Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Ven 5 Avr - 7:04

Rappel du premier message :

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Invoc

Invocation.
Lord Frederick Leighton 1889


Like a Star @ heaven


« La nature est bonne seulement quand elle ne fait pas aux autres quoi que ce soit qui n'est pas bon pour soi-même. »

Dadistan-i-Dinik 94:5 (environ 700 av. J.-C.)

« Ne fais pas à ton voisin ce que tu prendrais mal de lui »

Pittacos de Mytilène  (640 - 568 av. J.-C)

« Évite de faire ce que tu blâmerais les autres de faire »

Thalès de Millet (624 - 546 av. J.-C.)

« Le sage n'a pas d'intérêt propre mais prend les intérêts de son peuple comme les siens. Il est bon avec le bon ; il est également bon avec le méchant, car la vertu est bonne. Il est croyant avec le croyant ; il est aussi croyant avec l'incroyant, car la vertu est croyante. »

Dao de jing - Chapitre 49 (environ 600 av. J.-C.)

« Ne blesse pas les autres de manière que tu trouverais toi-même blessante. »

Udana-Varga 5:18 (environ 500 av. J.-C.)

« Ce que tu ne souhaites pas pour toi, ne l'étends pas aux autres. »

Confucius  (environ 551 - 479 av. J.-C.)

« Tu ne te vengeras pas, ou tu ne porteras aucun grief contre les enfants de ton peuple, tu aimeras ton prochain comme toi-même : Je suis l'Eternel. »

Torah, Lévitique 19 - 18. (538 av. J.-C.)

« Regarde le gain de ton voisin comme ton propre gain, et la perte de ton voisin comme ta propre perte »

Lao Tseu (6ème siècle avant J-C) - Traité de l'exalté sur la réponse et la rétribution (T'ai Shang Kan Ying P'ien)

« Ceci est la somme du devoir ; ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'ils te fassent. »

Mahabharata 5 - 15;17 (environ 500 av. J.-C.)

« Ce que tu ne voudrais pas que l'on te fît, ne l'inflige pas à autrui. C'est là toute la Torah, le reste n'est que commentaire. Maintenant, va et étudie. »

Hillel Hazaken ( 110 av JC - 10 après JC) Talmud de Babylone, traité Shabbat 31a,

« Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-les-leur, vous aussi, de même ; car c’est là la loi et les prophètes. »

Evangile canonique selon Matthieu 7 - 12 (entre 70 et 90 ap JC)

« Aucun d'entre vous ne croit vraiment tant qu'il n'aime pas pour son frère ce qu'il aime pour lui-même. »

Mahomet (570 - 632 ap JC) - Hadîth 13 de al-Nawawi


Source : La règle d'or

Cette règle d'or du "ne fais pas a autrui et fais pour lui ..." n'est pas le sujet de ce topic.
C'est seulement le plus bel exemple de Sophia Pérennis ou Sagesse éternelle que j'ai trouvé, c'est a dire quand tout le monde - ou a peu près - dit la même chose, même s'il y a des variantes dans les façons de le dire. Car dans les citations au dessus, il n'y a peut être pas toutes les Traditions, mais toutes les principales : Zoroastrisme, Hindouisme, Bouddhisme, Philosophie Grecque, Judaïsme, Christianisme, Islam.

Et c'est ça le sujet de ce topic : quand plusieurs sources différentes disent la même chose.

Donc bienvenu dans ce topic à tous les autres exemples qui rentreraient dans cette catégorie, et bien évidemment a toutes les discussions ou autres infos autour de ça.

Car si j'ai mis dans le titre "débutant(e)s accepté(e)s" c'est parce que la quête - et donc la découverte - d'un tronc commun entre des Traditions différentes est très récente à l'échelle de l'histoire de l'humanité. Hormis quelques néoplatoniciens du début de notre ère qui ont été vite oubliés, et qui, ne connaissant pas les sagesses de l'orient ne pouvaient pas les inclure dans leur recherches, c'est a partir de la bien nommée Renaissance qu'en occident des gens se sont mis a chercher plus massivement ce qu'il pourrait y avoir dans ce tronc commun. Puis au 19ème siècle, avec le regain d'intérêt pour l'ésotérisme, et surtout la vraie découverte des enseignements d'orient, qui allaient désormais pouvoir y être inclus, c'est là seulement que la recherche de cette Sophia Perennis a vraiment commencée.

Et bien évidemment il y a des avis divergents sur ce que c'est. Smile
Alors si depuis plus d'un siècle il y a quand même quelques experts en la matière qui ont fait de belles trouvailles, vu l'énormité du sujet, je pense qu'eux aussi sont des débutant(e)s, des sortes de pionniers pour essayer de trouver ce qu'il y aurait dans le tronc commun, pour trouver des versets qui disent pareil dans des Traditions différentes.

Car si la question est réglée avec cette règle d'or - qui est peut être la première pierre dans l'axe du tronc commun - je crois que tout reste a faire pour trouver ce qu'il y aurait d'autre dans le tronc.
Du moins pour moi...
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas


Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par domi-Krist-All le Ven 3 Avr - 14:34

@Sod a écrit: les versets qui nous disent que ce serait possible de mourir de son vivant

OUI Sod Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 1027381557 « Il faut mourir de son vivant et renaître au don de l'Esprit ».  " La naissance « d'en-haut », celle réalisée par Dieu Lui-même et mise en œuvre par le don de l'Esprit " .... " Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit "

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 2112798134 Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 2112798134 Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 2112798134 Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 312990806 Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 2112798134 Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 2112798134 Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 2112798134

Domi

domi-Krist-All
Phoebe

Messages : 314
Date d'inscription : 21/12/2018


https://kristall.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par (Con)Science le Ven 3 Avr - 18:12

Sod : "C'est que les langages vraiment anciens de type Véda ou Textes des Pyramides et des sarcophages, l'Odyssée d'Homère où même souvent la Thora, ne sont pas clairs du tout pour nos mentalités contemporaines."

Je pense que ces langages sont difficile à comprendre parce que la quête est ultime en soi.
On ne peut déchiffrer que ce que l'on cherche réellement, et pour tous ce qu'on cherche réellement il faut beaucoup d'investissement personnel.
Si ce genre de quête était facile ce serait vraiment ennuyeux et trop accessible à tous. Nous serions tous sage Smile
Après beaucoup de tous ces textes ont été analysés, lus et relus, commentés et re-commentés...
Mais comme pour tout, c'est l'expérience qui fait que l'on comprend réellement quelque chose.

J'aime également les 4 accords Toltèques qui, je trouve, ressemble à la règle d'or qui est dans le premier commentaire. Et qui eux viennent d'une culture outre atlantique dont on entend moins parler en général.

Concernant le Kybalion, si tu veux en savoir un peu plus :
http://philippelopes.free.fr/TrismegisteHermesKybalionByDurvilleAndre2002.pdf

Merci Mélanie pour l'accueil Smile

(Con)Science
Cléobule

Messages : 5
Date d'inscription : 28/03/2020


Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Pommard le Ven 3 Avr - 19:28

@Mélanie a écrit:Par contre le christianisme accorde très peu d'importance aux astres, contrairement à l'Egypte qui en fait même des dieux et décrypte le cosmos, les cyles du soleil, etc..
C'est une erreur de croire ça.
Pommard
Pommard
Épiméthée

Chèvre
Messages : 205
Date d'inscription : 11/06/2019

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Mélanie le Sam 4 Avr - 13:45

@Pommard a écrit:
@Mélanie a écrit:Par contre le christianisme accorde très peu d'importance aux astres, contrairement à l'Egypte qui en fait même des dieux et décrypte le cosmos, les cyles du soleil, etc..
C'est une erreur de croire ça.

Le religion chrétienne parle souvent ces cieux, on représente les dieux dans les nuages, mais sinon les astres (soleil, lune, etc) n'y sont pas très présents.
Autant dans certaines cultures anciennes, on attribue des forces à ces éléments.
Autant dans la religion chrétienne, ce pouvoir venant des cieux n'est pas le même.

Je ne dis pas qu'il y a une religion plus dans le vrai que l'autre, ce sont deux approches différentes du monde et deux approches du monde divin.
Mélanie
Mélanie
Umbriel

Serpent
Messages : 1225
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : en France rouge

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Pommard le Sam 4 Avr - 15:06

@Mélanie a écrit:
@Pommard a écrit:
@Mélanie a écrit:Par contre le christianisme accorde très peu d'importance aux astres, contrairement à l'Egypte qui en fait même des dieux et décrypte le cosmos, les cyles du soleil, etc..
C'est une erreur de croire ça.

Le religion chrétienne parle souvent ces cieux, on représente les dieux dans les nuages, mais sinon les astres (soleil, lune, etc) n'y sont pas très présents.
Autant dans certaines cultures anciennes, on attribue des forces à ces éléments.
Autant dans la religion chrétienne, ce pouvoir venant des cieux n'est pas le même.

Je ne dis pas qu'il y a une religion plus dans le vrai que l'autre, ce sont deux approches différentes du monde et deux approches du monde divin.
Salut Mélanie, moi non plus je ne te dis pas qu'il y a une religion plus "vraie" qu'une autre, mais tu sembles visiblement ignorer les correspondances de certaines fêtes chrétiennes avec les solstices par exemple. Et omettre la nature de l'élément qui devait guider les rois mages vers la sainte progéniture de la Stella Maris, ou encore l'apparition astral qui détermina la victoire de l'empereur Constantin au pont de Milvius...etc...etc.
Pommard
Pommard
Épiméthée

Chèvre
Messages : 205
Date d'inscription : 11/06/2019

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Mélanie le Sam 4 Avr - 20:30

Bonjour Pommard,
Disons que ce sont des passages des textes chrétiens peu connus, tu me les apprends, je connais des personnes suivant cette religion qui ne savent pas ce que veut dire le mot équinoxe..
En tout cas tes précisions m'en apprennent davantage sur ces passages de l'histoire chrétienne, je regarderais plus en détail.
Mélanie
Mélanie
Umbriel

Serpent
Messages : 1225
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : en France rouge

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Jeu 9 Avr - 6:27

§

Histoires d’un consensus

Quand tout était déjà là depuis le début : Mégasthène.

Like a Star @ heaven


« Mais il [Mégasthène - 4ème siècle AVJC]  reconnaît aussi que, sur beaucoup de points, leurs idées [en Inde] s'accordent avec celles des Grecs »

Strabon (60 AVJC -  20 pendant JC)
Géographie Livre XV – 1 : L’Inde  § 59
Traduction Amédée Tardieu


C’est souvent que tout est déjà dans le commencement, il suffit d’aller voir dans les débuts chronologiques. L’hymne homérique a Apollon, au 6ème siècle AVJC, nous prophétise qu’un jour ce dieu de la Lumière et du « Connais-toi toi-même » sera adoré par tous les gens sous de nombreux noms. Un siècle après, Héraclite dit que « ceux qui ont entendu non moi mais le Logos sont tous d’accord sur Un est tout »  
Jusqu'à présent ça se confirme : les listes de versets plus ou moins concordants se sont avérées assez simples à faire sur ces thèmes que les premiers concordistes me désignent.

Donc allons y avec ce que raconte Mégasthène, le premier occidental a nous raconter son voyage en Inde :

« En revanche, quand Mégasthène prétend, à propos des philosophes indiens, que ceux de la montagne sont des adeptes inspirés du culte de Dionysos, qui même invoquent, comme autant de preuves de l'origine indienne de ce culte, la présence en leur pays de la vigne sauvage inconnue soi-disant partout ailleurs, la présence aussi du lierre, du laurier, du myrte, du buis et d'autres arbustes au feuillage persistant, dont pas un ne croît au delà de l'Euphrate si ce n'est à l'état de rareté dans des parcs ou jardins d'agrément et à grand renfort de précautions et de soins ; quand il cite, toujours comme pratiques dionysiaques, l'usage de porter la sindoné et la mitre, de se parfumer tout le corps et s'en teindre certaines parties avec des essences de fleurs, l'usage aussi de faire marcher des tambours et des trompettes en tête du cortège dans les sorties solennelles des rois ; quand il nous montre, en regard des philosophes de la montagne adorateurs de Bacchos, ceux de la plaine voués au culte exclusif d'Héraclès, il retombe là dans la pure fiction et s'expose à de trop faciles démentis, notamment en ce qui concerne la vigne et le vin ».

STRABON 15, 58
Cité par Pierre Lévêque 1995
Dionysos dans l’Inde

https://www.persee.fr/doc/ista_0000-0000_1995_act_576_1_2910


Comme je ne suis pas historien, je n’ai pas le niveau pour avoir un avis sur cette réfutation ponctuelle de Mégasthène par Strabon. En revanche, sauf si ma mémoire me joue des tours ou que je n’ai rien compris, contrairement à ce que croient certains historiens contemporains de l’ésotérisme, la sophia perrennis n’est pas une légende apparue à la Renaissance sous la plume inspirée de Marcile Ficin. Au 4ème siècle AVJC Mégasthène avait déjà entrevue des petits morceaux de la dite légende commune entre les Grecs et l’Inde :

« En ce qui concerne les Hyperboréens, qui vivent mille ans, ils [les habitants de l’Inde]  donnent le même récit que Simonidēs, Pindaros et d’autres écrivains mythologiques(10)»

Mégasthène - Indica
FRAGM. XXIX. une
Strabon  XV. je. 57


Dans mes archives j’ai précisé que la note 10 donne des versets de la Bhagavad Gita … que je n’ai pas pris le temps de copier la première fois, et maintenant je ne retrouve plus l’original. Heureusement que je n’ai pas une thèse à faire, sinon je me serais encore fait grondé par la maîtresse. Smile


Dernière édition par Sod le Jeu 9 Avr - 7:54, édité 1 fois (Raison : ortografie)
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Sam 11 Avr - 4:14

« Le Mahābhārata (VI. 264) [un texte Hindou] dit que les Uttarakurus vivent 1000 ou 10 000 ans. Nous en concluons que Megasthenēs a également écrit sur les Uttarakurus, et qu'il n'a pas incorrectement rendu leur nom par celui des Hyperboréens. »

http://www.payer.de/quellenkunde/quellen1102.htm

J’ai retrouvé la page d’origine ou est la note H 10 qui commente le fragment XXIX de Mégasthène, c’est cool. La traduction est de Google donc elle est parfois complètement surréaliste. Je me demande qui a écrit cette page qui compile toutes sortes de traductions des fragments de Mégasthènes, de citations et de commentaire sur des commentaires, car je n'ai jamais vu un tel bazar.

« et jusqu'à ce jour, personne encore n'a pu s'ouvrir, en traversant les flots ou le vaste continent, une route vers ces heureux Hyperboréens qui jadis admirent le roi Persée à leurs banquets sacrés et aux magnifiques hécatombes d'ânes sauvages, animaux altiers et fougueux »

Pindare (518 - 438 AVJC)
Ode Pythique 10 - 8


J’ai le nom d’un de ceux qui est entré dans cet endroit : Persée.

Sinon, comme la page d'origine ou j'ai trouvé les fragments commentés de Mégasthènes est un fatras, je ne sais pas qui a écrit ça dans la note H 10 :

« Megasthenès eut la pénétration de percevoir que la fable grecque des Hyperboréens avait une source indienne dans les fables concernant les Uttarakurus. Ce mot signifie littéralement le «Kuru du Nord».  «L'origine historique», explique PV de Saint-Martin, de l'appellation sanskrite Uttarakuru est inconnue, mais son acceptation ne varie jamais. Dans tous les documents de la littérature upavédique, dans les grands poèmes, dans les Purânas, - où que se trouve, en somme, le mot -, il appartient au domaine de la géographie poétique et mythologique.  Uttarakuru est situé dans les régions les plus extrêmes du nord, au pied des montagnes qui entourent le mont Meru, bien au-delà du monde habitable. C'est la demeure des demi-dieux et des saints Rishis dont la vie s'étend sur plusieurs milliers d'années. Tout accès y est interdit aux mortels. Comme la région hyperboréenne des mythologues occidentaux, elle jouit également du privilège heureux d'une source éternelle, également exempte d'excès de froid et d'excès de chaleur, et là sont inconnues de même les peines de l'âme et les douleurs du corps. Il est clair que cette terre des plus bénis n'est pas de notre monde. »

Et dire que ça fait bientôt 3.000 ans que certains se demande où est l’Hyperborée, y compris chez les gens branché ésotérisme et sophia perennis, alors que l’Hyperborée, éventuellement égale à Uttarakuru, c’est l’endroit où les habitants :

« sont préservés de l’âpre vengeance, et c’est d’un cœur vaillant que jadis arriva le fils de Danaé, [Persée] guidé par Athéna chez ces Bienheureux. C’est là qu’il tua la Gorgone et revint, en ayant rapporté la tête sanglante, remplie de serpent et pétrifiante pour les Iliens »

Pindare (518 - 438 AVJC)
Ode Pythique 10 – 9


Ne reste plus qu’a trouvé d’autres infos sur ce qui se passe là bas et comparer avec ce qui se dit en Inde sur UTTARAKURU, et très précisément sur la façon d'entrer bien sur.
Car Mégasthènes dit qu'il y a consensus entre ces deux légendes, mais sur quoi ?
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Mélanie le Sam 11 Avr - 19:52

Pour revenir sur les Tablettes hermétiques, et les lois universelles dont je parlais, elles exposent la vie dans l'ancienne Egypte et les textes sont assez visionnaires puisqu'ils parlent de faits que l'on rencontre aujourd'hui.

Les textes parlent d'enfants de la lumière (ils étaient 32) qui s'incarnent parmi les hommes pour les libérer de l'emprise des forces de l'obscurité de l'au-delà.

De l'Amenti, qui était un "passage" entre la Vie et la Mort, permettant de se réincarner.

"Voici les lumières que sont les âmes des hommes, elles grandissent et décroissent à jamais, toujours vivantes dans le changement de la vie et de la mort."

"Celui qui connaît l'origine de toutes choses libère à jamais son étoile du royaume de la nuit".

"Ne reste pas silencieux lorsque le mal est prononcé car la vérité brille au dessus de tout, comme le Soleil. Celui qui contrevient à la Loi se punira lui-même parce que c'est à travers cette loi que l'Homme acquiert sa liberté."

"Tout ce qui est créé est basé sur l'ordre. La loi ordonne l'espace partout à l'infini. Les grandes époques de l'histoire se dirigent en harmonie et en équilibre vers l'éternité de la fin."

"A l'origine de la création, il y eut la cause première qui provoqua la manifestation de TOUT CE QUI EST."

"L'homme monte et descend au fur et à mesure que de nouvelles vagues de conscience arrivent di grand abysse pour se diriger vers le soleil de leur but."

"Plusieurs qui sont enchaînés dans les ténèbres vont tenter d'en empêcher d'autres de s'élever vers la clarté. Ce qui causera une grande guerre qui fera trembler la Terre et l'ébranler dans sa course.
Les frères de l'obscurité vont provoquer un conflit entre la lumière et la nuit.
Lorsque l'homme aura conquis les océans et qu'il volera dans les airs avec des ailes comme les oiseaux, lorsqu'il aura appris à maîtriser le pouvoir des éclairs, alors le temps de la guerre commencera.

Il y aura un combat titanesque entre les forces des ténèbres et les forces de la lumières. Les nations s'élèveront contre les nations en utilisant les forces obscures pour dominer la Terre. Des armes redoutables effaceront la moitié des hommes de la surface de la terre.

Jusqu'au jour où les fils de l'Aurore viendront parmi les hommes et leur diront "Cessez de combattre vos frères. Ce n'est qu'ainsi que pourra revenir la lumière.
Ce jour, les combats cesseront entre le frère contre son frère et le père contre son fils.

C'est alors que la Terre se soulèvera et que du fond des mers surgiront les vestiges des temples et des maisons d'autrefois.
L'âge des lumières viendra ensuite et tous les hommes poursuivront la lumière du but. Les frères de la lumière régneront et chasseront les ténèbres de la nuit.

Les enfants des hommes pourront alors progresser et s'élever vers le grand but pour devenir à leur tour des enfant de la Lumière.
Les âmes seront pour toujours une flamme dans la grande flamme.

Durant l'âge d'or, la sagesse et le savoir appartiendront à l'homme. Il s'approchera de la flamme éternelle, la Source de toute sagesse, l'origine de toute chose qui est en même temps Une avec la fin de tout."

Ce sont des extraits, sur une centaine de page, j'ai mis les passages qui me semblent correspondre à la situation actuelle et la guerre prédit serait dans un avenir très proche (d'après mes observations).
Mélanie
Mélanie
Umbriel

Serpent
Messages : 1225
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : en France rouge

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Dim 12 Avr - 8:26

Ces tablettes hermétiques que tu viens de citer Mel, c'est des extraits du Kybalion ?
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Mélanie le Dim 12 Avr - 20:31

@Sod a écrit:Ces tablettes hermétiques que tu viens de citer Mel, c'est des extraits du Kybalion ?

Non c'est un texte différent qui comprend 15 Tablettes présentant les enseignements originels, le Kybalion découle de ces textes.
Mélanie
Mélanie
Umbriel

Serpent
Messages : 1225
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : en France rouge

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Lun 13 Avr - 5:22

« Hélas ! ni sur un vaisseau, ni sur la terre, on n'a jamais trouvé des hyperboréens les routes fantastiques. »

Pindare - Ode Pythique 10


« ô fils de Pritha , ce pays ne peut jamais être conquis par toi. Les Kurus  du Nord [Uttarakurus] vivent ici.»

Mahabharata II – 27


I - L'entrée est une chose très secrète.

Pourtant, tant chez les Grecs qu'en Inde; il y a beaucoup de versets partout sur Uttarakuru / Hyperborée, presque trop.
Donc comment est venue toute cette littérature ?


Like a Star @ heaven


« Mais Aristée de Proconnèse, fils de Caystrobius, écrit dans son poème épique (03) qu'inspiré par Phébus,[Lumière d'Apollon] il alla jusque chez les Issédons ; qu'au-dessus de ces peuples on trouve les Arimaspes, qui n'ont qu'un œil ; qu'au delà sont les Gryplions, qui gardent l'or ; que plus loin encore demeurent les Hyperboréens, qui s'étendent vers la mer; que toutes ces nations, excepté les Hyperboréens, font continuellement la guerre à leurs voisins »

Hérodote IV - 13



« Celui qui entre dans cette région, s'il est humain, périra à coup sûr. Nous avons été satisfaits de toi; O héros, tes conquêtes ont suffi. Rien à voir ici, O Arjuna , que tu puisses conquérir. Les Kurus du Nord [Uttarakurus]  vivent ici. Il ne peut pas y avoir de guerre ici. Même si tu y entres, tu ne pourras rien voir, car aux yeux humains rien ne peut être vu ici. »

Mahabharata II - 27



II - Absence de guerre.

Comme l'entrée est une chose secrète, limite interdit, forcément depuis plus de 25 siècles, il y a beaucoup de gens qui discutent pour savoir si l'Hyperborée dont parlaient les Grecs dans l'antiquité ce serait l'Irlande ou le pole Nord. Et c'est pareil en Inde : J'ai trouvé des cartes du Tibet qui m'expliquent ou se serait déroulé le voyage et les combats d'Arjuna dans l'épopée du Mahabharata. Ce qui est sans doute vrai aussi, il fallait bien que Moïse soit quelque part le jour ou il est monté tout en haut de la montagne.

@Mélanie a écrit:De l'Amenti, qui était un "passage" entre la Vie et la Mort, permettant de se réincarner. (...) Ce jour, les combats cesseront entre le frère contre son frère et le père contre son fils.

En gros ce serait un truc comme ça oui.
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Sam 18 Avr - 6:58

« Même si tu y entres, tu ne pourras rien voir, car aux yeux humains rien ne peut être vu ici. »

Mahabharata II – 27

« Celui des trois royaumes où on gardait l’or tombé du ciel était le plus grand. Quant aux régions situées au nord et au-dessus des derniers habitants de ce pays, les Scythes disent que la vue ne peut percer plus avant, et qu'on ne peut y entrer, à cause des plumes qui y tombent de tous côtés. L'air en est rempli, et la terre couverte; et c'est ce qui empêche la vue de pénétrer plus avant. »

Hérodote
Melpomène Chapitre 7


III – L’invisible


L’entrée est très secrète mais certains sont entrés quand même, ou alors sont originaires de ce pays et seraient venus nous rendre visite. Du coup on a pas mal d’information sur cet invisible pays sans guerre et sur ses alentours, ainsi que sur le chemin qui y conduit. Par exemple à ce moment là de son récit, Hérodote n’en est pas encore venu à nous parler de l"Hyperborée ni de ses habitants, ce qu’il va faire après. Mais le caractère invisible concerne toutes les régions situées « au nord et au dessus » de chez les Scythes, donc y comprit l’Hyperborée, du moins d’après eux. Juste après ce chapitre VII du Livre Melpomène il est question d’Hercule, et d’une de ses épreuves dans les régions qui se trouvent en direction de l’Hyperborée, car Hercule fait partie de ceux qui sont entrés.

"Là où se trouve le délicieux Uttarakuru (continent du Nord), où domine le magnifique mont Meru…  »

Ātānātiya Sutta

« Au sommet de Meru se trouve la vaste ville de Brahmā , s'étendant sur quatorze mille lieues et renommée dans le ciel; et autour d'elle, dans les points cardinaux et les quartiers intermédiaires, se trouvent les villes majestueuses d'Indra et les autres régents des sphères . »

Vishnou Purana Livre II
Traduction Horace Hayman Wilson – 1840


« Le héros accomplit ces exploits en huit ans et un mois. Mais Eurysthée, n'ayant pas retenus valables ceux de l'Hydre et des étables d'Augias, imposa encore un travail à Héraclès, le onzième : le héros devrait lui apporter les pommes d'or du jardin des Hespérides. Ce dernier se trouvait, non comme certains l'ont dit, en Libye, mais bien sur le mont Atlas, au pays des Hyperboréens, et c'était le cadeau de noces offert par Gaia à Zeus et à Héra."

Apollodore II, 5, 11.


IV – Il y a au moins une montagne Céleste dans le quartier


Un récit détaillé de l’ascension du mont Méru se trouverait au chant XVIII du Mahabharata, chapitre bien nommé « La montée au Ciel ». Et Hercule lui aussi va devoir négocier ferme avec Atlas, celui qui porte le Ciel, et même porter le Ciel à sa place, afin de pouvoir ramener les pommes d’or de ce jardin des Hespérides, qui lui se trouve bel et bien chez les Hyperboréens.

Autrement dit, jusqu'à présent, ces 4 points de consensus que j’ai put trouver entre l'Hyperborée et Uttarakuru n'ont rien de fantastique. Ce serait plutôt de l’ordre des lieux communs. Ça va bien qu’en ce moment je n’ai rien d’autre à faire. Smile
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Azaël le Sam 18 Avr - 7:29

Je suis convaincu qu'on ne peut voir que ce que nous sommes prêt à voir.
On pourrait nous mettre Dieu sous le nez, on serait capable de ne pas le voir s'il ne correspond pas à l'idée que nous nous faisons de lui.
Azaël
Azaël
Terre

Rat
Messages : 4039
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Mélanie le Sam 18 Avr - 20:40

Ce qui est impressionnant c'est de voir que des Dieux qui ont existé jadis dans les récits religieux ou de mythologie, on en garde encore des souvenirs et ils font encore parti intégrante du présent.

Le présent est une continuité du passé et les forces célestes d'aujourd'hui garde leur savoir d'hier. Quelque part c'est rassurant, le paysage est familier. Smile

@Sod: pourquoi ce regroupement soudain de mythologie grecque avec les récits hindouistes?
Mélanie
Mélanie
Umbriel

Serpent
Messages : 1225
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : en France rouge

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Lun 20 Avr - 13:51

Je cherche de ce coté là parce que dans le fragment XXIX de Mégasthènes, il dit :

« En ce qui concerne les Hyperboréens, qui vivent mille ans, ils  donnent [en Inde] le même récit que Simonidēs, Pindaros et d’autres écrivains mythologiques [en Grèce]»

Alors je me suis dit : voyons voir ça ... Qu'est ce qu'il y aurait de commun entre ces deux histoires ? Et heureusement que dans la page de fatras où j'ai trouvé les fragments de Mégasthènes il y a aussi des commentaires dont un disait :

" Megasthenès eut la pénétration de percevoir que la fable grecque des Hyperboréens avait une source indienne dans les fables concernant les Uttarakurus. "

Du coup je n'ai plus qu'a comparer ce qui se racontait en Grèce sur les Hyperboréens et ce qui se raconte encore en Inde sur les Uttarakurus, pour trouver quels seraient les points précis de consensus.

Résultat si je fait une phrase comme ça : "L'invisible pays sans guerre qui se trouve dans le quartier de la montagne Céleste a une entrée secrète.", les gens vont croire que je plaisante ou que je fais le poète, alors que c'est la chose la plus sérieuse du monde. J'ai d'ailleurs trouvé des savants qui entrevoient un truc dans ce consensus potentiel de la Montagne Céleste qui serait dans le quartier :

V - Le Seuil

« Si l’Arcadie fut dans la Grèce archaïque le centre du monde, sa montagne Malée nommée aussi Atlas, a de fortes chances d’avoir les mêmes valeurs symboliques que le mont Méru des Indiens. On comprendra qu’elle soit la limite entre le monde des vivants et des morts. Ce qui arrive aux quatre chefs Achéens et à Nestor [Chez Homère] c’est donc leur entrée dans l’au-delà et non le retour chez eux. Comme les cinq Pandava [du Mahabharata], ils meurent et pénètrent dans l’autre monde »

Guy Roger Vincent - 2004
Le Mahabharata : la genèse du monde - tome 1


Du coup, personne ne s'étonnera de trouver ce même thème chez Hérodote quand il nous parle des régions qui seraient dans la direction de l'Hyperborée, et plus précisément quand il évoque dans ce récit un de ceux qui seraient bien renseignés sur cette Hyperborée :

« [ Aristée de Proconèse ] était d'une des meilleures familles de son pays ; on raconte qu'il mourut à Proconnèse, dans la boutique d'un foulon, où il était entré par hasard ; que le foulon, ayant fermé sa boutique, alla sur-le-champ avertir les parents du mort ; que ce bruit s'étant bientôt répandu par toute la ville, un Cyzicénien, qui venait d'Artacé, contesta cette nouvelle, et assura qu'il avait rencontré Aristée allant à Cyzique, et qu'il lui avait parlé ; que, pendant qu'il le soutenait fortement, les parents du mort se rendirent à la boutique du foulon, avec tout ce qui était nécessaire pour le porter au lieu de la sépulture ; mais que, lorsqu'on eut ouvert la maison, on ne trouva Aristée ni mort ni vif ; que, sept ans après, il reparut à Proconnèse, y fit ce poème épique que les Grecs appellent maintenant Arimaspies, et qu'il disparut pour la seconde fois. Voilà ce que disent d'Aristée les villes de Proconnèse et de Cyzique »

Hérodote
Melpomène - 14.
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Mélanie le Mer 22 Avr - 16:45

Le sujet des ressemble entre l'Inde et la Grèce avait déjà été évoqué dans le topic sur l'alchimie.
Les ressemblances entre le caducée d'Hermès et le symbole de la Kundalini (hindouisme) sont assez frappante.

La question est-ce que ces deux cultures ont une base de connaissance commune, ou l'une a influencée l'autre?

(Les réponses deviennent assez urgentes.)
Mélanie
Mélanie
Umbriel

Serpent
Messages : 1225
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : en France rouge

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Jeu 23 Avr - 8:06

Salut Mel,

La question que tu pose est importante : d'ou viennent ces consensus, comment les expliquer ?

C'est là qu'avoir quelques notions sur le fonctionnement de la conscience humaine peut être utile. Par exemple si je prend le commentaire que je citais dans mon message d'avant :

" ... la fable grecque des Hyperboréens avait une source indienne dans les fables ...

Celui-ci a l'air de dire que des écrivains d'un peuple se sont inspirés des écrits trouvé chez d'autres. C'est une explication que je vois souvent ... chez ceux qui, a mon avis, écrivent des livres en s'inspirant d'autres livres. Et donc ils croient que tout le monde fait comme eux et ne fait rien d'autre que ça. Ils me fatiguent a essayer de retracer un arbre généalogique pour savoir qui a pompé le premier sur qui. Je zappe toujours ce genre de d'hypothèses quand je la trouve dans des articles  - qui par ailleurs sont très intéressants quand ils cherchent a répondre à d'autres questions. Non pas que ce genre de phénomène n'existe pas : ce n'est pas d'aujourd'hui que des gens écrivent des livres en se servant d'autres livres.

Mais ce n'est pas le seul moyen d'expliquer ces consensus.

Il y a aussi que tous les gens qui savent compter sont d'accord que 2 et 2 font 4, et que le perroquet qui répète "2 et 2 = 4" ne fait rien de mal non plus. Lui aussi dit la vérité, même si bien sur il ne sait pas de quoi il parle, et ne peut pas apprendre a compter a quelqu'un, ni comprendre les exceptions ou 2 et 2 ça peut finir par faire 5 voir plus, si dans les quatre il y a des papas et des mamans. Very Happy

Autrement dis je pense que ces consensus ont certainement aussi comme origine des savoir-faire commun, celui des initiés ou "enseignés des dieux", ceux qui ont un contact direct avec ces dieux, une expérience, tout comme on pourrait dire que Ramana Maharshi fut et demeure un grand initié de Brahman : il connait bien.

Et comme Jésus était sans aucun doute un connaisseur du Père - a mon avis autre nom de Brahman - forcément si ces deux là parlent différemment d'une même chose, il y a des points communs dans ce qu'ils disent, les différences étant imputables a leurs cultures respectives, et aux mentalités / capacités des gens auxquels ils s'adressaient.
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Mélanie le Ven 24 Avr - 11:06

Salut Sod,

Donc on peut dire que les peuples se sont inspirés des travaux de leurs voisins pour compléter leurs textes.
Comme on retrouve des points communs entre chaque religion: Coran ou bible, il est question de prières, de livres sacrés.
Chaque religion vient d'une base identique mais qui a été adaptée en fonction de chaque peuple, de sa culture et des spécificités locales.

Je posais simplement ces questions par curiosité, les codes des initiés restent fermés, mais on ne sait jamais si les informations fuites et sont prises à mauvais escient.

Puis c'est difficile de trouver des informations sur l'origine de la Kundalini, d'où viennent ces serpents?
J'avais entendu une histoire parlant de l'Inde et des charmeurs de serpents.
Question
Mélanie
Mélanie
Umbriel

Serpent
Messages : 1225
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : en France rouge

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Sam 25 Avr - 7:29

"Le Tout est alors contenu dans le Principe, que l'on peut désigner par les noms de Personnalité, Ancêtre, Montagne, Dragon, Serpent sans fin. Relié à ce principe comme fils ou comme frère puîné - comme alter ego plutôt que comme principe distinct - apparaît le Tueur de Dragon, né pour supplanter le Père et prendre possession du Royaume, et qui en distribuera les trésors à ses séides "

Ananda Coomaraswamy - 1943
Hindouisme et Bouddhisme


Salut Mel,

Ananda Comaraswamy est d'accord avec toi pour le Serpent, il y a bien quelque chose de ce coté là. Car malgré ce que pourrait nous laisser supposer son titre, l'ouvrage parle bien de Sophia perrennis, citations de Platon et de Maitre Eckhart a l'appui. Et ces lignes que je viens de citer se trouvent au tout début de son premier chapitre intitulé "Le Mythe", sous-entendu : "plus ou moins universels chez tous ceux qui ont fait du chemin sur la Voie de la Connaissance"

Sur les serpents et leur omniprésence dans les récits de nombreux peuples, je crois que c'est une chose que l'on pourrait trouver dans la mythologie comparée, ce qui est aussi une façon de chercher des concordances, mais au travers des images brutes, des symboles quasiment universels. Sans oublier que ces serpents n'auront sans doute pas le même sens partout non plus, et que tu peux trouver un auteur ayant parlé de la kundalini sans employer ce mot, ni parler des serpents, ou d'autres qui emploient ce mot mais parlent d'autre chose.

C'est du moins ce genre de phénomène que j'ai remarqué plusieurs fois depuis un an que je m'amuse a faire ces recherches. Cette cacophonie étant bien sur l'idéal pour embrouiller les pistes et c'est pourquoi de mon coté je m'occupe simplement des idées qui se ressemblent.

Mais je crois qu'un gros travail est déjà fait dans ce domaine de la mythologie comparée, accessible au public par les dictionnaires des symboles, qui seront sans doute plus ou moins sérieux.

Par exemple sur les serpents, Apollon a dut tuer le Python - c'est un dragon mais on ne va pas pinailler - avant de se rendre maitre de l'Oracle de Delphes, ou la Pythie transmettait ses messages par canalisations.

Je te redis ce que j'avais dit a Conscience : n'hésite pas a poster ici ce que tu trouve.
Parce que dans son introduction Ananda Coomaraswamy dit bien " En vérité, le temps vient où une Somme de la Philosophia Perennis devra être écrite, fondée impartialement sur toutes les sources orthodoxes, quelles qu'elles soient "

Comme quoi, en 1943 ou il écrivait ça, il voyait son travail - qui est déjà balèze - comme le début de quelque chose et non un dossier clos.

Autrement dit il y a bien quelque chose du coté des Serpents et de la Connaissance, ne reste plus qu'a remplir ou compléter le dossier si besoin est.

A toi de jouer. Wink
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Mer 29 Avr - 6:20

II


« L’Unique existant, au beau plumage, les kavis illuminés° le formule par leurs paroles de diverses façons »

Rig Veda X – 114 (entre 1500 et 900 AVJC)
Trouvé dans La mythologie Hindoue et son message de Jean Herbert



« Certes Allah a 99 noms, cent moins un. Quiconque les énumère entrera dans le Paradis ; Il est le singulier (witr) qui aime qu’on énumère Ses noms un à un »

Hadith du Prophète
Abu Hurayra (601 – 679 pendant Jésus)



« Les Anciens°, qui valaient mieux que nous et qui étaient plus proches des dieux, nous transmirent cette tradition que tout ce qu'on peut dire exister est fait d'un et de multiple et comporte dans sa nature de la limite et de l'illimité. »

Platon Philèbe 16 c


« O grande Ennéade qui est à Héliopolis :
Atoum, Chou, Tefnout, Geb, Nout,
Osiris, Isis, Seth, Nephthys,
Enfants d’Atoum !
Aucun d’entre vous ne se sépare d’Atoum »

Texte des Pyramides (3ème millénaire AVJC)
Cité par Jan Assman Nommer l’Un dans la théologie Egyptienne



« Dans la tradition juive, le Shem-hamephorash est le nom secret, imprononçable de Dieu. Dans la tradition magique et kabbalistique  (notamment le Sefer Raziel), il est formé de l'association de soixante-douze noms d'anges. »

Wikipédia Shem ha mephorash
Voir aussi le Wiki dénomination de dieu dans le Judaïsme



« Aphrodite Céleste », « Zeus », « faire l’amour », « sauter », « Persuasion » et « Harmonie » ne sont que des noms attribués au même dieu. »

Papyrus Derveni (6ème siècle AVJC)
Colonne 21



« Sachant cela, les auteurs sacrés° l’exaltent comme n’ayant point de nom, mais aussi bien comme pouvant être loué de tous les noms »

Denys Aréopagite (6ème siècle pendant Jésus)
Les Noms divins I § 5



«Quand les hommes venaient à moi, je percevais avec les yeux de bouddha le degré de leur foi et des autres capacités. Alors, selon que leur esprit était ouvert ou non, je faisais mon apparition dans de nombreux mondes, sous différents noms, et leur apprenais combien de temps mon enseignement serait efficace.»

Soutra du Lotus XVI – 9


« À son tour, le Fils de l’Homme s’unit dans un accord à la Sagesse, sa conjointe : il manifesta une grande Lumière androgyne. Pour son nom à caractère masculin, certains lui donnent celui de « Sauveur, Parent universel ». Son nom à caractère féminin se dit : « Sagesse, Parente universelle ». Certains la dénomment : « Foi ».

Eugnoste le Bienheureux (2ème siècle)
Nag Hammadi  III - 3



« Alors, l'Honoré-par-le-Monde énonça ces vers: Celui qui me perçoit sous une forme ou me cherche sous un nom, celui-là s'engage sur une voie erronée et ne peut voir le Tathâgata. »

Le Soutra du Diamant coupeur – 26


Dis : « Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l’appelez, Il a les plus beaux noms. »

Coran 17.110 (début 7ème siècle)


« C'est pourquoi il a donc aussi tous les noms puisqu'ils proviennent de l'unique Père. C'est pourquoi il n'a donc aucun nom puisqu'il est le Père de tout »

Corpus Herméticum VIII – 28 (environ 2ème siècle)
Hermès à son fils Tat : Le Dieu invisible est des plus manifestes.



° "Les kavis illuminés / les Anciens proches de dieux / les auteurs sacrés"


C'est pas tout le monde qui sait compté tous les noms de l'Un dicible.
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Dim 3 Mai - 5:42

II

Tous les noms de l'Un dicible


« Et Moïse fut instruits de la sagesse des Egyptiens »

Actes des apotres 7 - 22



A mon avis, plus personne de nos jours ne sais de quoi parle ce verset qui a peut être une exactitude historique. C'est a dire que du temps des premiers disciples de Jésus, des gens savaient sans doute de quoi avait été instruit Moïse.

L’année dernière à cette même époque, quand je me suis mis à chercher ce que disait la Voix de cette Sophia, j’avais commencé par l’espoir de trouver ce premier consensus sans lequel la Voix de la Sophia ne saurait parler d’une seule voix : les différentes façons de parler d’une même chose, et si possible de LA Chose indicible. Est-ce que des gens étaient d’accord là-dessus, si oui qui, et comment le disaient-ils ? A mesure que je trouvais des idées qui ressemblaient à ça je les ais postées ici, dans les premières pages du topic, puis je me suis occupé d’autre chose.

Au cours de l’année qui vient de s’écouler, quand « par hasard » je trouvais un verset proche de l’idée, je le rajoutais dans mes archives, et comme en ce moment je n’ai rien d’autre à faire, la semaine dernière j’ai rouvert le dossier que j’ai maintenant sur ce phénomène linguistique observable : 22 pages très précisément.

C’est trop.

Surtout qu’il y a un peu de tout, on dirait un nuage d’oiseaux multicolores, une nébuleuse d’idées variables qui s’agglomèrent parfois - et parfois non - autour d’un centre mouvant lui aussi, ou de plusieurs centres selon les jours et l’état de mes lunettes.

« Solve et coagula » dit l’alchimiste, dissous et coagule.

La dissolution de l’idée de départ est faite : ces 22 pages de versets ressemblent à un tas de pièces de puzzle en vrac. Comment cristalliser pour obtenir l’image finale d’une liste qui serait plus ou moins flagrante ?

Alors dans ma perplexité je me suis dit : « … ranges tes 22 pages de versets par ordre chronologique pour voir ce que ça donne ? ...» et là ce fut l’évidence : plus on approche de l’époque contemporaine et plus cette idée est connue, ainsi qu’exprimée bien clairement, les Védas étant les premiers à dire cette idée simple, alors qu’on peut la voir aussi dans les textes de l’Egypte de la même époque, mais elle est implicite dans la Voix qui s’exprime ainsi, ce qui fait qu’on peut passer devant sans la voir :

«  Je suis Atoum … je suis Rê … Qui est-ce ? … Je suis le Dieu Grand venu à l’existence par lui-même, qui est Noun le créateur de son nom « Dieux des origines », comme dieu. » (Livre pour sortir au jour XVII)

Sur ce chapitre XVII du papyrus d’Ani, Guy Rachet le traducteur explique ceci :

« Dès le début Ani-Osiris [le scribe défunt] s’identifie à Atoum, le dieu primordial qui s’est créé lui-même. Il est ici le Dieu Grand identifié au Noun, les eaux primordiales (ou le chaos) d’où est sortie la création, c'est-à-dire l’ordre. Et comme toutes choses, même le dieu créateur, pour exister, doit avoir un nom, il se donne son propre nom qui est ici p3t ntrw – lu : paout nétérou ( ?) – que j’ai traduit par « dieux des origines », le pluriel de nétér(ou) impliquant la totalité des dieux en un seul (ces dieux qui sont issus du dieu créateur par la puissance de son verbe). »

On trouve exactement le même phénomène dans le texte de la Thora qui est censée dater de la même époque, 13 ou 14 siècles AVJC environ. Je fais confiance à Pierre Riffard quand il dit dans L’ésotérisme  que le dieu de Moïse aurait 72 noms dans le texte, Mardouk, le dieu des Perses seulement 50 et Allah 99. Et comme on vit à l’ère de la désinformation, il suffit de demander à Wikipédia pour se faire expliquer cette chose secrète qui ne serait pas donnée à tout le monde :

« Tous les courants actuels du judaïsme enseignent que le Tétragramme, nom de Dieu en quatre lettres, ne peut être prononcé que par le Grand Prêtre dans le Temple. Selon une tradition, celui-ci ne le prononçait généralement qu'à Yom Kippour [la fête du Grand Pardon], et l'orchestre liturgique jouait plus fort à ce moment, de sorte que le Grand Prêtre ne soit pas entendu. Le Temple de Jérusalem ayant été détruit, ce nom n'est jamais prononcé par les Juifs lors de rituels religieux, ni lors de conversations privées. »

Sommaire

• 1 Les noms de Dieu dans la Bible hébraïque

o 1.1 Noms en ʾEl
1.1.1 Eloha et Elohim
1.1.2 El Elyon

o 1.2 Noms dérivés du Tétragramme

• 2 Liste des Noms de Dieu

o 2.1 Le Tétragramme (YHWH)
2.1.1 Verbaliser le Tétragramme
2.1.1.1 Hashem/Hadavar

o 2.2 Autres Noms de Dieu (par ordre alphabétique)

2.2.1 Adonaï
2.2.2 Ehyeh Acher Ehyeh
2.2.3 Elohim (et Eloah)
2.2.4`Elyon
2.2.5 Maqom
2.2.6 Shaddaï
2.2.7 Shalom
2.2.8 Shekhinah
2.2.9 Yah
2.2.10 YHWH Tzevaot (Cébaoth)
2.2.11 Autres Noms, formules ou dénominations de Dieu

• 3 Les miracles des Noms divins

o 3.1 Usage dans la Kabbale

• 4 Lois sur l'écriture des Noms divins

o 4.1 La tradition des sept Noms divins

• 5 Notes et références
o 5.1 Articles connexes
o 5.2 Liens externes
o 5.3 Bibliographie

Wikipédia Dénomination de Dieu dans le judaïsme
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par domi-Krist-All le Dim 3 Mai - 11:10

@Sod a écrit:

« Et Moïse fut instruits de la sagesse des Egyptiens »


Dans le Zohar, Moïse est appelé " l’Égyptien "

Merci Sod pour ton partage Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 312990806

Domi Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 2112798134
domi-Krist-All
domi-Krist-All
Phoebe

Coq
Messages : 314
Date d'inscription : 21/12/2018

Localisation : saint Père

https://kristall.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Dim 3 Mai - 11:29

Comme en ce moment c'est la mode de l'Egypte mais aussi de médire sur le dieu de Moïse, je voulais juste suggérer une autre façon de voir les choses. Smile
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par domi-Krist-All le Dim 3 Mai - 12:00

Alors tu as bien fait, car le Dieu de Moïse ce trouve dans la Menora.

Voici trois passages en copier collés du Zohar 1 sur l’Égyptien :

Moïse est appelé « Égyptien », ainsi qu’il est écrit (Ex, II, 19) : « Un Égyptien nous a délivrés », etc. C’est là, en Égypte, qu’il est né, c’est là qu’il a grandi, et c’est là qu’il monta vers la lumière céleste.

L’Écriture dit : « L’Égyptien tenait en main une lance » ; c’est le sceptre de Dieu qui avait été confié à Moïse, ainsi qu’il est écrit : « Et le sceptre de Dieu est entre mes mains. » Ce sceptre a été créé au moment du crépuscule du sixième jour de la création, il était orné de l’inscription du nom sacré, gravé en lettres célestes.

« Et Il (L’Eternel) ravit la lance de la main de l’Égyptien », c’est-à-dire Moïse a perdu le sceptre en raison du péché commis à l’aide du sceptre. Puis il est dit : « Il le tua avec sa lance », c’est-à-dire pour le péché commis avec cette lance, il fut empêché d’arriver à la Terre Sainte, et cette lumière fut enlevée à Israël.


(Zohar 1)
domi-Krist-All
domi-Krist-All
Phoebe

Coq
Messages : 314
Date d'inscription : 21/12/2018

Localisation : saint Père

https://kristall.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Sod le Lun 4 Mai - 7:23

Salut Domi,

Deux trois idées qui me viennent en vrac sur ces versets du Zohar : Ces infos sur le sceptre et son association avec des questions de Lumière Céleste pourraient peut être intéresser Mel et ses recherches sur les Serpents de la kundalini ? Car le sceptre c'est le bâton de pouvoir - je peux, tu peux, il peut, nous pouvons - bâton dont sont munis tous les bergers conducteurs de troupeaux, comme notre ami Hermès.

Le sceptre joue donc forcément un rôle décisif dans le scénario de la Guerre Cosmique de l'Iliade. Ou plutôt ce sont les mauvais usages du sceptre qui produisent des dégâts si ma mémoire est bonne, un peu comme Moïse avec sa lance / sceptre dans le Zohar que tu viens de citer.

Ambivalence du résultat produit par l'instrument selon la main qui le manie ?

Par exemple pour la sortie d'Egypte, Moïse lui même n'aurait strictement rien put faire sans son bâton de pouvoir qui se change en serpent en Exode 7, et les serpents brûlants qui sont en Nombres 21 me semblent incontournables sur les questions de guérison (caducée emblème des médecins) ou plus précisément pour le projet de rester en vie grâce au regard tourné vers le serpent ... malgré les morsures mortelles de serpents.

Like a Star @ heaven  Par contre, je viens d'aller voir dans ces versets de la Thora ou il y a des serpents et malheureusement je crois bien qu'ils font partie de ces endroits du texte que les traductions ont profanés. Ou alors il y a des erreurs dans le référencement des mots sur le site enseignemoi... Ou alors je me fait embrouillé l'esprit par les gardiens ?

Dans tous les cas, vu que le sac de noeuds (ou de serpents) me semble un peu trop gros pour être démêlé ce matin, pour l'instant je met juste ici les données brutes du problème :

TANNIYN TANNIYM

NACHASH

SARAPH


Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 1727473011


Sinon sur cette rumeur antique selon laquelle Moïse aurait lui aussi plusieurs noms, car il aurait été non seulement égyptien mais aussi un initié d'Osiris, pour l'instant j'aurais deux trois trucs qui semblent bien confirmer la présence de cette rumeur au temps des premiers disciples de Jésus :

« Puis la fille du roi donna à l'enfant le nom de Moïse, pour rappeler qu'il avait été sauvé des eaux ; car en égyptien « moy » signifie eau. Or, Moïse avait été exposé sur l'eau pour y mourir.  Et dans la même langue, on appelle Moïse quiconque a été sauvé des eaux. Il est évident que lors de la circoncision de l'enfant, circoncision qui eut lieu avant son exposition, ses parents lui imposèrent un nom; ce nom fut Joacim. Il reçut aussi dans le ciel un troisième nom après son ascension, comme disent les Mystes, et ce nom est Melchi. »

Clément d’Alexandrie (150 – 215)
Stromates I – 23



« Hosarsiph (premier nom égyptien de Moïse d'après Manéthon cité par Philon) »

Extraits de la Note 1(…) Par contre, Manéthon, le prêtre égyptien auquel nous devons les renseignements les plus exacts sur les dynasties des pharaons, renseignements aujourd'hui confirmés par les inscriptions des monuments, Manéthon affirme que Moïse fut un prêtre d'Osiris. Strabon qui tenait ses renseignements de la même source, c'est-à-dire des prêtres égyptiens, l'atteste également. - La source égyptienne a ici plus de valeur que la source juive.(…) Clément d'Alexandrie croyait que Moïse était profondément initié à la science de l'Egypte et de fait l'œuvre du créateur d'Israël serait incompréhensible sans cela. »

Edouard Schuré – 1889
Les grands initiés

http://graal.over-blog.com/article-7141856.html
Sod
Sod
Titan

Serpent
Messages : 3303
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnu(e)
Emploi/loisirs : Documentaliste chez

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par domi-Krist-All le Mar 5 Mai - 11:23

Bonjour Sod  I love you

@Sod a écrit:Salut Domi,

Deux trois idées qui me viennent en vrac sur ces versets du Zohar : Ces infos sur le sceptre et son association avec des questions de Lumière Céleste pourraient peut être intéresser Mel et ses recherches sur les Serpents de la kundalini ? Car le sceptre c'est le bâton de pouvoir - je peux, tu peux, il peut, nous pouvons - bâton dont sont munis tous les bergers conducteurs de troupeaux, comme notre ami Hermès.

Le sceptre joue donc forcément un rôle décisif dans le scénario de la Guerre Cosmique de l'Iliade. Ou plutôt ce sont les mauvais usages du sceptre qui produisent des dégâts si ma mémoire est bonne, un peu comme Moïse avec sa lance / sceptre dans le Zohar que tu viens de citer.

Ambivalence du résultat produit par l'instrument selon la main qui le manie ?

Par exemple pour la sortie d'Egypte, Moïse lui même n'aurait strictement rien put faire sans son bâton de pouvoir qui se change en serpent en Exode 7, et les serpents brûlants qui sont en Nombres 21 me semblent incontournables sur les questions de guérison (caducée emblème des médecins) ou plus précisément pour le projet de rester en vie grâce au regard tourné vers le serpent ... malgré les morsures mortelles de serpents.

OUI, c’est possible qu’il y ait un lien avec le kundalini et les sept chakras, mais je suis dans l’incapacité de le dire, car je l’ignore.  

Voici deux passages que j’ai reçus : « Les sept vertus de l’Éternel, les sept rayons qui sortent de son (spectre ou sceptre ?) Royal »

« Il t’inspire et te conseille, mais jamais il t’impose. Sa parole n’est que sagesse et son amour infiniment bon. Il est la lumière qui marche parmi les hommes, un feu ardant avec des pieds de braise... Son soleil est désormais le notre, car il marche toujours à nos coté »


@Sod a écrit:Sinon sur cette rumeur antique selon laquelle Moïse aurait lui aussi plusieurs noms, car il aurait été non seulement égyptien mais aussi un initié d'Osiris, pour l'instant j'aurais deux trois trucs qui semblent bien confirmer la présence de cette rumeur au temps des premiers disciples de Jésus :

[i]« Puis la fille du roi donna à l'enfant le nom de Moïse, pour rappeler qu'il avait été sauvé des eaux ; car en égyptien « moy » signifie eau. Or, Moïse avait été exposé sur l'eau pour y mourir.  Et dans la même langue, on appelle Moïse quiconque a été sauvé des eaux. Il est évident que lors de la circoncision de l'enfant, circoncision qui eut lieu avant son exposition, ses parents lui imposèrent un nom; ce nom fut Joacim. Il reçut aussi dans le ciel un troisième nom après son ascension, comme disent les Mystes, et ce nom est Melchi. »

Clément d’Alexandrie (150 – 215)
Stromates I – 23



« Hosarsiph (premier nom égyptien de Moïse d'après Manéthon cité par Philon) »

Extraits de la Note 1(…) Par contre, Manéthon, le prêtre égyptien auquel nous devons les renseignements les plus exacts sur les dynasties des pharaons, renseignements aujourd'hui confirmés par les inscriptions des monuments, Manéthon affirme que Moïse fut un prêtre d'Osiris. Strabon qui tenait ses renseignements de la même source, c'est-à-dire des prêtres égyptiens, l'atteste également. - La source égyptienne a ici plus de valeur que la source juive.(…) Clément d'Alexandrie croyait que Moïse était profondément initié à la science de l'Egypte et de fait l'œuvre du créateur d'Israël serait incompréhensible sans cela. »



Melchi me fais penser à Melchisédech qui d’après ce que j’ai pus voir est aussi associer au Krist « le Fils du Soleil » ou le soleil lui-même.... « Le fruit que j’ai engendré c’est le soleil »

Domi  Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 2112798134
domi-Krist-All
domi-Krist-All
Phoebe

Coq
Messages : 314
Date d'inscription : 21/12/2018

Localisation : saint Père

https://kristall.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s - Page 7 Empty Re: Cherche Sophia Perennis, débutant(e)s accepté(e)s

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum