Les ancrages énergétiques

Aller en bas

Les ancrages énergétiques

Message par Erell le Dim 26 Aoû - 0:47

Les ancrages énergétiques dépendent de nos pensées ainsi que de nos actes et, suivant les cas, de notre passé, de ce que nous choisissons comme mode d’ancrage pour nous nourrir énergétiquement car c’est bien par le développement de nos acuités, nos perceptions, nos vibrations, et donc par le regard de notre intérieur, que nous allons connaître si telle ou telle situation est envisageable pour nous, pour nos vibrations actuelles, dans cet instant.

Ancrage et Enracinement sont bien différents l'un de l'autre et ne focalisent pas sur le même point.

L’enracinement est la liaison intrinsèque qui nous lie avec la terre. Je suis l’arbre qui est enraciné dans la terre et par là même, qui me permet d’établir mes racines, ma présence dans l’instant, mes possibilités. L’enracinement est aussi cosmique, le feuillage de l’arbre. Je suis relié au cosmos, au divin, à mes vibrations, à ma famille d’âme, à mon groupe d’âme etc. Je me nourris aussi bien de la lumière que de la terre… je suis l’arbre.

L’ancrage est le comment je vais percevoir le monde. Comment je vais absorber énergétiquement l’instant que je suis en train d’expérimenter. Comment je vais définir mon regard sur le monde par rapport aux énergies que je distorsionne. Ceci ne passe pas encore par le mental mais définit ma réalité. Le comment je vais vivre l’instant. Ce dont je me nourris énergétiquement, ce que je mets en place pour pouvoir comprendre ma réalité. Les distorsions sont créées par les interprétations des expériences vécues. C’est ce qui va façonner la manière dont je vais aborder la vie. Tant que nous sommes dans l’interprétation de la vie, les ancrages vont se distorsionner.

Je suis l’arbre, mais je peux être un chêne dans certaines situations et un abricotier dans une autre situation. Le chêne et l’abricotier n’ont pas du tout la même vibration et encore moins les mêmes nourritures. Les sèves ne sont pas les mêmes ainsi que leur texture, leur densité, leur tension. Les bois ne sont pas non plus les mêmes, leurs fibres, leurs couleurs, leurs sons etc.

Je peux être enraciné et avoir distorsionné mes ancrages, de manière telle, que je ne pourrais pas vivre totalement les instants présents. Pourtant j’ai les possibilités de pouvoir vivre l’instant présent en toute conscience (l’enracinement), mais il y a quelque chose qui m’empêche de vivre cet instant (les ancrages). La distorsion de mes ancrages favorisent, dans ce cas présent, l’utilisation plus fréquente de mon mental et la mise en fonction de schémas psychologiques qui m’empêche de vivre l’instant présent.

Le travail sur les ancrages, et surtout sur les distorsions de ces ancrages, permet de replacer avec justesse les perceptions globales et subtiles. Nous sommes comme une tasse de thé pleine, qui déborde souvent, et que nous devons vider pour apercevoir le fond de la tasse. Le mental empli notre intérieur, notre esprit, et nous empêche de voir la nature véritable des choses, des phénomènes, des personnes.

(Extrait interview : Arnaud Desjardins, France Culture)
avatar
Erell
Modératrice

Dragon
Messages : 639
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : en chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ancrages énergétiques

Message par Miwae le Dim 26 Aoû - 14:15

Merci Erell
D'où l'importance de travailler sur les deux et non pas uniquement sur l'enracinement.
On peut être dans l'instant présent mais être également dans l'illusion de vivre celui-ci puisque déformer par un mauvais ancrage.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1490
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum