A quel point l'humour

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

A quel point l'humour Empty A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 13:11

Ce sujet est destiné a partager autour des compréhensions sur l'humour, de sa légitimité, de sa liberté de son origine etc etc.

Selon moi, l'humour est composé de nombreux degré de consciences, je donne un exemple :

1) Une blague sur une minorité, genre blonde, belge, etc

2) Une blague qui repprendrai le même concept mais avec des animaux

3) une blague qui n'impliquerai l'intégrité de personne

Je les ai numéroté parce que selon moi ces trois type des blagues corresponde a 3 degré de conscience différents de l'humour (je ne dit pas qu'il n'y en a que trois biensur) ce n'est que pour illustrer.

Numéro 1 : Cet humour implique que quelqu'un est dénigré, selon la blague, la culture et les moeurs de la société dans laquelle elle est faite, elle peut être considérée comme drôle

Numéro 2 : On peut se dire, tiens cette blague est plus respectueuse puisqu'elle ne dénigre pas quelqu'un qui serai a même d'être blessé par une blague. C'est un degré de conscience plus compatissant je pense. Sans critiquer le numéro 1, ce n'est pas le but. Il n'est pas question d’extrémisme, chaque compréhension existe, c'est comme ça.

Numéro 3 : On peut se dire, tiens, cette blague n'implique aucun dénigrement, la personne qui la raconte n'a pas de pensée obscure dans son humour. Ce qui relève d'un état intérieur plus juste, je pense. Sans critiquer ni le 1, ni le 2 encore une fois.

Donc sans verser dans les extrême, on peut être amené a rire des 3 sans forcément en être à l'origine. Prendre les choses avec légèreté est nécessaire, ce qui ne veux pas forcément dire cautionner non plus.

Il existe beaucoup plus de compréhensions que ça, je serai ravis de vous lire là dessus, juste une petite demande, observez sincèrement l'origine des choses, sans chercher a vous protéger ou quoi que ce soit. Ce n'est pas un sujet pour dénoncer, simplement explorer.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Hakaan le Jeu 13 Déc - 13:21

L'humour c'est toujours une frontière sensible avec la réalité, mais c'est aussi l'art de se moquer de la moquerie elle même,
je veux dire c'est comme le dernier sketch de kev adams avec gad eljesaispascommentcasecrit sur les chinois, les chinois ont condamnés fermement ce sketch alors que justement c'est drôle parce que les chinois ne sont pas du tout comme ça, et que c'est la mise en abîme d'une caricature qu'on en fait,
en fait on se moque de nos propres préjugés dans la plupart des blagues
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4758
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 13:48

Cette analyse ne semble prendre en compte qu'un seul degré de compréhension de la blague.
Je peux aussi, comme le dit également Hakaan, faire une blague de type 1 tout en étant moi-même de type 3 afin de montrer le ridicule du préjuger... et donc faire du deuxième degré...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 13:52

On peut penser ça Smile on peut aussi penser que se moquer de la moquerie n'est qu'une strate plus profonde de moquerie.

On peut penser que petit a petit des idées pas très juste se sont insinuées, subrepticement, dans la tête des gens de toute la société, a tel point que les gens ne se rendent meme plus compte de la nature des pensées qui les habitent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 13:57

Aspirant a écrit:Cette analyse ne semble prendre en compte qu'un seul degré de compréhension de la blague.
Je peux aussi, comme le dit également Hakaan, faire une blague de type 1 tout en étant moi-même de type 3 afin de montrer le ridicule du préjuger... et donc faire du deuxième degré...

Tu as tout lu ? pas juste vite fais, mais lu correctement ? (je dit ça pour ta première phrase)

En fait, si on pars du principe qu'agir d'une certaine sorte, c'est y correspondre, alors se moquer de quelque chose de moqueur reviens quand même à se moquer, et donc dénigrer, peut importe la cible. Pour s'en appercevoir il faut vraiment accepter de se détacher de l'idée que la faim justifie les moyens.

C'est simplement une analyse, et comme tu le dit cette analyse précise ne constitue qu'un seul degré de compréhension, mais le message d'origine en inclus 3 (que j'ai quand même numéroté pour faciliter la tâche...) J'ai volontairement fait des strates, et dit qu'il y'avais beaucoup plus de compréhensions que ça. Parce que ici, je n'ai montré que 3 couches d'une poupée russe quasi infinie, et en plus de ça il existe plusieurs poupées russes pour ce meme sujet... c'est dire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 14:01

A une époque rire était un signe de possession diabolique (revoyez "Le Nom de la Rose")...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 14:04

Pour illustrer l'insinuation subtile des pensées obscures, il y a un terme parfait : délire

C'est quoi un délire ? (vous voyez ou je veux en venir ?)

Un délire, c'était une folie autrefois, c'était une perte de raison, c'était mauvais.

Aujourd'hui, ce n'est pas le sens qui a changé, c'est la morale de toute la société. Ce mot a exactement le même sens, mais aujourd'hui on le prend comme référence de moments heureux.

"C'est un délire entre pote"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Miwae le Jeu 13 Déc - 14:59

Lotus a écrit:
On peut penser que petit a petit des idées pas très juste se sont insinuées, subrepticement, dans la tête des gens de toute la société, a tel point que les gens ne se rendent meme plus compte de la nature des pensées qui les habitent

Oui je pense ça également mais je suis aussi d'accord avec ce qu'a dis Hakaan, en fait je n'arrive pas à trancher parce que je trouve que les deux façons de voir sont dans le vrai, certaines blagues sont une forme de moquerie sur les préjugés mais en avons-nous vraiment conscience ?

Je répondrais que certains oui et d'autres non.
Finalement, quand on ri à une blague sur autrui, une minorité etc, on devrait se poser la question pourquoi on trouve ça drôle, sans réfléchir on va juste dire "ben parce que c'est marrant", oui mais pourquoi ...

Ne serait-ce pas aussi une forme de dédramatisation de certains sujets, mais est-ce si bien quand c'est le cas, certains sujets ne sont-ils pas justement si importants qu'on ne devrait pas les dédramatiser, puisque c'est peut-être à partir de là que l'humain s'habitue à des choses qu'il ne devraient pas, et de là, on arrive dans la pensée ancrée inconsciemment.

(Désolée c'est très brouillon j'ai écris comme ça, à l'instinct/instant)
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 3025
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 15:02

Merci @Lotus pour l'ouverture de ce sujet, l'humour a justement fait l'objet d'un questionnement pour moi lors de ma lecture des accords toltèques et de la parole juste bouddhiste.


Lotus a écrit:
Numéro 1 : Cet humour implique que quelqu'un est dénigré, selon la blague, la culture et les moeurs de la société dans laquelle elle est faite, elle peut être considérée comme drôle
1) Une blague sur une minorité, genre blonde, belge,
Comme tu le dis, il y a plusieurs couches de poupées russes ...
- Une blague dont l'histoire peut sembler drôle, mais qui peut ne pas l'être pour les individus s'ils se sentent personnellement concernés (2ème accord toltèque...  Wink ).
Ca peut devenir blessant sans recul ou acceptation de ce que l'on est.
- Une blague, qui aussi pour certains peut être le support pour déverser de la colère sous prétexte d'humour et dénigrerait une personne: parole blessante ou calomnie.
- Une blague, qui n'a pas forcément de pensée obscure, mais qui finalement est une pensée "gratuite" donc futile.



Numéro 2 : On peut se dire, tiens cette blague est plus respectueuse puisqu'elle ne dénigre pas quelqu'un qui serai a même d'être blessé par une blague. C'est un degré de conscience plus compatissant je pense. Sans critiquer le numéro 1, ce n'est pas le but. Il n'est pas question d’extrémisme, chaque compréhension existe, c'est comme ça.
2) Une blague qui repprendrai le même concept mais avec des animaux
Oui, il s'agirait de personnification mais dont la cible serait à peine déguisée, comme les fables de La Fontaine en quelque sorte.


Numéro 3 : On peut se dire, tiens, cette blague n'implique aucun dénigrement, la personne qui la raconte n'a pas de pensée obscure dans son humour. Ce qui relève d'un état intérieur plus juste, je pense. Sans critiquer ni le 1, ni le 2 encore une fois.

3) une blague qui n'impliquerai l'intégrité de personne
Oui, c'est celle qui semble la plus juste en effet car elle ne met personne en défaut, s"appuie sur des jeux de mots;

Donc sans verser dans les extrême, on peut être amené a rire des 3 sans forcément en être à l'origine. Prendre les choses avec légèreté est nécessaire, ce qui ne veux pas forcément dire cautionner non plus.
J'en suis venue à la conclusion qu'il faut avoir du détachement vis à vis de l'humour, mais qu'il faut aussi tenir compte de l'intention de celui qui en use...mais ça, c'est plus difficile à déterminer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Hakaan le Jeu 13 Déc - 15:05

L'humour découle de l'absurdité, à partir du moment ou on trouve un truc drôle c'est que l'on considère qu'il y a une forme d'absurdité dans ce qui est montré,
on dit souvent que dans l'humour il a toujours une part de vrai, oui il y a une part de vrai, dans le sens ou c'est en partant du vrai que l'on va construire l'absurdité
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4758
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 16:30

La blague c'est un peu "le doigt pointé vers" et comme nous sommes tous des "sages", on a tous cette tendance à montrer la lune... Dans la blague "le sage montre la lune et l'idiot regarde le doigt", il est rare de s'identifier à l'idiot.
Je trouve que dans les termes "humour spirituel", on voit que la même forme de mots peuvent avoir des sens différents et des formes différentes peuvent avoir le même sens, autrement dit "humour spirituel" deviendrait un pléonasme, quand celui qui montre et celui qui est montré, rient ensemble.
Il y a une expression idiomatique "I shin den shin", "de mon âme à ton âme", littéralement intraduisible, mais j'ai le sentiment que c'est quand le sage et l'idiot ne sont plus deux mais deviennent un.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Hakaan le Jeu 13 Déc - 16:37

Oui enfin personne n'a repris cette expression "d'humour spirituel",
tu connais bien le forum pour une nouvelle What a Face
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4758
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Totem le Jeu 13 Déc - 17:58

Le divin est le plus grand humoriste que je connaisse. A quel point l'humour Icon_lol
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4526
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 19:02


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 19:26

@Hakaan a écrit:L'humour découle de l'absurdité, à partir du moment ou on trouve un truc drôle c'est que l'on considère qu'il y a une forme d'absurdité dans ce qui est montré,
on dit souvent que dans l'humour il a toujours une part de vrai, oui il y a une part de vrai, dans le sens ou c'est en partant du vrai que l'on va construire l'absurdité

Pas forcément absurde, je dirai plutôt inattendu. D'ailleurs, pour ceux qui rient des blagues type raciste, on notera la lourdeur du rire qui n'a rien a voir avec un rire sincère

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Totem le Jeu 13 Déc - 19:31

Lotus a écrit:
@Hakaan a écrit:L'humour découle de l'absurdité, à partir du moment ou on trouve un truc drôle c'est que l'on considère qu'il y a une forme d'absurdité dans ce qui est montré,
on dit souvent que dans l'humour il a toujours une part de vrai, oui il y a une part de vrai, dans le sens ou c'est en partant du vrai que l'on va construire l'absurdité

Pas forcément absurde, je dirai plutôt inattendu. D'ailleurs, pour ceux qui rient des blagues type raciste, on notera la lourdeur du rire qui n'a rien a voir avec un rire sincère

Tu note cette lourdeur chez tous les gens qui en rient ou il s'agit d'une personne lambda que tu as vu rire comme ça.? Wink
Comment peux savoir que le rire bien que lourd n'était pas sincère? Perso je vois simplement que tous les individus sont uniques et ont donc un rire différent. Rire est une émotion déclenchée par quelque chose tout comme pleurer aussi il est difficile d'établir une sincérité quand ça fuse et on n'est surtout pas dans la peau de l'autre pour savoir..


Dernière édition par Totem le Jeu 13 Déc - 19:38, édité 2 fois
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4526
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 19:34

@Sofiane j'apprécierai que la modification de mes messages ne soit pas faite en mon nom, ainsi que la modification concerne ce qui te concerne, aussi j'aimerai que tu rétablisse le message que j'ai écris pour Arpège !

De plus j'ai rajouté un complément t'invitant a t'expliquer sur la raison de ton post si il n'est pas HS et ce de manière fort sympathique alors tu pourrais avoir la décence de me répondre au lieu de falsifier mes propos

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 19:35

@Totem a écrit:
Lotus a écrit:
@Hakaan a écrit:L'humour découle de l'absurdité, à partir du moment ou on trouve un truc drôle c'est que l'on considère qu'il y a une forme d'absurdité dans ce qui est montré,
on dit souvent que dans l'humour il a toujours une part de vrai, oui il y a une part de vrai, dans le sens ou c'est en partant du vrai que l'on va construire l'absurdité

Pas forcément absurde, je dirai plutôt inattendu. D'ailleurs, pour ceux qui rient des blagues type raciste, on notera la lourdeur du rire qui n'a rien a voir avec un rire sincère

Tu note cette lourdeur chez tous les gens qui en rient ou il s'agit d'une personne lambda que tu as vu rire comme ça.? Wink

C'est une constatation générale ^^ ce n'est pas un rire innocent, en général si tu vois ce que je veux dire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Totem le Jeu 13 Déc - 19:40

Lotus a écrit:
@Totem a écrit:
Lotus a écrit:
@Hakaan a écrit:L'humour découle de l'absurdité, à partir du moment ou on trouve un truc drôle c'est que l'on considère qu'il y a une forme d'absurdité dans ce qui est montré,
on dit souvent que dans l'humour il a toujours une part de vrai, oui il y a une part de vrai, dans le sens ou c'est en partant du vrai que l'on va construire l'absurdité

Pas forcément absurde, je dirai plutôt inattendu. D'ailleurs, pour ceux qui rient des blagues type raciste, on notera la lourdeur du rire qui n'a rien a voir avec un rire sincère

Tu note cette lourdeur chez tous les gens qui en rient ou il s'agit d'une personne lambda que tu as vu rire comme ça.? Wink

C'est une constatation générale ^^ ce n'est pas un rire innocent, en général si tu vois ce que je veux dire

Tu n'es pas dans la peau de l'autre donc ton avis ne peut être que subjectif. Tu te trompes donc peut être sur ce que tu as cru voir.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4526
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 19:41

Lotus a écrit:@Sofiane j'apprécierai que la modification de mes messages ne soit pas faite en mon nom, ainsi que la modification concerne ce qui te concerne, aussi j'aimerai que tu rétablisse le message que j'ai écris pour Arpège !

De plus j'ai rajouté un complément t'invitant a t'expliquer sur la raison de ton post si il n'est pas HS et ce de manière fort sympathique alors tu pourrais avoir la décence de me répondre au lieu de falsifier mes propos

Oh là là, j'ai exécuté une mauvaise manipulation, et tout de suite les grands mots. Personne ne te force à visionner la vidéo que j'ai proposée, d'autres le feront peut-être. A bonne entendeur !

Résumé : il existe des frontières dans l'humour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 19:53

Arpège a écrit:Merci @Lotus pour l'ouverture de ce sujet, l'humour a justement fait l'objet d'un questionnement pour moi lors de ma lecture des accords toltèques et de la parole juste bouddhiste.

C'est justement en te lisant que j'ai eu envie d'ouvrir ce sujet ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 19:54

@Totem a écrit:

Tu n'es pas dans la peau de l'autre donc ton avis ne peut être que subjectif. Tu te trompes donc peut être sur ce que tu as cru voir.

Plutot que de vouloir a tout prix dire que les autres se trompent peut être que tu pourrai juste nous dire que ton experience ou ton observation est differente non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Totem le Jeu 13 Déc - 20:48

Lotus a écrit:
@Totem a écrit:

Tu n'es pas dans la peau de l'autre donc ton avis ne peut être que subjectif. Tu te trompes donc peut être sur ce que tu as cru voir.

Plutot que de vouloir a tout prix dire que les autres se trompent peut être que tu pourrai juste nous dire que ton experience ou ton observation est differente non ?

Je n'ai pas dit que tu te trompes mais que tu peux te tromper et donc ton avis ne peut être que subjectif, nuance....
Je n'affirme rien sur les gens en ce qui concerne comment ils reçoivent les choses par leurs sens, parce que je ne suis pas dans leur peau et je pense que tu peux aussi comprendre cela.
L'indien te dirais qu'il te faudra chausser ses mocassins 3 lunes avant de pouvoir avoir un avis sur ce qu'il pense et qu'il est. Wink
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4526
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Jeu 13 Déc - 23:00

L'humour peut être perçu vraiment différemment selon le niveau de conscience

Pendant un temps, j'ai eu une compréhension qui m'a rendu la chose suivante rigolote :

Je protège mon livre sacré avec un sac en plastique pour ne pas qu'il puisse être mouillé dans mon sac, car il me suis quasiment partout.

Je me suis fais la réflexion suivante, puisque j'utilise toujours le même sac, au bout d'un moment est ce que ça deviens un sac sacré ?

Sur le moment avec la connaissance qu'englobait ma conscience, il y'avait une notion absurde mais un vrai questionnement. Cet étrange mélange rendait la chose amusante a mes yeux.

Ce n'est plus le cas aujourd'hui, je ne trouve plus cela amusant, car ma conscience englobe d'autres choses. et peut être que dans un certain temps cela redeviendra amusant, ce n'est pas impossible. Ou peut être pas, qui sait... Peut être même qu'à un certain niveau penser cela est un blasphème

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Invité le Ven 14 Déc - 0:36

En effet, l'humour peut être perçu à différents niveaux et il me semble qu'on apprécie chacun des formes d'humour différentes.
Selon les périodes de notre vie, peut-être aussi @Lotus, je ne l'ai pas trop constaté. J'ai toujours apprécié ou non-apprécié les mêmes formes d'humour, mais je ne suis pas trop une référence dans ce domaine, parce que j'aime l'humour un peu décalé, qui ne fait pas toujours rire tout le monde. Pourtant, je trouve que c'est un bon moyen pour alerter, faire passer un message lorsqu'une situation dégénère et qu'on part vers des extrêmes sans s'en apercevoir. Il permet alors de dédramatiser, de relativiser une mauvaise expérience, parfois sous forme d'auto-dérision aussi.

Je pense que l'humour est important dès lors qu'il rassemble, qu'il unit et j'aime bien l'analogie avec In Shin Den Shin proposée @Office lorsqu'il n'y aurait plus ni maître ni disciple, mais deux individus résonnant à l'unisson.
D'une manière similaire, l'humour résonnerait entre les personnes qui le partagent.

Un autre avantage de l'humour est que non seulement, il permet de créer des liens avec les autres mais il facilite la communication. Beaucoup d’enseignements, notamment en orient sont transmis sous forme d’histoires drôles.

Mais, dès que l'humour se fait divertissement, alors il faut être vigilant et se poser la question qui est le titre de ce sujet..."à quel point, l'humour"... à veiller à ce qu'il ne soit blessant pour personne, et c'est parfois le cas, lorsqu'il est "gratuit" et qu'il ne sert qu'à "amuser la galerie" pour le bien-être de celui qui le dit et de ceux qui ne voient pas la portée des mots pour celui qui en fait les frais, parce que même si son problème, il faut aussi se poser la question: "si j'étais à sa place, cela me ferait-il autant rire ?". C'est peut-être là que s'établit la différence entre l'humour et le sarcasme ?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel point l'humour Empty Re: A quel point l'humour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum