Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos le Sam 3 Nov - 10:12

Rappel du premier message :

On a tous un Lao Tseu et un Confucius en nous, un méditant et un militant. Ces dernières années j'ai pu observé la difficulté qu'il y a à concilier ces deux tendances, l'introspection méditative et l'action politisée. En effet je ne crois pas que l'esprit méditatif et l'esprit politique soient nécessairement antagonistes, bien que l'un extériorise la conscience et l'autre l’intériorise. Ma question fut et demeure, comment harmoniser ces deux mouvements? les concilier par la compréhension et à travers l'action totale que manifeste à chaque instant notre être.

Cette rencontre que je vous partage est un bout de réponse sur lequel je viens agréablement de tomber, Pablo Servigne est collapsologue il a écrit 3 bouquins sur l'effondrement du monde tel qu'on le connait, il est passionné par le principe de coopération du vivant qui est l'un des piliers de la survie sur terre, on sent sa sensibilité pour le spirituel qu'il invite sur la fin à découvrir avant d'agir. François Ruffin, ancien journaliste, militant humaniste, réalisateur du très bon film "Merci partron!" est actuellement député de la France Insoumise, jusqu'alors moins porté que Pablo sur la question du sacré et plus enclin à une vision de lutte des classes, par ailleurs vif et ouvert d'esprit, le dialogue entre ces deux personnages est passionnant.

Kaosmos
Kaosmos
Prométhée

Serpent
Messages : 149
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas


Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Sam 17 Nov - 13:30

Non mais même dans l'optique dont je parle, le nucléaire n'est pas vu comme une solution éternelle. L'idée c'est juste qu'en réduisant le nucléaire d'un seul coup on risquerait de faire pire à la place.


JP Petit, je connais, mais, hum, comment dire.. il est "au minimum" très controversé Very Happy

EDIT: j'ai commencé à regarder sa vidéo, là je vais faire une pause, je suis pas au bout, mais d'après la description, il propose comme solutions alternatives différentes formes de fusion (y'a pas grand monde qui serait contre ! le pb c'est que ce n'est pas encore opérationnel ! ) et le solaire à miroir (ça marche déjà mais ça ne semble pas régler les pbs majeurs du solaire ?!), donc surtout des solutions pour le futur mais pas exploitables dans la décennie qui arrive, non ?
Enfin je sais pas... j'ai pas d'avis tranché sur la question, et oui clairement le déchet nucléaire c'est moche. La question c'est "est-ce que le reste est envisageable ET moins pire ?". La question est importante ! Il est urgent d'agir, mais en même temps urgent de ne pas se hâter de trancher sans avoir tout examiné, car des deux côtés de cette lutte on peut très bien avoir la sensation d’œuvrer pour l'environnement alors que finalement on se trompe et on précipite sa chute :p

Méhen
Amalthée

Messages : 281
Date d'inscription : 21/08/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par vertgandazert le Sam 17 Nov - 14:09

Cela fait une cinquantaine d'années que je m'intéresse de très près à l'environnement et aux productions agricoles, sur les plans théoriques et pratiques.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce sont des sujets aussi passionnels que déformés.
Alors peut on encore en parler positivement et objectivement, j'ai envie de répondre oui...
Mais malheureusement dans les faits c'est non.
C'est non, pour de multiples raisons qui se cumulent dans le même sens, celui de la désinformation et de la passion.
Je dirai juste, que le défi n° 1 que nous devons impérativement relever pour le résoudre intelligemment, c'est celui de l'énergie, tout le reste en dépend étroitement.
Cela passera sans doute par la maîtrise de l'énergie nucléaire de fusion et non plus de fission comme celle d' aujourd’hui qui n'est qu'une dérive plus ou moins contrôlée de la bombe atomique.
Après restera, tout le problème de l'aménagement du territoire, de l'habitat concentré dans des mégalopoles toujours plus grandes ou dans des structures de type villageoises?
Pour finir, je constate que le modèle actuel c'est celui des américains et plus précisément celui des cow- boys texans, c'est à dire des gens qui sont passés du far-west à la décadence sans jamais connaitre la civilisation, donc ce modèle est bien sûr à fuir absolument.
Mais attention, dénoncer en annonçant l'apocalypse, c'est facile, mais inutile, sauf pour les beaux prophètes qui en survivent, énoncer, proposer des solutions, c'est bien mieux.
Je pense qu'il y en a , mais ce ne sont pas celles que vous croyez peut être trop facilement?

vertgandazert
Hypérion

Messages : 452
Date d'inscription : 13/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Sam 17 Nov - 14:13

Merci de ne pas simplifier le propos. Personne ne hurle simplement à l'apocalypse.

Concernant le nucléaire : comme on le mentionne juste au dessus, c'est clair que la fusion changerait tout ! Le pb étant de savoir s'il est vraiment à portée de main. Pour l'instant, ça fait des décennies qu'il sera dispo "dans 20 ans" Very Happy
C'est sûrement possible d'y arriver !! Mais peut-on vraiment "attendre" que ça arrive dans X années, sans savoir du tout quand ce sera ?! Tout le sujet de la discussion est justement de savoir ce que l'humanité peut faire "tout de suite" pour améliorer le futur. Sachant qu'en plus il y a déjà pas mal d'inertie qui fait que bons nombre d'effets néfastes sont déjà annoncés sans qu'on puisse revenir dessus.... :/
Méhen
Méhen
Amalthée

Cheval
Messages : 281
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos le Dim 18 Nov - 12:03

@Méhen a écrit:Merci de ne pas simplifier le propos. Personne ne hurle simplement à l'apocalypse.

Concernant le nucléaire : comme on le mentionne juste au dessus, c'est clair que la fusion changerait tout ! Le pb étant de savoir s'il est vraiment à portée de main. Pour l'instant, ça fait des décennies qu'il sera dispo "dans 20 ans" Very Happy
C'est sûrement possible d'y arriver !! Mais peut-on vraiment "attendre" que ça arrive dans X années, sans savoir du tout quand ce sera ?! Tout le sujet de la discussion est justement de savoir ce que l'humanité peut faire "tout de suite" pour améliorer le futur. Sachant qu'en plus il y a déjà pas mal d'inertie qui fait que bons nombre d'effets néfastes sont déjà annoncés sans qu'on puisse revenir dessus.... :/

Alors justement, si on se base sur ce que dit Jean Pierre Petit (certes controversé mais d'autres l'ont été dans le passé pour des théories que l'on valide aujourd'hui)
La Z-machine qui permet de produire une chaleur immense en concentrant des laser pourrait répondre aux besoins électriques dans le futur. Le problème n'est pas plus la finalisation du projet que les enjeux militaires qu'il implique et donc le niveau de conscience de l'humanité. C'est pourquoi il relègue ce projet pour l'avenir. En attendant il suggère de revenir dans des process plus archaïques mais néanmoins fonctionnels comme les centrales thermo-électrique ou d'autres renouvelables qui font leur preuve.
Au sujet de la fusion, je vous invite vraiment à écouter ce qu'il dit sur la supercherie du projet ITER (pas loin de chez moi) qui n'est pas une véritable fusion puisqu'elle dépend d'une fission au préalable. De plus le plasma est complétement instable et personne jusqu'à lors n'a jamais réussi à le stabiliser (d'autres pays s'y sont frottés). Les conséquences d'une éventuelle explosion seraient dramatiques pour l'environnement car des matériaux hautement radioactifs sont utilisés pour construire la chambre de fusion etc etc etc.

@Méhen a écrit:"il propose comme solutions alternatives différentes formes de fusion (y'a pas grand monde qui serait contre ! le pb c'est que ce n'est pas encore opérationnel ! ) et le solaire à miroir (ça marche déjà mais ça ne semble pas régler les pbs majeurs du solaire ?!), donc surtout des solutions pour le futur mais pas exploitables dans la décennie qui arrive, non ?"

C'est quoi le problème majeur du solaire?

(Jean Marie Brom militant anti-nucléaire et directeur de recherche au CNRS explique aussi qu'on pourrait dors et déjà se passer du nucléaire.)


Edit: bon dans cette vidéo il explique surtout que le nucléaire ce n'est plus pertinent.


Dernière édition par Kaosmos le Dim 18 Nov - 12:32, édité 1 fois
Kaosmos
Kaosmos
Prométhée

Serpent
Messages : 149
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Dim 18 Nov - 12:30

J'ai maté la vidéo de JPP et même une autre après ça. Je l'aime bien, mais il n'est pas du tout dans l'optique effondrement et parle de solutions à long terme. Quand il évoque les low tech et les solutions décroissantes, c'est pour les balayer d'un revers de la main. Donc, oui, encore une fois, fusion c'est top, mais c'est loin !!
Le solaire, bah, son principal pb est qu'il dépend du soleil et qu'on est vraiment pas bons pour l'instant en terme de stockage d'énergie. Il nous faut plus de solaire c'est sûr, mais c'est pas un remède à tout.

A ces sujets, je peux conseiller aussi une chaîne de vulgarisation, que je trouve vraiment cool. La chaîne youtube "Le Réveilleur" où le gars énonce les avantages / inconvénients de chaque type d'énergie, c'est vraiment bien fait !
https://www.youtube.com/channel/UC1EacOJoqsKaYxaDomTCTEQ
Méhen
Méhen
Amalthée

Cheval
Messages : 281
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Hakaan le Dim 18 Nov - 12:37

Pour le stockage de l'électricité les volants mécaniques fonctionnent très bien sont très bon marché absolument pas polluant et faciles à fabriquer

par ailleurs il y a les batteries carbone qui sont en développement depuis un moment et qui ont des rendements 100x supérieurs à nos trucs à électrolytes actuelles, en plus elles se chargent quasi instantanément, sont plus légères, non polluantes, et nous rendent indépendant des autres pays
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 3339
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De bombe H au pop corn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Aspirant le Dim 18 Nov - 12:39

Pour qu'une réacteur à fusion fonctionne il faut un réacteur à fission pour l'allumer...
J'exagère mais voici le dilemme :

La fusion a lieu au cœur d'un état de la matière que l'on appelle plasma (ce n'est ni solide, ni liquide, ni gazeux). Ce plasma est tellement chaud qu'aucun récipient ne peut le contenir. La solution est donc de le maintenir en suspension dans l'air dans des champs magnétiques très puissants. L'allumage (montée en température) et le maintient des champs magnétiques nécessaires au démarrage d'un réacteur à fusion nécessite donc un "démarreur" soit un réacteur à fission...
Aspirant
Aspirant
Titania

Rat
Messages : 1581
Date d'inscription : 28/10/2018

Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos le Dim 18 Nov - 12:44

@Aspirant a écrit:Pour qu'une réacteur à fusion fonctionne il faut un réacteur à fission pour l'allumer...
J'exagère mais voici le dilemme :

La fusion a lieu au cœur d'un état de la matière que l'on appelle plasma (ce n'est ni solide, ni liquide, ni gazeux). Ce plasma est tellement chaud qu'aucun récipient ne peut le contenir. La solution est donc de le maintenir en suspension dans l'air dans des champs magnétiques très puissants. L'allumage (montée en température) et le maintient des champs magnétiques nécessaires au démarrage d'un réacteur à fusion nécessite donc un "démarreur" soit un réacteur à fission...

Oui c'est ce qu'explique JPP.

Méhen, ce qui est intéressant avec les centrales thermo-électriques c'est qu'on sait stocker l'eau chaude avec une solution de sodium je crois, je ne sais plus le truc c'est JPP qui en parle.
Je ne me rappel pas qu'il balayait d'un revers de main le renouvelable, j'ai plus l'impression qu'il est septique quand aux solutions de production qui ne sont pas de masses, c'est a dire qu'il aime les gros champs de miroir Very Happy, après c'est un avis que je ne partage pas, par ma sensibilité personnelle seulement car je ne suis pas un expert et je n'ai pas de certitude. C'est vrai que j'aime bien les mouvements de décroissances ou chacun se construit son générateur.

Hakaan, un moment que je suis les piles au graphen, sur le papier ça promet! à suivre donc.
Kaosmos
Kaosmos
Prométhée

Serpent
Messages : 149
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par vertgandazert le Dim 18 Nov - 12:54

@Méhen, quand vous dites:

J'ai maté la vidéo de JPP et même une autre après ça. Je l'aime bien, mais il n'est pas du tout dans l'optique effondrement et parle de solutions à long terme. Quand il évoque les low tech et les solutions décroissantes, c'est pour les balayer d'un revers de la main. Donc, oui, encore une fois, fusion c'est top, mais c'est loin !!

Que voulez vous dire? 

Que nous n'aurons pas le temps d'attendre ?

Je ne ferai pas de pronostics sur la découverte et la production concrète de nouvelles énergies propres et accessibles, mais je pense que c'est du domaine du possible à relativement brève échéance.

C'est le plus important.
vertgandazert
vertgandazert
Hypérion

Buffle
Messages : 452
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Hakaan le Dim 18 Nov - 13:09

à priori la batterie carbone est déjà au point depuis 4 ans :

et ici en Chine : http://www.supercondensateur.com/premiere-ligne-de-production-de-supercondensateurs-graphene-en-chine

Pour le réacteur ITER ce n'est qu'un prototype donc je sais pas pourquoi JPP tape dessus autant surtout qu'il a jamais travaillé dessus, pour trouver des trucs et les faire évoluer il faut bien un jour se décider à les tester, toute façon c'est pas comme si on avait le choix ou le temps d'attendre que ce soit parfait

Et les volants d'inertie :
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 3339
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De bombe H au pop corn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos le Dim 18 Nov - 13:56

L'argumentaire de JPP concernant Iter se base sur l'instabilité du plasma, les matériaux utilisés et la fission de tritium, si mes souvenirs sont bons, nécessaires pour maintenir la fusion. Il l'explique dans la vidéo que j'ai partagé, s'il n'a pas travaillé sur le projet, il l'a tout de même beaucoup étudié et il est en relation avec les plus "haut gradé" du programme.

Du coup j'ai pas bien compris la batterie au carbone et la batterie au graphène c'est pas la même chose? y'a du li-ion dans tes batteries? est-ce commercialisé?
Kaosmos
Kaosmos
Prométhée

Serpent
Messages : 149
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Hakaan le Dim 18 Nov - 14:21

oui carbone et graphène c'est la même chose, le graphène est une structure particulière du carbone, et non y'a pas d'électrolytes puisque c'est du carbone
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 3339
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : De bombe H au pop corn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Mar 27 Nov - 19:17

Bon, difficile d'être super optimiste quant à nos gouvernements successifs qui font pas des choix ouf Very Happy
Tout ça pourrait être encore de la poudre aux yeux, mais il reste intéressant de noter que Macron met en place un "haut conseil pour le climat" qui comptera parmi ses membres...

... Jean-Marc Jancovici... l'un des chefs de file de la collapsologie (je ne sais plus s'il accepte/apprécie ce terme). Du côté "non-anti-nucléaire", donc pas tout à fait la ligne Yves Cochet, même s'ils partagent à peu près le diagnostic global.

http://www.europe1.fr/emissions/linterview-de-nikos-aliagas/jean-marc-jancovici-decarboner-leconomie-cest-un-projet-extremement-noble-3808964?fbclid=IwAR105YyFna2xFKODjoIAShFi_mwssczR2zC4P42haEYifvoC9s2Sp0Qh15w
Méhen
Méhen
Amalthée

Cheval
Messages : 281
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Cogitop le Mer 28 Nov - 22:06

J’Étais très branché énergie solaire avant 1980 à l’àge D’or des recherches avec les ingénieurs du four solaire d’odeillo près de Font Romeux
On pouvait stocker de l’energie dans des céramiques
Le moteur à eau avait été proposé aussi.
Sa découverte niée,  son inventeur s’était suicidé

C’était l’age d’or du nucléaire et des petroleum companies.
Tout le reste a été nié et étouffé.

On en paye les pots cassés.
Et on nous fait payer la note.
Errare humanum est.
Cogitop
Cogitop
Hypérion

Chien
Messages : 445
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Raphaela le Dim 27 Jan - 23:37

Un domaine qui me tient à coeur depuis plusieurs mois ... pour m'aider à traverser une passe très difficile.  Et oui je ne suis pas allée au pays des bisounours pour cela ... Wink

Pablo est le premier a désiré trouver quelqu'un qui le contredise avec des chiffres, des preuves scientifiques et du bon sens ...

Profond merci Méhen pour la synthèse des différents liens proposés par Prof! J'avais commencé de parcourir et j'étais en train de me dire ...mais il en ressort la même chose ... la situation est des plus sérieuse .. et cela ne contredit nullement les propos de Pablo.

J'ai personnellement beaucoup lu, écouté, visionné
pour trouver ne serait-ce l'énergie pour bâtir du nouveau avec des jeunes de mon village

J'aimerais préciser que les collapsologues ne sont pas 100% défaitistes ! Ils n'invitent nullement à baisser les bras!

Voici une video pas trop longue qui résume bien



celle ci aussi ... surtout sur un forum spirituel


Je m'intéresse aussi à ce que donne à entendre Jean-Marc Jancovici

une courte video pour des données peu connues


si vous n'avez pas entendu parler du haut conseil pour le climat


est-ce que ce haut conseil réussira mieux à se faire entendre que Nicalos Hulot ??  Rolling Eyes

une video récente qui explique la situation et propose une ligne de conduite pour solutionner


mais le problème n'est pas qu'au gouvernement ...
Raphaela
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 204
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum