Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par lafrisée le Lun 5 Aoû - 12:54

Rappel du premier message :

Lien vers "Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (1)"
Pour moi la régulation des espèces sur Terre doit se faire, d'une manière ou d'une autre. Le vivant est complexe, mais il trouve toujours la manière de se débarrasser des espèces envahissante, et si nous observions la Terre d'un oeil neutre, nous nous rendrions compte que TOUTES les autres espèces végétales et animales sont impactées par la multiplication exponentielle de l'être humain.

Avant, les virus/bactéries et aussi les nombreux conflits se chargeaient de la régulation de notre espèce. Maintenant ce sont les éléments naturels eux mêmes qui s'en chargent : canicules, tremblements de terre, tornades, tsunamis... Et ce n'est peut être que le début de gros bouleversement climatiques.

Les deux événements "prévus", la troisème guerre mondiale et le réchauffement climatique, sont pour moi liés : comme les souris qui se dévorent lorsque l'espace est trop exigu, notre Terre, le Vivant, cherche à réguler notre prolifération, et des conflits naissent un peu partout. Déjà à titre personnel je pense que tuer autant d'animaux pour les manger sans aucune reconnaissance est nocif. En cela je rejoins tout à fait le Bouddhisme qui remercie plantes et animaux qui ont donné leur vie pour nous nourrir. Qui sait de quoi la mort est constituée ? Peut être que toute cette détresse, les empoisonnements aux pesticides, les cris des bêtes dans les abattoirs, les ours polaires qui se noient suite à la disparition de la banquise, les poissons aux ventres pleins de plastique, la forêt amazonienne grignotée pour le bois et les plantations de palmiers, oui, tout ça crée dans l'au-delà (et personne ou très peu de personnes ne sait vraiment ce qui se cache derrière ce terme) une espèce de magma noirâtre de colère et de tristesse, qui ne peut que rejaillir sur les âmes humaines.

Après tout dans la Bible il est dit "Demande, et tu seras exaucé" : qui sait si les abeilles elles-mêmes, avant de mourir, n'espèrent pas vivre dans un monde plus propre ? Après tout, lorsque Noé a construit son arche, il avait avant tout comme mission de sauver les animaux : dans les trois religions monothéistes, et orientales, les animaux sont des êtres à part entière : qui sait si leurs souhaits ne sont pas entendus ? (ici-bas non, mais après ?)

Donc pour moi les deux événements sont liés, et si on stoppe l'un, la destruction systématique de la Nature, peut être pourra-t-on arriver à stopper l'autre, les inimitiés entre les hommes.


Dernière édition par Hakaan le Lun 23 Sep - 21:33, édité 2 fois (Raison : Scission du topic)

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 227
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas


Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Azaël le Lun 16 Sep - 16:19

Voudrais-tu prendre leur place ?

Azaël
Rhéa

Messages : 1505
Date d'inscription : 31/03/2019


Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Totem le Lun 16 Sep - 16:58

@Azaël a écrit:Voudrais-tu prendre leur place ?

Oh que non, mais les suivre....jamais....mais chacun est libre de le faire..n’est ce pas.? Razz

Totem
Neptune

Messages : 4241
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Rigel le Lun 16 Sep - 17:07

Hello !
Le réchauffement de la planète est toujours d'actualité sur le Forum ...
Coucou à vous tous.
Pour moi c'est normal. Il a déjà eu des pics de chaleur ces dernières décennies.
Il est vrai que ces pics deviennent régulièrement plus important.
La Terre bascule tout doucement. C'est un fait.
Que nous en sommes responsable ? Disons que nous contribuons à cette a cette accélération.
Il y a des cycles planétaires, des ères, des éons...
Rigel
Rigel
Mimas

Chèvre
Messages : 496
Date d'inscription : 08/08/2018

Localisation : TOULON

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Melon et bottes de cuir le Lun 16 Sep - 17:09

@Totem a écrit:Mais les faits parlent aussi d’eux-mêmes....Les maîtres restent les maîtres en ce monde et les suivre leur donne raison.

Il ne s'agit pas de maîtres, mais de faits. En science, nous évoquons des choses observables et vérifiables. D'ailleurs, à ce propos, je ne vois pas bien ce que viennent faire les maîtres de ce monde dans ce sujet.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Rhéa

Rat
Messages : 1487
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : Le tir, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce et cynique

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Mélanie5 le Lun 16 Sep - 19:03

@Totem tu es libre de suivre qui tu as envie de suivre et je ne vois pas ce que cette histoire de maître vient faire là, faudra m'expliquer. Rolling Eyes

Le changement climatique est un fait réel dont on parle depuis longtemps, et ça a été dit et redit que la planète subit un dérèglement qui modifie tout l'écosystème.
Après peut être que ce changement au final doit arriver parce qu'il fait parti d'un changement global des consciences et des mentalités humaines.

Quand le climat change brutalement, les civilisations dans le passé ont été obligé de migrer ou de s'adapter, de changer leurs modes de vie.

C'est aussi en observant la nature que l'être humain a développé une meilleure compréhension du monde.
Ne pas t'intéresser au sort de la planète, c'est te renier ou nier le problème.
Mélanie5
Mélanie5
Hypérion

Serpent
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : Entre ciel et terre

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Totem le Lun 16 Sep - 21:16

@Mélanie
La planète à des milliards d’année ou plus d’existence et ce n’est pas l’espèce humaine qui va la déranger pour autant quand bien même elle ferait n’importe, quoi d’ailleurs elle fait n’importe quoi mais quand  cette planète en aura marre elle fera ce qu’elle a déjà fait par le passé.....un bon petit déluge et on recommence à zéro.
Entre s’intéresser du sort de la la planète et avaler cette histoire de réchauffement climatique pour lequel j’aimerai savoir ce que les humains comptent faire pour y mettre un un terme, c’est une autre histoire. D’ailleurs à part des taxes prélevés aux pauvres (les plus riches contournent) qui vont on ne sait où, je ne vois pas quel changement il y aura.
Les populations des pays les plus pauvres et en guerre sur cette planètes à cause des élites des pays occidentaux ont d’autres chats à fouetter que cette histoire de réchauffement climatique servi par nos médias à leur solde pour éviter qu’on regarde de trop le sort de ces peuples qui nous montre que le monde sur est sur un baril de poudre et est prêt à exploser et là on peut parler réellement du sort de la planète. Je sais qu’on va encore me filer un coup de pied au derrière pour rappeler ce qui actuellement est de l’urgence à connaître mais tant que peux le faire je n’arrêterais pas parce que je vois que la seule actualité qui intéresse pas mal de personnes victimes de la propagande ici et en d’autres lieux c’est uniquement le sort de la planète dans un futur lointain alors que le plus gros danger est en ce moment même....

Je vois simplement que ceux qui nous dirigent en haut de la pyramide  de cette société et cela depuis des lustres (nos maîtres) font ce qu’ils veulent et nous font avaler ce qu’ils ont envie, c’est tout. Mon avis ne changera pas sur ce point et sur bien d’autres mais j’espère au moins d’avoir le droit d’émettre ici cet avis contre vents et marées sans qu’on me vienne me dire que je ne m’intéresse pas au sort de la planète d’autant que la première chose que j’ai appris à mes enfants est de la respecter.
Je pense que le déni des êtres humains se situe à un autre niveau et bien plus haut d’où les problèmes passés et présents du monde actuel, mais faut creuser l’affaire sérieusement et sans peur pour comprendre les tenants et aboutissants.
Sinon à part ça chacun voit midi à sa porte.
Totem
Totem
Neptune

Chèvre
Messages : 4241
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Hakaan le Lun 16 Sep - 21:41

Les populations des pays les plus pauvres et en guerre sur cette planètes à cause des élites des pays occidentaux ont d’autres chats à fouetter que cette histoire de réchauffement climatique

Gné ? le RC est une catastrophe en 1er lieu pour les pays pauvres et ils en sont encore plus conscient que les pays riches notamment du fait qu'ils payent directement ses effets sur leur capacité à produire de la nourriture
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4334
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Totem le Lun 16 Sep - 22:41

@Hakaan a écrit:
Les populations des pays les plus pauvres et en guerre sur cette planètes à cause des élites des pays occidentaux ont d’autres chats à fouetter que cette histoire de réchauffement climatique

Gné ? le RC est une catastrophe en 1er lieu pour les pays pauvres et ils en sont encore plus conscient que les pays riches notamment du fait qu'ils payent directement ses effets sur leur capacité à produire de la nourriture

Les pays pauvres sont exploités par les pays riches pour la richesse de leur sols en minerais de tout genre, leur pétrole et leur forêts, avec pollution en prime du à ces exploitations d’où leur pauvreté qui ne date pas d’hier. En ce moment certains pays en Afrique comme en Orient essayent de se débarrasser de l’occupant qui est bien mieux armé qu’eux au prix de leur vie. (Pas le temps de s’occuper du RC).
Plus de 100 pays sont en guerre actuellement ou participent à des guerres par vente d’armes comme notre bonne vieille France  contre le Yemen pays le plus pauvre de la planète. Des villes entières rasées dans plusieurs pays du moyen Orient, les guerres en Afrique à cause de l’occident pourvoyeur de mercenaires extrémistes qu’on appelle « terroristes » pour tromper les masses médias, sans oublier le Vénézuela, Cuba et tous les pays sous embargo, d’où la pauvreté actuelle de plusieurs de ces pays responsable de l’immigration de masse actuellement....A mon avis ils en ont rien à faire du réchauffement climatique que les dirigeants occidentaux essayent de vendre à leur propre peuple pour leur faire oublier la vraie situation d’urgence sur cette planète.
N’oublions pas les milliards d’euros dépensés par nous gouvernements dans toutes ces guerres à l’étranger et  à produire des armes au détriment de leur propre peuples qui commencent à descendre dans les rues à cause de l’augmentation de la pauvreté.
Eh oui l’argent gaspillé d’un côté par un gouvernement pour tuer ailleurs tue aussi son propre peuple.
Bref on ne me vendra pas le réchauffement climatique malgré toutes les contorsions possibles pour le faire et comme je l’ai dit chacun voit le monde avec ses propres yeux et ses connaissances sur celui-ci.

Ps - Actuellement il est demandé aux pays de l’Otan (dont l’Europe) d’augmenter leurs budgets en armement chose qui fait grincer bien des dents vu qu’il n’y a pas de sous et il va bien falloir trouver cet argent.....La taxe sur le CO2 pourrait bien servir à cela...qui sait.?


Dernière édition par Totem le Lun 16 Sep - 22:55, édité 2 fois
Totem
Totem
Neptune

Chèvre
Messages : 4241
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Rigel le Lun 16 Sep - 22:46

L'esclavage a changé de couleur !
Rigel
Rigel
Mimas

Chèvre
Messages : 496
Date d'inscription : 08/08/2018

Localisation : TOULON

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Hakaan le Lun 16 Sep - 22:52

Oui peut être qu'ils en ont rien a faire du RC, et alors ca change quoi au sujet du RC ?
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4334
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Totem le Lun 16 Sep - 22:56

@Hakaan a écrit:Oui peut être qu'ils en ont rien a faire du RC, et alors ca change quoi au sujet du RC ?

Ca change que le RC est une grosse mite.. des milliers de gens pensent comme moi.......l’arbre qui cache la forêt.. Razz
Chacun son camps donc....l’avenir nous diras qui s’est mis le doigt dans l’oeil.
Totem
Totem
Neptune

Chèvre
Messages : 4241
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Hakaan le Lun 16 Sep - 22:58

En quoi le sujet du RC empêche de s'informer sur quoi que ce soit ? et en quoi ca démontre que c'est faux ?
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4334
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Totem le Lun 16 Sep - 23:01

@Hakaan a écrit:En quoi le sujet du RC empêche de s'informer sur quoi que ce soit ? et en quoi ca démontre que c'est faux ?

Niveau scientifique il y deux clans qui s’affrontent, en quoi ça valide le RC ?
Donc chacun sa croyance en somme......
Totem
Totem
Neptune

Chèvre
Messages : 4241
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par ness le Mar 17 Sep - 9:29

je me demande bien en quoi nos dirigeants s'occupent réellement du RC?

il n'y a qu'a regarder juste a quoi ils destinent nos taxes et impots ( l'argent de l'état), si ce n'est en premier lieu de maintenir l'économie pour que les bourses et les banques continuent de faire des profits, en second lieu, c'est certainement la sécurité (armement nucléaire et autres joyeusetées déstructrices,) en troisieme , la protection aux frontieres, des milliards pour un mur pour les USA, bref, et ensuite quelques mesurettes sans aucunes conséquences, de la poudre aux yeux pour faire genre qu'ils sont "sensibles" au climat avec quelques pub et infos média sans aucune importances qui visent encore le pauvre citoyens lambda..
avec toutes les taxes qu'ils nous ponctionnent , pas besoin d'en rajouter, et l'argent des détournements par les élus, des emplois fictifs et autres malversations ne font que nous faire bouillir de leurs inactivité en ce qui concerne l'écologie réelle:
ça continue a faire tourner les réacteur nucléaires qui réchauffent et assechent toutes les rivieres et court d'eau, mort des poisons et de tout l'éco systeme, contribuant de fait, a réchauffer les mers et les océans..
alors qu'on nous prive d'electrécité tous les hivers, en restriction, qu'il est de plus en plus cher alors qu'il y a 80 centralres nucléaires dans le pays Français.
Macron, le roi de l'écologie, a ré autorisé la déforestation en Françe récement, et il se permet de venir s'offusquer du feu en amazonie alors que les multinationales française contribuent largement a faire du fric en déboisant pour planter leur huile de palme, et les céréales qui serviront a nourrir la bonne vache du terroir dans ce coin du monde.. on pointe du doigt les quelques pauvres paysans locaux qui survivent tant bien que mal, c'est l'arbre qui cache la foret, si je puis me permetre, sans mauvais jeux de mot.

penser qu'ils sont les acteurs ou qu'ils puissent orchestrer le RC, c'est ne pas comprendre ni voir que c'est de l'hypocrisie !!
s'ils veulent appliquer une nouvelle taxe carbonne, je pense qu'ils nous prennent déja beaucoup et de savoir ce qu'ils en font..

il est clair pour moi que RIEN n'est fait pour l'écologie réellement, que les lobbies ont toujours la main mise sur les gouvernement du monde entier, et nous faire croire ou penser que ce sont "nos maitres" qui dirigent cette mise en scene du réchau-climatique c'est se mettre le doigt dans l'oeil!!!

il y a bientot, une marche pour le climat organisée par des ong et personnes sensibles a la préservation de l'éco systeme.. pourquoi des gens seraient dans la rue, et dans le monde entier pour leur dire: ça suffit!?

voir le problème a l'envers , c'est ne plus avoir son dicernement et se sentir acculer par une théorie du complot qui existe certes, mais pas dans ce sens la..

le soleil c'est agréable, mais l'eau c'est VITAL..l'eau ce sont les arbres et les forets qui la fabrique par évaporation, ils purifient l'air avec leur feuilles, ils font leur travail, ils ont un grand role dans l'écosysteme ou tout est en équilibre, fragile et subtil..
rompre cet équilibre, c'est tout faire basculer.

l'assechement des sols, et les orages de plus en plus  violent qui emportent tout sur leur passages, sont aussi, en plus d'etre meurtrier, les conséquences d'un avenir bien sombre.
ness
ness
Vesta

Dragon
Messages : 925
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Lio le Mar 17 Sep - 9:49

Que pouvons nous faire de plus que ce à quoi nous participons déjà chacun à notre échelle ? Tout ce qui importe est d'être épanoui dans cette vie présente, sans trop se soucier du lendemain ni des réalités qui ne nous appartiennent pas et dont nous n'entendons parler que par le prisme déformant des médias.

L'essentiel est d'être heureux et de vivre avec son temps, aussi sombre puisse t'il paraître. Il y a de nombreuses façons de vivre en participant à l’avènement de l'amour en ce monde. Chaque jour qui passe est pour moi un nouveau moyen de concrétiser mes projets, d'accomplir et de construire une vie saine et équilibrée, que puis-je faire d'autre ? Very Happy
Lio
Lio
Encelade

Singe
Messages : 818
Date d'inscription : 30/12/2018

Localisation : Au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par ness le Mar 17 Sep - 10:07

chacun fait comme il peut, Lio, petit ange Smile
ness
ness
Vesta

Dragon
Messages : 925
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par WB35 le Mar 17 Sep - 10:53

https://www.ouest-france.fr/environnement/climat/le-rechauffement-climatique-sera-t-il-pire-que-prevu-des-chercheurs-envisagent-jusqu-7degc-en-2100-6523704
WB35
WB35
Rhéa

Dragon
Messages : 1472
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En paix

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Mélanie5 le Mar 17 Sep - 21:29

@Totem je suis en partie d'accord avec toi mais je dirais que le danger c'est ceux qui ne s'intéressent que au réchauffement climatique, sans voir les problèmes aussi anciens de qui mène la danse au pouvoir, des guerres, de la manipulation, de l'esclavagisme de la société, de la santé mentale globale du monde, etc.

De mon avis, il faut voir le point de correspondance entre les deux thèmes, car si la terre se portait mieux, si les hommes la respectaient et vivaient plus proches de la nature, le psychisme humain fonctionnerait mieux.

Je pense aussi comme toi que l'option d'un cataclysme qui raserait toute l'humanité est probable un jour, d'autres espèces ont disparue avant nous, c'est le cycle de la vie, de l'expansion.
Mais soit on peut se dire ha si l'humanité finit par disparaître: c'est qu'il n'y avait plus rien à récupérer du genre humain complètement irrécupérable.
Soit on peut se dire que si l'on fait quelque chose aujourd'hui pour que les mentalités évoluent et respectent mieux l'environnement, en prenant en compte aussi l'harmonie de la vie, alors le genre humain pourrait peut être perdurer.

Mélanie5
Mélanie5
Hypérion

Serpent
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : Entre ciel et terre

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Miwae le Mer 18 Sep - 20:37

Mon père est expert en énergie industrielle, l'autre jour il m'expliquait que les chambres froides devaient être fabriquées avec des réglages différents pour pouvoir supporter les changements de températures dûs au réchauffement de ces dernières années.
Je pense qu'il n'est pas le seul sur le terrain à constater cette évolution, à moins qu'il n'y ait qu'en France que le RC se produise ...
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 2928
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Hakaan le Ven 20 Sep - 21:12

Une etude vient de paraître sur l'opinion face au RC des différents pays du monde
Conclusion : ce sont majoritairement les pays riches (US en tête) qui font le plus de propagande climato-sceptiques, donc bref ça rend la thèse du complot caduc, et ça confirme ce que je disais au dessus, que ce sont bien les pays pauvres qui sont les 1ers touchés et démunis face à tout ça

Juyeux noel :
Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Chart%201-01


Dernière édition par Hakaan le Mar 24 Sep - 15:25, édité 3 fois (Raison : Redimentionnement)
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4334
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Miwae le Sam 21 Sep - 23:28

"Si l’eau monte autant, c’est que la glace fond, et plus vite que prévu. « Au Groenland comme en Antarctique, la perte s’accélère. Il reste de fortes incertitudes quant à l’Antarctique, précise-t-elle. D’après le scénario le plus probable, la fonte de ses glaces entraînerait à une élévation de 15 cm du niveau moyen des mers. Mais on ne peut pas exclure que cela soit bien plus important, jusqu’à + 45 cm. »

Une étude parue mi-septembre dans Nature Geoscience montre une situation critique dans les Andes : « La perte totale atteint 23 gigatonnes par an, précisait le communiqué de l’Université Toulouse III, dont certains chercheurs ont participé aux travaux. Cela correspond à 10 % de la contribution globale des glaciers (hors calottes polaires) à la hausse du niveau des mers, alors que les Andes contiennent moins de 5 % des glaciers du globe. » Au sud de la Patagonie, un glacier a même connu un amincissement record de 44 mètres par an entre 2000 et 2018"


https://reporterre.net/La-fonte-acceleree-des-glaces-fait-monter-les-oceans-plus-vite-que-prevu?fbclid=IwAR1x5R92xKRqLZyJyHh6FW4RPFLvNW1CNHTpTaiqimezXHAbzvlxF_1CXcw
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 2928
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Melon et bottes de cuir le Dim 22 Sep - 16:25

Le niveau de l'eau monte, sauf erreur, non pas à cause de la fonte à proprement parlé, mais parce que l'or bleu, en fondant, se dilate.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Rhéa

Rat
Messages : 1487
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : Le tir, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce et cynique

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Fol le Fou le Dim 22 Sep - 18:28

Merci MBC; en lisant ton texte, moi c'est ma rate qui s'est dilatée. Very Happy


Folichon
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 964
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Hakaan le Dim 22 Sep - 19:07

@Melon et bottes de cuir a écrit:
Le niveau de l'eau monte, sauf erreur, non pas à cause de la fonte à proprement parlé, mais parce que l'or bleu, en fondant, se dilate.
Heu ouais pas loin, les 2 jouent évidemment, mais la glace prend plus de place que l'eau liquide et non pas l'inverse, mais ca n'a aucune espèce d'impact puisque toute façon la poussée d’Archimède fait que le volume déplacé reste constant peu importe que ce soit de l'eau ou de la glace,
la ou la glace fait monter le niveau de l'eau c'est quand elle est sur des terres comme avec les calottes glacières, la banquise elle a un effet beaucoup plus secondaire

Par contre ce qui est plus préoccupant c'est que plus la glace fond et plus on perd de surface réfléchissante, et plus l'énergie du soleil s'emmagasine et donc augmente le RC, beaucoup de phénomènes avec le RC sont autoaggravant,
il y a même des spéculations comme quoi tout ça pourrait nous faire tomber dans des nouveaux mécanismes de rétroaction et nous faire basculer dans une nouvelle forme de cycles encore jamais connus
On va nous dire qu'il y a quelques centaines de millions d'années il y avait plus de CO2 qu'aujourd'hui, mais il n'y avait aussi aucune vie animal à la surface de la Terre tout était aquatique, et évidemment cette vie était adaptée à ces conditions
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4334
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De rape Lidl

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par ness le Lun 23 Sep - 9:32

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 9k=



une ile des Bahamas complement devastée, et un mois aprés Dorian, les refugies vivent sur une autre ile, entassés dans des stades, dans une vie collective subie, ayant tout perdu.. rien ne se fait pour le moment hormis la solidarité dans l'urgence des autres iles..mais ces gens aimeraient rentrer chez eux: un problème il n'y a plus de chez eux! la pauvreté n'a pas d'assurance pour ses maisons, et ils deviennent les réfugies climatiques..dans des camps de fortunes.

pour eux pas de doute, ce qu'ils ont vécu est réellement quelque chose d'une puissance dévastatrice hors du commun, et le président de L'ONU, en visite sur place, a déclaré n'avoir jamais vu une chose pareille, alors qu'il va fréquement sur des zones de guerres ou des tremblement de terre No
ness
ness
Vesta

Dragon
Messages : 925
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Mélanie5 le Lun 23 Sep - 19:55



Ce qu'ils expliquent est que en Arctique, quand le soleil de reflète sur la glace, la chaleur repart, alors que lorsque le soleil tape directement sur l'eau, la chaleur se propage dans l'eau, donc plus la glace fond et plus la surface d'eau qui reçoit les rayons du soleil augmente et donc plus la température de l'eau augmente.

Ce qui ne fait que aggraver le phénomène car avant la glace renvoyait la chaleur.

Entre 1902 et 2001, le glacier avait reculé de 15km
Et il a reculé de la même distance entre 2001 et 2019.



Mélanie5
Mélanie5
Hypérion

Serpent
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : Entre ciel et terre

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par vertgandazert le Mar 24 Sep - 11:56

ui, oui ce qu'ils expliquent comme vous dites et j'ajouterai de matin au soir, du soir au matin, sans oublier la nuit...
Allez comprendre pourquoi un tel déferlement "d infos intox"et vous aurez sans doute des doutes.
N'ayez pas peur Mélanie, les religions ont toujours prêché l'apocalypse en mettant en cause l'homme, c'est exactement ce qui se passe aujourdhui avec l'écologie, dont certains se servent pour créer la nouvelle "religion, naturaliste matérialiste", c'est vraiment comble...c'est de cette énorme manipulation qu'il faut avoir peur Mélanie5".
Je sais que cela ne sert à rien et que vous ne me croirez pas, c'est dommage, prenez le temps de  lire ce qui suit, peut être comprendrez vous ...?
Je vous le souhaite.

Voici par exemple des faits objectifs, qui vont exactement à l'inverse de la croyance officielle, que l'on vous distille en continu et dont vous êtes une ardente adepte...
"Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
lundi 3 juin 2019, par Robert Paris


copier/coller de 20km a écrit:
Au même moment, les média français lancent une campagne envisageant la fonte complète de l’Antarctique : une pure absurdité !

Voici la prédiction sur l’extension des glaces de l’Antarctique en bleu et la réalité observée en rouge : les glaces augmentent alors qu’on nous prédisait qu’elles allaient décroitre !!!


Source

Cela, c’est la propagande !

Même les partisans de la thèse du réchauffement global anthropique reconnaissent que la surface totale de la glace antarctique passe de 11,7 millions de km² à 12,2 millions de km ² de 1979 à 2010 puis à 19,4 millions de km² en 2012.

En réalité :

Les glaces augmentent au sud pendant qu’elles diminuent au nord : rien de global là-dedans !



La banquise antarctique augmente à mesure que la banquise arctique décline source

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
L’Antarctique ou continent austral ne cesse de battre ses propres records de froid qui sont aussi ceux de la Terre entière :

moins 89,2°C le 21 juillet 1983

moins 93,2°C le 10 août 2010

moins 93°C en 2013

moins 98°C en 2016

Elle approche des moins 100°C en 2019….

L’antarctique s’est un peu réchauffé mais seulement de 1950 (ou avant ?) jusque dans les années 70-80. Mais depuis 1980, il ne se réchauffe plus, voire il se refroidit, à l’exception peut-être de la volcanique péninsule antarctique Ouest...

La partie ouest de l’antarctique est le siège d’une activité volcanique remarquable qui peut très bien expliquer que cette partie se réchauffe alors que tout le reste du continent se refroidit.

« La péninsule Antarctique ne se réchauffe plus. Alors qu’elle se réchauffait rapidement depuis les années 1950, la péninsule Antarctique connaît actuellement une phase de baisse des températures. » écrit « Pour la Science » : Lire ici

Et ce n’est pas seulement question de records. « De 1986 à 2000, les vallées centrales de l’Antarctique ont connu un refroidissement de 0,7° par décennie » (2002, article de Daran, Priscu, Walsh, Fountain, McKnight, Moorhead, Virginia, Wall, Clow, Fritsen, McKay, Parsons).

Et les articles qui le confirment sont nombreux :

« Bilan de masse positive des déplacements des glaces sur la banquise de Ross, Antarctique ouest » écrivent dans leur article Joughlin I., Tulacyzk S. dans Science 2002. Des mesures radar montrent que la glace de l’Antarctique Ouest augmente au rythme de 26,8 gigatonnes par an.

« Climat et histoire atmosphérique sur 420.000 ans dans les forages de Vostok, Antarctique », Nature 1999 (article de Petit, Jouzel, Raynaud, Barkov, Barnola, Basile, Bender, Chappelaz, Davis, Delaygue, Delmotte, Kotlyakov, Legrand, Lipenkov, Lorius, Pepin, Ritz, Saltzman, Stievenard). Pendant les quatre dernières périodes interglaciaires, qui remontent à 420.000 ans, la Terre était plus chaud qu’elle ne l’est aujourd’hui.

« Contraintes du radiocarbone sur les avancées et les reculs de la couche de glace dans la mer de Wessell, Antarctique » peut-on lire dans Geology 1999 (article de Anderson, Andrews) La glace de l’Antarctique fond moins aujourd’hui qu’au cours de la dernière période interglaciaire.

« Interprétation de la variabilité récente des glaces flottantes », Geophysical Research Letters, 2004 (article de Curry, Martinson) Les glaces flottantes de l’Antarctique ont augmenté depuis 1979.

« Tendances dans la durée de la saison des glaces dans l’océan austral, 1979-1999 », Annals of Glaciology 2002 (article de Parkinson) La plus grande partie de l’Antarctique connaît une saison des glaces plus longue de 21 jours qu’elle ne l’était en 1979.

L’Antarctique est plus froid que l’Arctique pour deux raisons. La première est qu’une grande partie du continent se situe à plus de 3 km au-dessus du niveau de la mer, or la température diminue avec l’altitude. La seconde raison est que la région polaire arctique est recouverte par l’océan qui transmet sa chaleur relative à travers la banquise, permettant ainsi de maintenir des températures plus élevées qu’en Antarctique.

La couche de glace y est de 1,6 kilomètres en moyenne !!!

Et l’Antarcique bat sans cesse ses records en quantité de glace…

En 2013, par exemple, il battait un record et on pouvait lire :

« La superficie de la glace antarctique a atteint un maximum record de 19,44 millions de km² pour la première fois depuis le début des observations par satellite en 1979, a annoncé le Centre national américain de la neige et de la glace (NSIDC).

Le maximum record, d’un million de kilomètres carrés supérieur à la moyenne enregistrée de 1979 à 2000 (18,3 millions de km²), a été atteint le 26 septembre, à la fin de l’hiver antarctique. Il s’agit d’un deuxième record en six ans. Le record précédent (19,4 millions de km²) remonte à 2006.

L’Arctique a battu un record contraire en 2012. La surface de la banquise arctique a atteint un niveau historiquement bas (3,41 millions de km²) le 16 septembre dernier, pulvérisant le record précédent de septembre 2007 (4,17 millions de km²). La moyenne de 1979 à 2000 constitue 6,71 M km².

Sur 30 ans, la banquise antarctique, mesurée au mois de mars (proche du minimum et dernier mois connu) s’accroit donc au rythme moyen de 4,7% par décade. » Lire ici

Selon une étude de l’agence spatiale de 2015, le continent Antarctique a gagné plus de glace l’année précédente qu’il n’en a perdue dans les 25 dernières années !!!

En 2015, on pouvait lire aussi :

« On constate la reprise de l’extension des glaces de l’Arctique (plus de 1,6 millions de km² regagnés depuis 2012, année du minimum historique avec 2007) (3) tandis que la surface des banquises de l’Antarctique n’a jamais été aussi immense depuis le début des mesures des satellites en 1979, avec une extension record de plus de 20 millions de km². Constatons tout de même que l’Antarctique a aussi battu ses records de froid pendant l’hiver austral qui vient de s’écouler. » Lire ici

Ironisant sur le prétendu réchauffement Anthropique global, le climatologue Marcel Leroux expliquait :

« Comme l’écrit correctement M. Postel-Vinay, rédacteur de la revue La Recherche, « le gros de la calotte antarctique n’a pas fondu depuis sa formation, voici 60 millions d’années. » L’observation satellitale montre même qu’au cours de la période 1979-1999, qui est celle de la plus forte hausse supposée de la température, la surface de la banquise a globalement augmenté autour du continent antarctique. »

Andrei Kapitsa, géographe, spécialiste de l’Antarctique, membre de l’académie des Sciences de Russie répondait aux partisans du réchauffement global : « les théoriciens de Kyoto ont mis la charrue avant les bœufs. L’étude des carottes glaciaires démontre que c’est le réchauffement global qui est la cause de hauts niveaux de CO2 dans l’atmosphère et non le contraire. »

Robert Vivian, glaciologue, docteur en glaciologie : « Duncan Wingham, professeur de physique climatique à University College London et directeur du centre pour l’observation polaire et la modélisation, Ph.D. en physique a montré que, contrairement à l’idée reçue propagée par des organismes comme le GIEC, la banquise antarctique était en stable ou en expansion. D’après ses travaux de 2006, 72% de la banquise antarctique croit, au rythme de cinq millimètres par an. »

Nouveau record historique mondial de froid

Voir ici l’article en anglais dans Geophysical Research Letters]

Douze fois de suite en 35 ans, l’Antarctique a battu ses propres records de froid et ceux de la Terre

Précédents records

Où en est la glace du Pôle sud

Alors que la glace diminue au Pôle Nord, elle augmente au Pôle Sud

Tout l’hémisphère sud

Déjà en 2015

En 2009

Comment expliquer que l’Antarctique gèle un peu plus chaque année ?

Certains climatologues se font une raison en voyant le refroidissement du pôle sud :

Jérôme Weiss écrit ainsi : « Paradoxalement, l’accroissement (très relatif) des glaces de mer antarctique résulterait du réchauffement climatique. En effet, dans les zones polaires, un réchauffement peut renforcer les précipitations neigeuses qui participent au bilan positif de masse de la banquise en l’épaississant par le dessus. Ce mécanisme est souvent évoqué également pour les glaces continentales. »

Expliquer le refroidissement par le réchauffement, certains diraient que c’est dialectique ou bien c’est… une simple erreur !!!

L’Antarctique est un continent recouvert de glace à 98%. L’océan est recouvert d’une grande partie de sa surface par de la glace de mer saisonnière. Les rapports sur la glace antarctique omettent souvent de reconnaître la différence fondamentale entre la glace de mer et la glace de terre. La glace terrestre de l’Antarctique est la glace qui s’est accumulée au cours de milliers d’années sur la masse continentale de l’Antarctique en raison des chutes de neige. Cette glace terrestre est donc en réalité une eau de mer stockée qui s’est évaporée puis s’est précipitée sous forme de précipitation. La banquise antarctique est tout à fait différente car c’est la glace qui se forme dans l’eau salée en hiver et qui fond presque entièrement à nouveau en été.

Fait important, lorsque la glace continentale fond et se jette dans les océans, le niveau de la mer augmente globalement ; lorsque la glace de mer fond, le niveau de la mer ne change pas de façon mesurable, mais d’autres parties du système climatique sont affectées, comme l’augmentation de l’absorption de l’énergie solaire par les océans les plus sombres.

Pour résumer la situation avec les tendances des glaces antarctiques :

La glace terrestre antarctique diminue à un rythme accéléré

La banquise antarctique augmente malgré le réchauffement de l’océan Austral

La glace terrestre antarctique diminue

Mesurer les changements dans la masse de glace de l’Antarctique a été un processus difficile en raison de la taille et de la complexité de la calotte. Cependant, depuis les années 90, des satellites nous ont permis de mesurer ces changements. Il existe trois approches totalement différentes et toutes s’accordent dans leurs incertitudes de mesure. La plus récente estimation du changement de glace terrestre combinant les estimations de ces trois approches (Shepherd et autres, 2012) indique qu’entre 1992 et 2011, les inlandsis antarctiques ont perdu au total 1 350 giga-tonnes (Gt) ou 1 350 000 000 000 de tonnes dans les océans, à un taux moyen de 70 Gt par an (Gt / an). Comme une réduction de masse de 360 Gt / an représente une élévation moyenne annuelle du niveau de la mer de 1 mm au niveau mondial, ces estimations correspondent à une augmentation du niveau moyen global de la mer de 0,19 mm / an, ou 1,9 mm par décennie. Avec la perte de glace terrestre du Groenland, cela représente environ 30% de l’élévation moyenne du niveau de la mer observée au niveau mondial au cours de cette période.

L’examen de la répartition de ce changement dans le temps (Figure 1) montre que la calotte glaciaire dans son ensemble ne perdait ni ne gagnait de glace au début des années 90. Depuis lors, la perte de glace a commencé et l’on voit clairement qu’elle s’est accélérée au cours de cette période.

La mission satellitaire la mieux adaptée à la mesure du changement de la masse de la glace continentale est l’expérience de récupération par gravité et de climat (GRACE). Les satellites GRACE mesurent les modifications de la gravité terrestre et celles-ci peuvent être directement liées aux variations de masse surfacique telles que la calotte glaciaire antarctique. Les récentes estimations GRACE des changements de masse montrent la perte de masse spectaculaire en Antarctique occidental et le gain en masse en Antarctique oriental (King et autres, 2012).

La banquise antarctique connaît une croissance à long terme depuis le début des mesures par satellites en 1979. C’est une observation qui a souvent été citée comme une preuve contre le réchauffement climatique. Cependant, la question est rarement posée : pourquoi la banquise antarctique augmente-t-elle ? L’hypothèse implicite est qu’il doit y avoir un refroidissement autour de l’Antarctique. Ce n’est décidément pas le cas. En fait, l’océan Austral se réchauffe plus rapidement que le reste des océans du monde. À l’échelle mondiale, de 1955 à 1995, les océans se réchauffaient à 0,1 ° C par décennie. En revanche, l’océan Austral se réchauffe à 0,17 ° C par décennie. L’océan Austral ne se réchauffe pas seulement, il se réchauffe plus vite que la tendance mondiale

« La quantité de glace qui entoure l’Antarctique a atteint son plus haut niveau en près de 30 ans soit depuis que les satellites ont commencé à la surveiller. C’est tout simplement trop froid pour qui pleut en Antarctique et ça va rester comme cela pendant encore très longtemps. Ce qu’il faut retenir c’est que la glace qui entoure l’Antarctique va rester là pour de bon." (Patrick J. Michaels associé senior en études environmentales au CATO Institute et auteur de Meltdown : The Predictable Distortion of Global Warming by Scientists, Politicians, and the Media.

« Les gains de masse de l’inlandsis antarctique sont supérieurs aux pertes » écrit la Nasa en 2015
: lire ici

Une nouvelle étude de la NASA indique qu’une augmentation de l’accumulation de neige en Antarctique amorcée il y a 10 000 ans ajoute actuellement suffisamment de glace sur le continent pour compenser les pertes accrues dues à la fonte des glaciers.

La recherche remet en cause les conclusions d’autres études, notamment le rapport 2013 du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), selon lequel l’Antarctique perd globalement de la glace terrestre.

Selon la nouvelle analyse des données satellitaires, la calotte glaciaire antarctique a enregistré un gain net de 112 milliards de tonnes de glace par an de 1992 à 2001. Ce gain net est tombé à 82 milliards de tonnes de glace par an entre 2003 et 2008.

« Nous sommes pour l’essentiel en accord avec d’autres études montrant une augmentation des rejets de glace dans la péninsule Antarctique et dans la région de Thwaites et Pine Island dans l’Antarctique occidental », a déclaré Jay Zwally, glaciologue au Centre de vol spatial Goddard de la NASA à Greenbelt, Maryland, et auteur principal de l’étude, qui a été publiée le 30 octobre dans le Journal of Glaciology. "Notre principal désaccord concerne l’Antarctique de l’Est et l’intérieur de l’Antarctique de l’Ouest. Nous y constatons un gain de glace supérieur aux pertes dans les autres zones". Zwally a ajouté que son équipe "a mesuré les faibles changements d’altitude sur de vastes zones, ainsi que la changements importants observés sur des zones plus petites. "

Les scientifiques calculent la croissance ou la contraction de la couche de glace à partir des changements de hauteur de la surface mesurés par les altimètres satellites. Aux endroits où la quantité de nouvelles chutes de neige accumulées sur une couche de glace n’est pas égale à l’écoulement de la glace vers l’océan, la hauteur de la surface change et la masse de la couche de glace augmente ou diminue.

Mais il ne faudra peut-être que quelques décennies pour que la croissance de l’Antarctique s’inverse, selon Zwally. « Si les pertes de la péninsule antarctique et de certaines parties de l’Antarctique occidental continuent d’augmenter au même rythme qu’au cours des deux dernières décennies, ces pertes rattraperont le gain à long terme de l’Antarctique oriental dans 20 ou 30 ans. - Je ne pense pas qu’il y aura suffisamment de chute de neige pour compenser ces pertes. "

L’étude a analysé les variations de la hauteur de la couche de glace antarctique mesurées par les altimètres radar de deux satellites de télédétection de l’Agence spatiale européenne (ERS) de 1992 à 2001, et par l’altimètre laser de l’altitude glaciaire, terrestre et terrestre de la NA

« À la fin de la dernière période glaciaire, l’air s’est réchauffé et a transporté plus d’humidité sur le continent, doublant ainsi la quantité de neige déposée sur la calotte glaciaire », a déclaré Zwally.

Les chutes de neige supplémentaires qui ont commencé il y a 10 000 ans s’accumulent lentement sur la calotte glaciaire et se compactent en glace solide au cours des millénaires, ce qui a eu pour effet d’épaissir la glace dans l’Antarctique oriental et l’intérieur de l’Antarctique occidental de 1,7 pouce (0,7 pouce) en moyenne par an. Ce petit épaississement, qui dure depuis des milliers d’années et s’étend sur les vastes étendues de ces secteurs de l’Antarctique, correspond à un très important gain de glace - suffisamment pour compenser les pertes dues aux glaciers à fort débit dans d’autres parties du continent et réduire la mer mondiale. élévation de niv

« La bonne nouvelle est que l’Antarctique ne contribue pas actuellement à l’élévation du niveau de la mer, mais perd 0,23 millimètre par an », a déclaré Zwally. « Mais c’est aussi une mauvaise nouvelle. Si les 0,27 millimètres par an d’élévation du niveau de la mer attribués à l’Antarctique dans le rapport du GIEC ne proviennent pas vraiment de l’Antarctique, il doit y avoir une autre contribution à l’élévation du niveau de la mer qui ne soit pas prise en compte. "

"La nouvelle étude souligne les difficultés rencontrées pour mesurer les faibles variations de la hauteur de la glace en Antarctique oriental", a déclaré Ben Smith, un glaciologue de l’Université de Washington à Seattle, qui n’a pas participé à l’étude de Zwally.

"Effectuer l’altimétrie avec précision pour de très grandes zones est extrêmement difficile, et certaines mesures de l’accumulation de neige doivent être effectuées indépendamment pour comprendre ce qui se passe dans ces endroits", a déclaré Smith.

Pour aider à mesurer avec précision les changements en Antarctique, la NASA élabore le successeur de la mission ICESat, ICESat-2, dont le lancement est prévu en 2018. « ICESat-2 mesurera les changements de la couche de glace dans l’épaisseur d’un crayon n ° 2. », A déclaré Tom Neumann, glaciologue à Goddard et chercheur adjoint du projet ICESat-2.
Sources

Science et Vie : la banquise antarctique s’étend de plus en plus

La NASA annonce que l’Antarctique gagne plus de glace qu’elle n’en perd

Pour la Science : La péninsule Antarctique ne se réchauffe plus.


L’Antarctique fond exclusivement là où il y a des volcans et par en dessous et pas à cause du réchauffement global et par dessus.
.

L’Arctique fond mais pas l’Antarctique.

Je sais bien que tout ce que l'on peut dire, ne sert à rien, je veux juste dire pour terminer, que si" l'écologie publicitaire" arrive au pouvoir, ce sera la pire époque pour l'humanité mais aussi pour la planète tout court, je ne vous le souhaite pas.
Au revoir.


54 Messages de forum
3 juin 08:08, par K.
Oui ! C’est une véritable campagne de mensonges médiatiques sur l’Antarctique :

voir ici
Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
3 juin 08:39
Voir aussi ici :

cliquer là

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
3 juin 14:50
En réalité , les glaces de mer de l’Antarctique au 3 juin 2019 ont une superficie inférieure d’ 1.5 millions de km2 par rapport à la moyenne 2001-2010.
http://nsidc.org/arcticseaicenews/c...

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
3 juin 14:55, par Robert Paris
En réalité, les spécialistes sont en désaccord total entre eux sur les appréciations de la glace de l’Antarctique !!!

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
3 juin 15:05, par Robert Paris
Voir par exemple cet article de 2019 de Science News :

Pourquoi l’Antarctique et l’Arctique sont des pôles opposés.

Les régions polaires nord et sud de la Terre réagissent très différemment au changement climatique.

La banquise a en fait un peu augmenté depuis 1980.

Why Antarctica and the Arctic are polar opposites.

The Earth’s north and south polar regions are responding quite differently to climate change.

The sea ice here actually has increased a bit since 1980.

Lire ici

L’article n’est pas le fait d’un sceptique du réchauffement climatique ce qui indique qu’il ne tire pas les résultats de son côté. Donc la glace augmente en Antarctique et le froid au

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
4 juin 07:48
Lancer dans le grand public la question : "que se passerait-il si la glace de l’Antarctique fondait" est aussi ridicule que de demander au grand public : "que se passerait-il si la gravitation s’inversait" ou encore « que se passerait-il si hommes et femmes s’inversaient » !!! La question est drôle mais sans grand intérêt…

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
2 août 19:41, par Baussan
Voilà bien un comportement non scientifique de refuser d’examiner une éventualité sous le prétexte fallacieux qu’elle est impossible.
Cela me rappelle la déclaration du mouvement 5 étoiles italien qui annonçait il y a 2 ans que l’effondrement du pont Morandi était impossible.
On a vu la suite ...

GB

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
5 juin 07:53, par A. Mantoux
Comment se fait-il que des média et même des scientifiques diffusent des thèses aussi diamétralement opposées ?

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
5 juin 07:54, par Robert Paris
Tout d’abord, il convient de remarquer que la dernière diffusion des média français n’est pas directement issue des scientifiques. Ces derniers n’ont pas prédit que l’Antarctique avait une quelconque probabilité de fondre complètement alors que la glace y repose essentiellement non sur l’eau mais sur un continent. Ensuite, il faut savoir que les études de la glace peuvent être réalisées de diverses manières et que les études différentes peuvent mener aussi à des analyses diverses. D’autre part, il y a une grande différence entre l’étude d’une zone particulière de l’Antarctique qui est située sous un grand volcan et le reste de l’Antarctique. Du coup, les études qui globalisent la température peuvent prétendre parfois que la température monte ou que la glace fond en se fondant uniquement sur cette zone particulière ou en la moyennisant avec d’autres zones sans tenir des phénomènes physique réellement à l’oeuvre. Mais ils ne font que décrire un phénomène local et non une évolution de l’Antarctique liée à une hausse globale des températures. Certaines études retirent aussi un effet des forts vents, ce qui augmente la température analysée par rapport à celle mesurée ! Ces divergences ne sont pas si étonnantes que cela. Elles ne le sont que pour ceux qui prennent la science comme une étude purement objective et ne dépendant pas des a priori de base. Pour les partisans du réchauffement global, celui-ci n’est même plus un objet d’étude mais un fondement scientifique de base, un a priori non discutable et donc qui n’a pas besoin d’être vérifié ni mesuré. Pour eux, il y a non seulement un a priori du réchauffement mais du réchauffement fondé sur la hausse du CO² et sur l’effet de l’activité humaine : c’est ce que l’on appelle le « réchauffement anthropique » et ils estiment qu’il ne doit pas même être discuté mais seulement diffusé dans le grand public sans aucun droit à la critique !!! Du coup, l’Antarctique, s’il se refroidit, n’a le droit de le faire que comme effet du réchauffement global et c’est tout… Le premier a priori des partisans du réchauffement anthropique est que le climat est décrit essentiellement par un seul paramètre physique appelé « température moyenne », or nous contestons que ce paramètre existe, comme valeur déterminante, dans la dynamique réelle du climat !!!! Nous n’avons même aucune idée pour réellement calculer un tel paramètre, ne sachant pas où effectuer les mesures donnant la base au calcul d’une telle moyenne, que ce soit au niveau du sol ou de l’atmosphère. Aucune étude scientifique du climat n’a jamais considéré la température globale comme paramètre de base déterminant. Les paramètres réels sont l’ensoleillement, les mouvements terrestres dans l’espace paramétrés par trois mesures d’angle de rotation de la Terre qui déterminent l’angle d’arrivée des rayons et l’apport énergétique par unité de surface, le différentiel équateur-pôle, les vents, la pression, la température locale, les nuages, les courants marins, la pluie, la neige, le plancton, le volcanisme, etc. L’effet de serre est un des effets mais il a une influence très faible et non déterminante comme le présupposent les partisans du réchauffement anthropique global. Les gaz « à effet de serre » (gaz carbonique, vapeur d’eau et méthane) sont liés à la température mais plus comme effet de l’augmentation et de la diminution de celle-ci que le contraire… Le CO² n’est nullement le plus important des gaz à effet de serre et ce gaz n’est nullement nuisible à la vie et à la planète, ni à l’homme. « Haro sur le CO² ! » est un leitmotiv actuel qui ne découle pas d’études scientifiques mais de choix politiques et sociaux des classes possédantes, notamment de la volonté de présenter la crise du capitalisme comme une crise climatique qui justifierait des sacrifices des peuples pour « sauver la planète »… La raison réelle des sacrifices imposés aux populations n’est pas le climat mais l’effondrement des investissements productifs qui amène le capitalisme à son terme, que les classes possédantes le veuillent ou pas. La Science n’est pas indépendante des intérêts des classes possédantes : la polémique sur le climat en est une nouvelle démonstration.

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
29 août 15:43, par Bourquin
Vous faites quand même pas mal de contorsions sémantique pour essayer desesperement de vous en sortir : ce qui tout de même est ennuyeux dans votre raisonnement c ’est que dans le même temps que la température augmente en moyenne, elle augmente aussi presque partout. et oh surprise la concentration du CO 2 dans l’ atmosphère qui est quand même un gaz a effet de serre à presque doublé depuis le début de l’ ère industrielle .. idem pour le méthane .. cela même en étant très malhonnête vous ne pouvez pas le nier.. donc que l’ effet de serre a augmenté depuis 150 ans ( c ’est un phénomène physique !!) vous ne pouvez pas le nier. vous pouvez toujours pensez que c’est un phénomène indépendant, que l’ augmentation de l’ effet de serre est une simple coïncidence avec la hausse de la température mais je crois quand même que de canicule en canicule , d ’ouragan en ouragan, comme les opposant à Galilée, vous finirez par rendre les armes aussi bien qu’ils ont fini par reconnaitre que la terre tourne autour du soleil et non l inverse .

quand à l’ affirmation que le discours sur le risque climatique est un moyen de protéger le capitalisme .. là votre idéologie (si je comprend bien vous pensez tous ce qui va mal sur la terre c ’est la faute du capitalisme, puisque le socialisme soviétique à disparu après avoir apporté les réussites que l’on sais -) prend le pas sur le simple bon sens : vous avez remarqué monsieur que les géant du pétrole du pétrole et du gaz soutiennent - comme vous - les thèse climato septiques ? on est par ailleurs ravis d ’apprendre que Trump, lui, ne se laisse pas aveugler par le capitalisme . il me semble même que TRUMP est un ardent défenseur du socialisme non ? en tout cas comme vous il pense que l’ effet de serre est une foutaise.. vous êtes en bonne compagnie

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
30 août 06:39, par Robert Paris
Même sans me contorsionner, comme vois dites, je remarque que la température mondiale ne suit absolument pas la hausse pharamineuse du CO² produit par l’homme donc quoi ?!!! Est-ce que cela ne montre pas que l’effet de serre a ses limites ?!!!

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
30 août 06:47, par Robert Paris
Vous dites : « de canicule en canicule , d ’ouragan en ouragan, comme les opposant à Galilée, vous finirez par rendre les armes aussi bien qu’ils ont fini par reconnaitre que la terre tourne autour du soleil et non l inverse . »

Cela signifie que les canicules et les ouragans, c’est l’effet de serre !!!

Cela veut dire que, de manière pas du tout scientifique, vous confondez les effets de pointe météorologiques avec des changements climatiques à une tout autre échelle !!!

Lire ici sur cette question

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
30 août 06:52, par Robert Paris
Vous dites :
« TRUMP est un ardent défenseur du socialisme non ? en tout cas comme vous il pense que l’ effet de serre est une foutaise.. vous êtes en bonne compagnie »

Mais vous oubliez que les fondateurs de votre thèses ne sont pas des climatologues fameux ni très à gauche : Reagan et Thatcher !!!

Le GIEC fut créé en 1988 à la demande du G7 (G20 aujourd’hui) sous la pression de Ronald Reagan et Margaret Thatcher.

Dans les années 1970 Thatcher, premier ministre, était en difficulté à cause des mineurs britanniques qui menaient de fortes grèves générant coupures d’électricité. Elle n’avait pas confiance dans les compagnies pétrolières ; sa préférence était l’énergie nucléaire.

Très opportuniste, Margaret Thatcher s’empare de cette pensée nouvelle pour faire la promotion de l’énergie nucléaire. La France déjà très engagée dans le nucléaire, sous la présidence de François Mitterrand, avec Jacques Delors président de la Commission européenne et représentant la France lors des grands sommets internationaux, appuie cette ligne politique. Le cinq fois fasciste Mitterrand, faussement social-démocrate, n’tait pas très socialiste lui non plus !!!

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
30 août 06:53, par Robert Paris
Sans dire que le capitalisme est responsable de tous les maux de la Terre, vous reconnaitrez que ce système a montré qu’il a du plomb dans l’aile et il est logique que les gouvernants cherchent la parade, non ?

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
30 août 06:55, par Robert
D’ailleurs c’est plutôt votre thèse qui dit que quelque chose est responsable de tous les maux de la terre : ce serait le CO² !!!

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
5 juin 07:55, par A. Mantoux
Est-ce que votre point de vue n’apporte pas de l’eau au moulin de Trump ?

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
5 juin 07:56, par Robert Paris
Certains accusent effectivement les climato-sceptiques (ceux qui sont taxés de cette « maladie », ou de « crime » de non assistance à planète en danger, ne croient pas au réchauffement anthropique global) et son du coup accusés d’être antiscientifiques et même d’être dirigés par Trump ! Mais il faut bien dire que la thèse du réchauffement n’a pas été lancée par des climatologues mais par Thatcher et Reagan ! Donc nous balancer Trump ne résout en rien le problème scientifique.

Comme on le voit, il ne suffit pas de mesurer la température moyenne au dessus de l’Antarctique ni l’épaisseur et la surface ou la densité de la glace (mesures d’ailleurs assez compliquées à mesurer et moyenniser sur tout le continent car il y a des situations différentes suivant les régions du continent austral) !!!!

Répondre à ce message

Le Pôle sud (Antarctique) bat des records… de froid !!!
7 juin 08:08
Le réchauffisme est devenu la religion des classes dirigeantes : lire ici pour s’en convaincre
vertgandazert
vertgandazert
Miranda

Buffle
Messages : 717
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2) - Page 8 Empty Re: Réchauffement climatique grosse mite ou raelité ? (2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum