Le cercle (symbolisme)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Le cercle (symbolisme)

Message par Kolam le Dim 10 Juin - 13:23



L'Ensō, ou "le cercle proche"
Vacuité et achèvement



Le cercle (symbolisme) Enso-n11
Ensō de Nantembo (1839-1925)


L'Ensō est un thème fréquent de la calligraphie japonaise (shodo) notamment chez les pratiquants zen. On le traduit habituellement par cercle - et aussi cercle des lumières ou cercle infini, c'est alors un symbole de l'illumination, de la lune ou de l'univers sans limites.


Le cercle (symbolisme) Enso-m10
Ensō de Manei (1790-1860)
On peut dire que mon coeur est comme
La lune d'automne.


Techniquement parlant, le trait d'encre (au pinceau) qui dessine le cercle est tracé sur de la soie ou du papier de riz en un seul geste.
Pas moyen de s'y reprendre.


Le cercle (symbolisme) Enso-r12
Ensō de Ryonen Genso (1646-1711)
Lorsque votre compréhension est pleine
Aucune chose ne subsiste.


L'Ensō révèle l'état d'esprit de celui qui l'a peint au moment où il l'a peint.

L'Ensō n'est pas un cercle parfait.
Il peut être finement tracé ou brossé grossièrement, de manière régulière ou scandaleusement irrégulière. La perfection de l'Ensō ne réside pas dans une quelconque perfection géométrique.


Le cercle (symbolisme) Enso_s10
Enso de Shibayama Zenkei (1894-1974)
Au delà du vent,
Écoute le bambou.


L'Ensō est parfois fermé, et parfois ouvert. Mais un cercle ouvert... est-ce toujours un cercle ?
"Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre."
Pouvant être ouvert ou cabossé, l'Ensō n'est donc pas un cercle.



Le cercle (symbolisme) Enso_s11
Ensō de Sengai Gibon (1750-1832)


Le trait peut commencer à n'importe quel endroit, le plus souvent en bas à gauche, et tourner aussi bien dans le sens horaire, plus fréquent, qu'anti-horaire.

Alors l'Ensō c'est quoi ?



Le cercle (symbolisme) Enso-d10
Enso de Daido Bunka (1680-1752)
Cœur, esprit.


Si en définitive l'Ensō ne représente rien peut être est-il cette absence de représentation. Son trait montre moins une forme qu'un vide. Ouvert il fait voir que ce vide est le même à l'intérieur et à l'extérieur. Et lui-même en est la première expression. La perfection de l'Ensō n'est pas celle d'un objet géométrique mais de la vacuité du geste qui le trace, libre de la moindre intention.

Ce vide ne résulte pas d'un arrachement, ou d'une diminution menée à terme, mais d'une transparence. La main qui trace l'Ensō n'est pas une main robotique mais celle d'un homme ou d'une femme. L'universalité de la forme coïncide alors, dans un geste non reproductible, avec la singularité la plus grande.


Le cercle (symbolisme) Enso-y10
Ensō de Yamada Mumon (1900-1998)
Non né,
non connu.


Les caractères qui accompagnent la peinture ne l'expliquent pas, l'Ensō n'est pas explicable, c'est juste une invitation.

Là non plus pas de règles, le poème est parfois à l'extérieur (à gauche, à droite, à gauche et à droite, en bas, en haut, ...) et parfois à l'intérieur de l'Ensō. Et parfois ce n'est pas un poème mais juste un caractère, un simple point ou un dessin.


Le cercle (symbolisme) Enso-n10
Ensō de Nantembo (1839-1925)
Nous sommes nés dans le cercle changeant de la vie
Le coeur doit toujours être satisfait et entier.



Deux kanji, ou caractères japonais, forment le mot Enzo, dont le premier signifie cercle (et maintenant aussi yen, la monnaie du Japon), le second est plus difficile à traduire, on y rencontre notamment les notions de "proche de" et de réciprocité. (Il est lui-même composé de deux pictogrammes, arbre ou bois, et œil, voir, comparer, ...).

L'Ensō est donc à la fois moins et plus qu'un cercle. Moins car il ne satisfait pas à la définition géométrique (c'est "presque un cercle"), et plus parce qu'il ne se réduit pas à une simple figure.
Dans l'Ensō la forme circulaire a une complicité particulière avec le vide, une réciprocité. L'Ensō est le vide et le vide est l'Ensō. C'est en quelque sorte une illustration du soûtra du coeur (les deux montrent une même direction).


"O Shâriputra, les formes ne sont autres que le vide, le vide n'est autre que les formes;
les formes sont le vide, le vide, ce sont les formes."

Soûtra du coeur.


Le cercle (symbolisme) Enso-s10
Ensō de Shinko Isan (1740-1815)
Tenez-vous fermement centré à l'intérieur
et rien ne sera en mesure de vous briser.




http://consciencesansobjet.blogspot.com/2011/04/enso-ou-cercle-proche.html


Dernière édition par Kolam le Sam 13 Avr - 13:11, édité 4 fois (Raison : Modification du titre & changement de rubrique)
Kolam
Kolam
Modératrice

Buffle
Messages : 2334
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Totem le Dim 10 Juin - 13:46



Le cercle (symbolisme) Enso-y10
Ensō de Yamada Mumon (1900-1998)
Non né,
non connu.


Les caractères qui accompagnent la peinture ne l'expliquent pas, l'Ensō n'est pas explicable, c'est juste une invitation.

Dans cette peinture sans chercher d'explication, je vois l'Ouroboros. Wink

Le cercle (symbolisme) Images11

http://triskele.eklablog.com/l-ouroboros-a108455950


Dernière édition par Kolam le Dim 10 Juin - 18:57, édité 1 fois (Raison : Cadre de citation)
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Rose le Dim 10 Juin - 14:13

Oui Kolam,
Enso me fait penser à cet article
entendu quelque part sur la toile
à propose de la force du vide.

''Frédéric Nef propose
dans son ouvrage
''La force du vide:
Essai métaphysique''
de penser la réalité du vide,
se servant des outils
conceptuels bouddhistes
de la vacuité et de ceux
de la logique et des sciences
physico-mathématiques.

Le vide évident

La pensée commune reste
souvent prisonnière
d’images mentales :
celle du vide comme absence,
non-être et privation
est l’une des plus tenaces.
Pour nous en déprendre,
le philosophe propose
de saisir la nature physique du vide.
Dans son acception courante
d’absence de matière,
le vide local laisse pourtant
passer le son, la lumière
et les forces électromagnétiques,
autant de champs descriptibles
mathématiquement.
Le vide, loin de n’être
que néant ou abysse,
possède donc une structure.
Plus encore, le vide physique
est en fait un contexte,
un espace de possibles :
Il y a du vide qui se déploie
et une partie de ce déploiement
est notre univers,
tout aussi pétri,
tissé de vide que le reste.

Le vide – ou plutôt la vacuité,
terme que F. Nef lui préfère
pour bien la distinguer
du vide relatif, est un statut
de ce qui existe,
une figure du non-caché,
de l’évidence.
Car, on ne voit pas le vide,
on voit à travers lui.''

Article écrit par
Noémie Issan-Benchimol

Le cercle (symbolisme) 312990806

Wink Totem
Rose
Rose
Protée

Rat
Messages : 575
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : J'y vais

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Cornalin le Dim 10 Juin - 18:25

@Totem a écrit:Dans cette peinture sans chercher d'explication, je vois l'Ouroboros. Wink

Le cercle (symbolisme) Images11

Sur cette thématique de l'Ouroboros dans le présent sujet Totem Wink
Le cercle (symbolisme) Der_we10


Dernière édition par Kolam le Dim 10 Juin - 18:56, édité 2 fois (Raison : Erreur de pseudo dans le cadre de citation)
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 994
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Kolam le Sam 13 Avr - 13:09





"Dans le cercle, nous sommes tous égaux.
Il n'y a personne devant toi et il n'y a personne derrière toi.
Personne n'est au-dessus de toi.
Personne n'est en-dessous de toi.
Le Cercle est Sacré parce qu'il est conçu pour créer l'Unité."

Sagesse Lakota




Le cercle (symbolisme) Indian10



"Vous avez remarqué que toute chose faite par un indien est dans un cercle.
Nos tipis étaient ronds comme des nids d'oiseaux et toujours disposés en cercle.
Il en est ainsi parce que le pouvoir de l'Univers agit selon des cercles et que toute chose tend à être ronde.
Dans l'ancien temps, lorsque nous étions un peuple fort et heureux, tout notre pouvoir venait du cercle sacré de la nation, et tant qu'il ne fut pas brisé.

Tout ce que fait le pouvoir de l'Univers se fait dans un cercle. Le ciel est rond et j'ai entendu dire que la terre est ronde comme une balle et que toutes les étoiles le sont aussi.
Les oiseaux font leur nid en cercle parce qu'ils ont la même religion que nous.
Le soleil s'élève et redescend dans un cercle, la lune fait de même, et tous deux sont ronds.

Même les saisons forment un grand cercle dans leur changements et reviennent toujours là où elles étaient.
La vie de l'homme est dans un cercle de l'enfance jusqu'à l'enfance, et ainsi en est-il pour chaque chose où l'énergie se meut."

Hehaka Sapa, ou Black Elk, indien Oglala, Lakotas (Sioux)
Kolam
Kolam
Modératrice

Buffle
Messages : 2334
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Sod le Dim 14 Avr - 3:22

Le cercle (symbolisme) Im_021_c

O


« Le 20 Janvier 1432 lui fut montrée la Divinité avant qu'aucune créature existât.
Elle vit donc sur un vide aériforme un cercle immense et tout splendide
qui se soutenait par soi-même et qui avait dans son centre une blanchissime colombe »
(Les Visions de sainte Françoise Romaine)




Dernière édition par Sod le Dim 14 Avr - 3:54, édité 1 fois (Raison : Ajout citation)
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Kolam le Dim 14 Avr - 16:50



Samā‘

Samā‘ (Arabe: سماع) est un mot arabe (turc: semâ) qui renvoie à la notion d’audition spirituelle.
Samā‘ désigne également une danse giratoire sacrée des derviches tourneurs soufis Mevlevi qui s’exécute dans le semahâne (salle de danse du monastère). On l'appelle aussi ayin.
Née en Turquie en l'honneur du mystique musulman Djalâl ad-Dîn Rûmî, elle s'est propagée en Syrie et en Égypte. Le samā‘ fait partie des pratiques spirituelles du soufisme, parmi lesquelles on trouve notamment le dhikr (invocation des noms divins), la lecture du Coran, la récitation de prières sur le prophète de l'islam Mahomet. Les séances de samā‘ constituent une modalité particulière de l’invocation divine au sein des confréries soufies.

Les poésies mystiques chantées dans le samā‘ associent les thèmes de l’amant et de l’aimé, de l’ivresse spirituelle, de la nostalgie de la séparation de l'être bien-aimé ou encore de notre divine essence.
Ces états intérieurs accentués par la danse sont les effets de l’ivresse spirituelle qui se traduit par une sensation de submersion et un oubli de soi-même dont l’aboutissement est l’extinction dans la présence divine.
Ainsi l’audition mystique agit-elle comme un remède pour les âmes et une nourriture pour les cœurs.

Le samā‘ a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO en 2008.


Le cercle (symbolisme) Ziya-a11
Ziya Azazi


Les derviches tourneurs se déplacent d’abord avec lenteur et font trois fois le tour de la piste.
Chaque derviche se tourne vers celui qui est derrière lui et tous deux s’inclinent avant de reprendre leur circumambulation. Ce déplacement est le symbole des âmes errantes cherchant à la périphérie de l’existence.

Après le troisième tour, le maître prend place sur son tapis et les danseurs attendent.
Alors les chanteurs chantent et quand ils s’arrêtent, les derviches, en un geste triomphal, laissent tomber leur manteau noir, dévoilant leur vêtement blanc.
La chute du manteau est celle de l’illusion. Quand le manteau noir qui représente l’enveloppe charnelle est abandonné, c’est la résurrection. Les derviches, bras croisés sur la poitrine, mains sur les épaules, se mettent à tourner lentement, sur eux-mêmes puis écartent les bras, la main droite tournée vers le ciel pour récolter la grâce de Dieu et la main gauche tournée vers le sol pour la dispenser vers les hommes.
En même temps qu’ils tournent sur eux-mêmes, ils tournent autour de la salle. Ce double tour figure la loi de l’univers, l’homme tourne autour de son centre, son cœur, et les astres gravitent autour du soleil.
Ce double symbolisme cosmique est le véritable sens du Sema: toute la création tourne autour d’un centre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sam%C4%81%E2%80%98
Kolam
Kolam
Modératrice

Buffle
Messages : 2334
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par mikael le Dim 14 Avr - 17:09

salut.. la "création" ne tourne PAS autour d'un centre ....elle est ELLIPTIQUE.. c'est un gigantesque VORTEX ...donc vu ,a plat ,elle parait tourner autour d'un axe (comme le décrit l’Ouroboros) , mais a chaque rotation , elle s'élève , comme une vis....pour s'élever ,il faut "tourner"....
mikael
mikael
Hypérion

Chat
Messages : 445
Date d'inscription : 27/11/2018

Localisation : gironde

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Lilpowow le Dim 14 Avr - 17:30

Cherchez une forme de la nature elle est circulaire en spirale en trois dimensions, il suffit d'observer les galaxie, l'ADN, les astres solaires et planètes... elles décrivent des cercles dans la gravitation, le sable est rond, poli par la mer la pierre est circulaire, faites des essais d'ondes de formes et vous obtiendrez des formes circulaires, bref le nombre pi est circulaire et toute la nature l'est ! Ce n'est pas étonnant que l'on en ai fait un symbole sacré...
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Sod le Lun 15 Avr - 3:44

Le cercle (symbolisme) Faux%2Bde%2BSaturne%2Bfinal

Nous y avons joint l'explication qui suit :
L’Archéomètre tracé avec les 12 Sphères : les Mondes de la Kabbale et la « Faux de Saturne ». Concernant les Sphères, la figure était dessinée sans indication de couleurs. Quatre couleurs ont été associées aux quatre Mondes pour aider à la lecture : noir, vert, rouge et blanc (cette dernière couleur pour Atsiluth, le domaine de l’Être pur). Quant à Aïn-Soph, étant ce qui est au-delà de l’Être, il a été représenté en noir.


O
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Lilpowow le Lun 15 Avr - 4:00

Le symbolisme du Labyrinthe

Le cercle (symbolisme) Labyri10
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Lilpowow le Lun 15 Avr - 4:23

Le cercle (symbolisme) Oeil10
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Hakaan le Lun 15 Avr - 6:41

J'ai jamais été foutu de faire un truc qui ressemble à un cercle à main levée, à chaque fois je dois faire des supers calculs en même temps sur le mouvement que doit faire ma main etc et ça ressemble à une espèce de patate de maternelle à la fin
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Lilpowow le Lun 15 Avr - 7:03

Si tu ne sais pas faire un cercle Hakaan, c'est que tu n'es pas en harmonie avec ta voie intérieur... Shocked Shocked Surprised Surprised

Le Mandala la voie vers le bien être intérieur ici
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Sod le Lun 15 Avr - 10:53

Le cercle (symbolisme) 2Q==

Qu'en penses-tu, Subhuti? Le Tathâgata possède-t-il un œil  d'homme?
- Oui, Honoré-par-le-Monde, le Tathâgata possède assurément un œil  d'homme.
- Qu'en penses-tu, Subhuti? Le Tathâgata possède-t-il un œil  divin?
- Oui, Honoré-par-le-Monde, le Tathâgata possède assurément l'œil  divin.
- Qu'en penses-tu, Subhuti? Le Tathâgata possède-t-il l'œil  de la vision pénétrante?                    

- Oui, Honoré-par-le-Monde, le Tathâgata possède assurément l’œil de la vision pénétrante.
- Qu'en penses-tu, Subhuti? Le Tathâgata possède-t-il l’œil de la sagesse transcendante?
- Oui, Honoré-par-le-Monde, le Tathâgata possède assurément l’œil de la sagesse transcendante.
- Qu'en penses-tu, Subhuti? Le Tathâgata possède-t-il œil  du Bouddha?
- Oui, Honoré-par-le-Monde, le Tathâgata possède assurément l’œil du Bouddha.


Soutra du Diamant 18
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par genzai le Lun 15 Avr - 11:46

On retrouve la forme circulaire dans la nature

Le cercle (symbolisme) Images?q=tbn:ANd9GcT4hSuKFzBkiaau1NqcM29Jy1XwqFu5_ueMrbFM_gEIMSMfMcP4

Le cercle (symbolisme) Images?q=tbn:ANd9GcQF5HzwCcG0pvvgvINeveDbzLKdhVXVpxxuBg8mX3e9Z1P-UkMM

Le cercle (symbolisme) Z

Le cercle (symbolisme) Images?q=tbn:ANd9GcT56qiJTiKtoMAck6SnftmIAVg2o7drl91fHp628qMxxC76H2IQ
genzai
genzai
Phoebe

Cheval
Messages : 344
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par ness le Lun 15 Avr - 12:20

je voulais envoyer un image mais BUG// plus rien ne marche, ni l'hébergeur, ni ma sourie, et en plus mon pc a pris l'eau (du café) c'est vrai!! alors.. tantpis. un prochaine fois peut etre.. Crying or Very sad

merci pour ce topique..
ness
ness
Téthys

Dragon
Messages : 1009
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par ness le Lun 15 Avr - 15:37

Le cercle (symbolisme) Ovnis-10

ça a marché!!
ness
ness
Téthys

Dragon
Messages : 1009
Date d'inscription : 01/03/2019

Localisation : façe a la mer!
Emploi/loisirs : bricoler des caillou
Humeur : vague a bonde..

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Kolam le Mar 16 Avr - 13:32

Kolam
Kolam
Modératrice

Buffle
Messages : 2334
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par labeillou le Mer 17 Avr - 9:01

@Kolam a écrit:

L'Ensō, ou "le cercle proche"
Vacuité et achèvement



Le cercle (symbolisme) Enso-n11
Ensō de Nantembo (1839-1925)


L'Ensō est un thème fréquent de la calligraphie japonaise (shodo) notamment chez les pratiquants zen. On le traduit habituellement par cercle - et aussi cercle des lumières ou cercle infini, c'est alors un symbole de l'illumination, de la lune ou de l'univers sans limites.


Le cercle (symbolisme) Enso-m10
Ensō de Manei (1790-1860)
On peut dire que mon coeur est comme
La lune d'automne.


Techniquement parlant, le trait d'encre (au pinceau) qui dessine le cercle est tracé sur de la soie ou du papier de riz en un seul geste.
Pas moyen de s'y reprendre.


Le cercle (symbolisme) Enso-r12
Ensō de Ryonen Genso (1646-1711)
Lorsque votre compréhension est pleine
Aucune chose ne subsiste.


L'Ensō révèle l'état d'esprit de celui qui l'a peint au moment où il l'a peint.

L'Ensō n'est pas un cercle parfait.
Il peut être finement tracé ou brossé grossièrement, de manière régulière ou scandaleusement irrégulière. La perfection de l'Ensō ne réside pas dans une quelconque perfection géométrique.


Le cercle (symbolisme) Enso_s10
Enso de Shibayama Zenkei (1894-1974)
Au delà du vent,
Écoute le bambou.


L'Ensō est parfois fermé, et parfois ouvert. Mais un cercle ouvert... est-ce toujours un cercle ?
"Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre."
Pouvant être ouvert ou cabossé, l'Ensō n'est donc pas un cercle.



Le cercle (symbolisme) Enso_s11
Ensō de Sengai Gibon (1750-1832)


Le trait peut commencer à n'importe quel endroit, le plus souvent en bas à gauche, et tourner aussi bien dans le sens horaire, plus fréquent, qu'anti-horaire.

Alors l'Ensō c'est quoi ?



Le cercle (symbolisme) Enso-d10
Enso de Daido Bunka (1680-1752)
Cœur, esprit.


Si en définitive l'Ensō ne représente rien peut être est-il cette absence de représentation. Son trait montre moins une forme qu'un vide. Ouvert il fait voir que ce vide est le même à l'intérieur et à l'extérieur. Et lui-même en est la première expression. La perfection de l'Ensō n'est pas celle d'un objet géométrique mais de la vacuité du geste qui le trace, libre de la moindre intention.

Ce vide ne résulte pas d'un arrachement, ou d'une diminution menée à terme, mais d'une transparence. La main qui trace l'Ensō n'est pas une main robotique mais celle d'un homme ou d'une femme. L'universalité de la forme coïncide alors, dans un geste non reproductible, avec la singularité la plus grande.


Le cercle (symbolisme) Enso-y10
Ensō de Yamada Mumon (1900-1998)
Non né,
non connu.


Les caractères qui accompagnent la peinture ne l'expliquent pas, l'Ensō n'est pas explicable, c'est juste une invitation.

Là non plus pas de règles, le poème est parfois à l'extérieur (à gauche, à droite, à gauche et à droite, en bas, en haut, ...) et parfois à l'intérieur de l'Ensō. Et parfois ce n'est pas un poème mais juste un caractère, un simple point ou un dessin.


Le cercle (symbolisme) Enso-n10
Ensō de Nantembo (1839-1925)
Nous sommes nés dans le cercle changeant de la vie
Le coeur doit toujours être satisfait et entier.



Deux kanji, ou caractères japonais, forment le mot Enzo, dont le premier signifie cercle (et maintenant aussi yen, la monnaie du Japon), le second est plus difficile à traduire, on y rencontre notamment les notions de "proche de" et de réciprocité. (Il est lui-même composé de deux pictogrammes, arbre ou bois, et œil, voir, comparer, ...).

L'Ensō est donc à la fois moins et plus qu'un cercle. Moins car il ne satisfait pas à la définition géométrique (c'est "presque un cercle"), et plus parce qu'il ne se réduit pas à une simple figure.
Dans l'Ensō la forme circulaire a une complicité particulière avec le vide, une réciprocité. L'Ensō est le vide et le vide est l'Ensō. C'est en quelque sorte une illustration du soûtra du coeur (les deux montrent une même direction).


"O Shâriputra, les formes ne sont autres que le vide, le vide n'est autre que les formes;
les formes sont le vide, le vide, ce sont les formes."

Soûtra du coeur.


Le cercle (symbolisme) Enso-s10
Ensō de Shinko Isan (1740-1815)
Tenez-vous fermement centré à l'intérieur
et rien ne sera en mesure de vous briser.




http://consciencesansobjet.blogspot.com/2011/04/enso-ou-cercle-proche.html

je ne connaissais pas merci. c'est assez puissant pour ouvrir une méditation matinale. j'en ai même pour plusieurs jours. Very Happy Le cercle (symbolisme) 2772916630
labeillou
labeillou
Hypérion

Coq
Messages : 450
Date d'inscription : 13/01/2019

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Sod le Mer 17 Avr - 10:48

@Kolam a écrit:le-cercle-des-hs-retrouves

clown

Il coupa ensuite toute cette composition nouvelle en deux dans le sens de la longueur, plaça les deux portions de cette ligne sur le milieu l'une de l'autre, comme dans la lettre X, les courba en cercle, unit les deux extrémités de chacune entre elles et à celles de l'autre dans le point opposé à leur intersection, et leur imprima le mouvement du cercle, mouvement toujours le même et s'exécutant sur un même point. Il fit un de ces cercles extérieur et l'autre intérieur, appelant mouvement extérieur celui du même et intérieur celui du divers. Le mouvement du même, il l'inclina de côté, vers la droite, et le mouvement du divers il le dirigea suivant la diagonale, vers la gauche ; il donna la supériorité au mouvement du même et du semblable; car il le laissa seul indivisible; tandis que, divisant en six parties le mouvement intérieur, il fit sept cercles inégaux, avec des intervalles doubles et triples,trois de chaque espèce, et il assigna à ces cercles des mouvements contraires, dont trois de la même vitesse, les quatre autres inégaux en vitesse, tant entre eux qu'aux trois premiers, mais allant tous ensemble harmonieusement.

L'auteur du monde ayant achevé à son gré la composition de l'âme, il construisit au dedans d'elle tout ce qui est corporel, et rapprochant l'un de l'autre le centre du corps et celui de l'âme, il les unit ensemble; et l'âme infuse partout, depuis le milieu jusqu'aux extrémités, et enveloppant le monde circulairement, introduisit, en tournant sur elle-même, le divin commencement d'une vie perpétuelle et bien ordonnée pour toute la suite des temps. Le corps du monde est visible; l'âme est invisible, elle participe de la raison et de l'harmonie des êtres intelligibles et éternels, et elle est la plus parfaite des choses qu'ait formées l'être parfait. Or, puis qu'elle se compose de la nature du même, de celle du divers et de la substance intermédiaire ; qu'elle est à la fois divisée et unie selon une certaine proportion et qu'elle revient circulairement sur elle-même, --> il est évident qu'en rencontrant quelque chose de la substance divisible et quelque chose de la substance indivisible, elle déclare, par le mouvement qui se fait dans toute l'étendue de son être, à quoi ce quelque chose est identique et de quoi il diffère, pourquoi, ou, quand et de quelle manière il arrive que ce quelque chose existe ou soutient quelques rapports avec les choses particulières et sujettes à la génération et avec celles qui sont toujours les mêmes. La raison dont la vérité consiste dans son rapport avec ce qui est le même, peut avoir pour objet et le même et le divers; et quand, dans les mouvements auxquels elle se livre sans voix et sans écho, elle entre en rapport avec ce qui est sensible, et que le cercle de ce qui est divers, dans sa marche régulière, apporte à l'âme entière des nouvelles de son monde, alors naissent des opinions et des croyances stables et vraies. Mais quand la raison a pour objet ce qui est rationnel, et que le cercle de ce qui est le même, révolu à propos, le découvre à l'âme, l'intelligence et la connaissance s'accomplissent nécessairement. Quant à savoir où ces choses se passent, quiconque dira que c'est ailleurs que dans l'âme, celui-là dira toute autre chose que la vérité."


Platon Timée 36 c - 37 c

Very Happy  Cette fois nous voici renseigné : voilà pourquoi le cercle fascine autant.
L'âme est faite de cercles divers et pareils qui lui apportent des nouvelles de son monde.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Mélanie le Mer 29 Mai - 23:08

Le cercle, ce qui est rond est présent dans la nature: le globe terrestre, l'atome, la goutte d'eau.
Il y a une idée de douceur, et de protection.

À l'opposé des angles et carrés ou boîtes qui enferment, limitent, cataloguent, etc.

Mélanie
Mélanie
Protée

Serpent
Messages : 589
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Fol le Fou le Jeu 30 Mai - 1:25

Le livre de René Guénon semble être une compilation de travaux d'autres auteurs tels que Fabre d'Olivet, Gérard d'Encausse ; Stanislas de Gueita; Saint Yves d'Alveydre, entre autres.. J'espère qu'il les nomment dans son ouvrage...

Mais cette compilation, de prime abord, semble exacte.

Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 992
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Fol le Fou le Jeu 30 Mai - 11:48

@Hakaan a écrit:J'ai jamais été foutu de faire un truc qui ressemble à un cercle à main levée, à chaque fois je dois faire des supers calculs en même temps sur le mouvement que doit faire ma main etc et ça ressemble à une espèce de patate de maternelle à la fin

C'est un fait qui à rapport avec ton centre de gravité ou d'oreille interne.

Fol

Ps : désolé pour le double post.
Fol le Fou
Fol le Fou
Téthys

Chien
Messages : 992
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Rigel le Sam 1 Juin - 1:30

Oui Cornalin comme toi j'allais faire référence à Ouroboros.
Le plus important n'est ce pas le centre du Cercle ?
Le Bindu ? La Goutte ..
Rigel
Rigel
Protée

Chèvre
Messages : 637
Date d'inscription : 08/08/2018

Localisation : TOULON

Revenir en haut Aller en bas

Le cercle (symbolisme) Empty Re: Le cercle (symbolisme)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum