Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Erell le Jeu 14 Juin - 23:19

Rappel du premier message :

Lâcher prise, c’est accepter ses limites...
Avant de prétendre "lâcher", encore faut-il savoir ce que nous "tenons" ?



Il faut, paraît-il "lâcher prise". C’est en tout cas ce que tout un chacun peut lire ou entendre répéter dès qu’il est question d’une approche spirituelle de l’existence. Qu’avons-nous, au juste, à "lâcher" ? Quelle est donc cette "prise" qu’il conviendrait de desserrer ? Cette attitude est-elle compatible avec un positionnement responsable ? Si oui, comment passer du concept à la pratique ?


"Une pratique assidue du lâcher-prise soulage d’un grand poids. Elle nous affranchit du complexe d’Atlas portant le monde sur ses épaules. Elle fait coïncider le plus profond détachement avec le plus authentique sentiment de responsabilité envers soi-même et les autres. Elle est aussi le fondement de la vraie confiance en soi. Tant que je me crois séparé et m’attribue un pouvoir sur ce qui est, je ne peux que me surestimer ou me sous-estimer. Dès l’instant où le moi est remis à sa place, il est reconnu pour exactement ce qu’il est, avec ses forces et ses faiblesses, ses limites naturelles totalement acceptées. Représentons-nous un instant notre rôle de parent, de citoyen, de conjoint ou encore l’exercice de notre activité professionnelle envisagés sous cet angle… Mais cette attitude, en elle-même simple, est difficile à pratiquer. Elle va à l’encontre de nos conditionnements les plus ancrés. Toute la sagesse pratique du lâcher-prise se trouve sans doute synthétisée dans la magnifique prière des Alcooliques anonymes : "Donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse d’en voir la différence."
Gilles Farcet  (écrivain français et promoteur d'une spiritualité inspirée  d'Arnaud Desjardins et de l'Enseignement de Swâmi Prajnânpad).



Techniques pour lâcher prise :
Lâcher prise sur une rancœur, une peur, une émotion négative, revient souvent à détourner son regard de la difficulté… sans pour autant la fuir. Quelques pistes pour y parvenir :

=> Se centrer sur sa respiration quand l’obsession du problème réapparaît : imaginer qu’à chaque expiration on repousse la colère, la tristesse, les sentiments négatifs ; et qu’à chaque inspiration on inhale la confiance, la joie, la gratitude.

=> En relaxation, visualiser des horizons, des paysages ouverts. Se mettre en scène en se voyant libéré du problème.

=> Créer des rites pour se séparer symboliquement de ce qui nous fait mal: écrire une lettre de ressentiment puis la jeter au feu, organiser avec soin une véritable «cérémonie de divorce », déclarer à haute voix, devant un entourage choisi, sa volonté de se libérer de ses émotions négatives…

avatar
Erell
Modératrice

Dragon
Messages : 881
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : en chemin

Revenir en haut Aller en bas


Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par ratDchamp le Dim 24 Juin - 12:06

..prof, si en marchant dans la rue en levant les yeux tu voyais un bébé te tombant dessus du 3iem étage, crois tu vraiment que la réaction que tu aurais en ouvrant les bras pour le rattraper aurait quelque chose à voir avec l'intellect ? ..on se poserait mais meme pas la question de savoir si ça va nous casser les bras on le ferai d'instinct car c'est un cas où c'est le coeur qui parle et ni l'intellect ni l'égo,
..comme quoi l'intellect non c'est pas toujours lui qui parle.

ratDchamp
Protée

Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Miwae le Dim 24 Juin - 12:12

@gondalfe a écrit:

On peut voir cette erreur par exemple dans le mode de vie "capitaliste",on ne peut vivre comme si la forme était illimitée sinon on se retrouve plus tard sans plus rien.

On a tendance justement à faire l'inverse vivre comme si la forme était illimitée et limiter ce qui est illimité.

avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1909
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Dim 24 Juin - 19:28

@ratDchamp a écrit:Salut tout le monde
..si l'on dit que lacher prise c'est accepter ses limites cela sous entend qu'on a des limites,
..et cela me gêne un peu ..ça sous entend que l'être humain a des limites alors que je ressent qu'il est illimité,
..sérieux, ne ressenter vous pas qu'il y a quelque part tout au fond de vous quelque chose d'éternel et d'illimiter ? ..et que c'est ce quelque chose là qui constitue la base de ce que l'on est et qu'on cherche à appréhender ?

Salut Rat des Champs

Je dirais que c’est bien beau de croire qu’on est illimité… c’ est tout à fait ce que je pensais avant mon expérience du lâcher prise…

Et c’ est bien suite à plusieurs mois de réflexions introspectives que je me suis retrouvé à lâcher prise, tant je me suis rendu compte que ma ténacité rationnelle avait ses limites.
Disons que jadis je pensais pouvoir résoudre mes questionnements existentiels en m’ y attelant de la manière la plus tenace qui soit… et je m’ y suis mis pendant plusieurs mois de manière intensive… et bien je me suis finalement rendu compte que notre raison est bien incapable de trouver les réponses… (encore faut-il avoir fait soi-même ce périple introspectif pour en comprendre la teneur).
Disons que ces mois de recherche introspective, ne m’ ont pas amené les réponses, mais m’ ont amené à ce fameux ‘’lâcher prise’’ qui m’ a empli d’ un bonheur indescriptible… un peu comme si jadis j’ avais perdu ma mère, et que ce lâcher prise me l’ avait fait retrouver…

Disons que jadis je soupçonnais que notre passage sur la Terre n’ était qu’ un voyage impermanent, mais maintenant j’ en ai la certitude…. Nous sommes bien des voyageurs qui sont bien au delà de tout ce qu’on pourrait concevoir.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par ratDchamp le Dim 24 Juin - 21:19

..oui j'en ai la certitude aussi pour avoir vécu aussi diverses expériences,
..mais en quoi cela remet en question qu'on est illimité ?

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Dim 24 Juin - 21:26

Hihi… certes on pourrait penser qu’on est illimité, puisque notre façon d’ appréhender l’ être que nous sommes, est limitée… mais bon, je m’ interdis de penser qu’on soit illimité, bien que j’ accepte bien l’idée que je sois limité dans mes réflexions.
Disons que je choisis de m’ identifier au peu qui apparait dans ma conscience.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par ratDchamp le Dim 24 Juin - 21:53

"il y a deux choses infinies dans l'univers, l'univers lui meme, et la bêtise humaine, ..quoi que pour l'univers j'en suis pas sur" (Albert Einstein)
..donc ben voilà ça c'est illimité lol ..mais l'énergie amour qu'on a en nous l'est aussi j'ai tendance a penser ;-)

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Lun 25 Juin - 10:08

@ratDchamp a écrit:..oui j'en ai la certitude aussi pour avoir vécu aussi diverses expériences,
..mais en quoi cela remet en question qu'on est illimité ?


Je vais juste donner un exemple en l'espèce.

Considérons un univers (le notre par exemple), son créateur, notre Père, cet univers représentant seulement une cellule d'un être incommensurable et ainsi de suite dans l'infiniment grand et dans l"infiniment petit. Où situes-tu ton aspect illimité....? Idea

Il faut savoir mesure gardée entre une expérience transcendante et la Réalité de CE QUI EST.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 740
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par ratDchamp le Lun 25 Juin - 12:10

..ben si c'est incommesurable c'est donc illimité ;-)

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Professeur X le Lun 25 Juin - 12:42

@Porte a écrit:Il faut savoir mesure gardée entre une expérience transcendante et la Réalité de ce qui est.

Hum , c'est bien tu commences à entendre ce que je t'écris depuis des années , love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1420
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Professeur X le Lun 25 Juin - 12:56

@ratDchamp a écrit:..prof, si en marchant dans la rue en levant les yeux tu voyais un bébé te tombant dessus du 3iem étage, crois tu vraiment que la réaction que tu aurais en ouvrant les bras pour le rattraper aurait quelque chose à voir avec l'intellect ? ..on se poserait mais meme pas la question de savoir si ça va nous casser les bras on le ferai d'instinct car c'est un cas où c'est le coeur qui parle et ni l'intellect ni l'égo,
..comme quoi l'intellect non c'est pas toujours lui qui parle.

Hum , tu me confrontes encore à une vision intellectuelle qui n'existe qu'en tant que récit , je vois pas de bébé qui tombe pour l'instant ni le rapport avec la sujet , love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1420
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Lun 25 Juin - 14:38

@ratDchamp a écrit:..ben si c'est incommensurable c'est donc illimité ;-)

Je veux dire, à ton échelle, ça veut dire quoi, sinon que tout ce qui existe est de toi? Wink

Par ce que sinon, pour les réclamations, je peux les envoyer chez toi?Cool (Ça me rappelle le film "Bruce tout puissant" avec Jim Carrey, désopilant... Razz )

Fraternellement I love you


Dernière édition par porte le Lun 25 Juin - 19:58, édité 1 fois
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 740
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Lun 25 Juin - 14:56

@Professeur X a écrit:
@Porte a écrit:Il faut savoir mesure gardée entre une expérience transcendante et la Réalité de ce qui est.

Hum , c'est bien tu commences à entendre ce que je t'écris depuis des années , love .


Si tu comprends l'incompréhensible, je n'aurai pu passer à coté sans que cela attire vivement mon attention, mais non.

Mais pour que ceci soit possible il faut qu'il y ait fusion totalement en CE QUI EST, et dissolution de la personne et de l'Âme. C'est pas demain la veille.

Il est toutefois remarquable qu'entre être en essence de l'Illimité, Celui dont rien ne peut être dit, ne peut être saisit et ses expressions, il s'agit plutôt de potentiels à découvrir et réalisés.

Déformer les propos des autres est une chose, un art scabreux où le fil de la lame peut vite se retourner vers celui celui qui la manie par manie revient vite au galop (mais bon, ça à l'air de se tempérer toutefois, avec tout mes encouragements).

De toute manière si tu savais de quoi on parle exactement, la mesure ne serait évidemment pas la tienne.

Fraternellement I love you

Chaque barrière qui tombe,
Te rapproche de l’illimité,
De ton centre, qui est le Soi.
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 740
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Professeur X le Lun 25 Juin - 15:16

Hum , mais j'avais déjà compris que ta désarmante philosophie ne s'appliquait pas à toi-même , love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1420
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Invité le Lun 25 Juin - 15:53

[Azaël prend son paquet de pop-corn]

Un forum de spiritualité sans Porte et Prof ça n'aurait aucun sens Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Lun 25 Juin - 18:49

Salut les copains

je trouve vos commentaires succulents…

On retrouve bien les personnages tombés dans la dualité manifestée, et qui ne choisissent pas vraiment à quoi s’ identifier pour parler.

Tantôt,
1/ les uns s’ identifient à l’ être absolu qu’ils sont, mais il est bien sur qu’il ne savent pas ce qu’il sont.
2/ d’ autres s’ identifient à ce qui apparait dans leur conscience comme étant crédible puisqu’ éprouvé par une expérience intime.
3/ d’ autres se complaisent dans les dires de personnalités célèbres pour évoquer leur ressentis.

Disons que chacun fait le peu qu’il peut, et l’omelette est succulente.

Mais bon, il est toujours possible de penser que les conséquences de notre propre expérience ne puisse d’ aucune manière se partager si l’ auditeur n’ a pas vécu la même expérience… il est même possible de penser que nos déductions de nos expériences soient relatives…

Alors bon, le partage que je vois dans ce fofo est succulent, dans le sens que chacun éprouve nos convictions d’ une manière ou d’ une autre, pourvu que le partage soit tendu vers l’ illimité.

Pour revenir dans le sujet, je dirais que c’ est bien beau de croire qu’on est illimité, mais il s’ agit vraiment d’ avoir éprouvé tout ce que notre raison pourrait pondre, pour se rendre compte que ce qui apparait dans notre conscience est limité.

Comme vous pourrez le constater, je choisis de ne m’ identifier qu’ à ce qui apparait dans ma conscience et que j’ ai éprouvé par une tenace censure.

C’est pourquoi je préfère dire que je suis un c*n plutôt que d’ éviter cette réalité.
Il y a en effet une curieuse manifestation, au delà de nous-même, qui se produit lorsqu’on lâche prise de la consistance que nous croyons être.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Lun 25 Juin - 19:49

@Professeur X a écrit:Hum , mais j'avais déjà compris que ta désarmante philosophie ne s'appliquait pas à toi-même , love .


*Ne voit philosophie ce qui ne la dépasse pas, évidement et je reconnais en ceci que je fut dans la situation de la dépasser, ainsi que la psychologie restreinte au mental et la psyché, et pour cause, n'y trouvant quasiment rien de transcendant quant à ce que l'homme spirituel représente.

Quant à désarmante, j'aime bien ce qualificatif, car en réalité je ne vois pas d'adversaire, mais des partenaires qui par l'Esprit du Vivant jouent ensemble. Après que certains ou certaines croient qu'il y a adversaire, qu'ils se préparent à combattre; et le jackpot: le champ de bataille est en eux (cf Mahabharatta: Krishna enseignant Arjuna pendant la bataille).

Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 740
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Lun 25 Juin - 20:04

Azaël a écrit:[Azaël prend son paquet de pop-corn]

Un forum de spiritualité sans Porte et Prof ça n'aurait aucun sens Smile


Evidemment! Very Happy Il ne faut quand même pas toujours que ce soit les mêmes qui régalent.

Rassurez-vous je me régale aussi avec vous tous.

Fraternellement. Nous marchons ensemble. I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 740
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Professeur X le Lun 25 Juin - 20:11

Tangolino a écrit:Comme vous pourrez le constater, je choisis de ne m’ identifier qu’ à ce qui apparait dans ma conscience et que j’ ai éprouvé par une tenace censure.

Hum , t'arranges surtout les concepts à ta sauce , l'identification n'est jamais volontaire , c'est un aspect hypnotique désastreux de notre psychisme , dans lequel nous perdons la perception de ce qui fait notre identité objective , je t'invite à une censure plus tenace , love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1420
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Totem le Lun 25 Juin - 20:31

@tangolinos a écrit:
Comme vous pourrez le constater, je choisis de ne m’ identifier qu’ à ce qui apparait dans ma conscience et que j’ ai éprouvé par une tenace censure.

.

Il y a un "Je" qui parle de ce qui apparaît dans "sa conscience".... Qui est ce "Je" ?

Il y a en effet une curieuse manifestation, au delà de nous-même, qui se produit lorsqu’on lâche prise de la consistance que nous croyons être.

Voilà, de c'est cette curieuse manifestation qu'il faut s'occuper....au delà du "je"/"jeu".. Wink
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2024
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Lun 25 Juin - 21:12

Oui Totem, on peut dire que ce sentiment d' être quelque chose est illusoire, tout comme l' évoque l' idée des Bouddhistes qui parlent du non-être.
Disons que je me rends bien compte, que ce qui apparait dans ma conscience est impermanent, et que je soupçonne que ce soit mon être permanent qui active toute ces manifestations.
Alors disons que tantôt je me prends pour ce que suis tout en l' ignorant, et tantôt je me prends pour ce que je ne suis pas, en pensant l' être.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Invité le Mer 27 Juin - 9:52

Jolie Erell a écrit:
Lâcher prise, c’est accepter ses limites...
Avant de prétendre "lâcher", encore faut-il savoir ce que nous "tenons" ?

Voire savoir que nul ne tient rien ; et donc surtout pas "je" !


Namasté Namasté,

« Lâcher-prise »… oui mais…!
Si je appose « oui mais, une condition, une méthode, un refus, un combat, une recherche etc. » pour « Lâcher-prise », suis-je vraiment en train de lâcher-prise ?

Parmi les commentaires des 5 pages de ce sujet,
« acceptation » reste le terme le plus récurrent pour définir le lâcher-prise :


  • Acceptation sans passivité dans l'action (si possibilité d'action),
  • Acceptation précédée d'un positionnement juste de l'esprit.
  • Acceptation sans démesure de l'ego quand/si il est impossible d'agir…


Tenté d'ajouter que,

De l'appréciation consciente du « lâcher-prise » (que « Je » est en train de réaliser),
naît le bien-être…
(autrement exprimé, la fin de la tension).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Kouen le Jeu 28 Juin - 10:58

@tangolinos a écrit:

C’est pourquoi je préfère dire que je suis un c*n plutôt que d’ éviter cette réalité.
.


pardonne moi, mais tu te contredis dans ce que tu écris…
à partir du moment où tu te révèles être un "ignorant" tu entres dans la
réalité de ce que tu te révèles être à toi même,
et donc de ce que tu es vraiment   Like a Star @ heaven  


Dernière édition par Kouen le Jeu 28 Juin - 11:56, édité 1 fois (Raison : fautes)
avatar
Kouen
Encelade

Coq
Messages : 826
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Dim 1 Juil - 19:37

@Kouen a écrit:
@tangolinos a écrit:

C’est pourquoi je préfère dire que je suis un c*n plutôt que d’ éviter cette réalité.
.


pardonne moi, mais tu te contredis dans ce que tu écris…
à partir du moment où tu te révèles être un "ignorant" tu entres dans la
réalité de ce que tu te révèles être à toi même,
et donc de ce que tu es vraiment   Like a Star @ heaven  

Bonsoir Kouen

On en revient toujours au problème de l’ identification qu’ on choisit plus ou moins consciemment pour se manifester.

Vois-tu, j’ ai plutôt tendance à m’ identifier à ce qui apparait dans ma conscience… et comme je sais :
1/ que le futur est tout aussi bien écrit que le passé, (mes multiples évocations de ma rencontre avec le ‘’sorcier africain’’ en témoignent)
2/ et que je n’ ai pas le pouvoir de lire (le passé, et le futur, en tous lieux et tous temps, tout comme mon sorcier africain)
je me résigne à accepter l’ idée que je suis un ignorant, et ça ne me dérange pas vraiment de constater que je suis un c*n, puisque c’ est à partir du plus bas qu’on peut sauter au plus haut.

Vois-tu, j’ aurais pu m’ identifier à mon être que j’ ignore, et dire que je suis en train d’ écrire le présent tel qu’il est écrit depuis toujours… mais bon cette façon de dire me déconvient puisque ce qui nous importe est de se soucier de ce qui vraiment apparait, vraiment comme inébranlable, dans notre conscience…

On peut remarquer qu’il y a une réelle distorsion entre celui qui écrit aléatoirement quelque chose, et celui qui écrit ce qui là depuis toujours… puisque, l’ un aurait pu écrire plein d’ autres choses à la place, et que l’ autre n’ écrit qu’une seule chose, de façon solennelle.

En fait, je soupçonne fortement que l’ être que nous ignorons, nous fait écrire de façon solennelle, à notre insu, ce qui est là depuis toujours.
Et comme ma conscience n’ a pas accès à ce que mon être voudrait, je ne peux que m’incliner devant ses ordres.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Kouen le Lun 2 Juil - 10:22

@tangolinos a écrit:
Et comme ma conscience n’ a pas accès à ce que mon être voudrait, je ne peux que m’incliner devant ses ordres.


Question

j'avoue que j'ai dû mal à suivre
ton résonnement..
pour moi, il n’y a pas "un état" de conscience qui est plus
"vrai" qu’un autre, ils sont juste différents et nous permettent
d’accéder à différentes facettes de l’expérience humaine…
comme par exemple pour celui du "lâcher prise"  Like a Star @ heaven  
avatar
Kouen
Encelade

Coq
Messages : 826
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Photon le Lun 2 Juil - 11:15

Tangolinos:

Je trouve que tu intellectualises trop, c'est le défaut majeur des gens qui se cherchent...

Tu ne fais pas la part entre ton Moi (ego) et ton Soi (âme).

C'est assez simple de savoir "qui parle". Si tu te poses pleins de questions et que tu intellectualises sur une situation particulière, c'est ton ego qui parle, si tu sens qu'il faut faire telle ou telle chose par intuition, par le coeur, c'est l'âme qui parle.
avatar
Photon
Quetzálcoatl

Cheval
Messages : 92
Date d'inscription : 21/06/2018

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Lun 2 Juil - 20:20

Salut Photon

il m’ est devenu bien évident que la raison ne pouvait pas résoudre la grande question…

Cependant, il m’ est tout aussi bien devenu évident que tant que la raison n’ avait pas contenu la réponse, c’ est que la réponse était fébrile, pour ne pas dire illusoire.

Il s’agit bien de réceptionner intuitivement la réponse céleste, et de la manifester terrestrement de la manière la plus rationnelle qui soit.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum