Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Sofiane le Ven 29 Mar - 11:42

Rappel du premier message :

Suite à l'ouverture du Chant II de la Gîtâ, je partage ici un texte de Ramana Maharshi. Vos opinions et expériences sont les bienvenues.

Maintenant, la mort est venue, qu'est-ce que cela signifie ? Qu'est-ce qui meurt ? Le corps grossier meurt. Aussitôt je jouais-je la scène de la mort. J'étendis mes membres et les tins raides. Je retins mon souffle. Très bien, me dis-je à moi-même, ce corps est mort, on va venir l'emporter au lieu de crémation et le réduire en cendres. Mais quand le corps meurt, suis-je mort ? Ce corps est-il le moi ? Il est inerte et malgré cela je sens mon être indépendant de lui. Aussi suis-je l'Esprit immortel transcendant le corps qui seul, vit et meurt. Tout cela m'apparut avec une profonde clarté, sans avoir à l'exprimer, comme une vivante vérité perçue immédiatement et presque sans raisonnement. La peur de la mort disparut totalement et définitivement. Cette présence immédiate et consciente du Je ou du Soi, tous deux indépendants du corps physique, a toujours perduré depuis.
Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Ramana10

Sofiane
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Fol le Fou le Jeu 17 Oct - 23:22

En effet; par les chemins sinueux de la vie, c'est un exploit... Very Happy

jocolor

Fol le Fou
Obéron

Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Assam le Ven 18 Oct - 9:47

@porte a écrit:
@Assam a écrit:Ton Ramana n'a pas été aussi loin que tu pourrais le croire, rencontré ou pas .... Son "Qui suis-je" comme "modèle de recherche" est assez pitoyable d'approche sauf si l'on considère que c'est un début ... Car il n'y a pas de "je" qui "est" ...


Consternant pour un aspirant ou le manque de respect devient une entrave certaine à la réalisation du Soi sans coup férir. A bien méditer.

Fraternellement I love you

Pour en revenir au sujet initial et sortir d'une éventuelle polémique inutile, voici un extrait de de : « De l’intellect à l’intuition » du maître tibétain Djwal Khul.

Prendre l’intellect, et le plier à sa nouvelle tâche de révélateur du divin, est maintenant l’objectif du mystique convaincu. Pour faire cela avec succès et avec bonheur, il aura besoin d’une vision précise de son but et d’une compréhension lucide des résultats consécutifs à démontrer. Il devra faire le compte exact des capacités, des déficiences et des défauts avec lesquels il aborde son entreprise.

Il devra acquérir une notion de lui-même aussi équilibrée que possible et, parallèlement, une notion également équilibrée du but ; une compréhension du prodige de cette réalisation et des dons qui seront siens, quand son intérêt sera transféré des choses qui accaparent maintenant son attention, aux valeurs et aux standards plus ésotériques.

Nous avons vu que la méditation est un procédé par lequel l’intellect est réorienté vers la Réalité et qui, convenablement employé, peut conduire l’homme dans un autre royaume de la nature, lui conférer un autre état de conscience et d’Etre, dans une autre dimension. Le but de cet accomplissement a été transféré dans des régions de pensée, de réalisations supérieures. Quels sont les résultats précis de cette réorientation ?

L’on peut déclarer tout d’abord que la méditation est la science qui nous permet d’arriver à une expérience directe de Dieu.

Ce en quoi nous vivons, nous mouvons et avons l’être, n’est plus l’objet d’une aspiration, ou le symbole d’une possibilité divine. Nous connaissons Dieu comme la Cause Éternelle et la source de tout ce qui est, nous inclus. Nous reconnaissons le Tout. Nous devenons un avec Dieu en devenant un avec notre propre âme immortelle et, quand cet événement prodigieux a lieu, nous découvrons que la conscience de l’âme individuelle est la conscience du tout et que la séparation, la division et les concepts du moi et du toi, de Dieu et de l’enfant de Dieu, se sont dissous dans la connaissance et la réalisation de l’unité. Le dualisme a fait place à l’unité.

Ceci est le chemin de l’Union. La Personnalité intégrée a été dépassée par un procédé ordonné de déploiement de l’âme ; et une fusion consciente du soi personnel ou inférieur, avec le [21@73] Soi Supérieur ou Divin, a été suscitée. Cette dualité doit d’abord être réalisée et alors dépassée, avant que le Soi Réel devienne, dans la conscience de l’homme, le Suprême Soi.

Il a été dit que les deux parties de l’homme, pendant de longs âges, n’ont rien eu en commun ; ces deux parties sont l’âme spirituelle et la nature de la forme, mais ces parties sont jointes éternellement par le principe mental (et c’est en cela que se trouve la solution du problème de l’homme).

Dans un livre antique des Hindous, la Bhagavad-Gitâ, on trouve ces paroles significatives :
Le Soi est l’ami du soi, pour celui en qui le soi est conquis par le Soi ; mais pour celui qui est loin du Soi, Son propre soi est hostile comme un ennemi. (Bhagavad-Gitâ, VI, 6.)

Namasté
Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 X510

je te demanderais de ne pas me quoter pour me sortir en guise de réponse un texte Franc-maçonnique ! Réponds par toi-même où si tu le peux pas, évites tes jugements condescendants à mon encontre digne d'un aspirant en mal de reconnaissance ... Wink

Assam
Vesta

Messages : 842
Date d'inscription : 28/10/2018


Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Melon et bottes de cuir le Ven 18 Oct - 10:08

@Sowhat a écrit:Arf, pas facile d'aller droit au but Smile

Ah bon ? Il lui a fallu quoi... moins de vingt secondes ? Un brin de célérité, de vélocité et d'habileté, et le but est atteint. Hum... Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 627236775



Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Eris

Rat
Messages : 2053
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Assam le Ven 18 Oct - 10:30

@Fol le Fou a écrit:La voie du coeur est la meilleure, je pense. A l'époque, j'avais choisis celle du Mage... Dommage...Ca sera pour la prochaine fois...

La voie du Mage a le gros défaut de renforcer "le petit soi", on maintient une identité de Mage alors que tout le parcours d'éveil vise la dés-identification. D'où le risque réel du Mage de s'empêtrer dans ses pouvoirs durement acquis qu'il justifiera peut-être maladroitement (?) comme étant au service du monde...

La meilleure voie va plus loin loin que la voie du cœur bien qu'elle en fait partie puisqu'elle implique un abandon total à une force supérieure sans considérer quoi que ce soit pour le petit soi qui doit s'éteindre. Cette voie s’appelle au japon "Chosaku" ou "Prapatti" en Inde chez les adeptes de Krishna par exemple. Il y a un stade d'éveil qu'aucun effort humain ne peut donner, uniquement la grâce divine peut l’accorder et Chosaku/Prapatti est le chemin le plus sûr pour espérer recevoir cette grâce dans une vie donnée. Si cette grâce n'est pas reçue dans une vie consacrée, il faudra reprendre naissance..
Assam
Assam
Vesta

Cochon
Messages : 842
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant
Emploi/loisirs : Esprit investigatif
Humeur : Pénétrante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par eole le Ven 18 Oct - 11:36

.
Je ne m'étais pas engagé dans ce sujet, suite à un emploi du temps chargé ces derniers jours.

Je viens de me "farcir" les 6 pages de ce fil de discussion, et j'avoue que bien des réflexions sont intéressantes, alors que d'autres tombent comme des couperets ou des sentences.

Je ne sais plus qui disait que pour définir ce qu'est la conscience, il faut déjà atteindre un certain degré d'éveil de conscience....

J'en déduirai à titre personnel que chacun accède à la compréhension du Soi en fonction de son prisme individuel.

En ce qui me concerne, la question pourrait s'apparenter à celle-ci:

" La conscience de soi est-elle séparée de la conscience du Soi?"

Vaste sujet n'est-ce-pas?

La conscience de soi peut probablement être assimilée à un processus cérébral inhérent à la dimension et la réalité de notre incarnation et des expériences qui s'y rattachent......c'est à débattre..

La conscience du Soi n'est, à mon sens, pas du domaine physique, mais lorsque la conscience de soi commence à déborder la réalité visible et tangible, alors nous commençons à investiguer la conscience du Soi qui n'est pas du domaine cérébral, mais qui consiste à se connecter à une dimension plus vaste de soi-même, par le fait d'une expansion de conscience qui dissout le voile de la séparation entre le moi présent et le Soi omniprésent.

L'un inclut l'autre, mais la cécité produite par l'ignorance dont nous sommes affligés nous conduit souvent à les confondre ou à rejeter cette Omniprésence, qui tout compte fait, n'est que l'émanation invisible et parcellaire, d'une Présence universelle et intemporelle.



sunny

eole
Amalthée

Chat
Messages : 231
Date d'inscription : 26/05/2018

Localisation : Dordogne
Emploi/loisirs : explorateur de la vi

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Cornalin le Ven 18 Oct - 12:22

@Assam a écrit:C'est une belle illusion de croire qu'il y aurait un "Moi" ....  Rolling Eyes
@Assam a écrit:Cette recherche d'un soi est le premier piège dont il faut sortir car cela maintient déjà dans une recherche dualiste.. C'est sûrement utile au départ, mais il y a des étapes qui vont suivre qui vont nettement plus loin et l'on découvre que d'un soi, il n'y a point.
@Assam a écrit:Ton Ramana n'a pas été aussi loin que tu pourrais le croire, rencontré ou pas .... Son "Qui suis-je" comme "modèle de recherche" est assez pitoyable d'approche sauf si l'on considère que c'est un début ... Car il n'y a pas de "je" qui "est"

Ramana Maharshi a dit lui-même, extrait :
Ramana Maharshi a écrit: Il est dit : “Je suis ce JE SUIS.” Cela veut dire qu’on doit demeurer en tant que ‘je’. On est toujours le seul ‘Je’. On n’est rien d’autre. Et cependant, on demande “Qui suis-je ?”. Seule une victime de ses illusions demanderait “Qui suis-je ?” et non un homme pleinement conscient de lui-même. C’est la fausse identification du Soi avec le non-Soi qui incite à demander “Qui suis-je ?”.
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 1005
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Assam le Ven 18 Oct - 13:14

Très bien Cornalin, mais déjà Ramana n'a pas été très loin (2ème Jhana), ensuite son "Qui suis-je" renforce l'idée d'un "Je" qui "EST", hors c'est une démarche complètement erronée qui amènent beaucoup dans des impasses et on en trouve sur ce fil (...) dont le "Je" se croit surdimensionné à la mesure d'un JE-SUIS ! On détecte très vite l'erreur de base, de croire encore qu'un "Je" puisse devenir un "JE". Hors, la "self-realization" ne s'obtient que par dé-sidentification et non par une recherche d'un "plus que soi" ! Ensuite, il arrive un stade où ce fameux Soi disparaît, remplacé par "autre chose" de plus grand encore. Pour finir, Ramana n'a pas dépassé le stade du vide de la self-realization, il y a beaucoup plus que cela ...
Assam
Assam
Vesta

Cochon
Messages : 842
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant
Emploi/loisirs : Esprit investigatif
Humeur : Pénétrante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Assam le Ven 18 Oct - 13:21

sofiane a écrit:Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Ramana a écrit:Cette présence immédiate et consciente du Je ou du Soi, tous deux indépendants du corps physique, a toujours perduré depuis

C'est dommage que Sofiane n'est plus là car il verrait qu'il fournit lui-même la réponse à sa question dans le texte..
Assam
Assam
Vesta

Cochon
Messages : 842
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant
Emploi/loisirs : Esprit investigatif
Humeur : Pénétrante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Melon et bottes de cuir le Ven 18 Oct - 14:40

Salutation Assam,

Je m'appelais Sofiane avant de prendre le pseudo du moment. Parenthèses fermées.

Bien sûr que le texte y répond. Ramana exprime ce qu'il a ressenti et ce qu'il en a déduit. Toutefois, il est intéressant de découvrir l'expérience d'autrui puisque ce dernier pourrait ressentir que le Soi est inhérent au corps physique.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Eris

Rat
Messages : 2053
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Invité le Ven 18 Oct - 14:59

@Assam a écrit:La meilleure voie va plus loin loin que la voie du cœur bien qu'elle en fait partie puisqu'elle implique un abandon total à une force supérieure sans considérer quoi que ce soit pour le petit soi qui doit s'éteindre. Cette voie s’appelle au japon "Chosaku" ou "Prapatti" en Inde chez les adeptes de Krishna par exemple. Il y a un stade d'éveil qu'aucun effort humain ne peut donner, uniquement la grâce divine peut l’accorder et Chosaku/Prapatti est le chemin le plus sûr pour espérer recevoir cette grâce dans une vie donnée. Si cette grâce n'est pas reçue dans une vie consacrée, il faudra reprendre naissance..


J'ai jadis vécu un foudroiement au Cœur qui n'aurait pas à pâlir devant la grâce que tu décris ici, cela-dit pour moi cette Force incommensurable s'est maintenue seulement quelques minutes, assez pour me voir tomber à genoux.
Encore aujourd'hui je n'ai trouvé aucun terme qui soit suffisamment puissant pour décrire cet état, ce Jhana peut être ? Peu importe à vrai dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par porte le Ven 18 Oct - 15:22

@Assam a écrit:
@porte a écrit:
@Assam a écrit:Ton Ramana n'a pas été aussi loin que tu pourrais le croire, rencontré ou pas .... Son "Qui suis-je" comme "modèle de recherche" est assez pitoyable d'approche sauf si l'on considère que c'est un début ... Car il n'y a pas de "je" qui "est" ...


Consternant pour un aspirant ou le manque de respect devient une entrave certaine à la réalisation du Soi sans coup férir. A bien méditer.

Fraternellement I love you

Pour en revenir au sujet initial et sortir d'une éventuelle polémique inutile, voici un extrait de de : « De l’intellect à l’intuition » du maître tibétain Djwal Khul.

Prendre l’intellect, et le plier à sa nouvelle tâche de révélateur du divin, est maintenant l’objectif du mystique convaincu. Pour faire cela avec succès et avec bonheur, il aura besoin d’une vision précise de son but et d’une compréhension lucide des résultats consécutifs à démontrer. Il devra faire le compte exact des capacités, des déficiences et des défauts avec lesquels il aborde son entreprise.

Il devra acquérir une notion de lui-même aussi équilibrée que possible et, parallèlement, une notion également équilibrée du but ; une compréhension du prodige de cette réalisation et des dons qui seront siens, quand son intérêt sera transféré des choses qui accaparent maintenant son attention, aux valeurs et aux standards plus ésotériques.

Nous avons vu que la méditation est un procédé par lequel l’intellect est réorienté vers la Réalité et qui, convenablement employé, peut conduire l’homme dans un autre royaume de la nature, lui conférer un autre état de conscience et d’Etre, dans une autre dimension. Le but de cet accomplissement a été transféré dans des régions de pensée, de réalisations supérieures. Quels sont les résultats précis de cette réorientation ?

L’on peut déclarer tout d’abord que la méditation est la science qui nous permet d’arriver à une expérience directe de Dieu.

Ce en quoi nous vivons, nous mouvons et avons l’être, n’est plus l’objet d’une aspiration, ou le symbole d’une possibilité divine. Nous connaissons Dieu comme la Cause Éternelle et la source de tout ce qui est, nous inclus. Nous reconnaissons le Tout. Nous devenons un avec Dieu en devenant un avec notre propre âme immortelle et, quand cet événement prodigieux a lieu, nous découvrons que la conscience de l’âme individuelle est la conscience du tout et que la séparation, la division et les concepts du moi et du toi, de Dieu et de l’enfant de Dieu, se sont dissous dans la connaissance et la réalisation de l’unité. Le dualisme a fait place à l’unité.

Ceci est le chemin de l’Union. La Personnalité intégrée a été dépassée par un procédé ordonné de déploiement de l’âme ; et une fusion consciente du soi personnel ou inférieur, avec le [21@73] Soi Supérieur ou Divin, a été suscitée. Cette dualité doit d’abord être réalisée et alors dépassée, avant que le Soi Réel devienne, dans la conscience de l’homme, le Suprême Soi.

Il a été dit que les deux parties de l’homme, pendant de longs âges, n’ont rien eu en commun ; ces deux parties sont l’âme spirituelle et la nature de la forme, mais ces parties sont jointes éternellement par le principe mental (et c’est en cela que se trouve la solution du problème de l’homme).

Dans un livre antique des Hindous, la Bhagavad-Gitâ, on trouve ces paroles significatives :
Le Soi est l’ami du soi, pour celui en qui le soi est conquis par le Soi ; mais pour celui qui est loin du Soi, Son propre soi est hostile comme un ennemi. (Bhagavad-Gitâ, VI, 6.)

Namasté
Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 X510

je te demanderais de ne pas me quoter pour me sortir en guise de réponse un texte Franc-maçonnique ! Réponds par toi-même où si tu le peux pas, évites tes jugements condescendants à mon encontre digne d'un aspirant en mal de reconnaissance ... Wink



J'ai bien répondu au tout début et suis revenu au sujet par respect de celui qui a ouvert ce sujet CAD Sofiane et qui a mis en référence Ramana pour illustrer son propos (au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, ainsi que ma sobre réponse et pour cause...).

L'esclave du "moi" cherchera toujours à détourner à tergiverser sur la valeur d'une vraie réponse à son propos.

L'art et la manière de contourner, n'évite en rien la responsabilité qui nous incombe, dont le respect. Il me semble bien avoir remarqué à cet égard quelques écarts en relation avec ce comportement dont tu nous fait grâce et qui dénote une toute nature que ce que l'éveil donne à voir.

Fraternellement I love you

« Je », ne sait rien,
JE SUIS est connaissance.
Que JE SUIS EN CE QUI EST
Illumine ce « je » ignorant.
L’intention consciente
Nous y conduits,
Alors nous sommes à nouveau
Les Bénis, les Bien-aimés.

porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1518
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Assam le Ven 18 Oct - 15:30

Ce que l'éveil donne à voir, ce n'est certainement pas la mise en valeur personnelle de son petit soi, sur ce point tu as encore beaucoup à saisir. Merci pour cet échange. I love you
Assam
Assam
Vesta

Cochon
Messages : 842
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant
Emploi/loisirs : Esprit investigatif
Humeur : Pénétrante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par porte le Ven 18 Oct - 15:37

@Assam a écrit:Ce que l'éveil donne à voir, ce n'est certainement pas la mise en valeur personnelle de son petit soi, sur ce point tu as encore beaucoup à saisir. Merci pour cet échange. I love you


Le saisissement Assam, le saisissement ne demande rien.

Si l'on ne tient compte de la multidimentionnalité de l'être, il est évident que le rejet fera office de barrière à la réalisation qui permet d’Être en même temps hors du temps et en son Esprit, en communion, les deux lumières ne sont qu'UNE (dixit le maître "J").



Fraternellement I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1518
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par ratDchamp le Ven 18 Oct - 15:50

..il semblerait qu'on n'a pas tous la même définition du "moi" du "je" et du "soi"
..et je ne parle même pas du "surmoi" et du "nous" lol

ratDchamp
Vesta

Cheval
Messages : 923
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par ratDchamp le Ven 18 Oct - 15:54

..si on en avait la même définition on pourrait se demander si le "nous" est au delà du "soi"..euh, oui non ? (lol)

ratDchamp
Vesta

Cheval
Messages : 923
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Totem le Ven 18 Oct - 16:06

@Assam a écrit:

La meilleure voie va plus loin loin que la voie du cœur bien qu'elle en fait partie puisqu'elle implique un abandon total à une force supérieure sans considérer quoi que ce soit pour le petit soi qui doit s'éteindre. Cette voie s’appelle au japon "Chosaku" ou "Prapatti" en Inde chez les adeptes de Krishna par exemple. Il y a un stade d'éveil qu'aucun effort humain ne peut donner, uniquement la grâce divine peut l’accorder et Chosaku/Prapatti est le chemin le plus sûr pour espérer recevoir cette grâce dans une vie donnée. Si cette grâce n'est pas reçue dans une vie consacrée, il faudra reprendre naissance..

Je reconnais ici la voie Aurobindienne qui va plus loin que celle de Ramana Maharshi que je soupçonne de connaître cette voie et certains dire d'UG Khrisnamurti vont dans ce sens. Peut être n'a t-il pas voulu tout dévoiler. J'avais aussi lu quelque part que Bouddha n'avait pas tout dévoilé à qui veut l'entendre mais qu'il l'avait fait à son plus proche disciple. Bon ce ne sont des "dires" mais j'y décèle une certaine vérité, à savoir que chaque grands êtres venus nous enseigner ne dévoilent pas tout ce qu'est le chemin pour la bonne raison qu'ils sont comme tous ils sont arrivés à un stade dans l'inconnu et ont laissé des balises pour ceux qui viennent derrières, donc chaque être qui vient continue à parfaire les connaissances sur ce chemin.
Certains pensent qu'après l'illumination c'est l'éveil total hors Aurobindo disait que ce n'était que la fin du chemin inférieur et j'ai pu constaté qu'il disait vrai. Quand au chemin supérieur pour l'heure personne n'a vraiment donné la fin de celui-ci, si un fin existe et de mon point de vue il n'y en a pas, mais qu'il y a une continuité de celui-ci sous une autre forme et donc toujours l'inconnu devant.... On ne rejoint pas la Source après avoir quitté l'humanité telle qu'elle est actuellement, d'autres étapes sont à franchir sous une autre forme et ailleurs. (Ce n'est que mon point de vue).
Totem
Totem
Saturne

Chèvre
Messages : 4767
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Totem le Ven 18 Oct - 16:15

@eole a écrit:.


La conscience de soi peut probablement être assimilée à un processus cérébral inhérent à la dimension et la réalité de notre incarnation et des expériences qui s'y rattachent......c'est à débattre..

La conscience du Soi n'est, à mon sens, pas du domaine physique, mais lorsque la conscience de soi commence à déborder la réalité visible et tangible, alors nous commençons à investiguer la conscience du Soi qui n'est pas du domaine cérébral, mais qui consiste à se connecter à une dimension plus vaste de soi-même, par le fait d'une expansion de conscience qui dissout le voile de la séparation entre le moi présent et le Soi omniprésent.


sunny

La conscience la plus importante à avoir au delà de celle du Soi, c'est la conscience de l'être que nous sommes et cette conscience est physique....

Pour Rickenborg, et les gnostiques le Soi est appelé 'être aural" et doit disparaître aussi pour laisser la place à la divinité que nous sommes qui doit grandir parallèlement dans le physique dans le corps éthérique.
Totem
Totem
Saturne

Chèvre
Messages : 4767
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Fol le Fou le Ven 18 Oct - 17:05

@ratDchamp a écrit:..il semblerait qu'on n'a pas tous la même définition du "moi" du "je" et du "soi"
..et je ne parle même pas du "surmoi" et du "nous" lol


Retirez-moi un doute: Vous faites des recherches en vue de votre élévation... ou de la grammaire ?


Folichon
Fol le Fou
Fol le Fou
Obéron

Chien
Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Fol le Fou le Ven 18 Oct - 17:13

Totem à écrit :"Certains pensent qu'après l'illumination c'est l'éveil total hors Aurobindo disait que ce n'était que la fin du chemin inférieur et j'ai pu constaté qu'il disait vrai. Quand au chemin supérieur pour l'heure personne n'a vraiment donné la fin de celui-ci, si un fin existe et de mon point de vue il n'y en a pas, mais qu'il y a une continuité de celui-ci sous une autre forme et donc toujours l'inconnu devant.... On ne rejoint pas la Source après avoir quitté l'humanité telle qu'elle est actuellement, d'autres étapes sont à franchir sous une autre forme et ailleurs. (Ce n'est que mon point de vue)."


D'après mes enseignements, une fois de nouveaux Bouddhas créés; ils sont à nouveau éduqués sur une planète nommée Purgatoire. C'est peut-être ce "chemin supérieur"...

Mes connaissances sur le sujet s'arrêtent là.

Bien sur, il faudrait trouver les sept arcanes du Tarot et qui définissent l'après "formation" des corps supérieurs.
Ceux-ci définissant la suite à suivre.

Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Obéron

Chien
Messages : 1314
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Totem le Ven 18 Oct - 18:53

@Assam a écrit:Hors, la "self-realization" ne s'obtient que par dé-sidentification et non par une recherche d'un "plus que soi" ! Ensuite, il arrive un stade où ce fameux Soi disparaît, remplacé par "autre chose" de plus grand encore.

Tout à fait : Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 1027381557
Totem
Totem
Saturne

Chèvre
Messages : 4767
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par porte le Ven 18 Oct - 19:20

La Bhagavad Gita

Chapitre 12

Bhakti Yoga - Voie de la Dévotion


Verset : 12.1
Arjuna dit : « De celui qui ainsi T’adore, par les services de dévotion, et de celui qui voue son culte au Brahman impersonnel, au non-manifesté : lequel des deux est le plus parfait ?
Verset : 12.2
Le Seigneur Bienheureux dit : « Celui qui attache sur Ma Forme personnelle son mental, et toujours s’engage dans Mon adoration, plein d’une foi spirituelle ardente, celui-là, Je le tiens pour le plus parfait.
Verset : 12.3, 12.4
« Quant à ceux qui tout entiers se vouent au non-manifesté, à l’indéfini, inconcevable, inaccessible aux sens, omniprésent, fixe, immuable [le concept impersonnel de la Vérité Absolue], ceux-là, dont le culte consiste à maîtriser les sens, se montrer égal envers tous et œuvrer pour le bien universel, certes, ils finissent aussi par M’atteindre.
Verset : 12.5
« Pour eux, cependant, dont le mental se lie au non-manifesté, à l’aspect impersonnel de l’Absolu, le progrès sera fort pénible. Avancer par cette voie est toujours difficile pour l’être incarné.
Verset : 12.6, 12.7
« Pour qui M’adore, abandonne à Moi tous ses actes et se voue à Moi sans partage, absorbé dans le service, de dévotion et méditant constamment sur moi, son mental fixé sur Moi, pour celui-là, ô fils de Prithâ, Je suis le libérateur qui bientôt l’arrachera à l’océan des morts et des renaissances.
Verset : 12.8
« Simplement fixe ton mental sur Moi, Dieu, la Personne Suprême, et loge en Moi toute intelligence. Ainsi, nul doute, tu vivras toujours en Moi.

Fraternellement I love you
porte
porte
Rhéa

Serpent
Messages : 1518
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Cornalin le Ven 18 Oct - 23:22

@Assam a écrit:Très bien Cornalin […] "Qui suis-je" renforce l'idée d'un "Je" qui "EST", hors c'est une démarche complètement erronée qui amènent beaucoup dans des impasses et on en trouve sur ce fil (...) dont le "Je" se croit surdimensionné à la mesure d'un JE-SUIS ! On détecte très vite l'erreur de base, de croire encore qu'un "Je" puisse devenir un "JE". Hors, la "self-realization" ne s'obtient que par dé-sidentification et non par une recherche d'un "plus que soi" ! Ensuite, il arrive un stade où ce fameux Soi disparaît, remplacé par "autre chose" de plus grand encore. […]

Ici, tu voulais peut-être dire : d’un "Je" qui "serait", dans le sens qu'il n'"EST" pas.

En effet, le “Qui suis-je ?” mène au cogito de Descartes (je pense donc je suis), ce n’est pas l’êtreté dont parle Ramana Maharshi. Je n’ai pas donné un extrait très long mais Ramana Maharshi explique très bien tout ça dans son entretien.

J’aurais plutôt écrit : Ensuite, il arrive un stade où ce fameux "Je" disparaît, remplacé par "autre chose", le fameux JE SUIS dont parle Ramana Maharshi.
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 1005
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Cornalin le Sam 19 Oct - 4:51

@Cornalin a écrit:En effet, le “Qui suis-je ?” mène au cogito de Descartes...

Et pour préciser davantage… De même qu’à la division entre substance pensante et chose (dite) corporelle, division qui n’existe pas en réalité...
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 1005
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par ratDchamp le Sam 19 Oct - 8:51

@Fol le Fou
..tu sais ce qu'elle te dit ma grand mère lol ..c'est juste que si on a pas tous la même définition des mots on ne risque pas de se comprendre ! Surtout avec des mots comme le je le moi le soi l'égo et tout ça y'a toujours embrouille !

@totem
Avant la désidentification au soi y'a d'abord celle à l'égo à faire. Et 98% du temps c'est l'égo à qui on s'identifie qui s'exprime, donc hein bon voilà quoi pfff..

ratDchamp
Vesta

Cheval
Messages : 923
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Assam le Sam 19 Oct - 9:10

@cornalin

Ramana n'a pas connu l'éveil de la Shakti, sa réalisation a été de connaître le vide de la "Selfrealization", il n'est pas allé plus loin, il y a d'autres étapes. Cela correspond d’ailleurs au 2ème Jhana du Bouddhisme où l'on accède à la pure "Etreté" mais c'est au 3ème Jhana que la Shakti vient bouleverser les choses. C'est mon avis, mais je ne suis pas seul à le dire notamment un Arhat aux USA qui connaît les 8 Jhanas, on peut connaître la "Selfrealization" sans Shakti mais c'est aride et sec, regarde les moines de la forêt en Thaïlande ou les moines Zen au Japon, ils ont atteint cette étape sans Shakti et ils font des têtes d'enterrement lol ! Car ce qui vient après la "Selfrealization" est bouleversant pour le moins ...
Assam
Assam
Vesta

Cochon
Messages : 842
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant
Emploi/loisirs : Esprit investigatif
Humeur : Pénétrante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Cornalin le Sam 19 Oct - 9:56

C’est quoi le vide de la "Selfrealization", nada LOL ?
Comment Ramana Maharshi aurait-il pu monter un langage si bien élaboré sans ce qui est appelé la Shakti.
En admettant par exemple qu’il ne sache pas de quoi il parle il a un sacré talent
Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Icon_lol
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 1005
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Assam le Sam 19 Oct - 10:03

Un langage élaboré ne prouve rien du tout, juste un langage élaboré lol !

Shunya, le vide, la vacuité, si tu préfères .. Nagarjuna en a parlé en son temps.

Il parle de qu'il connaît, la vacuité de la "Selfrealization" mais sans la Shakti ce qui est nettement perceptible chez lui.

Compares avec Ramakrishna par ex.

Les Indiens ont un sacré talent, tu l'as dit bouffi Very Happy
Assam
Assam
Vesta

Cochon
Messages : 842
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : No relevant
Emploi/loisirs : Esprit investigatif
Humeur : Pénétrante

Revenir en haut Aller en bas

Le Soi est-Il indépendant du corps physique ? - Page 6 Empty Re: Le Soi est-Il indépendant du corps physique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum