-33%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
67 € 100 €
Voir le deal

"La conscience de soi"

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty "La conscience de soi"

Message par Kouen le Jeu 11 Oct - 19:57

Rappel du premier message :



Extrait d'Omraam-Mikhael-Aivanhov en partage
sunny

Like a Star @ heaven


Tout le monde parle de changement, veut le changement, mais rien ne change. Pourquoi ?

Parce qu'il faut le projecteur formidable de la Science Initiatique pour nous montrer en toute clarté où se trouve le changement. Le changement véritable commence à l'intérieur de chaque être qui a réussi à introduire en lui-même l'apaisement, l'ordre et l'harmonie, seuls capables de déclencher la dynamique d'un perfectionnement ininterrompu. Comparable à un champ de bataille, notre monde intérieur est le lieu d'une lutte perpétuelle entre nos tendances: nos élans généreux se heurtent à nos sentiments égoïstes, et nos pensées désintéressées à nos calculs sordides...
Ce que notre intellect décide, notre cœur le refuse,
et réciproquement conflits qui engendrent nécessairement
un comportement rempli de contradictions.
La cohérence d'une conduite, résultat de l'harmonie des pensées avec les sentiments et les actes, ne se trouve qu'exceptionnellement chez des êtres doués d'une force de caractère supérieure, dévoués totalement à une cause sublime, grâce à laquelle ils ont pu tout soumettre en eux, et obtenir autour d'eux un changement réel. Mais aussitôt que disparaissent ces êtres d'élite, ce changement extérieur obtenu s'effrite peu à peu si personne ne prend le relais.
Seul celui qui s'améliore est porteur de véritables changements…

L'être humain se caractérise par la conscience de soi,
c'est-à-dire par la possibilité de réfléchir, d'observer et
d'analyser son monde intérieur invisible mais toujours agissant: le monde de ses pensées, de ses sentiments, de ses désirs, de ses volontés. Mais le soi dont il prend conscience n'est jamais totalement saisi une fois pour toutes car il demeure en grande partie inconscient. Nous ne sommes en mesure d'extraire et de ramener à la surface de la conscience qu 'une infime partie de nos réserves d'énergies et d'images inconscientes. Voilà pourquoi nous sommes surpris par nos rêves, par nos émotions subites, par nos variations d'humeur imprévisibles, par nos idées fixes, qui colorent et cristallisent de façon éphémère notre vie psychique.
Like a Star @ heaven
Ce soi inconscient est à proprement parler notre nature: il échoit à tout homme avec ce caractère subi et incontrôlable, tant qu'un travail spirituel n'a pas été entrepris. Mais ce qu'il a de particulier, c'est qu'il est double, car si nous le subissons, nous le subissons de deux manières radicalement différentes.
Like a Star @ heaven

L'irruption de l'inconscient dans la conscience est tellement perturbatrice -
car peu adaptée à la vie sociale - que la conscience s'ingénie à en refouler les manifestations vis-à-vis desquelles elle éprouve un sentiment
de honte:narcissisme infantile qui obligerait les autres à n'avoir
que soi pour objet d'amour, orgueil démesuré qui veut rivaliser avec l'auteur de toutes choses, désir de vengeance et volonté d'éliminer tous ceux qui entravent ou gênent la satisfaction de son plaisir...
Sous la pression de l'éducation et des exigences sociales,
la conscience instaure, nous dit la psychanalyse, tout un
système de défenses qui censure et refoule les poussées instinctives,
les pulsions primaires de notre égocentrisme, et ce avec d'autant
plus de force qu'elle refuse de se reconnaître dans ces manifestations
socialement peu avantageuses.
Mais ce que la psychanalyse omet de décrire ce sont
les autres manifestations de notre inconscient, que,
malgré leur nature inconsciente, nous ne voudrions
pour rien au monde refouler.

Like a Star @ heaven
Impulsion de courage, élan d'espoir, ouverture à un monde d'harmonie,
joie subtile née d'un contact avec la pureté Céleste,
jaillissement de la lumière créatrice, unité indestructible de
l'humanité au niveau de l'âme et de l'esprit, sentiment d'immortalité,
d'éternité... viennent effleurer la conscience qui ne peut les retenir, malgré le désir de se reconnaître dans cet élargissement subit de son champ de perceptions et de sensations.
Miroir du ciel et de l'enfer, notre conscience est impuissante à
créer ou façonner l'un et l'autre

Like a Star @ heaven
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas


"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par l' arbre le Mer 22 Avr - 20:59

@Innocence3.0 a écrit:Je ne suis pas un fruit assez mur pour l'instant...  😅

bonsoir innocence ; (très joli pseudo , Very Happy

a te lire le "maitre que tu est " est déja encré en toi plus que tu ne le croit , les réponses sont déja dans nos propres questions . Wink


l' arbre
Épiméthée

Messages : 195
Date d'inscription : 06/01/2020


Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Lys le Mer 22 Avr - 23:47

Bonjour Innocence,




C'est un sujet intéressant que tu apportes avec toi.




A mon sens il n'y a rien qui puisse se substituer à notre propre expérience, pas même les paroles d'un maître si elle ne sont pas validées par l'expérience. Un maître d'ailleurs ne l'est que par sa relation avec son élève, sinon c'est encore un titre auquel il vaut mieux ne prêter aucune sorte d'importance.


L'éveil est une chimère et comme toutes les illusions elle trouve sa subsistance dans les projections mentales qui font abstraction du moment présent, jamais hors de lui.

Lys
Épiméthée

Messages : 219
Date d'inscription : 29/01/2020


Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Jeu 23 Avr - 3:41

@Lys a écrit:Un maître d'ailleurs ne l'est que par sa relation avec son élève, sinon c'est encore un titre auquel il vaut mieux ne prêter aucune sorte d'importance.[/color]

Le maitre est celui qui se maitrise lui-même, non celui qui maitrise les autres.
Ainsi, l'usage d'un nom commun ou qualificatif n'a aucune d'importance, c'est juste une commodité de langage, une convention pour pouvoir échanger, et les chercheurs ne donnent évidemment pas d'importance à un titre, mais à la Lumière qui émane d'un Sage, ce qui est bien différent.


@Lys a écrit:
L'éveil est une chimère et comme toutes les illusions elle trouve sa subsistance dans les projections mentales qui font abstraction du moment présent, jamais hors de lui.

L'Eveil n'est pas une chimère, et c'est l'Eveil qui a parlé de l'instant présent, et non pas le public ni les livres de certains auteurs qui ne font que répéter mécaniquement ce que disent les éveillés, sans le vivre.
Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Jeu 23 Avr - 3:51

@Sod a écrit:Je crois aussi que le plus puissant enseignement des maîtres ce serait l'énergie qui se dégage d'eux, et non pas ce qu'ils disent ou font, même si c'est important aussi mais en second. D'ou cette légende de l'enseignement "par le silence", ou le silence du maître n'a rien a voir, mais ou le disciple qui serait réceptif a cette énergie s'assoit a coté de lui et se laisse envahir ... silencieusement... et plonge dans une paix profonde ou un état modifié de conscience.
J'ai entendu certaines histoires comme ça autour de Ramana Maharshi.

"Heureux ceux qui procurent la paix, ils seront appelés fils de Dieu"

Matthieu 5 - 9

"La conscience de soi" - Page 3 1027381557
Absolument.
Et ça ne se passe comme ça seulement autour de Ramana, mais normalement autour de tous les éveillés véritables de l'hindouisme, du bouddhisme et du taoisme. (hormis quelques discours de ces éveillés car il y a besoin parfois de compréhension de différents points pratiques, et les mots véhiculent également la Grâce, tout comme la vue, le toucher, la pensée, etc).
Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Jeu 23 Avr - 4:23

@Innocence3.0 a écrit:
Je pense notamment à des maîtres comme Jiddu Krishnamurti ou Eckhart Tolle. Certains d'entre vous les suivent ils?
(...)
Dans cette optique, je veux partager une vidéo inspirante tournée avec une maître spirituelle, une femme ordinaire qui a vécu l'Eveil, et tente de transmettre à son échelle. Son enseignement est simple mais très révélateur!  sunny  Dîtes moi ce que vous en pensez!


Tout d'abord, bienvenue sur le forum, et bravo pour le pseudo, qui fait référence à la qualité de base.  Very Happy

Je pense que suivre ces personnes, de loin, sans les rencontrer physiquement, peut être efficace, nul doute, mais ça reste peut être limité, non ?
Disons qu'une opinion réelle et profonde ne peut se fonder que si on rencontre réellement l'Eveillé en question, si on médite en sa présence, voir ce qui émane concrètement de sa personne, sa Lumière concrète.
Avoir une opinion uniquement intellectuelle à leur sujet, ça n'a pas beaucoup de consistance, à mon avis... vois un certain nombre d'intervenants ci-dessus qui ne savent pas ce qu'est un éveillé et qui t'ont répondu selon moi de façon bancale ou fausse, en croyant eux-mêmes savoir de l'intérieur ce qu'est l'absolu, l'éveil ou le moment présent, bref....

Ainsi, je ne pense rien des 3 personnes que tu cites, car je ne les ai pas rencontrées concrètement.

Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Kelly7 le Jeu 23 Avr - 5:13

@Ptah a écrit:

Le maitre est celui qui se maitrise lui-même
Juste le fait de maîtriser indique une forme de contrôle de l’égo, un être libre est vrai avec lui-même il n’est plus dupe de son égo, il est spontané, transparence et retrouve l’innocence de l’enfant qui agit par instinct et non plus à vouloir contrôlé ou maîtriser quoi que ce soit car il a vécu l’ultime sacrifice. Certaines âmes se retiennent à être qui ils sont vraiment pour satisfaire un égo qui leur procure une certaine prestance mais sans plus car il ne sont pas vrai il se mente à eux- même et aux autres consciemment ou inconsciemment. 

La maîtrise est assujetti au (ment)al (résistance)
Pour le conscientisé il faut l’avoir vécu soi-même et être prêt à voir la vérité en face sans plus aucun voile qui cache la vue. 

La véritable liberté est d’Être Authentique avec soi-même ou sinon on joue un rôle.🙈
Le vécu est propre à chacun mais la vérité est évidence. I love you

Kelly7
Miranda

Chien
Messages : 655
Date d'inscription : 23/07/2019

Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Jeu 23 Avr - 5:31

@Kelly7 a écrit:
@Ptah a écrit:

Le maitre est celui qui se maitrise lui-même
Juste le fait de maîtriser indique une forme de contrôle de l’égo, un être libre est vrai avec lui-même il n’est plus dupe de son égo, il est spontané, transparence et retrouve l’innocence de l’enfant qui agit par instinct et non plus à vouloir contrôlé ou maîtriser quoi que ce soit car il a vécu l’ultime sacrifice.

Ce n'est pas l'Eveillé qui se donne le titre de maitre, mais les gens qui constatent qu'ils recoivent de la Lumière en sa Présence. nuance. Et ils donnent aussi d'autres noms : Sages, Réalisés, Eveillés, Saint, Guides, etc.
Ainsi, l'Eveillé, le saint, le sage, est bien dans l'état d'innocence, etc.
(bien sûr, je parle des Sages véritables, pas des usurpateurs du new age)


@Kelly7 a écrit:
Certaines âmes se retiennent à être qui ils sont vraiment pour satisfaire un égo qui leur procure une certaine prestance mais sans plus car il ne sont pas vrai il se mente à eux- même et aux autres consciemment ou inconsciemment. 

Le sujet n'est pas les faux maitres, mais les vrais.  Wink
Et il ne s'agit pas de ce que diraient ces sages, mais de ce que constatent, en pratique, les chercheurs qui méditent en leur présence.
Personne ne se ment à soi même, les gens constatent en pratique ce qu'il y a à constater, cela n'a rien d'intellectuel.


@Kelly7 a écrit:
La maîtrise est assujetti au (ment)al (résistance)

Comme je l'ai déjà écrit ci-dessus :
Le maitre est celui qui se maitrise lui-même, non celui qui maitrise les autres.
Ainsi, l'usage d'un nom commun ou qualificatif n'a aucune d'importance, c'est juste une commodité de langage, une convention pour pouvoir échanger, et les chercheurs ne donnent évidemment pas d'importance à un titre, mais à la Lumière concrète et pratique qui émane d'un Sage, ce qui est bien différent.
Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par gondalfe le Jeu 23 Avr - 8:40

@Ptah a écrit:
@Innocence3.0 a écrit:
Je pense notamment à des maîtres comme Jiddu Krishnamurti ou Eckhart Tolle. Certains d'entre vous les suivent ils?
(...)
Dans cette optique, je veux partager une vidéo inspirante tournée avec une maître spirituelle, une femme ordinaire qui a vécu l'Eveil, et tente de transmettre à son échelle. Son enseignement est simple mais très révélateur!  sunny  Dîtes moi ce que vous en pensez!


Tout d'abord, bienvenue sur le forum, et bravo pour le pseudo, qui fait référence à la qualité de base.  Very Happy

Je pense que suivre ces personnes, de loin, sans les rencontrer physiquement, peut être efficace, nul doute, mais ça reste peut être limité, non ?
Disons qu'une opinion réelle et profonde ne peut se fonder que si on rencontre réellement l'Eveillé en question, si on médite en sa présence, voir ce qui émane concrètement de sa personne, sa Lumière concrète.
Avoir une opinion uniquement intellectuelle à leur sujet, ça n'a pas beaucoup de consistance, à mon avis... vois un certain nombre d'intervenants ci-dessus qui ne savent pas ce qu'est un éveillé et qui t'ont répondu selon moi de façon bancale ou fausse, en croyant eux-mêmes savoir de l'intérieur ce qu'est l'absolu, l'éveil ou le moment présent, bref....

Ainsi, je ne pense rien des 3 personnes que tu cites, car je ne les ai pas rencontrées concrètement.



En meme temps 1 personne sur 1 milliard(peut etre plus ou peut etre moins,ce n'est qu'une exepression) aura la possibilité de rencontrer un maitre et aura la possibilité de suivre réelement son enseignement.
Apres,je crois que c'est possible de le faire,mais encore faut il pouvoir laisser en plan toutes ses attaches (femme,mari,enfants,famille,travail,prets immobiliers etc...) et les personnes "dépendantes" du chercheur que ce soit financierement,psychologiquement peuvent elles se remettre d'un depart soudain sans explications (car bon comment expliquer un truc qu'ils ne comprendront absolument pas)
Apres il ya plein de personnes ayant atteint la réalisation(meme si justement ce n'est pas la personne qui atteint la réalisation mais je voyai pas comment le dire autrement) qui l'ont fait justement mais bon,c'est quand meme énorme pour une personne lambda et est ce vraiment la voie qu'il doit suivre.
Donc bon,en attendant,faut bien faire sans.(ou pas?)

gondalfe
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 71
Date d'inscription : 02/06/2018

Localisation : ici (mais jamais vraiment la pour etre honnete)

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Sod le Jeu 23 Avr - 8:46

Sod
Sod
Ganymède

Serpent
Messages : 3412
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par komyo le Jeu 23 Avr - 9:25

Je serai plus nuancé sur cette notion de maitre, j'aime bien ce proverbe indien, la mère est le premier guru de l'enfant, le père le second, le maitre le troisième et dieu le dernier.
comme toute les phrases de ce genre, c'est a remettre dans son contexte.
Mais l' idée sous jacente, outre la progression, est que nous apprenons toujours de différentes personnes.

Dans ma tradition le fondateur a laissé ca comme aphorisme.  

« L’enseignement du Bouddha n’est pas loin, il est dans notre propre coeur, il est tout près. Le Satori n’existe pas en dehors de nous. Ou donc pourrions-nous le trouver sinon à l’intérieur de nous-mêmes ! qu’il s’agisse d’illusion ou d’illumination, c’est de l’illusion ou de l’illumination de notre propre coeur qu’il s’agit ».

«Les cinq éléments fondamentaux de l’univers (terre, eau, feu, vent, éther) produisent des sons au moindre contact. Cela signifie qu’il existe des langages en tout. Dans ce cas-là, tout ce qu’on voit, entend, sent, goûte, et pense sont également des mots. On peut ainsi dire que tous les phénomène de l’univers sont tous des mots qui enseignent la vérité. Les chants des oiseaux, le courant de l’eau, les bruits du vent, tous disent constamment la vérité éternelle».


On peut apprendre de tout, de soi meme, des autres, mère, père, instructeur, de la nature.
Au japon, maitre se dit sensei, ainsi on parlait communément de sensei deshimaru l'introducteur du zen soto en France.
Mais sensei ca peut aussi s'appliquer a un prof de géographie, de math, de danse, d'équitation.. etc !

On est a une époque ou l'on peut trouver et rencontrer des "maitres" disons plutot instructeurs, très facilement.
Plus jeune, j'ai fait du zen avec deshimaru, suis aller suivre des initiations tibétaines de différentes personnes kalou rimpoché, sakya trinzin, ai fréquenté des soufis, découvert les débuts de la fraternité de jérusalem a st gervais, étudié l'ésotérisme japonais sans difficultés particulières.

Si demain, vous voulez aller en inde visiter arunachala, isha, auroville, aller a darhamsala, on peux le faire sans problème.
Il y a des possibilités de découvertes sans commune mesure avec celles d'hier ou il fallait faire parfois cordou bagdad a pied ce qui prenait plusieurs mois, pour découvrir un enseignant.

Ceci dit découvrir un maitre ou un enseignant, c'est une chose, en faire son beurre en est une autre.
Combien de personnes au pied du christ et du bouddha et finalement combien de grands disciples ayant compris intégrés et appliqués son enseignement.
Combien de gens content d'avoir un maitre qu'ils vénèrent comme une divinité en oubliant de s'occuper de leur propre vie.

Donc toutes ces notions, maitre pas maitre, disciple etc, égo pas égo, sont a mon avis a relativiser et prendre avec des pincettes et n'ont amha, finalement pas tant d'importance que ca.
komyo
komyo
Modérateur

Singe
Messages : 2296
Date d'inscription : 19/11/2019

Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Jeu 23 Avr - 10:35

@gondalfe a écrit:
En meme temps 1 personne sur 1 milliard(peut etre plus ou peut etre moins,ce n'est qu'une exepression) aura la possibilité de rencontrer un maitre et aura la possibilité de suivre réelement son enseignement.

Non, 1 personne sur 1 million ou 1 milliard, est un chiffre faux, inventé.
Comme l'explique Komyo, on peut voyager facilement de nos jours, on ne va pas traverser l'europe à vélo, éviter les ours de la Russie, puis l'afghanistan et cie pour arriver au tibet ou en inde.
Un avion à 500-600 e et tu es à new delhi, avec juste 13 h de vol (bon, avec des retards Air Indianisants, mais avec de supers repas à bord  "La conscience de soi" - Page 3 Icon_lol ).
De plus, il peut y avoir des Sages en europe même.

Si les gens ne le font pas, c'est souvent qu'ils ne veulent pas, pour la plupart. En tout cas, en occident où on a le niveau de vie de pouvoir voyager.


@gondalfe a écrit:
Apres,je crois que c'est possible de le faire,mais encore faut il pouvoir laisser en plan toutes ses attaches (femme,mari,enfants,famille,travail,prets immobiliers etc...) et les personnes "dépendantes" du chercheur que ce soit financierement,psychologiquement peuvent elles se remettre d'un depart soudain sans explications (car bon comment expliquer un truc qu'ils ne comprendront absolument pas)
Apres il ya plein de personnes ayant atteint la réalisation(meme si justement ce n'est pas la personne qui atteint la réalisation mais je voyai pas comment le dire autrement) qui l'ont fait justement mais bon,c'est quand meme énorme pour une personne lambda et est ce vraiment la voie qu'il doit suivre.
Donc bon,en attendant,faut bien faire sans.(ou pas?)

S'il s'agit d'être moine, il faut faire son choix avant de fonder famille, question de cohérence et de logique. Si je veux être marin, je ne vais pas acheter une menuiserie.

Sinon, il est possible de faire quelques voyages et séjours, et tu ramasses déjà pas mal de bienfaits, c'est ça qu'il faut comprendre. (si la personne est sérieuse et ardente, sinon les tièdes perdent un peu de temps, mais qui n'en perd pas ?).

Dieu passe avant tout, et avant les attachements familiaux et explications à donner.
Quand on brûle de faire quelque chose, on le fait.
Si tu veux te marier à une femme étrangère et que ta famille te dit non, vas tu l'écouter ? Non. Voilà..

Sinon, en France, il y a  des endroits sacrés, et des Sages qui viennent, et des Sages d'ici. Il y a largement de quoi faire avant de penser aller au loin.
Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par gaston21 le Jeu 23 Avr - 11:00

Si vous trouvez un Eveillé, appelez-moi ! De toute ma vie, je n'en ai jamais rencontré un seul! Des "ahuris", oui! "Ca mijote dans leurs tripes", mais ça s'arrête là! On se garde bien de les mettre au gouvernail d'un pays, ils vous conduiraient "vite fait" sur les écueils! Des croyants de diverses religions  sont animés par la générosité; chez ces rêveurs, qu'en sort-il d'utile au pays? C'est mon quart d'heure d'humeur! Qu'ils se fassent les dents sur le coronavirus!

gaston21
Épiméthée

Singe
Messages : 214
Date d'inscription : 27/11/2019

Localisation : DIJON

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par gondalfe le Jeu 23 Avr - 11:47

Ptah:
Faut il forcement aller à des milliers de kms pour trouver quelquechose qui peut se trouver partout?
De plus si l'on y va en avion,l'empreinte carbone est énorme.

Le chiffre 1 personne sur un milliard n'est pas un fait,ce n'est qu'une expression pour montrer la rareté de la chose,je n'ai rien inventé.

On ne décide pas d'etre moine ou autre forcément à la naissance.
Envoyer son fils de 5 ans à la DASS ou arreter de payer le loyer de son pere handicapé en EPHAD pour qu'il se retrouve à la rue parceque "l'on veux amasser des bienfaits" ne me semble pas forcément une démarche non égoiste.


gondalfe
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 71
Date d'inscription : 02/06/2018

Localisation : ici (mais jamais vraiment la pour etre honnete)

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Professeur X le Jeu 23 Avr - 12:24

Hum , tout le monde voudrait avoir Bouddha ou Jésus pour maître alors que le concierge de leur palier pourrais suffire largement à leur élévation , un "Maître" c'est celui qui en sait juste un petit peu plus que vous par son expérience et son savoir , chacun dans cette invisible hiérarchie est à la fois ' Maître " et " Disciple " , jusqu'à ce que nous pouvions conter sur notre "maître intérieur " et que s'initie un travail bien plus personnel auquel aucun maître ne peut surseoir , ce sont du moins mes subjectives réflexions sur ce thème laissées à la sagacité d'éventuels lecteurs ,
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Professeur X le Jeu 23 Avr - 13:00

Hum , " « Pour la grande majorité des gens, même cultivés et pensants, le principal obstacle sur la voie de l'acquisition de la conscience de soi, c'est qu'ils croient la posséder ; en d'autres termes, ils sont tout à fait convaincus d'avoir déjà conscience d'eux-mêmes et de posséder tout ce qui accompagne cet état : l'individualité, dans le sens d'un "Moi" permanent et immuable, la volonté, la capacité de faire, et ainsi de suite. Or il est bien évident qu'un homme ne verra pas l'intérêt d'acquérir par un long et difficile travail une chose que, dans son opinion, il possède déjà. Au contraire, si vous lui dites, il pensera soit que vous êtes fou, soit que vous tentez d'exploiter sa crédulité pour votre profit personnel." ; P.D.Ouspensky , Fragments d'un enseignement inconnu p206 , love .
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Styk le Jeu 23 Avr - 13:30

Ce que je trouves paradoxal, c'est que le jour ou on aura fait ce retour à l'Unité on se dira "putin c'était juste là depuis tout ce temps !"

Nous sommes des "chasseurs", faire attention à nos pas pour ne pas éffrayer la bête, savoir où elle se trouve en chaque instant.

Styk
Mithra

Cochon
Messages : 12
Date d'inscription : 03/03/2020

Localisation : Irlande

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Jimmy2500 le Jeu 23 Avr - 19:17

Bonsoir, je suis un peu ce fil et voici ce qui me vient au sujet de ce qui a été dit.

Oui, il y a différents Maîtres spirituels, et parfois si on ne les comprend pas, c'est peut-être que les enseignements qu'ils transmettent ne sont pas pour nous, ce n'empêche en rien qu'ils sont peut-être utiles pour d'autres.

Il semble aussi qu'il y ait différents niveaux d'éveils spirituel et que lorsque quelqu'un raconte son expérience d'éveil, ce n'est pas nécessairement un enseignement mais un peu comme la description d'un "paysage", de ce qu'il a vécu.

Toujours d'après ce que je comprends, dans ces différents niveaux d'éveil, à un certain stade il existe encore une forme d'ego (de conscience individuelle repliée sur elle-même) qui se glorifie de ce qu'elle a vécu. C'est l'ego de celui qui a vu Dieu. Je ne sais pas si cela pourrait être évitable, alors à nous de savoir cela et de faire nous-même notre propre expérience (dans le sens de ne pas d'adopter de croyances que nous aurions nous-mêmes validées).

En fait on n'a pas besoin de croire ou de ne pas croire, de prendre parti. Ce qui semble intéressant, c'est de voir comment tel ou tel enseignement (ou même situation de notre vie) peut nous nourrir, nous faire progresser dans notre vie. Si elle nous fait progresser, très bien ! sinon, pas de souci, cela peut peut-être "nourrir" un autre.

Ce que je trouve dommage, c'est de dénigrer ce que l'on ne comprend pas, car si on souhaite intégrer des niveaux de conscience plus élevés, il est important de ne pas condamner, de ne pas dénigrer. Car lorsqu'on dénigre, on s'associe à des formes d'énergie qui nous tirent vers le bas, qui nous plombent. Donc si vraiment, on souhaite s'ouvrir à des niveaux de conscience plus élevé, c'est important, c'est l'un des B.A BA.

Pour ce qui est de vivre le moment présent, je me suis un peu intéressé aux enseignements d'Eckhart Tollé, il a surement de bonnes choses, mais ça ne me parle pas vraiment. Il me semble surtout que cette notion de "vivre au présent" soit davantage une conséquence de l'état de réalisation intérieure qu'un moyen. Malgré tout, il est possible que de rester dans l'intention de "vivre le présent" soit une aide...

sunny

Jimmy2500
Prométhée

Rat
Messages : 126
Date d'inscription : 08/11/2018

Localisation : Ici

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Jeu 23 Avr - 21:17

@gondalfe a écrit:Ptah:
Faut il forcement aller à des milliers de kms pour trouver quelque chose qui peut se trouver partout?
De plus si l'on y va en avion,l'empreinte carbone est énorme.

Tu me dis ça, alors que j'avais bien écrit dans le post auquel tu réponds :
@Ptah a écrit:
Sinon, en France, il y a  des endroits sacrés, et des Sages qui viennent, et des Sages d'ici. Il y a largement de quoi faire avant de penser aller au loin.

A mon avis, parler de l'éloignement, ce sont des excuses, car même si on dit d'aller à Kagyu Ling, en Dordogne, ou au village des pruniers, ou dans tel monastère catho où il y a tel personnage intéressant, ou à Hauteville où passe tel sage, etc, personne n'ira.  Wink


@gondalfe a écrit:
On ne décide pas d'etre moine ou autre forcément à la naissance.
Envoyer son fils de 5 ans à la DASS ou arreter de payer le loyer de son pere handicapé en EPHAD pour qu'il se retrouve à la rue parceque "l'on veux amasser des bienfaits" ne me semble pas forcément une démarche non égoiste.

mais qui t'a dit de mettre ton enfant de 5 ans à la Dass ?? personne.
Quand on est engagé dans le monde, la morale spirituelle et religieuse est justement de prendre soin des faibles et de ceux qu'on a mis au monde, ou qui nous ont mis au monde.

Le monastère avec Sage présent, c'est pour celui dont c'est le destin, donc qui ne fera pas d'enfants, ni ne fondera de famille.
Si la situation pratique comporte l'obligation de rester près des siens, c'est que le monastère n'est pas pour cette personne, soit parce que son chemin est différent, soit parce qu' elle manque d'ardeur spirituelle.


Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par l' arbre le Jeu 23 Avr - 22:59

on peut suivre un maitre un certain temps pour "s'affiner"
et puis un jour la notion de maitre disparait a nous même , s'évapore et révèle la nature de ce que nous sommes vraiment.

l' arbre
Épiméthée

Chèvre
Messages : 195
Date d'inscription : 06/01/2020

Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par l' arbre le Jeu 23 Avr - 23:31

la conscience, a cette particularité de s'oublié et de se révélé a elle même, a travers le jeu du personnage que l'on pense ou crois être , c'est le "jeu" de la vie elle même a travers nous .

peut être certains ou certaines résonneront a ces mots ; Wink

l' arbre
Épiméthée

Chèvre
Messages : 195
Date d'inscription : 06/01/2020

Localisation : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par mikael le Ven 24 Avr - 13:44

salut..autant il y a la "théorie" ,puis la "pratique" ..la prise de conscience est la mise en "pratique" de la Théorie .. c'est tout ...
mikael
mikael
Miranda

Chat
Messages : 669
Date d'inscription : 27/11/2018

Localisation : gironde

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Mélanie le Ven 24 Avr - 13:51

L'être humain a conscience de lui même à partir de l'âge où il se reconnait quand il se voit dans un miroir, non?

C'est le Test du miroir de Gallup, qui a aussi été effectué chez les animaux, il n'y a que quelques espèces qui le réussissent: l'éléphant, le dauphin, le corbeau et certaines espèces de grands singes.

"le test du miroir de Gallup : lorsqu’on marque d’une tache le front d’un éléphant en un point qu’il ne peut voir directement et qu’on lui présente un miroir, il passe sa trompe sur la tache ; démontrant ainsi qu’il a reconnu son image et donc qu’il a conscience de lui-même"

C'est vrai que quand un chat se voit dans un miroir, il a tendance se demande qui est l'autre chat en face et mettre ses patte sur la glace pour comprendre.


Dernière édition par Mélanie le Ven 24 Avr - 14:11, édité 1 fois
Mélanie
Mélanie
Obéron

Serpent
Messages : 1355
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France
Humeur : Très variable

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Professeur X le Ven 24 Avr - 13:56

Hum , la psyché humaine est un peu plus complexe que celle des animaux , on ne saurait les comparer , l'enfant humain met un certain temps pour discerner son propre corps de celui de sa mère , ainsi que les notions d'intérieur et d'extérieur à soi , love .
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Ven 24 Avr - 14:29

Ce sujet est très difficile car nous n'avons pas tous la même définition de la conscience.
La science a la sienne, la religion aussi, la spiritualité aussi, et chaque personne, suivant le niveau de conscience (et voilà, je me piège en solo  "La conscience de soi" - Page 3 Icon_lol ) qu'elle a, aura sa propre définition, avec plus ou moins de profondeur (de son corps, du Tout...).

Pour ça que je ne chercherais pas à définir, ça ne m'intéresse pas trop, je préfère la poésie, j'aime bien les images comme celle-ci (très incomplète, mais c'est une bonne petite facette) :

@l' arbre a écrit:la conscience  a cette particularité de s'oublier et de se révéler à elle-même, a travers le jeu du personnage que l'on pense ou croit être , c'est le "jeu" de la vie elle même a travers nous .
peut être certains ou certaines résonneront a ces mots ; Wink

Je noterais juste que pour beaucoup, la conscience est la conscience du corps, la conscience que l'on pense, etc, alors que pour une spiritualité plus aboutie, la conscience est la conscience que nous ne sommes pas le corps physique, elle est la béatitude sans pensée, et la conscience que tout est uni et éternel.

On passe donc d'une chose à son opposé (sans que personne n'ait tord), alors c'est un sac de noeuds considérable, dans lequel je n'entrerai pas. pig
Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Professeur X le Ven 24 Avr - 14:52

Hum , mais ce sujet ne traite pas de la conscience en générale mais de la conscience de soi , c'est à dire la conscience dont on peut individuellement faire preuve pour percevoir ce que l'on est , et psychologiquement parlant , qui on est , donc la conscience de son corps fait bien partie de la conscience de soi , puisqu'il fait partie intégrante de notre essence humaine , love .
Professeur X
Professeur X
Uranus

Chien
Messages : 4559
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Ven 24 Avr - 15:02

@Professeur X a écrit:Hum , mais ce sujet ne traite pas de la conscience en générale mais de la conscience de soi , c'est à dire la conscience dont on peut individuellement faire preuve pour percevoir ce que l'on est , et psychologiquement parlant , qui on est , donc la conscience de son corps fait bien partie de la conscience de soi , puisqu'il fait partie intégrante de notre essence humaine , love .

Mais c'est bien cela, ça revient au même.
La conscience de soi, pour un spiritualiste achevé, est bien la conscience qu'il n'est pas le corps physique, qu'il est au delà de la psychologie, et de l'identification superficielle au seul corps physique et aux seuls sens.
Le matérialisme philosophique, et le bon sens commun de ceux n'ayant pas fait d'expérience transcendante, se limiteront au corps physique et à la pensée, mais si tu interroges une personne ayant eu une vision pratique plus large, sa définition sera donc bien plus large, voire opposée (en apparence).

Le corps physique ne fait pas forcément partie de la conscience humaine.
Il en fait partie aux états de conscience inférieurs, mais pour un Jésus, le corps n'est que poussière qui retournera en poussière, alors que l'âme sera ailleurs. La conscience véritable pour Lui est d'être conscient de cette âme, bien plus que du corps.

Si on est conscient que du corps, on est mort pour Jésus, qui a dit cette phrase sublime : "laisse les morts enterrer les morts, et suis-moi".

Quelle phrase, mamamia.... C'est du lourd, hein...  "La conscience de soi" - Page 3 Icon_lol



Dernière édition par Ptah le Ven 24 Avr - 15:12, édité 1 fois
Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Ptah le Ven 24 Avr - 15:07

Voici d'ailleurs un extrait du post de départ de ce fil, qui montre bien que l'auteur parle de la véritable conscience (qui est confinée pour l'instant dans l'inconscient du non-éveillé) :

@Kouen a écrit:
[center]
Extrait d'Omraam-Mikhael-Aivanhov en partage

L'être humain se caractérise par la conscience de soi,
c'est-à-dire par la possibilité de réfléchir, d'observer et
d'analyser son monde intérieur invisible mais toujours agissant: le monde de ses pensées, de ses sentiments, de ses désirs, de ses volontés. Mais le soi dont il prend conscience n'est  jamais totalement saisi une fois pour toutes car il demeure en grande partie inconscient. Nous ne sommes en mesure d'extraire et de ramener à la surface de la conscience qu 'une infime partie de nos réserves d'énergies et d'images inconscientes. (...)
Ce soi inconscient est à proprement parler notre nature: il échoit à tout homme avec ce caractère subi et incontrôlable, tant qu'un travail spirituel n'a pas été entrepris.
Ptah
Ptah
Rhéa

Cochon
Messages : 1452
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

"La conscience de soi" - Page 3 Empty Re: "La conscience de soi"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum