Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Aller en bas

Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hridaye le Mar 7 Aoû - 13:01

avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Erell le Mar 7 Aoû - 13:42

Merci Hridaye pour ce topic

J'avais ouï-dire récemment l'imposture du vaccin contre le tétanos. Puis cherché sans retrouver la vidéo (qui était du Dr Tal Schaller également) car je voulais en parler à un ami qui envisageait de faire son rappel du fameux vaccin. Et voilà que tu nous postes cette vidéo aujourd'hui. Belle synchronicité vraiment ! Merci  I love you
Quand on écoute le Docteur Schaller, et la liste de toutes les tricheries et impostures de la part de la Science médicale, de ce Monsieur Pasteur "le père imposteur", des médecins eux-mêmes, de l'industrie pharmaceutique (sida, cancer, les vaccins qu'ils soient ceux de la grippe, etc...). Bouhhh!! Il y a de quoi tomber à la renverse, on se demande si on ne rêve pas, ça glace le sang, voilà de quoi être dégoûté !! Et ce, pour un bon moment !! Puissent ceux qui se donneront la peine de prendre connaissance de tels faits ouvrir enfin les yeux sur toutes ces dérives !!!
avatar
Erell
Modératrice

Dragon
Messages : 831
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : en chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Sofiane le Mar 7 Aoû - 14:18

Certains êtres humains règnent sur le monde en y instillant la peur, voire la terreur.
avatar
Sofiane
Modérateur

Cheval
Messages : 1466
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Le Jardin de roses
Emploi/loisirs : Les romans policiers
Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hridaye le Mar 7 Aoû - 14:35

Ca veut dire quoi ça exactement ? Rolling Eyes
Dénoncer la mafia médicale, c'est faire régner la terreur ?
Il vaut mieux faire comme si tout ça n'existait pas c'est ça ?
avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hridaye le Mar 7 Aoû - 14:38

Résumé du Livre-choc Sida, opium, diamants et empire » De Nancy Turner Banks par Tal SCHALLER

Dans ce livre stupéfiant de rigueur scientifique et de précision historique l’auteur montre que les virologistes, soutenus par des fonds importants par la guerre contre le cancer qu’avait déclaré le président Nixon, ont cherché avec ardeur un virus qui serait la cause du cancer. Ils n’ont rien trouvé…en raison du mode vie toxique de nombreux américains, notamment les homosexuels qui abusaient des antibiotiques et de diverses drogues, des maladies de déficience immunitaires on fait leur apparition.

Les médecins étant formés à reconnaître et traiter les problèmes infectieux du 19ème siècle, les problèmes de toxicité du mode de vie du 20ème furent incompris. Robert Gallo en Amérique et Montagnier en France eurent l’idée géniale d’attribuer tous ces problèmes d’immunité basse non pas à un mode de vie toxique mais à un rétrovirus qu’ils affirmaient avoir découvert : le virus HIV. On en fit la cause de la destruction immunitaire qui était en réalité causée par les vaccins, les antibiotiques, les drogues et tous les produits chimiques de l’alimentation et de l’environnement.

Les jeunes homosexuels furent davantage frappés parce qu’ils utilisaient des drogues en grandes quantités. Et le sida est toujours resté cantonné dans le groupe des utilisateurs de drogues sans jamais passer dans la population générale comme une maladie infectieuse aurait dû le faire.

L’industrie pharmaceutique a proposé pour soigner les dégâts de ce virus inexistant des produits d’une terrible toxicité, aggravant ainsi la toxicité qui avait détruit l’immunité des jeunes américains. Il s’agit, au nom du profit, d’un véritable génocide. Il faut dire, et c’est vraiment le pitch de l’histoire, comme on dit aujourd’hui, que ce virus soi-disant tueur n’a jamais été isolé ! Quel conte de fée! Des virologistes qui décrètent soudain qu’un rétrovirus est devenu fou… on croit rêver ! Car les rétrovirus ont les connait depuis longtemps, ce sont des agneaux ! Et brusquement Gallo et Montagnier disent que le rétrovirus HIV est un loup furieux. Quand on leur demande de prouver son existence, ils bafouillent, ils n’ont rien à dire, sauf « mais tout le monde le sait ! » !

Leur hypothèse virus HIV=sida restera toujours une hypothèse qu’aucune recherche ultérieure ne pourra vérifier. Dans le sang des malades, impossible de trouver des virus en masse comme cela devrait être le cas dans n’importe quelle maladie infectieuse transmissible. Lorsqu’ on utilise le système de la PCR, la charge virale, on lui attribue un sens tout-à-fait arbitraire. Et on dose dans le sang des malades les fameuses cellules T4. Si elles sont basses, alors on donne des doses de chimie plus fortes… sans dire aux malades que ces cellules, au moindre signe de stress, quittent le sang pour se cacher dans les ganglions lymphatiques ! Alors quand les cellules T4 augmentent dans le sang, signifiant que le malade est moins stressé, on lui dit que le traitement a bien marché ! Tout la virologie est battue en brèche : avant on vous disait que d’avoir des anticorps contre un virus, c’est bien ! Soudain le test HIV qui est sensé mesurer vos anticorps contre ce virus est un signe de maladie ! En un mot ce n’est plus de la science, c’est du commerce de « vente de peur en gros ». Et personne, parmi les médecins, n’attire l’attention des malades sur leur mode de vie toxique ! Non, on leur dit de vivre comme d’habitude, de juste ajouter quelques pilules qui ont toutes comme point commun de faire baisser l’immunité ! Le délire est total : au lieu de s’occuper de ce qui fait baisser l’immunité et de le changer, on met la faute sur un soi-disant virus qu’il faut tuer au plus vite à coup de chimiothérapie toxique !

Les bureaucrates de l’administration Reagan et le centre de contrôle des maladies envoyèrent un océan de peur dans tout l’univers en affirmant que cette maladie était sexuellement transmissible et toujours fatale. Le test qui permet de déceler la séropositiveté n’est pas spécifique pour le virus HIV. Il peut être positif pour pas moins de 70 autres causes ! Et des millions de gens crurent aux annonces terrifiantes de la presse : une maladie transmissible sexuellement qui va décimer l’humanité. Un test qui fait basculer la vie de milliers de gens en bonne santé dans la croyance qu’ils ont le sida et vont mourir, et des traitements chimiques violents qui les tuent en quelques mois. Pourtant, la preuve d’une transmission sexuelle du virus HIV n’a jamais été apportée ! C’est une hypothèse, un mythe né dans le cerveau de scientifiques qui ont perdu la raison, et cela devient LA vérité au nom de laquelle on diabolise les relations sexuelles, on condamne des séropositifs à la prison pour avoir soi-disant infecté leur partenaire, on attaque avec violence tous les partisans des médecines naturelles qui osent contredire les thèses officielles, bref, on nage en pleine folie médiatique, politique et humaine. Les bénéficiaires de ce délire ? L’industrie pharmaceutique dont les usines tournent à plein régime pour traiter tous des malades ou ces futurs malades. Pour elles, le sida, c’est la poule aux œufs d’or, l’affaire du siècle.

Les industriels savent qu’un jour le public va se réveiller, réfléchir et voir qu’il a été trompé. Mais ce jour-là, ils trouveront une autre maladie pour faire peur, un autre traitement présenté comme celui qui va tout guérir. Business is business ! Que des millions de vies soient gâchées et que des milliers et des milliers de gens meurent pour rien, que des scientifiques se soient abaissés à de sordides manipulations des faits, tout cela ne les touche pas. C’est le profit qui compte. Vive le fric ! Vive Saint Bénéfice !

Dans ce livre l’auteur montre que, dans d’autres secteurs que la médecine, l’argent mène le monde. Il met en évidence les trafics de drogues illégales organisés par les membres de la « ploutocratie », soit ceux qui tiennent les rênes du pouvoir en coulisse des dirigeants politiques. Ils gèrent aussi le marché de l’or et des pierres précieuses. Avec la fin du régime d’apartheid en Afrique du sud des milliers de mineurs souffrant d’asbestose, de silicose et de tuberculose allaient pouvoir aller devant les tribunaux pour attaquer la De Beers Company et d’autres compagnies minières, qui allaient devoir payer des millions de dollars de dédommagements. Que faire pour protéger leurs bénéfices ? Depuis l’apparition de cette soi-disant épidémie, toutes les maladies dont souffraient les Africains ont été rebaptisées sida, y compris les maladies des mineurs ! Du coup les compagnies productrices de diamant, au lieu de devoir payer pour les maladies des mineurs ont reçu des fonds pour les traiter puisque c’était le sida qui les tuait, pas la mine !

Puissante opération commerciale qui, en changeant de terme, innocente les assassins !

Auparavant, aux Etats-Unis, des industriels ne savaient comment éliminer le fluor qui était un déchet inutile. Ils ont réussi, avec la complicité de scientifiques bien payés, à faire croire que la fluoration de l’eau allait éviter les caries dentaires des populations ! Et ainsi des millions de gens ont été pollués par le fluor, qui est un métal très toxique pour le système nerveux… qu’importe, l’important c’est l’argent ! Il a fallu de nombreuses années et des vies gâchées par centaines de milliers pour qu’on cesse de fluorer l’eau potable…Mais les empoisonneurs n’ont jamais été accusés ni condamnés ! Avec la précision d’un détective et le force d’un historien qui vérifie toutes ses sources, l’auteur brosse un tableau saisissant de la société actuelle où l’argent justifie tous les mensonges, dans tous les domaines. Il apporte à tous ceux pour lesquels ce genre d’information est difficile à admettre, car cela change des moules du conformisme social, les preuves de la manière dont se sont passés les évènements et les références qui permettent de dépasser l’illusion collective créée par des « scientifiques » qui ont manipulé leurs travaux pour favoriser leur gloire personnelle et l’essor de l’industrie pharmaceutique. Il montre de manière irréfutable que le sida est un problème de toxicité du mode de vie, dans les pays riches, et de malnutrition et autres problèmes immunosuppresseurs, dans les pays pauvres. Mais tout l’édifice sida=virusHIV=mort est un château de cartes qui ne résiste pas à un examen objectif. Un virus inexistant, un test diagnostic totalement sans valeur, des traitements chimiques qui renforcent l’intoxication de l’organisme, en un mot une incroyable saga rendue possible par l’ignorance du public et la peur grâce à laquelle on vend n’importe quoi, avec le concours de medias dénués de sens critique et prêt à dire tout ce que les multinationales chimiques leur demandent d’affirmer haut et fort pour augmenter leurs ventes. Nous vivons une époque passionnante parce que chacun peut, grâce à internet et aux livres, avoir accès aux informations qu’il recherche. Mais encore faut-il être ouvert et curieux, capable de se remettre en question. Et ça, c’est difficile !


Dernière édition par Hridaye le Mar 7 Aoû - 19:46, édité 1 fois
avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Sofiane le Mar 7 Aoû - 14:53

@Hridaye a écrit:Ca veut dire quoi ça exactement ? Rolling Eyes
Dénoncer la mafia médicale, c'est faire régner la terreur ?
Il vaut mieux faire comme si tout ça n'existait pas c'est ça ?

Mon opinion est suffisamment claire. Je la répète ici en d'autres mots : Certains êtres humains règnent sur le monde en usant de la peur, voire de la terreur. C'est un constat. Il suffit d'ouvrir un quotidien pour s'en rendre compte, de visionner le téléjournal un seul soir, ou de surfer sur le Net.

Entre nous, la mafia est un excellent exemple puisque celle-ci règne par la terreur. Pourquoi te sentir visée, Hridaye, par mon message ?
avatar
Sofiane
Modérateur

Cheval
Messages : 1466
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Le Jardin de roses
Emploi/loisirs : Les romans policiers
Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hridaye le Mar 7 Aoû - 14:57

Je ne me sens pas visée, puisque ce n'est pas moi qui ait pondu cette vidéo. Je ne fais que transmettre. Tu as une façon d'exprimer les choses parfois un peu sibylline
avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Erell le Mar 7 Aoû - 15:08

@Hridaye a écrit:Je ne me sens pas visée, puisque ce n'est pas moi qui ait pondu cette vidéo. Je ne fais que transmettre. Tu as une façon d'exprimer les choses parfois un peu sibylline

Pardonnez-moi tous les deux de prendre la parole  I love you

@ hridaye,
Sofiane visait les "plus que méchants" qui oeuvrent à ce que  tout aille de mal en pis sur notre belle terre...

Par tes recherches, certains apprennent ce que tu nous partages ICI tandis que ce n'est que confirmation de ce qu'ils supposaient ou savaient déjà pour les autres... Je comprends ton émotion, il y a de quoi... Le dégoût me prend aussi...  

Hridaye a écrit : "Les industriels savent qu’un jour le public va se réveiller, réfléchir et voir qu’il a été trompé. Mais ce jour-là, ils trouveront une autre maladie pour faire peur, un autre traitement présenté comme celui qui va tout guérir. Business is business ! Que des millions de vies soient gâchées et que des milliers et des milliers de gens meurent pour rien, que des scientifiques se soient abaissés à de sordides manipulations des faits, tout cela ne les touche pas. C’est le profit qui compte. Vive le fric ! Vive Saint Bénéfice !"

Oui, il y a vraiment de quoi être révolté à lire ça... et le reste ! Merci pour ce partage généreux que tu nous donnes... Nous sommes petits, impuissants, et quand bien même certains essaient de prévenir, il restera encore tant de "crédules" et "d'incrédules" dont les yeux refusent de voir, dont les oreilles refusent d'entendre !!!

Et pourtant, il se passe quelque chose... peu à peu... faux hasards et flagrantes synchronicités !
avatar
Erell
Modératrice

Dragon
Messages : 831
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : en chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Professeur X le Mar 7 Aoû - 15:22

Hum," le virus du sida n'existe pas c'est un mythe " , a t'on déjà vu autant de gens mourir d'un mythe depuis qu'on l'a découvert , n'attrapez jamais un mythe c'est potentiellement mortel , love .
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1177
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Professeur X le Mar 7 Aoû - 15:30

Hridraye a écrit:Les jeunes homosexuels furent davantage frappés parce qu’ils utilisaient des drogues en grandes quantités. Et le sida est toujours resté cantonné dans le groupe des utilisateurs de drogues sans jamais passer dans la population générale comme une maladie infectieuse aurait dû le faire.

Hum, est-ce que les centaines de personnes décédées à la suite d'une perfusion de sang contaminé étaient tous des drogués notoires , ou est'ce que le sida est vraiment une maladie virale transmissible par le sang entre autre ? , love .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_sang_contamin%C3%A9


Dernière édition par Professeur X le Mar 7 Aoû - 15:38, édité 1 fois
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1177
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Sofiane le Mar 7 Aoû - 15:33

@Hridaye a écrit:Je ne me sens pas visée, puisque ce n'est pas moi qui ait pondu cette vidéo. Je ne fais que transmettre. Tu as une façon d'exprimer les choses parfois un peu sibylline

C'est vrai, je le reconnais. Mes commentaires sont quelquefois sibyllins. C'est comme ça à l'intérieur.
avatar
Sofiane
Modérateur

Cheval
Messages : 1466
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Le Jardin de roses
Emploi/loisirs : Les romans policiers
Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Professeur X le Mar 7 Aoû - 15:37

Hum , " Le sida n'est pas une maladie sexuellement transmissible " , comment se fait'il qu'autant de gens qui étaient séronégatif deviennent séropositif après un acte sexuel avec une personne atteinte du sida ? , un genre d'effet psychosomatique? , love .
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1177
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Invité le Mar 7 Aoû - 18:23

En préambule : je ne vise que les idées en aucun cas ceux qui y croient ou pire, les personnes elle-même...

Que le système de santé soit pourrit par la recherche du profit c'est une évidence.
Quand des médicaments vitaux pour certaines personnes sont vendus plusieurs milliers de dollars l'unité sous prétexte de recherche médical c'est une honte sans nom.
Par contre, verser dans les thèses conspirationnistes rends service à cette industrie pharmaceutique sans scrupule.
En effet, si en face de cette industrie il y avait des gens tenant un discours construit, posé, qui montre les vrais problèmes cela aurait de l'effet auprès du grand public.
Pour éviter cela, il faut en termes militaire, mener une contre insurrection : je place des agents à l'intérieur de l'organisation des mes opposants chargés de complètement discréditer leur discours. Ces agents sont soit directement payés par moi, soit, encore plus fourbe, manipulés.
Ce discours sur le sida est tellement peu crédible que cela affaibli les positions opposées à la toute puissance de l'industrie pharmaceutique.
C'est pareil pour la finance : pendant qu'elle domine le monde et confisque le pouvoir au peuple (c'est une réalité) simplement par un effet d'intérêts convergents, certains développent des théories tellement farfelues qu'il devient, par effet de boomerang, impossible de lutter contre cette toute puissance financière sans être traité de "conspirationniste" et que notre discours devienne inaudible...
Les puissances financières (quelles soient pharmaceutique, boursière etc.) se payent les services de spécialistes de la communication qui savent mener se genre de guerres de l'information.
Si vous avez la prétention de lutter contre cet "ennemi" votre premier devoir est le sens critique : y compris vis-à-vis de ceux qui se réclament de votre camp !
Formez-vous aux guerres de propagande, sur l'insurrection et la contre-insurrection, sur la manipulation des masses etc.
Vous serrez surpris de voir à quel jeux du chat et de la sourie vous jouez sans le savoir. Tantôt chat, tantôt sourie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Totem le Mar 7 Aoû - 19:21

@Professeur X a écrit:Hum , " Le sida n'est pas une maladie sexuellement transmissible " , comment se fait'il qu'autant de gens qui étaient séronégatif deviennent séropositif après un acte sexuel avec une personne atteinte du sida ? , un genre d'effet psychosomatique? , love .

Faudrait savoir si la personne en question avait passé un examen sanguin bien avant montrant qu'il était séronégatif, hors on sait bien que tant qu'on n'est pas malade on va pas chez le médecin pour lui demander une ordonnance pour une prise de sang et puis toutes les maladies n'exigent pas une prise de sang qui d'ailleurs peut être mal interprétée, j'ai eu le loisir de voir cela dans des dossiers médicaux, genre on annonce à quelqu'un qu'il a un cancer et 3 mois plus tard on lui dit que c'est une erreur et que le patient a vécu 3 mois de stress inutile...et des comme celle-là il y en a eu plus d'une et puis on en apprend de bonnes en travaillant dans ce milieu.... Smile
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1741
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hridaye le Mar 7 Aoû - 20:00

N'étant pas médecin, ni scientifique, je ne me prononcerai pas sur la validité de cette thèse.
Ceci dit la personne qui a écrit ce livre comme celle qui le commente (Tal Schaller) sont médecins, ce que vous n'êtes pas, vous, avec tous les arguments que vous pouvez brandir parce que simplement vous trouvez révoltants un tel mensonge que vous ne parveniez pas à l'accepter.
Après selon mon expérience oui l'industrie médicale et pharmaceutique est une mafia et c'est pas difficile à vérifier dans des expériences de tous les jours.

Quand les médecins disent à propos de certaines maladies auto-immunes qu'elles ne sont pas guérissables et qu'il faut prendre à vie des médicaments pour en affaiblir les symptômes, médicaments qui vous intoxiquent alors que des personnes ont guéri définitivement en 6 mois sans aucun médocs et stabilisé leur état simplement en supprimant certains produits de leur alimentation et certaines habitudes néfastes et en prenant des extraits naturels très peu onéreux et ça c'est pas une légende urbaine c'est réel !

Quand on voit tous les scandales médicamenteux (lévothyrox etc) de personnes malades de prendre ces merdes mais que les médecins continuent de prescrire parce qu'ils ont ordre de terminer les stocks !

Quand on voit comment ils ont nié la maladie de Lyme qui les gênait et comment à présent ils nient la maladie des morgellons...

A partir de là, honnêtement plus rien ne me surprend de leur part. Je ne fais plus confiance à personne dans ce domaine, ni dans d'autres d'ailleurs.
avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hridaye le Mar 7 Aoû - 20:06

Azaël a écrit:
Si vous avez la prétention de lutter contre cet "ennemi" votre premier devoir est le sens critique : y compris vis-à-vis de ceux qui se réclament de votre camp !
Formez-vous aux guerres de propagande, sur l'insurrection et la contre-insurrection, sur la manipulation des masses etc.
C'est le pot de verre contre le pot de fer comme on dit. La seule façon de lutter selon moi c'est de ne pas rentrer dans les rangs et de chercher par soi même les moyen de stimuler les ressources de l'appareil biologique humain.

Tant qu'on le peut encore. Parce que quand on aura des rfid dans le corps on aura plus de mal à rassembler ses esprits pour rester indépendant.
avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Invité le Mer 8 Aoû - 0:05

Ce n'est pas parce que des personnes trouvent profit à détourner la médecine de son but originel (soigner les gens) et ce, même en utilisant les moyens les plus vils, que la médecine dans son ensemble est à jeter aux orties...
Il faut développer son esprit critique vis-à_vis de tout ce qui se présente à nous, vraiment tout, mais il faut aussi trouver le bon équilibre entre ce qui est crédible et ce qui ne l'est pas.
Croire en tout aveuglément ou tout rejeter, tout aussi aveuglément, sont les deux faces d'une même médaille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hridaye le Mer 8 Aoû - 0:13

Personne ne rejette tout ou ne croit en tout Rolling Eyes Quel monolithisme de pensée.
Ne plus faire confiance signifie ne pas s'en remettre aveuglément ni abdiquer de sa liberté de trouver les ressources par soi-même. Et c'est valable pour toutes les institutions. Bref l'inverse de ce qu'on nous a appris.

En attendant, pour l'affaire qui nous occupe, il faut déterminer si on veut devenir esclave de l'allopathie (je ne parle même pas de la mafia pharmaceutique) et de ses dérives irrespectueuses de la biologie organique holistique ou si on l'utilise ponctuellement comme un simple médium dans un processus plus large et surtout individuel.

Le choix est là pour le moment.
avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hakaan le Mer 8 Aoû - 1:21

"Le bacille du tétanos se développe en anaérobie, dans des endroits ou le sang n'arrive pas" cette phrase m'a scotché 5 min quand je l'ai entendu se déployant dans mon esprit tel un big bang de l'absurdité m’emmenant dans une infinité de non sens dont j'ai du ensuite m'extirper tant bien que mal,
j'ai quand même essayé de comprendre ce que la fin pouvait avoir à faire avec le début, à priori il considère que le sang est un milieu aérobie, soit il est vraiment médecin et il se fout ouvertement de la tête des gens, soit il leur ment pas et dans ce cas faudrait se poser des questions sur son diplôme
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1780
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Cornalin le Mer 8 Aoû - 2:23

Merci pour cette vidéo Hridaye Wink

Est-ce qu'un membre est au courant s'il y a toujours des vaccins obligatoires en France ?
avatar
Cornalin
Amalthée

Cheval
Messages : 290
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hakaan le Mer 8 Aoû - 4:23

Nan mais sérieux  Laughing



dans le même thème y'a cette conférence gesticulée :
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1780
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Professeur X le Mer 8 Aoû - 9:57

@Totem a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , " Le sida n'est pas une maladie sexuellement transmissible " , comment se fait'il qu'autant de gens qui étaient séronégatif deviennent séropositif après un acte sexuel avec une personne atteinte du sida ? , un genre d'effet psychosomatique? , love .

Faudrait savoir si la personne en question avait passé un examen sanguin bien avant montrant qu'il était séronégatif, hors on sait bien que tant qu'on n'est pas malade on va pas chez le médecin pour lui demander une ordonnance pour une prise de sang et puis toutes les maladies n'exigent pas une prise de sang qui d'ailleurs peut être mal interprétée, j'ai eu le loisir de voir cela dans des dossiers médicaux, genre on annonce à quelqu'un qu'il a un cancer et 3 mois plus tard on lui dit que c'est une erreur et que le patient a vécu 3 mois de stress inutile...et des comme celle-là il y en a eu plus d'une et puis on en apprend de bonnes en travaillant dans ce milieu.... Smile

Hum , c'est le cas de très nombreuses personnes qui font un test la plupart sont séronégatif , généralement après une période de sexualité active sans protection les gens font le test , ou les couples qui désirent avoir des rapports sans préservatif, j'ai fait moi même ce test comme beaucoup , quant on est séropositif c'est rarement une erreur , love .
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1177
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Hridaye le Mer 8 Aoû - 11:27

@Cornalin a écrit:Merci pour cette vidéo Hridaye  Wink

Est-ce qu'un membre est au courant s'il y a toujours des vaccins obligatoires en France ?
Je crois qu'elles ne sont plus obligatoires, mais on paye une amende si on refuse de les faire.
Il y a apparemment des pays en Europe où celui qui refusera de faire vacciner son enfant s'exposera à 3 ans de prison en plus de l'amende ! (Plus qu'en cas de viol c'est dire).
J'ai vu passer cette info mais je ne sais pas ce qu'elle vaut parce que j'avais pas envie de me farcir l'article en entier.

Pour éviter les vaccins obligatoires, sans se mettre à la marge, il faut biaiser tout simplement. Pour ma fille j'ai trouvé à l'époque un médecin qui m'a fait de faux certificats: il me suffisait d'aller chercher les vaccins à la pharmacie et grâce à ça elle pouvait aller partout.
Des médecins insurgés contre le système il y en a de plus en plus aujourd'hui mais il faut les dénicher car ils ne s'affichent pas forcément.
Le mien était médecin/homéopathe et avec une formation de naturo.
Depuis il est parti en retraite donc pour mes petits enfants plus tard, il me faudra en trouver un autre Laughing
avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les méfaits de faussaires de la science médicale et leurs retombées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum