Notre "famille spirituelle"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Dim 9 Sep - 18:42

Hello  sunny

J'aimerai partager avec vous ce texte
( je n'ai pas trouvé d'autres sources
d'informations plus complètes, si vous en avez
d'autres à proposer ?! merci bien  Notre "famille spirituelle" 1027381557 )

ça parle de notre "famille spirituelle", des personnes
( comme vous et moi, et bien d'autres... )
qui partagent et participent à notre élévation spirituelle,
mais qu'en est il de notre famille biologique ? de nos frères et de nos sœurs ?
de notre parenté ?
quel "rôle" si toutefois il en est un ? qui pourrait y avoir entre notre
spiritualité, notre éveil, nos questionnements religieux  …? quels partages peut on
avoir avec notre famille dans ce domaine ?
personnellement, je m'interroge ? est ce vraiment nécessaire ?
même d'un point de vue dit: "karmique" ?!
parfois même c'est douloureux, non pas pour soi, mais dans le sens d'une séparation,
du détachement, et l'on aspire souvent à se sentir "seul" ?!  Like a Star @ heaven  


si vous avez des références de livres à me proposer qui
évoquent ce sujet, merci aussi , Kouen  Notre "famille spirituelle" 312990806  


Pour débuter la deuxième étape de la vie tel un enfant, comme un débutant, en tant que pratiquant débutant de la Connaissance, vous avez besoin d’un nouveau type de relation – une relation focalisée sur ce qui est en accord avec la grande étape dans laquelle vous vous embarquez. Votre Famille Spirituelle devient ici plus active, et ceux qui cherchent à vous trouver, qui ont été envoyés par votre Famille Spirituelle, seront appelés vers vous, car vous avez besoin d’eux à présent, et vous dépendrez d’eux à l’avenir. Et eux ont besoin de vous à présent, et ils dépendront de vous à l’avenir. Aucun de vous ne peut réussir séparément. Vous avez besoin les uns des autres. C’est la grande relation à laquelle vous aspirez, mais jusqu’à ce que vous débutiez la deuxième grande étape de la vie, vous n’êtes pas encore prêt pour cela. Car il ne s’agit pas là de romance. Ce n’est pas un jeu de séduction. C’est quelque chose de bien plus grand et de beaucoup plus complet.
Vous venez à cette deuxième grande étape parce que le monde vous a déçu et parce que vous en venez à réaliser que vous avez besoin d’un plus grand appel et d’une réalité plus grande afin de trouver votre place et votre travail dans le monde. Vous en venez aussi à réaliser que vous avez besoin de plus grandes relations. Vous avez besoin de dévouement. Vous avez besoin de vous consacrer à quelque chose. Et vous avez besoin d’être auprès de gens qui soient capables de se consacrer à vous. Vous avez besoin d’une nouvelle éducation, et vous avez besoin d’un nouveau départ. Cette prise de conscience ne se fait pas d’un seul coup. Elle se fait par étapes, et vous ne réaliserez probablement pas le moment où vous traverserez cette ligne invisible. Mais après un certain temps vous commencerez à vous sentir différent. Vos valeurs sont en train de changer. Votre orientation est en train de changer. Ce que vous cherchez dans la vie est différent de ce que vous cherchiez auparavant.

C’est au début de ce seuil que votre Famille Spirituelle se rend compte que vous êtes prêt à commencer. Ils savent que vous n’êtes pas accompli. Ils savent que vous n’êtes pas avancé. Ils savent que vous êtes faible et vulnérable, et enclin à vous tromper. Mais ils célèbrent le fait que vous ayez été capable d’arriver à ce seuil, ce qui est une réalisation peu commune. Pour vous, à ce moment, tout semble confus. Vous êtes comme le trapéziste qui est entre les deux barres. Vous ne pouvez pas retourner là où vous étiez, mais vous n’avez pas encore atterri là où vous devez être. Vous êtes entre deux, et les choses peuvent sembler très déroutantes.

A ce stade, parce que vous êtes à un nouveau départ et parce que vous faites appel à votre Famille Spirituelle, votre relation avec votre famille humaine va changer, car vous êtes maintenant en train de changer, et ce dont vous avez besoin, cette dernière ne peut le fournir. En un sens, vous n’êtes plus leur enfant ou leur frère ou leur sœur. Bien que vous puissiez accepter ce rôle jusqu’à un certain point, vous êtes maintenant un enfant de votre Famille Spirituelle. Vous êtes à un nouveau départ. La vie vous apportera une certaine distance par rapport à votre famille de sang pour vous donner cette liberté de prendre un nouveau départ. Vous devez les laisser pour un temps afin d’avoir cette liberté et d’être capable de penser clairement par vous-même sans leur influence. Cependant ne les reniez pas et ne les rejetez pas. Ils sont comme le premier étage de la fusée. Ils vous ont amené jusqu’ici. Soyez reconnaissant pour tout l’amour et toute la souffrance, pour toutes les erreurs et pour tous les problèmes. Ils vous ont donné l’occasion de développer le caractère et la capacité, et ils vous ont lancé dans le monde. Vos parents, vos frères et sœurs, si vous avez des frères et sœurs, les autres membres de votre famille – ils ont été le nid. Et à présent, vous devez quitter le nid. Vous devez maintenant trouver une nouvelle fondation et un nouveau réseau de relations qui représentent votre avenir et votre destinée.
Durant cette période de transition, vous aurez des relations qui représentent cette transition – des associations très étroites avec des gens qui ne seront là dans votre vie que temporairement, mais qui seront des catalyseurs pour vous aider à combler le fossé entre votre ancienne vie et votre nouvelle vie.
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par tangolinos le Dim 9 Sep - 19:59

@ Kouen
TU dis=
parfois même c'est douloureux, non pas pour soi, mais dans le sens d'une séparation,
du détachement, et l'on aspire souvent à se sentir "seul" ?!
Je dirais que la respiration est une bonne métaphore pour évoquer ce qui se passe... tantôt nous avons besoin d' inspirer l' oxygène ( les autres ?) tantôt nous avons besoin d' expirer le gaz carbonique (et c' est pas plus mal qu'il n' y ait personne)...
tangolinos
tangolinos
Encelade

Dragon
Messages : 759
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Lun 10 Sep - 10:15

@tangolinos a écrit:@ Kouen
TU dis=
parfois même c'est douloureux, non pas pour soi, mais dans le sens d'une séparation,
du détachement, et l'on aspire souvent à se sentir "seul" ?!
Je dirais que la respiration est une bonne métaphore pour évoquer ce qui se passe... tantôt nous avons besoin d' inspirer l' oxygène  ( les autres ?) tantôt nous avons besoin d' expirer le gaz carbonique (et c' est pas plus mal qu'il n' y ait personne)...

merci pour ton partage Tangolinos,
c'est une  belle métaphore  I love you
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Invité le Lun 10 Sep - 10:29

Kouen,

A quoi reconnaît-on un membre de notre Famille spirituelle ? J'avoue qu'il soit bien difficile de faire la part des choses. Ne sommes-nous pas liés et par le sang, et par l'esprit ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Lun 10 Sep - 10:45

Sofiane a écrit:
Kouen,

A quoi reconnaît-on un membre de notre Famille spirituelle ? J'avoue qu'il soit bien difficile de faire la part des choses. Ne sommes-nous pas liés et par le sang, et par l'esprit ?


Sofiane,
je peux me tromper, car je ne maîtrise pas bien le sujet, mais selon moi
un membre de notre "famille spirituelle" n'est pas une personne apparentée
à notre famille proche ( de sang ) ou alors rarement..?!
c'est par exemple une âme sœur ou une âme jumelle,
ou bien un maître spirituel ?! un "médium"..un guide..une guérisseuse..
toute personne qui va à un moment propice
apporter sur le parcours de notre existence, et de notre évolution spirituelle, nous
faire grandir, nous révéler à nous mêmes une part d'ombre,
bien sûr, nous sommes tous des "hommes" de chair et d'os, et d'esprit..
mais certaines personnes nous sont sont plus attachantes, et nous
deviennent plus "utiles" que celles de notre propre "clan" de
famille ?!
sunny
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Sod le Jeu 13 Sep - 7:12

J'ai très peu de notions d'astrologie, mais d'après ce que j'ai entendu dire, je trouve intéressant de noter que le mot "ascendant" désigne tout a la fois un membre de notre famille selon la chair  - donc du karma qui devient lisible dans le Thème du Ciel de naissance  -  mais il est aussi dans ce Thème le lieu ou se manifeste clairement les caractéristiques de notre spiritualité, qui déterminent peut être l'appartenance a une famille plutôt qu'une autre.

« le signe ascendant indique les possibilités lointaines ainsi que le but spirituel de l’incarnation présente et des incarnations qui suivront immédiatement. Ce signe concerne la lutte de l’homme spirituel pour dépasser le point acquis de manière que lorsque l’énergie vitale est temporairement épuisée et que « la mort de la personnalité » intervient, l’homme véritable se trouve plus près du centre de sa vie, plus proche du centre de son groupe et s’approche du centre de la vie divine »

Alice Baileys - Astrologie ésotérique.

Je ne sait pas si ce "groupe" dont parle Alice Bailey serait la même chose que la "famille spirituelle" mais ça y ressemble bien.
S'il y a des spécialistes de l'astrologie spirituelle qui pourraient apporter de l'eau a ce moulin ce serait sympa.
Au quel cas comme il y a douze signes, il y aurait douze familles ?
Une par ascendant ?
Sod
Sod
Ganymède

Serpent
Messages : 3514
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Jeu 13 Sep - 16:00

On peut connaître sa famille spirituelle en étudiant notre carte du ciel ( les nœuds Lunaires ) ce qui nous rattache à notre karma, à notre réincarnation,
parfois on "retombe" sur les mêmes personnes ( en esprit ) d'une vie à une autre,
afin de progresser, d'apprendre, de corriger nos lacunes, mais ce n'est pas une
généralité, merci pour ton message  sunny
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Invité le Jeu 13 Sep - 17:52

@Kouen a écrit:
Sofiane a écrit:
Kouen,

A quoi reconnaît-on un membre de notre Famille spirituelle ? J'avoue qu'il soit bien difficile de faire la part des choses. Ne sommes-nous pas liés et par le sang, et par l'esprit ?


Sofiane,
je peux me tromper, car je ne maîtrise pas bien le sujet, mais selon moi
un membre de notre "famille spirituelle" n'est pas une personne apparentée
à notre famille proche ( de sang ) ou alors rarement..?!
c'est par exemple une âme sœur ou une âme jumelle,
ou bien un maître spirituel ?! un "médium"..un guide..une guérisseuse..
toute personne qui va à un moment propice
apporter sur le parcours de notre existence, et de notre évolution spirituelle, nous
faire grandir, nous révéler à nous mêmes une part d'ombre,
bien sûr, nous sommes tous des "hommes" de chair et d'os, et d'esprit..
mais certaines personnes nous sont sont plus attachantes, et nous
deviennent plus "utiles" que celles de notre propre "clan" de
famille ?!
sunny

Bonsoir Kouen,

Merci pour ton explication. S'agit-il toujours d'une personne ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Jeu 13 Sep - 18:31

Sofiane a écrit:
Bonsoir Kouen,

Merci pour ton explication. S'agit-il toujours d'une personne ?

Coucou Sofiane  Like a Star @ heaven

en général oui..un homme, une femme, un enfant ( une adoption)
un groupe de personnes ( une secte ) une religion..
parfois un "don", une passion..un travail..un animal…( on en parle sur l'autre Topic  Wink )
cela peut être révélateur, tout comme un pays;
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Sod le Ven 14 Sep - 5:25

@Kouen a écrit:On peut connaître sa famille spirituelle en étudiant notre carte du ciel ( les nœuds Lunaires ) ...

Merci pour ta réponse.
Donc si notre famille d'esprit peut se lire dans les noeuds lunaires, est-ce à dire que cette famille spirituelle ce n'est pas tout a fait la même chose que les caractéristiques de notre spiritualité, qui elle se lirait dans l'ascendant ?
Autrement dit : dans notre famille spirituelle il y a des gens qui ont toutes sortes de spiritualités, c'est à  dire toutes sortes d'ascendants ?
Ce qui fait la famille spirituelle ce n'est pas les points communs de la spiritualité des membres ?

@Kouen a écrit:... ce qui nous rattache à notre karma, à notre réincarnation, parfois on "retombe" sur les mêmes personnes ( en esprit ) d'une vie à une autre, afin de progresser, d'apprendre, de corriger nos lacunes,

Oui ça d'accord.
Mais tous les gens que l'on fréquentes sont-ils de la famille ?

Sinon bien sur, l'appartenance a cette famille d'esprit est aussi du karma.
Mais il y a deux aspects dans le karma, celui qu'on trouve en s'incarnant et celui qu'on trouvera plus tard. Celui que l'on s'est fabriqué et celui que l'on est en train de se fabriquer, selon comment ont gère le potentiel de notre ascendant, si j'ai bien compris que l'ascendant représentait les caractéristiques de notre spiritualité.
L'appartenance a cette famille d'esprit n'aurait donc rien de définitif ?
Il y aurait moyen d'en changer au cours de notre incarnation, contrairement a la famille selon la chair ?

@Kouen a écrit:... mais ce n'est pas une généralité, merci pour ton message  sunny

Pas de quoi, j'aime bien me renseigner.
Mais que veux-tu dire par "ce n'est pas une généralité" ?
Veux-tu dire que ce n'est pas une généralité de retomber sur les mêmes personnes ?
Ou que ce n'est pas une généralité de connaitre sa famille spirituelle via les noeuds lunaires ?
Sod
Sod
Ganymède

Serpent
Messages : 3514
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Professeur X le Ven 14 Sep - 9:47

Hum , dans la famille " spirituelle " je cherche la Grand mère ! , pioche ! , love .
Professeur X
Professeur X
Saturne

Chien
Messages : 4704
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Ven 14 Sep - 10:06

@Sod a écrit:
@Kouen a écrit:On peut connaître sa famille spirituelle en étudiant notre carte du ciel ( les nœuds Lunaires ) ...

Merci pour ta réponse.
Donc si notre famille d'esprit peut se lire dans les noeuds lunaires, est-ce à dire que cette famille spirituelle ce n'est pas tout a fait la même chose que les caractéristiques de notre spiritualité, qui elle se lirait dans l'ascendant ?
Autrement dit : dans notre famille spirituelle il y a des gens qui ont toutes sortes de spiritualités, c'est à  dire toutes sortes d'ascendants ?
Ce qui fait la famille spirituelle ce n'est pas les points communs de la spiritualité des membres ?


Bonjour Sod  sunny
je vais essayer de te répondre d'après mes connaissances
mais il y a beaucoup d'autres choses à apprendre  Wink
oui je le vois comme cela aussi,
il y a toute sorte d'ascendant, comme autant de personnes
spirituellement différentes, selon évidemment les 12 signes astrologiques ;





@Kouen a écrit:... ce qui nous rattache à notre karma, à notre réincarnation, parfois on "retombe" sur les mêmes personnes ( en esprit ) d'une vie à une autre, afin de progresser, d'apprendre, de corriger nos lacunes,

Oui ça d'accord.
Mais tous les gens que l'on fréquentes sont-ils de la famille ?
non, je ne pense pas, certaines personnes
doivent appartenir à d'autres familles d'âmes, elles sont de "passage"
dans notre existence, tout comme certaines "entités" qui nous visitent;


Sinon bien sur, l'appartenance a cette famille d'esprit est aussi du karma.
Mais il y a deux aspects dans le karma, celui qu'on trouve en s'incarnant et celui qu'on trouvera plus tard. Celui que l'on s'est fabriqué et celui que l'on est en train de se fabriquer, selon comment ont gère le potentiel de notre ascendant, si j'ai bien compris que l'ascendant représentait les caractéristiques de notre spiritualité.
L'appartenance a cette famille d'esprit n'aurait donc rien de définitif ?
Il y aurait moyen d'en changer au cours de notre incarnation, contrairement a la famille selon la chair ?

oui, c'est le but de notre famille spirituelle,
il n'y a pas d'attachement comme dans notre famille de "sang",
on ne se doit rien de l'un à l'autre ( côté matériel, héritage..legs..
maladies transmissibles..sans compté tout le côté "inconscient" générationnel )


@Kouen a écrit:... mais ce n'est pas une généralité, merci pour ton message  sunny

Pas de quoi, j'aime bien me renseigner.
Mais que veux-tu dire par "ce n'est pas une généralité" ?
Veux-tu dire que ce n'est pas une généralité de retomber sur les mêmes personnes ?
Ou que ce n'est pas une généralité de connaitre sa famille spirituelle via les noeuds lunaires ?

ce n'est pas une généralité dans le sens que certaines personnes vivent très bien sans le besoin d'une "famille spirituelle"...pourquoi ?!
pour diverses raisons, selon leur degré d'évolution certainement ? de leur
incarnation sur terre, si on y croit ? pourquoi venir au monde enfant "unique"
par exemple ?
 study je te mets un lien d'un livre que je suis en train de lire en ce moment,
si cela t'intéresse, merci aussi à toi pour ton intérêt   Notre "famille spirituelle" 1027381557  
http://www.pascalmartelli.com/wp-content/uploads/2016/09/Familles-dâmes.pdf





Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Ven 14 Sep - 10:08

@Professeur X a écrit:Hum , dans la famille " spirituelle " je cherche la Grand mère ! , pioche ! , love .


lol..bonne pioche !
je suis là ProfX...c'est moi "grand mère Vénus"   Smile
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Invité le Ven 14 Sep - 11:19

Pour ma part, mes relations avec ma famille biologique sont empruntes de calcul, comme s'ils avaient besoin d'un partenaire au scrabble, sans s'occuper le moins du monde de savoir si moi j'aime le scrabble. C'est ce qu'on appelle vulgairement une concession mais de la concession en tant que vivant on glisse petit à petit à la concession en tant que mort.

Je ne veux partager ni leur vie ni leur mort.

Famille spirituelle suivrait le même schéma car personne n'a toutes les clés . Donc on partage des tronçons de chemin et puis il faut se dire au revoir même si on ne se perd pas de vue totalement sinon c'est la sclérose.

La fusion c'est la mort.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Professeur X le Ven 14 Sep - 11:23

@Kouen a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , dans la famille " spirituelle " je cherche la Grand mère ! , pioche ! , love .


lol..bonne pioche !
je suis là ProfX...c'est moi "grand mère Vénus"   Smile

Hum , il me semble qu'il y a parmi les membres de ce forum des participants qui sont bien plus à même de part leur age de jouer la " grand mère " , t'as qu'a faire la soeur , love .
Professeur X
Professeur X
Saturne

Chien
Messages : 4704
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Ven 14 Sep - 12:13

oui et non Prof...c'est un peu plus subtil que cela, je m'explique  Wink
car dans la "famille spirituelle", il n'y a pas d'âge, pas de vieux, ni de jeunes..
l'âge, le temps n'est plus une priorité ni une limite ( comme dans notre famille
de "sang" ) on se reconnaît à travers nos fusions émotionnelles, et d'après
nos besoins d'élévation spirituelle, si bien qu'un adolescent peut très bien faire office
de "maître" ou de "guide" auprès d'une personne plus âgée ( c'est parfois
par exemple ce que l'on peut observer quand un plus jeune apprend comment
se servir d'un ordi ou d'un portable à un parent plus âgé )

la "grand mère Vénus" citée en exemple ( c'était sans prétention )
évoque celle qui est en charge de palier
un point de connaissance vers un autre, c'est celle qui transmet, qui incarne
les valeurs ancestrales, Vénus symbolisant la "croix", l'amour Universel
( communication transversale entre les êtres )
le "vecteur" de l'amour inconditionnel de la "famille spirituelle",
elle n'a pas d'âge, on dit "grand mère" car elle "sait", a de l'expérience..
ce qui explique, que dans la "famille spirituelle", chacun peut être un membre
de la famille à tour de rôle, porteur de graines de connaissance différentes,
on peut reconnaître la parole du "père" dans celle du "fils", ou bien celle de la
"mère" dans celle la "fille", car chacun des membres est porteur en lui de Toute
l'expérience des familles réunies, ce n'est pas comme si un âge, une fonction,
une reconnaissance était préétablie pour chaque membre de la famille, comme
on peut le rencontrer dans notre vie ordinaire, c'est une question "d'identité"
qui n'existe plus dans le sens traditionnel et patrimonial,  notre "famille spirituelle"
se compose de tous les âges, mais sans expérience prédéfinie pour chacun   Like a Star @ heaven

ceci dit, je veux bien être aussi ta "sœur spirituelle", puisque l'un n'empêchant
pas l'autre, mais alors sous un autre contexte communiquant, un référent qui
aura la place de la sœur en tant que lien du fond à la forme du contenu familial
spirituel,
tu me suis toujours..?!... ou je t'ai perdu "Papy"..?!!  clown


sunny

Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Ptah le Ven 14 Sep - 14:33


La "mauvaise compagnie" est un thème récurrent en spiritualité, qui stipule souvent de l'éviter autant que possible, car elle est partout et fait perdre du temps, en plus de dévier la personne d'un chemin de Lumière. Il est évident que les anciens amis, la famille de sang, ont souvent un esprit de mondanité qui ne nous porte pas et nous dévie d'une voie spirituelle active. Mais ils ne sont pas les seuls, car dans le milieu spirituel, il y a aussi beaucoup de gens non sincères, pas spirituels, qui ne passent leur temps qu'à véhiculer du matérialisme conventionnel mondain, sans aucune recherche intérieure, intoxiquant les autres avec des considérations inintéressantes et leur faisant perdre du temps.

Par opposition, il y a la bonne compagnie, "la famille spirituelle", qui donne beaucoup d'enthousiasme, et donc avec laquelle on peut avancer, l'enthousiasme étant un élément important : la famille spirituelle créé un effet de synergie, où on fait beaucoup plus ensemble que la somme de ce que chacun ferait individuellement. Et il y a une énergie spirituelle commune, un égrégore.
Alors je ne crois pas qu'on puisse tellement théoriser qui est cette famille spirituelle, c'est prématuré d'y penser en cherchant intellectuellement qui elle est, à travers des livres ou l'astrologie. A mon avis, c'est quand on a d'abord trouvé un chemin spirituel clair, ardent, précis, qu'on s'aperçoit que la compagnie des gens suivant le même chemin nous fait grandement avancer et améliore notre enthousiasme. Et c'est là qu'on voit aussi que la compagnie des anciens amis ou de la famille de sang ne nous apporte souvent plus grand chose, voire nous fait perdre du temps, on les voit alors pour eux-mêmes, pour la connexion d'amour, mais plus pour les anciennes activités communes, désormais mondaines et vides.
Et on sait si on est sur un chemin clair et ardent par le bonheur intense qu'on y ressent, c'est souvent un chemin, soit auprès d'un maitre, soit en monastère, soit dans le monde mais où on rencontre des gens avec qui on avance.
Si notre chemin est ardent, bien défini, remplissant bien notre âme, on voit de suite qui est notre famille spirituelle.


Dernière édition par Ptah le Ven 14 Sep - 14:44, édité 2 fois
Ptah
Ptah
Titania

Cochon
Messages : 1559
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Invité le Ven 14 Sep - 14:38

@Ptah a écrit:
La "mauvaise compagnie" est un thème récurrent en spiritualité, qui stipule souvent de l'éviter autant que possible, car elle est partout et fait perdre du temps, en plus de dévier la personne d'un chemin de Lumière. Il est évident que les anciens amis, la famille de sang, ont souvent un esprit de mondanité qui ne nous porte pas et nous dévie d'une voie spirituelle active.

Par opposition, il y a la bonne compagnie, "la famille spirituelle", qui donne beaucoup d'enthousiasme, et donc avec laquelle on peut avancer, l'enthousiasme étant un élément important : la famille spirituelle créé un effet de synergie, où on fait beaucoup plus ensemble que la somme de ce que chacun ferait individuellement. Et il y a une énergie spirituelle commune, un égrégore.
Alors je ne crois pas qu'on puisse tellement théoriser qui est cette famille spirituelle, c'est prématuré d'y penser en cherchant intellectuellement qui elle est, à travers des livres ou l'astrologie. A mon avis, c'est quand on a d'abord trouvé un chemin spirituel clair, ardent, précis, qu'on s'aperçoit que la compagnie des gens suivant le même chemin nous fait grandement avancer et améliore notre enthousiasme. Et c'est là qu'on voit aussi que la compagnie des anciens amis ou de la famille de sang ne nous apporte souvent plus grand chose, voire nous fait perdre du temps, on les voit alors pour eux-mêmes, pour la connexion d'amour, mais plus pour les anciennes activités communes, désormais mondaines et vides.
Et on sait si on est sur un chemin clair et ardent par le bonheur intense qu'on y ressent, c'est souvent un chemin, soit auprès d'un maitre, soit en monastère, soit dans le monde mais où on rencontre des gens avec qui on avance.
Si notre chemin est ardent, bien défini, remplissant bien notre âme, on voit de suite qui est la famille spirituelle.

Notre "famille spirituelle" 1679551000

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Cogitop le Ven 14 Sep - 17:29

Notre famille ordinaire reste le support de notre éveil, de notre progression, de notre mutation. Elle a éténotre source, notre racine, notre sève...
Elle a permis la structuration de nos bases et est souvent à l'origine de notre restructuration.
La rejeter me semble injuste.
Nous lui devons reconnaissance, non ?
Wink
Cogitop
Cogitop
Eris

Chien
Messages : 2128
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Miwae le Ven 14 Sep - 17:41

@Kouen a écrit:
mais qu'en est il de notre famille biologique ? de nos frères et de nos sœurs ?
de notre parenté ?
quel "rôle" si toutefois il en est un ? qui pourrait y avoir entre notre
spiritualité, notre éveil, nos questionnements religieux  …? quels partages peut on
avoir avec notre famille dans ce domaine ?
personnellement, je m'interroge ? est ce vraiment nécessaire ?
même d'un point de vue dit: "karmique" ?!
parfois même c'est douloureux, non pas pour soi, mais dans le sens d'une séparation,
du détachement, et l'on aspire souvent à se sentir "seul" ?!  Like a Star @ heaven  


si vous avez des références de livres à me proposer qui
évoquent ce sujet, merci aussi , Kouen  Notre "famille spirituelle" 312990806  

Certains peuvent échanger avec leur famille d'autres non, ça m'a longtemps manqué mais je crois que c'est parce que j'avais besoin de me sentir comprise, alors oui à cette période je pensais que c'était nécessaire, mais maintenant ça n'a plus d'importance, je les aime comme ils sont Notre "famille spirituelle" 2112798134
Ils m'apportent beaucoup, m'apprennent des choses sans s'en rendre compte, et j'espère que c'est mutuel.
Je partage avec des personnes qui peuvent/veulent "recevoir" ce genre d'échanges, ou avec moi-même Smile

Après d'un point de vue Karmique, aucune idée, et pareil pour les livres désolée ^^
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 3104
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

https://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Invité le Ven 14 Sep - 18:05

@Cogitop a écrit:Notre famille ordinaire reste le support de notre éveil, de notre progression, de notre mutation. Elle a éténotre source, notre racine, notre sève...
Elle a permis la structuration de nos bases et est souvent à l'origine de notre restructuration.
La rejeter me semble injuste.
Nous lui devons reconnaissance, non ?
Wink

Je crois qu'il n'est pas judicieux du tout de rejeter notre famille biologique. Car cela peut créer des souffrances terribles, je connais des cas de personnes qui ont déclenché des maladie suite à ce genre de rupture. Maintenant il est vrai que des distances peuvent se créer, mais cela se fait en douceur et dans ce cas là il y a toujours une bienveillance de part et d'autre, de l'amour qui coule. Et quand on se voit, il n'y a alors pas de malaise.

Oui, il y a un dharma (devoir naturel) qui concerne la famille biologique. Arjuna en parle à Krishna dans la Baghavad Gîta. Et de plus dans le christianisme, il est bien dit "honore ton père et ta mère"

Notre "famille spirituelle" 1679551000

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Kouen le Ven 14 Sep - 18:16

@Cogitop a écrit:Notre famille ordinaire reste le support de notre éveil, de notre progression, de notre mutation. Elle a éténotre source, notre racine, notre sève...
Elle a permis la structuration de nos bases et est souvent à l'origine de notre restructuration.
La rejeter me semble injuste.
Nous lui devons reconnaissance, non ?
Wink


oui bien sûr, il ne s'agit pas de renier sa famille,
qui nous a donné la vie, elle est notre "nid", nos premières brindilles...
et même si en grandissant nous nous en séparons ( parfois oui, parfois...jamais )
elle reste notre "base" d'incarnation et reste importante dans le choix de
nos expériences de vie  Like a Star @ heaven

oui Miwae je comprends, merci  I love you

moi je vois un peu ce Forum comme une "famille spirituelle", l'un est l'autre
m'apporte du grain..de la nourriture spirituelle, je pense aussi que même
sans se voir ( en vrai ) lorsqu’on entre en contact avec un membre
de sa famille spirituelle, on le ressent, on le sait intérieurement 
cela se passe sur le plan de la pensée, des partages, dans ce cas
c’est uniquement ce que l'on arrive à faire ensemble qui déterminera la
valeur de la rencontre si virtuelle soit elle, si vous êtes un
morceau de puzzle, votre famille spirituelle, elle, est un ensemble
de morceaux déjà emboîtés les uns dans les autres, rencontrer un
membre de notre "famille spirituelle" confirme notre but supérieur,
notre forme et combien nous nous emboîtons tous parfaitement
les uns dans les autres une fois correctement engagés…évidemment ?!

merci pour vos partages  sunny
Kouen
Kouen
Rhéa

Cochon
Messages : 1462
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par pchit le Ven 14 Sep - 19:30

@Kouen a écrit:
moi je vois un peu ce Forum comme une "famille spirituelle", l'un est l'autre
m'apporte du grain..de la nourriture spirituelle, je pense aussi que même
sans se voir ( en vrai ) lorsqu’on entre en contact avec un membre
de sa famille spirituelle, on le ressent, on le sait intérieurement 
cela se passe sur le plan de la pensée, des partages, dans ce cas
c’est uniquement ce que l'on arrive à faire ensemble qui déterminera la
valeur de la rencontre si virtuelle soit elle, si vous êtes un
morceau de puzzle, votre famille spirituelle, elle, est un ensemble
de morceaux déjà emboîtés les uns dans les autres, rencontrer un
membre de notre "famille spirituelle" confirme notre but supérieur,
notre forme et combien nous nous emboîtons tous parfaitement
les uns dans les autres une fois correctement engagés…évidemment ?!

merci pour vos partages  sunny [/font]

Oh merci à toi!
I love you drunken sunny Notre "famille spirituelle" 1027381557
pchit
pchit
Protée

Chien
Messages : 647
Date d'inscription : 12/09/2018

Localisation : ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Sod le Sam 15 Sep - 7:07

Merci pour tes réponses a mes questions Kouen.
Car comme je sais bien que parfois, je suis comme un gosse de trois ans qui demande "et pourquoi il fait jour et pourquoi il fait nuit" j'ai l'habitude que les grands me répondent :

"écoute mon petit je n'en sais rien ... demande au dieu Google".

silent

Ce qui est honnête et lucide comme réponse.
Maintenant lorsque tu dis :

"certaines personnes vivent très bien sans le besoin d'une "famille spirituelle"...pourquoi ?!"

Là j'ai ma petite idée de réponse, même s'il y a sans doute plusieurs raisons comme tu le dis, mais une de ces raisons pourrait être quelque chose qui rejoint et complète ce que je disais dans le topic du désir, à propos de ce qu'il y a après la conscience individuelle, a savoir la conscience de groupe ou conscience d'ensemble :

"Le véritable serviteur, c’est-à-dire celui qui est dans une conscience de groupe ne recherche rien pour le soi séparé, tout son être est tourné vers la possibilité de servir le Plan° il tend à permettre à ce qui doit être de se réaliser. Il est conscient en cela qu’il n’est pas seul à réaliser ce travail, il coopère activement avec d’autres serviteurs, étant relié avec eux sur les plans subjectifs, c’est-à-dire au niveau de l’âme, et parfois sur les plans objectifs, c’est-à-dire physique et émotionnels."

° Le "Plan" avec une majuscule, pour le dire en quelques mots qui sont les miens, c'est ce que dieu a prévu pour l'évolution de l'humanité.

Donc le fait de trouver sa famille spirituelle  -  si cette famille serait bien la même chose que le groupe dont parle Alice Bailey, celui ou les gens "Coopèrent activement" -  trouver ce groupe ou cette famille pourrait être le signe qu'on entre dans la conscience de groupe, et le fait de ne pas s'intéresser du tout a ces affaires de familles, pourrait être le signe qu'on est encore plongé dans le travail de la conscience individuelle : mon chemin et point barre.

Sinon, je ne sais pas de qui est le texte ou j'ai pris cet extrait que j'ai cité mais peu importe, conscience de masse, conscience individuelle et conscience de groupe, c'est des concepts du Tibétain d'Alice Bailey, et je les trouve très éclairants pour comprendre ce qui se passe chez les terriens, y compris et surtout les diverses formes de spiritualités ... parfois inconciliables.
Sod
Sod
Ganymède

Serpent
Messages : 3514
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Mimy le Sam 15 Sep - 8:53

Chaque être à besoin de s'exprimer..alors on cherche des personnes avec qui ça peut être possible.

Moi j'ai des copains dans tous les domaines de ma vie.

La danse, avec des danseurs, évidemment..
Des longues marches dans la montagne, avec des marcheurs,
La meditation, avec des personnes qui médite,
La création, avec des personnes qui créés.
Les divers shoppings avec des personnes qui aiment celà.
Et je me sens bien dans la compagnie de chaque.
Mais je n'ai ainsi dire aucune famille..je n'en sens pas le besoin.
Mimy
Mimy
Miranda

Serpent
Messages : 655
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

Notre "famille spirituelle" Empty Re: Notre "famille spirituelle"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum