Le deal à ne pas rater :
ASOS : Livraison Premier à 8 €/an
8 €
Voir le deal

Les dégats du féminisme

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Les dégats du féminisme

Message par Invité le Sam 12 Jan - 21:41

Je vous partage un podcast très intéressant traitant du rôle originel de l'homme et de la femme, et surtout des dégâts provoqués sur la femme par le féminisme. Il vaut la peine d'être écouté en entier, je l'avais lancé histoire d'écouter 2-3 minutes et finalement... je l'ai finis xD


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Elea le Sam 12 Jan - 23:09

Autant j'ai du mal avec certaines valeurs féministes, autant là je trouve le discours peu nuancé et caricatural. "La femme n'est faite que pour procréer et s'occuper de sa progéniture" Shocked
Elea
Elea
Amalthée

Cochon
Messages : 227
Date d'inscription : 19/05/2018

Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Sam 12 Jan - 23:17

@Elea a écrit:Autant j'ai du mal avec certaines valeurs féministes, autant là je trouve le discours peu nuancé et caricatural. "La femme n'est faite que pour procréer et s'occuper de sa progéniture" Shocked

Je comprend ta réaction, depuis que nous sommes nés, on nous inculque que nous sommes égaux, c'est a dire que nous devrions tous assumer le même rôle. On apprend aux jeunes femme que ne pas faire comme l'homme c'est dégradant, on leur apprend que la place ou elle sont n'est pas la leur et que l'homme en fait leur esclave...

Qui est à l'origine de telles idées ?

Dans une société saine le rôle de l'homme est de nourrir sa famille et le rôle de la femme est de s'en occuper. ça n'a rien de dégradant, ça n'a rien de caricatural. On a été empoisonnés depuis tout petit avec des valeurs déjà viciées, la famille pars en fumée, regarde les taux de divorces avant et maintenant. Elle est où la famille ? Elle sont où les valeurs traditionnelles ? Aujourd'hui c'est la lutte pour le pouvoir et l'argent, et le petit cocon familial il a éclaté en morceaux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Dim 13 Jan - 0:04

Je trouve que le gars qui parlent n'explique en rien le problème du féminisme surtout en disant que le seul rôle de la femme c'est d'enfanter et d'élever des enfants...j'avoue qu'on la prend vraiment pour une quiche. Il ne parle même pas d'amour c'est dire.
Ce n'est pas un manque d'enfant qu'à eu la femme qui a témoigné, mais un manque d'amour.....et peut être même qu'elle ne sait pas non plus comment donner de l'amour aux autres...Cette femme a fait des études et est intelligente, elle avait le choix de s'arrêter un jour comme le font beaucoup d'autres femmes qui ont fait des études. Le fait qu'elle n'ait pas trouvé l'homme de sa vie vient aussi du fait qu'elle choisissait les hommes sur sans doute certains critères qui n'avaient rien à voir avec l'amour.

Il ne parle même pas des femmes pauvres qui n'ont pas fait de longues études et qui se retrouvent avec tout plein d'enfants...et ne sont pas heureuses, il parle de celles de la promotion de ses études.
Il y a aussi des femmes qui ne veulent pas d'enfants et qui n'ont pas du tout la fibre maternelle, celles aiment qui enfanter mais qui abandonnent les enfants après.....

Il fait aussi une caricature sur un certain groupe d'hommes et met tous les hommes dans ce groupe...Donc là encore c'est pas crédible...Enfin une bonne partie de cette vidéo serait à reprendre..à mon avis.
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Porto Rico le Dim 13 Jan - 0:18

Lotus a écrit:
@Elea a écrit:Autant j'ai du mal avec certaines valeurs féministes, autant là je trouve le discours peu nuancé et caricatural. "La femme n'est faite que pour procréer et s'occuper de sa progéniture" Shocked

Je comprend ta réaction, depuis que nous sommes nés, on nous inculque que nous sommes égaux, c'est a dire que nous devrions tous assumer le même rôle. On apprend aux jeunes femme que ne pas faire comme l'homme c'est dégradant, on leur apprend que la place ou elle sont n'est pas la leur et que l'homme en fait leur esclave...

Qui est à l'origine de telles idées ?

Dans une société saine le rôle de l'homme est de nourrir sa famille et le rôle de la femme est de s'en occuper. ça n'a rien de dégradant, ça n'a rien de caricatural. On a été empoisonnés depuis tout petit avec des valeurs déjà viciées, la famille pars en fumée, regarde les taux de divorces avant et maintenant. Elle est où la famille ? Elle sont où les valeurs traditionnelles ? Aujourd'hui c'est la lutte pour le pouvoir et l'argent, et le petit cocon familial il a éclaté en morceaux.

"Dans une société saine le rôle de l'homme est de nourrir sa famille et le rôle de la femme est de s'en occuper."


Pourquoi les rôles seraient ceux là? Il y a eu au moins des milliers de sociétés différentes au cours de l'humanité, chacune d'elle avait sa façon d'envisager le rôle de l'homme et de la femme; et il y aura encore des milliers d'autres sociétés, et encore d'autres façons d'envisager nos rôles.

A t-on vraiment un rôle pré défini, en tant que femme ou en tant qu'homme? Tous les hommes et toutes les femmes sont ils amenés à avoir le même rôle au sein d'une société? Ne peut-il pas y avoir certains hommes qui éduquent, d'autres qui chassent, et d'autres qui enseignent? Ne peut-il pas y avoir certaine femme qui éduquent, d'autres qui chassent, et d'autres qui enseignent?

"On a été empoisonnés depuis tout petit avec des valeurs déjà viciées, la famille pars en fumée, regarde les taux de divorces avant et maintenant. Elle est où la famille ? Elle sont où les valeurs traditionnelles ? Aujourd'hui c'est la lutte pour le pouvoir et l'argent, et le petit cocon familial il a éclaté en morceaux. "

Dans l'ancien système, celui de nos grands parents, il y avait moins de divorces, certes, mais était-il meilleur que notre système actuel pour autant? Les mariés restaient souvent mariés parce que le divorce n'étaient pas accepté à cette époque. Les femmes étaient plus soumises qu'aujourd'hui, notamment parce qu'elles étaient souvent dépendantes financièrement de leur mari.
L'ancien système n'était pas parfait, le nouveau ne l'est pas non plus. Est-ce qu'on régresse, ou bien est-ce qu'on progresse? Je pense qu'on évolue dans le bon sens, mais ça prend du temps, et on est loin d'être parfait.

Porto Rico
Amalthée

Cheval
Messages : 231
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 4:14

La société a toujours été féministe, mais féminisme ne signifie pas forcément "bien pour les femmes".

De facto la femme porte la responsabilité de la survie humaine, de part son merveilleux organe de procréation qui n'est autre que la matrice de la vie.
Sans femmes, pas de demain, c'est aussi simple que ça.
Mais et les hommes dans tout ça ?
Avec cynisme ils se résument à la phrase suivante :
Si l'humanité était condamnée et qu'il faille choisir 1000 êtres humains à sauver, alors il faudrait mieux choisir 1 homme et 999 femmes que 999 hommes et 1 femme.
La triste réalité de l'homme est que le nombre n'est pas nécessaire, et qu'il est plus utile à mourir pour que les femmes survivent que l'inverse.
Si de tout temps ce sont les hommes qui font la guerre c'est parce que la vie des hommes a toujours valus moins que celle des femmes.

Alors oui en ces temps actuels ou le féminisme se plait facilement à casser du "mâle" pour évacuer des siècles de frustration et de domination masculine, c'est en oubliant que cette domination a toujours été le fait de quelques hommes et non de tous.
Ces quelques hommes ayant bâti un système habile ou la femme était réduite à un être précieux qu'on cache, qu'on protège, qu'on enferme avec tous les travers qu'on connait à ce système.
Et pendant ce temps tous les mâles concurrent en surnombre et indignes (dans la dominance) étaient envoyés aux travaux extérieurs risqués ou à la guerre.
Passons ici sur la différence de force physique entre les hommes et les femmes.
Mais est-ce cela qui a forgé cet soi-disant énergie agressive plus prompt chez les mâles que chez les femelles ?
Allez savoir si ce tempérament "agressif" est inné ou acquis !

De même pourquoi les femmes se sont-elles laissées enfermées dans ce système ?
Peut-être parce que l’instinct de survie au sens de l'humanité est beaucoup plus ancré en elle. Durant toutes les périodes troubles il a toujours été plus intelligent de baisser la tête et d’obéir, voir de subir des traitements indignes et difficiles... que de mourir.
Parce que si dans une guerre on viole les femmes, en général on tue les hommes.
La femme ennemie à toujours une chance de survivre si elle met sa fierté et sa dignité de côté et se borne à être une bonne reproductrice au service du vainqueur. L'homme ennemi lui..... qu'il aille sous terre... a quoi servirait-il ? à part souiller le corps de la femme d'une future engeance ennemie ?

La réalité mesdames c'est que vous payez le prix d'avoir plus de valeur que nous les hommes. Et que si les hommes se sont placés si souvent au-dessus de vous, c'était peut-être pour cacher cet horrible constat que sans ça nous ne vallons pas grand chose en premier lieu pour nos congénères de même sexe.

Derrière ce discursif et amer constat qui semble avoir quelque peu imprégné tout une culture de civilisation (essentiellement bâties sur les conflits)
Il y a heureusement l'amour qui vient donner une autre dimension aux tristes lois comptables et statistiques.
Parce que bien évidemment il y a un moment ou il va falloir aller chercher cet humanité dont on glorifie si souvent les qualités.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 4:32

Femme/Homme
Féminin/Masculin
Féminisme/Machisme

Des notions bien différentes les unes des autres...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hakaan le Dim 13 Jan - 5:44

@Elea a écrit:Autant j'ai du mal avec certaines valeurs féministes, autant là je trouve le discours peu nuancé et caricatural. "La femme n'est faite que pour procréer et s'occuper de sa progéniture" Shocked

Oui ben c'est typique de ses vidéos, si tu écoutes bien il ne fait aucune étude statistique il fait des parallèles au pifomètre, c'est quasiment de la propagande plus qu'une réflexion

au début il articule une idée : faire des études = rester seule (je simplifie mais c'est l'idée), j'ai trouvé ce point assez ridicule puisque les études ne font que donner une plus value en terme de liberté, et faire des études n'empêche absolument pas de séparer les rôles à posteriori,
mon idée c'est plutôt que :
si aujourd'hui les 2 conjoints doivent travailler ça n'a rien à voir avec des valeurs féministes, c'est simplement un effet systémique du fonctionnement de nos sociétés,
on ne peut pas vivre à 2 avec un salaire (d'autant plus en France ou les aides sociales du conjoint le plus "pauvre" sont baissés d'autant plus que l'autre gagne bien sa vie, et ce même si on est pas marié mais que l'on vit simplement ensemble, oui oui ça fonctionne vraiment comme ça, allez voir sur des forums les histoires hallucinantes de gens en colloc qui se sont vu retirer leurs droits parce que l'autre gagnait bien sa vie, parce que la caf avait décidé tout seule qu'ils étaient surement en couple, y'en a plein et j'ai du moi aussi du donner de fausses informations pour ne pas tomber la dedans à une époque),
donc en fait le mec nous fait un parallèle : féminisme = modification systémique de la société,
mouaiiiiiiiii, c'est pas plutôt l'ère industrielle, le fordisme, etc qui ont engendrés tout ça ? (des constructions typiquement masculines d'ailleurs, des méthodes de travail déshumanisées, sans  liens sociaux, hiérarchisées autour d'une entité centrale, etc), pour moi ça me parait évident,
d'ailleurs ça aurait été bien qu'il nous explique réellement le lien entre féminisme et modification systémique de la société,
en gros il y a 36 facteurs responsables de cela, mais lui il met tout sous le coup d'un seul et unique truc : le féminisme, de là à dire que son pdv est légèrement biaisé et sélectif on est plus très loin.. d'autant que je n'ai jamais entendu le féminisme prôner le carriérisme ?
c'est justement peut être une différence entre les hommes et les femmes, que les femmes dans leurs parcours vont être d'avantage inclusives que les hommes qui vont avoir des tendances à la réussite individuelle plutôt que sociale, et aussi ce qui fait qu'on va retrouver beaucoup moins de femmes à la tête de ceci cela, non pas parce qu'elles sont moins performantes, mais simplement parce que l’individualisme ne fait pas parti de leur logiciel,
et c'est peut être en ce sens que le féminisme pourrait sauver notre société,
qui s'est largement articulé autant de valeurs de rendements individuels quand on attend des structures plus inclusives et redistributives, et en faisant une société dans laquelle les femmes qui arrivent à des posts importants ne sont pas que celles qui se comportent comme des hommes,
le féminisme en soit a une multitude de définitions, c'est peut être même l'une des choses les plus mal définie, mais il ne consiste pas bêtement en une confusion des genres, à la base c'est simplement une recherche de respect de l'individu en éliminant tout les biais qui vont contre ce respect
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 10:10

@Totem a écrit:Je trouve que le gars qui parlent n'explique en rien le problème du féminisme surtout en disant que le seul rôle de la femme c'est d'enfanter et d'élever des enfants...j'avoue qu'on la prend vraiment pour une quiche. Il ne parle même pas d'amour c'est dire.
Ce n'est pas un manque d'enfant qu'à eu la femme qui a témoigné, mais un manque d'amour.....et peut être même qu'elle ne sait pas non plus comment donner de l'amour aux autres...Cette femme a fait des études et est intelligente, elle avait le choix de s'arrêter un jour comme le font beaucoup d'autres femmes qui ont fait des études. Le fait qu'elle n'ait pas trouvé l'homme de sa vie vient aussi du fait qu'elle choisissait les hommes sur sans doute certains critères qui n'avaient rien à voir avec l'amour.

Il ne parle même pas des femmes pauvres qui n'ont pas fait de longues études et qui se retrouvent avec tout plein d'enfants...et ne sont pas heureuses, il parle de celles de la promotion de ses études.
Il y a aussi des femmes qui ne veulent pas d'enfants et qui n'ont pas du tout la fibre maternelle, celles aiment qui enfanter mais qui abandonnent les enfants après.....

Il fait aussi une caricature sur un certain groupe d'hommes et met tous les hommes dans ce groupe...Donc là encore c'est pas crédible...Enfin une bonne partie de cette vidéo serait à reprendre..à mon avis.

C'est vrai que le sujet mériterai d'être approfondi. Comme Elea et toi, j'ai un peu tiqué sur sa façon de parler, il emploi certains mots qui sont un peu réducteurs, mais l'idée derrière ça me semble juste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 10:13

@Porto Rico a écrit:
L'ancien système n'était pas parfait, le nouveau ne l'est pas non plus. Est-ce qu'on régresse, ou bien est-ce qu'on progresse? Je pense qu'on évolue dans le bon sens, mais ça prend du temps, et on est loin d'être parfait.

Ah oui ? Les filles qui se maquillent et s'habillent comme des prostituées à 11 ans, des enfants hypnotisés par les écrans avec des troubles mentaux à n'en plus finir, des enfants qui en viennent a frapper leur professeurs, a les agresser avec des couteaux... Des enfants toujours, qui se permettent d'insulter les vieux et de cracher au visage des adultes dans la rue.

Mais à part ça on progresse ...

Il ne faut pas confondre technologie et moralité

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 10:26

En fait, quand on prend le problème à sa source, et qu'on suis les dérivations, on vois que cela à engendré beaucoup de problèmes qui n'ont semble t'il pas spécifiquement de liens avec le féminisme.

On parle des salaires, mais si il y'avait 2 fois moins de travailleurs, l'économie ne fonctionnerait pas de cette façon, les choses couteraient (peut être) moins chere, ou les salaires seraient plus élevés .

Peut être que l'éducation des enfant étant une priorité ils auraient des valeurs morales plus élevée, que l'école ne pourrait plus les formater autant a devenir des consommateurs.

Article interessant (selon moi) sur les valeurs de l'enseignement à travers l'histoire, comment elle était avant, et maintenant : http://fr.clearharmony.net/articles/a121907-Qu-est-ce-que-l-Odyssee-peut-nous-apprendre.html

Enfin ce que j'en vois, c'est que la famille c'est le point de départ, c'est l'ancre d'une personne dans la société. Le féminisme a été comme une bombe pour la famille, et si la famille part en cacahuète, la société part en cacahuète

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 12:04

La famille n'est pas seulement celle du sang; évidemment elle participe à l'éducation de l'enfant, et l'accompagne, dans le meilleur des cas, sur le chemin. Toutefois, on ne peut laisser de côté les influences venant de tous les horizons. La petite fille et le petit garçon prennent abri pour grandir sous différentes ailes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Totem le Dim 13 Jan - 12:29

Lotus a écrit:
@Porto Rico a écrit:
L'ancien système n'était pas parfait, le nouveau ne l'est pas non plus. Est-ce qu'on régresse, ou bien est-ce qu'on progresse? Je pense qu'on évolue dans le bon sens, mais ça prend du temps, et on est loin d'être parfait.

Ah oui ? Les filles qui se maquillent et s'habillent comme des prostituées à 11 ans, des enfants hypnotisés par les écrans avec des troubles mentaux à n'en plus finir, des enfants qui en viennent a frapper leur professeurs, a les agresser avec des couteaux... Des enfants toujours, qui se permettent d'insulter les vieux et de cracher au visage des adultes dans la rue.

Mais à part ça on progresse ...

Il ne faut pas confondre technologie et moralité

Ici tu parles plutôt d'un manque d'éducation ou pas d'éducation du tout de la part de certains parents envers leurs  enfants mais ce n'est pas le cas de tous les enfants.....heureusement. Wink

Peut être que l'éducation des enfant étant une priorité ils auraient des valeurs morales plus élevée, que l'école ne pourrait plus les formater autant a devenir des consommateurs.

Ce n'est pas l'école qui formate les enfants à devenir des consommateurs mais les multinationales et leurs pub via la télé qui d'abord formatent les parents. Les parents non formatés peuvent raisonner leurs enfants et surveiller ce qu'ils regardent à la télé et leur expliquer certaines choses, j'ai fait cela avec mes enfants, j'ai du batailler un peu et aucun n'est devenu consommateurs de n'importe quoi comme on le voit chez certains enfants. Le fait est que certains parents après le travail n'ont pas le temps ou l'envie de donner cette présence indispensable aux enfants dans l'éducation sans compter que beaucoup d'enfants ne veulent pas être différents des autres sous peine d'être écartés par ces autres, donc des parents font en sorte que leur enfants soient comme les autres.
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6586
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Professeur X le Dim 13 Jan - 13:41

Lotus a écrit:Dans une société saine le rôle de l'homme est de nourrir sa famille et le rôle de la femme est de s'en occuper. ça n'a rien de dégradant, ça n'a rien de caricatural. On a été empoisonnés depuis tout petit avec des valeurs déjà viciées, la famille pars en fumée, regarde les taux de divorces avant et maintenant. Elle est où la famille ? Elle sont où les valeurs traditionnelles ? Aujourd'hui c'est la lutte pour le pouvoir et l'argent, et le petit cocon familial il a éclaté en morceaux.

Ah oui ? Les filles qui se maquillent et s'habillent comme des prostituées à 11 ans, des enfants hypnotisés par les écrans avec des troubles mentaux à n'en plus finir, des enfants qui en viennent a frapper leur professeurs, a les agresser avec des couteaux... Des enfants toujours, qui se permettent d'insulter les vieux et de cracher au visage des adultes dans la rue.

Hum , ce qu'il faut pas lire comme énormités , y'en a qui s'accrochent aux vieux clichés , heureusement que le féminisme existe et que la femme tente de redéfinir la féminité et sa place dans la société , cela fait des milliers de générations qu'elle vit dans un monde où même la féminité est définie par l'homme , comment elle doit être , ce qu'elle doit penser et ressentir , comment elle doit se comporter , comment elle doit s'habiller , pour qu'elle soit une " vraie " femme , il est temps que la femme réinvente sa place dans un monde machiste et dominateur où la supériorisation est de mise dans tout ses aspects .

Allez les femmes ! chamboulez ce monde cristallisé et endormi par des siècles de contrainte et d'inégalité , la femme s'éveille et l'homme dans son sommeil veut rester sur l'acquit qui définit sont rapport inique à la femme , regardons ce monde , voyons ce que l'homme en a fait , puisse une autre énergie s'éveiller pour équilibrer cette civilisation que d'aucuns disent mourante , elle naît , elle renaît , et dans cette nouvelle donne la femme ne sera pas reléguée à la passivité et à la soumission , à la vision que l'homme se fait d'elle et à laquelle elle doit se conformer , love .


Dernière édition par Professeur X le Dim 13 Jan - 14:06, édité 1 fois (Raison : correctures)
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hakaan le Dim 13 Jan - 13:46

les enfants qui frappent leurs professeurs sont rarement français..
pas sur que le féminisme ait grand chose à voir avec ça
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Elea le Dim 13 Jan - 14:04

Lotus a écrit:
@Elea a écrit:Autant j'ai du mal avec certaines valeurs féministes, autant là je trouve le discours peu nuancé et caricatural. "La femme n'est faite que pour procréer et s'occuper de sa progéniture" Shocked

Je comprend ta réaction, depuis que nous sommes nés, on nous inculque que nous sommes égaux, c'est a dire que nous devrions tous assumer le même rôle. On apprend aux jeunes femme que ne pas faire comme l'homme c'est dégradant, on leur apprend que la place ou elle sont n'est pas la leur et que l'homme en fait leur esclave...

Qui est à l'origine de telles idées ?

Dans une société saine le rôle de l'homme est de nourrir sa famille et le rôle de la femme est de s'en occuper. ça n'a rien de dégradant, ça n'a rien de caricatural. On a été empoisonnés depuis tout petit avec des valeurs déjà viciées, la famille pars en fumée, regarde les taux de divorces avant et maintenant. Elle est où la famille ? Elle sont où les valeurs traditionnelles ? Aujourd'hui c'est la lutte pour le pouvoir et l'argent, et le petit cocon familial il a éclaté en morceaux.

Je reproche justemment au féminisme de confondre l'égalité des sexes avec la similarité des sexes. Je suis d'avis qu'hommes et femmes ont besoin d'affirmer et d'être en accord avec leur identité sexuée respective pour s'épanouir individuellement ainsi qu'en couple, en famille et en société dans la complémentarité. Puisque le dedans est comme le dehors, il suffit d'observer les organes sexuels pour comprendre cette identité: le sexe de la femme est tourné vers l'intérieur et celui de l'homme vers l'extérieur.

Il faut savoir que la seconde vague du féminisme a été initiée non par les femmes elles-mêmes mais par Rockefeller et Rotshild, c'est que l'économie avait tout à gagner en déstructurant ainsi les fondations familiales.


Aussi, si dans le passé la femme était reléguée au rôle de poule pondeuse "sois belle et tais-toi", le féminisme a contribué à construire un modèle de la femme moderne inatteignable,  la femme doit devenir une sorte de super-héroïne à la fois remplie d'ambition professionnelle, bonne mère de famille, bonne amante, bonne maîtresse de maison, débrouillarde (sachant par exemple bricoler et se passer des compétences des hommes), qui entretient son physique donc belle mais à la fois intelligente... En somme le féminisme en faisant croire à la femme qu'elle peut être Tout exerce une dictature de la performance générant d'immenses pressions et frustrations.
L'homme en retour ne trouve plus sa place et ce n'est peut-être pas sans raison qu'il se focalise autant sur le sexe, devenu le seul domaine où il peut apporter à la femme quelque chose qu'elle n'a pas: un pénis. Et encore, parce que la femme peut s'acheter un sex toy  Rolling Eyes


Pour autant je ne suis pas une réactionnaire en pensant que le seul rôle de la femme est de pondre et de s'occupper de ses enfants, la femme peut et doit elle aussi se tourner vers le monde extérieur pour s'épanouir en déployant ses dons et compétences, mais de façon plus limitée selon moi. Je pense que la société expérimente actuellement le pôle opposé de la société patriarcale, et qu'il faudra mener ce pôle à son extrême pour que l'on arrive chacun à trouver sa place et à définir son rôle de façon plus nuancée, un plus ou moins juste milieu.
Elea
Elea
Amalthée

Cochon
Messages : 227
Date d'inscription : 19/05/2018

Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hakaan le Dim 13 Jan - 14:18

Je suis vraiment pas sur que tout ça soit si simple,
genre au japon ils sont dans des roles très marqués, la fille doit faire bien à manger, être attentionnée, etc et le mari comme ci comme ca,
il ont un taux de natalité à 1,4, leur population régresse très vite,
pour moi tout ces changements découlent de l'industrialisation et du confort de la modernité,
le feminisme et les changements de valeurs ne sont que des conséquences des changements de notre environnement

Si un jour on repasse en mode disette/paysans on va revenir à des familles nucléaires et des comportements claniques c'est très probable


il y a 2 générations avoir une télé était un luxe, aujourd'hui  ne pas avoir youtube dans sa poche c'est être en marge, et on voit des gamins de 20 ans avec une voiture alors qu'il y a même pas un siècle ça n'existait presque pas,
il y a 2/3 générations l'eau courante arrivait tout juste et l'électricité aussi,
à cette époque le modèle familiale était une maison avec jardin, c'était pas du tout urbanisé comme aujourd'hui,
il a un siècle on étaient 2 milliards sur Terre, aujourd'hui on est 7 milliards,
le monde d'aujourd'hui n'a absolument plus rien à voir avec celui de 2 ou 3 générations en arrière seulement,
pourquoi imaginer que le féminisme ait quoi que ce soit à voir avec tout ça plutôt qu'un changement radical et global de notre société ?
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 15:35

@Professeur X a écrit:

Hum , ce qu'il faut pas lire comme énormités ,

Si cela te dérange tu n’est pas obligé de lire. Par contre j’apprecierai que tu fasse preuve de respect, envers moi et envers la liberté d’expression...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Professeur X le Dim 13 Jan - 15:45

Hum , cela me dérange pas du tout de te lire , cela n'a rien d'une obligation , je vois pas où je t'ai manqué de respect , je donne mon avis subjectif sur ce que je lis , chacun usant de cette liberté d'expression dont tu parles , love .
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 15:50

Ce sujet m'a fait penser à ce sujet que j'ai vu il y a quelque jours
https://www.francetvinfo.fr/societe/harcelement-sexuel/video-tinder-surprise_3133559.html

Si au début je trouvais cela fort pertinent et intéressant, dès que que ça a basculé dans un féminisme militant primaire et biaisé ça m'a profondément énervé.
Je connais très bien ce genre de réseaux, leurs fonctionnements, leurs addictions, leurs travers et dangers.
Au début je suis en accord... jusqu'à la partie largement teintée d'un féminisme prenant vraiment les hommes pour de gros obsédés.
Pour moi cette vidéo est l'archétype même d'un sujet de société important qui est très vite biaisé par la volonté d'y joindre une opinion radicale sans recul (ici un féminisme).
pourquoi ?
- dès le début on présente 2 femmes qui ont rencontré une 20aines de mecs, l'homme lui a rencontré plus de 100 femmes, ce qui n'est pas innocent dès le début du reportage (par la suite elle parle pourtant de mecs qui n'arrivent jamais à ces scores)
- elle provoque des rencontres avec 2 hommes, le premier est un menteur sur son apparence (très courant puisque sur ces réseaux, le plus dur est d'obtenir la rencontre). A mettre en relief avec toutes les photos de femmes plus bimbo et maquillée les unes que les autres (et qui au naturel ne ressemblent que rarement à ça, ne serait-ce par le nombre de femmes qui ne portent pas leur couleur de cheveux naturelle). A mettre en relief aussi avec la femme coach qui elle a "le droit" de travestir la réalité et d'engager de faux dialogues pour piéger d'autres femmes.
- le second homme, il ne faut pas 30 secondes pour comprendre que c'est le profil type du queutard, du sal.p qui cherche à bais.r une sal.pe. Ce qui sous entend forcément que pour le rencontrer elle est rentré dans son jeu, donc elle s'est fait passer pour une femme coquine intéressée par ce genre de mec. Pour ensuite nous faire une leçon de morale sur la femme sainte nitouche qui cherche l'amour et qui est mal considérée par un homme... ouais, faut voir l'homme qu'elle a CHOISI.
- si ça en était resté là perso je n'aurais rien vu, tant je sais que ce genre de personnes (femmes et hommes) sont courants sur les réseaux.. mais le coup du "porter plainte" et du "harcèlement" avec un féminisme victimisant et irresponsable m'a vraiment mis en colère. Parce que ce genre de comportement ne peut que mettre en danger les relations entre personnes, et qu'il confond la sphère privée consentie avec le vrai harcèlement. Car je me répète mais elle a choisi ce mec dont le profil était de nature à avoir ce genre de dialogues et de photos, de plus on ignore ce que elle a écrit à cet homme pour l'appâter, car bon il avait pas vraiment l'air stupide et plutôt sur de lui (un beau gosse en plus il me semble). Pour moi les réponses de cet hommes sont volontairement déconnectées de celles de la journaliste. Il a été piégé, mais c'est de sa faute à lui et on transforme un comportement sexuellement décalé en un harcèlement sexuel, la journaliste jouant à la prude.
- ensuite vient la cerise sur la gâteau : la femme irresponsable forcément victime de l'homme qui se fait violer par un mec rencontré sur le réseau. Contexte : elle discute avec un mec aux allures de mannequin (dont elle même pense qu'il est trop beau pour s'intéresser à elle, c'est un miracle), dont elle ne vérifie même pas la réalité... elle le rencontre un bandeau sur les yeux sans l'avoir vu, se laisse attacher, dans l'objectif d'une relation sexuelle habillée d'un fantasme fort. Le mec en question dans une sincérité ou une stupidité se laisse voir après elle s’aperçoit que c'est pas le mec de la photo... elle s'estime violée et porte plainte et se pose en victime sans la moindre responsabilité dans l'histoire ( entre () elle ne l'aurait pas vu elle en aurait surement gardé le souvenir du fantasme de sa vie)... la petite image de la femme au visage flouté pleurant en silence son viol.... pour moi ceci est une insulte à toutes les femmes qui ont été réellement violée... parce que elle, elle a juste été stupide pour réaliser un fantasme et rend l'homme responsable de son retour sur terre.... comme quoi il n'y a pas que les hommes qui font des choses idiotes sous l'emprise du désir.... sauf que, quand on fait des choses comme ça il faut les assumer derrière....qu'on soit homme ou femme.
- enfin point positif ou négatif, je ne sais pas, j'ai remarqué que les femmes de ce reportage ont la même tendance qu'un à priori collant au comportement masculin, celui de vouloir choisir des physiques plus beaux, sexy, irréels, fantasmés les uns que les autres. En négatif c'est le diktat de l'image et une déconnexion à la réalité physique des humains pour ne vouloir aimer que des photos retouchées sur photoshop qui font rêver... mais aussi souffrir tous les hommes et toutes les femmes loin de ces standards physiques. En positif., il semble que hommes et femmes soient bel et bien égaux sur la nature du problèmes qui se posent à eux.

Je vous prie d’excuser la colère que j'ai pu insufflé dans ceci, mais j'étais vraiment hors de moi quand j'ai pris conscience de tout l'aspect biaisé par une vision féministe primaire de ce reportage à charge contre les hommes, alors qu'au départ je pensais vraiment trouver une réflexion posée et honnête sur la problématique grandissante des réseaux sociaux de rencontre. Ces derniers posant réellement la question de la déshumanisation des relations humaines au profit d'un marché sexuel de l'apparence et du fantasme. (la tendance est malheureusement aux partenaires sexuels jetables, et à la perte de foi en l'amour).

Aujourd'hui de mon expérience personnelle et des discussions que j'ai avec mes amis il y a le constat d'une profonde tristesse vis à vis des relations humaines, le constat d'une certaines impuissance, désillusion et addiction, après avoir passé la période de l'enthousiasme et des opportunité de rencontres offert par ces réseaux.
Mais c'est un autre sujet.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Kouen le Dim 13 Jan - 20:40

j'ai visionné la vidéo, et dans le fond,
moi je trouve que c'est plutôt "juste", je pense que certaines
féministes d’aujourd’hui ne veulent pas l’égalité: elles veulent
dominer les hommes, être supérieures, mais l’égalité est un leurre,
si on comprend que les hommes et les femmes sont complémentaires,
que les hommes et les femmes ont des destins naturels différents,
ils ne s'opposent pas, ou alors ce sont leurs oppositions qui recherchent
à se compléter pour mieux se partager, se comprendre ?!!
personnellement il y aura toujours des choses que je ne pourrais pas faire
sans "un homme", ou "comme un homme"..
( ouvrir un bocal de cornichons, tenir un marteau piqueur, rouler en formule 1..)
j'avoue que parfois je vous maudis et vous envie aussi,
vous les hommes avec votre écart de testostérone en plus, pfff...
et que j'aimerai être aussi "forte" que vous en toutes situations, imaginez la
femme parfaite, aussi forte qu'un homme, voire plus..et intelligente comme
ben comme une femme..(  Very Happy )
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Hakaan le Dim 13 Jan - 21:19

@Kouen a écrit:personnellement il y aura toujours des choses que je ne pourrais pas faire
sans "un homme", ou "comme un homme"..
( ouvrir un bocal de cornichons, tenir un marteau piqueur, rouler en formule 1..)
Oui mais nous c'est pareil y'a plein de choses qu'on peut pas faire comme une femme,
tenir un fer à repasser, faire la vaisselle, passer 8h au téléphone, se perdre dans un ikéa, avoir une commode juste pour les chaussures
standupjapan - Les dégats du féminisme 515605909 standupjapan - Les dégats du féminisme 515605909 standupjapan - Les dégats du féminisme 515605909 standupjapan - Les dégats du féminisme 515605909 standupjapan - Les dégats du féminisme 515605909
Hakaan
Hakaan
Admin

Cochon
Messages : 6628
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De nitrate d'ammonium

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Invité le Dim 13 Jan - 23:03

@Hakaan a écrit:les enfants qui frappent leurs professeurs sont rarement français..
pas sur que le féminisme ait grand chose à voir avec ça

C'est pas plutôt "blancs" que tu voulais dire à la place de "français" ? non parce que ces jeunes qui frappent leur professeurs ont la nationalité française, et donc aux yeux de l'état sont tout aussi français que toi et moi.

Soit dit en passant le féminisme touche toute la planète, certains endroit plus que d'autres. (on ne parle pas du moyen orient, c'est un cas extrême qui n'a rien a voir et là oui je pense effectivement que les femmes doivent s'affirmer).

Je n'ai fait à travers ces exemple qu'explorer les branches dérivées, c'est ce que je vois et si ce n'est pas la seule raison c'en est une contribution

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Kouen le Lun 14 Jan - 9:50

Rires...Hakaan..!!  Smile

la "sacrée sainte vaisselle" …!!! c'est thérapeutique pourtant,
de faire la vaisselle à la main, ça libère les neurones.. tongue
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Professeur X le Lun 14 Jan - 11:36

@Kouen a écrit:personnellement il y aura toujours des choses que je ne pourrais pas faire
sans "un homme", ou "comme un homme"..
( ouvrir un bocal de cornichons, tenir un marteau piqueur, rouler en formule 1..)



à ce propos:





https://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

standupjapan - Les dégats du féminisme Empty Re: Les dégats du féminisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum