anipassion.com

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Hridaye le Dim 2 Déc - 17:33



Jim l'éveilleur (le veilleur non silencieux) nous propose ici une vidéo sur le problème de la sexualité dans le monde contemporain, selon le point de vue des maitres de sagesse et de Dwjal Khul.

Il précise bien qu'il ne s'agit en aucun cas de son avis personnel mais de celui des maîtres. Je précise à mon tour que je transmets mais que cela ne reflète pas en totalité le point de vue que je peux avoir sur la question.
En fait je n'ai guère de point de vue arrêté sur les problématiques abordées

Ps: Ames sensible ou jouisseurs invétérés s'abstenir.

Ps1: si vous ne vous donnez pas la peine de regarder la vidéo merci de vous abstenir également de tout commentaire malvenu, hors de propos et sans grand intérêt inspiré seulement par le titre et la réaction viscérale qu'il génère.


Dernière édition par Hridaye le Lun 3 Déc - 14:09, édité 1 fois

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Porto Rico le Dim 2 Déc - 18:29

Perso je suis vierge et je ne ressens aucune frustration. Cela ne veut pas dire que je ressens pas de désir, mais je ne passe pas à l'acte et je suis très heureux comme ça, plus heureux comme ça.

Je ne passe pas à l'acte parce que je ne suis pas assez en paix avec moi même pour avoir des rapports sexuels harmonieux. Si je devais faire l'amour, je serais trop soucieux du regard de ma partenaire pour pouvoir prendre du plaisir.

Je pense que je dois d'abord être en paix avec moi même, sain, débarrassé du besoin maladif d'être aimé et accepté par les autres. Et à ce moment là alors, j'imagine que je serais capable d'aimer tout court, puisque je m'aimerais moi même, et puis alors d'aimer physiquement.

Je ne sais pas si ce que dis ce Monsieur dans cette vidéo est vrai, je ne pense pas, parce que je ne pense pas que le sexe soit un problème irrésolu pour l'être humain, par contre je pense qu'aujourd'hui énormément de personnes utilisent le sexe pour servir leurs blessures, et non par amour. Alors on peut le voir comme une compulsion plutôt que comme un acte harmonieux.


Dernière édition par Porto Rico le Dim 2 Déc - 18:46, édité 1 fois

Porto Rico
Amalthée

Cheval
Messages : 227
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Invité le Dim 2 Déc - 18:30

Lorsque la communion affleure, on ne peut plus parler des genres. L'orientation sexuelle n'existe tout simplement plus. On ne peut plus parler ni même évoquer les contraires, puisque ces derniers n'existent plus. On ne peut plus parler d'espace et de temps, ni d'identité, ni du langage. Le Corps brûle formidablement. On comprend dès lors que ces différents états, nommés précédemment, n'existent plus. Il ne sert à rien de rechercher l'état de communion une fois vécu. De toute manière, c'est inutile, la Grâce ne se commande pas, c'est comme ça. Par ailleurs, il faut continuer à vivre et à pousser la pierre. Pour moi, c'est comme ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Totem le Dim 2 Déc - 19:33

Sofiane a écrit:
Lorsque la communion affleure, on ne peut plus parler des genres. L'orientation sexuelle n'existe tout simplement plus. On ne peut plus parler ni même évoquer les contraires, puisque ces derniers n'existent plus. On ne peut plus parler d'espace et de temps, ni d'identité, ni du langage. Le Corps brûle formidablement. On comprend dès lors que ces différents états, nommés précédemment, n'existent plus. Il ne sert à rien de rechercher l'état de communion une fois vécu. De toute manière, c'est inutile, la Grâce ne se commande pas, c'est comme ça. Par ailleurs, il faut continuer à vivre et à pousser la pierre. Pour moi, c'est comme ça.

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse 1027381557
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4529
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Hridaye le Dim 2 Déc - 20:52

C'est juste,
sa vidéo s'adresse en fait à une catégorie bien particulière de comportements.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Cogitop le Dim 2 Déc - 21:50

L’extase, la transe, permet d'accéder au divin.

La sexualité permet l'épanouissement des partenaires, et permet d’accéder à des niveaux supérieurs de conscience et de réalisation.
Elle permet d’aller au delà de ses pulsions primitives et d’évoluer.
Une révélation au delà de tous les tabous et de toutes les restrictions.

Quel que soit son sexe et son genre.

Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1092
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Ptah le Dim 2 Déc - 21:59

Bonsoir,

Sur cette vidéo, il y a plusieurs observations importantes à faire, parce que c'est du new age pur jus dans les coins, malgré une relative justesse de fond indéniable :

A) l'impact social :

D'abord, quand il veut dénoncer les perversions sexuelles et leurs conséquences, ce monsieur parle beaucoup trop d'homosexualité, du début de la vidéo jusqu'à la fin, une vraie obsession suspecte et anormale pour le coup. (il commence même son discours avec ça ! Et poursuit tout du long, alors que le titre était "dégénérescence de la sexualité", en général).
Surtout que les effets les plus graves de la perversité sexuelle dans notre monde ne sont pas ceux provenant des homosexuels, mais ceux des hétéro obsédés qui en viennent à faire n'importe quoi, avec des conséquences parfois graves. En bref :

- l'écrasement de la femme (coups, viols, mariages de force, lapidations, position sociale inférieure avec moins de droits, avec salaires inférieurs, etc),  sur toute la planète, ça vient du manque de sublimation des énergies sexuelles de l'homme vis à vis de la femme, et ce, depuis des lustres. Où les homos ont ils un impact criminel aussi répandu dans l'espace et le temps, tel que celui-là ?

- quand des hétéros, victimes de leurs obsessions incontrôlables, font des enfants à droite et à gauche, pour ensuite abandonner criminellement femmes et enfants, c'est là encore des conséquences graves venant d'hétéros : on laisse des femmes et enfants dans la misère, au pire, ou on les blesse gravement, au mieux. Et en oubliant la fidélité, on ferme son propre coeur, du coup. (nota bene : la fidélité ouvre le centre du Coeur).
La famille est donc détruite à cause des hétéros, bien avant de pouvoir parler des homos.

- l'IVG, ça vient aussi des hétéros, les films pornos, aussi, majoritairement, sans parler des mères porteuses et cie, etc.

- la violence que l'on voit partout, au cinéma ou dans la vie, ça vient aussi des énergies sexuelles non sublimées, majoritairement hétéros, puisque les hétéros sont majoritaires.

Comment se fait-il que ce Youtubeur ait à ce point une dent contre l'homosexualité, alors que la plupart des comportements incorrects viennent des excès des hétéros ?
Tout ce qu'il a à dire, c'est de faire référence à Sodome et Ghomorre, alors je veux bien, mais il oublie complètement que l'homosexualité n'était pas la seule cause, même dans les écritures, où on parlait surtout d'infidélité, et de corruption sexuelle généralisée de tout le monde. (or, tout le monde est majoritairement hétéro, ainsi, c'était d'abord des perversions hétéros, même si les homos étaient exactement dans le même cas). Une ville n'est pas détruite rien qu'à cause des homos, il est évident que tout le monde est concerné.

Ce youtubeur a donc un problème avec lui-même.
Quand on charge "autrui" de façon trop insistante et injuste, c'est que le problème vient de soi-même, il n'est pas sûr de lui, n'a pas sublimé lui-même ses propres énergies et présente ainsi une vision trop agressive envers son prochain, même s'il parle doucement, en feignant d'être détaché de la chose.


B) Sur la sublimation des énergies, je ne suis pas d'accord non plus avec lui, je liste en bref :

- les vrais maitres ne sont pas tous désincarnés, les maitres, dans la Tradition pratique, ce sont d'abord ceux qui sont incarnés.

- l'énergie sexuelle n'est pas de la Kundalini, c'est juste une très infime émanation, polarisée, impure, non sublimée, de la kundalini. Dans cet état, on ne l'appelle pas kundalini.

- pour les gens qui font du Kundalini yoga, les dangers ne viennent pas de la Kundalini, car ce n'est pas encore elle qui monte. c'est juste du Prana concentré, et encore impur.

- Si le maitre est authentique et réellement Réalisé, il n'y a pas de danger si l'eveil de la Kundalini se produit. Le danger, c'est de ne pas être en contact avec un saint véritable.

- les maitres de sagesse ne culpabilisent pas du tout autrui, même si, effectivement, les comportements sexuels des humains sont parfois désaxés, pathologiques, voire à tendance criminelle, ce qui est vrai, mais on n'attaque pas dogmatiquement les gens, en ne donnant pas de solution.

- Ensuite, à ce sujet, je ne pense pas que les "maitres de sagesse" sur lesquels se base cet homme soient véritablement éveillés, vu les erreurs qu'il sort sur ce thème, ce sont probablement des profs de yoga ou instructeurs intermédiaires non éveillés, moines, etc :  

--> pas besoin d'aller chercher des histoires de réincarnations d'hominidés pour expliquer ce qui se passe aujourd'hui, car les obsessions sexuelles, et les comportements tout au long de l'Histoire, expliquent parfaitement nos problèmes actuels.
C'est l'obsession hétéro qui pousse d'abord vers tout autre comportement jugé incorrect.

--> il a raison de refuser les comparaisons débiles courantes avec les animaux, car nous ne sommes pas des animaux, nous avons un autre rôle et un autre potentiel spirituel, et donc, une autre responsabilité.
Même si les animaux étaient homos, ce ne serait donc pas une raison pour en déduire qu'on doive faire pareil.

--> un éveillé n'est pas du tout soumis à quelque sexualité que ce soit, vu que la définition de l'éveil est d'être notamment au-delà de ça.

--> il dit que "le maitre ne peut pas aider". Normal, s'il se base sur ses profs de yoga ou sur de simples moines ou lamas, il est évident qu'il ne va pas être aidé. Il projette son vécu insuffisant sur tout le monde, c'est assez courant comme comportement.
En face d'un vrai maitre, rien de tout cela, évidemment, aucune culpabilisation, aucune parole, silence, Lumière immense, Amour sublime, 1 regard, vous recevez, et quand vous repartez, vous sentirez et constaterez .... ce qu'il y a à ressentir et à constater.


En conclusion, je ne dis pas que l'homosexualité est un truc super, non, c'est relativement incorrect du point de vue du but à atteindre, de la même manière que l'hétéro qui cherche l'acte sexuel est dans la même situation aussi, dans la mesure où un amour véritablement profond ne tend pas au physique, mais tend vers l'amour inconditionnel immatériel. Si on veut coucher absolument quand on est amoureux, c'est que le second chakra est passablement fermé et donc on canalise son amour de cette façon. Un chakra fermé est il pathologique ? Oui, relativement, du point de vue de l'Eveil. C'est pour ça qu'il y a à terme, mort de cet amour, infidélité, et uniquement attachement, etc. Parce que la sublimation n'a pas été opérée.
Tout le monde étant dans cette imperfection, je ne vois pas l'utilité de parler uniquement d'homosexualité ??!! En parler est donc malveillant, c'est oublier de se regarder soi-même, c'est dénoncer autrui plutôt que soi-même. Cet homme n'est pas sincère. Je suis hétéro, et bien quand je regarde l'état du monde, j'ai bien plus envie de dénoncer les miens, avec tous les dégats qu'ils font, plutôt que de parler des homos, qui, s'ils sont parfois/souvent obsédés, sont souvent des gens gentils et doux, puisqu'ils ont un développement particulier des énergies féminines.

Voilà, Hridaye, tu demandes ce que l'on en pense, j'ai répondu.

Je pense que, n'ayant pas maitrisé et sublimé la chose, il ne devrait pas en parler, parce que du coup, il fait une fixette malveillante sur les homos.
Quand un Maitre parle, il sait ce qu'il dit, contrairement à ce monsieur qui ne sait pas communiquer : quand on n'est pas capable de montrer et de donner une porte de sortie à un problème spirituel, on ne fait pas une video publique. Le maitre véritable, lui, quand il énonce un souci, il montre de suite comment en sortir, et donne la solution.

Ce qui est très différent, pour ne pas dire aux antipodes, de tous ces youtubeurs, conférenciers et écrivains qui prétendent à la parole publique, sans avoir forcément les qualités requises à une transmission de vérités intimes.
Ce qui donne du dogme, de l'intellectualisation, du jugement, de la malveillance, tout sauf ce qui est spirituellement demandé, cherchez l'erreur...



Dernière édition par Ptah le Dim 2 Déc - 22:04, édité 1 fois
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Méhen le Dim 2 Déc - 22:02

A un moment donné il dit que les singes ne sont pas des animaux avancés mais sont plutôt des humains dégénérés Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Icon_lol
Méhen
Méhen
Amalthée

Cheval
Messages : 281
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Ptah le Dim 2 Déc - 22:08

Oui, il divague dans tous les sens....
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Ptah le Dim 2 Déc - 22:16

@Cogitop a écrit:L’extase, la transe, permet d'accéder au divin.

Oui, tout dépend de quelle extase il s'agit...

@Cogitop a écrit:
La sexualité permet l'épanouissement des partenaires, et permet d’accéder à des niveaux supérieurs de conscience et de réalisation. Elle permet d’aller au delà de ses pulsions primitives et d’évoluer.
Une révélation au delà de tous les tabous et de toutes les restrictions. Quel que soit son sexe et son genre.

Relativement.
Je ne crois pas que cela permette d'atteindre le but ultime, sauf si on en sort et qu'on sublime l'amour humain, en amour inconditionnel pour tous et tout.
En tout cas, si on regarde l'Histoire, l'être humain est toujours aussi égoiste et criminel, et on croyait avoir tout vu avec les guerres, et bien non, il détruit la planète maintenant...

Il est dans un état évidemment pathologique. Et pas qu'un peu...
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Méhen le Dim 2 Déc - 22:21

Ah, à partir des 12ème et 13ème minutes il laisse enfin tomber le masque et ne se réfugie plus derrière les maîtres. Il annonce alors qu'il ne croit pas en l'homosexualité dans la nature, et qu'il considère qu'on est en pleine dégénérescence, etc.

Bon, ben, bilan : j'ai bien tout écouté mais je vois pas trop ce que ça peut m'apporter. Je ne nie pas ses sources, ok il y a plein de soit disant maîtres qui considèrent qu'il est important de savoir ce que les gens font de leurs organes génitaux et de leur façon d'aimer. Je ne dis pas que la sexualité est secondaire, mais est-ce que le plus important n'est pas d'être en harmonie avec ce qu'on vit ? Il parle de ne pas juger mais ne fait que ça, bof.
Et puis final c'est quoi le message derrière ? Que ceux qui se sentent homosexuels sont dans l'erreur si ils ou elles ne sentent pas un appel divin vers cette sexualité ? Les pulsions c'est la vie aussi, quoi. Aller vers la spiritualité pour apprendre à se connaître, c'est louable. Tomber dans le piège des culpabilisateurs, ça me semble être faire fausse route et devenir une vache à lait du rayon "développement personnel" qui s'engraisse de nos complexes.

La question est aussi de savoir à qui on reconnaît vraiment le statut de maître. C'est pas mal dévalué comme notion, quand même. Trop de maîtres, pas de maîtres. Si on considère que tous ceux qui se disent maître le sont, on doit bien tomber sur des contradictions, non ?

J'aimerais bien savoir tout ce qu'il classe comme comportement "pervers" en tout cas Very Happy
Méhen
Méhen
Amalthée

Cheval
Messages : 281
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Cogitop le Dim 2 Déc - 22:22

Puisse-t-il un jour s’eveiller comme il le souhaite, à travers la sexualité la meilleure qui lui convienne. Ou sans.
Mais qu’il n’impose rien aux autres.
Ce serait une forme de viol.
Cogitop
Cogitop
Dioné

Chien
Messages : 1092
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Ptah le Dim 2 Déc - 23:15

@Méhen a écrit:
Aller vers la spiritualité pour apprendre à se connaître, c'est louable. Tomber dans le piège des culpabilisateurs, ça me semble être faire fausse route et devenir une vache à lait du rayon "développement personnel" qui s'engraisse de nos complexes.

Oui... Et c'est un point de vue dualiste, ça ne décolle pas, quoi..

@Méhen a écrit:
La question est aussi de savoir à qui on reconnaît vraiment le statut de maître. C'est pas mal dévalué comme notion, quand même. Trop de maîtres, pas de maîtres. Si on considère que tous ceux qui se disent maître le sont, on doit bien tomber sur des contradictions, non ?

Je pense qu'il a vu des moines dogmatiques, des lamas, mais qui ne sont pas éveillés.

@Méhen a écrit:
J'aimerais bien savoir tout ce qu'il classe comme comportement "pervers" en tout cas Very Happy

On ne le sait pas, malgré le titre de sa vidéo, justement parce qu'il a fait une fixette sur les homos....
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Hridaye le Dim 2 Déc - 23:40

Merci pour vos contributions. Smile
Il semble insister sur le fait qu'il ne fait que transmettre un message de l'enseignement de DK. N'étant pas spécialiste, je ne saurais dire ce qu'il en est.
Mais en revanche vos réponses sont brillantes et votre vision plus ouverte que celle dont se fait le porte parole ce monsieur, qui se présente comme un tantinet... caricaturale.

Tant il est vrai que la sexualité pour la sexualité abordée de cette façon (pulsionnelle et physique) et une homosexualité qui ne serait que purement sexuelle également par le biais karmique et samskarique ne concerne pas l'entièreté de l'humanité.
En revanche le fait qu'il n'y ait pas de volonté et/ou de pratique de transcendance et de sublimation de l'énergie sexuelle aujourd'hui, ça ça concerne un peu tout le monde.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Méhen le Dim 2 Déc - 23:44

Vi, c'est sûr que la surconsommation boostée par internet (je ne parle pas que de sexe mais ça en fait du coup partie) n'arrange probablement pas les choses.
Méhen
Méhen
Amalthée

Cheval
Messages : 281
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Ptah le Dim 2 Déc - 23:54

@Hridaye a écrit:
En revanche le fait qu'il n'y ait pas de volonté et/ou de pratique de transcendance et de sublimation de l'énergie sexuelle aujourd'hui, ça, ça concerne un peu tout le monde.

Oui, parce que faire du "kundalini yoga" ne suffit pas à cela, sentir du prana qui monte, non plus, se baser sur des théories, non plus, se forcer, non plus, suivre des "techniques", non plus, méditer sans la Grâce, non plus, être en état témoin, non plus, etc.
C'est en général le point de blocage de toute la société, y compris des religieux non éveillés.

A mon sens, il faut recevoir une Grâce, qu'on reçoit suite à certains comportements très bienveillants envers autrui. On ne peut pas tricher sur ce sujet comme on le fait sur d'autres choses, là, il faut la sincérité, sinon, on est dans les décors, qu'on soit hétéro ou homo, peu importe.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Porto Rico le Lun 3 Déc - 0:02

@Ptah a écrit:
@Hridaye a écrit:
En revanche le fait qu'il n'y ait pas de volonté et/ou de pratique de transcendance et de sublimation de l'énergie sexuelle aujourd'hui, ça, ça concerne un peu tout le monde.

Oui, parce que faire du "kundalini yoga" ne suffit pas à cela, sentir du prana qui monte, non plus, se baser sur des théories, non plus, se forcer, non plus, suivre des "techniques", non plus, méditer sans la Grâce, non plus, être en état témoin, non plus, etc.
C'est en général le point de blocage de toute la société, y compris des religieux non éveillés.

A mon sens, il faut recevoir une Grâce, qu'on reçoit suite à certains comportements très bienveillants envers autrui. On ne peut pas tricher sur ce sujet comme on le fait sur d'autres choses, là, il faut la sincérité, sinon, on est dans les décors, qu'on soit hétéro ou homo, peu importe.

Ne faut-il pas seulement le vouloir suffisamment fort?
Tout en tenant compte du fait que cette volonté s'impose à nous, qu'elle ne s'active pas consciemment. Quand la volonté est suffisamment forte, tout n'est-il pas réalisable?

Porto Rico
Amalthée

Cheval
Messages : 227
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Invité le Lun 3 Déc - 0:37

Il y'a pas mal de choses à dire sur cette vidéo. Premièrement il devrait préciser que ce n'est pas "l'avis des maîtres" mais ce qu'il en a compris. A aucun moment il ne cite la parole originelle et se contente de synthétiser.

Il cite pas mal de détails techniques, sur lemur, etc... bon pourquoi pas, je n'en ai aucune idée à vrai dire donc je ne peux ni infirmer ni affirmer.

Globalement je suis d'accord avec ce qu'il raconte, même si certaines choses me laissent perplexe, notament sur la kundalini... et le fait qu'il pense que "l'ajustement des corps éthériques" ça se fait tout seul comme par magie.

Il est marrant aussi, il dit, si vous n'avez plus de désir c'est bien mais il faut pas vous retenir ... heu, mais comment il crois qu'on en arrive a plus avoir de désir ? enfin au bout d'un moment faut ouvrir les yeux, quand on arrête la cigarette il ne faut pas céder aux pulsions ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Invité le Lun 3 Déc - 0:44

@Ptah @Méhen je ne pense pas que ce soit lui qui fasse une fixette sur les homos... il en parle, parce que c'est important, mais aujourd'hui de toute façon dès qu'on parle d'homo on a l'impression que si on trouve pas ça naturel on est un horrible méchant... Faut arreter aussi

Que certaines choses soit farfelue d'accord, maintenant avez vous les moyens de prouver que c'est faux ? avez vous, vous, le savoir necessaire pour affirmer en mettant votre vie en jeu que ce qu'il dit est faux, j'en doute. Pour ce qui est de l'homo sexualité dans les enseignements, ce n'est effectivement pas considéré comme juste, maintenant il n'y a que vous pour y voir un jugement, chose qu'il a d'ailleurs bien précisée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Méhen le Lun 3 Déc - 0:53

Est-ce qu'on est obligé de partir sur ce fil aussi dans des chamailleries ? ça fait partie du règlement du forum ? :p
Le fait qu'il ne juge pas, il n'arrête pas de le "préciser" en effet durant les premières minutes, puis il se lâche peu à peu et laisse bien apparaître son jugement. Et à vrai dire, son jugement, je m'en balance.
Et tu as tout à fait le droit d'avoir ton avis aussi, tout comme moi le mien. J'ai pas tellement envie de partie sur un ping pong argumentaire sur un tel sujet.
Méhen
Méhen
Amalthée

Cheval
Messages : 281
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Ptah le Lun 3 Déc - 0:55

@Porto Rico a écrit:
Ne faut-il pas seulement le vouloir suffisamment fort?
Tout en tenant compte du fait que cette volonté s'impose à nous, qu'elle ne s'active pas consciemment. Quand la volonté est suffisamment forte, tout n'est-il pas réalisable?

Je réponds selon mon point de vue, selon mon vécu et ce qu'on m'a enseigné, à chacun de relativiser ce que je dis. Ainsi, pour te répondre, tout dépend du degré de volonté :

Le degré habituel de volonté des gens, de nous tous, même d'un grand sportif qui réussi à devenir champion du monde de sa discipline, ça ne suffit pas, selon moi.
Il faut obtenir une volonté extrêmement forte, quasi divine, provenant d'un amour très sincère envers tous, c'est un degré de volonté tel qu'on ne peut pas le dissocier d'un amour puissant et inconditionnel, ce qui implique de recevoir la Grâce, et d'avoir eu un comportement très bienveillant envers le monde.
On ne sort pas de l'obligation d'Amour quand il s'agit d'obtenir un fait transcendant (ici, la sublimation de l'énergie sexuelle en ojas, énergie spirituelle) : on peut dire qu'il faille du courage, de la volonté, de l'intelligence, du discernement, de la lucidité, de la témérité, de l'abnégation, du lâcher prise, des techniques, de la méditation, etc, toutes les qualités qu'on veut, tout ça est exact, mais il faut l'Amour, et la Grâce de Dieu.

Si la volonté très forte est froide, égotique, sans amour ---> on est aux fraises, direct.

L'énergie sexuelle est issue de l'énergie vitale, celle qui fait mouvoir notre corps et qui est en tout, dans le Soleil, dans l'eau, partout. Et traditionnellement, en toutes spiritualités, l'Amour, c'est l'énergie vitale elle-même : si on tombe amoureux, c'est un échange d'énergie, qui, transmis au cerveau et au coeur, donne le sentiment, mais l'amour, c'est le fluide vital, le sentiment n'étant qu'une conséquence de la mise en résonance de ce fluide vital.
On en tire que si on veut sublimer cette énergie sexuelle, ce doit être fait par l'amour inconditionnel, puisque cette énergie est amour. Simple : une énergie d'amour se sublime avec ... l'amour. On peut y adjoindre d'autres qualités, innombrables, puisque l'Amour contient toutes les qualités, mais il faut l'amour le plus fort possible pour pouvoir sublimer et transmuter quelque fluide vital que ce soit.

- Si on reste à un amour faible, envers une personne, on obtient un second chakra fermé, et une tendance à la sexualité.

- Si on développe cet Amour, pour lui donner un grand "A", envers tous et tout, de la façon la plus inconditionnelle possible, la transmutation s'opére en fonction du caractère inconditionnel dont on arrive à faire preuve.

C'est pour ça que Jésus, Bouddha et d'autres, insistaient tant sur l'amour puissant, sur la charité, sur donner sa richesse aux miséreux, sur ne pas juger, parce qu'ils savaient, qu'outre le bien fait à autrui, que c'est par l'Amour qu'on obtient quelque transcendance que ce soit, vu qu'il est le fluide vital, la Vie même.

Maintenant, il y a bien une qualité qu'il faut absolument pour avoir un amour fort, c'est l'innocence.
On médite, on fait une ascèse, en toutes religions et spiritualités, pour retrouver une innocence, c'est elle qui laisse passer l'amour, c'est le gardien du Temple.
"laissez venir à moi les tous petits enfants, car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemble"..... (évangiles).
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Porto Rico le Lun 3 Déc - 1:10

@Ptah

Je suis d'accord avec toi. Je parlais de volonté, mais je te rejoins, ce qui est à l'origine de notre capacité à nous transcender c'est l'amour.

Par contre, je ne vois pas très bien de quoi tu parles quand tu parles de retrouver notre innocence?

Porto Rico
Amalthée

Cheval
Messages : 227
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Loryan le Lun 3 Déc - 1:13

J'ai pris soin d'écouter la vidéo jusqu'au bout même si au bout de 5 minutes le sujet était clos, puisque les 13 minutes restantes ne sont qu'une répétition d'une seule est unique problématique : l'homosexualité sous couvert de quelques passages hétérosexuels qui sont là pour à mon avis pour donner un caractère consensuel.
Comptez le nombre de fois ou ce monsieur utilise les termes de juge, juger, jugement dans sa vidéo (dans le sens ou il ne juge pas, et que c'est la parole des maitres)... ça en est presque pénible puisqu'il passe l'essentiel de son temps à se justifier de ne pas être homophobe (il a même des amis homo).

Pour moi ça sonne faux très vite, non que le sujet ne soit pas intéressant en lui même (j'en reparlerai plus tard) mais il a clairement un problème avec l'homosexualité qu'il ne comprend pas du tout puisqu'il ne l'aborde que sous l'angle de la pulsion sexuelle...
Je résume : les hommes gays sont des réincarnations de bonobos lémuriens qui ne s'en sortent pas avec leur passé incarnatif en sautant sur tout ce qui bouge
Et les femmes lesbiennes ... bah à par la jolies histoires sur les oiseaux femelles qui résume l'homosexualité féminine à une pulsion de cunnilingus....
Sincèrement c'est pathétique
Il ne porte pas de jugement, néanmoins il assimile l'homosexualité à quelque chose d'à peine supérieure à l'instinct sexuel basique animal.
C'est un peu comme si on résumais une femme enceinte à d'anciennes pulsions de chiennes en chaleur.... ça vous choque? bah c'est ce qu'il a dit sur les homos.

Parlons des maîtres qu'il utilise ici et là pour justifier son propos.
Dans un premier temps ceux qu'il cite sont issue des courants ésotériques anglosaxons d'une époque qui comprenait l'homosexualité uniquement sur sa conséquence physique sexuelle et non en rapport avec une question d'état d'être.

Et pour avoir lu du Blavatsky, et du Bailey, je me souviens pas avoir jamais été choqué sur ce qui a pu être écris sur le sujet pour peu qu'on fasse un petit travail de mise en relation avec l'époque.
D'ailleurs tapez vous même "Bailey homosexuality" (DK est le maitre de Bailey) vous retrouverez certes une partie du discours de ce monsieur, mais vous y trouverez aussi beaucoup de prise de distance et de modération des propos sur l'homosexualité.
Enfin dernier point sur ce sujet de maître... il est peu probable que DK ait jamais connu une gay pride... alors on sait pas trop ce que vient faire ici.
Je passe sur le cliché des gamine de 9 ans, pour donner un petit coup abject de pédophilie
Je passe aussi sur Sodome et Gomorrhe réduite au seul fait homosexuel alors que la bible n'y fait qu'une allusion symbolique et encore, sans la différencier du reste de la population.

Bref ce monsieur a beau s'en défendre mais un tel sujet sur la sexualité méritait bien mieux qu'un traitement négatif à charge contre l'homosexualité qui au demeurant ne concerne que 5 à 10% de l'humanité, et qui plus est est loin d'être la partie de la population créant le plus de problème et d'agressivité.
Au contraire même, puisque leur choix sexuels les éloignant du monde de la procréation, beaucoup d'entre eux ont utilisé leur énergie à donner d'autres choses à l'humanité, ce qui est un autre moyen de participer à l'aventure humaine.

Concernant l'homosexualité :
Il ne la comprend pas, c'est une évidence puisque il n'arrive pas vraiment à sortir du stade de la pulsion sexuelle comme définition de  l'homosexualité.
Quand est-il des sentiments ? de l'amour ? de la présence ? de la solitude ? du partager sa vie ?.... rien... il  n'en parle pas vraiment.
Oh, on peut lui concéder que la sexualité est plus libre et plus décomplexée chez les gays et lesbienne, c'est vrai... mais ça n'a rien à voir avec la pulsion, elle est pareille que chez les hétérosexuels avec tout autant de variétés de profils.
La seule différence c'est que oui la question de procréation étant un risque inexistant chez les homosexuels, ils et elles n'ont pas cette responsabilité, cette peur, ni ce risque... ils et elles sont donc forcément plus libre dans l'interprétation de leurs décisions sexuelles.... pour peu que la société les y autorisent... parce que dans certains pays c'est plutôt une balle dans la tête que tu risques...ce qui là aussi modifie les comportements... se cacher...mentir... aller vite...oublier... souffrir en silence... se dire que 5 minutes de baise c'est de l'amour parce que de toute façon t'a pas le choix, tu en auras pas plus avant qu'on te surprenne.
(Il est assez cocasse tout de même qu'il dise de lui même qu'il a une sexualité libre, alors qu'il la pointe chez les homos et que peu de temps avant il pointait plus ou moins que seule la sexualité procréatrice était on va dire "normale")

Si il vous plait de le lire, dites moi en quoi ceci est différent de n'importe quel amour en quoi est-ce une simple pulsion?
Sentimentalisme, peut-être, mais perversion.......
Lettre d'amour 1943:
Cher Dave,
C’est en mémoire d’un anniversaire – l’anniversaire du 27 octobre 1943, quand je t’ai entendu chanter en Afrique du Nord. Cette chanson me ramène vers les moments les plus heureux que j’ai jamais connus. Les souvenirs d’un spectacle avec des soldats – des rideaux fabriqués à partir de ballons de barrage – des projecteurs faits de boîtes de cacao – des répétitions qui se sont déroulées tard dans la soirée – et un beau garçon avec une belle voix de ténor. Cette soirée d’ouverture dans un théâtre à Canastel – peut-être un peu trop de muscat, et quelqu’un qui a compris. Des jours passionnants à jouer dans la belle et imposante salle de l’Opéra Municipal d’Oran – un malentendu – une compréhension dans les coulisses juste avant l’ouverture du chœur.
Des verres au « Coq d’or » – un dîner à l’Auberge – un anneau et une promesse faite. Le spectacle était complet – muscat, scotch, vin – quelqu’un qui a dû être transporté du camion au lit dans sa tente. Une nuit de pluie torrentielle et deux GI très trempés sous un arbre solitaire sur une plaine africaine. Un cabriolet français emprunté – une source de soufre chaude, la Méditerranée fraîche, et un pique-nique fait de « rations» et de coca-cola chauds. Deux lieutenants qui étaient assez intelligents pour connaître le but de ces moments, mais pas assez intelligents pour réaliser que nous voulions être seuls. Un joueur de piano cinglé, des jours misérables et des nuits solitaires. Dans la nuit froide et venteuse, nous nous sommes glissés à travers la fenêtre d’un théâtre GI et nous sommes endormis sur un lit en coulisses, enfermés dans les bras l’un de l’autre – le choc quand nous nous sommes réveillés et que nous avons réalisé que miraculeusement nous n’avions pas été découverts. Une virée rapide jusqu’à une falaise au-dessus de la mer – des photos prises, et un arrêt au milieu des raisins pourpres et des feuilles fraîches d’un vignoble.
Le bonheur quand on nous a dit que nous rentrions à la maison – et la misère quand nous avons appris que nous ne pourrions pas y aller ensemble. Un au revoir sur une plage isolée sous le velours étoilé d’une nuit africaine et les larmes qui ne seraient pas arrêtées alors que je me tenais sur le mur de la mer et que je voyais ton convoi disparaître à l’horizon.
On s’est juré que nous serions ensemble de nouveau, « à la maison, » mais le destin savait mieux que nous ce qu’il adviendrait – tu n’es jamais arrivé jusqu’ici. Alors, Dave, j’espère que où que tu sois, ces souvenirs te sont aussi précieux qu’ils me le sont.
Bonne nuit, dors bien mon amour
Brian Keith

Maintenant on en arrive au vrai sujet.
La sexualité, ou plutôt son abus comme frein à l'éveil.
mais qu'ajouter devant cette évidence ?
Il enfonce une porte ouverte que tout le monde conçoit.
Un abus de sexualité entraîne forcément une perte de temps et d'énergie préjudiciable à l'éveil de son être. Mais cela n'a rien à voir avec le choix sexuel à proprement parlé.
C'est peut-être le seul point intéressant de son exposé oral, dommage qu'il l'ait adossé maladroitement, mais obstinément à l'homosexualité (au passage l'homosexualité chaste existe aussi)
Vous pouvez lire ces 2 nouvelles qui je le souligne ne sont nullement des livres d'homosexualité (le sujet n'est même pas traité) mais qui traite du lien d'amour (non sexuel) qui peut exister entre homme.
Narcisse et Goldmund (Hermann Hesse)
L'Ami retrouvé (Fred Uhlman)

Oui la sexualité est un problème majeur dans les relations humaines, et a fortiori quand elle vient se greffer sur des amours difficiles voir impossibles.
C'est une perte d'énergie physique, émotionnelle et mentale incroyable, sauf que cette "perte" a aussi sa raison d'être, elle apprend à aimer chaque jour.
Elle nous confond avec la définition de l'amour, ce qu'il est, ce qu'il n'est pas.

Et c'est important

Parce qu'avant d'essayer d'être éveillé et de transmuter ses énergies sexuelles en quelque chose de plus grand... faut-il encore être capable d'aimer

Que serait l'amour humain sans la sexualité ?
Que serait l'Amour sans l'amour humain ?
Que serait un éveillé sans Amour ?


Dernière édition par Loryan le Lun 3 Déc - 1:32, édité 1 fois

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Ptah le Lun 3 Déc - 1:22

Lotus a écrit:Il y'a pas mal de choses à dire sur cette vidéo. Premièrement il devrait préciser que ce n'est pas "l'avis des maîtres" mais ce qu'il en a compris. A aucun moment il ne cite la parole originelle et se contente de synthétiser.

Tout à fait.
A mon avis, il dit n'importe quoi, il se sert de l'autorité des moines pour se cacher derrière eux et exprimer ses obsessions personnelles.


Lotus a écrit:@Ptah @Méhen je ne pense pas que ce soit lui qui fasse une fixette sur les homos... il en parle, parce que c'est important, mais aujourd'hui de toute façon dès qu'on parle d'homo on a l'impression que si on trouve pas ça naturel on est un horrible méchant... Faut arreter aussi

C'est faux, tu ne sais pas écouter une vidéo, réécoute : il donne comme titre de video "dégénerescence de la sexualité", et il ne parle que des homos pendant 18 minutes, dès le départ.

C'est moi qui ai dû lister tous les graves travers des hétéros, dans mon 1er post, parce que lui ne parle que des homos.
Alors, c'est un "horrible méchant" parce qu'il a oublié de lister tous les travers des hétéros, oui, en effet, c'est un parti pris, et une lâcheté de sa part pour ne pas remettre en question sa propre personne et les valeurs de la société.


Lotus a écrit:
Que certaines choses soit farfelue d'accord, maintenant avez vous les moyens de prouver que c'est faux ? avez vous, vous, le savoir necessaire pour affirmer en mettant votre vie en jeu que ce qu'il dit est faux, j'en doute. Pour ce qui est de l'homo sexualité dans les enseignements, ce n'est effectivement pas considéré comme juste, maintenant il n'y a que vous pour y voir un jugement, chose qu'il a d'ailleurs bien précisée.

Ton  propos est aberrant, j'ai rédigé un long post, tout en haut, alors s'il y a des choses qui te paraissent incorrectes, tu n'as qu'à argumenter point par point, comme je l'ai fait, d'une façon précise. A défaut, c'est toi qui ne sait pas de quoi tu parles. Tu peux douter de ce que tu veux, je maintiens mes propos.
Tu parles dans le vide si tu n'argumentes pas point par point. La non-argumentation est l'ignorance du sujet.

Je n'ai pas dit que l'homosexualité était juste, j'ai bien écrit que c'était une pathologie de l'âme ci-dessus, mais que l'hétéro était aussi dans la même pathologie de l'âme (d'où tes efforts pour tenter l'abstinence. Pourquoi tentes-tu ça, sois franc ? Parce qu'un second chakra fermé, c'est une pathologie aussi chez les hétéros, cqfd).

Nous sommes tous dans un état pathologique, alors il n'y a pas à stigmatiser uniquement une catégorie des gens. Surtout quand on voit les dégats commis par les hétéros, infidélité, obsession sexuelle en permanence, massacre de la famille, viols, écrasement de la femme, mariages de force, coups, etc, longue liste.

Je profite de cette réponse, pour dire que le gars de la vidéo a raison sur un point :
c'est que dilapider l'énergie sexuelle à outrance est un frein à l'évolution spirituelle, puisque c'est autant d'énergie qui ne sera pas sublimée. En outre, ça affaiblit le corps physique aussi.

Et c'est encore valable pour les homos, comme pour les hétéros.... et oui, camarade.

Dura lex, sed lex.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Totem le Lun 3 Déc - 1:48

Le gars ne parle pas de la bisexualité.... Very Happy
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4529
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse Empty Re: Sexualité et Dégénérescence selon les maîtres de sagesse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum