Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos le Sam 3 Nov - 10:12

On a tous un Lao Tseu et un Confucius en nous, un méditant et un militant. Ces dernières années j'ai pu observé la difficulté qu'il y a à concilier ces deux tendances, l'introspection méditative et l'action politisée. En effet je ne crois pas que l'esprit méditatif et l'esprit politique soient nécessairement antagonistes, bien que l'un extériorise la conscience et l'autre l’intériorise. Ma question fut et demeure, comment harmoniser ces deux mouvements? les concilier par la compréhension et à travers l'action totale que manifeste à chaque instant notre être.

Cette rencontre que je vous partage est un bout de réponse sur lequel je viens agréablement de tomber, Pablo Servigne est collapsologue il a écrit 3 bouquins sur l'effondrement du monde tel qu'on le connait, il est passionné par le principe de coopération du vivant qui est l'un des piliers de la survie sur terre, on sent sa sensibilité pour le spirituel qu'il invite sur la fin à découvrir avant d'agir. François Ruffin, ancien journaliste, militant humaniste, réalisateur du très bon film "Merci partron!" est actuellement député de la France Insoumise, jusqu'alors moins porté que Pablo sur la question du sacré et plus enclin à une vision de lutte des classes, par ailleurs vif et ouvert d'esprit, le dialogue entre ces deux personnages est passionnant.

avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Mer 7 Nov - 10:55

Sujet très intéressant et surtout vital !

J'ai compilé un début de liens concernant des gens qui sont "validés" par les institutions (+ qques bonus Wink) afin de faire connaître tout ça en proposant par le bout le plus crédible et politiquement correct (sans pour autant dire qu'ils mâchent leurs mots). Bien sûr, si vous connaissez des contradicteurs pertinents ça m'intéresse aussi.


---
Édouard Philippe et Nicolas Hulot, que je ne vous présente pas :



Édouard Philippe cite en effet ce lien (qui a ses détracteurs) dans son discours de politique générale (à partir de la 56ème minute) :
https://youtu.be/24OERtKildE?t=3390


Yves Cochet, ministre de l'écologie sous l'ère Chirac puis député :
https://www.youtube.com/watch?v=UBWuO2tkRu0 (15 minutes)


Jean-Marc Jancovici, polytechnicien qui intervient en tant que spécialiste auprès de l'assemblée nationale, du sénat (et qui donne des cours à l'ENA et à Polytech) :
https://www.youtube.com/watch?v=2JH6TwaDYW4 (plus de 2 heures mais c'est dense)


Alexandre Boisson, ex-policier :
https://www.youtube.com/watch?v=L9v0UsLCNVw (18 minutes)


Didier Super, chanteur à lunettes :
https://www.youtube.com/watch?v=FdZFzEaCLkU (27 minutes)
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Professeur X le Mer 7 Nov - 14:31

Hum, le concept " d'effondrement " a sa science l'" effondrologie " et ses spécialistes les " effondrologues " , quiconque en rit est dans le dénie , love .
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1177
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Mer 7 Nov - 16:29

Quiconque en rit sans argumenter, c'est possible, oui, à chacun de prendre le recul qu'il faut en prenant tout en considération !

Après, comme je le disais plus haut, si vous avez des liens qui réfutent les collapsologues de manière intéressante, je prends aussi. Je n'ai pas d'actions chez eux :p
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos le Jeu 15 Nov - 12:07

Hello Méhen,
intéressant, gênant, déroutant, je suis mal à l'aise et un peu en colère mais surtout déboussolé de voir le premier ministre actuel Edouard Philippe, ex lobbyiste d’Areva, le nucléaire français, parler de collapsologie et de transition, décidément ce double langage m'exaspère parfois. Notons que Nicolas Hulot est partis du gouvernement justement parce-que le libéralisme, il l'explique, ne peut porter de solutions viables au problème de l'écologie, en fait c'est sa principale cause.

Entropie et Néguentropie:



J'en profite pour faire un petit appel à soutient pour "Le Media" c'est un média audiovisuel indépendant d'une qualité exceptionnelle, il propose une information alternative au mainstream fort salutaire sous forme de 20h chaque jour. Il y'a aussi des docu et des débats très intéressant comme celui que je viens de poster. malheureusement il est un peu en galère de financement donc si ça vous intéresse de faire vivre un élan de résistance et d'humanisme c'est cool.
https://www.lemediatv.fr
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Professeur X le Jeu 15 Nov - 12:32

Mehen a écrit:Après, comme je le disais plus haut, si vous avez des liens qui réfutent les collapsologues de manière intéressante, je prends aussi. Je n'ai pas d'actions chez eux

Hum , je laisse donc quelques liens dans ce sens , et ce ne sont pas les seuls , comme toute idée la " colapsologie " a ses détracteurs , love .

http://partage-le.com/2018/01/8648/

https://www.gaucheanticapitaliste.org/leffondrement-des-societes-humaines-est-il-inevitable-une-critique-de-la-collapsologie-cest-la-lutte-qui-est-a-lordre-du-jour-pas-la-resignation-endeuille/

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-nouveaux-pretres-de-la-201452

https://www.lautrequotidien.fr/articles/2018/3/28/leffondrement-des-socits-humaines-est-il-invitable-un-regard-critique-sur-la-collapsologie

https://www.contretemps.eu/effondrement-mondes-possibles/



avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1177
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Jeu 15 Nov - 12:43

@Kaosmos a écrit:Hello Méhen,
intéressant, gênant, déroutant, je suis mal à l'aise et un peu en colère mais surtout déboussolé de voir le premier ministre actuel Edouard Philippe, ex lobbyiste d’Areva, le nucléaire français, parler de collapsologie et de transition, décidément ce double langage m'exaspère parfois.

Bah, Edouard Philippe sort de l'ENA, il est qd même formaté et c'est difficile d'espérer un miracle, mais c'est déjà fort qu'il cite (souvent en fait) Jared Diamond et que ça le travaille. Pour un haut fonctionnaire formé comme il l'a été, et si bien placé, c'est déjà rare. Après, bien sûr, il est aussi bien placé pour constater l'énorme inertie mondiale à ce sujet, ptet qu'il ne voit pas d'issue et qu'il préfère profiter un max pour lui et sa famille tant que la machine tourne pas trop mal...
Quant au nucléaire, beaucoup de "collapsologues" ne sont pas "anti" et considèrent qu'il s'agit d'une transition à effectuer en grande douceur parce que couper le nucléaire dans les années à venir ferait juste exploser le charbon/gaz et donc les émissions de carbone. Mais je ne sais pas trop à quoi tu fais référence, je ne connais pas la carrière d'Edouard Philippe.

Sinon, j'ai écouté justement hier cet entretien de Stiegler. Ensuite, si on veut partir sur un truc plus encourageant et orienté "solutions" (même si on peut se demander pourquoi il y en aurait toujours ? storytelling ? Very Happy ) il y a la chaîne du "Low-tech Lab" qui est pas mal.



@professeur X : merci pour ces liens, je vais regarder ça
J'ai déjà demandé sur un autre forum des contradicteurs et y'a quand même pas masse de choses qui ne soit pas focalisé sur des points de vue politiques un peu hors sujet. Mais bien sûr il y a aussi diversité de contradictions (tout comme il y a diversité chez les "collaposologues" qui se nomment eux-même rarement ainsi).
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos le Jeu 15 Nov - 12:54

Merci à tous les deux, je vais mater tes liens profX ça m'intéresse aussi.
Je suis également partisan d'une transition énergétique en faveur du renouvelable mais encore faut il que les investissements soient fait et pour le moment le gouvernement est à la ramasse, le nucléaire est un lobby puissant en France et a longtemps fait obstacle à cette transition. Regarde le grand recarénage des centrales coûtent un prix exorbitant pour prolonger le nucléaire, avec cet argent on aurait pu investir dans le renouvelable.
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Jeu 15 Nov - 12:58

@professeur X : est-ce que tu as lu ces articles ? ce serait pas sympa ni même respectueux de me demander 2 heures de lectures si tu as jute passé 2 minutes à copier/coller des résultats google Laughing

Je dis ça parce que... heu.. je sais pas quoi dire Very Happy J'aimerais juste avoir ton avis plus détaillé sur le premier que tu cites (que j'avais déjà vu passer et qui est en effet très intéressant) :
http://partage-le.com/2018/01/8648/

cimer !

PS : je continue qd même la lecture des autres vu que certains m'avaient en effet échappé
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Arpège le Jeu 15 Nov - 13:36

Merci Kaosmos. Je viens d'écouter la vidéo de la rencontre entre Pablo Servigné et François De Ruffin.
J'ai beaucoup apprécié.
avatar
Arpège
Phoebe

Cheval
Messages : 372
Date d'inscription : 04/07/2018

Localisation : quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Jeu 15 Nov - 18:15

@Professeur X a écrit:
http://partage-le.com/2018/01/8648/

https://www.gaucheanticapitaliste.org/leffondrement-des-societes-humaines-est-il-inevitable-une-critique-de-la-collapsologie-cest-la-lutte-qui-est-a-lordre-du-jour-pas-la-resignation-endeuille/

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-nouveaux-pretres-de-la-201452

https://www.lautrequotidien.fr/articles/2018/3/28/leffondrement-des-socits-humaines-est-il-invitable-un-regard-critique-sur-la-collapsologie

https://www.contretemps.eu/effondrement-mondes-possibles/

Le 1er article est pro-effondrement (enfin, dans le sens où ils pensent que ça va arriver), mais se contente de critiquer l'autre église en la taxant de bourgeoiso-centrée (et je dirais que c'est pas faux, il y a clairement un petit côté nombriliste en vertu du fait que si la société occidentale s'effondre elle rejoindra l'état que certains pays vivent déjà aujourd'hui).

Le 2ème article, de Daniel Tanuro, admet aussi la menace d'effondrement, mais considère simplement qu'il ne faut pas baisser les bras et tenter d'agir pour empêcher ça.

Le 3ème article, même topo : un effondrement se prépare mais il considère que les collapsologues sont défaitistes et qu'il faut tenter d'agir (j'ajouterais que c'est exagéré et trompeur, les collapsologues ne sont pas dans l'inaction, mais ce serait à détailler)

Le 4ème article est... une copie du 2ème :p

Le 5ème article rebondit sur celui de Tanuro, cité deux fois plus haut. Pour ajouter une réflexion sur la vision du monde que cela pourrait accompagner. mais elle ne remet pas en cause non plus le risque d'effondrement.


TOTAL :
1 article désignant l'effondrement comme inéluctable
4 articles (enfin, 3, dont un doublé) présentant l'effondrement comme probable mais évitable si on se sort les doigts du cul (ce qui reste mal barré mais pourquoi pas)


Je serais tenté d'ajouter tout ça aux sources pro-collapsologie, pour montrer l'éventail d'avis qui représente cette tendance. Enfin bien sûr, ces gens rejettent ce terme mais je ne sais pas trop le quel utiliser... éco-alarmistes peut-être Very Happy

Voilà, à rajouter au dossier des éco-alarmistes, pour montrer qu'il ne s'agit pas que de vieux barbus dingues qui agitent des crécelles dans la rue en hurlant à la fin du monde. Tous ces gens cherchent, d'une manière ou d'une autre, à aider les scientifiques dans ce que ce derniers n'ont pas encore réussi à faire : pousser les politiciens à agir, parce que les poubelles jaunes ne sauveront pas notre environnement à elles toutes seules.
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Jeu 15 Nov - 18:45

Pour rebondir sur tout ça et rétablir quelques vérités à propos de ceux qu'on appelle "collapsologues" (certains s'adoubent ainsi eux-mêmes, d'autres le subissent).

Parce que bon, si qqu'un disait que le forum "chemin-spiritualite" était un repaire de hippies sectaires new ages égocentrés, ça ne ferait plaisir à personne ici je suppose ! Ben, c'est pareil, pas mal d'articles attribuent aux collapsologues des défauts de manière injustifiée.

Je vais tâcher d'être concis.

1/ Le livre de Jared Diamond.
Oui, il est imparfait et criticable.
Il y a eu mieux depuis.
Critiquer le mouvement en se contentant d'attaquer ce livre, ce serait comme critiquer la théorie de l'évolution en se basant uniquement sur le premier livre de Darwin. (plus personne ne fait ça... enfin si... certains chrétiens fondamentalistes Very Happy )

2/ L'égoïsme bobo-centré.
En fait, ces collapsologues sont bien conscients des privilèges de l'occident et en appellent à une simplification générale de la vie.
Il est bien plus philantrope d'adhérer à la décroissance et aux lowtech (comme ils le préconisent) que de continuer à conduire une voiture en se disant que "de toute façon tout le monde le fait".

3/ Le défaitisme.
Il y a X personnes dans ce mouvement, et une façon de voir l'avenir par personne.
Alors, oui, ça va des gens qui pensent qu'on peut encore éviter le pire, à d'autres qui pensent que c'est inévitable.
Du coup, les remèdes proposés ici ou là diffèrent : lobbying, mise en place de réseaux coopératifs, apprentissage de technologies simples, etc.
Mais je n'en vois aucun qui se contente de dire "on est foutus" et qui ne fasse rien derrière.


Encore une fois, je ne parle pas d'absolu ici.
Si on peut éviter un effondrement, tant mieux !
Mais pour l'instant, même si je continue à chercher (si, si, vraiment), je n'ai pas trouvé de contre-arguments bien costauds en faveur d'une terre qui continuerait à bien nous donner le même confort sur le siècle à venir.


Le meilleur forum que j'ai trouvé en anti-collapse c'est ça (et il est pas fameux) :
https://www.reddit.com/r/cowwapse
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par vertgandazert le Ven 16 Nov - 11:21

Quoi de plus normal que de s'interroger, devant le modèle économique unique libéral actuel.
Avec ses dérives constantes vers toujours plus...
Plus de nuisances, plus de pollution, plus de consommation, plus de gaspillage, plus d'aliénation...
Oui interrogeons nous,mais sans forcément tomber dans le catastrophisme apocalyptique .
Depuis toujours, nous sommes tentés, par cet archaïsme masochiste,c'est une attitude presque religieuse de croire que se faire du mal, peut faire du bien à la planète et aux autres.
Je salut mon jeune collègue, Pablo  Servigne agronome belge mais néanmoins distingué,permettez moi de lui donner un conseil, c'est de lire Alphonse Allais.
En effet il propose comme solution, anti collapsus de faire de l'agriculture en ville.
Ce serait peut être plus simple de mettre les villes à la campagne, non ?
Sinon, l'âge de pierres ne s'est pas arrêté faute de silex.
La peur n'empêche pas l'effondrement souvent elle le provoque.
Bon courage Embarassed


Dernière édition par vertgandazert le Ven 16 Nov - 12:02, édité 2 fois
avatar
vertgandazert
Épiméthée

Buffle
Messages : 203
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos le Ven 16 Nov - 11:45

Je vous rejoins. La conscientisation de l'Anthropocène et de ses effets multiplicateurs d'entropie (pour reprendre l'expression de Stiegler) ne suscitent pas nécessairement une réaction sociétale inappropriée, comme une peur paralysante. Pour agir nous sommes bien souvent contraint de passer par la conscience des enjeux, Pablo Servigne parle d'étape du deuil dont la dernière est l'acceptation.
L'acceptation du problème est salutaire car c'est de cette disposition globale que nos esprits s'orientent pour le mieux, pour de meilleur choix au quotidien et pour une compréhension du monde plus globale. Ici nous rejoignons peu à peu l'essence de la spiritualité qui est la connaissance de soi, car quelle est-elle si ce n'est la connaissance du monde par le cœur et par la raison?

Vous connaissez certainement le Film "Demain", si ce n'est pas le cas je vous invite à le regarder. Réalisateur Céril Dion:
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Professeur X le Ven 16 Nov - 12:08

Hum , le " millénarisme " qui consiste à trouver dans son époque les signes d'une fin du monde imminente n'est t'il pas applicable à cette collapsologie ", love .
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1177
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Ven 16 Nov - 12:25

@Professeur X a écrit:Hum , le " millénarisme " qui consiste à trouver dans son époque les signes d'une fin du monde imminente n'est t'il pas applicable à cette  collapsologie ", love .

Certes, l'apocalypse a excité des gens de tout temps !!
Mais j'ai quand même l'impression, prof, que tu as zappé quelques news concernant l'état de santé de notre écosystème Very Happy

(sans même parler de l'énergie)

Pour ne prendre que cet exemple, une fois qu'on sait que 80% des insectes d'Europe ont disparu en trente ans...
https://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2017/10/18/en-trente-ans-pres-de-80-des-insectes-auraient-disparu-en-europe_5202939_1652692.html
... se contenter de dire "bah on a tjrs cru que ce serait la fin"...
c'est plus de l'inconscience innocente, c'est foncer tête baissée dans un mur bien costaud.

Je peux bien comprendre que suivant l'âge qu'on a (et suivant si on a des enfants ou pas) on se sente plus ou moins concerné, mais la moindre des choses est de regarder de temps en temps où on en est plutôt que de supposer qu'il s'agit là d'une énième peur comparable à celle de l'an 1000 ou du calendrier de 2012.



Alors, pour répondre à ta question, oui, à toute époque on retrouvera forcément un certain millénarisme, puisqu'étant mortels, on voit dans notre existence une FIN permanente qu'on peut placarder de partout. Et on peut considérer que tout ça n'est qu'un grand jeu, un grand théâtre, et que rien n'est important (je dis ça sans ironie, c'est une vision très cohérente qui est plus ou moins la mienne), mais si on a envie de rentrer un peu dans le jeu de la vie et de considérer que les confort humain des décennies qui vient a un tant soit peu d'importance, il suffit de lire quelques pages d'annonces scientifiques (je parle de pages, pas de titres, et là oui c'est une pique assumée, héhé) pour se rendre compte que la crise des années 2010-2020 n'a rien de comparable avec ce qu'a vécu l'humanité jusqu'à présent.
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Professeur X le Ven 16 Nov - 12:48

Hum , cet énième étude parle de probabilité que nous ne pouvons pas vérifier , on peut y voir un signe de cet " effondrement" annoncé , tout comme les prophètes en leur temps avaient les leurs pour argumenter leurs prédictions , de plus que peut l'individu à son échelle puisque les faits sont là et nous sont présentés comme irréversibles , à quoi sert de connaître tout les tenants et aboutissants de cet inévitable effondrement , j'ai un jardin j'y met jamais de produits , et les champs autour ne sont pas cultivés , cela sert à quoi de me responsabiliser à outrance et de me passer en boucle le scénario d'une fin imminente , love .
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1177
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Ven 16 Nov - 13:04

Ben déjà tu es venu toi même sur ce topic, donc c'est à toi de te poser la question. Après, si tu veux nous partager la réponse, on veut bien la lire.
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen le Ven 16 Nov - 13:08

Dans le cas où tu déciderais de partir parce que cette discussion te serait trop pénible, je profite du fait qu'on t'ait encore parmi nous pour rappeler qu'il ne s'agit pas d'incriminer les individus. Même si le mode de vie de chacun compte, c'est quand même au niveau des états et des sociétés qu'il y a la plus grosse part de responsabilité. D'où cette sensation de catastrophe qui nous échappe pas mal.

Donc l'idée n'est pas ici de se flageller mais de réfléchir à la situation telle qu'elle est.
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos Hier à 9:56

Bonjour Mehen, je reviens sur les propos concernant le nucléaire.
Tiens ça t'intéressera peut être, Mathilde Pannot parle entre-autres de la criminalisation de l'action écolo:
Edit: j'avais foutu le lien à partir de 3mn30 pour pas que tu te tape toute la vidéo mais ça n'a pas fonctionné, du coup c'est vers les 3min30..
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen Hier à 10:11

C'est moche en effet :/
Ceci dit, t'inquiète pas, j'aime po Macron ni ses méthodes Very Happy
Et ça peut éclairer en effet sur Edouard Philippe et ce qu'il propose.

Après, vu qu'ici on parle d'effondrement possible en raison, entre autres, d'un réchauffement climatique dû aux émissions de carbone, je me dis que c'est la lutte même contre le nucléaire qui ne va pas dans la bonne direction. Un enfouissement de déchets c'est nul, surtout si c'est mal fait. Mais remplacer à la hâte par des usines à charbon c'est très nul dans le contexte actuel (solaire/éolien ça ne semble pas suffire pas en urgence, s'il n'y a pas du fossile à côté). Donc voilà, si on part de ce principe, la situation revient à choisir entre "nul" contre "très nul", la seule solution "pas mal" étant la décroissance mais on n'irai jamais collectivement volontairement vers ça -_-

avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen Hier à 10:15

A noter que ça semble être l'avis de pas mal de collapsologues, dont Jancovici, mais pas de tous (cf Yves Cochet).
Moi perso, je sais pas, je reste juste sensibles aux deux camps qui ont leurs arguments, mais même si j'ai tjrs été écolo, je n'ai jamais été très anti nucléaire (même si j'aime pas la façon dont c'est étendu à outrance, j'aurais préféré des centrales test durant des décennies avant d'en faire pousser de partout).
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Kaosmos Hier à 10:31

Il faut savoir aussi que c'est le lobby du nucléaire qui a lancé la propagande: pas de nucléaire=centrale à charbon en prenant exemple sur l'Allemagne, mais les chiffres sont souvent mal interprétés et à dessein. Les alternatives, on en connait, Jean Pierre Petit donne son point de vue à ce sujet, c'est long mais digne d'intérêt,
-il parle de la Z-machine qui n'est pas pour dessuite
-déconstruit le projet ITER
-les centrales thermo-électriques comme ANDASOL en Espagne qui propose une solution pertinente


Par ailleurs je comprends que tu n'inclus pas le nucléaire dans le thème de la collapsologie, ça se discute, sans rappeler les déchets que cela produit et les bombes au plutonium qui sont la résultante de la fission de l'uranium si mes souvenirs sont bons, il faut savoir que l'uranium ne vient pas de nulle-part il est importé, d'Afrique puis du moyen orient, ça fait un paquet de déplacement (consommation de pétrole) pour une énergie soit disant indépendante.
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Méhen Hier à 13:30

Non mais même dans l'optique dont je parle, le nucléaire n'est pas vu comme une solution éternelle. L'idée c'est juste qu'en réduisant le nucléaire d'un seul coup on risquerait de faire pire à la place.


JP Petit, je connais, mais, hum, comment dire.. il est "au minimum" très controversé Very Happy

EDIT: j'ai commencé à regarder sa vidéo, là je vais faire une pause, je suis pas au bout, mais d'après la description, il propose comme solutions alternatives différentes formes de fusion (y'a pas grand monde qui serait contre ! le pb c'est que ce n'est pas encore opérationnel ! ) et le solaire à miroir (ça marche déjà mais ça ne semble pas régler les pbs majeurs du solaire ?!), donc surtout des solutions pour le futur mais pas exploitables dans la décennie qui arrive, non ?
Enfin je sais pas... j'ai pas d'avis tranché sur la question, et oui clairement le déchet nucléaire c'est moche. La question c'est "est-ce que le reste est envisageable ET moins pire ?". La question est importante ! Il est urgent d'agir, mais en même temps urgent de ne pas se hâter de trancher sans avoir tout examiné, car des deux côtés de cette lutte on peut très bien avoir la sensation d’œuvrer pour l'environnement alors que finalement on se trompe et on précipite sa chute :p
avatar
Méhen
Épiméthée

Cheval
Messages : 158
Date d'inscription : 21/08/2018

Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par vertgandazert Hier à 14:09

Cela fait une cinquantaine d'années que je m'intéresse de très près à l'environnement et aux productions agricoles, sur les plans théoriques et pratiques.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce sont des sujets aussi passionnels que déformés.
Alors peut on encore en parler positivement et objectivement, j'ai envie de répondre oui...
Mais malheureusement dans les faits c'est non.
C'est non, pour de multiples raisons qui se cumulent dans le même sens, celui de la désinformation et de la passion.
Je dirai juste, que le défi n° 1 que nous devons impérativement relever pour le résoudre intelligemment, c'est celui de l'énergie, tout le reste en dépend étroitement.
Cela passera sans doute par la maîtrise de l'énergie nucléaire de fusion et non plus de fission comme celle d' aujourd’hui qui n'est qu'une dérive plus ou moins contrôlée de la bombe atomique.
Après restera, tout le problème de l'aménagement du territoire, de l'habitat concentré dans des mégalopoles toujours plus grandes ou dans des structures de type villageoises?
Pour finir, je constate que le modèle actuel c'est celui des américains et plus précisément celui des cow- boys texans, c'est à dire des gens qui sont passés du far-west à la décadence sans jamais connaitre la civilisation, donc ce modèle est bien sûr à fuir absolument.
Mais attention, dénoncer en annonçant l'apocalypse, c'est facile, mais inutile, sauf pour les beaux prophètes qui en survivent, énoncer, proposer des solutions, c'est bien mieux.
Je pense qu'il y en a , mais ce ne sont pas celles que vous croyez peut être trop facilement?
avatar
vertgandazert
Épiméthée

Buffle
Messages : 203
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : vivre pour comprendre et aimer
Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Collapsologie: rencontre avec Pablo Servigne et François Ruffin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum