Justice ou justesse

Aller en bas

Justice ou justesse Empty Justice ou justesse

Message par Dryade le Lun 10 Déc - 0:05

J'ai lu dans un livre au sujet de Jésus dont je n' ai plus le titre en tête qu'en Israël,  à son époque, lorsqu'il y avait un litige entre deux personnes, on demandait s' il y avait un charpentier ou un fils de charpentier présent pour rendre justice, car étant des personnes dont le métier était d'ajuster des pièces de charpentes,  elles étaient en mesure d'ajuster les réclamations des protagonistes de telle manière que chacun ressorte apaisé du procès et que l'édifice de la société reste stable.

Réclamer justice est assez délicat. Cela peut engendrer une certaine forme de violence, une vie volée contre la vie du voleur de vie, une maltraitance contre une maltraitance en retour... et sur qu'elle base? Culturellement par exemple, ce qui est tabou pour les uns est permis pour les autres. En France, par exemple, on a droit au blasphème.  Nous l'avons vu avec le journal satirique Charlie,  certains musulmans ont été blessés par ce qu'ils ont pris pour une grave atteinte à leur integrité religieuse. La justice a donné raison au journal. Des personnes ont rendu justice elles-mêmes d'une manière très violente, et ça a été l'escalade. Notre société à été d'avantage scindée... pas d'ajustement... un charpentier aurait peut-être engagé les Charlies à dialoguer avec les instances religieuses musulmanes de l'époque, des sociologues, des instances policières en su des réalités inquiétantes du terrain.

On retrouve la même chose pour les violences en marge où au sein des manifestations actuelles. J'ai vu des vidéos tourner. Dans une, un CRS dit à un manifestant que s' il ne veut pas être tué, il n'a qu'à rentrer chez lui. C'est super violent. Après on l'entend ajouter"ça fait trois semaines que vous nous faites ****!" Là on comprend mieux.  Ils sont à bout, ça fait trois semaines qu'ils sont h24 sur le terrain à faire tampon entre le peuple et le pouvoir, je passe, on peut trouver plein de témoignages de leur part sur le net. Ça donne pu envie de leur jeter la pierre.Pareil quand ils ont mis les gamins à genoux mains sur la tête.  C'est pas des petits lycéens tous gentils,  plus des petits émeutiers qui veulent en découdre.  Ils les ont immobilisés, c'est peut-être mieux que de petter un plomb et de mettre le coup de matraque en trop. Et c'est bête,  mais des gamins livrés à eux-mêmes avec une grosse carence d'autorité,  ils s' éduquent entre mômes, dans la rue et loin du regard des adultes, ils sont nos limites avec leurs profs, bref, un stop on arrête tout a pu être bénéfique à certains. La justice voudrait que l'on mette un blâme à ces policiers, mais si l'on réunissait tous les protagonistes, parents y compris, educs psys et tout, on parviendrait peut-être à ce que les deux parties se comprennent, se réconcilient et trouvent des solutions ensemble pour que de tels incidents n'arrivent plus.

Et il y a plein d'autres exemples. J'ai été très touchée dernièrement avec les parents d' Alexia Davale. Ils sont parvenus à faire avouer son crime à leur beau fils en lui disant qu'il devait vider son coeur pour ne plus porter le poids de ses mensonges, qu'il trouve la paix... fabuleux, tant d'amour, ça s' ajustait. Lui trouvait sa place de coupable, eux de parents qui avaient enfin confirmation qu'il était le meurtrier, mais des parents qui avaient eu de l'amour pour ce beau fils... lorsque ça s' ajuste, vient la paix. J'entendais cette mère et j'ai été touchée par cette paix.

Voilà. .. Justice ou justesse du charpentier pour construire entre les hommes l'édifice de la paix...
Dryade
Dryade
Mithra

Chèvre
Messages : 44
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Justice ou justesse Empty Re: Justice ou justesse

Message par Invité le Lun 10 Déc - 6:27

Malheureusement je crois que le charpentier ne peut tenir ce rôle que dans des conflits à petite échelle.
Dans un petit village, où tout le monde se connait, où il est facile d'avoir tous les tenants et les aboutissants, le charpentier peut trouver une solution entre deux personnes en conflit.
Par contre dés qu'il y a plus de deux personnes impliquées, cela devient déjà plus difficile (mais pas impossible)
A l'échelle d'un pays, lorsque ce sont des communautés qui se dressent l'une contre l'autre cela devient impossible.
Surtout à l'ère où chacun peut donner son avis sur tout.
Il y aura toujours des membres de ces communautés qui refuseront la solution trouvée et qui, confiantes en leur nombre, la rejetteront...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Justice ou justesse Empty Re: Justice ou justesse

Message par Invité le Lun 10 Déc - 7:38

Il vaut mieux détruire une vitrine ou un édifice (tant pis pour le patrimoine historique et artistique) que briser la vie d'un homme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Justice ou justesse Empty Re: Justice ou justesse

Message par Dryade le Lun 10 Déc - 11:36

Oui Aspirant... toujours ce truc d'une société qui a depassé la taille humaine. Néanmoins, nous pouvons devenir des "ajusteurs" à chaque niveau de notre vie. Viser la construction du temple de la paix et adapter nos pensees paroles et actions de telle manière que nous participions de cette construcrion.
Sofiane, c'est tranché ce il vaut mieux... pourtant j'ai parlé avec un artiste sculpteur très touché de voir la statue brisée de l'arc de triomphe. Ça peut avoir des repercutions vibratoires enormes, une statue brisée, qui finissent par porter atteinte à la vie de 100 hommes. Ceux qui brisent, violentent, pillent, le font animés soit par pure egoïsme, soit portés par les ailes du chaos qui voudrait que tout soit détruit pour tout reconstruire, hors sur un sol souillé de cadavres, nul edifice ne peut avoir de veritable valeur et les fantômes du passé finissent tôt ou tard par remonter le long de ses murs .
Dryade
Dryade
Mithra

Chèvre
Messages : 44
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Justice ou justesse Empty Re: Justice ou justesse

Message par Invité le Lun 10 Déc - 12:20

Dryade de la... On peut être affecté, c'est certain, par une statue brisée, voire réellement peiné. Mais à mes yeux, la vie humaine n'a pas de prix, fût-ce la Vénus de Milo ! Entre nous, il faut bien que la colère se manifeste d'une manière ou d'une autre, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Justice ou justesse Empty Re: Justice ou justesse

Message par WB35 le Lun 10 Déc - 12:23

@Dryade a écrit:Oui Aspirant... toujours ce truc d'une société qui a depassé la taille humaine. Néanmoins, nous pouvons devenir des "ajusteurs" à chaque niveau de notre vie. Viser la construction du temple de la paix et adapter nos pensees paroles et actions de  telle manière que nous participions de cette construcrion.
Sofiane, c'est tranché ce il vaut mieux... pourtant j'ai parlé avec un artiste sculpteur très touché de voir la statue brisée de l'arc de triomphe. Ça peut avoir des repercutions vibratoires enormes, une statue brisée, qui finissent par porter atteinte à la vie de 100 hommes. Ceux qui brisent, violentent, pillent, le font animés soit par pure egoïsme, soit portés par les ailes du chaos qui voudrait que tout soit détruit pour tout reconstruire, hors sur un sol souillé de cadavres, nul edifice ne peut avoir de veritable valeur et les fantômes du passé finissent tôt ou tard par remonter le long de ses murs .

Bien dit ! sunny
WB35
WB35
Rhéa

Dragon
Messages : 1495
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En paix

Revenir en haut Aller en bas

Justice ou justesse Empty Re: Justice ou justesse

Message par Dryade le Lun 10 Déc - 12:55

On pourrait tenter le rachat de nos plus de 7 milliards de vies humaines par le sacrifice de plus de 7 milliars d'oeuvres d'art, mais quoi qu'il arrive, ces chères âmes finiraient par quitter leur enveloppe mortelle pour renaître sur une terre vierge de toute oeuvre artistique, et de là, en revenir au point zéro de notre humanité. La colère doit pouvoir être exprimée en ne portant ni atteinte à l'autre ni atteinte au bien d'autruit. Les oeuvres d'art étant le bien commun de ceux qui sont touchés et se transcendent par le biais de cette forme d'expression. La colére est le feu qui couve sous la cendre des maux, eux mêmes totalement subjectifs. On se sent laisé, dépossédé, brimé... victime d'une injustice.
Lorsque je suis en colère après un de mes enfants car il n'a pas respecté mon travail par exemple, qu'il a dérangé un lieu que je venais d'ordonner, lui peut se sentir en colère de ne pouvoir etaler sa créativité sur le sol en un joli camaïeux d'objets eteroclites le jonchant. Une même émotion, deux causes différantes. Je peux exprimer ma colère en arrachant la tête de sa poupée préferée et lui en brisant un objet qui m'est cher. Nous serions ainsi, quittes. À moins que frustrés d'avantage, nous eprouvions le besoin d'aller plus avant dans l'expression de notre colère. Cris, coups... où sera la limite? Une vie humaine perdue peut-etre. Et l'autre en reclusion à perpetuité...
Je dirais alors que la colère doit être sublimée jusqu'à atteindre son apaisement et l'expression du message qu'elle tente de partager. Un feu créateur doit sortir de la cendre!
Tuer une oeuvre d'art est donc une manière de tuer l'expression créative de la colère pour la reduire à son stade le plus vil, celui d'une violence muette qui pousse à la surdité.
Il faut mettre des mots sur les maux. Ce n'est possible que lorsque nous atteignions le stade du langage. D'où les assemblées populaires des mouvements révolutionnaires qui seules porteront des fruits à long terme et s'inscriront dans le patrimoine culturel de notre société.
Dryade
Dryade
Mithra

Chèvre
Messages : 44
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Justice ou justesse Empty Re: Justice ou justesse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum