La fin de la souffrance - Sadhguru

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Oni le Jeu 5 Déc - 21:54

Rappel du premier message :



J'ai remarqué que le mot "égo" si cher à certains et certaines n'est pas employé La fin d'un mythe ?  Smile
Oni
Oni
Phoebe

Chèvre
Messages : 301
Date d'inscription : 04/03/2019

Localisation : Ici
Emploi/loisirs : Procrastination

Revenir en haut Aller en bas


La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Samarcande le Dim 8 Déc - 11:27



C'est tellement délicat de parler de la souffrance ... C'est tellement personnel à chacun , selon chaque histoire
Ce que j'ai écrit plus haut était directement lié à une colère que j'ai contre les médias bas de gamme qui abreuvent tout le monde et qui utilisent la souffrance comme unique support d'information
Quand je passe chez des gens , les télé sont allumées non stop sur " les nouvelles " et moi je compte les morts , avec cynisme peut-être , avec colère .. comment pouvons nous nous sentir bien , prêts à affronter la vie avec force , si l'on est nourri aux drames ?
Bon et puis aussi , plus haut je parle des petits bonheurs cachés derrière le malheur et je sais que ce que j'ai écrit peut-être révoltant , mais je pense à un cas précis : mon compagnon , dont je salue le courage au passage , et qui a cette force de trouver les petits et grands bonheurs cachés un peu partout ...
Donc voilà , je voulais ajouter ces quelques éclaircissements sachant le sujet hypersensible

Lafrisée tu es parfaite !!! par contre regarde moi , comme je m’emmêle les pinceaux  Razz

Samarcande
Encelade

Messages : 750
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Professeur X le Dim 8 Déc - 12:42

@Oni a écrit:@lafrisée, je te rassure tu n'es pas la seule. Exemple : je ne comprends pas tout de ce qu'a écrit Professeur X en dernier Razz

Aurais-tu une question précise ? L'un ou l'une d'entre nous pourra essayer de te répondre au mieux...
Faut pas avoir peur de d'interroger Smile

Hum , " la souffrance c'est la séparation " , qu'y a t'il de si difficile à comprendre ? , love .

Professeur X
Vénus

Messages : 3625
Date d'inscription : 12/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par lafrisée le Dim 8 Déc - 13:47

Pour ONI : C'est comme si tu montre comment marche un couteau à une poule : elle voit bien que ça sert à égorger ses semblables, mais elle ne comprend pas comment elle, elle peut s'en servir.
Et toutes les questions du monde n'y changeront rien.

Prof x, j'apprécie beaucoup tes enseignements, mon incapacité à comprendre m'est tout à fait personnelle. bounce

lafrisée
Hypérion

Rat
Messages : 406
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par gaston21 le Dim 8 Déc - 17:28

La souffrance est le scandale absolu et n'a aucune justification. Nos anciens ont inventé le péché originel pour tenter de lui trouver une cause; une cause parfaitement ridicule. Et l'homme n'est pas seul à souffrir; les animaux souffrent, eux aussi. A croire, pour ceux qui croient en Dieu, que ce dernier a un petit côté sadique! Même que, pour les chrétiens, il aurait sacrifié le fiston dans des conditions atroces!

gaston21
Quetzálcoatl

Singe
Messages : 91
Date d'inscription : 27/11/2019

Localisation : DIJON

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par komyo le Dim 8 Déc - 18:36

le peché originel, c'est peut être de prendre un corps et a partir du moment ou tu as un corps tu souffres...
tu en jouis aussi... Wink
komyo
komyo
Hypérion

Singe
Messages : 390
Date d'inscription : 19/11/2019

Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Mélanie le Dim 8 Déc - 19:01

@gaston21 a écrit:La souffrance est le scandale absolu et n'a aucune justification. Nos anciens ont inventé le péché originel pour tenter de lui trouver une cause; une cause parfaitement ridicule. Et l'homme n'est pas seul à souffrir; les animaux souffrent, eux aussi. A croire, pour ceux qui croient en Dieu, que ce dernier a un petit côté sadique! Même que, pour les chrétiens, il aurait sacrifié le fiston dans des conditions atroces!

Les animaux souffrent principalement à cause des hommes, mais dans la nature et libre, ils vivent leur vie.
Les hommes insensibles ont décidé de les mettre dans des enclos, en laisse, ou en cage.. je pense qu'il faut avoir une profonde aversion pour le vivant pour en arriver à là.

Les hommes souffrent aussi, certains développe leur esprit et délaisse leur corps qui devient ensuite la source de dysharmonie.
Et d'autres entretiennent leur corps mais délaisse leur esprit et se retrouvent ainsi influençable et vide intérieurement.

Trouver l'équilibre pour avoir une harmonie en écoutant et les besoins de son corps et en nourrissant son esprit pour apprendre de la vie, de soi et du monde. C'est un art complexe mais source d'élévation. Smile
Mélanie
Mélanie
Vesta

Serpent
Messages : 877
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par JPP le Dim 8 Déc - 19:20

@Professeur X a écrit:Hum , si la souffrance provient essentiellement de l'intellect , cela veut'il dire que nous souffrons pas émotionnellement , et comment peut'on réduire la souffrance à une seule couse , le refus de la réalité , cela me semble un peu rhétorique , chaque aspects de notre essence , corps , intellect , émotionnel à pour moi sa souffrance propre et les propres causes qui l'induisent , on ne peut quantifier la souffrance en pourcentage elle est essentiellement subjective et personnelle , love .

Ce n'est pas se la rhétorique. C'est de l'empirique. C'est ce que j'ai observé en moi même. Dans de grands moments de présence c'est clair et évident que l'intellect dans sa fonction usurpée par le " faux moi"  fabrique des pensées associatives et compulsives. Ces pensées sont très souvent inconscientes. En quasi totalité. Elle se répercutent dans le corps et la friction de la pensée mécanique compulsive (qui effectivement remplace la perception de la réalité c'est à dire la perception de ses impressions par une représentation sur la réalité: c'est donc un refus du réel par superposition d'une fausse réalité) avec le corps (c'est la loi de 3) va générer une émotion. Il s'agit donc bien d'une émotion mais c'est un fonctionnement aberré du centre émotionnel qui génère des émotions négatives qui n'ont pas lieu d'être. La force active est la pensée. La force passive est le corps. Le résultat ou 3eme force est l'émotion générée. Si on comprend ce mécanisme on peut l'utiliser de manière bénéfique pour éveiller le centre du Sentiment. Je ne savais pas que d'autres disaient la même chose.
Ce que j'ai observé en moi c'est qu'après une forme de "transition", 90 % (c'est une estimation) de la souffrance psychique avait disparu parce qu'en réalité c'est mon état identifié de conscience qui la créait. Et qu'une partie de moi tout en souffrant était attachée à cette souffrance parce qu'elle nourrissait ce faux moi. Qui alors s'est retrouvé non pas annihilé, mais à distance.
Je vois effectivement sur ce topic qu'on confond souffrance,  émotions et douleur.... et que beaucoup sont identifiés et attachés à leur souffrance. C'est un sac à dos rempli de cailloux qui nous fait mal au dos mais qu'on ne veut surtout pas lâcher parce qu'on pense qu'il fait partie de nous.
Tu as raison la douleur se manifeste dans chaque centre.
Si j'ai mal au corps c'est de la douleur. Si je suis triste c'est une émotion. Mais cette douleur spirituelle je l'appelle souffrance et elle est inutile et nous amène à des comportements parfois délétères dans nos relations.
La douleur du corps est naturelle mais elle est le signe d'un déséquilibre,  d'un dysfonctionnement et elle nous invite à modifier le problème et retrouver si possible l'équilibre.
L'émotion peut nous traverser mais s'y identifier est source de souffrance.

Plus on devient conscient, c'est a dire plus on s'observe en état de rappel à soi même plus on est à même de Voir en soi ce mécanisme. Il ne s'agit pas d'en discuter ou discutailler mais de le voir ou pas. Et le Voir nous libère de cette forme de souffrance,  celle qui est inutile. Mais si on est identifié ce qui arrive souvent et que l'émotion négative est lancée on ne peut rien faire pour l'arrêter il faut l'intégrer. La refouler (force active) est néfaste comme s'y laisser aller (force passive). Il convient de rechercher cette "3eme force" pour intégrer cette émotion qui n'est en réalité qu'une énergie très puissante. Là on dérive sur l'alchimie interne et la transformation des énergies,  notamment des énergies émotionnelles (mais pas seulement). Tout est nourriture y compris les émotions si on n'y est pas identifié.

JPP
Amalthée

Cochon
Messages : 226
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Azaël le Dim 8 Déc - 19:45

Si on fait le distinguo que la souffrance est d'ordre moral et la douleur d'ordre physique alors, la souffrance, peut-être diminuer, voir aboli, par un travail profond sur soi-même.
Azaël
Azaël
Triton

Rat
Messages : 2301
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par genzai le Dim 8 Déc - 20:19

Oui, disons qu'on peut enlever de la souffrance à la souffrance, du moins en faisant un grand travail sur soi, sur l'impermanence et en acceptant de ressentir la souffrance.
Ça aide au détachement, (détachement ne voulant pas dire indifférence mais au fait de moins s'identifier à la souffrance).
"je ressens de la souffrance, mais je ne suis pas cette souffrance".
Puis la laisser disparaitre...
genzai
genzai
Protée

Cheval
Messages : 611
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par loli83 le Lun 9 Déc - 11:30

oui JPP et Azaël , c'est aussi comme cela que je vois les choses
mais la douleur physique si elle n'est pas soignée peut entrainer une souffrance morale

dans le temps on disait beaucoup " il ne faut pas s'écouter " même pour des douleurs physiques, mais au contraire il faut écouter son corps , même pour de petites douleurs et de cette façon anticiper les éventuels gros problèmes et ne pas se créer de souffrance morale si la douleur empire
la douleur physique n'est qu'un signal d'alerte qu'il ne faut pas négliger , et si possible il faut la traiter avec des méthodes naturelles
loli83
loli83
Prométhée

Serpent
Messages : 144
Date d'inscription : 27/11/2019

Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Invité le Lun 9 Déc - 12:08

Je me disais qu'il est bon de souffrir parfois, que ce n'est pas un mal en soi.

Une modeste contribution...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par loli83 le Lun 9 Déc - 12:28

merci pour ta contribution Lio , mais pas du tout d'accord avec toi

ressentir de la douleur physique comme une alerte et faire le nécessaire physiquement pour stopper cette alerte : OUI , mais c'est tout

le reste est un travail sur soi , il ne faut pas devenir indifférent mais relativiser et voir dans bien des cas le verre à moitié plein , se dire aussi que souvent "à quelque chose malheur est bon "
loli83
loli83
Prométhée

Serpent
Messages : 144
Date d'inscription : 27/11/2019

Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Mélanie le Lun 9 Déc - 13:41

La souffrance est inquiétante quand elle est quotidienne, sinon souffrir de temps en temps parce les aléas de la vie font que notre corps ou notre psychisme doivent s'adapter aux éléments extérieurs, aux personnes, etc, on y peut pas grand chose.


Mélanie
Mélanie
Vesta

Serpent
Messages : 877
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par JPP le Lun 9 Déc - 14:39

J'ajouterais que hormis la souffrance inutile qui compose la plus grande partie de notre souffrance,  on distingue effectivement 3 sortes de douleurs en fonction des centres. Mais très souvent pour ne pas dire à chaque fois elles nous indiquent un dysfonctionnement et nous invitent à des modifications.
Sur le plan moteur tout le monde connaît la douleur physique. Elle est le signe d'un problème dans l'organisme humain. Si j'ai mal au ventre je dois investiguer et prendre les mesures nécessaires. Si j'ai une fracture également. Qu'est ce qui m'a conduit à cette fracture dans mon mode de vie. Que dois je faire pour réparer. Idem pour un mal de ventre chronique par exemple.
Sur le plan émotionnel. Une situation est difficile elle entraîne une tristesse,  une colère voire un deuil. Mais si je m'accroche à cette émotion je tombe dans une pathologie. Elle ne doit pas durer plus longtemps que ce qu'elle doit durer..... Avant tout elle m'indique que je n'ai pas su accepter l'impermanence de la vie, que je me suis identifié à une situation transitoire que je refuse de laisser partir. Là il y a un tel attachement aux émotions négatives et positives que je n'irai pas plus loin.
Sur le plan de l'esprit une autre forme de douleur existe,  la douleur morale. Elle peut être positive. Par exemple lors du décès d'un proche je peux réaliser que je n'ai pas été assez prévenant,  que je me suis mal comporté. Que je n'ai pas fait ce que j'aurais pu faire. C'est ce que l'on appelle remords de conscience et là aussi elle m'invite à être attentif à mon attitude dans l'avenir. Il ne faut ni s'y morfondre,  ni l'endormir. Mais en tirer une leçon pour moi.

J'ai lu sur ce topic que perdre sa souffrance risquait de nous faire perdre quelque chose d'humain. Quel attachement masochiste à sa souffrance! Au contraire une personne qui souffre est centrée sur elle même. Une personne qui a dépassé sa souffrance est à même d'aider ceux qui sont aux prises avec. D'où l'intérêt des groupes de parole en cas de deuil par exemple. Si c'est vrai sur un point précis de l'existence (le deuil,  l'alcoolisme etc) c'est encore plus vrai sur la souffrance en général! Quelqu'un qui a dépassé le mécanisme majoritaire de la souffrance est bien plus disponible pour les autres. Il saura écouter leur souffrance sans projeter la sienne. Les gens qui souffrent ont besoin d'être écoutés. Ceux qui ne souffrent pas peuvent aider à transformer cette souffrance. Et ils peuvent écouter vraiment.

JPP
Amalthée

Cochon
Messages : 226
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par loli83 le Lun 9 Déc - 15:03

Bravo JPP , tu as presque tout dit !
j'ajouterais quand même la possibilité d'arrêter mentalement une douleur physique

en le faisant bien sûr une fois que la cause de la douleur est identifiée et réparée

exemple : on s'est cassé une clavicule , on le sait parce que suite à la chute et à la douleur on a passé une radio , on a été opéré avec pose d'une broche , la douleur persiste mais l'alarme n'a plus lieu d'être , ce sont l'os et les chairs encore endommagés qui envoient ces signaux au cerveau
vu que tout a été fait et normalement bien fait , pas besoin d'anti ceci ou d'anti cela , (je conseille d'éviter le plus possible les médicaments inutiles ) , on peut commander à son cerveau le rejet de ces messages de douleur ( j'y arrive et je ne suis pas surhumaine )
par contre si les messages persistent à arriver ou ne diminuent pas au bout de 2 ou 3 jours , la réparation a peut être été mal faite ( style: un pansement , un ciseau ou autre  oublié dans le corps  ) et là bien sûr il faut à nouveau écouter l'alerte et chercher à quoi elle correspond
loli83
loli83
Prométhée

Serpent
Messages : 144
Date d'inscription : 27/11/2019

Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par genzai le Lun 9 Déc - 17:26

@JPP a écrit:Au contraire une personne qui souffre est centrée sur elle même. Une personne qui a dépassé sa souffrance est à même d'aider ceux qui sont aux prises avec. D'où l'intérêt des groupes de parole en cas de deuil par exemple. Si c'est vrai sur un point précis de l'existence (le deuil,  l'alcoolisme etc) c'est encore plus vrai sur la souffrance en général! Quelqu'un qui a dépassé le mécanisme majoritaire de la souffrance est bien plus disponible pour les autres. Il saura écouter leur souffrance sans projeter la sienne. Les gens qui souffrent ont besoin d'être écoutés. Ceux qui ne souffrent pas peuvent aider à transformer cette souffrance. Et ils peuvent écouter vraiment.
La compassion. Smile , c'est l'étape N°2, quand on l'a transformée.
La compassion qui nait de la compréhension de la souffrance. "Ce qui valait pour moi, vaut pour l'autre aussi."  
Si souffrir sert à comprendre, alors ça permet d'aimer mieux.
Elle est quand même parfois bien longue cette étape à porter ses fruits.

Bref, chaque chose en son temps.
Vient/viendra le temps où on passe à autre chose.

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 2943844714


Dernière édition par genzai le Lun 9 Déc - 19:13, édité 2 fois
genzai
genzai
Protée

Cheval
Messages : 611
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Oni le Lun 9 Déc - 17:56

@lafrisée a écrit:Pour ONI : C'est comme si tu montre comment marche un couteau à une poule : elle voit bien que ça sert à égorger ses semblables, mais elle ne comprend pas comment elle, elle peut s'en servir.
Et toutes les questions du monde n'y changeront rien.

Prof x, j'apprécie beaucoup tes enseignements, mon incapacité à comprendre m'est tout à fait personnelle. bounce

Si un couteau sert à égorger tes semblables, alors la question serait peut-être comment ne pas t'en servir toi ? autre question possible : Pourquoi vouloir apprendre à se servir de quelque chose qui ne me semble pas juste pour moi ?
J'aime bien ton exemple Smile Il pourrait paraître hors propos, mais (pour moi) ne l'est pas tant que ça...
Oni
Oni
Phoebe

Chèvre
Messages : 301
Date d'inscription : 04/03/2019

Localisation : Ici
Emploi/loisirs : Procrastination

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Mélanie le Lun 9 Déc - 19:19

@JPP a écrit:
Sur le plan de l'esprit une autre forme de douleur existe,  la douleur morale. Elle peut être positive. Par exemple lors du décès d'un proche je peux réaliser que je n'ai pas été assez prévenant,  que je me suis mal comporté. Que je n'ai pas fait ce que j'aurais pu faire. C'est ce que l'on appelle remords de conscience et là aussi elle m'invite à être attentif à mon attitude dans l'avenir. Il ne faut ni s'y morfondre,  ni l'endormir. Mais en tirer une leçon pour moi.


Apprendre un décès peut être assez brutal pour l'esprit, remettre son comportement en question ou se dire si j'avais su ou sentis le danger...j'aurais agi autrement. Cela peut mener à s'interroger sur le danger qui menace tout un chacun.
C'est compliqué quand on a pas plus d'éléments sur ce qu'il s'est passé exactement, l'on vit l'esprit troublé de ne pas savoir, de ne pas comprendre.
Remettre son comportement en question, je suis d'accord, et sa façon d'aborder certaines relations, j'y travaille.
Mélanie
Mélanie
Vesta

Serpent
Messages : 877
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par genzai le Lun 9 Déc - 19:43

On passe souvent beaucoup de temps à chercher à savoir et comprendre le pourquoi de comment afin d'éviter de refaire ce qu'on pense être une "erreur", mais une fois qu'on réalise l'impermanence et que rien n'est figé, alors on peut entrevoir la pertinence d'être au présent et que c'est peut-être bien la seule "réponse" possible à toutes nos questions.

-------

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSN2GZnwsKk6m4xtF8FztOJnwzkiNjwHxEfwrjlOy-06BmQNjDk&s
genzai
genzai
Protée

Cheval
Messages : 611
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par gondalfe le Lun 9 Déc - 21:34

@Mélanie a écrit:Depuis que j'ai entendu que cet homme était comme quelqu'un qui se retrouve au dessus d'un toit sans échelle et qui quelque part incite les autres à en faire de même... j'arrive plus à regarder ses vidéos. La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 2390157605




Quelqu'un a dit (je sais plus si c'est toi ou quelqu'un d'autre) dans un autre sujet la meme chose sur Krishnanmurti.

gondalfe
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 52
Date d'inscription : 02/06/2018

Localisation : ici (mais jamais vraiment la pour etre honnete)

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par lafrisée le Mar 10 Déc - 4:37

"C'est compliqué quand on a pas plus d'éléments sur ce qu'il s'est passé exactement, l'on vit l'esprit troublé de ne pas savoir, de ne pas comprendre."

Comme je suis d'accord avec toi Mélanie !

lafrisée
Hypérion

Rat
Messages : 406
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Oni le Mar 10 Déc - 11:55

@lafrisée a écrit:"C'est compliqué quand on a pas plus d'éléments sur ce qu'il s'est passé exactement, l'on vit l'esprit troublé de ne pas savoir, de ne pas comprendre."

Comme je suis d'accord avec toi Mélanie !

Une fois que l'on a vu ce trouble et compris la raison qui l'engendre, on peut laisser de côté la compréhension pour se libérer du trouble lui-même. qui vient, le plus souvent d'un pourquoi qui restera peut-être à jamais sans réponse.

Je n'ai pas de souvenir de mon enfance. Je vivait l'esprit troublé par une amnésie que je ne connaissais même pas car je vivais avec des souvenirs d'enfance que l'on m'avait raconté et que j'avais fait miens.
Observer et comprendre tout ce qui se passe en soi est la seule clé pour moi.
Tous les enseignements se retrouve sur l'observation de soi.
En observant on trouve des portes, on trouve sa porte. Ensuite on peut se laisser porter par la Vie...
Oni
Oni
Phoebe

Chèvre
Messages : 301
Date d'inscription : 04/03/2019

Localisation : Ici
Emploi/loisirs : Procrastination

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Mélanie le Mar 10 Déc - 20:51

@gondalfe a écrit:

Quelqu'un a dit (je sais plus si c'est toi ou quelqu'un d'autre) dans un autre sujet la meme chose sur Krishnanmurti.

Non ça ne venait pas de moi. mais je pense qu'il y en a plusieurs des personnes comme lui, ça ne m'étonne pas.
C'est plus mieux pour l'égo d'inciter des personnes à prendre son chemin que de regarder celui des autres en se questionnant.


Mélanie
Mélanie
Vesta

Serpent
Messages : 877
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par JPP le Mer 11 Déc - 18:22

@lafrisée a écrit:"C'est compliqué quand on a pas plus d'éléments sur ce qu'il s'est passé exactement, l'on vit l'esprit troublé de ne pas savoir, de ne pas comprendre."

Comme je suis d'accord avec toi Mélanie !
C'est vrai, et en même temps qui a besoin de savoir. Accueillir la réalité c'est l'accueillir inconditionnellement, et c'est nécessaire sur toute voie d'évolution.
Je ne peux pas changer ce qui s'est passé.
Accueillir est mon seul pouvoir. Y compris accueillir mon trouble de ne pas savoir. En fait c'est assez simple. Tout repose sur un refus de ce qui Est. Alors que je n'y peux rien. Accepter ce refus c'est déjà transformer le refus en acceptation. Accepter ce trouble, c'est déjà accepter ce qui Est.

JPP
Amalthée

Cochon
Messages : 226
Date d'inscription : 07/06/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

La fin de la souffrance  - Sadhguru - Page 2 Empty Re: La fin de la souffrance - Sadhguru

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum