Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Page 16 sur 26 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 21 ... 26  Suivant

Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Melon et bottes de cuir le Mar 9 Juil - 17:21

Rappel du premier message :

Il s'agit ici de réfléchir sur nos connaissances concernant la Terre et son satellite et l'univers. De réunir nos connaissances en les partageant.

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Coeur-10

Photographie de Yann Arthus-Bertrand
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3444
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas


Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Mimy le Sam 24 Aoû - 4:02

On sait déjà que la terre est presque ronde..Le reste on l'imagine..

Mimy
Miranda

Messages : 655
Date d'inscription : 17/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Sod le Sam 24 Aoû - 7:40

@Mimy a écrit:On sait déjà que la terre est presque ronde...

Mais il a fallu 2.000 ans entre le moment ou un premier l'a dit et le moment ou tout le monde est tombé d'accord, sauf 10 % ou environ qui croient encore qu'elle serait plate, et ça, ça nous apprend quelque chose sur l'humain : mieux vaut être patient.

Sod
Ganymède

Messages : 3514
Date d'inscription : 31/08/2018


Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Cornalin le Sam 24 Aoû - 8:10

Pas besoin d'aller si loin dans l'espace, quand il est question de macroscopique en versus du terme microscopique par exemple, on peut parler franchement de ce qui peut devenir visible à l’œil nu sans appareil de mesure...
Cornalin
Cornalin
Dioné

Cheval
Messages : 1113
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par anadoncamille le Sam 24 Aoû - 9:01

En parlant d'univers, que pensez-vous de la théorie des univers multiples ?
anadoncamille
anadoncamille
Dioné

Serpent
Messages : 1141
Date d'inscription : 29/09/2018

Localisation : Toulouse,France
Emploi/loisirs : Informaticien

http://sylv.tournois.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Invité le Sam 24 Aoû - 9:03

Peut-être bien que oui, peut-être bien que non...
Cela est une théorie, séduisante par bien des aspects, mais pour le moment invérifiable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Cornalin le Sam 24 Aoû - 9:15

@anadoncamille a écrit:En parlant d'univers, que pensez-vous de la théorie des univers multiples ?

Je ne sais pas ce que tu entends par univers multiples, mais une chose est certaine, il peut y avoir différents points de vus et ceux-ci peuvent se traduire quand cela n’est pas seulement intellectuel, physiquement dans le monde que nous observons...


Dernière édition par Cornalin le Sam 24 Aoû - 9:59, édité 1 fois (Raison : Correction)
Cornalin
Cornalin
Dioné

Cheval
Messages : 1113
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 24 Aoû - 9:18

@anadoncamille a écrit:En parlant d'univers, que pensez-vous de la théorie des univers multiples ?

A mon avis, c'est une théorie complètement vaine. Nous n'aurons aucun moyen de la vérifier, comme bien des choses en somme. Il est bien que la communauté scientifique se focalise sur des phénomènes abordables et si possible vérifiables pour reprendre les termes précédemment cités.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3444
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par anadoncamille le Sam 24 Aoû - 11:31

Merci pour vos réponses. Pour ma part je suis séduit par l'idée d'univers multiples et j'y crois au moins pour deux raisons :

- La première est ce que j'ai lu dans Le Kybalion, que je vous cite :

"LE TOUT crée dans son Esprit Infini des Univers sans nombre qui existent pendant des milliers de siècles ; et cependant pour LE TOUT, la création, l'évolution, le déclin et la mort d'un million d'Univers ne paraît pas plus long qu'un clignement de paupières."

"L'Esprit Infini DU TOUT est le sein des Univers."

- La seconde est qu'il me semble miraculeux que notre univers soit seul et qu'il permette l'épanouissement de la vie humaine, alors que si plusieurs univers ont été créés, il est normal qu'il existe au moins un univers qui permette la vie humaine.

Par contre, effectivement, c'est invérifiable et ce n'est de ma part qu'une croyance.
anadoncamille
anadoncamille
Dioné

Serpent
Messages : 1141
Date d'inscription : 29/09/2018

Localisation : Toulouse,France
Emploi/loisirs : Informaticien

http://sylv.tournois.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par vertgandazert le Sam 24 Aoû - 11:38

Les rationalistes matérialistes sont très malins et conséquents,toutes les découvertes de la physique du XXème siècle, à partir de la RG et de ses conséquences c'est à dire le big bang et l'expansion accélérée de l'univers, ruinent leur thèse d'un univers matériel éternel et statique, sans parler de la physique quantique, qui remet carrément en cause, l'existence intrinsèque de la matière en tant que matière seule.
Toutes le découvertes scientifiques montrent clairement, que l'univers c'est de l'énergie qui se structure en matière, puis qui évolue dans un espace en extension continue.
Pour que cela soit possible, il faut un réglage infiniment précis des lois de l'univers et des constantes sur lesquelles elles s'appuient, c'est à dire une vingtaine de constantes, comme la vitesse de la lumière, la masse de l'électron, la constante de structure fine etc ...
Cela interpelle les physiciens, car si ces constantes variaient très légèrement, l'univers tel que nous le connaissons, n'existerait pas, alors certains constatent qu'un tel ensemble de réglages concomitants ne peut pas être le fruit du hasard, ils y voient au contraire une intention forte un projet, c'est ce que l'on appelle le principe anthropique fort ou faible.
Cela est évidemment inacceptable, pour les matérialistes, ils ont donc trouvé la parade, sans aucune retenue ni scrupule, il s'agit bien sûr de leur théorie fumeuse des multivers, carrément un nombre infini d'univers, enfin assez nombreux pour qu'il y en est un qui possède la combinaison gagnante permettant à l'univers d'exister par hasard, c'est à dire une probabilité d'environ 1/10 puissance 80, puis qu'un animal comme nous arrive la dedans toujours par le plu grand des hasards c'est à dire la même probabilité ridicule de 1/10 puissance 80.
Donc la probabilité que nous soyons ici en train d'en causer est d'environ 1/ 10 puissance 6400.
Pour mémoire il n'y a dans tout l'univers que 10 puissance 70 atomes.
Voilà où en réduit la science quand elle est prise en otage par les matérialistes, le "physicien" Aurélien Barrau, étale la sienne sur les plateaux télés, pour expliquer sans rire cette théorie des multivers, mais il ne vous dira pas pourquoi, il fait semblant de croire à cette imposture.
C'est pour éliminer l'hypothèse de Dieu, que voulez vous il est adorateur de Gaïa, chacun ses croyances...
vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par vertgandazert le Sam 24 Aoû - 12:09

@anadoncamille, nos messages se sont croisés, je n'ai pas lu le votre avant d'envoyer le mien, je veux juste vous dire, que justement notre univers infiniment improbable est réglé pour permettre tout.
Alors pourquoi en prévoir d'autres, c'est inutile, cela ne fait qu'augmenter l'improbabilité, cela ne l'a réduit pas bien au contraire.
C'est contraire au principe d'Occam, surtout c'est ridicule, c'est comme un joeur addict qui ferait une colère pour toujours jouer again, again...
vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 24 Aoû - 12:38

@vertgandazert a écrit: cela ne fait qu'augmenter l'improbabilité, cela ne l'a réduit pas bien au contraire.
Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 1679551000
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3444
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Hakaan le Sam 24 Aoû - 14:08

aujourd'hui on comprend des choses sur l'infiniment grand et petit qui dépassent nos capacités de conception, spéculer sur d'autres univers alors que celui là dépasse déjà nos capacités de conception me parait bien prétentieux
Peut être que les lois universelles sont elles mêmes issues d'une autre matrice encore plus globale qui ne peut produire que tel ou tel enchevêtrement de lois
Mais bon tout ça on ne le saura peut être jamais
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6734
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Pommard le Sam 24 Aoû - 15:45

@anadoncamille a écrit:En parlant d'univers, que pensez-vous de la théorie des univers multiples ?
C'est une théorie qui trouve ses racines dans la plus haute antiquité, chez certains pré-socratiques notamment, et bien d'autres ensuite.
Pourquoi l'écarter ? Sans doute parce qu'elle nous rend encore bien plus petits et insignifiants que ce que nous pensons/voulons être, et par surcroît semble nous interdire toute connaissance.
Pommard
Pommard
Amalthée

Chèvre
Messages : 295
Date d'inscription : 11/06/2019

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Invité le Sam 24 Aoû - 17:30


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Mimy le Sam 24 Aoû - 18:23

J'adore cette possibilité des univers...


.


Mimy
Mimy
Miranda

Serpent
Messages : 655
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 24 Aoû - 18:45

@Pommard a écrit:
@anadoncamille a écrit:En parlant d'univers, que pensez-vous de la théorie des univers multiples ?
C'est une théorie qui trouve ses racines dans la plus haute antiquité, chez certains pré-socratiques notamment, et bien d'autres ensuite.
Pourquoi l'écarter ? Sans doute parce qu'elle nous rend encore bien plus petits et insignifiants que ce que nous pensons/voulons être, et par surcroît semble nous interdire toute connaissance.

Un univers ne suffit-il pas à souligner notre insignifiance ?
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3444
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par lan'N'noir le Sam 24 Aoû - 18:52

Se voir grand, se voir petit, dans tous les cas c'est se séparer de la terre et de l'univers.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 24 Aoû - 20:06

En quelque sorte, personne n'échappe à cette séparation; le corps en est témoin. Nous n'avons pas encore la capacité de nous dématérialiser, non ?
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3444
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par lan'N'noir le Sam 24 Aoû - 20:28

Nous sommes esprit et jouons la matière. Y'en à qu'ont essayé l'inverse, ils ont eu des problèmes. Very Happy

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 24 Aoû - 20:52

Or, l'esprit, n'est-ce pas encore de la matière ?
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3444
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par lan'N'noir le Sam 24 Aoû - 21:48

C'est une hypothèse à explorer sans compromis, sans justification ou fuite si elle se présente. Et ce, jusqu'à ce que le doute se dissipe. Le temps ne compte pas dans ce genre d'entreprise.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Sod le Dim 25 Aoû - 5:08

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Nout


« Considéré dans son ensemble, l'univers ne fonctionne pas comme s'il était placé sous une conduite et un contrôle personnels efficaces. Lorsque j'entends des hymnes, des sermons et des prières qui prennent pour avéré ou affirment avec une naïve simplicité que ce vaste et impitoyable univers, et tous les monstrueux événements fortuits qu'il comporte, est l'objet d'un plan établi avec précision et dirigé en personne (par le Créateur), il me revient en mémoire l'hypothèse plus raisonnable d'une tribu de l'Est africain. "Ils disent, rapporte un observateur, que bien que Dieu soit bon et veuille le bien de tous, le malheur veut qu'il ait un frère simple d'esprit qui intervient toujours dans ce qu'il fait." Cela, au moins, ressemble plus aux faits. L'existence de ce frère de Dieu, simple d'esprit, expliquerait quelques-unes des tragédies insensées et révoltantes de la vie mieux que ne le fait l'idée d'un personnage tout-puissant témoignant à l'égard de chaque âme d'une infinie bonne volonté. »


Harry Emerson Fosdick, As I See Religion, New York, Harper and Brothers, éditeur, 1932, p. 53-54).


Sod
Sod
Ganymède

Serpent
Messages : 3514
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Cornalin le Dim 25 Aoû - 5:21

@Sod a écrit:des sermons et des prières qui prennent pour avéré ou affirment avec une naïve simplicité que ce vaste et impitoyable univers, et tous les monstrueux événements fortuits qu'il comporte, est l'objet d'un plan établi avec précision et dirigé en personne (par le Créateur)

Ça évoque assez le fameux démon de Laplace...
Cornalin
Cornalin
Dioné

Cheval
Messages : 1113
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par vertgandazert le Dim 25 Aoû - 11:11

Depuis le siècle dernier, malgré ou à cause de ses remarquables progrès techniques, la science sait qu'elle ne sait presque rien de l'univers.
En effet, elle constate le bigbang prévu par ses équations, mais elle est incapable de dire comment la matière est apparue après le bigbang, de même la science achoppe sur le mystère de l'anti matière, prévue aussi par le modèle standard, mais jamais observé, même remarque concernant la matière et l'énergie noire,finalement, la science ne connait à peu près que la matière visible et l'énergie qui lui est associée soit 5% de l'univers.
Alors faire l'hypothèse d'univers en nombre quasi infini, pour trouver des explications à ce que l'on est incapable d'expliquer dans cet univers ci, je trouve cela ridicule, voire stupide.
Surtout cela ne sert strictement à rien, puisque c'est et cela restera totalement invérifiable.
C'est juste une invention, pour contrecarrer, la thèse du principe anthropique, qui lui découle directement d'observations scientifiques précises, pour rappel:
"C’est dans ce contexte que l’énoncé du Principe anthropique fort par le spécialiste des trous noirs Brandon Carter en 1974 a suscité l’enthousiasme d’une partie de la communauté scientifique. Selon ce principe, dont Trinh Xuan Thuan est un fervent partisan, la probabilité pour que les conditions initiales et les constantes physiques (vitesse de la lumière, constante de Planck, charge de l’électron...) de l’univers soient compatibles avec l’apparition de la vie (expansion permettant la formation des étoiles, permettant à leur tour la fabrication des éléments lourds nécessaires à l’apparition de la vie organique, mais aussi configuration particulière du système solaire, composition de l’atmosphère terrestre...) sont de l’ordre de 10 puissance 60 ! Une infime variation et « l’univers aurait été bien morne et triste : il ne contiendrait que des nuages d’hydrogène et d’hélium et n’aurait formé ni galaxie ni étoiles ni planètes ni hommes. Et, surtout, il n’aurait jamais généré cet objet le plus complexe de l’univers qui soit connu dans l’univers, le cerveau humain ». Cette probabilité est tellement inconcevable qu’elle ne peut que laisser supposer qu’il y ait quelque chose qui ait « réglé » l’univers lors de sa création avec l’« intention » de permettre l’apparition de la vie et de la conscience (définie selon Trinh Xuan Thuan comme la capacité à manipuler des symboles mentaux, à se poser des questions existentielles, à avoir un sens de la transcendance et du sacré : car « On ne verra jamais des chimpanzés, qui partagent pourtant 99,5 % de notre génome, (...) composer L’Hymne à la joie, peindre Les Nymphéas ou écrire des ouvrages de théologie traitant de Dieu et de la vie après la mort »). Finalement, ce principe anthropique permet envers et contre tout de réintroduire un principe créateur conscient et maintenir l’homme à une place prééminente, celle du projet. Ce qui faisait dire au physicien Freeman Dyson (qui participa à la fondation de l’électrodynamique quantique) : « L’univers savait quelque part que l’homme allait venir ».

Bien sûr, d’autres théories concurrentes existent, comme par exemple celle des multivers : on peut concevoir qu’il existe bien 10 puissance 60 univers, que ce soient des mondes parallèles ou se succédant dans le temps dans une série de Big Bang et de Big Crush (théorie qui prend du plomb dans l’aile si l’on en croit les dernières mesures cosmologiques semblent tendre vers un univers en expansion infinie... même si une autre théorie spécule sur la possibilité de nouveaux Big Bang au sein de notre univers à partir de trous noirs...), de sorte que l’existence d’un univers exceptionnel ayant permis l’apparition de la vie (le nôtre) n’a rien de plus extraordinaire que le fait qu’un joueur de loterie finira forcément, au bout d’une infinité de fois, par tirer le gros lot ! Néanmoins, ces théories de multivers sont par essence « invérifiables  », ce qui heurte le scientifique qu’est Trinh Xuan Thuan ; l’astrophysicien voit en revanche plusieurs arguments forts (bien que tout aussi invérifiables me semble-t-il) en faveur du principe anthropique, notamment le « principe d’économie » (« pourquoi faire compliqué si on peut faire simple ?  »), selon lequel il est plus logique de supposer une explication simple (un « projet » conscient de l’univers) à des explications compliquées (les diverses déclinaisons du multivers) ; autre argument, la « beauté » de l’Univers, son « harmonie » qui laisse percevoir une profonde unité, comme l’illustre l’unification progressive des forces et la recherche d’une « Théorie du tout » (qui, selon des scientifiques comme Stephan Hawking, permettrait de connaître les desseins de Dieu) : difficile de concevoir que tout cela est le fruit du seul « hasard ». Trinh Xuan Thuan postule donc, un peu à la manière du Pari de Pascal, qu’il n’y a qu’un seul univers, le nôtre, qui du coup ne peut s’expliquer de façon satisfaisante que par un « principe créateur », qu’il conçoit de façon assez proche de la Nature panthéiste de Spinoza, un « principe conscient » qui a voulu l’apparition de l’homme.

P. Van Eersel observe que cette conception d’une « création » et d’un « créateur » va à l’encontre de la doctrine bouddhique, selon laquelle il est inutile de se demander comme Leibniz « pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? » (Trinh Xuan Thuan reconnaît qu’il n’est effectivement pas un bouddhiste « orthodoxe » et que, sur ce point, il s’oppose notamment à Mathieu Ricard). Suivent alors une digression sur le Théorème d’incomplétude de Gödel puis quelques lieux communs sur le thème « science et éthique » et la complémentarité entre science et spiritualité, Trinh Xuan Thuan se targuant à ce sujet d’avoir mis en évidence avec Mathieu Ricard dans leur best-seller L’Infini dans la paume de la main cette « résonance certaine entre les deux visions, bouddhiste et scientifique, du réel » (ce qui, pour autant que j’en sache, me semble une redite vingt-cinq ans après du livre de Capra...) ; on y apprend incidemment qu’il est membre fondateur de la International Society for Science and Religion (ISSR), ce qui me semble un peu contradictoire avec les convictions de l’homme dans la mesure où celle-ci vient de condamner vigoureusement la théorie de l’Intelligent Design (qui, observant que l’apparition de certains organes ou fonctions extraordinairement complexes en un temps aussi réduit n’est pas compatible avec les lois de l’évolution, en conclut à l’intervention d’un « designer » intelligent), pourtant assez proche du principe anthropique fort..."
vertgandazert
vertgandazert
Vesta

Buffle
Messages : 919
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par spark le Dim 25 Aoû - 16:07

Cornalin
À l’échelle microscopique, la gravitation est la plus faible des quatre interactions fondamentales de la physique ; elle devient dominante au fur et à mesure que l’échelle de grandeur augmente…


Pour expliquer le fonctionement d'une galaxie en utilisant la gravité, la cosmologie standard a sorti du chapeau l'objet mathematique des trou noir, puis ils se sont rendu compte que yavait des problemes, comment les bras de galaxie et le centre de galaxie pouvait tourner a vitesse egale ?

La gravité (Force gravitationnelle) qui est une force faible ne suffit pas et cela est logique, la gravité ne peut expliquer comment tourne une galaxie,
Ils ont donc inventer La matière noire pour sauvegarder le modele, matiere noire qui comporte également des anomalies Smile

Anomalies qui n'existe pas dans un modele electromagnetique qui est une force beaucoup plus forte que la gravité

spark
Épiméthée

Serpent
Messages : 176
Date d'inscription : 22/07/2019

Localisation : inconnu

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Melon et bottes de cuir le Dim 25 Aoû - 18:05

@spark a écrit:Cornalin
À l’échelle microscopique, la gravitation est la plus faible des quatre interactions fondamentales de la physique ; elle devient dominante au fur et à mesure que l’échelle de grandeur augmente…


Pour expliquer le fonctionement d'une galaxie en utilisant la gravité, la cosmologie standard a sorti du chapeau l'objet mathematique des trou noir, puis ils se sont rendu compte que yavait des problemes, comment les bras de galaxie et le centre de galaxie pouvait tourner a vitesse egale ?

La gravité (Force gravitationnelle) qui est une force faible ne suffit pas et cela est logique, la gravité ne peut expliquer comment tourne une galaxie,
Ils ont donc inventer La matière noire pour sauvegarder le modele, matiere noire qui comporte également des anomalies Smile

Anomalies qui n'existe pas dans un modele electromagnetique qui est une force beaucoup plus forte que la gravité

La matière noire n'est pas une invention puisque sa particularité est d'être détectable par ses effets gravitationnels, mais de ne pas interagir avec le rayonnement électromagnétique, la rendant invisible.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3444
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Hakaan le Dim 25 Aoû - 18:16

Vous devriez monter des spectacles c'est franchement drôle ce qu'on lit ici parfois
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6734
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

Que savons-nous de la Terre et de l'univers ? - Page 16 Empty Re: Que savons-nous de la Terre et de l'univers ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 26 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 21 ... 26  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum