Le Deal du moment : -37%
Jeu Mille Bornes – Version Luxe à 12,45 ...
Voir le deal
12.45 €

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par passager le Sam 1 Aoû - 18:40


“Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Celui qui craint de se tromper est impuissant à découvrir.

C’est quand nous craignons de nous tromper que l’erreur qui est en nous se fait immuable comme un roc.

Car dans notre peur, nous nous accrochons à ce que nous avons décrété “vrai” un jour, ou à ce qui depuis toujours nous a été présenté comme tel.

Quand nous sommes mûs, non par la peur de voir s’évanouir une illusoire sécurité, mais par une soif de connaître, alors l’erreur, comme la souffrance ou la tristesse, nous traverse sans se figer jamais, et la trace de son passage est une connaissance renouvelée.”

Alexander Grothendieck, mathématicien, médaille Fields.
passager
passager
Phoebe

Chien
Messages : 313
Date d'inscription : 12/07/2020

Localisation : Koweït

https://consciencesactives.wordpress.com/

Totem et Melon et bottes de cuir aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Melon et bottes de cuir le Sam 1 Aoû - 19:22

Heureusement, en effet, que nos différentes découvertes (sous-entendues vraies) ne sont point de nature immuable.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3416
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Cogitop le Sam 1 Aoû - 19:33


« Avec la pensée positive, il n’y a pas d’erreur, il n’y a pas d’échec, il y plein d’apprentissage et plein d’amélioration. »

Et c’est une vérité qui se vérifie chaque jour un peu +

Cogitop
Cogitop
Cogitop
Eris

Chien
Messages : 2109
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Kelly7 le Dim 2 Aoû - 23:27

@Cogitop a écrit:
« Avec la pensée positive, il n’y a pas d’erreur, il n’y a pas d’échec, il y plein d’apprentissage et plein d’amélioration. »

Et c’est une vérité  qui se vérifie chaque jour un peu +

Cogitop
Tout dépend si cela vient de l’égo ou du cœur 💓 
Parfois on pense faire plaisir et l’autre ne le voit pas du même œil!

Kelly7
Encelade

Chien
Messages : 823
Date d'inscription : 23/07/2019

Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Cogitop le Lun 3 Aoû - 12:47


Si tu vis positivement, tu ressens intuitivement les désirs de l’autre et tu les satisfais rien qu’en lui souriant, et tout coule de source dans tout ce que tu fais pour lui et lui pour toi...
En miroir...

Par activation des neurones miroir du désir/plaisir...

😌

Cogitop
Cogitop
Eris

Chien
Messages : 2109
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Professeur X le Lun 3 Aoû - 13:25

Hum , une fois de plus je ne comprend même pas le sujet , si quelqu’un veut bien m'expliquer de quoi on cause ici , love .
Professeur X
Professeur X
Saturne

Chien
Messages : 4686
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Kelly7 le Lun 3 Aoû - 19:00

@Cogitop a écrit:
Si tu vis positivement

C’est vrai tout est déjà écrit à virgule près ce qui indique que le positif et le négatif est une pure illusion!
Car le Soleil= la Lumière du jour côté positif et la lune la noirceur de la nuit le côté sombre 🌓 l’un comme l’autre agissant au maintien de la vie sur terre.
Quand un grand ménage s’impose en ce monde c’est le côté sombre qui fait le travail (destruction) et le côté lumière (construction) c’est l’unité de l’un en communion parfaite.  Au niveau de la conscience cela représente le bien et mal (dualité en regard de la séparation) baser seulement sur les apparences et non en unité Absolu (conscience pure ou a-conscience ) En fait rien à craindre!

Kelly7
Encelade

Chien
Messages : 823
Date d'inscription : 23/07/2019

Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par jean123 le Lun 3 Aoû - 20:38

@Professeur X a écrit:Hum , une fois de plus je ne comprend même pas le sujet , si quelqu’un veut bien m'expliquer de quoi on cause ici , love .

@Professeur X, ne craignez rien et pas non plus de peur à craindre, votre question je la récupère volontiers pour dire que le problème est, à mon avis, que les sujets comme les échanges sont généralement trop centrés sur la dimension philosophique des choses. Alors des références (autorité citée ou montrée) servent à initier des discussions et ensuite les opinions fusent ! Mais où cela mène-t-il ? Au moins à la question de Professeur X (à mon avis) !

J’aime beaucoup la philosophie, j’en ai fait un peu en fac et j’aurais préféré faire un cursus en philo mais je crois que ce forum dédié à la spiritualité perd de sa superbe à regarder ses membres philosopher quasi-systématiquement.

Je n’espère pas que mon regard sur ce forum paraîtra singulier si je dis que je m’attendais à beaucoup plus d’échanges sur les expériences personnelles de chacun pour mieux s’interroger sur soi et s’interroger à partir des apports des autres membres.

Je ne m’attendais pas à une organisation défensive collective aussi généralisée où la discussion sur de grandes notions tirées des livres viennent meubler quelque chose. Ce quelque chose est-ce un manque d’expériences à communiquer ?

Mon discours n’est pas si éloigné du sujet présenté (encore un sujet philosophique). N’ayons aucune crainte alors à parler de nos expériences et à en discuter pour partager autre chose qu’une « culture intellectualisée sur la spiritualité ». Sinon je finirai par croire que les membres du forum n’ont que trop peu d’épaisseur, peu de vécu singulier à mettre en mot, et qu’ils veulent se donner du poids en apportant les phrases des autres ou des textes spirituels tout azimut, parce que leur capacité à produire de l’expérience est restée confinée dans une pensée intellectuelle qui s’autorise (à leur place) à parler de la spiritualité. Il n’est pas exagéré de parler ainsi concernant l’intellect et pour étayer mon point de vue, combien de judokas ont-ils préparé leur ceinture noire uniquement en discutant et en lisant des livres sur leur discipline ? Je sais qu’il n’y en a aucun !  

J’ai eu l’occasion de m’exprimer sur mes expériences face à différentes personnes au fil des années depuis 1988 et grâce à cela j’ai pu regarder plus facilement sous d’autres facettes les expériences que j’ai partagées et finalement mieux percevoir la portée de mon vécu. Cependant, le but de beaucoup de membres sur ce forum n’est peut-être pas vraiment autre chose que de partager ses opinions et ses références ?

N’ayez pas peur de me dire que je me trompe !  Shocked

jean123
Quetzálcoatl

Chèvre
Messages : 83
Date d'inscription : 12/06/2020

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par mikael le Lun 3 Aoû - 23:51

salut...Jean 123...je n'aurais pas osé écrire cela ,de peur de possibles "représailles" , donc je reste un peux en retrait, mais votre intervention mérite ma réponse oh combien positive sunny ...;c’est exactement ce que je pense et encore , vous y mettez les formes ..merci a vous ..a plus
mikael
mikael
Miranda

Chat
Messages : 735
Date d'inscription : 27/11/2018

Localisation : gironde

jean123 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Kelly7 le Mar 4 Aoû - 0:07

Jean123 tu vas bien vite te rendre compte que les expériences de vécu personnel n’intéresse que peu de personne et surtout si cela les oblige à sortir de leur zone de confort philosophique.

Kelly7
Encelade

Chien
Messages : 823
Date d'inscription : 23/07/2019

Localisation : Canada

jean123 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Totem le Mar 4 Aoû - 2:16

@jean123 a écrit:

Je n’espère pas que mon regard sur ce forum paraîtra singulier si je dis que je m’attendais à beaucoup plus d’échanges sur les expériences personnelles de chacun pour mieux s’interroger sur soi et s’interroger à partir des apports des autres membres.


Il est impossible ici comme ailleurs de parler de ses expériences personnelles sans s'en prendre plein la tête, c'est la raison pour laquelle il n'y a peu d'échange à ce niveau et pour ma part j'ai opté pour le MP comme bien d'autres d'ailleurs.. Wink
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6738
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

jean123 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par jean123 le Mar 4 Aoû - 11:27

@Mickael, je vous sais audacieux, je l’ai vu, mais peut-être y a-t-il différents types d’audaces plus ou moins stimulés selon nos systèmes de valeurs qui fondent « nos priorités au sacrifice de soi » (il faut en rire un peu) ? J’apprécie que vous ne puissiez trouver une grande satisfaction dans des échanges trop philosophiques qui visent intrinsèquement à analyser, à disséquer, pour produire une connaissance collective donc normative. Pendant ce temps, l’expérience mystique ou spirituelle oriente vers l’unité et en discuter montre la pluralité des savoirs que nous pouvons en extraire. Je vous rejoins en ce sens où il y a une rupture à opérer devant les repères sociaux ou « socio-spirituels » (comme les religions) en faisant son chemin seul. C’est cette expérience singulière (sans filet) qui devrait être le principal sujet de discussion.

@Kelly, tu soulignes le contexte attristant d’un désintérêt pour « l’expérience singulière ». Je crois que si je n’avais pas passé du temps à écrire et à analyser mon quotidien, mes rêves, je n’aurais, pour ma part, jamais vraiment su parler de moi au sens le plus intime sans craindre la confusion et l’hostilité des autres. Le comble est, depuis un certain temps, que c’est justement m’exprimer jusqu’à la confusion possible qui m’intéresse car c’est là où mon ego pourrait encore me céder du terrain si j’y travaille. Quant à l’hostilité des autres, une simple analyse accessible à tout le monde renseigne incroyablement sur l’état de confusion de ses adversaires qui, sans s’en rendre compte, présentent leurs illusions en se focalisant sur certains éléments qui les font hurler, tant ils souffrent à entendre, à lire, souvent en s’imaginant plus que ce qui est dit pour justifier le défoulement de leur souffrance.

@Totem, il est bien ici question d’une organisation défensive collective contre l’accès à la connaissance en nous questionnant mutuellement sur nos vécus. Lorsque nous n’avons aucune pratique particulière qui favorise l’expérience mystique ou phénoménale, nous ne pouvons évidemment pas rapprocher de soi le discours de quiconque sur sa spiritualité. Ce sentiment évoque souvent l’éclatement du moi et engendre effectivement un inconfort qui se rétablit généralement par l’agressivité qui permet d’occulter certaines choses.

Ce matin, j’ai noté mon rêve de la nuit et j’ai réalisé une introspection à partir de ce beau rêve. J’en ai retiré certaines choses qui m’ont troublé et qui au final rejoignent la notion de « bonne nouvelle » (Évangile signifie bonne nouvelle). Ceci en passant par la notion de « promesse » (relativement à la femme que j’aime) qui a émergé dans mon introspection, ceci en pensant qu’une femme qui accepte d’être touché de la main par un homme lui fait une promesse (une promesse au sens existentiel qui s’éloigne de la notion d’immédiateté et d’inconscience). C’est génial pour moi de pouvoir rêver de la personne que j’aime et d’en retirer des compréhensions pour ma spiritualité. Ce rêve m’a conduit à tirer des cartes de mon Tarot de Marseille : l’Amoureux (6), le Diable (15), le Valet de Deniers. Ma petite introspection m’a apporté de nouvelles significations symboliques des cartes ainsi qu’un cadrage plus symbolique de mon rêve qui lui donne désormais une dimension bien plus impressionnante dans mon vécu en m’apportant une force plus grande, celle du savoir qui grandit en soi.

Je termine en pensant que si nous n’avons pas quelques méthodes ou pratiques pour nous aider à identifier le contenu de nos expériences, nous ne saurons pas toujours ou suffisamment leur trouver cette dimension mystique, spirituelle, phénoménale, qui les sous-tendent et qui nous porte au-delà de la condition humaine ordinaire et de ses souffrances inutiles. Alors nous n’aurions rien de singulier à dire sur un forum comme celui-ci.

Je livre les vérités que je traverse actuellement en sachant que l’adversité ne peut pas me les ôter en usant de son ignorance mais si elle m’apporte plus de lumière je ne la refuserais pas. Idea

jean123
Quetzálcoatl

Chèvre
Messages : 83
Date d'inscription : 12/06/2020

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Totem le Mar 4 Aoû - 11:52

@jean123 a écrit:
Je termine en pensant que si nous n’avons pas quelques méthodes ou pratiques pour nous aider à identifier le contenu de nos expériences, nous ne saurons pas toujours ou suffisamment leur trouver cette dimension mystique, spirituelle, phénoménale, qui les sous-tendent et qui nous porte au-delà de la condition humaine ordinaire et de ses souffrances inutiles. Alors nous n’aurions rien de singulier à dire sur un forum comme celui-ci.

Au delà des expériences transcendante dont le contenu a été identifié et qui ne sont que étapes, il y a la découverte de Soi ou de l'être en soi et ce n'est plus alors une expérience c'est un état qui a toujours été par derrière le voile...
J'ai déjà raconté quelques expériences transcendantes conscientisée par le passé et j'ai vu le résultat et c'est en ayant lu une certaine paroles du Christ sur ce point que j'ai compris que le silence devait être mon crédo..même si ce n'est pas toujours facile surtout lorsque l'on s'exprime à partir de ce que l'on est devenu et non à partir de l'état ancien qui appartenait au "double" ou "masque" qui est tombé.


Je livre les vérités que je traverse actuellement en sachant que l’adversité ne peut pas me les ôter en usant de son ignorance mais si elle m’apporte plus de lumière je ne la refuserais pas. Idea

Il est certain que l'adversité ne peut nous ôter ce que l'on traverse mais au bout d'un certain temps il devient fatiguant d'être confronté à de l'incompréhension quand cela ne devient pas de l'agression pure et simple, alors à ce stade il n'y a plus rien à livrer car il y a comme un combat entre les ténèbres et la lumière qui entre en jeu.
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6738
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

jean123 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par jean123 le Mar 4 Aoû - 13:32

Message intéressant @Totem.

J’ai l’habitude de dire que la vie est paradoxale. Concernant un certain silence à observer, ma première tentative d’exprimer mon expérience m’avait valu une incompréhension alors que je parlais à une tablée de personnes qui pratiquaient le yoga. Après avoir parlé, cette expérience ne s’est pas renouvelée pendant 6 mois, probablement à cause d’une sorte de " violation de l’intimité spirituelle ». J’ai compris ainsi qu’il y avait un certain secret à garder. Néanmoins, je continue à parler mais d’une manière moins détaillée en présentant davantage la structure générale (la forme sans le fond). Ce n’est qu’avec quelques personnes que nous pouvons partager le fond.

Effectivement, à la longue c’est « fatiguant d’être confronté à l’incompréhension » ! L’adversité est intéressante pour observer notre expérience sous différents angles qui pourraient nous échapper et mesurer notre compréhension. En cela nous pouvons remercier nos contradicteurs mais le but n’est pas de faire leur jeu en répondant à leurs sollicitations insincères, s’ils se complaisent dans une contradiction qui alimenterait leur morbidité, sorte de monstre dévorant.

C’est à mon avis une image du « soi » que de se nourrir de la contradiction et de refuser de s’en empoisonner la vie.

jean123
Quetzálcoatl

Chèvre
Messages : 83
Date d'inscription : 12/06/2020

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Totem le Mar 4 Aoû - 16:14

@jean123 a écrit:Message intéressant @Totem.

J’ai l’habitude de dire que la vie est paradoxale. Concernant un certain silence à observer, ma première tentative d’exprimer mon expérience m’avait valu une incompréhension alors que je parlais à une tablée de personnes qui pratiquaient le yoga.

Rien ne m'étonnes sur ce point car j'ai moi-même été pendant 2 ans sur un forum sur le Yoga de Sri Aurobindo qui acceptait les non pratiquants ou autres voix, où ce problème existait, forum qui avait beaucoup de membres au début et qui a fermé ses portes quand plus personne ne venait dessus.. Personnellement pendant un an j'interférais dans le forum sans problèmes en fonction de ce que j'étais et de mes propres expériences qui correspondaient à celles que certains relataient sans avoir précisé si j'avais une pratique ou pas et c'est lorsqu'on ma posé des questions sur ma pratique et ma voie que les problèmes ont commencé, bref c'était une hérésie de parler la même chose qu'eux sans arpenter la voie... Ce problème n'était pas uniquement le mien, tous ceux qui n'étaient pas dans le moule les ont  rencontré.
Enfin je me suis fait des ennemis mais aussi quelques amis avec lesquels je suis toujours en relation.. Je précise que malgré l'adversité j'ai appris énormément sur ce forum, je dirais même qu'il m'a fait avancer, mais s'il est mort c'est aussi à cause aussi du positionnement, je dirais jaloux des pratiquants qui ne comprenaient pas que des non pratiquants puissent vivre ce qu'ils vivaient car ça remet tout en question sur cette idée d'obligation d'avoir un maitre et d'avoir une pratique quelconque...Si cela a été valable à une époque peut être qu'aujourd'hui ça ne l'est plus...qui sait, vu le nombre de personnes qui vivent de plus en plus des expériences sans les avoir cherché.
Personnellement je dirais que c'est le divin qui pilote et pas le moi ou masque ayant usurpé une place qui ne lui appartient pas.

Après avoir parlé, cette expérience ne s’est pas renouvelée pendant 6 mois, probablement à cause d’une sorte de " violation de l’intimité spirituelle ». J’ai compris ainsi qu’il y avait un certain secret à garder. Néanmoins, je continue à parler mais d’une manière moins détaillée en présentant davantage la structure générale (la forme sans le fond). Ce n’est qu’avec quelques personnes que nous pouvons partager le fond
C’est à mon avis une image du « soi » que de se nourrir de la contradiction et de refuser de s’en empoisonner la vie.

J'ai vécu aussi ce genre de chose et ait pensé la même chose que toi, d'où une certaine frilosité ensuite à m'épancher quand on m'exhortait à le faire et qui de mon point de vue était plus de la curiosité qu'un besoin d'avoir des infos pour sa gouverne et son chemin.
En 10 ans, je n'ai partagé réellement le fond qu'avec de rares personnes, moins que les 5 doigts d'une main. Wink

Effectivement, à la longue c’est « fatiguant d’être confronté à l’incompréhension » ! L’adversité est intéressante pour observer notre expérience sous différents angles qui pourraient nous échapper et mesurer notre compréhension. En cela nous pouvons remercier nos contradicteurs mais le but n’est pas de faire leur jeu en répondant à leurs sollicitations insincères, s’ils se complaisent dans une contradiction qui alimenterait leur morbidité, sorte de monstre dévorant.
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6738
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

jean123 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Kelly7 le Mar 4 Aoû - 18:01

Jean123 écrit:
 Kelly, tu soulignes le contexte attristant d’un désintérêt pour « l’expérience singulière ». Je crois que si je n’avais pas passé du temps à écrire et à analyser mon quotidien, mes rêves, je n’aurais, pour ma part, jamais vraiment su parler de moi au sens le plus intime sans craindre la confusion et l’hostilité des autres. Le comble est, depuis un certain temps, que c’est justement m’exprimer jusqu’à la confusion possible qui m’intéresse car c’est là où mon ego pourrait encore me céder du terrain si j’y travaille. Quant à l’hostilité des autres, une simple analyse accessible à tout le monde renseigne incroyablement sur l’état de confusion de ses adversaires qui, sans s’en rendre compte, présentent leurs illusions en se focalisant sur certains éléments qui les font hurler, tant ils souffrent à entendre, à lire, souvent en s’imaginant plus que ce qui est dit pour justifier le défoulement de leur souffrance.


Kelly7: 
J’exprime mon vécu personnel quand je le ressens fortement et au moment voulu car ainsi je sais que mon témoignage peu importe la résistance ou l’ignorance porteront leurs fruits 🍇 à terme en respectant la maturation parfaite de tout et chacun.

Kelly7
Encelade

Chien
Messages : 823
Date d'inscription : 23/07/2019

Localisation : Canada

jean123 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Professeur X le Mar 4 Aoû - 19:05

@jean123 a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , une fois de plus je ne comprend même pas le sujet , si quelqu’un veut bien m'expliquer de quoi on cause ici , love .

@Professeur X, ne craignez rien et pas non plus de peur à craindre, votre question je la récupère volontiers pour dire que le problème est, à mon avis, que les sujets comme les échanges sont généralement trop centrés sur la dimension philosophique des choses. Alors des références (autorité citée ou montrée) servent à initier des discussions et ensuite les opinions fusent ! Mais où cela mène-t-il ? Au moins à la question de Professeur X (à mon avis) !

J’aime beaucoup la philosophie, j’en ai fait un peu en fac et j’aurais préféré faire un cursus en philo mais je crois que ce forum dédié à la spiritualité perd de sa superbe à regarder ses membres philosopher quasi-systématiquement.

Je n’espère pas que mon regard sur ce forum paraîtra singulier si je dis que je m’attendais à beaucoup plus d’échanges sur les expériences personnelles de chacun pour mieux s’interroger sur soi et s’interroger à partir des apports des autres membres.

Je ne m’attendais pas à une organisation défensive collective aussi généralisée où la discussion sur de grandes notions tirées des livres viennent meubler quelque chose. Ce quelque chose est-ce un manque d’expériences à communiquer ?

Mon discours n’est pas si éloigné du sujet présenté (encore un sujet philosophique). N’ayons aucune crainte alors à parler de nos expériences et à en discuter pour partager autre chose qu’une « culture intellectualisée sur la spiritualité ». Sinon je finirai par croire que les membres du forum n’ont que trop peu d’épaisseur, peu de vécu singulier à mettre en mot, et qu’ils veulent se donner du poids en apportant les phrases des autres ou des textes spirituels tout azimut, parce que leur capacité à produire de l’expérience est restée confinée dans une pensée intellectuelle qui s’autorise (à leur place) à parler de la spiritualité. Il n’est pas exagéré de parler ainsi concernant l’intellect et pour étayer mon point de vue, combien de judokas ont-ils préparé leur ceinture noire uniquement en discutant et en lisant des livres sur leur discipline ? Je sais qu’il n’y en a aucun !  

J’ai eu l’occasion de m’exprimer sur mes expériences face à différentes personnes au fil des années depuis 1988 et grâce à cela j’ai pu regarder plus facilement sous d’autres facettes les expériences que j’ai partagées et finalement mieux percevoir la portée de mon vécu. Cependant, le but de beaucoup de membres sur ce forum n’est peut-être pas vraiment autre chose que de partager ses opinions et ses références ?

N’ayez pas peur de me dire que je me trompe !  Shocked

Hum , bon bin te voilà à philosopher sur le niveau spirituel de ce forum , et puis chacun est libre d'y exprimer l'expérience subjective et personnel qu'il en a après tout , mais ça ne répond nullement à mes interrogations concernant ce sujet , love .
Professeur X
Professeur X
Saturne

Chien
Messages : 4686
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Kelly7 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par jean123 le Mer 5 Aoû - 13:12

"des pratiquants qui ne comprenaient pas que des non pratiquants puissent vivre ce qu'ils vivaient car ça remet tout en question sur cette idée d'obligation d'avoir un maitre et d'avoir une pratique quelconque...Si cela a été valable à une époque peut être qu'aujourd'hui ça ne l'est plus..." (Totem)


Le problème des écoles est de codifier les pratiques et les croyances pour créer une cohésion. Une pensée élitiste n’est souvent pas très loin chez certains adeptes.

A vrai dire (selon mes expériences), ce n’est pas autant la technique que l’on pratique que ce que nous y mettons de nous-mêmes pour l’exécuter qui importe. Je me suis vu dans ma jeunesse dans un état second alors que je bêchais le jardin. Je ne voulais pas lâcher mon outil bienfaisant et après 5 heures sans m’arrêter je redevins « raisonnable » en voyant que mon entourage souffrait de me croire obstiné à vouloir m’infliger une corvée. 6 Mois plus tard, l’expérience de faire les vendanges me tenta. Un matin, je me redressais et tout l’horizon était lumineux. Je traversais une sorte de félicité et quand je repris la cueillette, mon rythme était imposé par cet état intérieur et toute la matinée je travaillais sans effort, empli de ce sentiment de félicité.

Je pourrais multiplier les exemples pour penser que, vraiment, l’expérience mystique n’a pas besoin d’une pratique spécifique, ou d’une adhésion à une idéologie, pour se manifester en l’humain. Sans un minimum de vertu toute technique spécifique est inutile. Selon Socrate, la vertu ne s’enseigne pas, c’est une disposition personnelle.

jean123
Quetzálcoatl

Chèvre
Messages : 83
Date d'inscription : 12/06/2020

Localisation : France

Kelly7 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose. Empty Re: Craindre l’erreur et craindre la vérité est une seule et même chose.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum