-43%
Le deal à ne pas rater :
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
28.59 € 50.01 €
Voir le deal
-57%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse à air chaud (sans huile)
64.99 € 149.99 €
Voir le deal

L'éducation sexuelle précoce des enfants

Page 12 sur 23 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 17 ... 23  Suivant

Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Hridaye le Mer 8 Aoû - 18:30

Rappel du premier message :

OUi désolée de vous bousculer encore mais le monde des bisounours est définitivement mort, si il a un jour existé.

C'est très grave ce qui est en train de se passer sous nos yeux à l'école primaire.

Voilà ce qu'une mère a posté sur son mur facebook:

Le livre pour enfants le plus traumatisant du monde

Que serait l’éducation des jeunes sans l’éducation sexuelle ? Aucun parent n’est obligé de parler de cette foutu graine ou d’inventer des histoires de cigogne, de rose ou de choux. Mais lorsqu’un enfant est encore jeune, il y a certaines manières d’expliquer la chose à l’enfant mieux adaptées que d’autres. Ce livre, est la pire méthode possible pour éduquer un enfant.


COMMENT ON FAIT LES BÉBÉS ?

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 84618308

Voici les parents du bébé. Ils s’aiment beaucoup. Ils ont contribué ensemble à avoir un bébé.

Une fois que les parents sont nus, on peut voir que la mère à une ouverture entre les jambes. On appelle ça le vagin, le père a un pénis et des testicules.

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 84618311-768x432


Les parents s’aiment beaucoup et veulent être très proches. Parfois, quand le père se sent particulièrement aimant, son pénis s’agrandit.

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 84618312-768x432

Les testicules du père sont pleines de spermatozoïdes. Quand il fait l’amour, ils sortent du bout de son pénis. Ils passent dans le vagin de la mère et arrivent dans un espace creux dans l’abdomen appelé l’utérus. Parfois, il y a un petit œuf à l’intérieur de la mère, et un spermatozoïde le rejoint.

Si un spermatozoïde rencontre l’œuf (ou ovule), ensemble ils vont évoluer en un bébé dans l’utérus de la mère. Les parents ne savent pas encore si cela s’est produit.

Dans un premier temps, le petit œuf ressemble plus à un têtard qu’à un bébé. Il est rattaché à l’utérus de la mère par le cordon ombilical. À travers ce cordon, le bébé reçoit la nourriture depuis sa mère jusqu’à ce qu’il soit assez grand et qu’il naisse.


En même temps que le bébé grandit, le ventre de la mère grossit. Durant, tous ces mois, le père est très fier de la mère. Ils partagent l’excitation de sentir les premiers mouvements du bébé dans le ventre de la mère, et comptent les jours restant avant sa naissance.

Beaucoup de jours sont passés, cela fait maintenant presque 9 mois que le spermatozoïde et l’ovule se sont rencontrés afin de faire un bébé.

Un jour, la mère dit au père qu’elle sent que le bébé est sur le point de naître.

Certains bébés naissent à la maison, mais la majorité naissent à l’hôpital. Ils y a des docteurs qui peuvent faciliter la naissance du bébé.


La mère est allongée sur un lit de la maternité. Le docteur va l’aider à faire naître le bébé. Parfois, le père préfère rester avec la mère et il peut donc voir le bébé dès son apparition.

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 84618321-768x432

La tête du bébé sort en première.

Le corps de la mère s’étire pour permettre au bébé de sortir.

Ensuite, viennent les bras. Quand le bébé est né, le docteur coupe le cordon ombilical qui nourrissait le bébé durant tout ce temps, il n’en aura plus besoin.

Quand la mère prend le bébé dans ses bras avec le père à côté du lit, ils sont très fiers et heureux

La mère et le bébé reste à l’hôpital apprennent à se connaître. Ensuite le père vient les chercher pour les ramener à la maison. Le bébé se nourrit en suçant le lait venant de la poitrine de sa mère.

Le père et la mère sont très heureux car ils sont maintenant une famille. Leurs amis et parents sont heureux eux aussi. Ils viennent voir cette nouvelle petite personne.


Voilà, j’espère que vous avez compris comment on fait les bébés, je vous laisse, je dois apprendre les positions du Kamasutra à mon fils de 8 ans. Salut !
Hridaye
Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas


Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mar 14 Aoû - 17:07

Pour reprendre une image spirituelle : l'image de l'arbre, il faut un fort ancrage, un enracinement profond pour équilibrer un fort potentiel à l'élévation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mar 14 Aoû - 17:08

Je ferais comme je l'ai toujours fait : je parlerais avec mon enfant et je l'aiderais à conceptualiser ce qu'il a vécu afin qu'il en devienne maître et non qu'il le subisse.

Edit : et dans l'éventualité que je me révèle incompétent ou impuissant je lui proposerais d'aller en parler avec un professionnel.


Dernière édition par Azaël le Mar 14 Aoû - 17:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Totem le Mar 14 Aoû - 17:09

@Azaël a écrit:Pour reprendre une image spirituelle : l'image de l'arbre, il faut un fort ancrage, un enracinement profond pour équilibrer un fort potentiel à l'élévation.

Réponse toujours à côté de la plaque.
Totem
Totem
Jupiter

Chèvre
Messages : 5101
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Totem le Mar 14 Aoû - 17:10

@Azaël a écrit:Je ferais comme je l'ai toujours fait : je parlerais avec mon enfant et je l'aiderais à conceptualiser ce qu'il a vécu afin qu'il en devienne maître et non qu'il le subisse.

Et s'il ne veut pas en entendre parler et qu'il doive retourner à l'école quand même, que ferais tu?

Tu as eu des enfants et tu dois savoir que ce n'est pas si évident que cela, la conceptualisation quand il font un rejet.
Ne te vient-il pas à l'esprit qu'ils ne sont peut être pas encore prêts???? C'est pareil en spiritualité, si on n'est pas prêt on peut conceptualiser à loisir  ça ne donnera rien.
Imagine toi simplement à la place de l'enfant à ce moment là.....Tu ne sais pas si tu conceptualiserais plus pour autant les explications qu'on te donnerais si tu as été choqué et fait un rejet.

Personnellement j'ai su quand mes enfants étaient prêts à entendre certaine choses sur le sujet, je n'ai pas forcé avant quand j'ai senti qu'ils ne l'étaient pas, ici l'école ne fera pas le distinguo. elle n'en a pas les moyens tout simplement.


Dernière édition par Totem le Mar 14 Aoû - 17:19, édité 1 fois
Totem
Totem
Jupiter

Chèvre
Messages : 5101
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mar 14 Aoû - 17:19

Je lui ferais comprendre gentiment mais fermement que c'est moi le père...
Pour moi l'école est un endroit "secure" (bien sûr il y a malheureusement eu des exceptions et là aussi je suis vigilant) et il n'a aucune raison valable de ne pas y aller.
C'est un peu comme ici où on peut lire des choses avec lesquelles on est d'accord et d'autres avec lesquelles nous ne sommes pas d'accord, voir qui nous choque.
Pourtant tout le monde à le droit de s'exprimer.
Si mon enfant n'approuve pas cet enseignement, c'est son droit, mais il ira quand même...
Pour lui même il peut penser ce qu'il veut et se forger sa propre opinion (Dieu merci), mais la vie sociale c'est aussi des obligations dont celle d'aller à l'école et de tacher de faire au mieux son travail.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Totem le Mar 14 Aoû - 17:20

@Azaël a écrit:Je lui ferais comprendre gentiment mais fermement que c'est moi le père...


Sauf qu'aujourd'hui c'est l'état qui a des droits sur tes enfants.....

Si mon enfant n'approuve pas cet enseignement, c'est son droit, mais il ira quand même...

Quitte à ce qu'il en soit malade?

Entre envoyer un ado à l'école de force et un jeune enfant il y a une différence qui n'est pas des moindre, quoiqu'il y ait des ados ultra sensibles qui seraient prêt à fuguer chose qui n'est pas rare d'ailleurs surtout lorsqu'on sait que c'est une période difficile pour la plupart des enfants de cet âge.

Sinon tu ne t'exprime pas sur la 2ème vidéo.....
Totem
Totem
Jupiter

Chèvre
Messages : 5101
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mar 14 Aoû - 17:25

Dans la réalité c'est la famille qui transmet ses valeurs (on son absence de valeurs), l'école n'y peut presque rien.
Le discours du professeur ne sera qu'un autre point de vue que l'enfant adoptera si il le juge bon pour lui ou le rejettera quand il sera en âge de choisir pour lui-même.
Entendre un discours, ou voir des images n'a jamais tué personne (sinon personne ne survivrait au journal de 20h00 Wink ) à partir du moment où il y a la possibilité d'en parler.
Evidemment, ces familles là sont prise en défaut, car elle ne parle jamais de ces choses là... c'est leur choix. Mais comme c'est leur choix c'est à elles de l'assumer et pas au reste de la société.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Totem le Mar 14 Aoû - 17:29

@Azaël a écrit:Dans la réalité c'est la famille qui transmet ses valeurs (on son absence de valeurs), l'école n'y peut presque rien.
.

Sauf que la réalité à commencé à changer et bientôt les valeurs de la famille n'auront plus droit de cité et l'école justement peut quelque chose, on le voit bien à propos de ce sujet. Mon mari a été enseignant 40 ans jusqu'à retraite récente et il pourrait  te faire un état des lieux circonstancié sur l'école et ses pouvoirs, même les enseignants n'en ont plus c'est dire,  c'est pourquoi tous ceux de sa génération sont contents de partir et plaignent la jeune génération qui prend le relai.


Dernière édition par Totem le Mar 14 Aoû - 17:31, édité 3 fois
Totem
Totem
Jupiter

Chèvre
Messages : 5101
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mar 14 Aoû - 17:29

Je regarderais cette nuit. Il faut que je me prépare.
Je suis ravis de pouvoir communiquer avec toi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mer 15 Aoû - 1:30

J'ai regarder la deuxième vidéo que je trouve très bien. On sent un vrai dialogue ouvert et serein. Une vrai prise en compte globale de tous les aspects de l'éducation à la sexualité (ce qui est légèrement différent de l'éducation sexuelle il faut bien l'admettre)
C'est facile aussi : avec l'accent québécois je peux annoncé une terrible catastrophe nucléaire qui à fait des milliers de morts ça passe crème... Wink
Je pense qu'en adaptant le langage et les thèmes abordés bien sûr, on peut faire une approche de ces concepts à tout âge.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Totem le Mer 15 Aoû - 1:51

@Azaël a écrit:
Je pense qu'en adaptant le langage et les thèmes abordés bien sûr, on peut faire une approche de ces concepts à tout âge.

Pour un bébé ou très jeune enfant c'est tout de même un peu précoce alors qu'il est entrain de faire l'acquisition du langage, de la propreté, de la marche, qu'il dort beaucoup, qu'il apprend à se repérer dans l'espace et dans le monde et beaucoup d'autres choses. Faudrait tout de même pas brûler les étapes tout de même et laisser le jeune enfant se développer harmonieusement avant. A ce sujet je  tiens à préciser que déjà à l'école primaire notamment dans les ZEP il y a une grande difficulté d'apprentissage de lecture, écriture, mathématique et parfois langage et venir en plus surcharger l'enseignement avec l'éducation sexuelle par dessus le marché montre bien que nos politiques ne savent pas ce qui se passe sur le terrain, déjà quand ils pondent des nouveautés d'apprentissages inadaptables dans les écoles et qu'il faut quand même les appliquer, c'est le pompon. Lors de la dernière inspection que mon mari a eu dans son école, l'inspecteur quand il a vu le désastre, il est reparti en lui disant, "faite ce que vous pouvez". En clair, "pas de problème pour votre notation, mais je vous laisse avec votre M.....". Je tiens à préciser que dans les ZEP qu'il y a des enfants en plus qui ne comprennent rien même avec du rabâchage, des enfants qui mettent le bazar dans les classes et qu'un seul enfant peut perturber toute une classe et les enseignants qui enseignent dans ces zones ne sont pas aidés pour autant surtout depuis qu'il y a eu la suppression des aides auxiliaires qui permettaient justement de trouver un équilibre.
Je pense d'ailleurs que ce qui est montré dans la vidéo faite au Québec, ne se fera pas en France ou alors il va falloir recruter alors que c'est le contraire qui est fait. En France on balance en haut lieu la sauce, sans connaître le terrain et après  faut se débrouiller avec les emm. déjà qu'ils sont incapables de donner les outils pour palier aux problèmes d'enseignement des programmes obligatoires actuels.
Totem
Totem
Jupiter

Chèvre
Messages : 5101
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Hakaan le Mer 15 Aoû - 15:47

[quote="http://www.liberation.fr/checknews/2018/08/14/est-ce-que-la-loi-schiappa-prevoit-des-cours-d-education-sexuelle-a-partir-de-4-ans_1672446"]

Est-ce que la loi Schiappa prévoit des cours d'éducation sexuelle à partir de 4 ans ?
Par Emma Donada 14 août 2018 à 11:39

Le texte était porté par la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, à l'Assemblée nationale le 24 juillet 2018. Photo Bertrand Guay. AFP  

Faite sur RMC, une déclaration de la secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes sur les classes d'éducation a la sexualité en juillet a prêté à confusion.
Question posée par Cabau le 13/08/2018

Bonjour,

Vous nous avez demandé de vérifier si des cours d’éducation sexuelle étaient prévus «pour les enfants de 4 ans en rapport avec la loi Schiappa».

La loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, promulguée le 3 août et portée par la secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes Marlène Schiappa ne contient pas de mesures concernant des classes d’éducation sexuelle. L’article 10 rend seulement obligatoire la «sensibilisation des personnels enseignants aux violences sexistes et sexuelles et à la formation au respect du non-consentement».

En revanche, Marlène Schiappa a annoncé le 18 juillet sur RMC qu’une nouvelle circulaire allait être envoyée à la rentrée «à tous les recteurs de France pour qu’ils mettent en œuvre une loi qui existe déjà mais qui n’est pas mise en œuvre, qui demande qu’il y ait trois séances d’éducation à la vie affective et sexuelle faites par an, par des associations qui ont des agréments».

Cette déclaration a été mal interprétée par certains internautes, et certains sites qui ont compris que la mesure était inscrite dans le projet de loi sur les violences sexuelles.


le Lépreux anti Macron et anti
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 5384
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Professeur X le Ven 17 Aoû - 12:02

Hum , on peut parler aux bébés avant leur naissance , quant il sont encore dans le ventre de la maman , et leur expliquer comment ils sont arrivés là et comment ils vont en sortir , ils parait qu'ils entendent et qu'ils comprennent , comme ça ils savent tout sur la sexualité avant de naître , love .
Professeur X
Professeur X
Terre

Chien
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Sam 18 Aoû - 11:32

Une petite réflexion que j'ai eu ce matin :
Parmis les gens qui refusent les cours d'éducation sexuelle pour les jeunes enfants on trouve des gens motivés par des questions religieuses.
Ces mêmes personnes refusent aussi parfois que leur filles aillent à la piscine.
Elles pensent ce qu'elles veulent mais finalement : qui érotise le corps de l'enfant dans cette histoire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Sam 18 Aoû - 14:10


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mar 21 Aoû - 14:34

A ce titre une pétition que je trouve intéressante de part la qualité des rédacteurs et de l'argumentation basée sur les connaissances psychologiques concernant le développement de l'enfant.
Voici le texte:


"PETITION
STOP A LA DANGEREUSE IMPOSTURE DES « DROITS SEXUELS » ET DE L’« EDUCATION A LA SEXUALITE »


Nous professionnels déclarons :

La « Déclaration des droits sexuels » de l’IPPF (Fédération Internationale des Plannings Familiaux), la publication des « Standards européens d’éducation à la sexualité » de l’OMS élaborés par divers lobbies, sont à l’origine du déploiement par nos décideurs politiques français d’une nouvelle forme « d’éducation à la sexualité » destinée aux mineurs à partir de la maternelle sur toute la France en 2017 1 , et qui a déjà commencé à être mise en place.

Nous, professionnels de l’enfance et/ou du psychotraumatisme, pédopsychiatres, psychiatres, psychologues, médecins, pédiatres, psychanalystes d’enfants, psychothérapeutes, éducateurs, travailleurs sociaux, infirmières, enseignants, réfutons formellement le postulat selon lequel les enfants doivent être éveillés physiquement ou psychiquement à la sexualité par le moyen d’une éducation quelconque.

Nous savons que la rencontre précoce de l’enfant avec la sexualité adulte ou conçue par des adultes peut être fortement traumatique et va à l’encontre du respect de son rythme affectif et cognitif, de sa croissance psychique, de sa maturation. La notion de minorité sexuelle légale située avant 15 ans correspond bien à la reconnaissance de ce danger.

L’ « éducation à la sexualité » qui figure dans ces textes internationaux est proche de la corruption de mineurs, la corruption étant constituée par le fait d’inciter l’enfant à des exhibitions, à des masturbations ou à des relations sexuelles. Or les « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe » 2 incitent les enfants avant 4 ans à « jouer au docteur » ; à 6 ans au « plaisir et (à) la satisfaction liés au toucher de son propre corps (masturbation, autostimulation) » ; et de 9 à 12 ans informent sur « la première expérience sexuelle, le plaisir, la masturbation, l’orgasme, les différences entre l’identité sexuelle et le sexe biologique », « décider consciemment d’avoir ou non des expériences sexuelles » (p 46). Et bien d’autres propositions encore.

Contrairement à l’affirmation du Rapport à l’Egalité du HCE 3 (Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes), qui déclare qu’ « il est temps de changer de paradigme et de parler d’une sexualité synonyme de plaisir et d’épanouissement personnel » (p. 7 du rapport 2016), nous considérons qu’il est temps de s’occuper sérieusement de protéger de façon effective les enfants des intrusions sexuelles des adultes et des maltraitances de tout type, et aussi de les éduquer vers la maîtrise de leurs pulsions, et non vers une libération sexuelle tout azimut déconnectée de l’affectif. Les besoins de protection psychique des enfants ne changent pas parce que des adultes prônent pour eux-mêmes une plus grande liberté sexuelle.

Nous estimons gravissime ce changement de paradigme, car les adultes n’ont pas à « éduquer » les mineurs, quel que soit leur âge, à la « sexualité » et au « plaisir sexuel » dans leur lieu de scolarité. Cette attitude intrusive ne prend pas en compte la notion d’immaturité sexuelle de l’enfant. Car nous savons qu’il faut que l’enfant ait acquis une maturité psychique suffisante grâce à l’éducation parentale et aux interdits familiaux, pour ne pas être débordé par ses excitations sexuelles (et par sa violence), maturité qui n’est acquise que très progressivement.
Nous rappelons que les conséquences pour les enfants d’une entrée précoce dans la sexualité des adultes, qu’elle soit actée dans des abus réels (attouchements, viols) ou vécue à cause d’un climat transgressif (qui par des suggestions, des allusions, des informations données trop précocement, font baigner l’enfant dans une ambiance sexualisée), sont bien connues 4. Les pédopsychiatres et psychologues d’enfants savent combien ceci entrave le développement psycho–affectif de l’enfant et entraîne une excitation avec des attitudes corporelles érotisées, des provocations sexuelles, mais aussi des traumatismes psychiques tels que des inhibitions, des troubles anxieux divers, des phobies. Quant aux abus sexuels, le plus souvent supposés acceptés par un enfant alors qu’il n’a pas la maturité nécessaire pour être consentant, ils sont à l’origine de nombreuses pathologies psychiatriques à l’âge adulte (dépression, anxiété, violence physique ou sexuelle subie ou agie, suicide) et de problèmes de santé majeurs durant la vie entière. De plus, nous savons qu’un grand nombre d’incestes sont commis sans violence, un membre de la famille débutant ses actes en expliquant à sa future victime que « c’est pour faire son éducation ». Et nous rappelons que protéger en faisant de l’information et de la prévention n’est pas éduquer à la sexualité, que lutter contre les violences sexistes n’est pas déconstruire (ce qui est une violence en soi) le travail d’identification sexuelle en construction chez l’enfant.

L’enfant, pour se construire et s’organiser psychiquement, a besoin que la différence des générations soit posée clairement au travers d’interdits. Or quand un adulte, qui plus est en situation d’autorité, parle à un enfant de sexualité en dehors de toute demande de sa part, l’intrusion qu’il réalise dans la vie psychique a une tonalité incestueuse : l’adulte mêle l’enfant à ses propres pensées sur le sexe et il est alors dans le registre de la séduction et non de l’information.

Notre société a le devoir de réfréner les pulsions sexuelles 5 et agressives de l’enfant par l’éducation, et non d’autoriser et de stimuler leur déploiement par un quelconque mode éducatif. Le rôle de l’Etat est-il de promouvoir l’excitation, d’apporter à chaque individu toujours plus de revendications à la « jouissance » sans limite

Et est-ce le rôle de l’Etat de s’immiscer dans la sphère intime des familles, des enfants et des adultes, par le traitement de questions d’ordre privé, car on peut difficilement nier que les questions de sexualité sont du domaine du privé, non seulement des adultes mais aussi des enfants ?

Enfin le rôle de l’Etat n’est pas de venir entraver les constructions identitaires familiales sur lesquelles l’enfant doit pouvoir s’appuyer dans le respect du processus de filiation et de transmission intergénérationnelle. Lutter contre les inégalités homme-femme et contre les discriminations dont une personne peut faire l’objet à cause de ses choix sexuels n’a rien à voir avec la théorie du genre qui affirme que notre identité sexuelle est une construction sociale qu’il faut déconstruire. Nous soulignons ici la confusion volontairement établie entre l’égalité (de droit) et l’identique.

Nous démontrons, dans le récapitulatif historique ci-joint concernant cette « éducation à la sexualité », l’existence d’une filiation entre les idéologies pédophiles de l’Institut Kinsey, la « Déclaration des droits sexuels » et les « Standards européens sur l’éducation à la sexualité ». Véritable imposture, ces textes mélangent la prévention aux risques sexuels que sont les abus sexuels sur mineurs, les MST, les risques de grossesse précoce, préventions essentielles, et une exposition des enfants à la sexualité (celle des adultes) avant qu’ils ne soient en âge de pouvoir en intégrer psychiquement quelque chose. L’éducation a pour fonction de réfréner le monde pulsionnel de l’enfant. Face à ces textes, nous pensons que l’Etat doit pouvoir soutenir la nécessité de contraintes, de limites, de lois morales, et empêcher que règne la loi du plus fort et du plus séducteur.

Nous déplorons l’existence de moyens délivrés pour « éduquer » les jeunes à la sexualité alors qu’il existe en France un déni majeur des violences sexuelles sur les mineurs: seulement 5% des plaintes pour viol sur mineurs aboutissent à une condamnation et peu de victimes sont protégées de leur agresseur, en particulier lorsqu’il est un membre de leur famille. La priorité nous paraît être un véritable plan de protection des mineurs vis-à-vis des violences sexuelles.


Nous considérons donc comme indispensable de réfléchir avec des professionnels psychologues cliniciens et pédopsychiatres expérimentés, aux informations qui sont à délivrer aux enfants en fonction de leur âge afin de déterminer ce qui peut être abordé en public, dans une classe ou un autre lieu éducatif, sans faire effraction dans la vie psychique des enfants et adolescents, et de modifier les projets ministériels en conséquence. Il s’agit d’un principe de précaution minimum dont on ne peut que regretter qu’il n’ait pas été respecté.

C’est pourquoi notre groupe fait cinq propositions :

1) Arrêter toute « éducation à la sexualité » en classe maternelle et primaire. On laisse les enfants tranquilles. Il existe suffisamment de brochures bien faites sur comment on fait les enfants, adaptées à leur âge, et qu’un mineur peut regarder chez lui ou dans les bibliothèques, seul ou avec ses parents, s'il le souhaite et au moment où il le souhaite. Et rien n’empêche de proposer un ouvrage (un de plus alors qu’il en existe déjà beaucoup de bien faits) pour aider les parents à parler de sexualité avec leur enfant en réponse à ses questions, ou de leur proposer des espaces de discussion pour cela.
Ceci n’empêche pas des interventions de prévention des abus sexuels sur mineurs au sein des écoles, qui doivent continuer à être développées en apportant une information adaptée à l’âge de l’enfant.

2) Arrêter totalement de parler de la théorie du genre selon laquelle les notions d’homme et de femme ne sont qu’une construction sociale qui doit être remise en question et, pour cela, déconstruite. Le risque de passer d’une discussion concernant la manière dont les rôles des hommes et des femmes sont en partie socialement déterminés à une confusion purement idéologique entre les identités sexuelles masculine et féminine est trop grand. Et on laisse ces interrogations aux adultes.

3) Pour les adolescents :
• maintenir l’obligation qu’à partir de 14 ans, les élèves assistent aux cours consacrés à l’indispensable prévention concernant les MST, la contraception et les grossesses précoces, la possibilité de prendre une contraception et d’avoir recours à l’IVG sans accord parental, la pilule du lendemain, la possibilité de dire « non » à des sollicitations sexuelles, l’interdiction des relations sexuelles avec un mineur de moins de 15 ans et entre mineurs s’il existe une grande différence d’âge, l’interdit de l’inceste, les différentes sanctions pénales, etc.
• mais limiter cette formation à des données scientifiques, limite que les adolescents demandent si on se donne la peine de les écouter. Et développer des espaces de relation privée pour ceux qui ont besoin d’informations plus personnelles dans un cadre qui ne soit pas traumatique pour eux. Dans l’ensemble, les adolescents trouvent que les infirmières scolaires répondent à ce besoin de compréhension et de relation de confiance. Il serait donc nécessaire qu’il y ait suffisamment d’infirmières dans tous les établissements scolaires publics et privés.

4) Créer au niveau national et régional des comités (ou « conseils ») de régulation (ou de vigilance), totalement indépendants des ministères concernés et des Comités d’Education à la Santé et à la Citoyenneté (CESC), comités auxquels pourraient s’adresser les enseignants, élèves, parents, qui considéreraient qu’il existe des anomalies dans l’enseignement auxquels ils ou les enfants assistent, en particulier chaque fois que l’intention initiatrice et séductrice semble l’emporter sur l’information ou qu’il est estimé que les jeunes ont accès à des informations traumatiques ou inadaptées. Ce comité serait composé de deux psychologues cliniciens ayant une compétence en psychologie de l’enfant et/ou de pédopsychiatres, d’un représentant des parents, et d’un membre de l’Education nationale ou des services de santé. Aucune de ces personnes ne devra avoir pris de position idéologique ou prosélyte concernant les thèmes cités ci-dessus, et elles devraient obligatoirement être extérieures à l’établissement d’où émaneraient les critiques. Les CESC de chaque établissement et les délégués de parents d’élèves et de classes devaient être mis au courant de l’existence de ce comité par le chef d’établissement.
Quant au conseil national, il recenserait les situations dont les conseils régionaux seraient saisis afin de tenter d’améliorer le dispositif national, et évalueraient la pertinence du fonctionnement de sites comme « onsexprime » et des organismes partenaires.

5) Retirer les termes « droits sexuels » et « éducation sexuelle », « éducation à la sexualité » ainsi que les références directes et indirectes aux textes « Déclaration des droits sexuels » et « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe », ainsi qu’à leur contenu, de tous les supports ministériels français.


Liste des 1ers signataires sur le site http://pros-contre-educsex.strikingly.com/


1 http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/IMG/pdf/hce_rapport_education_a_la_sexualite_2016_06_15_vf.pdf
2 Standards européens d’éducation à la sexualité sur https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf
3 Rapport n°2016-06-13-SAN-021 publié le 13 juin 2016 sur http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/IMG/pdf/hce_rapport_education_a_la_sexualite_2016_06_15_vf.pdf
4 Les professionnels formés à la psychologie de l’enfant et du traumatisme pourront y reconnaître les théories de Racamier sur l’incestuel et les dommages psychiques décrits.
5 Ce sont des pulsions qui appartiennent au psychisme, elles sont des pulsions de vie et elles n’ont rien à voir avec la sexualité des adultes."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Hakaan le Mar 21 Aoû - 15:21

la page 41 du rapport HCE Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Icon_lol
Schiappa a encore pondu un chef d'oeuvre à peine teinté de ses problèmes existentiels et de son idéologie personnelle,
je crois que bientôt on va pouvoir dire au revoir au net un peu libre comme on le connait encore au nom de la surprotection et filtration de tout et rien,
peut être qu'un jour elle se réveillera et se rendra compte que si les filles se comportent comme des filles et les garçons comme des garçons c'est parce que s'en est,
on va bientôt nous faire l’apologie de l'indifférenciation au non de l'égalité, et dans 30 ans on fera des manipulations génétiques pour les que les hommes aient un utérus et les filles un pénis pour régler cette injustice sociale
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 5384
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Professeur X le Mar 21 Aoû - 15:30

Le bon docteur Berger a écrit:Nous, professionnels de l’enfance et/ou du psychotraumatisme, pédopsychiatres, psychiatres, psychologues, médecins, pédiatres, psychanalystes d’enfants, psychothérapeutes, éducateurs, travailleurs sociaux, infirmières, enseignants

Il s'agit plutôt là de l'édification théoriques des idées d'un seul homme , en l’occurrence le docteur Maurice Berger bien connu pour ces prises de position extrémistes comme si les pédopsychiatres devaient à eux seuls résoudre cette question de l'éducation sexuelle , on sent le puritanisme de droite , voir plus , ses positions réactionnaires et sa perception de la sexualité n'est pas vraiment suivit en France ou en Europe , mais il fait son beurre au USA , ses préconisations de l'incarcération des mineurs aillant des dérives sexuelles et son implication dans la création de telles structures n'augure rien de bon , la diabolisation de la sexualité prend ici des allures plus scientistes que scientifiques , et malgrès ce que prétend le pavé en citation , très peu de professionnels et d'observateurs dans le domaine de l'enfance emboîtent le pas à ses théories et positions , love .
Professeur X
Professeur X
Terre

Chien
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Professeur X le Mar 21 Aoû - 15:35

@Hakaan a écrit: dans 30 ans on fera des manipulations génétiques pour les que les hommes aient un utérus et les filles un pénis pour régler cette injustice sociale

Hum , l'idéal se serait d'avoir un pénis et un utérus , comme ça on aurait plus besoin de l'autre pour prendre son pied et les rencontres offriraient encore plus de possibilités , love .
Professeur X
Professeur X
Terre

Chien
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mar 21 Aoû - 15:53

Je ne te rejoins pas prof.
Tu allegues que les professionnels de l'enfance ne sont pas d'accord avec le fond. Prouve le. Car tout ce que j'ai lu jusqu'à présent va dans le même sens (certains psychanalystes mis a part.....).
Que redire sur le fond à ce texte??
Les professionnels de santé n'ont même pas été consultés pour lelaboration des standards européens pour l'éducation sexuelle. Ça te paraît peut-être normal que les concepteurs se soient basés sur Kinsey qui était dans les faits un violeur d'enfants ce qui n'est pas caché.
La decouverte de la sexualité doit se faire au rythme de l'enfant selon ses propres besoins exprimés. Et non obligés par des adultes selon leurs propres conceptions souvent nevrotiques.
L'enfant qui sert de référence dans ces standards dans un comportement "normal", c'est l'enfant qui a été transgressé sexuellement. C'est tout de même pervers.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Hakaan le Mar 21 Aoû - 16:04

@Professeur X a écrit:Hum , l'idéal se serait d'avoir un pénis et un utérus , comme ça on aurait plus besoin de l'autre pour prendre son pied et les rencontres offriraient encore plus de possibilités , love .
Mais c'est exactement ce que je voyais

L'hymne nationale en l'an 3000 :
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 5384
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Professeur X le Mar 21 Aoû - 16:23

Arf ! j'adore ! , love .
Professeur X
Professeur X
Terre

Chien
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Mer 22 Aoû - 21:29

Du miel non mais du plaisir oui.....
En tout cas restez loin de mes enfants...... Razz Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Totem le Jeu 23 Aoû - 0:41

Benji a écrit:Du miel non mais du plaisir oui.....
En tout cas restez loin de mes enfants...... Razz Razz

Tes enfants appartiennent à l'Etat... tongue
Totem
Totem
Jupiter

Chèvre
Messages : 5101
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Professeur X le Jeu 23 Aoû - 12:34

Hum , l'enfance est une période courte et éphémère qui ne détermine nullement de notre existence , les enfants n'appartiennent pas à leur parents et ils leurs font savoir assez tôt , ils souscrivent assez rarement à la pensée et à la philosophie de leurs parents , voudrions nous penser et agir comme nos parents , bien souvent les enfants n'aborde pas avec leur parents le thème de le sexualité car il sentent leur identification dans ce domaine .

.Ce qu'ils savent ils le savent très tôt entre eux , les enfants entre eux parlent sans tabous , l'enfant s’intéresse très tôt naturellement à tout ce qui compose son corps , et on lui répond sur tout mais lorsque'ils s'intéressent à leur sexe , ce qui parait tout à fait normal , c'est la panique chez les parents , l'enfant éprouve du plaisir et des impressions particulières de tout les endroits et les organes de son corps , et sa relation avec son sexe et les impressions qu'il induit commence très tôt .

Le sexe revêt chez l'adulte une inhibition et un tabou que l'enfant perçoit tout de suite , il ressent cet interdit qui particularise cet endroit de leur corps dans leurs éducation , et ils arrêtent très tôt de communiquer avec leurs parents sur ce sujet , l'éducation sexuelle à l'école ne saurait être imposée ni proposée de façon irréfléchie vu l'importance que donnent les parents à ce sujet et à en lire les réactions sur ce topic on s'en rend bien compte , plutôt que de laisser les enfants " s'éduquer" entre eux dans ce domaine , une information dénuée de mensonge et de fantasme sur la sexualité répondant à leur questions et les renseignant sur un aspect de leur essence qui aura tant d'influence dans leur existence me semble capitale , love .
Professeur X
Professeur X
Terre

Chien
Messages : 3837
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 14:15

http://www.liberation.fr/debats/2018/01/22/un-lycee-sans-les-sciences-de-la-vie-et-de-la-terre-n-a-pas-de-sens_1624381

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Hakaan le Jeu 23 Aoû - 14:32

Mélisse a écrit:http://www.liberation.fr/debats/2018/01/22/un-lycee-sans-les-sciences-de-la-vie-et-de-la-terre-n-a-pas-de-sens_1624381
Ca me parait tellement absurde cette réforme, en plus une de mes matières préférés Sad
Je sais pas ou l'article de libération a été piocher l'info par contre il n'y a aucune source
Tout ce qui se passe en ce moment a vraiment ni queue ni tête, c'est de la simplification de coûts
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 5384
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Vidéo - L'éducation sexuelle précoce des enfants - Page 12 Empty Re: L'éducation sexuelle précoce des enfants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 23 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 17 ... 23  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum