Une société secrète cherche à dominer le monde

Page 5 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant

Aller en bas

Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Invité le Sam 11 Aoû - 17:25

Rappel du premier message :

Bon, on va pas tourner autour du pot pendant 50 ans alors on va y aller franchement.
Plutôt que de voir disséminé à travers de nombreux post des allusions à l'existence de cette société secrète essayons, si vous le voulez bien, de recueillir ici ce que nous en savons :

- existent-ils ?
- qui sont-ils ?
- quel est leur but ?
- comment procède-t-il ?
- de quels pouvoirs disposent-ils ?
- quels sont leurs succès ?
- qui s'opposent à eux ?

etc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Totem le Jeu 16 Aoû - 21:02

Miwae a écrit:
Azaël a écrit:
Ce qui compte c'est ce que nous faisons. C'est la lumière que l'on rayonne autour de nous. Ca c'est important.

En total accord avec ça, ce qui rejoins aussi le post de Path et Quiety

Faudrait que le "nous" soit plus nombreux, ne croyez-vous pas? Pour l'instant chacun parle de lui quand il utilise le"nous" sous entendu le "on"... Crying or Very sad

Totem
Eris

Messages : 2063
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par ratDchamp le Jeu 16 Aoû - 21:12

Hakaan.
..ce nouvel ordre mondial il n'a rien de nouveau il existe déjà et ça fait belle lurette que les chefs d'états ne décident plu rien sauf pour l'apparence, cet ordre mondial c'est le fric c'est le monde de la finance , c'est le fric qui décide, rien d'autre, et ceux qui ont le fric possèdent le monde et dans tout les sens du terme.
Et la chose à faire pour le contrer c'est de consommer le moins possible et de réduire ses besoins.
..quant à cette histoire de démographie dont tu parles encore ben... pfff on a déjà parler.....

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Miwae le Jeu 16 Aoû - 21:18

Totem a écrit:
Miwae a écrit:
Azaël a écrit:
Ce qui compte c'est ce que nous faisons. C'est la lumière que l'on rayonne autour de nous. Ca c'est important.

En total accord avec ça, ce qui rejoins aussi le post de Path et Quiety

Faudrait que le "nous" soit plus nombreux, ne croyez-vous pas? Pour l'instant chacun parle de lui quand il utilise le"nous" sous entendu le "on"... Crying or Very sad

Tout à fait, mais le "on" peut devenir plus grand, comme l'effet des ricochets dans l'eau, ça me fait penser à cette citation de je ne sais plus qui :

"Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines."
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1947
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par tangolinos le Jeu 16 Aoû - 21:27

La société secrète est peut-être celle qui existe en nous-même.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 484
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par ratDchamp le Jeu 16 Aoû - 21:44

J'avais un prof de français qui nous disait que on est un pronom imbécile qui qualifie celui qui l'emploi lol

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par tangolinos le Jeu 16 Aoû - 22:09

oui, nos éducateurs ne sont pas innocents des effets qui apparaissent dans notre conscience... j' ai eu aussi des profs qui m' ont sorti des sottises de la sorte, et qui avec le temps m' ont fait comprendre que ce n' était pas des sottises;
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 484
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Hakaan le Jeu 16 Aoû - 23:08

avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 2089
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par WB35 le Jeu 16 Aoû - 23:45

La seule chose sure dans cette domination c'est l'argent. Plus, toujours plus.

avatar
WB35
Encelade

Dragon
Messages : 780
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En paix

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Professeur X le Ven 17 Aoû - 11:45

Hum , les hommes dorment , on le sait depuis belle lurette , il se réunissent en sociétés , qui n'ont rien de secrètes , love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1432
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Invité le Sam 18 Aoû - 19:10

Je me suis abonné récemment à l'INREES family.
Sur INREES TV j'ai trouvé une vidéo (la première que je consulte) où parmi trois invités il y a Anne Givaudant auteure du livre "Le Gouvernement Mondial".
Elle décrit la genèse du livre au travers de trois voyages astraux (elle en détaille deux : le premier où elle est dans les caves du Vatican et où il est question de L'Opus Dei et le deuxième lors d'une réunion de l'ONU à Genève sur les vaccins, elle ne dit rien du troisième) et de documents fournis par un journaliste qui sera par la suite assassiné.
Elle dit ensuite que sa maison d'édition à du fermé suite à l'intervention de l’évêché...
Je ne suis pas encore allé plus loin mais je trouve qu'il est étonnant de constater que l'évêché ait encore ce pouvoir.
A titre personnel je la trouve assez perturbé et très honnêtement, mais il ne s'agit là que d'un ressenti purement subjectif, je me demande si elle n'est pas victime d'une manipulation de la part d'entités rencontrées dans l'astral.
Avec la vulgarisation des techniques de méditation et un contexte propice, le nombre de gens capables de projections astrales à augmenté énormément...
Je me demande si cela n'est pas à mettre en corrélation avec le développement de ces théories.

Edit : orthographe mais il doit en rester plein... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par tangolinos le Sam 18 Aoû - 19:33

Professeur X a écrit:Hum , les hommes dorment , on le sait depuis belle lurette , il se réunissent en sociétés , qui n'ont rien de secrètes , love .

Hihi, je ris aux éclats... ton message évoque l' idée que notre fofo est une société secrète...
Secrète ???... plutôt sécrétée par des candidats cheminant vers l' ultime compréhension ! Very Happy
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 484
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par ratDchamp le Sam 18 Aoû - 19:43

Mdr! Ben oui le fofo c'est une société secrète lol ..avec le grand maitre Porte et la grande prêtresse Totem lol

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Hridaye le Sam 18 Aoû - 19:46

Oui surtout une société secrète qui manque cruellement de nouveaux adeptes.

En guise de de société c'est plus le village des stroumpfs comme on disait sur SP.
avatar
Hridaye
Umbriel

Chèvre
Messages : 1158
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par ratDchamp le Sam 18 Aoû - 19:59

..je préférerais le village d'Astérix, d'abord parce qu'une seule stroumphette pour 99 mecs c'est pas assez, et ensuite parce que "qui résiste encore et toujours à l'envahisseur" ça me plait lol
..sinon je taguerais bien sur les murs "pour le salut de votre âme ? chemin spiritualité et vous serez sauvés" mais je serais soupçonné dans le village lol

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par eole le Sam 18 Aoû - 21:10

Il y a cependant de quoi s'interroger sur une élite transnationale qui a été dénoncée par plusieurs lanceurs d'alerte, et dont les comportement sont similaires à celui de la mafia, mais à un échelle planétaire.

Claire Séverac, est l'auteure de 2 ouvrages qui dénonce les agissement de ces groupes et individus:
"Complot mondial contre la santé" et "La guerre secrète contre les peuples".

Elle était une amie de Sylvie Simon qui a également tenté d'informer les citoyens sur les agissements criminels de multinationales qui agissent en toute impunité.
Elle est hélas décédée d'un cancer en 2016.

Je vous joint un extrait du lien que je mets en bas de page pour ceux qui désirent plus d'information:

Cette nouvelle inquiétante et terriblement attristante est hélas à inscrire dans le contexte de l'élimination de plusieurs dizaines de chercheurs et médecins holistiques aux USA et ailleurs. Ce décès intervient ne l'oublions pas non plus après ceux également précipités (vu leur jeune âge) de personnes comme Corinne Gouget (additifs alimentaires) et également Bernard Christophe (pharmacien qui gênait aussi terriblement le système avec son Tic-Tox contre la maladie de Lyme et qui était en passe de gagner un procès-clef!)

http://initiativecitoyenne.be/2016/12/claire-severac-nous-a-quittes-hommage-a-une-activiste-qui-derangeait-diablement-l-establishment.html

sunny

eole
Mithra

Chat
Messages : 45
Date d'inscription : 26/05/2018

Localisation : dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par ratDchamp le Sam 18 Aoû - 21:27

Oui je connais la conférence de claire severac, on n'en a déjà parler ici,
..mais des choses comme ça les gens le croit pas mon bon monsieur,
La majorité ne crois même pas aux chemtrail et pour expliquer les traînées vous disent que c'est juste un nouveau carburant,
De plus c'est le genre de sujet qui sur le net est classé avec d'autres complotiste alors bon ça discrédite, mais,
..et si s'était vrai qu'on n'est jamais aller sur la lune ? ..ni sur mars en sonde, et que la NASA aurait une acheter une île paumée dans l'Atlantique Nord qui ressemble à l'image qu'on se fait de mars afin d'y tourner des films, et si s'était vrai que la conquête spatiale n'est que du cinéma digne de starwar ?
Et si s'était vrai que cette mafia prévois de nous faire croire à une fausse invention alien afin de nous mettre dans des immenses complexes sous terrains en esclavage ?
..on dit toujours que la réalité dépasse la fiction alors aller savoir....

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Totem le Sam 18 Aoû - 23:35

Nous on cause, on cause pendant que d'autres agissent et qu'on fait passer pour des malades mentaux qu'on a essayer d'interner pour les faire taire.



Stan Maillaud, est un homme qui milite comme bien d'autres d'ailleurs pour montrer certains gros travers de la société actuelle que beaucoup ne veulent pas voir, sans doute parce que c'est trop gros à avaler. Ici c'est donc la présentation de l'homme et son combat qui est intéressant.
Spoiler:

PRÉSENTATION SOMMAIRE

Il naquit le 7 janvier 1968 à Paris, un poil trop tard pour pouvoir s’opposer comme il l’aurait souhaité à l’imposture de « mai 68 » plus qu’en balbutiements rageurs que ses parents ne pouvaient pas interpréter..


(Depuis qu’il a appris à s’exprimer comme nous tous, il peut enfin dénoncer « mai 68 » comme étant une fumisterie destinée à répandre la débauche et la dépravation dans notre société, et en particulier la pédophilie, au justificatif de la libération des mœurs…
Il se réfère aux « Protocoles des Sages de Sion » pour argumenter sa position et expliquer dans quel contexte de conspiration mondial s’inscrit ce pathétique épisode que tant prennent en référence comme un fait de gloire…
Pour lui, la liberté se situe ailleurs qu’au niveau inférieur de notre ceinture…)



Après ses trois premières années passée au Canada, il eut la chance de grandir aux Antilles Françaises, en Martinique puis en Guadeloupe, jusqu’à l’âge de onze ans.
Il aimerait la mer, le soleil et les bananes ; notre enquête n’a pas encore révélé pourquoi.

Il finît sa scolarité à Montpellier, à l’âge de seize ans, pour devancer son service militaire un an plus tard –personne ne sait à quoi il employa l’année intermédiaire, mais nous supposons  qu’il aurait tenté de repasser son BAC, après avoir refusé de se présenter à l’examen, un an plus tôt.
Il devait avoir une vie particulièrement trépidante : Il fut gendarme, parachutiste dans les forces spéciales – mais pas longtemps, à cause de sa peur du vide… - garde-du-corps, portier de boîte de nuit et patron d’une agence de sécurité privée, sur l’Ile de la Réunion – où il aurait migré à la recherche de bananes, en 1994…
Il finît sa course à la case prison, pour deux mois d’isolement dans une geôle locale, ayant été accusé d’être à lui tout seul un groupe de combat.
Il écopa effectivement trois ans plus tard d’un curieux jugement qui le condamnait  à subir une psychothérapie, à une interdiction à vie d’exercer son métier, ainsi qu’à une privation – également à vie – de ses droits civiques et civils, pour avoir été ce groupe de combat…   ...à lui tout seul…
Allez savoir pourquoi, s’il s’est fait soustrait à la décision de justice pour éviter l’internement psychiatrique, s’étant reclus en Corse, il est aujourd’hui sans profession  - mais si vous lui posez la question il vous dira que son nouveau métier c’est…   … « Bandit d’Honneur », ou encore, «  terroriste civique » ! - sans domicile fixe, - là encore il préfèrera vous dire qu’il habite partout où Mère Nature l’accueille…-  et rejète en bloc le système sociétal criminel qui nous est imposé, et s’en porte à merveille – en fait, le rejeter lui paraît inepte, il s’est alors mis en tête de le détruire !…
Aujourd’hui âgé de 42 ans, il est a religion ( les dénonçant toutes, sans exception, comme rentrant dans le cadre d’une vaste imposture dans le but de contrôler l’espèce humaine), apolitique, végétarien (les bananes lui suffiraient…), et hétérosexuel qui s’assume, sans déviance particulière (là, les bananes n’ont pas voie au chapitre, soyez rassuré(e)s !…
Peu conventionnel et ringard, il a les pédophiles en horreur, en particulier s’ils sont magistrats.
Autant dire qu’il est très remonté contre notre appareil judiciaire…
Depuis plus de deux ans, il fait d’ailleurs l’objet d’un mandat d’arrêt pour avoir refusé de se soumettre à la prétendue autorité judiciaire, suite à son intervention citoyenne pour aider un enfant victime de terrorisme d’Etat ; Vincent.
Depuis le 5 mars 2009, son mandat d’arrêt est confirmé, et il a été condamné en délibéré à un an de prison ferme pour « soustraction de mineur », par des magistrats corrompus – pardonnez le pléonasme - et protégeant un réseau de criminels pédophiles, sur Perpignan.
Lors de cette audience publique du 5 mars au TGI de Perpignan, l’avocate générale demanda un an et demi de prison ferme pour Stan Maillaud, sans pour autant donner corps légal à l’infraction qui lui était reprochée.
Madame l’avocate générale usa des termes suivants pour présenter le prévenu – absent pour l’occasion, bien qu’il ait été prévenu… - :  « un chevalier blanc au grand cœur…   …voire chevalier noir, si c’est lui Zorro »…
(Il n’eut pas le loisir d’expliquer que ça n’état pas lui Zorro, bien que des journalistes réunionnais avant cette femme commis la même confusion, et de préciser qu’il avait renoncer à être chevalier, blanc ou noir, étant plus à l’aise sur un vélo que sur un cheval…)
En fait, la rumeur publique veut que l’avocate générale qui fit son surprenant réquisitoire serait en fait amoureuse du prévenu-pas-venu, et se serait alors vengée qu’il ne soit pas venu à l’audience…
Stan Maillaud, après avoir été condamné en 2004 à subir une psychothérapie pour avoir trop bien protégé ses clients – aussi paranos que lui, il faut croire -, venait pour l’occasion d’être condamné à un an de prison ferme pour avoir un grand cœur…
Tout compte fait, il a raison de passer du côté terrorisme fut-il civique, ou du banditisme, fut-il d’Honneur…
Bref ; en cavale, le « Zorro blanc » ( à vélo) à l’ego exaspérément envahissant nargue le pouvoir criminel en place, à commencer par l’appareil judiciaire, et Nicolas SARKÖZY de NAGI –BOCSA  himself – alias  Nicky l’américain à talonnettes-  qu’il entend renverser lui-même à travers une action révolutionnaire, et attraper par une de ses oreilles – il ne veut pas dire laquelle mais les « grandes oreilles » sont sur le coup…
Il prétend juste monter un vrai groupe de combat – mais avec des participants, ce coup ci -pour saisir l’oreille qui l’intéresse, estimant, Dieu seul sait pourquoi, que l’Etat lui doit…   …un groupe de combat, justement…
Affaire à suivre…


L’ANCIEN GENDARME.


« Rentré par idéal, sorti par dégoût » ; par ces quelques mots, il résume cette brève irruption dans le milieu des forces de l’ « Ordre ».
Il effectue son service militaire dans l’arme en 1986, et, après un interlude de deux ans où il travaille dans la sécurité privée, il rentre en école de sous-officiers de gendarmerie, à Chatellereau.
Il sera gendarme mobile moins de trois ans, et choisira de démissionner pour  effectuer une mutation inter-armée et rentrer au 1e RPIMa de Bayonne, une unité spéciale.
La raison de cette reconversion si rapide ?
Une carrière en gendarmerie devenue invivable, depuis qu’à l’occasion d’un déplacement en Guyane française, il s’était rebellé contre les actes de violences sur les autochtones commis par ses collègues départementaux : Envoyé en renfort à la brigade de gendarmerie de Kourou, en 1992, il fut effectivement le témoin d’exactions particulièrement graves de la part des militaires de cette unité, entre les descentes sauvages dans les quartiers pauvres de Kourou, suivies de passages à tabac de pauvres bougres, les trafics de drogue et d’armes organisés au sein même de la brigade, et les abus sexuels sur des prostituées, thème principal des patrouilles de nuit.
Passablement perturbé par ce qu’il découvrait de l’arme, il fut un beau jour le témoin de violences sur un Surinamien de quinze ans, qui échappa pour l’occasion au viol collectif proposé par les membres du détachement qui devait le raccompagner jusqu’à une brigade frontalière avec le Surinam ; détachement de gendarmes dont il faisait partie.
Mauvaise plaisanterie, ou tentative de compromission avec réelle volonté de passer à l’acte sur le pauvre gosse ?… Il n’en saura jamais rien, ayant cassé l’ambiance sans permettre que la situation ne dégénère.
Il perdit son sang froid, générant son renvoi immédiat de ladite brigade de ripoux, vers son unité d’origine.
Au retour en métropole, tentant de s’expliquer sur les raisons pour lesquelles il avait été renvoyé de ladite brigade départementale, il était décrété mythomane par sa hiérarchie : Il fut même l’objet d’une expertise psychiatrique, qui, fort heureusement, devait, au lieu de le faire plonger, le déclarer « P1 » (psychologiquement irréprochable).
Mais, son rêve d’une carrière au service de son prochaine fut brisé à jamais, et il ne fut plus jamais perdu de vue par la rancunière vieille gardienne de la république.
Durant le temps qu’il resta dans l’arme jusqu’à sa démission, il essuya de sérieux coups tordus dont un, particulièrement bas ; son arme de tir personnelle – étant membre de la FFT à titre purement privé – disparut dans des conditions troubles.
Il fut immédiatement accusé de s’être volé lui-même son arme de poing, et bien que celle-ci fut un bien personnel sans aucun rapport direct avec ses fonctions, l’opportun incident déclencha les feux de l’enfer, avec toutes les disgrâces possibles, de la part de sa hiérarchie, et même de l’autorité judiciaire de Montélimar.
Dans la foulée, ce furent certains de ses effets de dotation, cette fois, qui devaient disparaître, apportant de l’eau au moulin des accusateurs acharnés… Il était temps d’anticiper sur ce qui devait suivre, et de démissionner pour une mutation inter-armée.
Son bref passage dans la maréchaussée, qu’il qualifie d’erreur de jeunesse les soirs de déprime, lui permit de constater, au passage, la volonté profonde de sa hiérarchie à pousser les jeunes gendarmes à la haine raciale, en particulier, ainsi  que d’apprécier que la paix sociale primait sur la sécurité de ses concitoyens.
Ce fut la révélation d’une société gangrenée, à ses premiers pas dans ce qu’il est coutume d’appeler la « vie active ».
Si vous l’interrogez sur le recul qu’il a par rapport à cette expérience, il vous répondra – si il est à jeun - qu’il est toujours gendarme, que son idéal est intact, au point que se soit toujours ce qui l’anime contre vents et marées ; protéger son prochain, et par extension, toute forme de Vie sur Terre.


« PARA UN JOUR ; PARA TOUJOURS ! »


Sa carrière au 1er Régiment Parachutiste d’Infanterie de marine, reprise pratiquement au bas de l’échelle, s’annonçait plutôt bien - malgré la répugnance des paras vis à vis de l’arme dont il venait.
Pourtant elle tourna court également, au bout d’à peine deux ans ; une disparition de matériel sensible – décidément ! – à savoir de deux postes émetteur-récepteur radio, au sein de la cellule qu’il avait intégré récemment – « l’Instruction Spécialisée » -, lui fut attribuée.
Le commandant REFFALO - chef de cette cellule, membre de la société secrète de l’Ordre de Malte, d’après ses propres vantardises, et pour la petite histoire - n’hésita pas à désigner l’ex-gendarme comme coupable certifié, aux enquêteur de la brigade de gendarmerie de Bayonne, accourus sans délais pour l’occasion, et dont les consignes semblaient avoir été données par avance.
Le plongeon du jeune para fut magistral, mais sans parachute…
Deux mois de brimades en tous genres plus tard, les fameux postes-radio manquant furent retrouvés sur les lieux où ils avaient été…   …oubliés par un de ses principaux accusateurs, le lieutenant ROSSINI, membre de la même cellule « Instruction Spécialisée ».
Entre temps, sa « réputation de mythomane » l’avait rattrapé, s’associant avec sa paranoïa déclarée pour l’occasion ; en effet, il n’arrivait pas à appréhender ce curieux incident comme étant le fruit du hasard…
Le jeune parachutiste avait été si bien roulé dans la boue au sein de sa nouvelle unité, suite à ce coup monté, qu’il préféra ne pas insister quand il apprît, sur ces entre-faits, que son père était mourrant : Il posa alors sa démission, et cette fois ci, sans embrayer sur la moindre réorientation en milieu militaire.


AUX PRISES AVEC LA MAFIA MAÇONNIQUE DE L’ILE DE LA RÉUNION



En 1994, Stan Maillaud se rendit sur l’Ile de La Réunion pour accompagner son père Ian dans son « dernier voyage ».

Ses parents étant partis vivre sur l’île, il y resta après la mort de son père.
Il y fut portier de boîte de nuit pour commencer. Puis il monta une entreprise de protection des biens et des personnes : Inspiré par un climat d’insécurité préoccupant, et par l’inefficacité caractérisée des pouvoirs publics, il créa une équipe privée d’intervention pour pallier ladite inefficacité. Ce fut une première sur l’île et sans doute dans la profession en général, mais malgré les procès d’intention qui fusèrent rapidement de toutes parts, aucun texte de loi ne venait interdire son innovante formule.
Une épopée particulièrement épique de plusieurs années, entre les coups fourrés des pouvoirs publics et la délinquance, conduisit finalement notre homme à la ruine, à la prison et à la disgrâce publique, à l’âge de 33 ans, en 2001.
Entre temps, il avait « fait régner la terreur » chez les voyous qui rentraient dans le périmètre de Saint-Gilles les Bains, avec son équipe privée d’intervention - dûment agrémentée ! - au service d’un regroupement de commerçants et de résidents qu’il avait initié, et servit sans faillire.
Son initiative originale faisant de l’ombre aux pouvoirs publics, et courrouçant la franc-maçonnerie locale, il fut accusé d’escroqueries diverses – le classique « abus de biens sociaux » - et « d’organisation de groupe de combat ».
Après une liquidation de sa première entreprise, organisée frauduleusement par le tribunal de commerce local et sa clique de voyous - dont le rosicrucien PIEC, liquidateur judiciaire - il fut reproché à Stan Maillaud d’être - à lui tout seul ! - ledit « groupe de combat », sans aucun autre élément à sa charge qu’une récolte de faux témoignages.
La brigade de recherche de Saint-Paul, avec le gendarme véreux du nom de Emmanuel PRISSETTE, sous les ordres du capitaine BON, avait arrangé le tout, pour la forme…
L’agrément de Stan Maillaud ne lui fut d’ailleurs supprimé qu’après son inculpation…
Bref ; après deux mois de prison, il entreprit une défense impossible, englué dans les fils de la franc-maçonnerie locale, véritable ramassis de petits parvenus corrompus et pourris.
Il fut condamné en première instance, grâce à la complicité d’un voyous notoire, un certain auxiliaire de justice du nom de Gilbert Collard. - Voir article du Journal de l’Ile de la Réunion intitulé « Stan Maillaud, le retour » -
Mauvais perdant, et à cour d’argent, il réitéra son « crime », remontant avec l’aide de sa mère la copie conforme de son « groupe de combat » Saint-Gillois, cette fois dans le sud de l’île.
Il fit affaire principalement avec la communauté musulmane - malgré une fracassante campagne de diffamation organisée par les médias - assurant même la sécurité de la Mosquée de Saint-Pierre ; insigne honneur, selon lui.
Evidemment, il fit appel entre-temps, changeant de voyous-baveux pour sa défense.
De nouvelles aventures – voir Paris-Match : « Kidnapping au nom de l’amour » et « Stan Maillaud, échappé de l’enfer » - le stimulèrent jusqu’en 2005, jusqu’à ce qu’il soit contraint de se rendre chez un « frère maçon », psychothérapeute expert près la cour d’appel de son état.
Abandonné par son deuxième traître d’auxiliaire de justice – le franc-maçon Patrick Rizzo, de Nice – et redoutant l’internement qui lui pendait au bout du nez, il quitta la Réunion en catastrophe, ignorant l’invitation du « frère » psy.
« Par défaut », il fut condamné en appel à subir une psychothérapie, ainsi qu’à un an et demi de prison avec sursis, et une interdiction, à vie, de travailler dans la protection privée. Il fut également déchu de ses droits civils et civiques…
Le président de la cour d’appel de Saint-Denis - un caractériel notoire et  pro-pédophile du nom de Salzmann - , frustré de n’avoir pu obtenir l’expertise qu’il avait ordonnée, s’était alors octroyé les compétences d’expert psychiatre pour juger de la dangerosité paranoïde de Stan Maillaud.
Courant 2005 ; dernières missions de protection rapprochée, pour le compte d’agences de la Côte d’Azur, où Stan Maillaud s’était transitoirement réfugié.
Ayant engagé son dernier recours, la cassation, sa condamnation était suspendue le temps que n’intervienne cette ultime décision de « justice ».
Perdant le recours en question, sans plus de surprise, Stan Maillaud partit alors sur la trace de ses ancêtres Corses, pour se reconvertir dans le coaching sportif.


L’ORIGINE DU COMBAT CONTRE LES RÉSEAUX DE CRIMINELS PÉDOPHILES ET SATANIQUES :


C’est en septembre 2006 que Stan Maillaud revint sur le continent, pour rentrer en contact avec un certain Christian Cotten, président d’une association, prétendue de lutte contre les violences judiciaires ; Politique de Vie.
Stan Maillaud, toujours aussi mauvais perdant, entendait pousser son dossier à la Cour Européenne des Droits de l’Homme, et espérait dans le même temps trouver l’aide nécessaire pour éviter l’internement, auprès du psychothérapeute Christian Cotten.
En fait d’aide pour son propre dossier, Stan Maillaud, bonne poire, se fit embrigadé dans la « bande à Cotten », ce dernier le réquisitionnant pour mettre en forme des rapports d’enquête de ses nombreux dossiers.
Christian Cotten, candidat aux présidentielles, attirait beaucoup de victimes de violences judiciaires, mais n’avait guerre de temps pour traiter sérieusement leurs dossiers.
Pour l’occasion, l’ex-gendarme ne devait pas rester sur sa faim en terme de surprises : Il découvrit des vérités insoupçonnées sur le système sociétal dans son ensemble, sur tous les thèmes possibles et imaginables…
Si il avait fait, par ses propres expériences, une brèche dans la chape d’illusion qui habille notre système sociétal, il parfit son éducation, accédant à des dossiers et des vérités épouvantables.
La révolte et le dégoût au ventre, Stan Maillaud s’acharna au travail, mais ne voyait rien publié pour autant sur le site de son nouvel « ami ».
Qu’à cela ne tienne ; il rédigea des rapports chronologiques sur des affaires de violences judiciaires qui touchaient des mamans victimes, avec leurs enfants, de réseaux de criminels pédophiles, impliquant les pouvoirs publics – voir « scandale judiciaire à Montpellier ; affaire Corinne GOUGET » - ; il accompagna Christian Cotten dans des audiences publiques, et intervint même au jugement en appel de l’affaire de l’Ordre du Temple Solaire, à Grenoble, suppléant à Christian Cotten partie civile dans le dossier, pour ses interventions à la barre.
Stan Maillaud fut également témoin de la complicité des magistrats dans le drame du village de Bourg-Fidèle, lors de l’audience publique des malheureux villageois empoisonnés, face au criminel impuni, le patron de l’usine de traitement de piles, « Métal Blanc ».
De retour au bureau, le bénévole redoubla d’effort, et continua à rédiger des rapports qui ne furent jamais publiés sur le site de « Politique de Vie ».
Il fit également la connaissance d’un personnage haut en couleur avec lequel il se lia d’amitié, un anthropologue à la retraite du nom de Frank HAGENBUCHER. L’homme luttait de son côté – et sans bénéficier lui non plus de l’aide méritée – contre la mafia des tutelles.
Un volet à part concernant l’abomination de la face cachée de notre imposture sociétale… Stan Maillaud continua son travail d’écriture jusqu’au jour où un dossier atterrît sur son petit bureau ; celui d’un enfant de dix ans, un certain Vincent…
Malgré l’épée de Damoclès en suspend au dessus de sa tête dure – la condamnation à subir une psychothérapie -, Stan Maillaud accepta de descendre à Grenoble pour rencontrer l’enfant et sa mère venus, eux, de Perpignan pour rencontrer l’avocat de « Politique de Vie », Jean-Pierre JOSEPH.
Dans le bureau du sympathique auxiliaire de justice, l’ex gendarme fit connaissance de l’enfant, de  sa mère, et découvrit le dossier, explicité par Jean-Pierre JOSEPH.
Celui-ci précisa, après avoir demandé à madame ROIG et à son fils Vincent de bien vouloir attendre dans la salle d’attente :
« - Si tu veux aider ce gosse – le tutoiement vient du fait que les deux hommes avaient « plaidé » côte à côte dans le dossier de l’OTS – il n’y a rien d’autre à faire que de les délocaliser ; c’est trop pourri, je ne peux rien faire, et le gosse court un sérieux danger ».
Le mot à mot n’y est pas ; mais presque.
Briffé par le juriste, Stan Maillaud prit alors contact téléphoniquement avec le président de l’association qui l’avait mandaté pour effectuer un rapport d’enquête ; une vive discussion s’envenima rapidement.
Stan Maillaud prétendait aider l’enfant autrement qu’en rédigeant un rapport chronologique, et Christian Cotten lui ordonna de remonter au siège de l’association, à Boulogne Billancourt, et « d’arrêter ses délires ».
La suite, vous la connaissez ; si ça n’est pas le cas, vous la découvrirez dans le rapport chronologique que Stan Maillaud acheva…   …à sa sortie de prison, suite à son inculpation pour « soustraction de mineur » ; « l’affaire Vincent ».
Suite à ce dramatique épisode, et à trois semaines d’incarcération – et de grève de la faim – Stan Maillaud décida de ne plus prêter sa voix à ce sinistre théâtre que constitue notre appareil judiciaire, et de ne pas risquer que les imposteurs de magistrats ne s’aperçoivent de son talon d’Achile pour l’exploiter ; sa condamnation à subir une psychothérapie, laquelle, par miracle, leur avait jusqu’ici échappée.
Il faut savoir également que, pendant qu’il abritait l’enfant et sa grand-mère, il tenta d’alerter toutes les autorités possibles de nos institutions politiques et judiciaires ; en vain.
Il savait depuis lors qu’il n’avait rien d’autre à attendre des pouvoirs publics, tout comme Vincent, que plus de mesures terroristes.
Il mit donc en ligne sur un site qu’il créa pour l’occasion, le témoignage vidéo qu’il avait pris la précaution de recueillir de l’enfant - le fameux « témoignage de Vincent » - ainsi que le rapport écrit accompagné de ses pièces jointes.
Il effectua également, sur la base de ce dossier, la saisine du président du conseil supérieur de la magistrature, rendue publique sur Internet par le biais d’une première vidéo lettre à Nicolas Sarkozy.
Puis, il se mit en quête de matière première pour répondre à l’argumentaire par lequel les magistrats corrompus prétendaient refuser toute justice et toute protection à l’enfant, à savoir :
-    qu’il ne pouvait que mentir en raison des horreurs qu’il prétend dénoncer
-    que les réseaux de criminels pédophiles n’existaient pas
-    que de toutes façon, tout le monde savait bien que depuis l’affaire d’Outreau, il ne fallait pas prendre en compte la parole des enfants.
Stan Maillaud, étant tombé sur le rapport de Juan Miguel PETIT, rapporteur spécial de l’ONU, entreprit une enquête concernant l’affaire citée par ce fonctionnaire ; l’affaire du CD ROM de Zandvoort.
C’est ainsi, que, s’étant rendu en Flandre pour interviewer l’activiste Marcel VERVLOESEM qui découvrit le dit CD ROM, il apprit qu’en fait ce dernier avait récupéré 21 CD ROMS, et que ceux-ci contenaient une quantité effarante de photos et de films de viols, tortures avec actes de barbarie d’enfant, de bébés, jusqu’à la mise à mort.
Stan Mailaud découvrit dans le détail la monstrueuse affaire, qui recoupait à la perfection les déclarations du petit Vincent, et apprit que celle-ci avait fait l’objet d’une campagne de terreur de la part des autorités Belges pour l’étouffer, avec la complicité des dirigeants européens concernés.
De retour en France, toujours en cavale, il effectua une nouvelle saisine du Chef de l’Etat français, sur ce sujet précis à travers sa deuxième vidéo lettre publique à Nicolas Sarkozy.
Puis, il dénonça toujours sur Internet, la monstrueuse affaire, ainsi que la complicité effective des dirigeants et institutions politiques et judiciaires de nombreux pays, dont le nôtre ; voir « opération panique chez les ignobles »
A ce jour, il n’eut aucune autre réponse que des  tentatives pour faire taire ses accusations.
Stan Maillaud réalisa des mois d’enquête sur les réseaux de criminels pédophiles et/ou sataniques dans notre société. Ce qu’il découvrit est cauchemardesque, et fera l’objet de prochaines diffusions sur Internet.
Mais la prochaine programmée, c’est le reportage qu’il fit au printemps 2008, jusqu’à la veille de l’incarcération de l’enquêteur flamand, Marcel Vervloesem.
Ce reportage était encore au montage en mars 2009.
Stan Maillaud est arrivé à la conclusion que notre système sociétal dans son ensemble est un montage criminel, inclus dans une vaste organisation criminelle internationale, ce qui expliquerait toutes les horreurs et incohérences de notre société moderne.
Il affirme que l’on ne peut obtenir justice d’une organisation criminelle, et que c’est justement ce qui nous régit, à travers notre funeste imposture de démocratie.


DES GÊNES DE RÉSISTANT


Si d’aucun prétendent que la pédophilie ou le nazisme ont une origine génétique, que dire des antécédents familiaux de Christian Maillaud, alias Stan ?

Son grand-père maternel, le Basque Raymond Paluat, fut – épaulée par sa femme, la corse Berthe Rutily – un résistant plus qu’engagé durant la deuxième guerre mondiale.
Il commandait un réseau de renseignement en Afrique du Nord, avec lequel il procédait régulièrement à des exfiltrations de juifs.
Il fut enfermé deux ans par les nazis, mais en sortît vivant à la fin de la guerre.

Le grand oncle paternel de Stan Maillaud, Robert Maillaud, officier Hussard, mourut au front face à des chars nazis.
Il avait un grand frère, qui lui survécu plus longtemps :
Pierre Maillaud, alias Pierre Bourdan de son nom de guerre ; grand-père paternel de Stan Maillaud.
Journaliste à l’AFP, il rallia le général de Gaule le lendemain même de son célèbre appel, bouleversé par la mort de son jeune frère.
Il participa à la création de l’émission « Les français parlent aux français » de la BBC, et l’anima durant les quatre années d’occupation, insufflant courage à une résistance désespérée, tout en renseignant les membres.
Malgré le rôle crucial que fut le sien, et les bombardements qui étaient le quotidien qu’il partageait avec les londoniens, il estima qu’il devait également partager le danger des soldats du Débarquement :  Et le grand jour arriva en même temps que la « voix de Londres » se tut.
Pierre Bourdan, bien qu’aveugle d’un œil et donc inapte au combat, participa au débarquement au sein de la Division Leclerc, à titre de correspondant de guerre.
Parti en mission de renseignement, il fut capturé derrière les lignes ennemies, pour être déporté dans des fourgons à bestiaux.
Il s’évada, puis fut à nouveau intercepté et laissé pour mort sous les décombres d’une bâtisse pilonnée par une section d’artillerie ennemie, où il avait trouvé refuge dans sa cavale.
Miraculeusement indemne, comme les deux compagnons de cavale qui l’accompagnaient, il réintégra la Division Leclerc pour participer à la libération de Paris, puis poursuivre son offensive en territoire ennemi, et libérer les prisonniers des camps de concentration.
Pierre Maillaud était célèbre, et adulé par ses compatriotes au point qu’il entreprit, au lendemain de la guerre, une carrière politique.
Il fut ainsi député, puis ministre du gouvernement Ramadier avec trois portefeuilles ; celui de la Jeunesse et de la Culture, qui fut l’occasion pour lui d’inaugurer le Festival de Cannes et de créer le Festival d’Avignon ; celui de la Jeunesse et des Sports, qui fut l’occasion de promouvoir le scoutisme ; et celui de l’Information.
Là, il oeuvra pour la liberté de la presse, faisant passer la loi pour la suppression de la fameuse « autorisation préalable ».
Cette initiative ne lui porta pas chance : Quelques mois plus tard, en été 1948, il était « noyé » lors d’une balade en voilier, au large du Lavandou.
Son corps repêché plusieurs semaines plus tard permis tout de même aux experts de l’époque de conclure à…   …une congestion pulmonaire !
Il eut droit à des funérailles nationales, après avoir été assassiné par son propre Etat à l’âge de 39 ans.

Des gênes d’indépendantistes et de…   …Bandits d’Honneur ?!

L’épouse de Pierre Maillaud, Jeannette d’Albiez, la grand-mère maternelle de Stan Maillaud, était basque.
Tout comme le grand-père maternel de Stan Maillaud, Raymond Paluat.
Ce dernier était lui, mariée à une certaine Berthe Rutily, dont le père était l’un des derniers Bandits d’Honneur Corse ; Adolf Rutily.
Stan Maillaud, avec un bon pourcentage de sang basque, descend, par sa grand-mère maternelle, d’une famille de redoutables Bandits d’Honneur Corses.

No coment.

http://occulte-rrr.blogspot.com/p/presentation-sommaire-de-stan-maillaud.html


Dernière édition par Totem le Dim 19 Aoû - 0:24, édité 1 fois
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2063
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Hridaye le Dim 19 Aoû - 0:02

Azaël a écrit:
A titre personnel je la trouve assez perturbé et très honnêtement, mais il ne s'agit là que d'un ressenti purement subjectif, je me demande si elle n'est pas victime d'une manipulation de la part d'entités rencontrées dans l'astral.
Avec la vulgarisation des techniques de méditation et un contexte propice, le nombre de gens capables de projections astrales à augmenté énormément...
Je me demande si cela n'est pas à mettre en corrélation avec le développement de ces théories.

Aller dire d'une personne qui a autant prodigué à ses contemporains, de par ses récits d' expériences en sortie astrale et projection de conscience lucide (comme Meurois d'ailleurs dont elle était la parèdre), de part ses nombreux ouvrages, qu'elle est juste complètement dérangée, et perdue dans les égrégores imaginaires, faut vraiment pas avoir peur.

A chercher une explication pour faire des liens entre ta perception de la réalité et le récits d'expérience de personnes qui parviennent à des états de conscience particuliers, ça tient du grand écart plus que d'autre chose...

Heureusement que tu juges juste les idées et pas du tout les personnes Laughing
Là pour le coup,  tu apposes un jugement sur une personne dont tu ne connais absolument pas ni l'histoire, ni les capacités psychiques, ni l'oeuvre...
avatar
Hridaye
Umbriel

Chèvre
Messages : 1158
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Invité le Dim 19 Aoû - 5:55

Je ne juge pas la personne, qui comme tu le dis très justement je ne connais pas. Je ne juge personne d'ailleurs. J'essaie de me faire ma propre idée sur ce qu'elle dit.
Je sais que l'astral et ce qu'on y trouve est très difficile à interpréter et qu'on peut vite se laisser abuser.
Lorsqu'elle parle elle n'est pas sereine, sa gestuelle, le ton de sa voie, son regard etc. traduisent une grand nervosité.
Cela pourrait être du simplement à de la timidité au autre.
Ce que je perçois c'est autre chose et tu remarqueras que j'ai pris la peine de dire qu'il ne s'agissait que de mon avis le plus subjectif et non d'une réalité.
Je pense très sincèrement que plusieurs personnes dans le monde se sont fait convaincre lors de voyages astraux de l'existence de ces réseaux de gouvernance mondiale.
Le fait que cette révélation est été faite à plusieurs personnes éparpillées à travers le monde pourrait laisser penser qu'il s'agit de quelque chose de sérieux et que cela accrédite l'existence de cette société secrète.
Sauf que ce n'est pas mon ressenti.
J'ai moi-même fait des sortie astrale pour essayer de voir ce qu'il en est et je pense tout autre chose.
J'ai le droit non ?
La seule "société secrète" que j'ai perçue pour le moment j'en ai déjà parler sur d'autres fils. C'est une société secrète très capable de manipuler ce qui se passe dans l'astral...
En plus j'applique ce que mes guides m'ont appris : "le résultat est-il bon ?"
Je trouve que ces "révélations" ne produisent rien de bon quand j'écoute ceux qui y croient :
- les personnes se sentent impuissantes
- elles n'ont aucun moyen de changer les choses
- elles sont persuadées d'être prises dans une nasse (matrice) dont il est quasi impossible de sortir
- elles sont persuadées d'être parasité par des entités qui utilisent leur énergie mais de ne rien pouvoir faire contre
- elles sont persuadées que se met en place un gouvernement mondial sataniste pédophile
- etc.
Soit un environnement très peu propice au développement d'une vie spirituelle harmonieuse
Et je pense qu'il s'agît là du véritable but des ces "révélations"
Je pense donc qu'il existe une volonté dans l'astral de faire croire à un maximum de monde à l'existence de ce complot mondial et je perçois cette volonté comme n'étant pas réellement bien intentionné contrairement à ce qu'elle voudrait faire croire.
Alors bien sûr, cette "volonté" qui n'est pas idiote s'appuie sur des choses bien réelle : réseaux pédophiles, manipulations des états etc. mais en les gonflants et les déformants afin de pourvoir dire : "T'as vu hein ? Je te l'avais dit ! Viens à moi..."
Certains pensent lutter contre ces forces alors qu'en croyant à tout cela ils en deviennent les victimes...
C'est notre Etre véritable, notre nature divine qui créé ce qui se trouve dans l'astral. L'astral est le terrain d'apprentissage de création de notre partie divine (un bac à sable Wink ) Il est aussi un miroir qui nous renvoie tout ce que nous sommes, y compris inconsciemment même si quelque fois on peut rencontrer une véritable information. A nous de savoir faire le tri.
Il serait bon de ne pas faire les mêmes erreurs dans la spiritualité que ce qui a été fait dans les religions.
"Comment oses-tu critiquer Tartampion ? C'est un maître reconnu ! Une idole !"
Attention...
Je critique le Pape si je veux et n'importe qui d'autre si je pense qu'il est dans l'erreur. Cela s'adresse toujours à ses idées et non à la personne car je considère que nous sommes tous sur un pieds d'égalité : nous expérimentons diverses "vérités"
Mes "vérités" d'aujourd'hui ne sont peut-être pas celles que j'aurais demain.

Nous tous nous recevons de l'aide quand nous en avons besoin. Le plan est constitué d'une tel manière que tous nous arriverons à nous développer au bout du compte. Faites confiance à votre Etre véritable, au divin en vous, il peut devenir bien plus puissant que tout ce que vous pourrez rencontrer dans "l'astral".
Les "Archontes" s'inclineront sur votre passage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Mimy le Dim 19 Aoû - 11:01

Je connais la société la moins secrète au monde qui domine déjà le monde...

Cette société s'appelle, L'ARGENT
avatar
Mimy
Phoebe

Serpent
Messages : 326
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Totem le Dim 19 Aoû - 13:34

Azaël a écrit:J'ai moi-même fait des sortie astrale pour essayer de voir ce qu'il en est et je pense tout autre chose.
J'ai le droit non ?

Tu as tout à fait le droit de penser autre chose et as tu trouvé d'autres personnes ayant fait des sorties astrales qui pensent la même chose?

Tout ce que je sais ayant plusieurs médiums dans ma famille et selon mon chemin, c'est que les plus faciles à berner dans l'astral sont les médiums eux-mêmes. Faire du commerce avec l'astral peut être dommageable pour l'éveil. Les rabatteurs de l'astral qui ne disent pas leurs noms et qui peuvent se faire passer pour des anges gardiens, de maîtres ascensionnés, des saints et autres sont à l'affut et ils aiment bien s'occuper des médiums et ceux qui s'éveillent et s'égarent, pour eux c'est une bouchée de rêves côté lumière et énergie à vampiriser.

Il suffit aussi de lire ce qu'en dit René Guénon et bien d'autres maîtres et grand médiums du passé pour comprendre cela.
J'ai même mis beaucoup de temps à faire comprendre cela aussi à un de mes frères qui m'a dit avoir eu ce message en priant la vierge mais qu'il n'en a pas tenu compte et c'est quand il a du payer la note bien salée d'ailleurs qu'il a enfin compris.
Maintenant je vous raconte cela, mais chacun étant libre de ses choix fait ce qu'il veut et s'il doit en passer par ce chemin c'est que c'était peut être nécessaire pour en avoir la compréhension. Wink

« bn al-'Arabi disait : il existe d'innombrables mondes dans l'Invisible, et certains d'entre eux sont bien plus dangereux que la pire des jungles du monde visible. »

Le fait est que nous ne savons tout des sociétés secrètes qui existent bien et la seule chose qu'on peut remarquer c'est qu'elles savent que plus c'est gros moins les consciences peuvent l'admettre et il y aura forcément une grande fraction de la population qui combattra la minorité  qui en aura pris conscience pour éteindre le feu et je dirais que c'est la meilleure et plus belle arme qu'elles possèdent.
Ce procédé a été vu en Belgique avec l'affaire Dutroux sur les réseaux pédosataniques. Il y a eu une fracture dans le pays à ce moment là, une partie s'est mobilisée dans les rues pour combattre ce qui venait d'être mis au grand jour et une autre partie combattait ce même partie, puis les chose se sont ta tassées et tout le monde est parti dormir à nouveau.
J'avais un lien parlait de ce sujet d'ailleurs que j'ai lu il n'y a pas si longtemps et il n'est plus lisible aujourd'hui. J'ai remarqué que beaucoup de liens intéressants et instructifs disparaissaient étrangement de la toile....


"Vous connaissez peut-être l’histoire du Diable et d’un de ses amis qui marchaient dans une rue, quand ils aperçurent devant eux un homme qui se baissait pour ramasser quelque chose par terre et, qui, après l’avoir regardé, le mit dans sa poche. L’ami dit au Diable : « Qu’est-ce qu’il a ramassé ? ». « Un morceau de la vérité » répondit le Diable. « Sale affaire pour vous, alors », dit son ami. « Oh, pas du tout ! », répliqua le Diable, « je vais le laisser l’organiser »."

J.Krishnamurti
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2063
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Hakaan le Dim 19 Aoû - 14:14

Le fait est que nous ne savons tout des sociétés secrètes qui existent bien et la seule chose qu'on peut remarquer c'est qu'elles savent que plus c'est gros moins les consciences peuvent l'admettre et il y aura forcément une grande fraction de la population qui combattra la minorité  qui en aura pris conscience pour éteindre le feu et je dirais que c'est la meilleure et plus belle arme qu'elles possèdent.
Et encore heureux que les gens fassent encore le trie entre les infos suivant ce qui est vraisemblable ou non,
les seuls affaires qui ne portent pas sont celles qui manquent de preuves voir n'en ont pas du tout, et la tendance est plutôt à croire tout et n'importe quoi qu'à ne pas croire,
suivant un sondage pas loin de 70% des américains pensent qu'il y a des ET au gouvernement

En france :
Réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 19 au 20 décembre 2017, cette étude a été menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, complété par un sur-échantillon de 252 personnes de moins de 35 ans, qui ont été remises à leurs poids réel au sein de l’échantillon lors du traitement statistique des résultats. C’est l’enquête d’opinion sur le complotisme la plus ambitieuse jamais réalisée à ce jour auprès du public français.

À ces chiffres, il faut ajouter que parmi les sondés : 79 % croient à au moins une théorie du complot, 61 % à au moins deux théories, 47 % à au moins trois théories, 34 % à au moins quatre théories, 25 % à au moins cinq théories, 19 % à au moins six théories et 13 % à au moins sept théories.

y'a quand même 9% de Terre plate..
bref moi je trouve plus inquiétant ce manque de sens critique qu'autre chose, d'autant que les théories du complot sont tout à fait propices à détourner des vraies questions et faits de société,
y'a pas mieux que les théories du complot pour assurer la tranquillité à ceux qui complotent voir les aider dans leur tâche, comme par exemple créer la haine et le sentiment de division, amoindrir le sentiment de confiance, légitimer les sentiments racistes et nationalistes, la défiance envers les médias, etc
Quoi de plus bénéfique pour ceux qui complotent que de laisser les gens se perdre dans ces doutes abstraits et sans issue ?


Dernière édition par Hakaan le Dim 19 Aoû - 14:19, édité 1 fois
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 2089
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par ratDchamp le Dim 19 Aoû - 14:29

...franchement qu'est qu'on s'en tape de jfk,
Si c'est une étude française pourquoi ils ont pas demander par exemple si on croit que Bérégovoy est arriver à se mettre tout seul deux balles dans la tête ?

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 625
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Hakaan le Dim 19 Aoû - 14:30

Modération a écrit:Topic trié vers les HS
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 2089
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Hridaye le Dim 19 Aoû - 14:37

Comme si les théories du complot ne concernaient que ces sujets là ! Et ne s'arrêtaient qu'à des croyances sur ces même sujets.

Bref faire passer les gens pour des cons c'est facile, il suffit de prendre des propos juste de quoi ridiculiser l'ensemble et hop le tour est joué.

Encore une fois ce n'est pas de cette façon qu'on avance dans la recherche de vérité. Mais sûrement que cette recherche là n'occupe que peu de chercheurs au fond.

Ce qui compte pour bcp c'est plus de se conforter dans l'idée que c'est l'autre qui raconte n'importe quoi et qu'on peut donc continuer tranquillement à croire ce qu'on croit.
avatar
Hridaye
Umbriel

Chèvre
Messages : 1158
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Hakaan le Dim 19 Aoû - 14:46

Ben non mais Totem stipulait que les gens étaient des méchants inquisiteurs de la bien-pensance attaquants la minorité c'est ce à quoi j'ai répondu (c'était cité au début), sauf que ce n'est pas vraiment ce qu'on remarque quand on discute avec les gens ou lit des sondages sur le sujet, c'est plutôt l'inverse toutes ces choses prennent très bien, d'ailleurs en passant le 3ème Reich a été monté plus ou moins autour d'une théorie du complot, voila pourquoi j'aime bien les gens qui ont un certain sens critique quand même, d'autant qu'il a tendance à disparaître vite fait avec les effets de foule
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 2089
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une société secrète cherche à dominer le monde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum