Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Erell le Jeu 14 Juin - 23:19

Rappel du premier message :

Lâcher prise, c’est accepter ses limites...
Avant de prétendre "lâcher", encore faut-il savoir ce que nous "tenons" ?



Il faut, paraît-il "lâcher prise". C’est en tout cas ce que tout un chacun peut lire ou entendre répéter dès qu’il est question d’une approche spirituelle de l’existence. Qu’avons-nous, au juste, à "lâcher" ? Quelle est donc cette "prise" qu’il conviendrait de desserrer ? Cette attitude est-elle compatible avec un positionnement responsable ? Si oui, comment passer du concept à la pratique ?

"Une pratique assidue du lâcher-prise soulage d’un grand poids. Elle nous affranchit du complexe d’Atlas portant le monde sur ses épaules. Elle fait coïncider le plus profond détachement avec le plus authentique sentiment de responsabilité envers soi-même et les autres. Elle est aussi le fondement de la vraie confiance en soi. Tant que je me crois séparé et m’attribue un pouvoir sur ce qui est, je ne peux que me surestimer ou me sous-estimer. Dès l’instant où le moi est remis à sa place, il est reconnu pour exactement ce qu’il est, avec ses forces et ses faiblesses, ses limites naturelles totalement acceptées. Représentons-nous un instant notre rôle de parent, de citoyen, de conjoint ou encore l’exercice de notre activité professionnelle envisagés sous cet angle… Mais cette attitude, en elle-même simple, est difficile à pratiquer. Elle va à l’encontre de nos conditionnements les plus ancrés. Toute la sagesse pratique du lâcher-prise se trouve sans doute synthétisée dans la magnifique prière des Alcooliques anonymes : "Donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse d’en voir la différence."
Gilles Farcet  (écrivain français et promoteur d'une spiritualité inspirée  d'Arnaud Desjardins et de l'Enseignement de Swâmi Prajnânpad).


Techniques pour lâcher prise :
Lâcher prise sur une rancœur, une peur, une émotion négative, revient souvent à détourner son regard de la difficulté… sans pour autant la fuir. Quelques pistes pour y parvenir :

=> Se centrer sur sa respiration quand l’obsession du problème réapparaît : imaginer qu’à chaque expiration on repousse la colère, la tristesse, les sentiments négatifs ; et qu’à chaque inspiration on inhale la confiance, la joie, la gratitude.

=> En relaxation, visualiser des horizons, des paysages ouverts. Se mettre en scène en se voyant libéré du problème.

=> Créer des rites pour se séparer symboliquement de ce qui nous fait mal: écrire une lettre de ressentiment puis la jeter au feu, organiser avec soin une véritable «cérémonie de divorce », déclarer à haute voix, devant un entourage choisi, sa volonté de se libérer de ses émotions négatives…


Erell
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Hakaan le Jeu 4 Avr - 14:01

va falloir bannir Miwae je crois

Hakaan
Admin

Messages : 3878
Date d'inscription : 07/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Jeu 4 Avr - 14:29

@Miwae a écrit:
@ness a écrit:
pour moi je vois le 'lacher prise" comme en escalade: en bas d'une voie, pour atteindre le sommet il va falloir attraper des "prises"( c'est comme cela que ça se nomme) ces aspérité auxquelles on s'accroche pour grimper.
accroché a une prise, il est indispensable de la lacher pour acceder a une autre, un peu plus haut.
si on lache tout: on tombe!
si on lache pour reprendre une autre, on avance vers le sommet.
parfois, on a si peur de tomber, qu'on s'accroche a sa prise, et l’appréhension nous empêche alors de progresser, passer d'une prise a une autre, nous indique qu'il faut savoir lâcher prise pour s’élever vers le sommet.



Je trouve cette image très pertinente  Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 1027381557

@Lio , @Ness t'avais écrit un message beaucoup plus long, mais j'ai fait une mauvaise manip' en voulant citer ce passage, du coup j'ai effacé le reste de son message ...
Je suis vraiment désolée, je m'excuse auprès de vous deux, sincèrement Embarassed



Dans cette métaphore de l'alpiniste j'y vois aussi de ne lâcher que ce qu'il faut pour avancer, je nommerai: "Vaincre sa peur, ses peurs de quelques origines et natures qu'elles soient".

Je me souviens être allé en vacances dans les Alpes il y a une 20 aines d'années et un soir après le dîner, au début de la tombée du jour être passer avec ma petite  famille devant un mur d'escalade sur lequel "normalement" on grimpe avec un harnais de sécurité, puis avoir entrepris de l'escalader par défi personnel et assez inconscient certainement, n'y étant aucunement entraîné pour ce genre de galipette.

Très bien jusqu'au milieu, puis coincé, la peur s'empara de moi, et pas moyen de redescendre. La pensée insidieuse de la peur vint me surprendre; soit je continue et je risque de m'éclater par terre, (le mur faisait dans les 10 mètres de haut...scabreux tout de même) et ceci devant ma compagne et mes enfants. Intérieurement au taquet. Je me recentrais et décidais d'aller jusqu'au bout sans rien dire de cette peur qui me tenaillais. Je réussis donc à atteindre le sommet en lâchant prise sur cette peur et affronter la situation à mes risques et périls. L'on ne m'y reprendrait What a Face  plus... (j'en ai quand même confié ensuite le ressenti à ma compagne et l'objet de mon inconscience...)

Bah, il est comme ça porte, intrépide. Sans doute pour cela qu'il a pu franchir certaines étapes vers l'inconnu. Là où certaines ou certains n'osent d'autres osent.

C'est ici sans doute que le lâcher prise intervient pour laisser de côté toutes sortes d'a priori, de peurs, de conventions, par exemple qu'un mystère doit rester un mystère, qu'un principe ne peut être remis en question, que l'éducation est une loi et non une voie vers le libre arbitre, etc...que ce lâcher prise va alléger la charge que l'on porte inutilement pour avancer, s'élever, se libérer d'entraves, de croyances toutes les unes aussi plombantes que les autres, en ce sens, lâcher prise est le début d'une libération.

Fraternellement I love you

porte
Umbriel

Messages : 1259
Date d'inscription : 14/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Azaël le Jeu 4 Avr - 16:23

C'est amusant, j'ai vécu une expérience un peu similaire mais l'enseignement que j'en ai tiré est différent.
Je devais avoir 14 ans, en centre aéré je pratiquais beaucoup l'escalade sur un mur d'entrainement avec plusieurs niveaux de difficulté (les murs d'entrainement reproduisaient le mieux possible les vraies parois, ce n'étaient pas des blocs de plastiques fixés à un mur, enfin bref).
Je connaissais toutes les voies par cœur et je commençais à m'ennuyer aussi je me suis lancé dans la voie la plus difficile et la plus haute (environ 15m de mémoire) sans matériel.
Pratiquement en haut, il fallait passer une corniche suivi d'une cheminée.
Je butte sur la corniche et là le doute commence à poindre avec sa copine la peur juste derrière... mes muscles commencent à se tétaniser car je suis en statique.
Pas moyen de redescendre car je n'ai plus de visibilité sur les prises possibles.
Une seule solution : le dépassement.
Faire de cette peur qui commençait à poindre une force.
Retrouver à la fois ma tête pour repérer les prises et mon corps pour avancer.
Je suis arrivé en haut sans difficulté finalement.
Du coup j'associe plutôt cette expérience à la notion de dépassement voir même de maîtrise de soi plus qu'à celle de lâcher prise.

Le lâcher prise je le vois plutôt dans la chute libre par exemple. Là, il faut accepter de ne plus avoir de prise, de support solide afin de stabiliser la position de son corps. On deviens l'objet des caprices du vent et de la pesanteur sans plus rien faire d'autre que descendre...
Azaël
Azaël
Encelade

Rat
Messages : 772
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Totem le Jeu 4 Avr - 16:35

Je vois le lâcher prise comme lâcher ce qui nous empêche d'aller plus loin et sur le chemin spirituel il y a des tas de choses qui nous bloquent parce qu'on n'arrive pas à s'en débarrasser pour plusieurs raisons, la peur en est une mais aussi l'orgueil, les habitudes, les conditionnements et autres...
Totem
Totem
Vénus

Chèvre
Messages : 3779
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par ness le Ven 5 Avr - 10:01

merci pour vos partages de récit d'experiences en escalade les copains..j'aime beaucoup!

c'est clair que dans ces pratiques parfois un peu extreme on rencontre nos limites et nos emotions;;
je ne peut pas refaire le message adressé a Lio parce que c'était spontané mais je me souviens d'une experience de l'été dernier:
npous etions sur une paroie abrupte au dessus de la mer, avec des rochers tout en bas enormes, et les vagues qui frappaient, dans un mouvement furieux.
en arrivant dans un passage, la personne devant moi, est passé, tac tac, de pirse en prise. il me dit:" vas y c'est bon, c'est tranquillle!"
mais j'étais trés angoissé de ce passage: je ne voyais aucune prise possible, et la mer déchainée en dessous faisait que tout bougeait au dessous de moi, et la paroie se dréssait en penchant vers moi:un mur!!
j'ai commençé , mon pied etait sur une toute petite roche qui dépassait, et la au beau milieu du passage:
la panique!!
aucune prise possible, je n'y voyais plus rien d'autre que la mer en bas, et la paroie, et je me sentais tomber: accrochée a mes prises, je ne peux plus bouger, et en plus je me met a crier:
la personne qui m'attend de l'autre coté, me crie des mots, m'encourage et tente de m'aider en m'indiquant ce que je peux faire: mais je ne peux plus rien faire que de rester la tétanisée, sentant que mes mains commençent a glisser de rester trop accrochés au meme endroit.
je suis sur mes limites.
j'ai fait marche arriere, j'ai repris exactement les chemin que je connaissais pour revenir au départ.
du coup, je n'ai jamais pu passer le passage! et la personne devant moi a du revenir.
nous sommes rentrés.
l'echec.
ce jour la je n'ai pas dépassé ma peur, ni mes émotions, celle qui m'ont empecher d'aller plus loin et de voir des merveilles, et a cause moi, nous avons fait marche arriere.
et je sais que si je reste sur mes limites: je fais marche arriere!!
en spiritualité: c'est pareil..
du moins c'est ce que je pense. Idea
ness
ness
Encelade

Dragon
Messages : 740
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : marcher aveclescrabe
Humeur : des profondeurs..

Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Ven 5 Avr - 11:38

L'on ne peut savoir si l'on est prêt qu'en essayant, et c'est bien là que l'on peut se voir véritablement en capacité de déployer nos potentiels par la pratique en tant qu'expérienceur. S'apprendre par ce qu'offre la vie est de notre essence, de quoi aurions nous peur, sinon de nous-même, tant est soit-il qu'il soit l'autre.   Razz

Même celle ou celui qui est prêt peut "échouer". Il en est des circonstances comme de la réussite, un événement peut intervenir et interférer dans un monde aléatoire et sans cesse en mouvement. Là n'est pas l'essentiel.

La légèreté de l'être montre que tout et le TOUT est jeu et créations à cet effet, et en effets.

Cette légèreté de l'être survient après le lâcher-prise, par la compréhension approfondie du sens véritable de la vie, de soi dans le SOI, de notre vie en ELLE.

Fraternellement I love you
porte
porte
Umbriel

Serpent
Messages : 1259
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Lio le Ven 5 Avr - 11:53

porteL'on ne peut savoir si l'on est prêt qu'en essayant, et c'est bien là que l'on peut se voir véritablement en capacité de déployer nos potentiels par la pratique en tant qu'expérienceur. S'apprendre par ce qu'offre la vie est de notre essence, de quoi aurions nous peur, sinon de nous-même, tant est soit-il qu'il soit l'autre.   Razz

Je vois les autres comme un Unique Autre , au delà de tout mon respect et de mon amour dont je suis capable  Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 2112798134

Cet Autre inconnaissable, c'est un moi-même en différent et pourtant semblable, alors il est reconnu en Soi comme un Frère et je chéris cette relation fraternelle comme un don qu'il m'est offert de m'éprouver à travers eux, à travers Lui .
Lio
Lio
Protée

Singe
Messages : 565
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Ven 5 Avr - 15:03

@Lio a écrit:
porteL'on ne peut savoir si l'on est prêt qu'en essayant, et c'est bien là que l'on peut se voir véritablement en capacité de déployer nos potentiels par la pratique en tant qu'expérienceur. S'apprendre par ce qu'offre la vie est de notre essence, de quoi aurions nous peur, sinon de nous-même, tant est soit-il qu'il soit l'autre.   Razz

Je vois les autres comme un Unique Autre , au delà de tout mon respect et de mon amour dont je suis capable  Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 2112798134

Cet Autre inconnaissable, c'est un moi-même en différent et pourtant semblable, alors il est reconnu en Soi comme un Frère et je chéris cette relation fraternelle comme un don qu'il m'est offert de m'éprouver à travers eux, à travers Lui .



Tout à fait.

Fraternellement I love you

Dans le calme parfait,
Et l’esprit immobile,
La lumière du Soi
Pénètre les eaux
Obscures du « moi »
Et le rend à la clarté.
porte
porte
Umbriel

Serpent
Messages : 1259
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Miwae le Ven 5 Avr - 18:45

- Topic verrouillé le temps du tri, merci de vous en tenir au sujet -
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 2745
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Lio le Mar 9 Avr - 23:37

Le lâcher prise je l'ai vécu en conscience que tout récemment chez une thérapeute " énergéticienne " mais ne nous accrochons pas trop aux mots, c'est dans le corps que cela c'est détendu, et la personne me dit " - c'est cela le lâcher prise " .

Alors maintenant, je comprends que sans aide il est difficile de lâcher ce qui nous fait du mal, d'autant plus lorsque cet attachement à la souffrance est ancré par de nombreuses tensions dans le corps.

J'aimerais donc en venir au corps et à la vertu d'y être attentif, seulement attentif. Il y a beaucoup de choses qui ne s'explique pas mais celle-ci, cette attention à soi, est pour moi une véritable clé. Simplement se donner l'attention au sens câlin du terme mais aussi au sens attentif du terme.
L'attention pour soi donc, et l'attention que l'on se procure pour une meilleure acuité, une meilleure forme en pensées.

La limite est là, se reconnaître humain avant tout et par conséquent faillible, très hautement faillible même. Je ne dirais pas que l'amour est aussi une clé à cette attention, bien que cela soit vrai, je ne comprends rien à cet amour et puisse t'il vivre et s'épanouir en chacun de nous .

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 706133743
Lio
Lio
Protée

Singe
Messages : 565
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites... - Page 10 Empty Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum