-56%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Tailwind IV à 75€ au lieu de 170€
75 € 170 €
Voir le deal

Les dégats du féminisme

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Les dégats du féminisme

Message par Invité le Sam 12 Jan - 21:41

Rappel du premier message :

Je vous partage un podcast très intéressant traitant du rôle originel de l'homme et de la femme, et surtout des dégâts provoqués sur la femme par le féminisme. Il vaut la peine d'être écouté en entier, je l'avais lancé histoire d'écouter 2-3 minutes et finalement... je l'ai finis xD


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mer 16 Jan - 10:30



maintenant certains les appelle" les femmes des gilets jaunes"!! Shocked
parce qu'elles ont voulu faire un truc a part..
c'est moche!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Kouen le Mer 16 Jan - 10:34

il y a un âge dans l'enfance, où nous sommes tous
plus ou moins "androgyne", l'enfant ne reconnait pas son sexe en tant que tel,
ce qui explique bien nos parties complémentaires de féminité comme notre part
de masculinité à notre naissance, on ne nait pas garçon ou fille ( mis à part la
forme physique sexuelle ) mais on le devient un peu à la fois, parfois il faut
toute une vie pour se reconstituer en entier, se trouver, se chercher,
s'accepter tel quel ... ?!

c'est une belle expérience de vie de tu as vécu  sunny
il y a un très beau film sur ce sujet : Tomboy Like a Star @ heaven

Kouen
Rhéa

Messages : 1452
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hakaan le Mer 16 Jan - 12:10

Heu mon 1er amour date de la maternelle et je me rappelle encore des critères que je m'étais défini à cette époque, ce vers quoi j'étais attiré était déjà très clair
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mer 16 Jan - 12:15

@Kouen a écrit:il y a un âge dans l'enfance, où nous sommes tous
plus ou moins "androgyne", l'enfant ne reconnait pas son sexe en tant que tel,
ce qui explique bien nos parties complémentaires de féminité comme notre part
de masculinité à notre naissance, on ne nait pas garçon ou fille ( mis à part la
forme physique sexuelle ) mais on le devient un peu à la fois, parfois il faut
toute une vie pour se reconstituer en entier, se trouver, se chercher,
s'accepter tel quel ... ?!

c'est une belle expérience de vie de tu as vécu  sunny
il y a un très beau film sur ce sujet : Tomboy  Like a Star @ heaven

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 1181439520.. je vais regarder ce film. il a l'air d'etre vraiment bien.
merci Kouen.. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mer 16 Jan - 12:19

@Hakaan a écrit:Heu mon 1er amour date de la maternelle et je me rappelle encore des critères que je m'étais défini à cette époque, ce vers quoi j'étais attiré était déjà très clair

ahah.. et lesquel?? si ce n'est pas indiscret? Very Happy

quand a moi, j'ai, par la suite vécu deux autres relations platoniques avec des mecs qui m'ont pris sous leur protection, et de l'aide totale.; ce qui nous a séparé a été la jalousie des femmes qu'ils fréquentaient, et la jalousie des hommes qui nous entouraient..(assez violent je dois dire).

mais cela ne m'a jamais empêché, en parallèle d'avoir aussi des amoureux..même au primaire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Mer 16 Jan - 13:32

@Hakaan a écrit:
donc ce dont il est question dans la vidéo d'après moi découle beaucoup plus de tout ça, de la société de la pub et du numérique, que d'un quelconque féminisme même si le néo-féminisme numérique a tendance à trouver ses racines la dedans

Je suis d'accord avec ce que tu dis Hakaan, d'ailleurs j'ai posté 2 vidéos sur le numérique sur le topic "dieu et la science" et ce qui se cache derrière......

D'ailleurs la vidéo du topic pour moi ne concerne pas vraiment le féminisme et ses dégâts.....Un petite vidéo sur les femens aurait été plus parlante. Wink


Dernière édition par Totem le Mer 16 Jan - 13:53, édité 1 fois
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mer 16 Jan - 13:44

@Totem a écrit:
@Hakaan a écrit:J
donc ce dont il est question dans la vidéo d'après moi découle beaucoup plus de tout ça, de la société de la pub et du numérique, que d'un quelconque féminisme même si le néo-féminisme numérique a tendance à trouver ses racines la dedans

Je suis d'accord avec ce que tu dis Hakaan, d'ailleurs j'ai posté 2 vidéos sur le numérique sur le topic "dieu et la science" et ce qui se cache derrière......

D'ailleurs la vidéo du topic pour moi ne concerne pas vraiment le féminisme et ses dégâts.....Un petite vidéo sur les femens aurait été plus parlante. Wink

La technologie d'un côté, le féminisme d'une autre côté, et d'autres choses encore, toutes participent au déclin.

Le but n'est pas que ce soit évident, si c'est évident alors ça ne sers à rien d'en parler. Une vidéo sur les femens n'aurait pas fais réfléchir les gens sur les implications profondes et subtiles (quoi que cette vidéo ne le permette pas autant que je l'aurai souhaité)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Mer 16 Jan - 13:52

@Kouen a écrit:
il y a un très beau film sur ce sujet : Tomboy  Like a Star @ heaven [/font]

Oui il est super ce film que j'ai vu il y a quelque temps déjà....il vaut le détour. Wink
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mer 16 Jan - 22:10

Nikita a écrit:
Loryan a écrit:Comme je voulais pas l'associer au post précédent...
Et pour répondre à ce qui s'est dit après.

Faut pas oublier non plus qu'en disant "les femmes" on ne parle pas que de femmes qui se battent pour des causes sociales et philosophiques... Les hommes n'ont pas le monopole de la stupidité hein (si jamais une féministe intégriste androphobe passait par là) y a aussi beaucoup de femmes qui sont une honte pour toutes ces causes féministes et humanistes.... d'ailleurs elles ont leur responsabilité dans la décrédibilisation de certaines causes féministes.

que veut tu dire par la Loryan?

je ne voulais pas associer mon commentaire à un de tes posts avec l'autre sur certaines femmes qui agissent stupidement.
Je ne voulais pas que tu fasse un lien personnel entre les 2 vu qu'il y en avait pas standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 1125781729

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Jeu 17 Jan - 7:57

Pub anti-sexiste de Gilette

20 minutes

Personnellement j'aime bien cette publicité (dans son ensemble s'entend)

Tout l'enjeu pour les hommes comme pour les femmes c'est d'accéder à ce qu'on appelle aujourd'hui, pour bien le distinguer des anciens modèles, le masculin et le féminin sacré.
Il existe une autre façon de vivre sa masculinité et sa féminité.
Cela ne rend pas les hommes moins viriles et cela ne fait pas des femmes des "garçons manqués".
Mais cela nécessite un peu de sagesse et de recul sur les anciens modèles que sont dans la plupart des cas le "féminisme" et le "machisme"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Cogitop le Jeu 17 Jan - 8:15

La vidéo de départ de ce fil c’est celle d’un mec qui n’a rien compris au mystère de l’humanité et à la capacité de choisir ses différences.

Sœur Emmanuelle et nombre de mystiques occidentales ont sû dépasser le cerveau reptilien pour se sublimer sublimement.

Certains filmeront sous les jupes des filles faute de pouvoir imaginer du plus sublime!

Les scenarios des films d’Always et de Gillette ouvrent à mon avis plus au questionnement et au feed back qu’à un cliché sexiste figé.

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/royaume-uni-une-loi-va-interdire-les-photos-sous-les-jupes_2057688.html

https://m.youtube.com/watch?v=uRjXDixe15A

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/stereotypes-sexistes-et-egalite-fille-garcon_1314670.html
Cogitop
Cogitop
Pluton

Chien
Messages : 1942
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hakaan le Jeu 17 Jan - 9:08

Ca doit être passionnant d'être la reine Elisabeth en ce moment entre le brexit entrecoupé de signature de supers lois pour pas filmer sous les jupes quand il y a pas un plouc entrain de faire un concert sur le toi de votre palais

Sinon par rapport à la vidéo originale outre son argumentaire plutôt pifomètre on peut aussi objecter qu'il n'analyse pas les points positifs ni ne fait d'analyse de comment c'était avant,
car des couples des anciennes générations qui vivent ensemble depuis 40 ans mais ne se supportent pas avec l'un qui traîne dans le jardin h24 et l'autre dans une pièce quelconque pour pas se croiser c'est un truc que personne ne peut dire ne pas bien connaitre, donc en fait ces couples n'étaient pas forcément mieux que les célibataires d'aujourd'hui
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Jeu 17 Jan - 10:38

Beaucoup de choses biaisent notre compréhension et nos à priori sur ce sujet.

- Dans la pub Always citée plus haut : le marché de l'hygiène féminine est sans doute un des plus explosif lucratif du monde. Sans jugement, il faut en avoir conscience quand on regarde quelque chose qui vient de cette marque, parce qu'on ne peut savoir si c'est un discours honnête, militant ou opportuniste. Il est évident que "libération" de la femme = milliard de $, le concept est extrêmement porteur. Maintenant cette vidéo reste sympa, elle pose des questions intéressantes. Le biais c'est que la question a été posée avec la connotation "comment courre une pétasse", mais à juste titre on peut se demander comment on en est arrivé à vouloir courir comme ça alors que tout le monde sait que les filles savent courir normalement. Cependant si on avait posé la question "comment courre un homme", je pense qu'on aurait eu aussi le droit à quelques clichés exagérés ou parodiques.

- pour Gilette sincèrement j'ai rien compris : cependant avec la mode de la barbe le marché est en pleine déconfiture, donc je crois qu'ils ne savent plus quoi faire, ils sont un peu sur les dents.

- le mouvement #metoo, soulève une question intéressante dans une hypocrisie considérable. Le monde du cinéma, des stars et starlettes est un monde puant le sexe a tous les étages. Une des plus grandes industrie du porno est en Californie en marge de Hollywood. Il s'explique aisément par l'afflux de jeune filles et de jeunes garçon rêvant d'être actrices ou acteurs. Marché difficile, saturé, dans lequel il s'agit de se faire remarquer dans des films secondaires ou d'approcher les "bonnes" personnes dans des projections, des soirées, etc... Et comme ça marche pas pour tout le monde, qu'il faut bien vivre, et que dans cette jungle il y a plein de fausses bonnes personnes, de faux semblant (c'est un monde de cinéma)... ben quand t'es jeune, belle/beau et que tu es soit hyper naïve/naïf ou hyper manipulateur (tu as compris comment ça marche), tu finis vite dans des histoires assez glauques qui sont soient subies, soient dépassées.
Ce qui est bizarre c'est qu'il y a pas grand monde pour remettre en cause ce système puant (qui est très largement dénoncé depuis des décennies dans tous les films qui parlent du monde du cinéma). En gros c'est une prostitution institutionnelle, le mouvement #metoo n'aborde que les dérapages bien visibles et quelques personnes dont on se demande jusqu'où va leur sincérité, jusqu'où va leur responsabilité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Jeu 17 Jan - 13:13

Loryan a écrit:
Ce qui est bizarre c'est qu'il y a pas grand monde pour remettre en cause ce système puant (qui est très largement dénoncé depuis des décennies dans tous les films qui parlent du monde du cinéma). En gros c'est une prostitution institutionnelle, le mouvement #metoo n'aborde que les dérapages bien visibles et quelques personnes dont on se demande jusqu'où va leur sincérité, jusqu'où va leur responsabilité.

Bien si il y a du monde qui en parle dans la presse américaine. J'ai lu récemment un article (avec google traduction) sur le sujet où des acteurs dont un très bien connu, (je ne me souviens plus du nom) ont dénoncé cette prostitution et du coup ont été rejetés par le monde du cinéma.....Le fait est que tout est fait pour écarter ceux qui parlent de trop.
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Professeur X le Jeu 17 Jan - 14:13

https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/17/a-travers-lhumour-sexiste-comment-on-rit-des-femmes-mais-sans-elles_a_23643828/

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/01/17/le-haut-conseil-a-l-egalite-denonce-le-sexisme-du-quotidien_5410262_3224.html

Hum , bin tout va bien dans le meilleur des monde , celui de l'Homme , love .
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hakaan le Jeu 17 Jan - 14:26

Marlene et ses combats ridicules pour dire qu'elle fait quelque chose,
faudra aussi interdire le spectacle de Florence Foresti sur les hommes,
standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 1181439520 oui mais non les hommes ils s'en foutent, ils ont de l'humour et les 80 de QI nécessaire pour comprendre que ce sont des caricatures
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Professeur X le Jeu 17 Jan - 14:46

Hum , j'avais bien compris que le sujet présent ici ce n'était pas " les dégâts du sexisme " , love .
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hakaan le Jeu 17 Jan - 16:46

Cet humour est absolument intolérable, il repose sur des clichés genrés le parti doit la réhabiliter très vite  standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 2697454913 (d'ailleurs on voit comme tout le monde est offusqué)





Le seul humour toléré est :
_ Les blagues sur toto
_ Les blagues carembars
_ Les jeux de mots n'incluant aucune catégorisation de genre, de génération, de classe sociale, d'ethnie, ni comporter aucune allusion à des habitudes, des mœurs, un accent, une culture, un lieu géographique, une période historique, quelque elle soit
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Ven 18 Jan - 22:29

Le féminisme au delà des dérives que l'on peut constater (toute bonne chose étant toujours pervertie à un moment donné) est né avant tout pour redonner une certaine place aux femmes qui ne l'oublions pas ont, dans un passé pas si lointain que cela, été considérée comme des êtres sans âmes. Dans certains pays comme le Japon les femmes n'ont pas encore retrouvé a liberté d'être et j'ai appris cela la toute première fois par ma fille qui a étudié le Japonais qui a des amis en France et au Japon et qui est déjà allée là bas en famille une première fois et en aussi voyage avec sac à dos où elle a ressenti le regard désapprobateur des hommes. J'ai vu bien plus tard un reportage qui confirmait ce qu'elle en disait.

Voici un article tout frais sur ce sujet
Japon. Ni lolita, ni mère, le nouveau féminisme nippon
Vendredi, 18 Janvier, 2019
Lina Sankari

Spoiler:

Sous le hashtag #StandUpJapan, un mouvement remet en cause la place des femmes dans la société japonaise et dénonce leur hypersexualisation ou leur astreinte au foyer.

Maho Yamaguchi est l’archétype de la pop star japonaise. Infantilisée à souhait, la poupée de 23 ans aux frous-frous rose bonbon et uniformes de lycéennes a été contrainte par son management de s’excuser, cette semaine, « d’avoir causé des ennuis » à son groupe, NGT48, en évoquant l’agression dont elle avait été l’objet à son domicile. Ses deux prédateurs, qui l’ont tout de même immobilisée au sol, ont été relâchés par la police après avoir expliqué qu’ils souhaitaient simplement lui parler. À la suite d’une pétition en ligne, l’agent de l’idole a depuis été remercié mais l’affaire éclaire à plus d’un titre le traitement réservé aux femmes dans la société japonaise.

La semaine passée, un autre scandale a secoué l’archipel alors que le tabloïd Shukan Spa publiait un classement des cinq universités où les étudiantes seraient les plus disposées à avoir des relations sexuelles après avoir bu. Dans le même numéro, la rédaction a cru bon de prodiguer des conseils à ses lecteurs pour convaincre les femmes qui s’opposent à leurs approches et reconnaître les filles « sexuellement accessibles » en fonction de leur tenue.
Des changements en cours au sein de la nouvelle génération

Le numéro a provoqué des réactions en chaîne. Scandalisée, Kazuna Yamamoto, une étudiante tokyoïte, a d’abord lancé une pétition, qui a recueilli des dizaines de milliers de signatures, afin d’exiger des excuses du magazine. « Je veux que les gens comprennent que la sexualisation et associer la femme à un objet n’est pas une blague et ce n’est pas drôle. Et si votre fille étudiait dans l’un de ces cinq établissements ? Et si l’un de ses camarades lisait l’article sur l’alcool pour rendre une fille inconsciente ? » interroge Kazuna Yamamoto, dans une adresse directe aux responsables de la publication.

Les hashtags #StandUpJapan et #BastaJapan se sont chargés de faire le reste. Dans une vidéo, l’étudiante dénonce les violences sexuelles quotidiennes. « Seules 18,5 % des femmes signalent des agressions sexuelles ou des viols. Qu’en est-il des 81,5 % restantes ? Elles ne parlent pas. Elles ne peuvent pas parler. Pourquoi ? Parce que l’agression sexuelle, des hommes ordinaires qui vous touchent les fesses dans les transports publics, le fait d’avoir leur entrejambe dans les fesses, le viol, sont des choses auxquelles les Japonaises doivent faire face. Parce que nous utilisons des filles mineures en bikini pour accomplir le fétichisme de ceux qui aiment les visages de bébé. Parce qu’on idolâtre les jeunes filles. »

Face à la déferlante, le tabloïd a été contraint de s’excuser dans un communiqué mais la vague semble désormais incoercible. La pression qui s’exerce pour contraindre les femmes au silence a, elle aussi, explosé en vol. Les féministes demandent désormais à la rédaction de publier un article sur le consentement quand une enquête, réalisée en 2017 par le Bureau de l’égalité des sexes, montre qu’une Japonaise sur treize déclare avoir subi une agression sexuelle. La création du mouvement Voice Up Japan par Kazuna Yamamoto concrétise ainsi les changements en cours au sein de la nouvelle génération.

L’été dernier, un premier assaut pour l’égalité salariale avait gagné les réseaux sociaux sous le hashtag #WatashiMoEvidence (Je suis aussi une preuve). Les témoignages de travailleuses gagnant moins que leurs collègues au même poste se sont multipliés. D’aucuns dénonçaient également le plafond de verre auquel se heurtent les salariées dans l’avancée de leur carrière ou dans l’accession à des responsabilités. Parmi les sociétés japonaises cotées en Bourse, seules 3,7 % ont des dirigeantes. 73 % des entreprises n’ont en outre aucune femme dans leur direction. Comment pourrait-il en être autrement lorsque le député de la majorité Kanji Kato s’autorise à dire publiquement que les femmes célibataires constituent un fardeau pour l’État ? Dans sa vision de la société, les Japonaises devraient avoir trois enfants pour remédier à la baisse de la natalité et au vieillissement de la population. Il a lui aussi dû présenter ses excuses. Ses propos illustrent néanmoins à quel point les femmes restent indésirables dans le monde du travail. Et la création par le premier ministre, Shinzo Abe, en mars 2014, d’un conseil pour la promotion de l’emploi des femmes, avec pour objectif qu’elles aient 30 % des postes de direction en 2020, n’y aura rien fait. Cette vision idyllique où « les femmes brillent », selon ses propres mots, résiste mal à la réalité.
60 % des Japonaises arrêtent de travailler une fois mariées

Il existe en effet une « quasi-obligation morale dont se sentent investies les femmes d’abandonner leur travail pour s’occuper de leur enfant. Les impératifs d’éducation sont tels que, de facto, les mères quittent leur emploi, si ce n’est au premier enfant, au deuxième, pour s’occuper de leurs protégés, laissant aux pères le soin d’alimenter le compte en banque », note Karyn Nishimura-Poupée dans son essai sociologique les Japonais. 60 % des Japonaises arrêtent ainsi de travailler une fois mariées. Après le premier enfant, la proportion s’accroît encore. Au-delà de l’idée selon laquelle la réussite d’un enfant est liée à la présence de la mère, le manque de crèches gratuites ne contribue pas au maintien des salariées dans leur emploi. Les budgets publics consacrés aux personnes âgées restent en outre supérieurs aux allocations familiales. Entre la lolita kawaii (mignonne) et la mère de famille préparant consciencieusement les repas dans des bentos pour sa progéniture, une nouvelle génération de féministes est aujourd’hui résolue à faire entendre sa voix.
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hridaye le Lun 21 Jan - 16:58

Le féminisme a certes permis d'acquérir des droits sociaux pour les femmes.
On va pas cracher dans la soupe, bien qu'avec les droits la femme ait hérité de bcp de responsabilités dont elle était avant exonérée...
ceci dit, le plus difficile et pourtant à mon sens le plus important pour qu'une femme se sentie bien dans sa peau de femme reste à faire: cad modifier profondément les mentalités et du coup toutes les idées reçues en mode automatique.
Ex de droits d'être auxquels une femme devrait pouvoir prétendre:

_le droit de garder qq poils aux aisselles et sur les jambes sans se faire traiter de négligée ou de pire de "sale"
_le droit de refuser de procréer sans se faire regarder comme un monstre abominable
_Le droit de manifester ses désirs sexuels sans être traitée de salope
_Le droit de refuser en conscience d'avoir des relations sexuelles sans être traitée de frigide
_Le droit de porter des joggings et des vêtements seyants, de sortir pas maquillée sans être taxée de "masculine"
_Le droit de refuser la pilule contraceptive sans être traitée de chiante
_Le droit d'être en colère, sans être traitée d'hystérique
_le droit d'exprimer son mécontentement sans s'entendre dire "t'as tes ragnagnas aujourd'hui ?"
_Le droit d'exhiber parfois autre chose qu'une personnalité toujours lisse, douce et agréable, sourire colgate béat collé au visage
_Le droit d'être intelligence sans constituer une menace pour l'égo masculin en vis à vis
_Le droit d'être aussi parfois un peu égoiste
_le droit d'être jolie sans se faire harceler de sifflements dans la rue
_le droit de ne pas être un canon de beauté sans se faire moquer
_le droit d'être plantureuse sans se faire traiter de thon
_Le droit de ne pas être considérée comme has been ou bobonne parce qu'elle a trois rides au visage

.../... j'en oublie sans doute encore

bref le droit d'avoir simplement sa propre personnalité, son propre caractère, d'apporter sa touche personnelle à un groupe, sans culpabilité, au lieu de répondre à un cahier des charges précis sensé véhiculer ce qu'une femme correcte doit être.

Beh c'est pas gagné
Hridaye
Hridaye
Eris

Chèvre
Messages : 2169
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mar 22 Jan - 11:22

Pas mal de choses que tu dit là émanent du machisme proféré par des être qu’en mon âme et conscience je ne saurait qualifier d’homme... pour le reste, ce sont tes critères, sont ils vraiment bénéfiques pour la femme, ça c’est une bonne question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Mar 22 Jan - 11:34

@Hridaye a écrit:Le féminisme a certes permis d'acquérir des droits sociaux pour les femmes.
On va pas cracher dans la soupe, bien qu'avec les droits la femme ait hérité de bcp de responsabilités dont elle était avant exonérée...
ceci dit, le plus difficile et pourtant à mon sens le plus important pour qu'une femme se sentie bien dans sa peau de femme reste à faire: cad modifier profondément les mentalités et du coup toutes les idées reçues en mode automatique.
Ex de droits d'être auxquels une femme devrait pouvoir prétendre:

_le droit de garder qq poils aux aisselles et sur les jambes sans se faire traiter de négligée ou de pire de "sale"
_le droit de refuser de procréer sans se faire regarder comme un monstre abominable
_Le droit de manifester ses désirs sexuels sans être traitée de salope
_Le droit de refuser en conscience d'avoir des relations sexuelles sans être traitée de frigide
_Le droit de porter des joggings et des vêtements seyants, de sortir pas maquillée sans être taxée de "masculine"
_Le droit de refuser la pilule contraceptive sans être traitée de chiante
_Le droit d'être en colère, sans être traitée d'hystérique
_le droit d'exprimer son mécontentement sans s'entendre dire "t'as tes ragnagnas aujourd'hui ?"
_Le droit d'exhiber parfois autre chose qu'une personnalité toujours lisse, douce et agréable, sourire colgate béat collé au visage
_Le droit d'être intelligence sans constituer une menace pour l'égo masculin en vis à vis
_Le droit d'être aussi parfois un peu égoiste
_le droit d'être jolie sans se faire harceler de sifflements dans la rue
_le droit de ne pas être un canon de beauté sans se faire moquer
_le droit d'être plantureuse sans se faire traiter de thon
_Le droit de ne pas être considérée comme has been ou bobonne parce qu'elle a trois rides au visage

.../... j'en oublie sans doute encore


Oui une importante, le droit d'avoir une opinion sur certains sujets éthiques sans se faire insulter par la gente masculine ET féminine, comme par exemple l'avortement sans se faire  traiter de catho mal baisée (Ici on vous sert du religieux et du sexe) si on n'est pas pour cela alors qu'un homme qui ne l'est pas non plus ne se fait pas insulter. Cherchez l'erreur... Razz
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mar 22 Jan - 11:47

en spiritualité nous avons notre part féminine et notre part masculine qui devient si présentes et en concordance parfaite que nous n'avons plus cette question de savoir si oui ou non nous sommes dés fois mec et des fois nana, ou les deux ensemble et a la fois: dans ce cas rien ne nous empêche d’être ce que nous sommes sans se soucier de ce que les autres viennent dire sur nous même!

d'ailleurs quant un mec me dit" sale pétasse", et bien c'est mon coté mec qui lui répond "espèce de connard!"
"
du coup il part, parce qu'il est surpris, vu qu'en général les femmes ne disent rien du tout..et s'il baisse les yeux en fuyant, c'est son coté nana qui s'exprime. Smile

quand on comprend ça, on ne se pose plus la question de savoir si on a" le droit de" en tant que femme puisqu'on est plus du tout sur la même vision des choses en terme de genre..

donner une liste exhaustive de chose a faire pour les femme c'est encore les enfermer dans le genre finalement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Mar 22 Jan - 11:55

Nikita a écrit:
d'ailleurs quant un mec me dit" sale pétasse", et bien c'est mon coté mec qui lui répond "espèce de connard!"
"
.

Il fut un temps où je répondais de la sorte mais un autre temps est arrivé où je répond, "merci  tu ne croyais pas si bien dire".  .... et on obtient le même résultat, il lâche l'affaire.standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Icon_lol .

En fait la femme qui laisse courir sans rien dire est peut bien plus spirituelle qu'on ne le croit. Wink

« Tu te vois attaqué par le mensonge ? Prends patience, supporte ce mal avec douceur ». Citation de Pythagore ; Les Vers d'or - VIe s. av. J.-C.
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mar 22 Jan - 12:00

bien sur la femme est une créature, douce et soumise, parfaite pour permettre a l'homme de se réaliser en tant que male dominant..
mais il est bien aussi un façon de montrer son avis en mettant celui qui provoque façe a ses responsabilité:
de plus ce n'était peut etre pas un mensonge: je suis peut etre aussi une pétasse pour lui, il est certainement un connard a mes yeux: personne ne ment au fond:D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Mar 22 Jan - 12:03

pour la formule catholique: "supporte et tais toi," on me la déja servie mais je n'ai pas réellement d'affinité avec cette vision de sacrifice dans la néantisation ..déja vécu et je t'assure que ça ne mène pas loin et pas du tout au Nirvana..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Mar 22 Jan - 12:10

Nikita a écrit:pour la formule catholique: "supporte et tais toi," on me la déja servie mais je n'ai pas réellement d'affinité avec cette vision de sacrifice dans la néantisation ..déja vécu et je t'assure  que ça ne mène pas loin et pas du tout au Nirvana..

Tu sais je m'en fout vu que, mon chemin n'a rien à voir avec le religieux, je narrais cette anecdote pour montrer la bêtise de certains..... Wink
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme - Page 4 Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum