La date/heure actuelle est Lun 13 Juil - 10:23

2 résultats trouvés pour 363

La nécessité d'un gourou

@Cornalin a écrit:Pour ceux qui ont suivi le topic depuis le début, @Ptah a un certain don, il faut lui donner, d’inverser les choses  Razz

Court extrait de l’entretien #363 de Ramana Maharshi :
Q : Vous savez bien qu’à la Société théosophique (d’où nous vient une bonne partie de la tendance new âge) les gens méditent pour chercher des maîtres et être guidés par eux.
M. : Le maître est intérieur (c.à.d. il n’est pas physique, voir l’entretien # 41). La méditation a pour but de dissiper l’ignorance, la fausse idée que le maître est à l’extérieur. Si le maître était vraiment un étranger dont vous attendez la venue, il serait voué à disparaître lui aussi. Quel est l’intérêt d’un tel être transitoire ?




Il y a foule d'exemples où Ramana Maharshi rapporte avec insistance que sans maitre extérieur et matériel Réalisé, personne n'avance véritablement, c'est dans les Enseignements de Ramana Maharshi, par exemple. Tu te souviens parfaitement de l'exemple récent sur ce forum où il réfutait Krishnamurti, mais tu n'en dis rien.
Et je passe aussi sur les autres exemples très nombreux de Ramana, mais aussi de Ramakrishna, Vivekananda, Ma Anandamayi, etc etc, où il est spécifié que le guru est nécessaire.
Et je passe aussi sur le fait que c'est dans les Ecritures sacrés, dans les écrits de Shankaracharya, de Ramanuja etc.

JE REPETE POUR LA TROISIEME FOIS :

- Le niveau où il n'y a pas du tout de maitre, ni de disciple, où tout est illusion, c'est le niveau non-duel et Divin, où nous ne sommes pas ! A ce niveau là, le guru est illusion, comme tout le reste, comme toutes les séparations matérielles et spirituelles, de temps et d'espace.

- A notre niveau, les choses sont relativement réelles, et les maitre/disciple/corps physique/soleil/terre/temps etc ont une existence efficiente et utile.

Vu que vous êtes nombreux à baigner dans le new age ici, sans jamais avoir mis un pied en extrême orient, sans jamais avoir rencontré le moindre maitre, sans jamais avoir étudié sérieusement les philos orientales, je doute que vous allez comprendre ce que je viens d'écrire.
Aussi, j'écris surtout pour Gondalfe, qui demandait conseil, et qui a le droit de lire autre chose que du n'importe quoi.
par Ptah
le Mar 12 Fév - 23:13
 
Rechercher dans: Réflexions spirituelles
Sujet: La nécessité d'un gourou
Réponses: 280
Vues: 5361

La nécessité d'un gourou

Pour ceux qui ont suivi le topic depuis le début, @Ptah a un certain don, il faut lui donner, d’inverser les choses  Razz

Court extrait de l’entretien #363 de Ramana Maharshi :
Q : Vous savez bien qu’à la Société théosophique (d’où nous vient une bonne partie de la tendance new âge) les gens méditent pour chercher des maîtres et être guidés par eux.
M. : Le maître est intérieur (c.à.d. il n’est pas physique, voir l’entretien # 41). La méditation a pour but de dissiper l’ignorance, la fausse idée que le maître est à l’extérieur. Si le maître était vraiment un étranger dont vous attendez la venue, il serait voué à disparaître lui aussi. Quel est l’intérêt d’un tel être transitoire ?
par Cornalin
le Mar 12 Fév - 0:28
 
Rechercher dans: Réflexions spirituelles
Sujet: La nécessité d'un gourou
Réponses: 280
Vues: 5361

Revenir en haut

Sauter vers: