Le Deal du moment : -50%
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
Voir le deal
63 €

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Assam le Mar 28 Jan - 14:06

Rappel du premier message :

Un petite vidéo très courte sur Spinoza par Michel Onfray.

Pour ceux qui voudraient se réconcilier avec la spiritualité en-dehors des religions.

Avons-nous besoin du nom de Dieu selon Spinoza ?

8 minutes pas plus !



Assam
Umbriel

Cochon
Messages : 1178
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant
Emploi/loisirs : Pensée Magique
Humeur : Pénétrante

Revenir en haut Aller en bas


[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par vertgandazert le Lun 3 Fév - 10:16

Notre libre arbitre est certes limité car conditionné, par de multiples facteurs qui nous sont externes, mais néanmoins il existe bel et bien et c'est heureux.
Michel Onfray est cultivé et polémiste de talent, ce qui est paradoxal ici, c'est son détournement complet de la pensée de Spinoza, en effet ce dernier niait le libre arbitre de l'homme, parce qu'il croyait que nous étions entièrement déterminés par Dieu.
Onfray avec son intelligence habituelle, reprend les arguments de Spinoza, pour leur faire dire le contraire, en athée matérialiste qu'il est.
Il prêche pour sa chapelle et comme tous les matérialistes actuels, il remplace Dieu par le hasard, ce qui est contraire aux lois mathématiques, dont se réclamait Spinoza.
Le libre arbitre existe, je l'ai rencontré, bien des fois, mais il est discret, il n'affiche pas sa liberté, car il sait qu'elle est très fragile, pour la garder il fait croire souvent qu'il n'en a pas.

vertgandazert
Vesta

Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Kouen le Lun 3 Fév - 10:26



moi j'en conclus qu'au niveau matériel, c'est-à-dire aux plans physique,
émotionnel et mental, le libre arbitre existe, effectivement on a toujours
le choix de.. ou de ne pas..?!
mais au niveau spirituel, il n'existe pas !
c'est à dire qu'au niveau matériel, l'humain a la possibilité de vivre toutes
les expériences qu'il veut, aussi longtemps qu'il le veut, ou qu'il le peut..
tandis qu'au niveau spirituel, il n'y a qu'une seule possibilité: retrouver
sa voie vers la source de toute lumière !

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Tarote10



et puis peut être ne pas confondre "destin" et 'libre arbitre"..?! sunny

en général j'aime bien ce que raconte Onfray..merci du partage  [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 1679551000

Kouen
Rhéa

Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Pommard le Lun 3 Fév - 10:43

Il suffit de toute façon de lire Spinoza pour confirmer ce qu'expose brièvement Onfray sur sa philosophie. N'en déplaise aux bigots et autres "élus" qui pensent encore qu'un concept inventé de toute pièce au Vème siècle pour combler une faille dans leur montage théologique, avait toujours été effectif.
Pommard
Pommard
Amalthée

Chèvre
Messages : 294
Date d'inscription : 11/06/2019

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par vertgandazert le Lun 3 Fév - 10:53

Je vous reconnais bien sous votre nouveau pseudo, oui il suffit de lire Spinoza, pour comprendre qu'il évacuait le libre arbitre, parce qu'il pensait que tout était déterminé par Dieu.
Ce n'est pas exactement la position d'Onfray, non ?

La négation du libre arbitre, c'est l'ouverture de la trappe du matérialisme absurde, où tombe tous les bigots actuels
vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par vertgandazert le Lun 3 Fév - 10:53

Double envoi excusez moi, j'ai un problème de souris sans doute, à moins que la matière ne se venge...?


Dernière édition par vertgandazert le Lun 3 Fév - 13:09, édité 2 fois
vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Pommard le Lun 3 Fév - 11:07

Modéré Injurieux:
Comme quoi vous n'êtes pas si con que vous en avez l'air. Il ne s'agit pas ici de la position d'Onfray mais de celle de Spinoza, qui est tout-à-fait conforme à ce qu'en dit Onfray. Tout est déterminé par Dieu, et Dieu chez Spinoza, c'est la Nature.
Concernant le matérialisme, je pense globalement que vous ne savez pas ce que c'est, alors bon vos considérations prosélytes sur ce propos... Pas besoin de vous faire un dessin. Very Happy
Pommard
Pommard
Amalthée

Chèvre
Messages : 294
Date d'inscription : 11/06/2019

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par vertgandazert le Lun 3 Fév - 13:04

Oui, oui, bien sûr...
Je ne connais peut être pas le matérialisme, par contre je reconnais facilement les matérialistes, je connais aussi leur facilité à récupérer ce qui conforte leur chapelle, c'est bien ce que fait Michel Onfray,qui interprète Spinoza.
Voici par exemple ce que ce dernier a écrit à propos du libre arbitre:

Spinoza affirme l'omniprésence de la causalité. Il rejette donc totalement la conception de la liberté fondée sur un hypothétique pouvoir de violer la causalité, mais il est faux de dire qu'il rejette pour autant la liberté et même le libre arbitre.

"[Votre ami] dit avec Descartes: est libre qui n’est contraint par aucune cause extérieure. Si par «être contraint» il entend « agir contre sa propre volonté », j’accorde que dans certaines actions nous ne sommes nullement contraints et qu’en ce sens nous avons un libre arbitre.”
Spinoza, lettre n°58, à Schuller



Si dans le début et le milieu de l'Ethique, Spinoza fait une critique de l'illusion de la liberté, provenant de l'ignorance des causes qui nous déterminent, la fin de la quatrième partie et la cinquième partie sont consacrés à la vraie liberté. C'est en effet le titre de la dernière partie. Comme la plupart des lecteurs ne parviennent pas à concevoir la liberté autrement que comme une violation de la causalité, ils concluent que Spinoza nie la liberté, mais c'est faux. Spinoza est compatibiliste. Il décrit l'existence d'une réelle liberté individuelle dans un monde strictement déterminé.

 Lorsque Spinoza traite de l’âme humaine, il parle “des lois de sa nature” (Ethique IV, définition VIII et propositions XVIII, scholie ; XIX ; XXIV), car selon lui, l’âme n’est pas un objet entièrement passif, totalement commandé par des causes extérieures, mais elle “agit” lorsqu’elle a des “idées adéquates”, c’est-à-dire des idées qui expriment “l'essence de cette âme” (Ethique, III, I et III). Comment cette âme est-elle capable de produire des causes, et comment peut-on les qualifier de libres malgré le déterminisme universel? Les explications fournies par Spinoza sur ce point n'ont pas été comprises par ces contemporains même bienveillants, et bien que je partage au final la position de Spinoza je trouve que ses explications sont effectivement insuffisantes sur cet aspect.
        Aussi, je me suis proposé d'expliquer clairement comment une authentique liberté individuelle peut fonctionner dans un univers où reigne le plus strict déterminisme causal dans cette partie de l'Amour de la Raison Universelle consacrée à ce problème.




Erreur courante: conclure que Spinoza nie l'existence de la liberté



Spinoza affirme l'omniprésence de la causalité. Il rejette donc totalement la conception de la liberté fondée sur un hypothétique pouvoir de violer la causalité, mais il est faux de dire qu'il rejette pour autant la liberté et même le libre arbitre.

C'est ce que fait Michel Onfray, qui sait très bien lire, s'il l'interprète dans un sens opposé, c'est pour d'autres raisons.
C'est évident.
vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Hakaan le Lun 3 Fév - 13:10

Ouais ben j'ai rien capté
Donc il l'introduit comment la liberté la dedans le Spinoza ?
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6716
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Ptah le Lun 3 Fév - 13:36

C'est ici :

@vertgandazert a écrit:
"[Votre ami] dit avec Descartes: est libre qui n’est contraint par aucune cause extérieure. Si par «être contraint» il entend « agir contre sa propre volonté », j’accorde que dans certaines actions nous ne sommes nullement contraints et qu’en ce sens nous avons un libre arbitre.”
Spinoza, lettre n°58, à Schuller

Donc, dans notre condition généraliste et globale, nous ne sommes pas libres mais soumis à des déterminismes sans fin.
Mais par contre, au niveau particulier dans les petites actions du quotidien, nous pouvons être libres, par exemple, quand on ne t'empêche pas d'aller manger, aux toilettes, etc. La liberté est confinée dans les petits actes qui ne rencontrent pas d'opposition claire et immédiate.


C'est à dire que tout dépend de la définition du libre arbitre, et à quel niveau, ultime ou pas, on place le libre arbitre. Si on donne une définition absolue du libre arbitre, alors même les actes quotidiens ne sont pas libres, par exemple.

Autant dire que c'est de la masturbat...euhhhhh philosophie uniquement intellectuelle, sans aucune vérification pratique et spirituelle, ainsi, on dira ce qu'on voudra, libre arbitre ou non, selon le sens qu'on voudra bien donner aux mots.

 
@vertgandazert a écrit:
C'est ce que fait Michel Onfray, qui sait très bien lire, s'il l'interprète dans un sens opposé, c'est pour d'autres raisons.
C'est évident.

Je ne lis plus cet "auteur" depuis longtemps, car bien sûr qu'il est complètement orienté et polarisé par le matérialisme et l'athéisme, il n'est que de voir comment il a compris les Vedas et les autres textes religieux, pour comprendre qu'il fait pareil avec les autres auteurs...

Il suffit de voir le nombre impressionnant de livres qu'il a pondu en peu de temps, pour comprendre qu'il a une mémoire hors norme et un Q.I probablement très élevé, mais par contre, qu'il a survolé tous les domaines "profonds" (relatifs à la Transcendance spirituelle) avec une superficialité intellectuelle totalement ridicule et malhonnête.
Ptah
Ptah
Titania

Cochon
Messages : 1555
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Hakaan le Lun 3 Fév - 14:23

Je pense que sa pensée est un peu plus subtile que ça.
Et qu'il explique en fait qu'en se débarassant de cette idée de libre arbitre alors nous devenons libres,
car il a pensé et formalisé tout ça a une époque ou l'église imposait la morale bien/mal, dont les jugements n'ont de sens que si on considère l'individu comme une entité créatrice et non comme un système dont les actions ont des causes compréhensibles.
Aujourd'hui sa pensée parait moins pertinente parce que l'ont est plus bloqué à ce stade
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6716
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par porte le Lun 3 Fév - 15:19

@Pommard a écrit:
@Assam a écrit:C'est en sachant que nous ne sommes pas libre, que nous acquérons notre liberté.
En effet, c'est peut être même bien ça le fondement de ce que d'aucuns appellent l'éveil.


Là où le bât blesse, c'est la déformation qui en découle par une prise de conscience restreinte de ce qu'est la liberté.

1)Je proposerai plutôt quelque chose comme: "C'est en sachant que nous ne sommes pas libre, que nous aspirons le plus à la liberté".

2)Comme Liberté n'a pas de frontière, tant que celle de l'homme est confinée, il est vraisemblable qu'il devra franchir un certain nombre d'étapes et par palier pour s'affranchir tout à fait. Une entrave ou une contrainte à la fois par secteur, par exemple sociale, intellectuelle, administrative, éducative, culturelle, etc...

3)S'il y a bien une chose que la plupart des hommes oublient en s'incarnant*, c'est le souvenir du choix préalable, que je désigne comme la "configuration de l'âme". Ceci étant dit, la personne formalisée dans la triade égotique est en train de jouer le rôle sur la scène terrestre de ce choix préalable afin de se connaître dans l'expérience à travers le créé.
*Lorsque je découvris par un processus de dévoilement notre conscience atmique, ce fut comme un coup de tonnerre avant le calme et la clarté, une infinie beauté odysséenne s'en dégageait.

4)Cet aspect libre doit se soumettre un temps, des temps à ce que signifie la restriction de liberté. La dualité fut créée à cet effet entre autre chose.

5)Comment donc être libre si l'on ne connaît cette restriction de limitation? Ceci participe donc à l'exploration de soi et la reconnaissance de ce que signifie réellement être libre.

6)Le libre arbitre n'est qu'un rejeton de ce que Liberté signifie réellement, hors de toutes contraintes.

7)A partir d'un certain point de rupture où la conscience a suffisamment grandi en l'homme, il se découvre extraordinairement à la fois restreint et libre: "Il joue". Une jubilation s'en suit. A chacune et chacun d'en tirer l'essence... Idea

Fraternellement  I love you
porte
porte
Pluton

Serpent
Messages : 1882
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par vertgandazert le Lun 3 Fév - 16:08

Pour moi notre conscience, implique forcément une part de libre arbitre qui lui propre.
En effet qu'est ce que la conscience individuelle si elle n'a pas la capacité de faire des choix?
Rien...
Après si l'on croit comme moi, que la conscience, n'est pas réductible au cerveau, cela implique qu'elle n'est pas autonome, que ce que nous ressentons comme notre conscience, n'est qu'une parcelle d'un ensemble conscient plus vaste.
Un conflit, un malentendu, peuvent naître de cette dualité de notre conscience, jusqu'à lui nier sa capacité de choix, donc de libre arbitre.
Les expérience du neurophysiologistes Benjamin Libet indiquent qu'au final, le libre arbitre existe bien, mais c'est subtil et elles peuvent être interprétées comme une preuve de l'inexistence du libre arbitre, au point que Libet les a refaites en plus compliqué, pour contrer ces interprétations abusives et réductrices.
Alors après, bien sûr que des matérialistes au mental puissant comme Onfray, peuvent interpréter à leur avantage les propos de Spinoza ou d'autres.
C'est un champion de la dialectique, cela ne prouve rien d'autre.
L'on sait ce qui le guide en l'occurrence.
vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par gaston21 le Lun 3 Fév - 18:27

Il suffit pourtant d'analyser un acte quelconque de sa vie courante pour se rendre compte que cet acte a été entièrement déterminé par des conditions qui n'ont rien à voir avec le libre choix. je viens de manger; pourquoi? Avant, j'étais sur Internet; pourquoi? Avant, j'ai marché une demi-heure; pourquoi? Je n'ai pas fait l'amour depuis longtemps; pourquoi? Pourtant, si je pouvais...

gaston21
Amalthée

Singe
Messages : 221
Date d'inscription : 27/11/2019

Localisation : DIJON

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Professeur X le Lun 3 Fév - 21:06

Hum , je viens de lire ton post ; pourquoi? , love .
Professeur X
Professeur X
Saturne

Chien
Messages : 4686
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par porte le Lun 3 Fév - 23:40

@gaston21 a écrit:Il suffit pourtant d'analyser un acte quelconque de sa vie courante pour se rendre compte que cet acte a été entièrement déterminé par des conditions qui n'ont rien à voir avec le libre choix. je viens de manger; pourquoi? Avant, j'étais sur Internet; pourquoi? Avant, j'ai marché une demi-heure; pourquoi? Je n'ai pas fait l'amour depuis longtemps; pourquoi? Pourtant, si je pouvais...


Salutation gaston21,

Pourquoi ne pas trouver les réponses qui sont somme toute assez simples dans leur fonctionnement et que le libre arbitre peut s'en emparer pour en user?

Un bon discernement trouve. Un entêtement et une déception quant à sa condition d'humain sont des obstacles certains à la clarté, à la compréhension, celle de l'être.

Il y a une approche qui permet de voir tout ce qui est à notre disposition à toute fin de se connaître dans un lieu créé à cet effet, et le seul fait d'en faire une prison provient du mental non illuminé.

Sachant que ne pas faire de choix découle d'un choix...no comment.

Je vais juste prendre ton 1er exemple de manger. Le pourquoi est pourtant simple et ce que le libre arbitre sous tend encore plus.

Pour ce qui est de manger, il s’agit du corps physique, nous avons le choix du quoi, du comment, du où et du quand, sans compter un nombre de critères assez large sur la manière, tel l’environnement, ainsi d’autres font le choix de jeûner par exemple…ou de se nourrir d'énergie (ce qui est assez rare, mais mérite d'être souligner dans les choix possibles de cette fonctionnalité du corps et de ce que l'esprit dans le corps peut nous permettre de faire évoluer).

Fraternellement I love you
porte
porte
Pluton

Serpent
Messages : 1882
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Sod le Mar 4 Fév - 7:57

@Kouen a écrit:moi j'en conclus qu'au niveau matériel, c'est-à-dire aux plans physique, émotionnel et mental, le libre arbitre existe, effectivement on a toujours le choix de.. ou de ne pas..?! mais au niveau spirituel, il n'existe pas !

ça fait toujours plaisir de rencontrer des gens qui pensent comme soi.
Pour moi aussi la réponse n'est pas "oui ou non, y a-t-il ou n'y a-t-il pas, une fois pour toute, pour tout le monde et tout le temps, du libre arbitre ?".
La réponse est "ça dépend", ça dépend des situations de la vie et de notre réaction devant ces situations, ça dépend si on prend le temps de se donner le choix, si on assume les conséquences du choix, si on a les moyens de nos choix, si on choisit des choses possibles pour nous ou si on est victime de nos pensées délirantes, ça dépend si on est dans une période ou c'est l'Au-delà qui reprend la main sur le scénario de notre vie pour exercer son droit de véto, (car il estime que ça suffit comme ça, le petit jeu a assez duré et maintenant il veut nous enseigner des choses) ça dépend de plein de choses.

Sinon, sur la citation de Spinoza que j'ai découvert moi aussi grâce aux conférences de Michel Onfray : "l'homme se croit libre car il ignore les choses qui le détermine", je suis entièrement d'accord, mais une chose est certaine pour moi grâce a mon expérience de la psychothérapie : l'affirmation de Spinoza est incomplète.

"On se croit libre tant qu'on ignore ce qui nous détermine, mais on le devient un peu plus, la zone de liberté augmente en devenant conscient de ce qui nous détermine"
Sod
Sod
Ganymède

Serpent
Messages : 3511
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par porte le Mar 4 Fév - 10:15

Le plus drôle dans l'histoire, c'est que le libre arbitre de Spinoza lui a permis d'exprimer qu'il n'y aurait pas de libre arbitre, paradoxal, non?

Quant à Onfray, il interprète dans le sens où il penche, CAD un athéisme pattant. Il déshabille Paul, pour habiller Pierre en dérivant sans boussole, pour dire que la nature, celle d'un Dieu créateur doit s'en tenir seulement à la nature. Le raccourci est si flagrant que sa prise de position, visiblement, découle d'un rejet de l'aspect religieux dont il ne s'est pas remis. Razz Il créé par là même une nouvelle tendance aussi religieuse sans Dieu.

Cette attitude démontre par ailleurs comme je l'avais souligné déjà dans d'autres posts, que lorsque l'avènement de l'ego prend des proportions dominantes, il cherchera sans coup férir à supplanter Dieu par le déisme de sa propre personnalité par effets et conséquences de sa séparation d'avec sa Source. Voir en correspondance la prédominance du mental et de l'intellect se glorifiant soi-même. La grâce de son illumination pourvoira la réconciliation, la réunion avec l'Âme (de nature divine et éternelle), via la trajectoire de l'âme humaine.

Fraternellement I love you
porte
porte
Pluton

Serpent
Messages : 1882
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Kouen le Mar 4 Fév - 10:35

@porte a écrit:Le plus drôle dans l'histoire, c'est que le libre arbitre de Spinoza lui a permis d'exprimer qu'il n'y aurait pas de libre arbitre, paradoxal, non?


[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 1679551000
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Assam le Mar 4 Fév - 12:15

Vous traversez la rue et vous êtes percuté violemment par un motard qui vous laisse handicapé à vie !
Il est où votre libre-arbitre ?
Hein ?


Assam
Umbriel

Cochon
Messages : 1178
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant
Emploi/loisirs : Pensée Magique
Humeur : Pénétrante

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Invité le Mar 4 Fév - 12:38

@Assam a écrit:Vous traversez la rue et vous êtes percuté violemment par un motard qui vous laisse handicapé à vie !
Il est où votre libre-arbitre ?
Hein ?

Bien que nous n'ayons aucune action sur les causes et circonstances extérieures, on peut agir sur soi.

Où s'exerce alors notre libre-arbitre, si il y a, à savoir selon qu'on est plus ou moins débarrassé des conditionnements de l'égo ? :

Il me semble dans la volonté de prendre la responsabilité de cet état et dans la décision de comment faire face, comprendre et transformer cette souffrance.


Dernière édition par genzai le Mar 4 Fév - 13:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Totem le Mar 4 Fév - 13:08

@porte a écrit:Le plus drôle dans l'histoire, c'est que le libre arbitre de Spinoza lui a permis d'exprimer qu'il n'y aurait pas de libre arbitre, paradoxal, non?

Quant à Onfray, il interprète dans le sens où il penche, CAD un athéisme pattant. Il déshabille Paul, pour habiller Pierre en dérivant sans boussole, pour dire que la nature, celle d'un Dieu créateur doit s'en tenir seulement à la nature. Le raccourci est si flagrant que sa prise de position, visiblement, découle d'un rejet de l'aspect religieux dont il ne s'est pas remis. Razz Il créé par là même une nouvelle tendance aussi religieuse sans Dieu.

Cette attitude démontre par ailleurs comme je l'avais souligné déjà dans d'autres posts, que lorsque l'avènement de l'ego prend des proportions dominantes, il cherchera sans coup férir à supplanter Dieu par le déisme de sa propre personnalité par effets et conséquences de sa séparation d'avec sa Source. Voir en correspondance la prédominance du mental et de l'intellect se glorifiant soi-même. La grâce de son illumination pourvoira la réconciliation, la réunion avec l'Âme (de nature divine et éternelle), via la trajectoire de l'âme humaine.

Fraternellement I love you

Le plus drôle qu'un journaliste dans un interview, lui a demandé d'où lui venait son inspiration et se propension a écrire autant de livre et aussi vite. Il a répondu c'était comme quelque chose qui venait d'en haut et qui coulait en lui et qu'après avoir fait son AVC cela avait disparu et qu'il avait eu peur que ça ne revienne pas, dans cet interview il a même dit en parlant de sa femme qui était gravement malade qu'il aurait aimé croire en Dieu pour lui demander de la guérir. Une autre fois il a dit dans une vidéo que lorsqu'il était jeune, il a avait mangé une fraise et que tout d'un coup il était la fraise, une autre fois il a dit qu'après avoir visité un monastère qu'il aurait bien aimé vivre dans un tel endroit calme comme les prêtres.
Bref le gars a eu des signes mais en réalité il les rejette (du moins son ego) parce qu'il tient à son athéisme qui lui permet d'avoir une place dans le monde du business.
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6738
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par vertgandazert le Mar 4 Fév - 13:28

@Assam,

Certes, mais nombreux sont les exemples qui montrent que l'avenir, n'est jamais écrit en totalité, c'est le cas des intuitions qui font que l'on ne prend pas un avion qui va se cracher,
C'est le cas de nombreuses synchronicités, cela interroge sur les causes qui provoquent tel ou tel évènement, ce que je pense c'est que l'avenir n'est écrit qu'en pointillé et qu'il peut être modifié, de différentes manières, qui parfois peuvent choquer, tant elles paraissent contre intuitives.
Comme par exemple la théorie de la double causalité de P. Guillemant, pour rappel:
"
***
INTRODUCTION A LA TDC

La Double Causalité est le concept fondateur d’une Théorie de la Synchronicité qui fait émerger naturellement la notion d’Esprit d’une nouvelle conception du temps impliquant un processus subtil de co-création de l’univers. Il s’agit donc d’une théorie métaphysique, mais elle est fondée sur une hypothèse scientifique – l’indéterminisme macroscopique – dont résulte un manque d’informations susceptible d’être comblé par la conscience. Cette théorie qui ouvre un large champ des possibles à notre futur fait l’objet de travaux de recherche dans le cadre de la physique de l’information. Elle pourrait devenir une théorie scientifique le jour où cette hypothèse sera validée, comme le fut l’indéterminisme quantique en 1982 (expérience EPR d’Alain Aspect).

La Théorie de la Double Causalité (TDC) s’intéresse aux mécanismes d’une seconde causalité qui serait une rétrocausalité ou causalité rétrograde, récemment envisagée par Stephen Hawking dans sa cosmologie descendante et résumée ainsi: nous créons la réalité [passée] par notre observation. Cette causalité rétrograde serait capable d’expliquer de nombreux phénomènes étranges comme la synchronicité, les coincidences extraordinaires et certaines intuitions salutaires. Elle a été présentée à l’origine dans un livre* intitulé < La Route du Temps > qui est à la fois un roman initiatique et un essai de vulgarisation scientifique, puis développée de façon plus aboutie dans un essai (voir en bas de page). La TDC synthétise en effet différents enseignements de la physique moderne dans des domaines aussi variés que la théorie du chaos, la mécanique quantique, la théorie de la relativité, la physique statistique et plus récemment, la physique de l’information.

La TDC reste toutefois assujettie aux deux autres hypothèses suivantes qui recoivent des avis partagés:

L’authenticité de notre libre arbitre : notre liberté n’est pas une illusion, nous faisons réellement des choix dans nos vies qui ne dépendent pas que du passé.

L’omniprésence du futur : l’univers est déjà réalisé – partiellement – dans notre futur, selon des versions multiples permettant à notre destin de changer.

Ces deux hypothèses conduisent à faire émerger le rôle très important de l’intention authentique (libre) dans la réalisation".
vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Hakaan le Mar 4 Fév - 13:51

Heureusement que tout le monde fait pas un livre de tout les délires qui lui sortent par la tête
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6716
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par vertgandazert le Mar 4 Fév - 15:08

Les intuitions, les prémonitions ne sont pas forcément que des délires.
Phillippe Guillemant n'est pas non plus un délirant et heureusement personne n'est obligé de le lire, merci le libre arbitre.
Nombreux sont ceux qui s'intéressent à ces phénomènes, voici d'autres exemples à lire sans délirer:
"Le pressentiment expliqué par la science
Depuis toujours, l’accès à des informations pouvant provenir du futur fascine et intrigue. Comment le pressentiment se manifeste-t-il en nous ? Quels sont ses mécanismes ?

De nombreuses études se sont penchées sur le sujet. Certaines ont ainsi montré que le cœur réagit avant même que l’information ne soit arrivée au cerveau, comme s’il souhaitait nous prévenir d’un danger à venir. L’une d’entre elles, réalisée en conditions de laboratoire à l’Institute of HeartMath Research Center en Californie, est plutôt saisissante.

Les participants, branchés à un logiciel de variabilité cardiaque pouvant détecter et enregistrer les émotions désagréables, étaient face à des ordinateurs faisant défiler de façon tout à fait aléatoire des images émotionnellement neutres et d’autres plus violentes. Le but était de voir si la visualisation de ces images avait un impact sur la courbe de variabilité cardiaque.

Quelle ne fut pas la surprise de l’équipe de constater que la courbe variait avant même l’apparition de l’image ! « Le cœur “savait” ce que lui réservait l’avenir, alors que le sujet n’en n’avait pas la moindre idée consciente », commente le Dr Larry Dossey, auteur du livre La Science des Prémonitions.
(…)

Des pressentiments au service de notre survie ?
Le pressentiment est souvent difficile à décoder. Comment en effet faire la différence entre une déduction issue d’un raisonnement purement intellectuel et un pressentiment dont le ressenti peut parfois sembler irrationnel. Il peut s’agir de sensations physiques alertant « qu’un événement important est sur le point de se produire, c’est un système d’alerte par prémonition », explique le Dr Larry Dossey dans son livre. (…)

La plupart du temps, ces sensations, gênes physiques, impressions désagréables, seraient là pour nous protéger. Les expériences menées sur le pressentiment au HeartMath Research Center ont montré que « ce ne sont pas les images plaisantes et apaisantes mais les violentes qui déclenchent une réaction physique, avant d’avoir été choisies par l’ordinateur », souligne le Dr Larry Dossey.

Le pressentiment s’apparente alors à l’instinct animal, nous alertant qu’un danger immédiat se présente et nous permettant ainsi de nous en protéger. C’est ainsi qu’au dernier moment, nous ne nous engageons pas dans une rue et faisons un détour, ou que nous renonçons à un trajet, à doubler une voiture… Et si le pressentiment est d’ordre inconscient, nos réactions le sont tout autant, une bonne chose selon Dean Radin pour qui « il est possible que les réactions inconscientes soient mêmes plus opérantes car elles contourneraient les défenses psychologiques qui risquent, en état de conscience ordinaire, de bloquer les perceptions psi. » Dès que nous sentons comme un sentiment d’alerte ou de menace, il faut autant que possible être à l’écoute de cette impression.

Le futur accessible dans le présent ? (…)
Ces résultats confirment l’hypothèse d’un accès aux informations du futur, mais surtout, nous interrogent sur la notion du temps actuel ainsi que sur la nature de la conscience. « Que l’on essaie, je ne dis pas d’arrêter, mais de prêter vraiment attention à l’instant présent. C’est une des expériences les plus troublantes. Où est-il ce présent ? Il s’est dissous entre nos doigts, enfoui avant qu’on ait pu le saisir, disparu à l’instant où il advenait », a déclaré William James, considéré comme le père de la psychologie américaine et l’un des premiers penseurs modernes à avoir soutenu l’idée d’une conscience extérieure au cerveau.

Selon cette hypothèse, notre conscience pourrait ainsi « voyager » et obtenir des informations présentes dans un espace temps qui diffère de notre modèle actuel. « Les notions telles que “passé”, “présent”, et “avenir” paraissent davantage relever de la linguistique que de la physique. Il n’y a rien de tout cela en physique… Il n’a jamais été réalisé d’expérience physique visant à déceler le passage du temps », déclare le physicien Davies."



vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par porte le Mar 4 Fév - 17:31

@Assam a écrit:Vous traversez la rue et vous êtes percuté violemment par un motard qui vous laisse handicapé à vie !
Il est où votre libre-arbitre ?
Hein ?



Il est plus haut: cherchez l’erreur...une action à l'antériorité non reconnue donne ce genre de question.

L'apprentissage de l'homme comporte des événements dits accidentogènes dans les apparences, mais leur sens doit rester caché au yeux du profane afin d'éviter tout évitement de se racheter. Cet aspect est à relier au sujet "karma", compréhension de ce qui arrive via le regard de l'âme alignée à Atma l'éclairant.

Ceci peut dépasser certains entendements et connaissances manquant d'approfondissement, mais le sachant, je le porte à la connaissance de qui veut ou pas s'y pencher sérieusement pour une meilleure compréhension.

Il est évident que pour ce faire, l'on doit lâcher bien des préjugés et des croyances y faisant obstacle, dont le genre d’événement dont tu parles qui sont des rappels certes brutaux dans le monde physique, mais que ce qui va en découler sera d'une subtile avancée et grandeur.

J'ai pas mal d'exemples en rapport avec ce sujet, et dont certains me concernant à l'antériorité millénaire.

Il ne faut pas perdre de vue dans ce genre de configuration de ce que l'âme explore, si rude cela soit-il dans le rôle joué sur terre à cet effet. Toutes les leçons seront apprises de toutes manières possibles et imaginables et même au-delà.

Fraternellement I love you
porte
porte
Pluton

Serpent
Messages : 1882
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par gaston21 le Mar 4 Fév - 17:51

@porte a écrit:
@gaston21 a écrit:Il suffit pourtant d'analyser un acte quelconque de sa vie courante pour se rendre compte que cet acte a été entièrement déterminé par des conditions qui n'ont rien à voir avec le libre choix. je viens de manger; pourquoi? Avant, j'étais sur Internet; pourquoi? Avant, j'ai marché une demi-heure; pourquoi? Je n'ai pas fait l'amour depuis longtemps; pourquoi? Pourtant, si je pouvais...


Salutation gaston21,

Pourquoi ne pas trouver les réponses qui sont somme toute assez simples dans leur fonctionnement et que le libre arbitre peut s'en emparer pour en user?

Un bon discernement trouve. Un entêtement et une déception quant à sa condition d'humain sont des obstacles certains à la clarté, à la compréhension, celle de l'être.

Il y a une approche qui permet de voir tout ce qui est à notre disposition à toute fin de se connaître dans un lieu créé à cet effet, et le seul fait d'en faire une prison provient du mental non illuminé.

Sachant que ne pas faire de choix découle d'un choix...no comment.

Je vais juste prendre ton 1er exemple de manger. Le pourquoi est pourtant simple et ce que le libre arbitre sous tend encore plus.

Pour ce qui est de manger, il s’agit du corps physique, nous avons le choix du quoi, du comment, du où et du quand, sans compter un nombre de critères assez large sur la manière, tel l’environnement, ainsi d’autres font le choix de jeûner par exemple…ou de se nourrir d'énergie (ce qui est assez rare, mais mérite d'être souligner dans les choix possibles de cette fonctionnalité du corps et de ce que l'esprit dans le corps peut nous permettre de faire évoluer).

Fraternellement I love you

Ai-je le choix de manger? Non! Il faut que je survive, sauf...Ai-je le choix de ce que je mange? Non! Mon épouse ne me donne pas le choix, en général. Et puis, si je veux me maintenir en forme et, le soir, m'endormir sans trop de difficultés, manger  et boire "léger". Et ce ne sont pas les seuls facteurs! Et c'est ainsi tout au long de la vie!
Je ne parle pas de ceux qui ont des fins de mois difficiles  et qui, comme Charlot, en sont réduits à sucer les clous de leurs galoches...

gaston21
Amalthée

Singe
Messages : 221
Date d'inscription : 27/11/2019

Localisation : DIJON

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Totem le Mar 4 Fév - 18:03

@gaston21 a écrit:.Ai-je le choix de ce que je mange? Non! Mon épouse ne me donne pas le choix, en général. .

Tu n'es tout de même pas un chat ou un chien qui attend que son maitre lui donne la pâté....il n'ont pas le choix eux...
Tu pourrais manger ce que tu veux en achetant et cuisinant toi même, mais tu préfères te reposer sur ton épouse pour justifier que tu n'as pas de libre arbitre ou alors ton épouse porte la culotte comme on dit si bien.affraid .........trop drôle. [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 1979737787
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6738
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

[Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza  - Page 2 Empty Re: [Vidéo] Il n'y a pas de libre-arbitre selon Spinoza

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum