La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Erell le Ven 9 Nov - 20:15

Rappel du premier message :

“La résilience, c'est l'art de naviguer dans les torrents.” Boris Cyrulnik

Arpège a écrit: (...) Boris Cyrulnik précise que les enfants qui ont grandi dans un environnement sécure ont plus de capacités de résilience que ceux qui ont vécu dans un environnement insécure.
Hello tout le monde  sunny

Avec l'accord d'Arpège que je remercie  I love you, j'ouvre ce sujet sur "LA RESILIENCE". Suite à un échange sur le topic "Qu'est-ce que l'ego ?", j'ai trouvé cette phrase abordant Boris Cyrulnik et la résilience très intéressante et donnant matière à partager par un nouveau fil de discussion...

Like a Star @ heaven

La résilience est la capacité à rebondir après des événements douloureux et à surmonter les épreuves de la vie. C'est un processus entre des caractéristiques individuelles et l’environnement dans lequel l’individu évolue. On peut voir le concept de résilience comme une balance entre les expériences positives et les expériences négatives avec les gênes en guise de pivot. Les gênes peuvent rendre plus ou moins vulnérables au stress, et le pivot peut donc être déplacé à gauche ou à droite selon les personnes.

La résilience concerne tous les âges de la vie, et des recherches récentes menées en Suède et en Belgique, mettent en évidence que le niveau de résilience augmente avec l'âge.

Chez les enfants, les expériences positives ou négatives peuvent recouvrir plusieurs formes :
- une relation bienveillante avec un adulte, la sécurité affective et financière, une bonne santé
- la pauvreté, l’exposition à la violence, un faible niveau d’éducation…

Le cumul d’expériences de même nature va faire pencher la balance à droite ou à gauche. Les expériences de nature opposée vont en contre balancer les effets.

Quand les expériences positives s’accumulent et que les enfants apprennent des compétences de résilience telles que la régulation du stress, la résolution de problèmes, la gestion des émotions ou encore la capacité à prévoir et à anticiper, le pivot bouge et la capacité de résilience croit.

Des études scientifiques mettent l’accent sur un facteur clé de résilience : chaque enfant qui a réussi à rebondir après un malheur a connu au moins une relation stable et engagée avec un adulte encourageant et bienveillant, et le pouvoir de cette relation forte entre un enfant et un adulte est un élément indispensable dans la résilience.
Like a Star @ heaven  sunny  Like a Star @ heaven


Dernière édition par Erell le Ven 9 Nov - 22:22, édité 1 fois

Erell
Invité


Revenir en haut Aller en bas


La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Mer 14 Nov - 14:43

Nikita a écrit:mais je ne suis pas un ingenieur du psycho éducatif, pour vous sortir des statistique pré établie, qui feront des catégories d'enfants a vous croire, incapable de rebondir aprés une situation négative Rolling Eyes

d'ailleurs c'est quoi au fond votre vision de la résilience? la réussite sociale? la guérison du corp? de l'ame? on ne sait pas!
Pourtant il suffit d'ouvrir les yeux et tendre l'oreille pour se rendre compte que de très nombreuses personnes restent bloquées sur des traumatismes parfois vieux de 50 ans et plus.

Wiki dit
"La résilience est un phénomène psychologique qui consiste, pour un individu affecté par un traumatisme, à prendre acte de l'événement traumatique pour ne plus, ou ne pas, avoir à vivre dans la dépression et se reconstruire. La résilience serait rendue possible grâce à la structuration précoce de la personnalité, par des expériences constructives de l'enfance (avant la confrontation avec des faits potentiellement traumatisants) et parfois par la réflexion, ou la parole, plus rarement par l'encadrement médical d'une thérapie."

Je n'ai pas dit que c'était bien. Mais si c'est vrai, c'est comme ça et on ne peut transiger avec la réalité.
Mais en tirer des leçons pour apporter justement à chaque enfant cette possibilité.
Mon expérience personnelle confirme ce point de vue.
On peut croire être bienveillant tout en reproduisant mécaniquement les injonctions reçues. L'enfer est pavé de bonnes intentions et sans un travail de prise de conscience de notre enfance et de ce qu'on y a vécu avec l'impact que cela a sur nous aujourd'hui j'ai bien peur qu'on se voile la face.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Mer 14 Nov - 19:21

Bien malin celui qui pourrait dire pourquoi chez une personne il va se produire une résilience alors que chez une autre non.
L'alchimie psychologique est infiniment complexe.
Bien sûr un environnement "sécure", une aide, un exemple de bienveillance dans l'entourage, des parents de substitution etc. vont constituer un environnement favorable à l'émergence d'une résilience mais cela n'a rien d'automatique.
De même il se produit parfois des résiliences hautement improbable dans des contextes vraiment défavorables...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 9:52

Benji a écrit:
Nikita a écrit:mais je ne suis pas un ingenieur du psycho éducatif, pour vous sortir des statistique pré établie, qui feront des catégories d'enfants a vous croire, incapable de rebondir aprés une situation négative Rolling Eyes

d'ailleurs c'est quoi au fond votre vision de la résilience? la réussite sociale? la guérison du corp? de l'ame? on ne sait pas!
Pourtant il suffit d'ouvrir les yeux et tendre l'oreille pour se rendre compte que de très nombreuses personnes restent bloquées sur des traumatismes parfois vieux de 50 ans et plus.

Wiki dit
"La résilience est un phénomène psychologique qui consiste, pour un individu affecté par un traumatisme, à prendre acte de l'événement traumatique pour ne plus, ou ne pas, avoir à vivre dans la dépression et se reconstruire. La résilience serait rendue possible grâce à la structuration précoce de la personnalité, par des expériences constructives de l'enfance (avant la confrontation avec des faits potentiellement traumatisants) et parfois par la réflexion, ou la parole, plus rarement par l'encadrement médical d'une thérapie."

Je n'ai pas dit que c'était bien. Mais si c'est vrai, c'est comme ça et on ne peut transiger avec la réalité.
Mais en tirer des leçons pour apporter justement à chaque enfant cette possibilité.
Mon expérience personnelle confirme ce point de vue.
On peut croire être bienveillant tout en reproduisant mécaniquement les injonctions reçues. L'enfer est pavé de bonnes intentions et sans un travail de prise de conscience de notre enfance et de ce qu'on y a vécu avec l'impact que cela a sur nous aujourd'hui j'ai bien peur qu'on se voile la face.....

j'ai lu , @Benji, quelque part que tu étais "famille d'acceuil" et je trouve cela admirable de ta part.. peut etre est tu toi meme un enfant des foyers et as tu bénéficier d'une aide éducative, que tu perpétue aujourd'hui et je comprend alors ce que tu veux dire.. Smile

pour autant , je ne vois pas le processus de résilience comme une éducation donné par un témoin secourable, c'est ce que je voulais dire :
il y a des enfants, certains, qui ont subit des traumatismes avant même d'avoir construit leur personnalité, et dont les éducateurs, témoins secourables et autres, ne peuvent rien apporter: ces enfants n'ont plus de sentiments et aucune réactions a l'amour.
ils épuisent les familles d'acceuil, et les personnes "aimantes" parce qu'il y a un véritable défaut de receptivité a la notion d'amour.
pourtant il est possible qu'ils accèdent a la résilience a un moment de leur vie. bien sur qu'il va falloir qu'ils trouvent en eux cette forçe de vie.je pense a des enfants qui ont subit des trauma de maltraitance, comme "l'enfant du placard" par exemple, ou tous les enfants qui ont subit des mauvais traitements, absence de soin, ou même actes pédophiles.
le témoin secourable peut etre, a l'age adulte, une rencontre, comme je te le disais dans un message: une autre personnes ayant aussi vécu peut etre ce cheminement, qui comprendra et deviendra la support en quelque sorte d'une douleurs de son compagnon, mais en aucun cas ne fera le travail de résilience a la place de l'autre personne.
c'est ce que je voulais exprimer. I love you

la résilience peut se faire aussi avec la maladie, et la c'est dans l'acceptation de ce qu'elle est que viendra l'acte, et la aussi c'est trés personnel, car comment faire accepter a quelqu'un sa maladie si lui meme est dans le dénie.. impossible!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 11:08

Nikita a écrit:
pour autant , je ne vois pas le processus de résilience comme une éducation donné par un témoin secourable, c'est ce que je voulais dire :
il y a des enfants, certains, qui ont subit des traumatismes avant même d'avoir construit leur personnalité, et dont les éducateurs, témoins secourables et autres, ne peuvent rien apporter: ces enfants n'ont plus de sentiments et aucune réactions a l'amour.
ils épuisent les familles d'acceuil, et les personnes "aimantes" parce qu'il y a un véritable défaut de receptivité a la notion d'amour.
pourtant il est possible qu'ils accèdent a la résilience a un moment de leur vie. bien sur qu'il va falloir qu'ils trouvent en eux cette forçe de vie.je pense a des enfants qui ont subit des trauma de maltraitance, comme "l'enfant du placard" par exemple, ou tous les enfants qui ont subit des mauvais traitements, absence de soin, ou même actes pédophiles
Oui, ça ne fonctionnera certainement par pour tous. Ce n'est pas une baguette magique.
Pourtant comme l'a expliqué Miwae, les imageries médicales montrent que pour d'autres enfants, les zones lésées se réparent lorsqu'ils sont placés dans des structures aimantes.

le témoin secourable peut etre, a l'age adulte, une rencontre, comme je te le disais dans un message: une autre personnes ayant aussi vécu peut etre ce cheminement, qui comprendra et deviendra la support en quelque sorte d'une douleurs de son compagnon, mais en aucun cas ne fera le travail de résilience a la place de l'autre personne.
c'est ce que je voulais exprimer. I love you
Donc, tu parles bien d'un soutien extérieur.
Et tu rejoins ce que je disais : aider n'est pas "faire à la place de" mais "donner confiance, donner les outils pour".
La résilience ne vient en effet que de celui qui a subi le traumatisme, mais je crois que cela est rendu possible par le chemin parcouru par celui-ci et les rencontres qu'il a faites.

la résilience peut se faire aussi avec la maladie, et la c'est dans l'acceptation de ce qu'elle est que viendra l'acte, et la aussi c'est trés personnel, car comment faire accepter a quelqu'un sa maladie si lui meme est dans le dénie.. impossible!
Je ne comprends pas "si lui-même est dans le déni". Veux-tu dire qu'une personne dans le déni d'une maladie ne peut faire accepter la maladie à une autre personne également dans le déni ?
Peut-être, quoique c'est discutable parce qu'on voit souvent mieux ses propres défauts chez les autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 11:21

je veux dire @arpège que la résilience vient de soi meme. pas de l’extérieur! elle peut se réaliser au fond d'un cachot, sur une ile déserte, dans le silence du monastère, ou personne ne viendra te parler.

je n'ai jamais dit qu'on voyait ses propres défauts chez les autres Rolling Eyes

, je dis que si un malade est dans le dénie de sa propre maladie, le médecin ou l’infirmière, ou je ne sais qui ne pourra pas , malgré tout l'amour qui pourra lui prodiguer, provoquer une résilience.


@ Arpège:"Oui, ça ne fonctionnera certainement par pour tous. Ce n'est pas une baguette magique.
Pourtant comme l'a expliqué Miwae, les imageries médicales montrent que pour d'autres enfants, les zones lésées se réparent lorsqu'ils sont placés dans des structures aimantes."


miwae n'a rien expliqué, elle a donné des résultats scientifique quelconque.c'est tout.
et depuis on tourne en rond parce qu'on est pas en accord avec sa pensée.

en spiritualité, la résilience est une baguette magique!oui!


vous dites exactement le contraire de ce que je pense et en plus vous insistez avec des stat sceintifiques qui dans quelques mois auront peut être changé Smile  : vous êtes scientiste peut être?
"


Dernière édition par Nikita le Jeu 15 Nov - 11:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Professeur X le Jeu 15 Nov - 11:23

Hum , la " résilience " dépend essentiellement de la structure psychologique de l'individu , pourquoi ce processus intervient chez l'un et non chez un autre ne dépend pas forcément de son éducation et de son vécu antérieur , c'est une particularité à " cicatriser" plus rapidement des"" blessures "  et à reprendre le cour de sa vie , d'autres auront besoin d'aide et d'accompagnement pour arriver au même point , on peut observer ce fait quand un événement catastrophique vient frapper un groupe dans une population , comme un attenta par exemple , love .


Dernière édition par Professeur X le Jeu 15 Nov - 12:11, édité 1 fois
Professeur X
Professeur X
Europe

Chien
Messages : 2532
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 11:44

JUNG/"q  K G. JUNG: « La névrose psychique est en dernière analyse une souffrance de l’âme qui n’a pas trouvé un sens. Mais c’est de cette souffrance que naît toute créativité spirituelle et tout progrès de l’homme spirituel."

la résilience par JUNG;

la résilience spirituelle vu par :


KHALIL GIBRAN : "Votre joie est votre tristesse sans masque. Plus le chagrin remplira votre être, plus il pourra contenir de joie. Joie et tristesse sont insépa­rables". "


B. CYRULNIK, quand il parle de la résilience, va dans le même sens : « La résilience, c’est plus que résister, c’est aussi apprendre à vivre. Malheureusement, cela coûte cher.


c'est vraiment personnel en fait..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 12:06

Nikita a écrit:je veux dire @arpège que la résilience vient de soi meme. pas de l’extérieur! elle peut se réaliser au fond d'un cachot, sur une ile déserte, dans le silence du monastère, ou personne ne viendra te parler.

Je dis la même chose que toi. Je ne dis pas autre chose que le fait qu'elle vienne de soi, mais,même si nous nous retrouvons sur une île déserte, il me semble que nous ne sommes pas une terre vierge qui se nourrit seulement de nous.


je n'ai jamais dit qu'on voyait ses propres défauts chez les autres Rolling Eyes

je dis que si un malade est dans le dénie de sa propre maladie, le médecin ou l’infirmière, ou je ne sais qui ne pourra pas , malgré tout l'amour qui pourra lui prodiguer, provoquer une résilience.
Je n'ai pas dit que tu avais dit cela. Je te demandais le sens de la phrase que je n'avais pas compris.
Donc merci pour ton explication.
Encore une fois, je répète ce que j'ai dit précédemment, je suis d'accord avec toi sur le fait que personne ne provoque une résilience à part soi.
Mais on peut toutefois prendre en compte qu'à l'inverse, la réaction d'autrui (explication, soin, témoignage...) soit une base de réflexion menant le patient à une prise de conscience déclenchant la résilience.


en spiritualité, la résilience est une baguette magique!oui!
Ce n'est pas ce que j'ai dit. Le propos est déformé.
J'ai dit que les soins et la bienveillance n'étaient pas une baguette magique et que cela ne conduit pas forcément à la résilience.
Ce que j'exprimais était en accord mais en nuance avec ton propos.


vous dites exactement le contraire de ce que je pense et en plus vous insistez avec des stat sceintifiques qui dans quelques mois auront peut être changé Smile  : vous êtes scientiste peut être?
"
Qui cherche à dire le contraire de ce que l'autre exprime ?
Je ne suis pas certaine de dire le contraire de ce que tu penses, j'essaie de faire un effort de nuance parce que toutes les histoires ne se ressemblent pas, et que le chemin parcouru peut favoriser les circonstances permettant l'acte de résilience qui viendra de soi...


Dernière édition par Arpège le Jeu 15 Nov - 12:13, édité 1 fois (Raison : modification de la fin)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 12:09

Nikita a écrit:JUNG/"q  K G. JUNG: « La névrose psychique est en dernière analyse une souffrance de l’âme qui n’a pas trouvé un sens. Mais c’est de cette souffrance que naît toute créativité spirituelle et tout progrès de l’homme spirituel."

la résilience par JUNG;

la résilience spirituelle vu par :


KHALIL GIBRAN : "Votre joie est votre tristesse sans masque. Plus le chagrin remplira votre être, plus il pourra contenir de joie. Joie et tristesse sont insépa­rables". "


B. CYRULNIK, quand il parle de la résilience, va dans le même sens : « La résilience, c’est plus que résister, c’est aussi apprendre à vivre. Malheureusement, cela coûte cher.


c'est vraiment personnel en fait..

Oui! L'acte de résilience en lui-même vient de soi I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 12:11

j'ai toujours été en accord avec la notion d'amour qu'on peut donner a autrui.. mais le message que tu as repris
été adressé a @ benji en réponse a son message..

donc peut être que c'est pour cela qu'on ne s'est pas compris.
rien de grave. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 12:14

Non, rien de grave en effet et c'est bien d'avoir pu en discuter. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Miwae le Jeu 15 Nov - 12:53

Arpège a écrit:

vous dites exactement le contraire de ce que je pense et en plus vous insistez avec des stat sceintifiques qui dans quelques mois auront peut être changé Smile  : vous êtes scientiste peut être?
"
Qui cherche à dire le contraire de ce que l'autre exprime ?
Je ne suis pas certaine de dire le contraire de ce que tu penses, j'essaie de faire un effort de nuance parce que toutes les histoires ne se ressemblent pas, et que le chemin parcouru peut favoriser les circonstances permettant l'acte de résilience qui viendra de soi...

C'est exactement ça, les points de vue de tous se rejoignent, la résilience est parfois plus accessible quand on est entouré d'Amour, mais ça ne veut pas dire que sans Amour elle est impossible.


Dernière édition par Miwae le Jeu 15 Nov - 12:56, édité 2 fois
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 2745
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Miwae le Jeu 15 Nov - 12:55

Nikita a écrit:JUNG/"q  K G. JUNG: « La névrose psychique est en dernière analyse une souffrance de l’âme qui n’a pas trouvé un sens. Mais c’est de cette souffrance que naît toute créativité spirituelle et tout progrès de l’homme spirituel."

la résilience par JUNG;

la résilience spirituelle vu par :


KHALIL GIBRAN : "Votre joie est votre tristesse sans masque. Plus le chagrin remplira votre être, plus il pourra contenir de joie. Joie et tristesse sont insépa­rables". "


B. CYRULNIK, quand il parle de la résilience, va dans le même sens : « La résilience, c’est plus que résister, c’est aussi apprendre à vivre. Malheureusement, cela coûte cher.


c'est vraiment personnel en fait..

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 1679551000
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 2745
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par skambah le Jeu 15 Nov - 13:02

Dois-je me résigner à comprendre comment mon esprit fonctionne si je n'ai jamais lu aucun livre ? Je pense que non car seul dans ma tête je me comprend et avec un peu de jugeote je comprend pourquoi j'en suis là et à qui la "faute". La résilience est un superbe sujet car tout le monde n'a pas tord sans au bout du compte avoir raison. Encore une fois chercher à se résigner impose une condition primordiale donc c'est se résigner envers quoi, envers qui ? Évidement que le noyau familial à ce jour est important et bien au delà de cela je pense aussi que notre héritage génétique à dés le départ son importance alors des personnages faibles entraineront souvent des enfants faibles et la nature à bien compris cela avant nous en éliminant sans se résigner le faible.
La résilience ne peut plus s'expliquer tellement nous sommes nombreux alors chacun se comprend selon son propre héritage.

skambah
Protée

Chèvre
Messages : 576
Date d'inscription : 21/10/2018

Localisation : la rochelle

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Miwae le Jeu 15 Nov - 13:04

@skambah a écrit:
La résilience ne peut plus s'expliquer tellement nous sommes nombreux alors chacun se comprend selon son propre héritage.

Autant de résiliences que d'histoires
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 2745
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 16:22

Nikita le "témoin secourable" n'est pas celui qui va venir après le traumatisme pour aider l'individu dans cette "resilience".
Il est celui qui lors de l'enfance a été un secours pour un enfant qui n'a pas connu d'attention positive de bienveillance, d'amour tout simplement.
Un enfant qui a connu un tel adulte a apparemment cette capacité de résilience en lui et n'aura alors besoin de personne pour trouver cette ressource en lui.
Oui je suis famille d'accueil après avoir été éducateur de nombreuses années. Et j'ai grandi sans avoir connu ce système de protection de l'enfance.
J'ai accueilli une petite fille de 6 ans qui a épuisé 4 familles d'accueil et qui épuise déjà le foyer où elle est placée au bout de 1 mois!
Pourtant chez moi quand elle vient ça se passe royalement bien! Elle est vue différemment et non comme le "mauvais objet".
Lorsque je raconte des choses valorisantes sur elle à son éducatrice referente je suis sidéré par l'accueil de mes propos:  "si elle fait cela c'est par manipulation pour t'amener à penser ceci ou cela". A 6 ans elle serait une professionnelle de la manipulation.
Le simple regard que ces educs portent sur elle la fait rentrer dans cette attente. Pourtant ce sont des professionnelles...... A les écouter c'est un démon. Cette petite fille si elle n'a pas quelqu'un qui inverse la tendance et lui renvoit autre chose d'elle en terme d'image aura de plus en plus de mal à sortir de ce type de schémas. Au foyer elle est exécrable. A la maison elle est une enfant normale. Et forcément elle demande constamment à venir.
Voilà ce que je comprends du terme d' Alice Miller d'"adulte référent" qui peut être d'un grand secours pour l'enfant qui deviendra adulte.... Je ne sais pas si "témoin secourable" est un autre terme pour adulte référent ou s'il s'agit d'un autre rôle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Totem le Jeu 15 Nov - 16:44

Benji a écrit:
J'ai accueilli une petite fille de 6 ans qui a épuisé 4 familles d'accueil et qui épuise déjà le foyer où elle est placée au bout de 1 mois!
Pourtant chez moi quand elle vient ça se passe royalement bien! Elle est vue différemment et non comme le "mauvais objet".
Lorsque je raconte des choses valorisantes sur elle à son éducatrice referente je suis sidéré par l'accueil de mes propos:  "si elle fait cela c'est par manipulation pour t'amener à penser ceci ou cela". A 6 ans elle serait une professionnelle de la manipulation.
Le simple regard que ces educs portent sur elle la fait rentrer dans cette attente. Pourtant ce sont des professionnelles...... A les écouter c'est un démon. Cette petite fille si elle n'a pas quelqu'un qui inverse la tendance et lui renvoit autre chose d'elle en terme d'image aura de plus en plus de mal à sortir de ce type de schémas. Au foyer elle est exécrable. A la maison elle est une enfant normale. Et forcément elle demande constamment à venir.
Voilà ce que je comprends du terme d' Alice Miller d'"adulte référent" qui peut être d'un grand secours pour l'enfant qui deviendra adulte.... Je ne sais pas si "témoin secourable" est un autre terme pour adulte référent ou s'il s'agit d'un autre rôle.

Figure toi Benji qu'à la radio en début d'après-midi il y avait un sujet sur la résilience et l'invité, un professionnel de la santé a dit la même chose que toi. Il y aussi le regard négatif de l'extérieur à savoir les personnes de l'entourage (voisins et autres) qui ont une idée préconçue sur l'enfant traumatisé qui va renforcer les problèmes et aller contre la résilience.
A ce sujet ma moitié avait dans sa classe en CP une enfant maltraitée qui avait épuisé tous les autre enseignants dans l'école et cela s'est mieux passé avec lui qui a su comment agir avec elle. Je me souviens même qu'il m'avait demandé de lui acheter quelques fournitures scolaires que ses parents ne lui avait pas acheté et l'enfant a été ravie de cela et a été mieux le restant de l'année, mais cela a été de courte durée puisque l'année d'après elle a changé de section..
Totem
Totem
Vénus

Chèvre
Messages : 3779
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Jeu 15 Nov - 17:03

Oui c'est le problème.
Mais ça peut suffire pour donner une autre orientation à la vie de cette enfant!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Sod le Ven 16 Nov - 7:15

Aspirant a écrit:Au cours d'une méditation (une des premières) j'ai fait l'expérience de ce que certains appellent "la lumière" avec un ressentis de l'amour universel. Cet amour universel à pris la place de ce vide qu'il y avait depuis ma tendre enfance en moi. La résilience a commencé là.

La Lumière dit : " Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades."

Marc 2 - 17
Sod
Sod
Titania

Serpent
Messages : 1579
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Ven 16 Nov - 9:10

@Sod a écrit:
Aspirant a écrit:Au cours d'une méditation (une des premières) j'ai fait l'expérience de ce que certains appellent "la lumière" avec un ressentis de l'amour universel. Cet amour universel à pris la place de ce vide qu'il y avait depuis ma tendre enfance en moi. La résilience a commencé là.

La Lumière dit : " Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades."

Marc 2 - 17

je dis: que tout le monde est un peu malade Rolling Eyes
mais que beaucoup ne sont pas des résilients... clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Dim 18 Nov - 0:58

Peut-être que la résilience serait le moment où, selon diverses circonstances qui seraient inhérentes à chacun et auraient déclenché une prise de conscience, nous serions prêts à monter dans notre bateau et, qu'importe les risques que comportent la traversée, à en devenir, cette fois-ci, le seul capitaine et suivre le cap de notre choix, avec les instruments de navigations que nous estimerions les plus adaptés à notre manière de naviguer, devenant le créateur de notre vie, du simple fait que nous l'aurions décidé ainsi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Dim 18 Nov - 8:11

Un bel exemple de résilience


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Sod le Dim 18 Nov - 9:29

Au train ou vont les choses je vais finir par croire qu'il existe bel et bien une spiritualité chez les gens bien portants, mais malheureusement je crois que Bouddha a raison : la souffrance est la condition de base de la foi. D'ou le petit coté Cour des Miracles sur les forum de spiritualité.
Sod
Sod
Titania

Serpent
Messages : 1579
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Professeur X le Dim 18 Nov - 12:01

Hum , après Jean valjean et Cosette c'est la Cour des Miracles maintenant , on est en plein Victor Hugo dans ce sujet , love .
Professeur X
Professeur X
Europe

Chien
Messages : 2532
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Dim 18 Nov - 15:05

Désolé si on se sent concerné par la misère du prochain. L'amour du prochain n'est pas seulement une question de mots.......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Professeur X le Dim 18 Nov - 15:33

Hum , bin présentement sur ce forum si , love .
Professeur X
Professeur X
Europe

Chien
Messages : 2532
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Invité le Lun 19 Nov - 15:43

Bin présentement dans la vie de chacun non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik - Page 5 Empty Re: La résilience, c'est l’art de naviguer dans les torrents - Boris Cyrulnik

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum