Le Deal du moment : -51%
OCEANIC – Cave à vin de service – ...
Voir le deal
49.99 €

La distinction Essence / Personnalité

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Jeu 19 Mar - 10:38

Suite de l'échange intéressant sur le fil des H.S.

@Pommard a écrit:
Azaël a écrit:Si je saisis un objet brûlant je ne pourrais te parler que de la sensation subjective de la brûlure sur ma main, je ne pourrais pas te montrer la chaleur qui était contenue dans l'objet.
Tu n'auras pas besoin d'en parler, la brûlure sur la main suffira amplement. L'essence de la chaleur on la connaît tous, c'est de chauffer, et à son contact on peut se brûler, mais l'essence humaine, tu la connais ? Qu'est-ce qui se passe à son contact ? On se retrouve tout-à-coup tout humble ? On arrête de se mentir à soi-même l'espace d'un instant ? Pourquoi cette essence sur laquelle toute votre existence se développe serait à "retrouver", elle s'était barrée ?

Elle s'est endormie..... Nous sommes endormis. C'est tout le propos des histoires archétypales, notamment certains contes de fées: la Princesse (force passive) est endormie, un chevalier (force active), brave et noble (qualités intérieures  nécessaires de l'aspirant) doit la réveiller, après un parcours initiatiques et la rencontre du dragon final (faire face et intégrer son "enfer personnel), et on la réeillé non par la force, mais par un doux baiser (union des forces actives et passives).

C'est aussi le propos de la, parabole du fils prodigue, très clairement.
C'est le Royaume des Cieux qui est au-dedans de nous.
C'est l'enfant comme qui on doit redevenir....
Les indices sont partout......

Je ne cherche pas à te convaincre, je vois bien que c'est impossible, tu as ta propre vision des choses en fonction de ton histoire personnelle, de la part d'inné, et des réflexions qui sont les tiennes en accord avec cette histoire et les domaines auxquels tu t'identifies. Comme chacun de nous. Mais je trouve cette discussion très intéressante, qui plus es respectueuse, ce qui est assez peu commun sur un forum.
Ce serait sympa de la poursuivre sur un sujet dédié, parce qu'entre Jacquie et Michel et le dressage canin, c'est parfois compliqué de suivre le fil!  La distinction Essence / Personnalité Icon_lol  La distinction Essence / Personnalité Icon_lol  La distinction Essence / Personnalité Icon_lol  La distinction Essence / Personnalité Icon_lol

La philosophie est devenue uniquement spéculative. Une spéculation intellectuelle. ce n'était pas le cas dans l'Antiquité, c'était une philosophie "opérative". Il ne s'agissait pas de "philosopher", mais d'"être un philosophe", ce n'est pas la même chose.
Exemple: le stoïcisme.
Au niveau "exotérique" (extérieur), on aprlait de 3 disciplines: logique (centre intellectuel), éthique (émotionnel) et physique (moteur).
Mais au niveau "ésotérique" pour ceux qui avaient les qualités, on parlait de 3 disciplines opératives  intérieures: attention (intellectuelle), assentiment (émotionnel) et action (moteur). Cela conduisant à la "Citadelle Intérieure" (Marc-Aurèle). Voir Pierre Hadot spécialiste actuel.
On retrouve cette connaissance dans bon nombres de Traditions authentiques qui en sont des adaptations en fonction de l'époque, des personnes et des lieux. Mais c'est le fond commun de l'humanité....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Jeu 19 Mar - 10:51

Edit. Ne convient pas au Grand Inquisiteur.....


Dernière édition par JPP le Ven 20 Mar - 7:42, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Professeur X le Jeu 19 Mar - 12:04

Hum , je vois pas le rapport entre la compréhension de l'ennéagramme et ce charabia , l'ennéagrame est la représentation symbolique de deux lois , la loi de trois et la loi de sept ou loi d'octave , c'est une façon de comprendre d'une manière phénoménologique l'univers qui nous entoure et nous-même , on voit à quel point la plupart de ceux qui l’utilisent n'y comprennent rien , et combien les théories fumeuses qu'ils tentent de justifier en l’utilisant si maladroitement pourraient s'en passer .

Il est très difficile de faire une réelle distinction entre essence et personnalité à tel point elles sont liées , en effet comment faire la distinction entre la perception du corps et celle du geste et du mouvement , entre celle l'esprit et celle la pensée , entre la perception du cœur et celle de nos émotions , entre celle de l’œil et celle la vue entre la perception de nos organes et le sens qu'ils véhiculent , ces deux aspects de notre individualité sont en effet complètement imbriqués l'un dans l'autre .

Je me répètes encore mais il faut d'abord exercer son attention , car l'attention volontaire se rapproche de l'unité et de l'essence , c'est un aspect que nous avons rarement développé , sinon tout ces théories ne servent à rien , il faut exercer son attention par la méditation , par la division de l'attention , par l'observation de soi ensuite on pourra s'intéresser à quoi observer , et à trouver un enseignement empirique qui nous l'expose , et ce n'est pas ça qui manque , love .


Dernière édition par Professeur X le Jeu 19 Mar - 12:27, édité 1 fois
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Sod le Jeu 19 Mar - 12:14

Si tu peux me décrire ce que tu es en état de sommeil tu peux parler de ce que tu es.
Sod
Sod
Ganymède

Serpent
Messages : 3412
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Jeu 19 Mar - 12:27

Ben tu prouves seulement que tu ne connais rien à ces approches, et que tu critiques sans savoir, elles révèlent purement et simplement l'importance des lois de 3 et de 7 dans cette typologie, les structures sont ternaires, et de manière fractale et dynamiques, les déplacements et modifications des types sont liées au flux interne, donc à la loi de 7.
Et c'est impressionnant à quel point je le découvre encore et encore. Tout y est structuré en fonction d eces lois, au delà de ce qu'Ichazo avait imaginé je pense. mais peut-être pas.
Plus j'approfondis cette approche et plus je découvre, après avoir été comme toi juste critique mais sans explorer, la complexité de l'Ennéagramme.
Gurdjieff avait dit clairement que l'Ennéagramme était un outils multi-dimensionnel. Ca veut clairement ce que ça veut dire. Et que quiconque maîtrisait complètement une science pouvait la placer sur l'Ennéagramme, et c'est exactement ce qu'a fait Oscar Ichazo. C'est d'ailleurs le seul qui ait fait une application différente de l'Ennéagramme.
Toutes les recherches ultérieurs n'ont fait que démontrer de plus en plus qu'il avait vu juste, et les lois de 3 et de 7 ressortent de façon spectaculaire, car cet Ennéagramme décrit les forces latentes de l'âme, les dynamismes interne dans l'âme, leurs interactions. Et tout cela est une complète application des lois que tu mentionnes. Mais pour le voir il faudrait enlever les oeillères du dogmatisme et regarder d'un peu plus près.



Non, car tu prends des choses qui sont sur le même plan comme image pour deux choses qui ne sont pas du tout sur le même plan. Ca démontre effectivement une confusion.



L'attention oui, mais comme disent les maîtres de la 4ème Voie, ça ne suffit pas, il y a trop d'obstacles, et dans notre monde qui s'accélère, c'est de plus en plus vrai.Notre attention est beaucoup trop sollicitée, stimulée, sur-stimulée même. La preuve c'est que c'est ton chemin, et après des années ou des décennies d'effort, tu ne parviens pas à maintenir plus de quelques instants cette attention. C'est pourtant le but.

Lors d'une conférence de "spécialistes" de cette discipline, pour la F.O.F, les intervenants luttaient ardemment pour essayer sans succès de maintenir ce "rappel" plus de quelques secondes, pourtant des "enseignants". Parce qu'en plus d'être une secte, cette "branche" qui n'en est pas une n'appuie pas le travail de l'attention, essentiel et fondamental, sur des pratiques complémentaires dont le seul but est de cristalliser le "rappel". Encore moins sur l'élément-clé du rappel.

Preuve tu dis qu'on ne peut pas distinguer si quelqu'un est en "rappel", et me critiquait quand je le soutenais. or Gurdjieff lui-même le dit! mais pour cela, il faut être dans un réel état de "Rappel", hors beaucoup d'auteurs issu des tous premiers groupes, à l'époque ou ces pratiques complémentaires mais essentielles étaient encore accessibles et données, mettent fermement en garde contre ce qu'ils appellent le "faux rappel" et dont les conséquences sont désastreuses et souvent irrémédiables. Une autre raison pour laquelle je ne conseille pas le "rappel" et n'en donne pas d'indications comme tu le fais, ça peut être catastrophique pour ceux qui s'y risqueraient. On "cristallise à faux" comme dit Gurdjieff.

sinon tout ces théories ne servent à rien , il faut exercer son attention par la méditation , par la division de l'attention , par l'observation de soi ensuite on pourra s'intéresser à quoi observer , et à trouver un enseignement empirique qui nous l'expose , et ce n'est pas ça qui manque

Non il faut un support pour s'observer! Les deux fonctionnent de paire. Sinon on observe du vent. dans les groupes c'est exactement ce qu'ils faisaient, depuis Gurdjieff. Il disait d'ailleurs qu'il fallait "découvrir son trait principal" sans quoi rien ne pouvait être possible sur le plan essentiel. Lui-même semblait connaître l'Ennéagramme que tu décries (du verbe décrier) car il y a fait clairement allusion à plusieurs reprises.

Si l'Ennéagramme décrit cette imbrication de 2 lois (3 en fait) qui structurent tout, il est évident qu'il peut servir à différentes utilisations. Sinon c'est du pipeau. Et cette utilisation est brillante et magistrale, mais je suis d'accord, l'essentiel est l'Ennéagramme tel que Gurdjieff l'a enseigné. Mais il est incomplet et mal compris et très rares sont ceux qui ont pu le compléter.


J'ajoute: toutes ces approches ne se valent pas, certaines ont dévié vers le développement personnel à la suite de Pamer, Salmon etc....
Mais ce n'est pas le cas d'autres approches essentielles, méconnues mais extraodinaires, puisqu'elles étudient et décrivent les forces et dynamisme de l'âme humaine, les 9 vertus de l'âme qui se désintègrent en 9 passions, les neufs qualités essentielles, qui donnent lieu à neuf types d'Essence, et démontrent pour chaque type comment se déroule le mécanismes d'endormissement et d'identification de la conscience. Les 9 types de fixation ne sont que la conséquence de tout ce processus, qui part d'un type innée qui grandit dans un contexte inapproprié, et montrent les chemins qui sont différents selon le type d'Essence. Donc il est nécessaire de le connaître, et on peut l'appréhender par sa partie émergée, visible: le type de fixation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Jeu 19 Mar - 12:34

Sinon @Pommard je ne comprends pas du tout la logique qui te fait arriver à cette déduction.
Pourrais-tu l'expliciter de manière plus détaillée?
En quoi est-il "logique" que l'on ne puisse "rentrer à la maison"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Professeur X le Jeu 19 Mar - 13:02

JPP a écrit:Ben tu prouves seulement que tu ne connais rien à ces approches, et que tu critiques sans savoir, elles révèlent purement et simplement l'importance des lois de 3 et de 7 dans cette typologie, les structures sont ternaires, et de manière fractale et dynamiques, les déplacements et modifications des types sont liées au flux interne, donc à la loi de 7.
Plus j'approfondis cette approche et plus je découvre, après avoir été comme toi juste critique mais sans explorer, la complexité de l'Ennéagramme.
Gurdjieff avait dit clairement que l'Ennéagramme était un outils multi-dimensionnel. Ca veut clairement ce que ça veut dire. Et que quiconque maîtrisait complètement une science pouvait la placer sur l'Ennéagramme, et c'est exactement ce qu'a fait Oscar Ichazo. C'est d'ailleurs le seul qui ait fait une application différente de l'Ennéagramme.
Toutes les recherches ultérieurs n'ont fait que démontrer de plus en plus qu'il avait vu juste, et les lois de 3 et de 7 ressortent de façon spectaculaire, car cet Ennéagramme décrit les forces latentes de l'âme, les dynamismes interne dans l'âme, leurs interactions. Et tout cela est une complète application des lois que tu mentionnes. Mais pour le voir il faudrait enlever les oeillères du dogmatisme et regarder d'un peu plus près.

Hum , toutes les fumeuses écoles de l'ennéagramme qui traitent des différentes personnalités en en faisant des descriptifs subjectifs et rédhibitoires et placent des types de personnalité  sur les points 9 , 3 et 6 de l'ennéagramme n'ont d'une part rien compris à celui-ci et n'ont d'autre part rien à voir avec l'enseignement de Gurdjieff , je connais bien ce genre de pseudo formation pour coatch en tout genre , j'en possède  tout les fascicules de formation jusqu'au " master" , je sais bien de quoi je parle .

JPP a écrit:Non, car tu prends des choses qui sont sur le même plan comme image pour deux choses qui ne sont pas du tout sur le même plan. Ca démontre effectivement une confusion.

Hum , si lorsque nous naissons nous ne sommes qu'essence c'est bien que cette essence est visible et palpable et que la différence se situe entre l'innée et l'acquit , si la personnalité est l'acquit elle permet la manifestation de l'essence , les deux sont étroitement imbriquées comme je l'écrits , mais l'essence n'est pas invisible ou bien un concept vaporeux ou philosophique , l'essence est , elle est notre présence en ce monde , nous sommes complètement identifiés à ce que produisent les fonctions de cette essence , nos mouvements , nos actes , nos pensées , nos émotions et sensations , et nous les prenons pour nous-mêmes , nous pensons qu'ils forment notre identité alors que nous la perdons dans l'identification , redevenir cette essence , cet enfant qui s'est arrêté de se développer est le but de presque tout les enseignements .

JPP a écrit:L'attention oui, mais comme disent les maîtres de la 4ème Voie, ça ne suffit pas, il y a trop d'obstacles, et dans notre monde qui s'accélère, c'est de plus en plus vrai.Notre attention est beaucoup trop sollicitée, stimulée, sur-stimulée même. La preuve c'est que c'est ton chemin, et après des années ou des décennies d'effort, tu ne parviens pas à maintenir plus de quelques instants cette attention. C'est pourtant le but.

Lors d'une conférence de "spécialistes" de cette discipline, pour la F.O.F, les intervenants luttaient ardemment pour essayer sans succès de maintenir ce "rappel" plus de quelques secondes, pourtant des "enseignants". Parce qu'en plus d'être une secte, cette "branche" qui n'en est pas une n'appuie pas le travail de l'attention, essentiel et fondamental, sur des pratiques complémentaires dont le seul but est de cristalliser le "rappel". Encore moins sur l'élément-clé du rappel.

Preuve tu dis qu'on ne peut pas distinguer si quelqu'un est en "rappel", et me critiquait quand je le soutenais. or Gurdjieff lui-même le dit! mais pour cela, il faut être dans un réel état de "Rappel", hors beaucoup d'auteurs issu des tous premiers groupes, à l'époque ou ces pratiques complémentaires mais essentielles étaient encore accessibles et données, mettent fermement en garde contre ce qu'ils appellent le "faux rappel" et dont les conséquences sont désastreuses et souvent irrémédiables. Une autre raison pour laquelle je ne conseille pas le "rappel" et n'en donne pas d'indications comme tu le fais, ça peut être catastrophique pour ceux qui s'y risqueraient. On "cristallise à faux" comme dit Gurdjieff.

Hum , la discutions vient de biaiser sur une affaire personnelle , je ne parle jamais de mon " expérience " personnelle et ce volontairement c'est un choix , je ne parle que de généralité et je ne fais pas de mes postes un enseignement à suivre , je te laisse donc imaginer ce tu veux à ce propos , et je ne suis pas la pour valider ou invalider ton expérience , quand j'estime que ce tu écris me semble subjectivement erroné je t'en fais part , love .
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Hakaan le Jeu 19 Mar - 14:06

Donc c'est quoi les critères, la grille de lecture qui permet de distinguer ce qui est Essence et Personnalité ?
Si je demande des exemples de ce qui vient de l'Essence et de la personnalité ça donne quoi en résultat ?
Je veux dire pas une phrase alambiqué qui ne trouve de sens que par une espece d'abstraction mentale qui trouve ses références dans d'autres abstractions, mais vraiment quelque chose d'objectivable par ses caractéristiques mesurables, de définissable
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Pommard le Jeu 19 Mar - 14:08

JPP a écrit:Sinon @Pommard je ne comprends pas du tout la logique qui te fait arriver à cette déduction.
Pourrais-tu l'expliciter de manière plus détaillée?
En quoi est-il "logique" que l'on ne puisse "rentrer à la maison"?
Si tu postules une essence, à partir de laquelle tout se développe et continue de se développer constamment , il est logique que cette essence soit présente en permanence, même dans ses développements. Ce que tu perçois comme une séparation n'est qu'une affection de l'essence.
Le "retour à l'essence" que tu évoques n'est qu'un retour à une essence idéale, dépourvue d'affections ou de développements, ce qui est impossible puisqu'il est dans la nature de cette essence de développer ce que tu appelles des "personnalités". Ainsi l'essence que tu penses atteindre est forcément médiatisée par une personnalité qui ne trouve en définitive qu'une identification adéquate.
Pommard
Pommard
Amalthée

Chèvre
Messages : 275
Date d'inscription : 11/06/2019

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Professeur X le Jeu 19 Mar - 14:38

@Hakaan a écrit:Donc c'est quoi les critères, la grille de lecture qui permet de distinguer ce qui est Essence et Personnalité ?
Si je demande des exemples de ce qui vient de l'Essence et de la personnalité ça donne quoi en résultat ?
Je veux dire pas une phrase alambiqué qui ne trouve de sens que par une espece d'abstraction mentale qui trouve ses références dans d'autres abstractions, mais vraiment quelque chose d'objectivable par ses caractéristiques mesurables, de définissable

Hum , et bien par exemple la possibilité d'apprendre une langue de la mémoriser et de s'en servir vient de l'essence , les mots , les phrases et les idées que nous avons appris font partie de la personnalité , de fait toutes nos différentes "fonctions" sont cette essence et tout ce qu'elles ont pu enregistrer est la personnalité , cela me semble claire , c'est un peu pour ce but qui est de ressentir l'essence que la méditation se passe dans l'inactivité de nos fonctions , on s'assoie au calme et on essaie de ne pas être pris par nos sensations , nos pensées et nos émotions , c'est un bon début pour expérimenter l'essence , d'ailleurs , même dans la quatrième voie et concernant ce qu'on nomme " le rappel de soi" on préconise de commencer par le réaliser allongé au calme au début , l'activité vient de la personnalité , love .
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Hakaan le Ven 20 Mar - 2:47

A force de vouloir tout codifier dans des formalismes on en oublie l'expérience des choses
Je me rappelle quand j'ai vécu un truc qui m'a fait prendre conscience de mon fond ca été tout a fait soudain, comme un déclic sorti de nul part j'étais juste entrain de marcher, mais c'était le contexte qui m'avait conduit à ça, ca n'a rien et tout changé en même temps,
l'impression de penser vraiment par moi meme pour la 1ere fois et de me demander ce que j'avais foutu tout ce temps à planer dans le vague, pourtant je voyais cette énergie depuis presque 10 ans sans arriver ni à la comprendre ni à l'intégrer en conscience et juste après c'était simplement devenu une évidence
encore aujourd'hui j'ai absolument aucun mot à mettre sur tout ca qui permettrait de séparer/comprendre les choses
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 7:37

@Hakaan a écrit:A force de vouloir tout codifier dans des formalismes on en oublie l'expérience des choses
Je me rappelle quand j'ai vécu un truc qui m'a fait prendre conscience de mon fond ca été tout a fait soudain, comme un déclic sorti de nul part j'étais juste entrain de marcher, mais c'était le contexte qui m'avait conduit à ça, ca n'a rien et tout changé en même temps,
l'impression de penser vraiment par moi meme pour la 1ere fois et de me demander ce que j'avais foutu tout ce temps à planer dans le vague, pourtant je voyais cette énergie depuis presque 10 ans sans arriver ni à la comprendre ni à l'intégrer en conscience et juste après c'était simplement devenu une évidence
encore aujourd'hui j'ai absolument aucun mot à mettre sur tout ca qui permettrait de séparer/comprendre les choses
'Je me rappelle quand j'ai vécu un truc qui m'a fait prendre conscience de mon fond ca été tout a fait soudain, comme un déclic sorti de nul part j'étais juste entrain de marcher, mais c'était le contexte qui m'avait conduit à ça, ca n'a rien et tout changé en même temps"


C'est exactement ça un contact avec l'essence. Tout le reste c'est du blabla.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 7:56

Mais le problème Hakaan c'est que si on ne formalise pas, on ne sait pas qu'il y a une autre possibilité. Et on ne connaît pas les moyens de le réaliser. Un jour peut être par hasard on "tombe" dedans, comme toi, comme beaucoup, mais sans savoir pourquoi et sans savoir comment renouveler. Donc on en fait un souvenir et puis plus rien ne se passe. Parfois avec orgueil, parfois avec Nostalgie.
Alors que c'est possible de renouveler encore et encore jusqu'à vivre de plus en plus en ce nouveau centre de gravité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 8:08

@prof c'est toi qui fait toujours une affaire personnelle de ce que je dis. N'inverse pas les choses. Tu utilises des termes péjoratifs poir décrire ce que je dis.
Tu critiques systématiquement ce que j'écris. Par contre sur ton posr sur les centres là tu ne supportes aucune contradiction.
Le problème c'est qu'après avoir véhément critique mé, avec dédain, des concepts que j'ai avancés.2 tu les reprends à ton compte quelques semaines après! Sans reconnaître que tu t'étais trompé. Sans dire d'où ça vient. Sans scrupule ni vergogne. C'est pathétique.
Alors ne fais pas l'effaré stp.
Et je ne fais que reprendre ce que toi même tu as dis de ton expérience. Je n'invente rien.

Quant à prétendre connaître très bien le sujet parce que tu as des fascicules chez toi, non mais franchement! J'ai un livre de Platon chez moi donc je maîtrise la philosophie?

Tu es de mauvaise foi ou tu fais exprès? J'ai pourtant clairement dit que les approches personnelles, qui sont celles dont tu parles, ne sont pas les approches dont je parle. Ces approches dont je parle ne font pas de pub. C'est un travail de groupe, laborieux, sur du long terme. Et il n'y a pas de "fascicule"! Pourtant tu te sers de ces poubelles pour salir ce que je dis. Donc qui dévie sur le personnel? Reste correct dans tes propos, objectif dans tes argumentations, et je ferais de même.

Ce que tu dis sur l'essence est extrêmement limitatif. L'expérience décrite par Hakaan en dit 1000 fois plus long. Et là c'est vivant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 8:28

@Pommard a écrit:
JPP a écrit:Sinon @Pommard je ne comprends pas du tout la logique qui te fait arriver à cette déduction.
Pourrais-tu l'expliciter de manière plus détaillée?
En quoi est-il "logique" que l'on ne puisse "rentrer à la maison"?
Si tu postules une essence, à partir de laquelle tout se développe et continue de se développer constamment , il est logique que cette essence soit présente en permanence, même dans ses développements. Ce que tu perçois comme une séparation n'est qu'une affection de l'essence.
Le "retour à l'essence" que tu évoques n'est qu'un retour à une essence idéale, dépourvue d'affections ou de développements, ce qui est impossible puisqu'il est dans la nature de cette essence de développer ce que tu appelles des "personnalités". Ainsi l'essence que tu penses atteindre est forcément médiatisée par une personnalité qui ne trouve en définitive qu'une identification adéquate.

Si je médiatise la perception d'une Galaxie lointaine par un télescope puissant, est ce que je niaise2ce que je vois. Pas vraiment. Et quand bien même, sans télescope je ne verrai rien...
Il est dans la nature de l'essence de "développer des personnalités" si on veut. Mais ensuite il est dans la nature de la conscience de revenir vers cette essence. Sauf entraves. Et c'est là le problème.
Il est dans la nature se l'eau de couler librement. Sauf entraves où on essaie de la détourner de son flux pour des intérêts divers. Jusqu'au jour où.....ça explose, ça déborde etc...
La personnalité n'est pas du tout un problème. C'est l'identification qui est un problème. Il ne faut pas lutter contre la personnalité mais contre l'identification. Contre les entraves à ce retour naturel vers l'essence.
Une graine qui est enfermée dans une coque, dans un environnement rempli de ronces, sans lumière, ne se développera jamais. Mais si on enlève la coque, les ronces, les mauvaises herbes, et qu'on fait venir la lumière du soleil et la pluie, alors on n'aura rien à faire pour développer quoi que ce soit. La graine suivra ce mouvement naturel qui l'amène à devenir un arbre.

C'est comme ça que je vois leschoses. L'identification entrave le développement de l'essence, et il y a des blessures profondes qui maintiennent cette identification. C'est une protection.
Si on grandussair dans un environnement idéal (holding, parents éveillés) on suivrait naturellement ce processus. Mais ce n'est pas le cas.

Je comprends ta logique maintenant. Mais je ne suis pas d'accord.
Cette Essence est présente en permanence mais nous la fuyons constamment. Elle est donc endormie pour nous.
Et suite à ce que je viens de dire je ne parle pas d'une essence idéale, sans affections ni développement. Au contraire. Mais il n'y a pas de développement en temps ordinaire. Il y a sommeil. Le développement de l'être ne peut se faire que dans le Temps Réel. C'est à dire quand nous sommes entièrement présents à nous mêmes. Mais nous n'y sommes jamais.
Or quand nous y sommes, le développement harmonieux de l'essence se poursuit. Mais c'est excessivement difficile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Hakaan le Ven 20 Mar - 10:28

JPP a écrit:Mais le problème Hakaan c'est que si on ne formalise pas, on ne sait pas qu'il y a une autre possibilité. Et on ne connaît pas les moyens de le réaliser. Un jour peut être par hasard on "tombe" dedans, comme toi, comme beaucoup, mais sans savoir pourquoi et sans savoir comment renouveler. Donc on en fait un souvenir et puis plus rien ne se passe. Parfois avec orgueil, parfois avec Nostalgie.
Alors que c'est possible de renouveler encore et encore jusqu'à vivre de plus en plus en ce nouveau centre de gravité.

à cette époque toute ma vie venait de partir en miettes, j'étais passé de tout à rien en en quelques jours, et je m'étais retrouvé nul part sans savoir trop pourquoi ni ou j'allais, et on va dire que la remarque de quelqu'un a été le truc de trop
C'était une voie sans issue et il n'y avait pas d'autre choix que j'aille chercher un truc au fond de moi pour remonter en selle
Les gens qui croient qu'on peut avancer spirituellement en philosophant ou en cueillant des paquerettes entre 2 mantras sont bien loin du compte
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Professeur X le Ven 20 Mar - 11:11

@Hakaan a écrit:A force de vouloir tout codifier dans des formalismes on en oublie l'expérience des choses
Je me rappelle quand j'ai vécu un truc qui m'a fait prendre conscience de mon fond ca été tout a fait soudain, comme un déclic sorti de nul part j'étais juste entrain de marcher, mais c'était le contexte qui m'avait conduit à ça, ca n'a rien et tout changé en même temps,
l'impression de penser vraiment par moi meme pour la 1ere fois et de me demander ce que j'avais foutu tout ce temps à planer dans le vague, pourtant je voyais cette énergie depuis presque 10 ans sans arriver ni à la comprendre ni à l'intégrer en conscience et juste après c'était simplement devenu une évidence
encore aujourd'hui j'ai absolument aucun mot à mettre sur tout ca qui permettrait de séparer/comprendre les choses

Hum , on se doute bien tous ici que l'expérience est bien différente de son énoncé , seulement c'est un forum dédié à la littérature sur des sujets en rapport avec la spiritualité et l'éveil , et je te rappel que tu en es à l'origine , faut arrêter d'écrire sans cesse que de parler de ces choses c'est du blabla et que seule l'expérience compte , et c'est évident qu'il y a des expériences indescriptibles , cela n'empêche pas que beaucoup en témoignent .

De plus on ne peux réduire les multiples expériences possibles dans ce domaine qu'est l'éveil ou la spiritualité en une seule et unique expérience qui serait la même pour tous c'est complètement faux , c'est réduire le champs des états de conscience possible , les systèmes empiriques dont certains on traversé les siècles sont comme des cartes qui permettent de nous repérer sur notre chemin , ils ne sont certes pas le chemin , mais ils permettent pour un peu de ne pas rester 10 piges dans l'incompréhension d'une expérience , love .


Dernière édition par Professeur X le Ven 20 Mar - 11:17, édité 1 fois
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Hakaan le Ven 20 Mar - 11:14

Oui ben désolé pour tes humeurs mais je m'en tape completement, j'écris ce qui fait sens dans mon message faut pas s'arreter à la 1ere phrase
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 11:44

@Hakaan a écrit:
JPP a écrit:Mais le problème Hakaan c'est que si on ne formalise pas, on ne sait pas qu'il y a une autre possibilité. Et on ne connaît pas les moyens de le réaliser. Un jour peut être par hasard on "tombe" dedans, comme toi, comme beaucoup, mais sans savoir pourquoi et sans savoir comment renouveler. Donc on en fait un souvenir et puis plus rien ne se passe. Parfois avec orgueil, parfois avec Nostalgie.
Alors que c'est possible de renouveler encore et encore jusqu'à vivre de plus en plus en ce nouveau centre de gravité.

à cette époque toute ma vie venait de partir en miettes, j'étais passé de tout à rien en en quelques jours, et je m'étais retrouvé nul part sans savoir trop pourquoi ni ou j'allais, et on va dire que la remarque de quelqu'un a été le truc de trop
C'était une voie sans issue et il n'y avait pas d'autre choix que j'aille chercher un truc au fond de moi pour remonter en selle
Les gens qui croient qu'on peut avancer spirituellement en philosophant ou en cueillant des paquerettes entre 2 mantras sont bien loin du compte

Exactement!
Effectivement une fracture de la personnalité peut conduire à la folie, la dépression, la psychose etc... ou à une ouverture à notre Vraie Nature.
On n'a pas le choix, il faudra passer par là, et pas une seule fois, de plus en plus, et d'une manière de plus en plus profonde et aigüe. D'où l'intérêt d'un outil comme l'Ennéagramme qu'on peut utiliser pour cheminer vers cette dé-couverte. Ce cheminement ne doit pas être pris à la légère, et l'accompagnement des gens sur ce chemin non plus. ceux qui lé décrient n'ont rien compris à ce cheminement.

Beaucoup des "érudits" qui savent tout sur tout, ce qui est bien ou mal, correct ou incorrect, sont dogmatiques et prouvent par là qu'ils n'ont pas passé par cette épreuve, et c'est dans l'épreuve qu'on fait les preuves...
Et à chaque "petite mort" qui est très douloureuse, on se rapproche du noyau fondamental, jusqu'à la "mort du vieil homme" dans sa racine même.
C'est pour ça qu'on demande des qualités de "Noblesse intérieure" sur beaucoup de voies. C'est pour ça que dans les contes de fées, c'est un chevalier courageux qui représente l'aspirant.

Merci pour ton témoignage La distinction Essence / Personnalité 1679551000
Je ne partage plus les miens car à chaque fois c'est décortiqué, contredit sur des argumentations fallacieuses, toujours par les mêmes personnes, et je ressens ça comme une souillure.

Ces moments où tout part en miettes sont des opportunités, mais il y a une autre voie, qui nous préparent à cette déconstruction. Et qui donne les outils pour le vivre "consciemment", mais on n'y coupera pas. Et quand on croit qu'elle a eu lieu, on retrouve plus tard une nouvelle déconstruction, plus violente encore, et ainsi de suite, jusqu'à. Mais à chaque fois on est de plus en plus préparé, quelque chose d'autre a pris de la place en nous, nous soutient, nous porte, comme une Présence Silencieuse qui prend de plus en plus de "poids", de place en nous. C'est l'Essence, ou le Maître Intérieur, appelons-le comme on veut, tant qu'on parle de la même chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 11:48

En fait on est un métal, et on nous plonge dans le feu, on se sent détruit, déstructuré, anéantit, puis on nous met dans l'eau froide, on est apaisé, calmé, bien, et on nous replonge dans le feu, et ainsi de suite. c'est ça l'"Initiation". Hors des querelles d'écoles, ou d'ego.
C'est pourquoi il faut vraiment être prêt.
Sauf quand ça te tombe dessus par accident, ça passe ou ça casse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 12:01


Les mots que tu utilises sont très clairs:
" prendre conscience de mon fond " c'est exactement ça
" tout a fait soudain, comme un déclic": dans l'instantanéité. Un "Présent" total et intemporel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Sod le Ven 20 Mar - 12:04

Souvenez-vous dans quel état vous étiez en dormant cette nuit et décrivez le moi SVP.
C'est un truc génial non ?
(Je veux dire : cet état, pas mon message Smile )

Maintenant attention je durcit l'exercice :

Faites vous l'expérience de cet état EN CE MOMENT MEME ?
Sod
Sod
Ganymède

Serpent
Messages : 3412
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Pommard le Ven 20 Mar - 12:13

JPP a écrit:Je comprends ta logique maintenant. Mais je ne suis pas d'accord.
Cette Essence est présente en permanence mais nous la fuyons constamment. Elle est donc endormie pour nous.
C'est pas spécialement ma logique JPP, c'est la logique du système dans lequel tu te trouves c'est tout. Mais encore une fois, s'il te convient c'est parfait.
Pommard
Pommard
Amalthée

Chèvre
Messages : 275
Date d'inscription : 11/06/2019

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 12:19

@Sod a écrit:Souvenez-vous dans quel état vous étiez en dormant cette nuit et décrivez le moi SVP.
C'est un truc génial non ?
(Je veux dire : cet état, pas mon message  Smile )

Maintenant attention je durcit l'exercice :

Faites vous l'expérience de cet état EN CE MOMENT MEME ?

je dirais faites l'expérience de votre état en ce moment même, éprouvez ce que vous sentez, ressentez, vivez, pensez, de toute votre attention!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Invité le Ven 20 Mar - 12:20

@Pommard a écrit:
JPP a écrit:Je comprends ta logique maintenant. Mais je ne suis pas d'accord.
Cette Essence est présente en permanence mais nous la fuyons constamment. Elle est donc endormie pour nous.
C'est pas spécialement ma logique JPP, c'est la logique du système dans lequel tu te trouves c'est tout. Mais encore une fois, s'il te convient c'est parfait.

Et donc comment toi tu vois les choses? Que mets-tu derrière le terme "éveil à soi-même"? Si tu y mets quelque chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La distinction Essence / Personnalité Empty Re: La distinction Essence / Personnalité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum