La date/heure actuelle est Lun 10 Aoû - 2:35

2 résultats trouvés pour meetoo

La féminité c'est pas gagné

@Hakaan a écrit:
@ness a écrit:
Hakaan: oui je sais qu'il  y a des femmes psycho rigide qui maltraite aussi les hommes; j'en connais qui sont des murailles de chine, ou pire la garnison de l'armée, j'en connais quelques unes sur mon lieu de travail, et on n'aime pas trop travailler avec elles en fait..trop autoritaires , elles sont parfois rabaissantes.
j'ai un fils et je veille a ce qu'il n'est pas une copine comme ça qui pourrait détruire sa sensibilité, et sa candeur naturelle..d'ailleurs je vois vite quand il ne va pas bien, il se ferme comme un bulot et il met des cernes sous ses yeux..


C'est pas spécialement de ça dont je parle mais de toutes sortes de comportements diffus hétéroclites et presque normalisés

Juste une annecdote sur la vision qu'on peut avoir des choses : la 1ère fois que j'ai été harcelé par une fille je devais avoir 18 ans (enfin en passant celle qui essayait de me péter les doigts dans les gonds de la porte quand j'en avais 4 et me griffait la gueule, la nourrice qui me faisait manger des trucs que je pouvais pas digérer, l'autre qui me traitait comme de la ****, une Neme qui me faiasit vivre un enfer tout les WE, etc),
ça a duré 3 ou 4 mois durant lesquelles tout les jours elle vidait ma batterie en appels et saturait mon répondeur au point que je n'arrivais même plus a gérer les annonces d'emploi,
elle me faisait du chantage par rapport a certaines choses,
elle appelait toute ma famille en racontant bien sur ce qu'il fallait surtout pas dire,
elle menacait de dénoncer certains de mes potes, etc
Tout ça pour quoi ? ben je sais même pas en fait, à part qu'elle était amoureuse de moi et que j'en avais pas voulu
Si j'avais été une fille cette histoire aurait pu finir sur #Meetoo et même au commisariat avec tentative de viol harcelement et tout ce qu'on veut, mais voila je suis un mec, donc de ce fait cette histoire restera juste une histoire banale d'un mec qui a été emmerdé quelques mois par une fille, point
Voila comment la vision des choses se déforme, quand on est un mec on est par défaut la bête, quand on est une fille ça devient annecdotique, et ça c'est vraiment un détail comparé à d'autres choses vécus



merci de ton témoignage Hakaan..
mais ce n'est pas juste parce ce que c'est une femme, cela arrive, oui, tu pense avoir un/une amie et puis ils deviennent des traitres.. comme ça, parce qu'ils/elles pensent que tu leur en veux alors que meme pas.. c'est un problème de communication: certaines personnes se sentent agréssées des que tu dis un mot, mais j'ai toujours pensé que chacun tenait un bout de la corde et que tu n'es pas responsable de comment l'autre reçoit les messages, il tient son bout de la corde: ainsi né l'incompréhension et on est plus du tout sur la meme longueur d'onde.. un problème d'energie? je sais pas. Je me suis souvent posé la question?


perso, je ne balance pas les hommes, sur le net(balance ton porc) pour me venger jamais!! je préfère regler mes comptes moi meme, et je sais reconaitre les choses graves ou non,  mais une perquisition chez toi ou chez tes copains parce que tu as donné ta confiance a quelqu'un qui ne la méritait pas: la c'est du lourd!! Shocked
je me fais aussi avoir, je donne ma confiance trop façilement.
mon voisin catalan a eu 2 perquis chez lui dernierement, j'ai vu la rue pleine de Guardia civil..
parfois ça va trop loin!
notre époque ne ressemble plus du tout a celle de nos parents , nous sommes dans une nouvelle ere!
par ness
le Sam 21 Déc - 9:54
 
Rechercher dans: Développement personnel, Psychologie
Sujet: La féminité c'est pas gagné
Réponses: 89
Vues: 1897

La féminité c'est pas gagné

@ness a écrit:
Hakaan: oui je sais qu'il  y a des femmes psycho rigide qui maltraite aussi les hommes; j'en connais qui sont des murailles de chine, ou pire la garnison de l'armée, j'en connais quelques unes sur mon lieu de travail, et on n'aime pas trop travailler avec elles en fait..trop autoritaires , elles sont parfois rabaissantes.
j'ai un fils et je veille a ce qu'il n'est pas une copine comme ça qui pourrait détruire sa sensibilité, et sa candeur naturelle..d'ailleurs je vois vite quand il ne va pas bien, il se ferme comme un bulot et il met des cernes sous ses yeux..


C'est pas spécialement de ça dont je parle mais de toutes sortes de comportements diffus hétéroclites et presque normalisés

Juste une annecdote sur la vision qu'on peut avoir des choses : la 1ère fois que j'ai été harcelé par une fille je devais avoir 18 ans (enfin en passant celle qui essayait de me péter les doigts dans les gonds de la porte quand j'en avais 4 et me griffait la gueule, la nourrice qui me faisait manger des trucs que je pouvais pas digérer, l'autre qui me traitait comme de la ****, une Neme qui me faiasit vivre un enfer tout les WE, etc),
ça a duré 3 ou 4 mois durant lesquelles tout les jours elle vidait ma batterie en appels et saturait mon répondeur au point que je n'arrivais même plus a gérer les annonces d'emploi,
elle me faisait du chantage par rapport a certaines choses,
elle appelait toute ma famille en racontant bien sur ce qu'il fallait surtout pas dire,
elle menacait de dénoncer certains de mes potes, etc
Tout ça pour quoi ? ben je sais même pas en fait, à part qu'elle était amoureuse de moi et que j'en avais pas voulu
Si j'avais été une fille cette histoire aurait pu finir sur #Meetoo et même au commisariat avec tentative de viol harcelement et tout ce qu'on veut, mais voila je suis un mec, donc de ce fait cette histoire restera juste une histoire banale d'un mec qui a été emmerdé quelques mois par une fille, point
Voila comment la vision des choses se déforme, quand on est un mec on est par défaut la bête, quand on est une fille ça devient annecdotique, et ça c'est vraiment un détail comparé à d'autres choses vécus
par Hakaan
le Ven 20 Déc - 20:50
 
Rechercher dans: Développement personnel, Psychologie
Sujet: La féminité c'est pas gagné
Réponses: 89
Vues: 1897

Revenir en haut

Sauter vers: