La victoire sur le soi

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Mar 8 Jan - 12:48

Rappel du premier message :

« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »
Platon


Suite à cette citation, voilà mon interprétation:

Comme quoi, toutes les doctrines évoquent la même chose.
Un peu comme si le chemin de croix du Christ, était la mise à mort du soi, et que la résurrection était la naissance du SOI...
Dans le zen on évoque que le Satori est la naissance de notre véritable nature... et le chemin pour atteindre ce Satori est proposé dans la pratique de la méditation qui consiste à se taire, et à laisser apparaitre dans notre conscience toutes sortes de choses sans jamais s' y attacher... 
Les soufis ont une recette expéditive d' atteindre l' éveil en moins d' une semaine... cette recette ressemble à la pratique du néti-néti qui consiste à se répéter sans-cesse que je ne suis pas ceci ou cela... ( je ne suis pas mon doigt de pied, je ne suis pas mon pied, je ne suis pas ma jambe... je ne suis pas mon corps etc...)
Au final de toutes ces pratiques, le pèlerin se laisse aller à un extrême lâcher-prise, qui correspond bien à l' anéantissement du soi... et c'est alors que l' insaisissable SOI se manifeste comme étant l' ultime instance.

Suite à mon interprétation, la parole est maintenant à vous !
et je souhaite que le partage, de nos interprétations, puisse être utile à certains pèlerins…
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas


Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Jeu 10 Jan - 10:39

oui, je crois bien. Wink

Ptah
Dioné

Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Jeu 10 Jan - 10:45

Salut Ptah
vois-tu je pense que la VOIE se manifeste sous la forme de multiples voies singulières… à chacun la sienne… cependant je soupçonne que tout un chacun est en train de cheminer même s’ il ne s’ en rend pas compte…

Pour ma part, j’ évite de me référencer aux écrits tant l’ intonation du verbe est silencieuse.
Je préfère causer de vive voix avec des gens qui ont véritablement expérimenté ce dont ils causent.
Mais bon nous sommes sur un fofo, et nous arrivons à nous parler et à nous répondre du tac au tac… c’est déjà bien mieux que des bouquins qui ne se soucient plus des interprétations des lecteurs…

Alors disons, que je ne peux causer que de ma voie que j’ ai vécue charnellement…
Pour moi l’ éveil a été ce fameux instant… quand ma conscience s’est retournée sur elle-même comme une chaussette…
Suite à cet instant, ma conscience est restée retournée, c’est en cela qui j’ y vois permanence… d’ailleurs je n’ ai jamais essayé de revivre cet instant… il a été pour moi bien sufisamment éloquent… un peu comme si tout y était contenu…
Bref pour moi cet éveil a été un contact (tout comme un interrupteur électrique) qui s’est définitivement enclenché…
Cependant le chemin continue, et pour ma part je ne suis pas un conquistador du Divin, ce n’ est plus moi qui chemine, c’est plutôt le chemin qui se déroule sous mes pieds… vois-tu, je ne pratique aucun rituel etc… mais j’ observe ce qui se passe et tout ce qui m’ arrive est devenu pour moi que pures synchronicités… un peu comme si à chaque fois c’ était des signes et/ou des épreuves que me proposait mon chemin.

Tu parles d’ amour inconditionnel… je me souviens être revenu de cet instant en clamant que tout est lié… quand à l’ amour inconditionnel, j’ y mettrais quelques réserves, puisqu’il s’agit plutôt de respecter la voie du milieu… le chemin m’ a maintes fois montré que d’être trop bon était la plus-part du temps se faire prendre pour un con… ni trop, ni trop peu, est la règle…

Tu parles de but, comme s’ il était possible de l’ atteindre et d’ y séjourner en permanence… vois-tu, j’ en doute fort… je considère plutôt que notre condition manifestée nous oblige à assumer la dualité, même si nous nous savons aspirés par l’ Absolu… quand j’ ai une rage de dent c’ est moi qui la ressent charnellement, c’est pas un autre, et vis-versa…

Tu parles des Eveillés qui clament leur Eveil majuscule au grand public… Ils me font rire aussi… mais bon, peut-être qu’il est nécessaire de clamer son Eveil pour devenir crédible… peut-être sont-ils investis d’une mission qui serait de donner quelques informations sur la VOIE… et même si c’est maladroit, ça peut servir à certains auditeurs…

tangolinos
Protée

Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Jeu 10 Jan - 11:18

@tangolinos a écrit:Salut Ptah
vois-tu je pense que la VOIE se manifeste sous la forme de multiples voies singulières… à chacun la sienne… cependant je soupçonne que tout un chacun est en train de cheminer même s’ il ne s’ en rend pas compte…

On est bien d'accord, ce sont les voies qui sont multiples.

@tangolinos a écrit:
Pour ma part, j’ évite de me référencer aux écrits tant l’ intonation du verbe est silencieuse.
Je préfère causer de vive voix avec des gens qui ont véritablement expérimenté ce dont ils causent.
Mais bon nous sommes sur un fofo, et nous arrivons à nous parler et à nous répondre du tac au tac… c’est déjà bien mieux que des bouquins qui ne se soucient plus des interprétations des lecteurs…

Pour l'intonation silencieuse du verbe, cela dépend des livres, à mon avis.
Il y a un temps pour tout, un temps pour échanger, un temps pour lire dans son coin, un temps pour pratiquer, un temps pour se retirer du monde, un temps pour se plonger dans le monde...


@tangolinos a écrit:
Alors disons, que je ne peux causer que de ma voie que j’ ai vécue charnellement…
Pour moi l’ éveil a été ce fameux instant… quand ma conscience s’est retournée sur elle-même comme une chaussette…
Suite à cet instant, ma conscience est restée retournée, c’est en cela qui j’ y vois permanence… d’ailleurs je n’ ai jamais essayé de revivre cet instant… il a été pour moi bien sufisamment éloquent… un peu comme si tout y était contenu…
Bref pour moi cet éveil a été un contact (tout comme un interrupteur électrique) qui s’est définitivement enclenché…
Cependant le chemin continue, et pour ma part je ne suis pas un conquistador du Divin, ce n’ est plus moi qui chemine, c’est plutôt le chemin qui se déroule sous mes pieds… vois-tu, je ne pratique aucun rituel etc… mais j’ observe ce qui se passe et tout ce qui m’ arrive est devenu pour moi que pures synchronicités… un peu comme si à chaque fois c’ était des signes et/ou des épreuves que me proposait mon chemin.

Je connais cela, on est d'accord aussi.

@tangolinos a écrit:
Tu parles d’ amour inconditionnel… je me souviens être revenu de cet instant en clamant que tout est lié… quand à l’ amour inconditionnel, j’ y mettrais quelques réserves, puisqu’il s’agit plutôt de respecter la voie du milieu… le chemin m’ a maintes fois montré que d’être trop bon était la plus-part du temps se faire prendre pour un con… ni trop, ni trop peu, est la règle…

Cette assertion, qui est une "interprétation libre" de la voie du milieu, indique une absence d'amour inconditionnel, c'est une conclusion du mental, et pas de l'éveil.
(c'est une constatation, pas une critique personnelle, car nous en sommes tous là. La seule différence entre nous est que je qualifie cette idée de contraire à l'éveil. En dehors de ça, nous sommes tous pareils, évidemment).

@tangolinos a écrit:
Tu parles de but, comme s’ il était possible de l’ atteindre et d’ y séjourner en permanence… vois-tu, j’ en doute fort… je considère plutôt que notre condition manifestée nous oblige à assumer la dualité, même si nous nous savons aspirés par l’ Absolu… quand j’ ai une rage de dent c’ est moi qui la ressent charnellement, c’est pas un autre, et vis-versa…

Personne n'a parlé de ne pas assumer la dualité, nous sommes incarnés, ainsi, le propos est ailleurs, on parle de l'intérieur, pas du monde extérieur.

Tu peux douter, mais ça t'est propre, aucun grand éveillé authentique ne sera d'accord avec cette idée d'esclavage permanent, ni le taoisme, ni le bouddhisme, ni l'hindouisme.
ça fait vraiment beaucoup de monde, tu ne crois pas ?

On est conditionné tant qu'on n'est pas Réalisé.
Une fois, Réalisé, de façon authentique et complète, on est Libre, d'ailleurs, en Inde, l'éveil s'appelle la libération, Mukti.

Pour la rage de dent, ce que tu dis n'est pas vraiment conforme à la Réalisation du Soi :
Avant même d'arriver à l'éveil, tu peux ressentir la douleur d'autrui, exactement comme si c'était la tienne, alors que dire de l'être réalisé... Et par ailleurs, un Eveillé accompli est au-delà de la douleur, la dent peut être malade, l'esprit s'en fiche, n'est pas soumis à la douleur, le corps ressent la douleur mais pas l'esprit, et il peut bien mourir à cause de cela, il s'en fiche.
(explications traditionnelles, je n'invente rien).


@tangolinos a écrit:
Tu parles des Eveillés qui clament leur Eveil majuscule au grand public… Ils me font rire aussi… mais bon, peut-être qu’il est nécessaire de clamer son Eveil pour devenir crédible… peut-être sont-ils investis d’une mission qui serait de donner quelques informations sur la VOIE… et même si c’est maladroit, ça peut servir à certains auditeurs…

A mon avis, il n'est pas nécessaire de clamer son éveil au grand public, car d'une part, un éveillé n'a pas à être attaché à ce qu'on pense de lui (ce qui serait de l'ego), et d'autre part, un vrai disciple perçoit la Lumière de l'Eveillé, si celui-ci est véritablement éveillé. C'est pourquoi les vrais éveillés ne paradent pas.

Maintenant, que tout a une utilité dans l'absolu, je suis bien d'accord, mais ça ne fait pas de celui qui parle un véritable éveillé pour autant.


Dernière édition par Ptah le Jeu 10 Jan - 11:23, édité 1 fois
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Jeu 10 Jan - 11:22

@Le manège enchanté a écrit:
La conception de l'éveil dans le bouddhisme, n'est pas construit sur un motif d'obtention d'un état qui nous ferait fondamentalement défaut et qu'on nommerait l'éveil, mais sur l'idée qu'il y-a quelque chose de trop, à savoir une maladie nous privant de notre nature originelle ; cette dernière étant caractérisée par l'absence d'insatisfaction.

Ce qui me semble apparaître dans l'octuple noble sentier comme une discipline compliquée à laquelle devrait se conformer le disciple, ne serait une discipline nécessaire que pour un esprit malade, mais pour un esprit sain, il serait je pense simplement la description de son état naturel de bonne santé.
.
J'aime bien cette façon simple d' interpréter la voie bouddhiste...

Pour revenir dans le sujet, ce quelque chose de trop serait le ''soi'' qu'il s'agirait de vaincre...
Ce serait alors notre véritable nature qui s' en débarrasserait ...

J'aime bien aussi cette élégante façon d' éviter d' accorder un quelconque attribut à notre véritable nature en disant qu' elle est caractérisée par l' absence d' insatisfaction.
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Jeu 10 Jan - 11:26

@tangolinos a écrit:
J'aime bien aussi cette élégante façon d' éviter d' accorder un quelconque attribut à notre véritable nature en disant qu' elle est caractérisée par l' absence d' insatisfaction.

L'absence d'insatisfaction est toutefois un attribut aussi, non ?
Les mots sont un vrai piège.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par mikael le Jeu 10 Jan - 13:04

salut.;ce questionnement me fait rappeler ,il y a un certain temps , suite a un questionnement sur le chemin a choisir , le matin ,au réveil ,j'ai vu une table ronde avec plein de croix dessus ...et une voix me disant ..préfères tu les essayer une par une toute ta vie ,ou les balayer toutes .. ce que j'ai fait illico .....
mikael
mikael
Phoebe

Chat
Messages : 316
Date d'inscription : 27/11/2018

Localisation : gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Totem le Jeu 10 Jan - 13:23

@Ptah a écrit:A mon avis, il n'est pas nécessaire de clamer son éveil au grand public, car d'une part, un éveillé n'a pas à être attaché à ce qu'on pense de lui (ce qui serait de l'ego), et d'autre part, un vrai disciple perçoit la Lumière de l'Eveillé, si celui-ci est véritablement éveillé. C'est pourquoi les vrais éveillés ne paradent pas.

Sauf que si tous les grands éveillés et Saint du passé et du présents étaient restés muets aucun être humain ne saurait qu'il peut s'éveiller.....
Ce qu'on nomme vrais éveillés instruisent forcément à partir de leurs expériences mais rien ne dit qu'ils ne sont pas arrivés à un station et que derrière celle-ci il y en a d'autres à découvrir qui le seront par d'autres êtres qui auront parcouru le chemin.
Je vois simplement que beaucoup parlent d'éveils et de réalisation en mettant un point final derrière le mot réalisation comme si le divin avait mis un point final à sa création.....
La réalisation totale est plus qu'un état d'Esprit de mon point de vue, elle est aussi physique de part l'Alchimie qui ne concerne pas une personne uniquement.. Une réalisation individuelle n'est qu'une goutte d'eau dans la réalisation totale concernant l'humanité entière car si l'on estime que les humains ne sont pas séparés c'est aussi dans cette réalisation que cela doit être.....Celui qui cherche la réalisation ne peut le faire que pour lui tout seul.... No


La route à un moment est inconnue .:

Nous dirons seulement ce conseil de la Mère aux chercheurs :
Quels que soient la nature, la puissance et l'émerveillement d'une expérience, il ne faut pas être dominé par elle au point qu'elle gouverne votre être tout entier . . . Lorsque vous entrez, d'une façon quelconque, en rapport avec une force ou une conscience qui dépasse la vôtre, au lieu d'être entièrement subjugué par cette conscience ou cette force, il faut vous souvenir toujours que ce n'est qu'une expérience parmi des milliers et des milliers d'autres, et que, par conséquent, elle n'a pas un caractère absolu. Si belle qu'elle soit, vous pouvez et vous devez en avoir de meilleures; si exceptionnelle qu'elle soit, il y en a d'autres qui sont encore plus merveilleuses ; et si haute qu'elle soit, vous pouvez toujours monter plus haut dans l'avenir.


Dernière édition par Totem le Jeu 10 Jan - 15:08, édité 1 fois
Totem
Totem
Callisto

Chèvre
Messages : 3141
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Jeu 10 Jan - 14:05

@Ptah a écrit:
@tangolinos a écrit:
J'aime bien aussi cette élégante façon d' éviter d' accorder un quelconque attribut à notre véritable nature en disant qu' elle est caractérisée par l' absence d' insatisfaction.

L'absence d'insatisfaction est toutefois un attribut aussi, non ?
Les mots sont un vrai piège.  
Hihi... oui les mots sont trompeurs...
Je parlais d' élégance à propos de la façon de mettre en valeur cet attribut en le désignant par une absence...
Notre véritable nature nous est insaisissable, mais cependant quand nous sommes en communion avec elle il n' y a pas d'insatisfaction... l' insatisfaction est alors un effet qui ne provient pas d' elle...
Disons que cette élégante façon d' évoquer l' absence parle des effets que nous ressentons, mais pas vraiment de ce qu' est notre véritable nature.
Aussi l' absence d'insatisfaction n' est pas un attribut de notre véritable nature, mais un attribut qu' on pourrait accorder à ces effets quand nous sommes en communion avec elle.
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Jeu 10 Jan - 14:20

@mikael a écrit:salut.;ce questionnement me fait rappeler ,il y a un certain temps , suite a un questionnement sur le chemin a choisir , le matin ,au réveil ,j'ai vu une table ronde avec plein de croix dessus ...et une voix me disant ..préfères tu les essayer une par une toute ta vie ,ou les balayer toutes .. ce que j'ai fait illico .....
Hihi... j' imagine bien toutes ces croix qui proposeraient de parcourir le chemin de croix du Christ, et tous les autres chemins qui invitent au masochisme...
Hihi... t' as bien fait de décamper !
Cependant, persiste un perpétuel parcours qui ne propose que souffrances pour parvenir à la victoire sur notre ''soi''....
Alors que dire ?... peut-être as-tu esquivé des obstacles qui te semblaient insupportables, mais peut-être bien que tu aurais pu les porter et les sauter tout comme un cheval...
Disons alors que tu les as sautés d'une autre manière qu' un cheval.
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Jeu 10 Jan - 14:39

@Totem a écrit:
Sauf que si tous les grands éveillés et Saint du passé et du présents étaient restés muets aucun être humain ne saurait qu'il peut s'éveiller.....
Ce qu'on nomme vrais éveillés instruisent forcément à partir de leurs expériences mais rien ne dit qu'ils ne sont pas arrivés à un station et que derrière celle-ci il y en a d'autres à découvrir qui le seront par d'autres êtres qui auront parcouru son chemin.
Je vois simplement que beaucoup parlent d'éveils et de réalisation en mettant un point final derrière le mot réalisation comme si le divin avait mis un point final à sa création.....
La réalisation totale est plus qu'un état d'Esprit de mon point de vue, elle est aussi physique de part l'Alchimie qui ne concerne pas une personne uniquement.. Une réalisation individuelle n'est qu'une goutte d'eau dans la réalisation totale concernant l'humanité entière car si l'on estime que les humains ne sont pas séparés c'est aussi dans cette réalisation que cela doit être.....Celui qui cherche la réalisation ne peut le faire que pour lui tout seul.... No
Je partage tout à fait ton point de vue à propos de ceux qui prétendent être aboutis...
Hihi... il m' arrive parfois de m' endormir le soir en souhaitant que tout s' arrête, et le lendemain matin je me réveille en me disant ahbenmerde ça continue...Hihi

OUI, le véritable but n' est pas celui qu'on pourrait obtenir égoïstement, il est bien celui de l' Univers entier... aussi je comprends bien le dévouement des boddhistawas du bouddhisme qui se consacrent à l' Eveil de tous.
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Totem le Jeu 10 Jan - 15:13

@tangolinos a écrit:

Notre véritable nature nous est insaisissable, mais cependant quand nous sommes en communion avec elle il n' y a pas d'insatisfaction... l' insatisfaction est alors un effet qui ne provient pas d' elle...
.


Qu'entends tu d'ailleurs par le mot "insaisissable"....?

il m' arrive parfois de m' endormir le soir en souhaitant que tout s' arrête, et le lendemain matin je me réveille en me disant ahbenmerde ça continue...Hihi

Pourquoi souhaites tu parfois que tout s'arrête.? Wink
Totem
Totem
Callisto

Chèvre
Messages : 3141
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Jeu 10 Jan - 15:41

HIHI...
@Totem a écrit:
Qu'entends tu d'ailleurs par le mot "insaisissable"....?
ça me semble très clair, le mot ''insaisissable'' veut dire qu' on ne peut pas saisir la CHOSE convoitée.
Autrement dit, ça ne peut être que cette CHOSE qui peut nous saisir quand ça lui prendra.

Mais bon, nombreuses sont les doctrines qui éduquent leurs élèves à maintenir une attitude qui invite la CHOSE à se manifester...
Mais bon, il me semble que c'est toujours la CHOSE qui choisit de se manifester là où bon lui semble.
@Totem a écrit:
il m' arrive parfois de m' endormir le soir en souhaitant que tout s' arrête, et le lendemain matin je me réveille en me disant ahbenmerde ça continue...Hihi

Pourquoi souhaites tu parfois que tout s'arrête.? Wink
Hihi... il m' arrive tantôt de souhaiter que tout continue, et tantôt que tout s' arrête... je ne suis pas vraiment ni attaché ni détaché de la manifestation en cours... pour moi, ce monde manifesté est un voile qui est agité par quelque chose qui m' intrigue... puisque ce premier plan que sont les manifestions n' est qu' apparence, et que c'est vraiment le fond qui m' importe... et peut-être bien que ce fond réside dans le silence.
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Totem le Jeu 10 Jan - 16:47

@Tangolinos a écrit:ça me semble très clair, le mot ''insaisissable'' veut dire qu' on ne peut pas saisir la CHOSE convoitée.
Autrement dit, ça ne peut être que cette CHOSE qui peut nous saisir quand ça lui prendra.

Je ne comprends pas trop là non plus..
Tu parles de chose convoitée, mais de quelle chose parles tu et en quoi elle serait convoitée.?

Hihi... il m' arrive tantôt de souhaiter que tout continue, et tantôt que tout s' arrête... je ne suis pas vraiment ni attaché ni détaché de la manifestation en cours... pour moi, ce monde manifesté est un voile qui est agité par quelque chose qui m' intrigue... puisque ce premier plan que sont les manifestions n' est qu' apparence, et que c'est vraiment le fond qui m' importe... et peut-être bien que ce fond réside dans le silence.

Donc parfois tu as envie de retrouver la vie d'avant comme dans matrix.... Smile

Reste donc à toucher ce fond (la vraie nature) qui réside effectivement dans le silence...
Totem
Totem
Callisto

Chèvre
Messages : 3141
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Cornalin le Jeu 10 Jan - 22:34

@Le manège enchanté a écrit:Dans le zen, plutôt que de parler du UN, on privilégie souvent la mention de -non deux-, ceci pour éviter je crois une erreur qui consisterait dans le fait de réifier le Tao, Dieu ou la Voie, et ceci aussi pour dire je pense que le Tao est spontanément réalisé à partir du moment où la pensée discursive relative à une tentative de Le connaître cesse de créer des illusions à Son sujet. En d'autres termes, quand l'esprit serait simplement maintenu dans un état de tranquillité, le Tao serait spontanément réalisé. Smile

C’est donc un espèce de neti neti mais bien entendu pas comme dans l’exemple que l’on retrouve dans le message de tangolinos en début de topic.
Cornalin
Cornalin
Miranda

Cheval
Messages : 673
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Ven 11 Jan - 6:02

@Totem a écrit:
@Ptah a écrit:A mon avis, il n'est pas nécessaire de clamer son éveil au grand public, car d'une part, un éveillé n'a pas à être attaché à ce qu'on pense de lui (ce qui serait de l'ego), et d'autre part, un vrai disciple perçoit la Lumière de l'Eveillé, si celui-ci est véritablement éveillé. C'est pourquoi les vrais éveillés ne paradent pas.

Sauf que si tous les grands éveillés et Saint du passé et du présents étaient restés muets aucun être humain ne saurait qu'il peut s'éveiller.....

Je n'ai pas dit qu'ils étaient restés muets, ils ont parlé, évidemment, mais pas du tout de la façon dont nos plaisantins du new age parlent, c'est à dire :

- faire des vidéos YT absurdes en se proclamant infantilement et directement éveillés, en disant que "la kundalini est complètement montée", alors que leurs récits sont remplis d'aberrations énormes et d'erreurs contradictoires avec ces faits. (erreurs dont j'ai parlées ci-dessus, dans ce fil, dans mes posts précédents).

- écrire des livres et faire des conférences à 150 euros de l'heure , truffées d'erreurs aussi, pour se faire du blé.

- faire tout ça, et quand tu rencontres physiquement ce youtubeur/écrivain/conférencier : il n'irradie aucune Lumière, aucun amour inconditionnel, aucune Shakti, est identifié à son corps, est rempli des défauts communs, bref, il fait juste le malin, le commerçant, et n'a eu en réalité, qu'une montée puissante de prana, et une expérience approchant l'état-témoin et .... rien d'autre !


Alors qu'un Grand Eveillé "authentique du passé", comme tu dis,  c'est :

- pas de proclamation directe et ridicule d'être éveillé, ni la prétention infantile d'avoir eu une montée de Kunda, ce sont juste les gens qui se regroupent peu à peu autour d'un Sage dont ils ont constaté la Lumière concrète et effective en le rencontrant : le bouche à oreille fonctionne alors plein gaz, des témoignages sont répandus par l'entourage par des livres et de toutes les façons possibles, ce qui fait grossir de plus en plus le nombre de disciples.

- dans la très grande majorité des cas, ce sont les disciples qui font des livres de témoignage sur eux.

- Quand tu y vas et que tu rencontres ce Sage, il est effectivement lumineux, tu es très surpris de ce que ça t'apporte, et il est alors justifié de bâtir une communauté autour du Sage, vu ce qu'il irradie et le bond en avant spirituel que font les gens.

- il n'y aucune erreur détectable dans leurs dires, tout est sérieux, pas d'erreurs aberrantes et new ageuses.


Si vous ne voyez pas le delta énorme entre les 2 attitudes, je ne peux rien pour vous.



@Totem a écrit:
Ce qu'on nomme vrais éveillés instruisent forcément à partir de leurs expériences mais rien ne dit qu'ils ne sont pas arrivés à un station et que derrière celle-ci il y en a d'autres à découvrir qui le seront par d'autres êtres qui auront parcouru le chemin.

Ils instruisent principalement par la Lumière qui émanent d'eux, à partir du Silence, et non pas à partir de palabres infantiles truffées d'erreurs basiques et ridicules.  Wink
Tu t'assois en Silence et tu ramasses.

Si tu t'assois devant un de ces youtubeurs ou conférenciers auto-proclamés éveillés, il ne se passe rien du tout, aucune Lumière, tu as alors mal aux fesses, tu te lèves et tu t'en vas. C'était un fake.

@Totem a écrit:
Je vois simplement que beaucoup parlent d'éveils et de réalisation en mettant un point final derrière le mot réalisation comme si le divin avait mis un point final à sa création.....
La réalisation totale est plus qu'un état d'Esprit de mon point de vue, elle est aussi physique de part l'Alchimie qui ne concerne pas une personne uniquement..


Ce n'est pas du tout moi qui ai défini un point particulier final pour ce corps physique, à savoir, la Réalisation du Soi, le Grand Eveil, ou Mukti, ou le Nirvikalpa Samadhi, ou le Nirvana, etc etc.
Ce sont les Grands éveillés et les Traditions qui le disent.
Que le new age prétende contredire cela est une chose ridicule de plus.

Le point final pour l'homme  est la fin de l'identification totale avec le corps et l'ego, les désirs, ce qui implique l'ouverture définitive et complète du Coeur, et la Transcendance par rapport au monde physique, en atteignant une Conscience Divine.

Ensuite, il peut y avoir un chemin qui continue, mais le Réalisé n'a plus besoin du plan physique, il n'est pas forcé de se réincarner, il a fait descendre la Lumière dans le physique, et ainsi n'a plus forcément besoin du monde physique.

@Totem a écrit:Une réalisation individuelle n'est qu'une goutte d'eau dans la réalisation totale concernant l'humanité entière car si l'on estime que les humains ne sont pas séparés c'est aussi dans cette réalisation que cela doit être.....Celui qui cherche la réalisation ne peut le faire que pour lui tout seul.... No

La dernière phrase est fausse, selon moi. No
Je répète qu'un Réalisé IRRADIE d'un amour inconditionnel pour le monde, c'est une Lumière qui porte le monde, ce n'est pas individuel comme tu le crois.
Les gens qui sont dans le fake et l'individualité non productive et non illuminative, ce sont les youtubeurs et vantards du new age dont je parlais.

La Réalisation du Soi n'a jamais été décrite par aucun Grand Eveillé comme une chose égoiste, au contraire, cela se fait dans un 1 d'amour inconditionnel absolu, ce que je répète depuis plusieurs posts sur ce fil, afin d'invalider les faux éveillés dont parlait Tangolinos.


@Totem a écrit:
La route à un moment est inconnue :

Nous dirons seulement ce conseil de la Mère aux chercheurs :
Quels que soient la nature, la puissance et l'émerveillement d'une expérience, il ne faut pas être dominé par elle au point qu'elle gouverne votre être tout entier . . . Lorsque vous entrez, d'une façon quelconque, en rapport avec une force ou une conscience qui dépasse la vôtre, au lieu d'être entièrement subjugué par cette conscience ou cette force, il faut vous souvenir toujours que ce n'est qu'une expérience parmi des milliers et des milliers d'autres, et que, par conséquent, elle n'a pas un caractère absolu. Si belle qu'elle soit, vous pouvez et vous devez en avoir de meilleures; si exceptionnelle qu'elle soit, il y en a d'autres qui sont encore plus merveilleuses ; et si haute qu'elle soit, vous pouvez toujours monter plus haut dans l'avenir.

Oui, mais il n'empêche que pour l'être incarné, il y a une limite claire et précise, au delà de laquelle l'incarnation physique n'est plus nécessaire, et c'est cela le Nirvana.

Après, que l'âme poursuive son chemin, c'est évident, mais ce n'est pas incompatible avec le fait qu'il y a un point précis d'illumination pour l'être incarné.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Totem le Ven 11 Jan - 6:52

@Ptah j'ai oublié par erreur un mot en écrivant cette phrase . Wink

Celui qui cherche la réalisation ne peut le faire que pour lui tout seul.... No

Je voulais écrire :

Celui qui cherche la réalisation ne peut PAS le faire que pour lui tout seul...

De plus j'ai écrit "qui cherche la réalisation" donc qui ne l'est pas encore.
On a tout de même vu des sois disant "éveillés" bien ou "avatar" bien connus mal tourner....des noms il y en a quelque uns pour ne pas les citer et on est loin des youtubeurs dont tu parles. C'est d'ailleurs un  terrain sur lequel il vaut mieux ne pas aller sous peine de représailles. Rolling Eyes

Oui, mais il n'empêche que pour l'être incarné, il y a une limite claire et précise, au delà de laquelle l'incarnation physique n'est plus nécessaire, et c'est cela le Nirvana.

Après, que l'âme poursuive son chemin, c'est évident, mais ce n'est pas incompatible avec le fait qu'il y a un point précis d'illumination pour l'être incarné.

Sri Aurobindo disait et je suis en phase avec cela :
Le NIRVANA n'est pas et ne peut pas être la fin du chemin, sans rien "d'autre à explorer. C'est la fin du chemin inférieur à travers la nature "inférieure, et le commencement de l'évolution supérieure".

Il disait aussi cela :
A défaut, Peux-tu voir Dieu comme un Infini sans corps et pourtant l'aimer comme un homme aime sa maîtresse?  Alors la suprême vérité de l'Infini t'a été révélée.

Peux-tu aussi vêtir l'Infini d'un corps secret que l'on peut embrasser, et le voir en chacun et en tous ces corps visibles et saisissables? Alors sa vérité suprêmement vaste et profonde entre aussi en ta possession.

" Mais en vérité, Il est encore bien au-delà de cette représentation qui ne fait que l'approcher : Il a une Vie qui Lui est propre.


Ibn Arabi disait la même chose en quelques mots :
"L'Amant divin est Esprit sans corps ;
l'Amant physique est un corps sans esprit,
l'Amant spirituel possède Esprit et corps."      
   

Cela sous entend bien autre chose qu'un chemin totalement hors de la matière. Il existerait donc une autre forme de matière plus éthérée à découvrir pour l'homme.

Le Nirvana, l'illumination, l'éveil ou réalisation du Soi comme on dit ne sont que des mots et pas la chose en soi......

UG Khrisnamurti disait d'ailleurs tout comme Saptrem et bien d'autres, qu'il marchait en terre inconnue, une réalité dont on parle peu...parce que personne ne sait...
Totem
Totem
Callisto

Chèvre
Messages : 3141
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Ven 11 Jan - 7:26

@Totem a écrit:Ptah j'ai oublié par erreur un mot en écrivant cette phrase . Wink

Celui qui cherche la réalisation ne peut le faire que pour lui tout seul.... No

Je voulais écrire :

Celui qui cherche la réalisation ne peut PAS le faire que pour lui tout seul...
De plus j'ai écrit "qui cherche la réalisation" donc qui ne l'est pas encore.

ça change tout, et ça rend mon laius qui suivait, inutile, puisque nous disons alors la même chose. Smile

@Totem a écrit:
On a tout de même vu des sois disant "éveillés" bien ou "avatar" bien connus mal tourner....des noms il y en a quelque uns pour ne pas les citer et on est loin des youtubeurs dont tu parles. C'est d'ailleurs un  terrain sur lequel il vaut mieux ne pas aller sous peine de représailles. Rolling Eyes

Jésus, Bouddha, Kabir, Lama Guendun, Ramakrishna, Ramana Maharshi, Ma Anandamayi, Swami Ramdas, Swami Vivekananda, Sivananda Sarasvati, Aurobindo, Chandra swami, et cie, n'ont pas mal tourné.

Ceux qui ont mal tourné, on pourrait les lister aussi, mais on va éviter, en effet, car comme tu dis, cela ne fera que des polémiques (c'est pour ça aussi que je n'ai pas donné de noms sur les youtubeurs et écrivains conférenciers bidons, alors que j'aurais pu dresser une liste salée, avec des noms connus) mais c'est inutile d'entrer dans le détail, tu as raison.

Ceux qui ont mal tourné en extrême orient sont des fake terribles, parce que les disciples transmettent parfois/souvent une réputation, uniquement avec l'intellect, au lieu de se baser sur la Lumière concrète et pratique qu'ils perçoivent.

C'est à nous de voir en pratique, devant l'éveillé en question, ce qu'il dégage concrètement.
Parce qu'il peut y avoir des fake, que ce soit ici ou en extrême orient.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Ven 11 Jan - 7:53

Tes citations ne contredisent pas le passage que j'avais écrit :

Oui, mais il n'empêche que pour l'être incarné, il y a une limite claire et précise, au delà de laquelle l'incarnation physique n'est plus nécessaire, et c'est cela le Nirvana.

Après, que l'âme poursuive son chemin, c'est évident, mais ce n'est pas incompatible avec le fait qu'il y a un point précis d'illumination pour l'être incarné.

Ensuite :

@Totem a écrit:
Cela (les citations) sous entend bien autre chose qu'un chemin totalement hors de la matière. Il existerait donc une autre forme de matière plus éthérée à découvrir pour l'homme.

Evidemment.
Quand on est réalisé, le chemin peut bien continuer puisque la mort n'existe pas, mais on n'a plus besoin de s'incarner dans la matière, c'est ce point, que je souligne, qui marque la réalisation du Soi.


@Totem a écrit:
Le Nirvana, l'illumination, l'éveil ou réalisation du Soi comme on dit ne sont que des mots et pas la chose en soi......

Tes citations aussi ne sont pas la chose en soi.  Wink

Il n'empêche que concrètement - (et ce ne sont pas des éveillés contestés qui pourront contredire les Avatars et Shankaracharya, Ramana Maharshi, Ma Anandamayi, Ramakrishna, Bouddha, etc) - le Nirvana n'est pas un concept mais un point précis de réalisation spirituelle après lequel on n'a plus besoin de s'incarner pour évoluer. On peut évoluer après, mais on n'a plus besoin de corps pour cela. énorme différence.


@Totem a écrit:
UG Khrisnamurti disait d'ailleurs tout comme Saptrem et bien d'autres, qu'il marchait en terre inconnue, une réalité dont on parle peu...parce que personne ne sait...

UG krishnamurti (pour moi, un non-réalisé au moment où il a écrit ses livres), tout comme J krishnamurti, et Satprem, ne sont pas du tout à la hauteur de Ramana Maharshi et de certains autres Avatars que j'ai cités, les 2 Krishnamurti sont des petits élèves en caleçon-chaussettes qui ont été recevoir physiquement Shaktipat de Sri Ramana Maharshi, à Tiruvanamalai.
Tous les indiens savent cela, si tu vas à l'ashram de Ramana, en Inde, tu pourras le constater.
Il n'y a qu'en occident qu'on met toutes ces personnes sur le même plan.  Wink

On a dit une fois à Ramana Maharshi :

"Krishnamurti, après être venu recevoir votre Darshan, raconte partout en occident qu'il n'y a pas besoin de maitre ?!"

Réponse célèbre de Ramana, droit dans les yeux (sous-entendu, K. n'est pas réalisé et ne sait pas de quoi il parle) :

" comment le sait-il ?"

Et voilà. C'est une histoire qui circule dans tous les ashrams en Inde, et qui permet de faire le distingo, si besoin était. (perso, je n'ai pas besoin de cette histoire, je vois très bien la différence entre ces guides).
Quand je dis qu'il y a des gens dans le new age qui racontent parfois des "choses imprécises", ce n'est pas qu'en occident, mais aussi en extrême orient.

Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Ven 11 Jan - 14:04

@Ptah a écrit:Quand on est réalisé, le chemin peut bien continuer puisque la mort n'existe pas, mais on n'a plus besoin de s'incarner dans la matière, c'est ce point, que je souligne, qui marque la réalisation du Soi.
Hihi... ta façon de dire me semble maladroite, bien que le fond me semble probable...
En effet, mon sorcier africain me disait que la mort était un concept occidental qui était erroné... d' ailleurs les soi-disant Dieux que sont les scientifiques, s' inclinent devant le principe qui dit que rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme... comment donc une chose pourrait disparaitre ?

Disons que pour parler comme les oiseaux, je dirais que l' essence n'est pas les sens, elle est bien au-delà de ces sens physiques.
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Ven 11 Jan - 14:15

@tangolinos a écrit:
@Ptah a écrit:Quand on est réalisé, le chemin peut bien continuer puisque la mort n'existe pas, mais on n'a plus besoin de s'incarner dans la matière, c'est ce point, que je souligne, qui marque la réalisation du Soi.
Hihi... ta façon de dire me semble maladroite, bien que le fond me semble probable...
En effet, mon sorcier africain me disait que la mort était un concept occidental qui était erroné... d' ailleurs les soi-disant Dieux que sont les scientifiques, s' inclinent devant le principe qui dit que rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme... comment donc une chose pourrait disparaitre ?

Disons que pour parler comme les oiseaux, je dirais que l' essence n'est pas les sens, elle est bien au-delà de ces sens physiques.

Je répondais à Totem (et aussi indirectement à toi) parce que j'ai perçu une difficulté à saisir que le Nirvana, Mukti, le Nirvikapa Samadhi, le Satori, ne sont pas un concept mais une réalité concrète.

Quand on parle de mort, on est bien obligé de se référer à l'image que les gens s'en font.
Passablement médium moi-même, tu penses bien que je ne crois pas du tout en la mort et que je n'ai que faire de la position des scientifiques à ce sujet.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Ven 11 Jan - 15:02

Salut Ptah
tel que tu me connais, je ne suis pas quelqu'un qui s'inspire des mots pour cheminer, je suis plutôt quelqu'un qui a cheminé à son insu et qui cherche les mots pour en causer.
Dans ton précédent message tu dis:  
le Nirvana, Mukti, le Nirvikapa Samadhi, le Satori, ne sont pas un concept mais une réalité concrète.
à ce qui me semble tu mets tous ces phénomènes dans le même sac...
Or je dirais que :
1/le Nirvana est un état que n' importe quel drogué peut vivre.
2/Mukti, le Nirvikapa Samadhi, je ne connais pas ces concepts, mais si tu m' y incites je vais prendre le temps de regarder ce que ça veut dire.
3/Le Satori ça correspond bien à mon fameux instant, ce n' est qu'un éphémère évènement qui retourne la conscience sur elle-même... c'est comme un coup de foudre qui tombe du ciel, qui correspond à mon éveil et qui n' a en apparence rien voir avec l' Eveil que tu brandis.
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Ven 11 Jan - 15:13

@tangolinos a écrit:Salut Ptah
tel que tu me connais, je ne suis pas quelqu'un qui s'inspire des mots pour cheminer, je suis plutôt quelqu'un qui a cheminé à son insu et qui cherche les mots pour en causer.

ça ne suffit pas du tout, tu ferais bien de te documenter dans les Traditions, sinon tu feras des erreurs importantes. Conseil fraternel.  Wink


@tangolinos a écrit:
Dans ton précédent message tu dis:  
le Nirvana, Mukti, le Nirvikapa Samadhi, le Satori, ne sont pas un concept mais une réalité concrète.
à ce qui me semble tu mets tous ces phénomènes dans le même sac...
Or je dirais que :
1/le Nirvana est un état que n' importe quel drogué peut vivre.

Shocked Et voilà, que disais je.

C'est la plus grosse énormité que j'ai jamais lue de toi. Que dire... il n'y a rien à dire, documente toi car je ne vais pas encore pondre un pavé. pas le temps.


@tangolinos a écrit:
2/Mukti, le Nirvikapa Samadhi, je ne connais pas ces concepts, mais si tu m' y incites je vais prendre le temps de regarder ce que ça veut dire.

Fais pareil pour le nirvana...

@tangolinos a écrit:
3/Le Satori ça correspond bien à mon fameux instant, ce n' est qu'un éphémère évènement qui retourne la conscience sur elle-même... c'est comme un coup de foudre qui tombe du ciel, qui correspond à mon éveil et qui n' a en apparence rien voir avec l' Eveil que tu brandis.

Ou c'est ton "éveil" qui n'est pas le Satori...
Tu n'as toujours pas saisi que ce que tu pouvais vivre, bien qu'authentique, pouvait n'être qu'un état intermédiaire. Comme le mien, comme ceux de la plupart des chercheurs.

C'est le kensho qui ne dure pas longtemps et qui est fulgurant.
Renseigne toi aussi sur le Satori...
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Totem le Ven 11 Jan - 15:18

@Ptah a écrit:

Je répondais à Totem (et aussi indirectement à toi) parce que j'ai perçu une difficulté à saisir que le Nirvana, Mukti, le Nirvikapa Samadhi, le Satori, ne sont pas un concept mais une réalité concrète.


J'ai très bien compris ce qu'était ce que tu cites mais bien que ce soient des réalités concrètes, elles ne disent pas tout, quand bien même elles seraient décrites avec de mots qui d'ailleurs seraient bien pâles au vu de l'expérience, mais il y a bien autre chose d'aussi concret et réel au delà dont ne parlent pas certains maitres que tu as cité, mais c'est une autre histoire...trop longue à développer.

On a dit une fois à Ramana Maharshi :

"Krishnamurti, après être venu recevoir votre Darshan, raconte partout en occident qu'il n'y a pas besoin de maitre ?!"

Réponse célèbre de Ramana, droit dans les yeux (sous-entendu, K. n'est pas réalisé et ne sait pas de quoi il parle) :

" comment le sait-il ?"

Et voilà. C'est une histoire qui circule dans tous les ashrams en Inde, et qui permet de faire le distingo, si besoin était. (perso, je n'ai pas besoin de cette histoire, je vois très bien la différence entre ces guides).
Quand je dis qu'il y a des gens dans le new age qui racontent parfois des "choses imprécises", ce n'est pas qu'en occident, mais aussi en extrême orient.

Ici tu cites des paroles qui auraient été dites d'un maître à propos d'un autre maître mais quand on s'intéresse à  tout ce petit monde on remarque qu'il y a eu des petites guéguerres entre eux en fonction de leur parcours. Je pourrais aussi citer des paroles qui ont été dites aussi dans ce petit monde tout aussi contradictoires.
Ramana Maharshi qui aurait dit que Khrisnamurti n'est pas réalisé et qu'il ne sait pas de quoi il parle, à mon avis s'il est vraiment un être réalisé, ce que je pense, il n'aurait pas dit cela.....Il n'était  pas dans le corps de Khrisnamurti pour savoir ce qui s'y passait. No
En cela Aurobindo disait lui même que personne que  toutes les réalisations n'étaient pas les mêmes et que la vérité est infinie.

Voici ce qu'il disait :
Sri Aurobindo, quand on lui posait la question de savoir ce qui distingue son yoga du Vedanta tel que l'enseignait spontanément Ramana Maharshi, avait ce type de réponse : "
Ce n'est pas parce qu'une réalisation est vraie, qu'une autre est fausse. La Vérité est infinie. Il y a tant de différentes façons d'arriver à la Vérité. Plus on s'élargit, plus on s'élève, et plus on découvre qu'il en reste encore et encore. Par exemple, Maharshi a eu son expérience du Moi divin à partir du cœur, mais quand  j'ai eu mon expérience du Nirvana, il m'était impossible de penser à un moi quelconque. J'avais beau essayer, je ne le trouvais pas. Le moi s'était tout simplement effacé. On ne peut parler de cette expérience comme étant celle d'un Moi. C'était "Lui", ou bien "Cela". Je dirais plutôt : laya (dissolution). La réalisation du Moi divin (ou du Soi universel), c'est déjà bien - mais le laya fait partie d'une réalisation beaucoup plus complète. Si je n'accepte pas le Moi (universel) comme une fin ultime, ce n'est pas que je n'ai pas réalisé la vérité ou que je ne connais pas l'Un dans le Tout et le Tout dans l'Un. Mais j'ai eu d'autres réalisations qui sont tout aussi puissantes et qui ne peuvent être exclues. Maharshi a raison, et tous les autres ont raison aussi. Quand le mental essaye de comprendre ces choses, il prend des fragments pour le tout et fabrique des distinctions qui n'existent pas.


Dernière édition par Totem le Ven 11 Jan - 16:12, édité 2 fois
Totem
Totem
Callisto

Chèvre
Messages : 3141
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Ven 11 Jan - 15:42

@Totem a écrit:
J'ai très bien compris ce qu'était ce que tu cites mais bien que ce soient des réalités concrètes, elles ne disent pas tout, quand bien même elles seraient décrites avec de mots qui d'ailleurs seraient bien pâles au vu de l'expérience,

Un mot est tout si on en a fait complètement l'expérience, ce qui est le cas des Grands Sages cités qui ont prononcé ces termes, et ce n'est certes pas à nous, non-réalisés, de les reprendre. Wink

En dehors de cela, nos mots à nous sont très pâles, ça, c'est sûr. Livides, même, sinistres. Tragiques.

Mais le mot prononcé par un Sage Réalisé est chargé de Shakti, ce n'est pas qu'un vocabulaire intellectuel, s'il le dit, c'est un mantra.
Au commencement était le verbe...


@Totem a écrit:
mais il y a bien autre chose d'aussi concret et réel au delà dont ne parlent pas certains maitres que tu as cité, mais c'est une autre histoire...trop longue à développer.

Non, soit ils en parlent, soit les gens qui étaient près d'eux en ont fait l'expérience, rien que par le fait d'approcher ces Etres.

Vous n'avez pas fait l'effort, aucun d'entre vous ici, d'aller rencontrer un Eveillé véritable, alors que nous sommes en France. Vous préférez regarder le nombril et raconter que vous avez atteint ceci et cela, en sortant des énormités, en reprenant des Sages, en racontant que nirvana peut être obtenu avec de la drogue, etc...
Savez vous qui a mis les pieds en France ? A Kagyu Ling, dans certains monastères catho, au Bost, etc ? Non, bien sûr. Que faisiez-vous au temps chaud ? vous chantiez ? et bien, dansez maintenant.

Nous sommes sur un forum spirituel, sommes censés être des spécialistes, comme les forums de voitures connaissent les caisses et les moteurs sur le bout des doigts, mais ici, non, n'importe qui débarquant sur le forum peut prendre à défaut de façon primaire les participants.
'port'nawak, comme disent les jeunes.

Audaces fortuna juvat....
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par tangolinos le Ven 11 Jan - 16:02

Salut Ptah
je suis un peu étonné par ta saute d' humeur...
je te rappelle avoir parcouru un chemin à mon insu, et que je continue à le parcourir tout en sachant que c'est lui qui me dirige.
Aussi, comprends-bien que mon chemin ne m' a pas imposé de rencontrer un Eveillé, et comme je ne suis pas un conquistador du divin, je m' abstiendrai de courir après une représentation de quelque chose qu' il me semble déjà connaitre.
Bref mes propos peuvent te sembler fanfarons... mais je peux t' assurer que la charge de suivre le déroulement de son chemin n' a rien à voir avec le fanfaronnage... il s'agit bien de s'incliner devant le chemin et non-plus de prétendre le construire.
tangolinos
tangolinos
Protée

Dragon
Messages : 632
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Ptah le Ven 11 Jan - 16:37

" .... qu'il me semble déjà connaitre".

Et tu t'étonnes que j'essaie de vous secouer ?  

Quand on est sourd/retord à quelqu'un qui essaie de vous dire quelque chose, en ne comprenant pas ce qu'il y a derrière ce qu'il dit, on ne s'incline pas devant son propre chemin, mais on prétend le construire. Surtout quand on prétend connaitre ce qu'est la réalisation du Soi.

Enfin, bref, prend ça pour une saute d'humeur si c'est plus agréable, peu importe...
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1114
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Totem le Ven 11 Jan - 17:04

@Ptah a écrit:
Vous n'avez pas fait l'effort, aucun d'entre vous ici, d'aller rencontrer un Eveillé véritable, alors que nous sommes en France. Vous préférez regarder le nombril et raconter que vous avez atteint ceci et cela, en sortant des énormités, en reprenant des Sages, en racontant que nirvana peut être obtenu avec de la drogue, etc...

Et alors, on ne vas pas juger quelqu'un parce qu'il n'a pas rencontré un éveillé véritable "connu" parce qu'à mon avis il y a sans doute des éveillés étant des illustres inconnus sur cette terre qui oeuvrent dans l'ombre.

Tu parles du nombril des autres sans savoir réellement ce qu'il y a derrière car ce ne sont pas des bribes lâchées ici ou là qui sont la totalité.
Par ailleurs ai je écris que le Nirvana pouvait être atteint avec des drogues etc....?

J'ai mis une réponse d'Aurobindo que tu met bien dans le groupe des réalisés, qu'en penses tu?
J'avais déjà mis aussi venant de lui ce qu'il pensait du Nirvana....Qu'en penses tu.?

Que penses tu aussi ces paroles
« Je vous le dit : il n’y a pas de Bouddha, il n’y a pas de loi ; pas de pratiques à cultiver, pas de fruits à éprouver.
Que voulez-vous donc tant chercher auprès d’autrui ? Aveugles qui vous mettez une tête sur la tête ! Qu’est ce qui vous manque ? » - Lin-ji.
Totem
Totem
Callisto

Chèvre
Messages : 3141
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victoire sur le soi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum