Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Invité le Jeu 14 Juin - 23:19

Rappel du premier message :

Lâcher prise, c’est accepter ses limites...
Avant de prétendre "lâcher", encore faut-il savoir ce que nous "tenons" ?



Il faut, paraît-il "lâcher prise". C’est en tout cas ce que tout un chacun peut lire ou entendre répéter dès qu’il est question d’une approche spirituelle de l’existence. Qu’avons-nous, au juste, à "lâcher" ? Quelle est donc cette "prise" qu’il conviendrait de desserrer ? Cette attitude est-elle compatible avec un positionnement responsable ? Si oui, comment passer du concept à la pratique ?


"Une pratique assidue du lâcher-prise soulage d’un grand poids. Elle nous affranchit du complexe d’Atlas portant le monde sur ses épaules. Elle fait coïncider le plus profond détachement avec le plus authentique sentiment de responsabilité envers soi-même et les autres. Elle est aussi le fondement de la vraie confiance en soi. Tant que je me crois séparé et m’attribue un pouvoir sur ce qui est, je ne peux que me surestimer ou me sous-estimer. Dès l’instant où le moi est remis à sa place, il est reconnu pour exactement ce qu’il est, avec ses forces et ses faiblesses, ses limites naturelles totalement acceptées. Représentons-nous un instant notre rôle de parent, de citoyen, de conjoint ou encore l’exercice de notre activité professionnelle envisagés sous cet angle… Mais cette attitude, en elle-même simple, est difficile à pratiquer. Elle va à l’encontre de nos conditionnements les plus ancrés. Toute la sagesse pratique du lâcher-prise se trouve sans doute synthétisée dans la magnifique prière des Alcooliques anonymes : "Donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse d’en voir la différence."
Gilles Farcet  (écrivain français et promoteur d'une spiritualité inspirée  d'Arnaud Desjardins et de l'Enseignement de Swâmi Prajnânpad).



Techniques pour lâcher prise :
Lâcher prise sur une rancœur, une peur, une émotion négative, revient souvent à détourner son regard de la difficulté… sans pour autant la fuir. Quelques pistes pour y parvenir :

=> Se centrer sur sa respiration quand l’obsession du problème réapparaît : imaginer qu’à chaque expiration on repousse la colère, la tristesse, les sentiments négatifs ; et qu’à chaque inspiration on inhale la confiance, la joie, la gratitude.

=> En relaxation, visualiser des horizons, des paysages ouverts. Se mettre en scène en se voyant libéré du problème.

=> Créer des rites pour se séparer symboliquement de ce qui nous fait mal: écrire une lettre de ressentiment puis la jeter au feu, organiser avec soin une véritable «cérémonie de divorce », déclarer à haute voix, devant un entourage choisi, sa volonté de se libérer de ses émotions négatives…


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Lun 2 Juil - 20:20

Salut Photon

il m’ est devenu bien évident que la raison ne pouvait pas résoudre la grande question…

Cependant, il m’ est tout aussi bien devenu évident que tant que la raison n’ avait pas contenu la réponse, c’ est que la réponse était fébrile, pour ne pas dire illusoire.

Il s’agit bien de réceptionner intuitivement la réponse céleste, et de la manifester terrestrement de la manière la plus rationnelle qui soit.

tangolinos
Mimas

Messages : 484
Date d'inscription : 13/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Miwae le Lun 2 Juil - 21:35

@Photon a écrit:

C'est assez simple de savoir "qui parle". Si tu te poses pleins de questions et que tu intellectualises sur une situation particulière, c'est ton ego qui parle, si tu sens qu'il faut faire telle ou telle chose par intuition, par le coeur, c'est l'âme qui parle.


Oui et je rajouterai que lorsque c'est l'intuition par le coeur, on peut aussi la ressentir par le corps.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1947
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Mar 3 Juil - 16:08

Pour apporter quelques lueurs sur ce qui est posé au-dessus, tels que l'intuition, l'ouverture du coeur, et ce que à quoi la raison n'aura pas accès, Bouddhi, voici un extrait de "Initiation humaine et solaire" de A A Bailey par lequel je suis passé et qui continue de s'élaborer tranquillement. Ceci afin de clarifier surtout ce à quoi font allusion, "tangolinos", photon, Miwae et quelques uns d'autres. Le lâcher-prise y participe, mais comment?

La révélation de la "Présence" (page 106-107:

Durant les dernières périodes du cycle d'incarnations, lorsque l'homme oscille entre les paires d'opposés et devient, par le discernent, conscient du Réel et de l'irréel, il réalise peu à peu qu'il est lui-même une Existence immortelle, un Dieu éternel et une parcelle de l'Infini.
Le lien entre l’homme, sur le plan physique et son Maître intérieur lui apparaît toujours plus clairement jusqu’à ce que se produise la grande révélation.

En voici à titre indicatif, quelques illustrations dans les notes que j'ai pris à l'époque de cet événement-avènement, cette émergence.


A un moment donné de sa vie, l’homme se trouve consciemment face à face avec son vrai Moi, et sait qu’il est ce Moi en réalité et non plus seulement en théorie ; il devient conscient du Dieu intérieur, non plus par le sens de l’ouïe ou en écoutant la voix intérieure, appelée voix de la conscience qui le dirige et le guide, cette fois, il expérimente par la vue et par la vision directe.
Maintenant, il répond non seulement à ce qu’il entend, mais aussi à ce qu’il voit. Etc…




Fraternellement et avec tous nos encouragements. Nous marchons ensemble.I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Kouen le Mar 3 Juil - 17:08

Merci porte pour ces rappels "à soi".. sunny
avatar
Kouen
Encelade

Coq
Messages : 829
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Mar 3 Juil - 23:45

@Kouen a écrit:Merci porte pour ces rappels "à soi".. sunny


Bah, ce que l'on considère souvent comme des promesses sont seulement en attente de notre attention, de nous rencontrer, et que celle-ci soit forte et sincère. En Amour en quelque sorte avec La Cause de notre existence, pas celle qui est évanescente.

Namasté Kouen et à toutes et tous.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Samarcande le Mer 4 Juil - 0:19


Je lisais le titre du sujet et voilà ce qu'il m'inspire sans autre élément que le titre
Lâcher prise c'est ne plus considérer ses limites comme des limites

avatar
Samarcande
Phoebe

Buffle
Messages : 319
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En Joie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Invité le Mer 4 Juil - 6:35

Namasté Samarcande,
@Samarcande a écrit:
Je lisais le titre du sujet et voilà ce qu'il m'inspire sans autre élément que le titre
Lâcher prise c'est ne plus considérer ses limites comme des limites

Oui amie, reconnaître ses limites afin de (comprendre comment ) les dépasser !

N'existent de limites... que celles que "je" reconnaît...
comme tout ce qui existe, du reste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Mer 4 Juil - 12:15

@Samarcande a écrit:
Je lisais le titre du sujet et voilà ce qu'il m'inspire sans autre élément que le titre
Lâcher prise c'est ne plus considérer ses limites comme des limites



*Simplement juste. Liberté en est témoin.

Les potentiels déposés en nous en sont la preuve puisqu'ils vont immanquablement nous faire dépasser de qui était considéré comme limite avant leur déploiement.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Mer 4 Juil - 18:05

Salut porte
je te sens de plus en plus investi d' une mission, qui serait de prononcer l' imprononçable.

N' oublie pas de te porter bien !...puisque l' imprononçable est insaisissable, et que le seul moyen de le prononcer est de se laisser saisir.

Il y a bien un extrême renoncement à soi-même à expérimenter, pour atteindre l' illumination qui nous fait apparaitre combien nous sommes aveugles...
Disons que suite à cette illumination, nous ne sommes pas seulement devenus aveugles de l' ordinaire, mais devenus surtout des chercheurs de l' extraordinaire que nous avons entrevu.

Alors disons que tout comme moi, tu me sembles investi d' une mission qui serait de partager un Flash instantané qui ne peut se décrire que maladroitement...

Comment pourrait-on expliquer qu'une fraction de seconde contienne l' éternité ?

Bises
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 484
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Samarcande le Mer 4 Juil - 19:08


Attchibhatt et Porte ! Merci pour vos messages

En fait c'est cela même la vie !!! S'élargir .... bouleverser nos contours jusqu'à rejoindre l'infiniment possible ! Yes !
Les êtres humains sont très forts et c'est en cela qu'ils sont divins

avatar
Samarcande
Phoebe

Buffle
Messages : 319
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En Joie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Totem le Jeu 5 Juil - 1:54

@tangolinos a écrit:
Disons que suite à cette illumination, nous ne sommes pas seulement devenus aveugles de l' ordinaire, mais devenus surtout des chercheurs de l' extraordinaire que nous avons entrevu.

Lorsque l'extraordinaire est trouvé il n'y a plus rien à chercher....et cet extraordinaire n'est autre la vraie nature de soi.
En réalité tout est déjà là et l'a toujours été.Wink
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2064
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Jeu 5 Juil - 12:25

@tangolinos a écrit:Salut porte
1)je te sens de plus en plus investi d' une mission, qui serait de prononcer l' imprononçable.

N' oublie pas de te porter bien !...puisque l' imprononçable est insaisissable, et que le seul moyen de le prononcer est de se laisser saisir.

2)Il y a bien un extrême renoncement à soi-même à expérimenter, pour atteindre l' illumination qui nous fait apparaître combien nous sommes aveugles...
Disons que suite à cette illumination, nous ne sommes pas seulement devenus aveugles de l' ordinaire, mais devenus surtout des chercheurs de l' extraordinaire que nous avons entrevu.

3)Alors disons que tout comme moi, tu me sembles investi d' une mission qui serait de partager un Flash instantané qui ne peut se décrire que maladroitement...

4)Comment pourrait-on expliquer qu'une fraction de seconde contienne l' éternité ?

Bises


Salutation "tangolinos",

1)Mission : non. (C’est un critère du « moi » que de le voir ainsi)
Responsabilité : oui (reliée à une nouvelle conscience, la connexion aux Grands Êtres)
Engagement : certainement.
Conscience élargie : oui.

2)Le renoncement sans violence découle de prises de conscience et d’ouvertures de notre esprit à l’Esprit pour un alignement et une purification des différents véhicules du « moi » passant au service consenti de notre cause, dans La cause.

3)Voici entre autres choses un des moteurs de cette démarche commune:

Et alors IL te dira (Le Seigneur du monde : Sanat Kumara) :

« Fais-en sorte
De ne pas oublier
Les autres parties
De l’émergence,
Ces autres moi-même,
Ces autres toi-même,
Je te les confie. »
Afin que ceci
Ne soit pas vain,
C’est ce à quoi
Je m’appliquais,
Patiemment,
Et je m’applique
En son émanation,
Dans la joie calme,
Comme un feu
Autour duquel
Nous sommes réunis,
Et qui nous réchauffe,
Dans la compréhension.
Remarquant à chaque fois
Que je m’y emploie,
Que cette émanation
Emerge spontanément,
La présence du Divin
En action subtilement,
En jaillissement,
Posant le pied
Dans mon empreinte,
Cette force douce et puissante,
Tel que l’Amour s’y emploie,
Celui de CE QUI EST.
Cette émanation
Soulève des tourbillons
Incandescents
D’extase vivante,
De jubilation pleine,
Où joue cette conscience innée,
Divinement, dans la spontanéité,
Immobile, il est là.


4)Tout simplement parce que le temps n’existe pas dans l’éternité.

Fraternellement, nous marchons ensemble.  I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Invité le Sam 4 Aoû - 13:15

Lâcher prise


C’est ne plus s’agripper au passé
Mais s’ouvrir à l’instant présent
Ce n’est ni craindre, ni espérer en l’avenir
Mais construire celui-ci au présent

Lâcher prise c’est dénouer le fil de la peur?
C’est dénouer le fil de toutes les peurs.
C’est accepter de faire confiance,
Faire confiance en la vie
Et se faire confiance,

Lâcher prise c’est apprendre à agir
Et non à réagir,
C’est apprendre à aimer
Sans rien attendre,
Et s’ouvrir à ce qu’il y a de meilleur en l’autre,
C’est savoir accepter que l’autre soit différent,
Et l’aimer tel qu’il est,
C’est apprendre à pardonner
Et à se pardonner,
C’est aller au delà des apparences
Et s’ouvrir à ce qu’il y a de meilleur en soi-même.

Lâcher prise c’est naître et renaître à chq inspiration
C’est porter un regard sans cesse renouvelé
Sur tout ce qui nous entoure.

Lâcher prise c’est savoir écouter sans se croire obligé
De conseiller ou de diriger,
C’est respecter l’autre et se respecter.

Lâcher prise c’est savoir se taire
Pour que vive le silence
C’est apprivoiser le silence
Pour que naisse la Paix


Voir d'autres textes et réf. ici
https://www.inspirant.fr/lacher-prise-cest-plus-sagripper-passe.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Invité le Sam 4 Aoû - 13:20

Lâcher prise  / Poème


Spoiler:
Lâcher prise




Elle a lâché prise.

Elle a lâché prise. Sans une pensée ou un mot, elle a lâché prise.

Elle a laissé la peur derrière elle.

Elle a laissé la prise des jugements.

Elle a laissé la confluence des opinions qui grouillaient dans sa tête derrière elle.

Elle a abandonné le comité d’indécision en elle.

Elle a laissé toutes les «bonnes» raisons derrière elle.

Complètement et vraiment, sans hésitation ni inquiétude, elle a juste lâché prise.

Elle n’a demandé conseil à personne.

Elle n’a pas lu un livre sur la façon de lâcher prise.

Elle n’a pas cherché les écrits.

Elle a juste lâché prise.

Elle abandonné tous les souvenirs qui la retenaient.

Elle a lâché prise de toute l’anxiété qui l’empêchait d’avancer.

Elle a laissé tomber la planification et tous les calculs sur la façon de le faire.

Elle n’a pas promis de lâcher prise.

Elle n’a pas fait de journal à ce sujet.

Elle n’a pas écrit la date projetée dans son agenda.

Elle n’a fait aucune annonce publique et n’a mis aucune annonce dans le journal.

Elle n’a pas vérifié le bulletin météo ni lu son horoscope quotidien.

Elle a juste lâché prise.

Elle n’a pas analysé si elle devait lâcher prise.

Elle n’a pas appelé ses amis pour discuter de la question.

Elle n’a pas fait un traitement spirituel en cinq étapes.

Elle n’a pas appelé la ligne de prière.

Elle n’a pas prononcé un seul mot.

Elle a juste lâché prise.

Personne n’était là quand c’est arrivé.

Il n’y avait pas d’applaudissements ou de félicitations.

Personne ne l’a remerciée ou louée.

Personne n’a rien remarqué.

Comme une feuille qui tombe d’un arbre, elle a juste lâché prise.

Il n’y avait pas d’effort.

Il n’y avait pas de lutte.

Ce n’était pas bon et ce n’était pas mauvais.

C’était ce que c’était, et c’est juste ça.

Dans l’espace du lâcher prise, elle a tout laissé faire.

Un petit sourire est apparu sur son visage.

Une légère brise est venue la traverser. Et le soleil et la lune ont brillé pour toujours …




Safire Rose

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Invité le Sam 4 Aoû - 13:30

Merci Erell...  Wink

Spoiler:

Erell a écrit:Merci à tous, merci Miwae I love you



Une chouette vidéo... magnifique message d'Amour...
... il y est question de l'ego, ce coquin... et de lâcher prise...



"Laisse la Lumière  que tu es te revenir en mémoire..." Sylvain du Boullay


Sujet / http://chemin-spiritualite.forumactif.com/t367p75-l-ego-a-t-il-peur#11758

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Miwae le Lun 13 Aoû - 12:58

"Lâcher prise nécessite de la force et beaucoup de courage. Parfois, lâcher prise est un acte plus puissant que se défendre ou s’accrocher." (E. Tolle)
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1947
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Lun 13 Aoû - 17:57

Salut les copains

ces temps-ci j’ aurais plutôt tendance à m’ écarter des fofos…
est-ce un lâcher prise ?

Cependant ce sujet, à propos du lâcher prise, m’incite à me manifester…

Au risque de passer encore et encore pour un radoteur, je dirais:
‘’OUI !,  c’ est suite à un long périple de cheminement introspectif, que je me suis rendu compte que toutes mes tentatives de saisir les réponses à mes questions existentielles étaient vaines… c’ est alors que je me suis laissé aller à un extrême lâcher-prise, et que miraculeusement mon mal-être a disparu.’’

Ce qui est marrant c’ est que je n’ ai toujours pas les réponses à mes questionnements, mais c’ est comme si j’ avais obtenu l’ assurance de ne plus avoir à m’inquiéter.

Disons alors que ce fameux lâcher-prise est miraculeux.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 484
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Totem le Lun 13 Aoû - 18:07

@tangolinos a écrit:
‘’OUI !,  c’ est suite à un long périple de cheminement introspectif, que je me suis rendu compte que toutes mes tentatives de saisir les réponses à mes questions existentielles étaient vaines… c’ est alors que je me suis laissé aller à un extrême lâcher-prise, et que miraculeusement mon mal-être a disparu.’’

Ce qui est marrant c’ est que je n’ ai toujours pas les réponses à mes questionnements, mais c’ est comme si j’ avais obtenu l’ assurance de ne plus avoir à m’inquiéter.

Disons alors que ce fameux lâcher-prise est miraculeux.

A t'on avis "qui" à lâché prise? et "Qui" n'avait pas de mal être? Wink
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2064
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Lun 13 Aoû - 19:05

Ah lala Totem
je pense qu’il est périlleux de vouloir toucher l’ asymptote.
Disons que tes propos m’incitent à m’ en rapprocher, mais ne pense pas que l’ un d’ entre-nous puisse la toucher.

Tu dis:
’’qui a lâché prise ?’’
Je vois bien que tu mets une minuscule au ‘’qui’’… un peu comme si tu voulais évoquer le monde ordinaire…
Oui c’ est bien mon identification ordinaire qui a lâché prise.

Ensuite tu dis: 
‘’Qui" n'avait pas de mal être?’’.
en mettant une majuscule au ''Qui'', un peu comme si tu voulais évoquer le monde extraordinaire…
Oui c’ est bien ma véritable nature qui est née dans ma conscience, mais je ne voudrais pas lui donner un attribut évoquant l’ extraordinaire, puisqu’ elle est tout à fait ordinaire, et que ce sont nous les c*ns à ne pas avoir vu qu’ elle était là depuis toujours.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 484
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Totem le Lun 13 Aoû - 19:41

Mince alors je n'avais même pas remarqué que j'avais mis une minuscule au premier "qui" et une majuscule au deuxième....qui a donc écrit?. Laughing
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2064
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par tangolinos le Lun 13 Aoû - 19:56

Salut Totem
c’est marrant de voir que la question que tu posais était celle que tu te posais à toi-même.

tu dis: qui a donc écrit ?

Je dirais que de toutes manières c’ est le QUI qui écrit.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 484
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Totem le Lun 13 Aoû - 21:16

@tangolinos a écrit:Salut Totem
c’est marrant de voir que la question que tu posais était celle que tu te posais à toi-même.

tu dis: qui a donc écrit ?

Je dirais que de toutes manières c’ est le QUI qui écrit.

En fait non je ne me posait pas la question à moi-même parce que j'ai su "Qui" a écrit quand tu as fait remarqué que j'ai utilisé le "qui" minuscule et le "qui" majuscule après. Je te faisais juste remarquer cela en posant la question. A ce sujet c'est quelque chose qui m'arrive souvent pour des tas de choses et quand je le vois, je sais tout simplement d'où ça vient et je souris. "qui"et "Qui" se côtoient. Wink
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2064
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Mar 14 Aoû - 11:27

@tangolinos a écrit:Salut les copains

ces temps-ci j’ aurais plutôt tendance à m’ écarter des fofos…
est-ce un lâcher prise ?

Cependant ce sujet, à propos du lâcher prise, m’incite à me manifester…

Au risque de passer encore et encore pour un radoteur, je dirais:
‘’OUI !,  c’ est suite à un long périple de cheminement introspectif, que je me suis rendu compte que toutes mes tentatives de saisir les réponses à mes questions existentielles étaient vaines… c’ est alors que je me suis laissé aller à un extrême lâcher-prise, et que miraculeusement mon mal-être a disparu.’’

Ce qui est marrant c’ est que je n’ ai toujours pas les réponses à mes questionnements, mais c’ est comme si j’ avais obtenu l’ assurance de ne plus avoir à m’inquiéter.

Disons alors que ce fameux lâcher-prise est miraculeux.

*Et pourtant toutes les réponses sont là depuis toujours. Peut-être un manque de patience et de persévérance, la profondeur de l’intention qui va déterminer la pertinence de la réponse.

Le « truc » serait de lâcher prise sur ce que l’on veut comme réponse au lieu de laisser ce qui doit venir nous inspirer divinement.

Le lâcher prise concerne le « moi » principalement.

Fraternellement  I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Mar 14 Aoû - 11:38

L’angoisse de connaître
Ce que tu es vraiment,
Provient de ce que l’égo
Devra lâcher pour cela.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Totem le Mar 14 Aoû - 11:38

@porte a écrit:

Le « truc » serait de lâcher prise sur ce que l’on veut comme réponse au lieu de laisser ce qui doit venir nous inspirer divinement.

Le lâcher prise concerne le « moi » principalement.

Fraternellement  I love you

avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2064
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par porte le Mar 14 Aoû - 11:40

La maîtrise vient de ce que tu vas laisser en toi,
Ce qu’il y a de plus grand s’exprimer en lâchant prise,
Dans la confiance que ce qui arrive est la Vérité
Sur ce que nous sommes en réalité.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâcher prise, c'est accepter ses limites...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum