-50%
Le deal à ne pas rater :
– 50% sur les baskets Nike Air Max Dia
60 € 120 €
Voir le deal

L'athéisme.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty L'athéisme.

Message par passager le Ven 24 Juil - 16:27

Rappel du premier message :

L'athéisme a une longue histoire. Dans l'antiquité, on peut citer Démocrite, Lucrèce.
Une des raisons de l'athéisme est qu'il est possible d'expliquer le fonctionnement de l'univers sans recourir à Dieu.
A noter quand même que cette explication, portée par la science, laisse en suspend toute considération métaphysique, de même que la question du "pourquoi" (l'univers, la vie, la conscience...), pour ne s'intéresser qu'aux causes matérielles et motrices observables.

Une autre raison de l'athéisme, qui remonte aussi à l'antiquité et qui va trouver ses lettres de noblesse au 19ème siècle, c'est la collusion entre le pouvoir politique et le pouvoir religieux : collusion observable dans pratiquement toutes les cultures et civilisations.

Enfin il y a l'idée que Dieu est non pas le créateur mais la création des hommes.
Pourquoi une telle création : il y a de nombreuses raisons : le besoin de consolation, le besoin d'une guidance indiscutable, d'un repère inaltérable, le besoin d'une transcendance, le besoin d'un sens à l'existence, et enfin le besoin d'une figure idéale du désirable : le paradis pour les humains, Dieu comme projection des qualités humaines idéales (une idée qu'on trouve chez Feuerbach, encore au au 19ème siècle).

Je ne sais pas si j'ai oublié quelque chose d'important dans ce rapide tour d'horizon.

Ceci étant dit, je ne suis pas athée du tout ! Par contre, je comprends assez bien l'athéisme et plus encore, je pense que Dieu (s'il existe comme je le crois), se trouve partout, y compris chez un athée, comme source d'inspiration.
passager
passager
Phoebe

Chien
Messages : 313
Date d'inscription : 12/07/2020

Localisation : Koweït

https://consciencesactives.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas


L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par Totem le Mer 29 Juil - 20:37

@Mélanie a écrit:

La science a redonné son pouvoir au peuple qui pouvait trouver des réponses à son existence et penser par lui-même.


La science n'a pas encore donné des réponses sur l'existence de l'homme, raison pour laquelle il se cherche toujours, quand à penser par lui-même ce n'est pas la science qui lui apprendra vraiment cela mais plutôt la philosophie.. Lorsqu'on voit les gens lobotomisés par leurs smartphones et autres gadgets que produit la science on se pose des question sur ce penser. Il ne s'agit pas de rejeter la science mais que la conscience évolue en amont mais il semble que ce ne soit pas le cas....
Tous les athées que je connais (ami, famille) sont plus au fait de la technologie que de la spiritualité.
Michel Onfray athée déclaré a même écrit un traité d'athéologie où il parle de déconstruction du Christianisme qui pour lui est une fiction et des 3 monothéismes....
http://1libertaire.free.fr/MOnfray14.html

Totem
Arcturus

Messages : 6738
Date d'inscription : 11/05/2018


passager aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par mikael le Mer 29 Juil - 23:20

salut..a vouloir tout ranger dans des tiroirs, l'homme ne cesse de créer des "barrières" ..être Déiste,par exemple , ne passe pas forcément par des "églises" ..Vivre et ressentir la Nature,n'est pas non plus a être rangé dans des cases ..pourquoi cette propension a tout "étiqueter" ??? on peux être "plein" sans chercher ....la paix en soit ,n'est pas une tare ,je suppose ???? c'est le mal a la trouver qui peux en être une ....pour moi,ces "athées" sont en "classe préparatoire" , il faut leur laisser le temps ..mais comme tout est individuel ,c'est leur problème , et moi cela ne m'affecte pas , je ne pactise pas ....je laisse ....le rêve serait que la science et" l'Esprit "ne soit qu'un ....il l'est,mais dans le devenir ...a plus

mikael
Miranda

Messages : 735
Date d'inscription : 27/11/2018


Totem aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par Mélanie le Jeu 30 Juil - 19:00

@Totem: je suis d'accord la technologie surtout le numérique avec les smartphones est devenu le sacro saint de la génération superficielle et écervelée. Tout est dans l'apparence et des fois ça m'insupporte au plus haut point.

Mais bon à côté de cela ce ne sont pas des gens embêtants en eux mêmes .
Si on rejette tous les gens différents de nous...on est mal.

Il vaut mieux des individus perdus dans le numérique et la superficialité qu'une armée de racistes ou de tarés sociopathes.

Puis chacun évolue à son rythme, le monde étant en plein changement, on retournera difficilement aux anciennes religions mais j'ose croire que l'on aura une société avec des vraies valeurs et des croyances en quelque chose de plus grand que soi ( le cosmos, la création, le Tout, ..).

Et puis dans le cas où cette jeunesse ne suit jamais cette voie, le principal est de se concentrer sur soi, vu les chamboulements actuels, on plus trop faire grand chose.

A partir du moment où je sais que la foi, les croyances et l'idée d'une force créatrice existe, je sais où je vais.
Peut-être que ces jeunes vont dans le mur justement. Mais quelque part je n'ai plus envie de les aider, j'ai trop perdu mon temps avec ces personnes là.

Savoir ce qui raisonne pour soi et suivre son intuition est essentiel.

Les autres... tant pis pour eux, c'est la vie. La roue tourne.
Mélanie
Mélanie
Rhéa

Serpent
Messages : 1407
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France
Humeur : Insider peace

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par Ptah le Sam 8 Aoû - 4:59

@passager a écrit:L'athéisme a une longue histoire. Dans l'antiquité, on peut citer Démocrite, Lucrèce.
Une des raisons de l'athéisme est qu'il est possible d'expliquer le fonctionnement de l'univers sans recourir à Dieu.
A noter quand même que cette explication, portée par la science, laisse en suspend toute considération métaphysique, de même que la question du "pourquoi" (l'univers, la vie, la conscience...), pour ne s'intéresser qu'aux causes matérielles et motrices observables.

Sauf que c'est un sophisme, puisqu'ils ne peuvent en fait ni recourir à Dieu, ni l'exclure, puisqu'on ne peut pas expliquer la source de la vie, l'origine de la vie, qui reste un mystère total. (je ne parle pas du pourquoi, etc, juste de l'Origine, qu'est ce que la vie ?).
Décrire de façon brillante le fonctionnement du monde matériel, et en tirer des applications merveilleuses et époustouflantes, ce n'est pas connaitre l'origine de la vie.
De plus, parler de Dieu de cette façon n'a pas de sens puisqu'il y a plusieurs conceptions de Dieu, qui s'opposent (chez ceux qui ne considèrent que la pensée) : pour certains, Dieu est une personnalité, pour d'autres, Dieu est la vie impersonnelle en chacun de nous, ça fait un sacré gap entre les conceptions...

"laisse en suspend toute considération métaphysique"

et voilà, mais ce n'est pas un détail, c'est un vice rédhibitoire.

Si on suit la logique pure, ils n'auraient donc pas dû être athées, mais auraient dû garder un silence neutre.

@passager a écrit:
Une autre raison de l'athéisme, qui remonte aussi à l'antiquité et qui va trouver ses lettres de noblesse au 19ème siècle, c'est la collusion entre le pouvoir politique et le pouvoir religieux : collusion observable dans pratiquement toutes les cultures et civilisations.

Ca, c'est le coté Onfray et moderne, on appelle ça une démonstration circulaire, i.e. qui ne démontre rien :
Un Bouddha ou un Christ vient et dit : "si vous vous aimez très fortement, vous obtiendrez une conscience transcendante de ce qu'est la vie. allez à l'intérieur."

Viennent des quidams qui tirent de ça qu'il faut aller à l'extérieur, faire des guerres et des croisades, s'occuper de politique à l'accès, donc qui comprennent le message à l'inverse exact de ce qui est dit, et on croit invalider la religion à cause de ces plaisantins, c'est n'importe quoi. La seule chose qui est invalidée, c'est tous ces gens hypocrites, fussent ils très nombreux, et non la religion de base, dont bien des explications restes pertinentes et sublimes. Et le potentiel spirituel de l'homme reste intact.


@passager a écrit:
Enfin il y a l'idée que Dieu est non pas le créateur mais la création des hommes.
Pourquoi une telle création : il y a de nombreuses raisons : le besoin de consolation, le besoin d'une guidance indiscutable, d'un repère inaltérable, le besoin d'une transcendance, le besoin d'un sens à l'existence, et enfin le besoin d'une figure idéale du désirable : le paradis pour les humains, Dieu comme projection des qualités humaines idéales (une idée qu'on trouve chez Feuerbach, encore au au 19ème siècle).

Et ça, c'est un procès d'intention, style Marx, qui décide pour les autres quelles sont les raisons de leurs choix. Tout le monde ne va pas vers la religion par simple choix intellectuel ou pour des paradis, mais aussi par simple élan de l'âme, inexplicable par la psychologie de comptoir.
Et la religion ne donne pas toujours un sens à la vie matérielle, loin de là : je me souviens de ce Sage non dualiste qui disait aux gens : "non, madame, vous n'avez pas divorcé, parce que vous ne vous êtes jamais marié, car ça n'existe pas, vous inventez des concepts, vous vous donnez des noms, vous croyez être maman parce qu'un enfant est né de votre corps, et vous croyez que c'est la vie, que c'est réel, alors qu'il n'y a rien, c'est totalement illusoire, juste des idées temporelles, cessez ce jeu, ou la mort va vous enseigner rudement qu'il n'y a rien là. Cherchez plutot à l'intérieur qui vous êtes et vous ne serez pas trompée par des idées déjà mortes..."

On retrouve cela dans le Taoisme, le T'chan, le Vedanta, un certain Bouddhisme, le chamanisme, le soufisme, les évangiles apocryphes de Jésus, etc etc.
Donc, Marx et cie n'arrivent pas à critiquer "la religion", mais au mieux certains pratiquants dualistes de l'eglise de Rome, protestants, musulmans non soufis et juifs dualistes + des religieux douteux qui ne s'intéressent qu'à la dimension matérielle et non au spirituel. ce qui n'engage que ces gens là et non la religion en général, dont le but pour beaucoup n'est pas de justifier la vie de façon matérialiste.

@passager a écrit:
Ceci étant dit, je ne suis pas athée du tout ! Par contre, je comprends assez bien l'athéisme et plus encore, je pense que Dieu (s'il existe comme je le crois), se trouve partout, y compris chez un athée, comme source d'inspiration.

Si on peut comprendre que des hommes aient besoin de se dire athée pendant un temps de la vie de leur âme pour pouvoir repartir sur des bases nouvelles, perso, j'en voudrais plutôt aux "philosophes" qui se sont embarqués dans des considérations farfelues, sans logique ni connaissance de ce qu'est la religion à la base, i.e. avant que des gens viennent en faire n'importe quoi.
Ils ont fait de l'Histoire et ont critiqué le dualisme matérialiste des faux religieux, ok on est tous d'accord là dessus, mais quid de la vraie religion ? Quid de la méditation, de l'accès à la transcendance ? quid de l'amour, de la charité, qui ouvre le Coeur et donc la Conscience ? Allo ? Et St francois d'assises, Soeur Emmanuelle, l'Abbé Pierre, St Vincent de Paul, Mere Teresa ?? Allo ?
Rien, ils n'en disent rien.
Bref, ils ne connaissent pas le sujet, n'ont rien approfondi de serieux, à part faire de l'Histoire.
C'est niveau gala et paris match, rien de plus.
Ptah
Ptah
Titania

Cochon
Messages : 1555
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Professeur X aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par passager le Sam 8 Aoû - 8:18

@Ptah a écrit:
@passager a écrit:L'athéisme a une longue histoire. Dans l'antiquité, on peut citer Démocrite, Lucrèce.
Une des raisons de l'athéisme est qu'il est possible d'expliquer le fonctionnement de l'univers sans recourir à Dieu.
A noter quand même que cette explication, portée par la science, laisse en suspend toute considération métaphysique, de même que la question du "pourquoi" (l'univers, la vie, la conscience...), pour ne s'intéresser qu'aux causes matérielles et motrices observables.

Sauf que c'est un sophisme, puisqu'ils ne peuvent en fait ni recourir à Dieu, ni l'exclure, puisqu'on ne peut pas expliquer la source de la vie, l'origine de la vie, qui reste un mystère total. (je ne parle pas du pourquoi, etc, juste de l'Origine, qu'est ce que la vie ?).
Décrire de façon brillante le fonctionnement du monde matériel, et en tirer des applications merveilleuses et époustouflantes, ce n'est pas connaitre l'origine de la vie.
De plus, parler de Dieu de cette façon n'a pas de sens puisqu'il y a plusieurs conceptions de Dieu, qui s'opposent (chez ceux qui ne considèrent que la pensée) : pour certains, Dieu est une personnalité, pour d'autres, Dieu est la vie impersonnelle en chacun de nous, ça fait un sacré gap entre les conceptions...

"laisse en suspend toute considération métaphysique"

et voilà, mais ce n'est pas un détail, c'est un vice rédhibitoire.

Si on suit la logique pure, ils n'auraient donc pas dû être athées, mais auraient dû garder un silence neutre.

@passager a écrit:
Une autre raison de l'athéisme, qui remonte aussi à l'antiquité et qui va trouver ses lettres de noblesse au 19ème siècle, c'est la collusion entre le pouvoir politique et le pouvoir religieux : collusion observable dans pratiquement toutes les cultures et civilisations.

Ca, c'est le coté Onfray et moderne, on appelle ça une démonstration circulaire, i.e. qui ne démontre rien :
Un Bouddha ou un Christ vient et dit : "si vous vous aimez très fortement, vous obtiendrez une conscience transcendante de ce qu'est la vie. allez à l'intérieur."

Viennent des quidams qui tirent de ça qu'il faut aller à l'extérieur, faire des guerres et des croisades, s'occuper de politique à l'accès, donc qui comprennent le message à l'inverse exact de ce qui est dit, et on croit invalider la religion à cause de ces plaisantins, c'est n'importe quoi. La seule chose qui est invalidée, c'est tous ces gens hypocrites, fussent ils très nombreux, et non la religion de base, dont bien des explications restes pertinentes et sublimes. Et le potentiel spirituel de l'homme reste intact.


@passager a écrit:
Enfin il y a l'idée que Dieu est non pas le créateur mais la création des hommes.
Pourquoi une telle création : il y a de nombreuses raisons : le besoin de consolation, le besoin d'une guidance indiscutable, d'un repère inaltérable, le besoin d'une transcendance, le besoin d'un sens à l'existence, et enfin le besoin d'une figure idéale du désirable : le paradis pour les humains, Dieu comme projection des qualités humaines idéales (une idée qu'on trouve chez Feuerbach, encore au au 19ème siècle).

Et ça, c'est un procès d'intention, style Marx, qui décide pour les autres quelles sont les raisons de leurs choix. Tout le monde ne va pas vers la religion par simple choix intellectuel ou pour des paradis, mais aussi par simple élan de l'âme, inexplicable par la psychologie de comptoir.
Et la religion ne donne pas toujours un sens à la vie matérielle, loin de là : je me souviens de ce Sage non dualiste qui disait aux gens : "non, madame, vous n'avez pas divorcé, parce que vous ne vous êtes jamais marié, car ça n'existe pas, vous inventez des concepts, vous vous donnez des noms, vous croyez être maman parce qu'un enfant est né de votre corps, et vous croyez que c'est la vie, que c'est réel, alors qu'il n'y a rien, c'est totalement illusoire, juste des idées temporelles, cessez ce jeu, ou la mort va vous enseigner rudement qu'il n'y a rien là. Cherchez plutot à l'intérieur qui vous êtes et vous ne serez pas trompée par des idées déjà mortes..."

On retrouve cela dans le Taoisme, le T'chan, le Vedanta, un certain Bouddhisme, le chamanisme, le soufisme, les évangiles apocryphes de Jésus, etc etc.
Donc, Marx et cie n'arrivent pas à critiquer "la religion", mais au mieux certains pratiquants dualistes de l'eglise de Rome, protestants, musulmans non soufis et juifs dualistes + des religieux douteux qui ne s'intéressent qu'à la dimension matérielle et non au spirituel. ce qui n'engage que ces gens là et non la religion en général, dont le but pour beaucoup n'est pas de justifier la vie de façon matérialiste.

@passager a écrit:
Ceci étant dit, je ne suis pas athée du tout ! Par contre, je comprends assez bien l'athéisme et plus encore, je pense que Dieu (s'il existe comme je le crois), se trouve partout, y compris chez un athée, comme source d'inspiration.

Si on peut comprendre que des hommes aient besoin de se dire athée pendant un temps de la vie de leur âme pour pouvoir repartir sur des bases nouvelles, perso, j'en voudrais plutôt aux "philosophes" qui se sont embarqués dans des considérations farfelues, sans logique ni connaissance de ce qu'est la religion à la base, i.e. avant que des gens viennent en faire n'importe quoi.
Ils ont fait de l'Histoire et ont critiqué le dualisme matérialiste des faux religieux, ok on est tous d'accord là dessus, mais quid de la vraie religion ? Quid de la méditation, de l'accès à la transcendance ? quid de l'amour, de la charité, qui ouvre le Coeur et donc la Conscience ? Allo ? Et St francois d'assises, Soeur Emmanuelle, l'Abbé Pierre, St Vincent de Paul, Mere Teresa ?? Allo ?
Rien, ils n'en disent rien.
Bref, ils ne connaissent pas le sujet, n'ont rien approfondi de serieux, à part faire de l'Histoire.
C'est niveau gala et paris match, rien de plus.

Merci pour le commentaire de texte, que je partage largement bien que je le trouve réducteur par moments.
passager
passager
Phoebe

Chien
Messages : 313
Date d'inscription : 12/07/2020

Localisation : Koweït

https://consciencesactives.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par Ptah le Sam 8 Aoû - 10:56

J'ai été parfois réducteur, volontairement, car il faut bien résumer, et sinon cela donnerait lieu à des joutes sans fin, ici.
(mais les propos des athées, qui ne comprennent pas l'étendue des diverses religions, et qui croient qu'elles prônent toutes un Dieu personnel avec une barbe et une toge blanche, sont bien plus réducteurs que mon post).

J'aurais pu aussi aller plus loin, en disant que la religion dualiste qui s'occupe du monde extérieur a été aussi utile en aidant à bâtir les civilisations (et pas des moindres), ainsi que l'ont montré tant de philosophes, Hegel et d'autres, mais c'est peine perdue car comme ce n'est pas enseigné à la télé, par l'école et les copains, cela donnerait lieu à des polémiques sans fin.
Même Onfray, pourtant auteur du traité d'athéologie, dit que, sans religion, il n'y aurait pas eu de civilisation occidentale. Mais qui comprend cela ? Qui comprend l'Histoire et la construction de civilisation ? pas grand monde, je te le garantis.
Quand Onfray dit cela, on le fait passer pour un extrémiste de droite, pour un suppôt du Maréchal, et hop, ce subterfuge permet de ne pas penser....
Ptah
Ptah
Titania

Cochon
Messages : 1555
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Professeur X et Melon et bottes de cuir aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par mikael le Sam 8 Aoû - 12:33

salut...Même Onfray, pourtant auteur du traité d'athéologie, dit que, sans religion, il n'y aurait pas eu de civilisation occidentale. Mais qui comprend cela ? Qui comprend l'Histoire et la construction de civilisation ? pas grand monde, je te le garantis.
C'est la strict vérité .... un "troupeau" de mouton a besoin d'un "berger" , car laisser a lui même , je n'ose voir le résultat (on est en passe de le voir !!!)..a plus
mikael
mikael
Miranda

Chat
Messages : 735
Date d'inscription : 27/11/2018

Localisation : gironde

Ptah et Cogitop aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par Totem le Sam 8 Aoû - 15:55

@mikael a écrit:salut...Même Onfray, pourtant auteur du traité d'athéologie, dit que, sans religion, il n'y aurait pas eu de civilisation occidentale. Mais qui comprend cela ? Qui comprend l'Histoire et la construction de civilisation ? pas grand monde, je te le garantis.
C'est la strict vérité .... un "troupeau" de mouton a besoin d'un "berger" , car laisser a lui même , je n'ose voir le résultat (on est en passe de le voir !!!)..a plus

Oui mais le berger finit par manger les moutons ou les envoyer à l'abattoir, aussi s'il peut se libérer et profiter de cette liberté quand bien même des loups seraient dans les parages, on ne peut pas lui reprocher cela, il choisit entre le moindre mal, entre marteau et l'enclume... Razz
Totem
Totem
Arcturus

Chèvre
Messages : 6738
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par Melon et bottes de cuir le Lun 17 Aoû - 10:43

@Azaël.de.Lyon a écrit:L'homme a créé l'idée qu'il se fait de Dieu

Quelle est cette idée que l’Homme se fait de Dieu ?
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Ganymède

Rat
Messages : 3416
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par Cogitop le Lun 17 Aoû - 11:04

@Melon et bottes de cuir a écrit:
Quelle est cette idée que l’Homme se fait de Dieu ?

Que Dieu est créateur et maître de toute chose ?

J’ai été premier prix de catéchisme dans ma jeunesse.

Qui est Dieu ?
Dieu est un pur esprit.

Où est Dieu ?
Dieu est partout.

Depuis, grâce à Dieu, j’ai viré ma cuti, mon idée change.

Chamaniquement.

🤗
Cogitop
Cogitop
Eris

Chien
Messages : 2109
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

L'athéisme. - Page 2 Empty Re: L'athéisme.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum