Le découragement

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Le découragement

Message par gondalfe le Ven 14 Déc - 11:59

Rappel du premier message :

Le chemin spirituel est souvent vécu comme astreignant,douloureux,difficile,demandant beaucoup de travail,d’énergie sans promesses quelconque de résultats.

On ne sait jamais trop si on est dans l'erreur ou pas,si c'est le mental qui spiritualise etc... le serpent se mord souvent la queue.
Je suppose que tout le monde a vécu et aura des moments de découragements.

Si je nettoie ma voiture 1 heure,je saurai qu'elle sera plus propre dans 1 heure.
Tandis qu'on peut (tenter) par exemple pratiquer  durant 10 ans la méditation ou autres pratiques et finir plus attaché,égoïste qu'au départ.

Il est très difficile de savoir de façon honnête ou nous en sommes,ne pouvant de regard extérieur objectif à ce sujet,on est obligés de s'en remettre à sa seule sincérité(hormis quelques personnes ayant rencontrer un véritable maitre).

Ma question est donc la suivante:
Que faites vous lors de vos moments de découragement?


Dernière édition par Kolam le Ven 14 Déc - 22:03, édité 1 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre/accent)

gondalfe
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 50
Date d'inscription : 02/06/2018

Localisation : ici (mais jamais vraiment la pour etre honnete)

Revenir en haut Aller en bas


Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par WB35 le Mer 19 Déc - 16:58

Non,mais en effet,cela aurait pu.

WB35
Titania

Messages : 1546
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Mer 19 Déc - 17:05

Quelque part dans Fantasia, vit l'être le plus sage et le plus ancien du royaume.
Seulement, celui-ci vit au cœur des Marécages de la mélancolie.
Comme cela fait plusieurs siècle que personne n'est venu lui parler, Morla à prît l'habitude de se parler à lui même.
Et quand Atreyu vient le voir pour lui demander où se trouve les limites de Fantasia, monde qui n'a pas de limite, Morla trouve les gesticulations de celui-ci pour sauver Fantasia bien inutile et lui réplique "Mourir ? Ce serait au moins quelque chose..."


Ce film m'a profondément marqué à tel point il me parlait de mon univers intérieur...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Mer 19 Déc - 17:44

Tous les dépressifs ne sont pas forcément des "vieilles âmes" mais toutes les "vieilles âmes" ont en eux une certaine "nostalgie" voir plus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Elea le Mer 19 Déc - 21:06

Bonjour à tous
Vous dites que le découragement est lié à la non -acceptation de ce qui est.
Le courage est lié à un effort à produire mais si nous acceptons ce qui est sans chercher à le modifier, quel effort aurions-nous à produire et donc de quel courage aurions-nous besoin?
Faut-il produire un effort pour arriver à l'acceptation, ou devons-nous simplement accepter que nous n'acceptons pas?
Etes -vous certains que votre pratique spirituelle est dénuée d'attentes? Pourquoi méditez-vous? Pourquoi vous imposez-vous une discipline de pratique spirituelle? A quoi sert la spiritualité selon vous? Aspirant à quoi aspires-tu? Si vous avez des réponses c'est que vous avez des attentes, ce qui constitue votre motivation. Peut-on vivre sans motivation, je ne pense pas, autrement dit l'attente est ce qui nous motive à rester en vie, le découragement et la déception étant donc inévitables.

Salomon a un lourd bagage d'expériences terrestres, matérielles, amoureuses, spirituelles. Et il n'a eu de cesse de répéter "vanité, tout est vanité". Ce qui est reste ce qui est. Peut-être que lorsque nous comprenons la vanité de nos expériences sur terre,aussi spirituelles soient-elles, nous nous libérons alors du cycle des incarnations…?
Elea
Elea
Épiméthée

Cochon
Messages : 182
Date d'inscription : 19/05/2018

Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Mer 19 Déc - 21:39

Bonsoir Elea,

Effectivement, s'imposer une discipline spirituelle est vanité. De plus, on ne peut vivre sans désir, ce que tu appelles motivation. Le découragement est inhérent à la vie humaine, quelquefois provisoire, parfois éternel au point de vouloir quitter l'existence. Et néanmoins, au fond du gouffre, essayons de nous souvenir qu'il est encore possible de se relever, qu'une main nous soit tendue. Heureux de te revoir sur le forum.


Dernière édition par Sofiane le Jeu 20 Déc - 7:52, édité 1 fois (Raison : Syntaxe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Mer 19 Déc - 21:42

Aspirant a écrit:Tous les dépressifs ne sont pas forcément des "vieilles âmes" mais toutes les "vieilles âmes" ont en eux une certaine "nostalgie" voir plus...

Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter.

E. Cioran

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Totem le Mer 19 Déc - 22:07

@Elea a écrit:

Salomon a un lourd bagage d'expériences terrestres, matérielles, amoureuses, spirituelles. Et il n'a eu de cesse de répéter "vanité, tout est vanité". Ce qui est reste ce qui est.  Peut-être que lorsque nous comprenons la vanité de nos expériences sur terre,aussi spirituelles soient-elles, nous nous libérons alors du cycle des incarnations…?

Conseil de la Mère (Mirra Alfassa) aux chercheurs :
Quels que soient la nature, la puissance et l'émerveillement d'une expérience, il ne faut pas être dominé par elle au point qu'elle gouverne votre être tout entier . . . Lorsque vous entrez, d'une façon quelconque, en rapport avec une force ou une conscience qui dépasse la vôtre, au lieu d'être entièrement subjugué par cette conscience ou cette force, il faut vous souvenir toujours que ce n'est qu'une expérience parmi des milliers et des milliers d'autres, et que, par conséquent, elle n'a pas un caractère absolu. Si belle qu'elle soit, vous pouvez et vous devez en avoir de meilleures; si exceptionnelle qu'elle soit, il y en a d'autres qui sont encore plus merveilleuses ; et si haute qu'elle soit, vous pouvez toujours monter plus haut dans l'avenir.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4529
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Cogitop le Jeu 20 Déc - 8:20

« Vanité, vanité, tout est vanité »

« Vacuité, vacuité, tout est vacuité »


Dernière édition par Cogitop le Jeu 20 Déc - 8:23, édité 1 fois (Raison : Au choix...)
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1092
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Sod le Jeu 20 Déc - 8:21

Arpège a écrit:
@Le manège enchanté a écrit:Paradoxalement, il faut parfois que l’espoir s’éteigne complètement pour pouvoir s’apercevoir que la situation n’est pas si désespérée qu’on le croyait. Smile

Oui, voir les choses telles qu'elles sont et faire naitre la lumière de l'ombre, l'un ne fonctionnant pas sans l'autre.


"La vision des choses telles qu'elles sont est la condition de base de la désillusion"

Sutta Upanisa

Ensuite, dans cette chaine de la coproduction conditionnée, la désillusion devient la condition de base de je ne sais plus quoi, mais au final c'est le nettoyage qui aboutit a la délivrance.
Donc au delà du caractère désagréable de la désillusion, il y a une grande vérité en elle, la fin des illusions.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2284
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Sod le Jeu 20 Déc - 8:26

@Cogitop a écrit:« Vanité, vanité, tout est vanité »

« Vacuité, vacuité, tout est vacuité »

Cette traduction du premier verset de l'Ecclésiaste a été proposée par Barjavel et je la crois tenable. Du coup elle situe tout le texte ailleurs ...
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2284
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Cogitop le Jeu 20 Déc - 8:32

« Tant qu’on perçoit de l’obscurité, on n’est pas pleinement dans la lumière »

Et on n’est pas sorti de la dualité.

Cool
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1092
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 8:49

@Elea

En matière de spiritualité tout ce que je sais c'est que je ne sais rien.
Ce que je crois vrai aujourd'hui peut très bien complètement changer demain.
Je suis tombé dedans un peu par hasard. J'y ai vu probablement un intérêt puisque depuis je cherche...
En ne sachant pas vraiment ce que je cherche.
En laissant faire la providence, les signes etc.
Je ne suis même pas sûr que mettre un terme au cycle des réincarnations soit un but en soi...
Peut-être une étape ?
Enfin être une vieille âme n'apporte aucune prérogative. C'est comme être blond, noir ou autre, c'est comme ça...
Il n'y a là aucun motif à se croire supérieur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Le manège enchanté le Jeu 20 Déc - 11:09

@Cogitop a écrit:« Vanité, vanité, tout est vanité »

On peut préciser que "le mot (vanité) n'a pas ici sa connotation française moderne de vaine gloire, d'autosatisfaction, de goût du paraître sans souci de le mériter (« Rien n'est assez grand pour l'orgueil ; un rien suffit à la vanité »). Dans l'Ecclésiaste, ce mot vanité est utilisé dans son acception plus ancienne et plus littéraire de « ce qui est vain », c'est-à-dire futile, illusoire, vide, fragile, éphémère, de peu d'impact, voire sans aucune réalité.
En fin de compte, l'auteur de l'Ecclésiaste en vient à cette conclusion, dans l'avant-dernier vers du dernier chapitre :

   « Crains Dieu et observe ses commandements. C'est là ce que doit faire tout homme. »

Certains soutiennent que ce vers est un ajout au manuscrit original du fait qu'il contraste avec toutes les affirmations précédentes8. D'autres soutiennent qu'il complète en fait le message en affirmant que rien n'a de plus grande importance que l'œuvre de Dieu9,10.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Eccl%C3%A9siaste#%C2%AB_Vanit%C3%A9_%C2%BB
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Sod le Jeu 20 Déc - 11:19

merci pour cette intervention qui nous rappelle une chose qui me semble importante avec les textes anciens : comment les gens comprenaient-t-ils a leur époque ? On ne le saura sans doute jamais, mais ça permet de relativiser notre compréhension, en voyant bien que ce n'est que la notre, et qu'elle pourrait changer ...
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2284
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 11:26

tout le monde a vécu au moins une fois dans sa vie le découragement, et celui qui dit le contraire c'est qu'il ne s'en ai pas aperçu ou qu'il s'est vidé de ses sentiments et de ses émotions : ce qui est très fortement inquiétant...( quand l'etre humain devient une machine)ce qui est souvent le résultat d'un endoctrinement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Le manège enchanté le Jeu 20 Déc - 16:03

Je me demandais, comment travailler notre confiance et estime de nous-même ? Et arrêter de se comparer.

Pour arrêter de se comparer, je crois qu’il faut cesser de chercher à offrir de nous-même, une image exemplaire. Smile
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Cornalin le Ven 21 Déc - 2:05

"Abel, tout est Abel"
clown
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 998
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Ptah le Ven 21 Déc - 2:31

@gondalfe a écrit:
Ma question est donc la suivante:
Que faites vous lors de vos moments de découragement ?

Le découragement, ce n'est vraiment pas très fréquent chez moi, je dirais plutôt quand j'ai un moment de mélancolie ou de tristesse, alors là, quand ça arrive, plus ou moins dans l'ordre :

- Méditation pensive, en me remémorant ma vie, qui a été heureuse à un niveau indicible. Il en sort un sentiment de gratitude, qui nettoie le découragement.
- lecture des écrits des Grands Eveillés et Saints
- écoute de Jean-Sébastien Bach et de Mozart, et contemplation artistique, poésie, peinture, etc
- marche prolongée dans la nature, en particulier, en forêt.
- encore plus de contact social et familial, et avec les animaux
- retraite en communauté spirituelle / chant sacré (bon, ça, c'est habituel de toute façon, chez moi)
- Méditation silencieuse, de façon plus fréquente, dès qu'un peu de paix est revenu.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Ven 21 Déc - 7:28

Féal à ton avatar, Ptah. I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Ven 21 Déc - 11:59

@Le manège enchanté a écrit:Pour arrêter de se comparer, je crois qu’il faut cesser de chercher à offrir de nous-même, une image exemplaire. Smile
d'autant que l'on peut apprendre beaucoup de ses erreurs.

J'ai cru comprendre que tu suivais une voie zen et donc bouddhiste, aussi ne te froisses pas pour l'image si je viens à parler d'un bouddha au corps desséché, reflet d'un manque d'humidité, conséquences d'une ascèse qui est allée presque trop loin dans le lucéférisme si je puis dire, par le BANNISSEMENT de son corps.
Je ne me souviens plus de la chronologie de l'histoire, mais il me semble que c'est après avoir accepté un repas qu'il y a la synchronicité (au sens jungien) pour le bouddha, du musicien sur le fleuve.
Or je pense qu'il y a un point commun entre l'eau et la musique, ce sont les ondes.
Et les "ondes" c'est un peu la "magie" de la rencontre de ce qui apparaît à l'extérieur pour un individu (avec son histoire). La "magie" est bien un membre à part entière au sein d'un groupe, ou "ensemble" et peut-être la magie de l'ensemble est toujours plus forte que la magie de la somme de ses membres, mais si c'est vrai pour n'importe quel groupe comme par exemple un forum, alors c'est aussi vrai pour l'"ensemble" Monde (ou Univers).
Donc à propos d'"image exemplaire" couper un membre pour lui éviter la géhenne, n'est-ce pas se prendre pour Dieu tout en étant dans un sous-ensemble? Dans la théorie des poupées russes n'est-il pas préférable de se le couper soi-même,comme l'a fait le Bouddha en acceptant le repas d'une paysanne compatissante (image quasi négligeable comparée à Bouddha, ou même comparée à un "maître zen", cela va sans dire) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Le manège enchanté le Ven 21 Déc - 14:37

Oui c’est ça. Ce repas lui a fait découvrir la Voie du milieu. Ce qu’il faut noter cependant à mon avis, c’est que cette voie ne lui serait pas apparue s’il n’était allé dans l’extrême ascétisme.
C’est ce que je reproche, manière de dire, au bouddhistes qui ont tendance à occulter cet extrémisme du Bouddha, sa volonté farouche de s’éveiller quitte à y perdre la vie. Je pense que sans être allé dans cette extrême, le Bouddha ne se serait pas éveillé. En termes zen on pourrait parler de la puissance de son Bodaïshin (esprit d’éveil). On retrouve d’ailleurs cette puissance dans d’autres histoires zen. Il y-a notamment celle où un moine qui voulait être pris comme disciple par un maître qui ne voulait pas l'accepter, en serait allé jusqu’à se couper un bras pour montrer sa détermination. Smile
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Invité le Ven 21 Déc - 16:58

Et je me demande si il aurait découvert la Voie du Milieu si il n'avait pas au préalable vécu dans l'opulence parce qu'il me semble qu'il faut expérimenter les deux extrêmes pour trouver la Voie médiane.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Le manège enchanté le Ven 21 Déc - 17:06

Bien vu Smile
Le manège enchanté
Le manège enchanté
Mimas

Buffle
Messages : 477
Date d'inscription : 17/12/2018

Localisation : Entre Vénus et Mars

Revenir en haut Aller en bas

Le découragement - Page 5 Empty Re: Le découragement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum