"Que suis-je?"

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

"Que suis-je?"

Message par Raphaela le Dim 13 Mai - 22:32

Rappel du premier message :

@tangolinos a écrit:En fait, l' ultime question est: que suis-je ?
ma réponse serait du style: je suis un effet relatif de mon être absolu... et j' ignore ce qu'est mon être absolu... d'ailleurs quand je dors comment se fait-il que je continue à respirer ?... n' est-ce pas l' être que j'ignore qui anime mon fonctionnement et qui me fait aléatoirement croire que j' y suis pour quelque chose ?

l'effet relatif Est-il vraiment autre que l'être absolu?


Dernière édition par Kolam le Lun 14 Mai - 10:21, édité 1 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre.)
avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas


Re: "Que suis-je?"

Message par Invité le Lun 14 Mai - 20:11

La pensée de maintenant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Lun 14 Mai - 20:46

@Benji a écrit:
@Totem a écrit:
@Benji a écrit:

Totem tout début de réponse est une fixation en concept de l'être qui est en mouvement.

A mon avis non un début de réponse ou une réponse tout court au questionnement c'est bien cela que l'on cherche sinon ce n'est pas la peine de se poser des questions. No
Pas moi.
Vouloir une réponse conceptuelle pour se rassurer ou se raccrocher à une définition qui enserrerait l'être qui doit simplement s'eprouver ici et maintenant n'est pas ma démarche.
La seule réponse à qui suis-je,  c'est "Je Suis"...
C'est déjà tout un programme.
Si c'est la réponse à laquelle tu pensais on est d'accord mais c'est une non-réponse
.

C'est tout à fait cela la réponse...., donc on est d'accord. Wink
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2024
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par tangolinos le Lun 14 Mai - 21:02

Salut coquillage
disons que j' ai vécu une indescriptible expérience qui m' a cloué le bec pendant 20 ans, et que depuis 10 ans je me permets de dire des sottises, tant j' ai bien compris qu'il était impossible de décrire la chose même...
Oui il y a bien quelque chose au delà de tout ce qu'on pourrait concevoir, qui gère le déploiement du cosmos d' une façon qui n' est pas hasardeuse... Le hasard n' aurait rien pu produire à partir du rien...
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Raphaela le Lun 14 Mai - 21:08

@tangolinos a écrit:
Oui il y a bien quelque chose au delà de tout ce qu'on pourrait concevoir, qui gère le déploiement du cosmos d' une façon qui n' est pas hasardeuse... Le hasard n' aurait rien pu produire à partir du rien...

je rejoins pleinement cela

du coup je me permets de te demander ce que tu entends par "serviteur aléatoire"
avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Raphaela le Lun 14 Mai - 21:19

@tangolinos a écrit:il me semble bien que nous soyons tous la même ''chose'' qui se manifeste sous des milliards de formes qui ignorent ce qu'elles sont.

jusqu'à ce qu'elles le découvrent au bout de leur Voyage

avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par tangolinos le Lun 14 Mai - 21:31

@Raphaela a écrit:
du coup je me permets de te demander ce que tu entends par "serviteur aléatoire"

Hihi...je ris, tant jadis, je me prenais pour le maitre de ma manifestation, et que maintenant je vois bien que je ne suis qu'un effet aléatoire que m'impose ma véritable nature...
Vois-tu, quand je me lève le matin, je me retrouve aléatoirement dans des humeurs que je n' ai pas vraiment choisies, et c' est à partir de ces humeurs que ma journée va se dérouler...
Intellectuellement, j' ai beau me dire que j' ai le choix, je vois bien que je suis influencé par d' insaisissables humeurs qui me conditionnent.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Raphaela le Lun 14 Mai - 22:25

@coquillage a écrit:.
Bonjour Raphaela, et... bonjour aux neurones Smile

« Que suis-je ? »

Une hypothèse d’un cycle d’évolution : quoi ---> qui ---> Qui ---> que.
« quoi » est matière, ni personnelle, ni impersonnelle.
« qui » est personnel
« Qui » reste personnel tout en prenant conscience d’une dimension surnaturelle, voire s’y identifie…
Puis « Qui » progressivement s’efface et laisse la place à « que », conscience de l’impersonnel. (Du silence du connu (personnel) se révèle ansi l’inconnu.)
Il y aurait donc deux spiritualités, l’une… personnelle et l’autre… impersonnelle.

L’origine du « quoi » serait : 0’ (non consciente)
L’aboutissement du « que » serait : 0 (conscience de l’origine ==> origine consciente)

Par ce processus le mouvement circulaire est achevé. 0’ et 0 deviennent contigus.

A la question « que suis-je », la réponse ultime serait alors: je suis « que ».

---
P.S. Je vais aller mettre quelques neurones au frigo. Wink
.

intéressant ton partage coquillage et pas que pour mes neurones ...lol

une image en mouvement m'est apparue en te lisant
une image basée sur la lemniscate verticale 8

le qui est au centre de ce 8 à la jonction des 2 cercles
lorsque le -qui- découvre qu'il Est un -Qui- en haut ... il oublie souvent ce -quoi- en bas
il est alors dans les vapeurs, comme les feux follets dans le serpent vert de Goethe, voir même le fol du tarot

tant qu'il ne redescend pas tel le vieillard à la lampe, l'ermite donc aussi du tarot ... à la rencontre de ce -quoi-
le -que-  ne peut être ...

8 ne peut se faire O


il faudrait que je transfère aussi cette histoire tant tout y est dit



les personnes qui disent qu'elles ne sont personne, n'ayant pas trouver de sens à leur vie, de réalisation d'elle même en tant que personne ... s'identifient elles au cercle du bas, seule la découverte du cercle du haut, qui est dans leur profondeur,  les remettra en mouvement ...
avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Raphaela le Lun 14 Mai - 22:57

@tangolinos a écrit:
@Raphaela a écrit:
du coup je me permets de te demander ce que tu entends par "serviteur aléatoire"

Hihi...je ris, tant jadis, je me prenais pour le maitre de ma manifestation, et que maintenant je vois bien que je ne suis qu'un effet aléatoire que m'impose ma véritable nature...
Vois-tu, quand je me lève le matin, je me retrouve aléatoirement dans des humeurs que je n' ai pas vraiment choisies, et c' est à partir de ces humeurs que ma journée va se dérouler...
Intellectuellement, j' ai beau me dire que j' ai le choix, je vois bien que je suis influencé par d' insaisissables humeurs qui me conditionnent.

mon questionnement concernait surtout le mot -aléatoire- synonyme de -hasard-

j'ai du mal à suivre ton raisonnement  Neutral

les humeurs dont tu parles appartiennent à qui?
à ton Être ? (je mets une majuscule pour évoquer notre véritable nature,  notre Essence, notre Eloha)
ou à ta personne?

pour moi .. si ta journée va se dérouler en fonction de ces humeurs, c'est que tu es objet de ces humeurs (et non de ton Être) ...

oui tu as le choix de t'en libérer en leur faisant face pour perce-voir ce qui les origine vraiment

ton nouvel avatar évoque justement cela Wink
un 3 en 1 ... comme je les aime
avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Mar 15 Mai - 10:14

@Benji a écrit:Il n'y a pas de réponse à cette question, car c'est un questionnement et non une question....



Bien sûr qu'il y a des réponses, une réponse (ce qui répond à la deuxième partie de ta phrase: questionnement/question)pour chacune et chacun d'entre nous ré-unissante.
Lorsque quelqu'un dit qu'il n'y a pas de réponse est seulement le constat qu'il n'a pas encore eu de réponse et que là où se tient la réponse n'est pas encore atteint. Exactement comme un alpiniste, lorsqu'il n'a pas atteint le sommet, s'il l'atteint toutefois, ne peux pas préjuger de ce qu'il va y trouver.

Fraternellement
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 740
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par tangolinos le Mar 15 Mai - 19:58

Bonsoir Raphaela

aléatoire ?…Hasard ?…
je ne suis pas vraiment d’accord que ce soit des synonymes…
Pour moi:
1/ le mot hasard est dénué de toute intention de ce que voudrait notre véritable nature…
2/ le mot aléatoire sous-entend que notre véritable nature a choisi nos humeurs, et ce n’ est donc pas hasardeux pour elle…
Disons que c’ est elle la maitresse de tout ce qui se passe, et qu’ à chaque instant elle choisit notre humeur, pour que nous manifestions à notre insu ce qui est là depuis tous temps.
Et ce qui est véritablement fantastique c’ est qu’elle nous laisse l’ entière interprétation de son influence.
Tiens ça me rappelle ce que disait un théologiste:
‘’Dieu, de par son seul attribut qu’ est l’Absolu, a choisi de se manifester de la façon  absolument la plus discrète qui soit, pour nous laisser la plus absolue liberté qui soit…et dans sa générosité absolue, il nous laisse même le choix de le concevoir à notre guise’’….

Objet de mes humeurs ?…
oui je suis l’ objet de mes humeurs !
C’est pourquoi je me questionne sur la nature de mon être qui à mon insu m’ a imprégné de ces aléatoires humeurs pour manifester des sottises aléatoires qui m’ échappent.

Libération ?…
Hihi, oui je n’ ai pas eu le choix de me libérer, le fruit est tombé quand il en a été temps… et ce qui est surprenant est que la liberté est de savoir qu’on est en prison… Hihi… ce qui importe est que le prisonnier puisse faire le tour des barreaux, et qu’il puisse voir que liberté et prison sont des deux cotés des barreaux.

Mon nouvel avatar ?…
Hihi, je ris puisque ce n’ est pas celui-là que je voulais brandir… celui-ci est un portrait de moi-même, que m’ a fait une amie… je n’ ai pas pu brandir celui que je voulais, et je suis tombé sur celui-là en cherchant dans ma bibliothèque d’ images.

3 en 1 ?
Hihi, je ris encore de bonheur…
Il y a bien cette idée de trinité qui transcende toute dualité… et je me souviens que juste avant mon ‘’fameux lâcher-prise’’, je m’ étais hyperboliquement  concentré sur l’ inéquation de la dualité, et que m’ était apparu l’ ultime  évidence de me laisser saisir  par l’ éventuel inattendu troisième tiers.

Oufff me voilà à encore accoucher de moi-même, merci pour ce partage.

Ah ce troisième tiers !… il n’ est ni ce que nous croyons être, ni ce que nous croyons    ne pas être… Il EST !

Bises à tous !… @+
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Raphaela le Mar 15 Mai - 23:05

Merci tangolinos pour ce fruit de ton accouchement d'aujourd'hui Smile

c'est le dico qui m'a dit que le mot aléatoire est synonyme de hasard Wink

j'ai du mal à saisir ce que toi tu entends par "véritable nature"
a-t-elle un créateur? si oui ...tu l'appelles comment?

sans le trois, le Un ne peut Être

du coup si il y a :

  • notre véritable nature
  • son serviteur
  • il manque ce troisième ...
avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Benji le Mer 16 Mai - 7:31

@porte a écrit:
@Benji a écrit:Il n'y a pas de réponse à cette question, car c'est un questionnement et non une question....



Bien sûr qu'il y a des réponses, une réponse (ce qui répond à la deuxième partie de ta phrase: questionnement/question)pour chacune et chacun d'entre nous ré-unissante.
Lorsque quelqu'un dit qu'il n'y a pas de réponse est seulement le constat qu'il n'a pas encore eu de réponse et que là où se tient la réponse n'est pas encore atteint. Exactement comme un alpiniste, lorsqu'il n'a pas atteint le sommet, s'il l'atteint toutefois, ne peux pas préjuger de ce qu'il va y trouver.

Fraternellement
Salut Porte.
Des réponses? Encore plus troublant. As-tu  tout lu? Tu as surement vu que c'était quasiment de la rhétorique. Je dis plus loin ou plus tôt je ne sais plus, qu'il n'y a pas de réponse conceptuelle que l'on puisse saisir et à laquelle s'accrocher. Si tu l'as trouvée tant mieux, mais il faudrait alors la lâcher. Surtout si tu en as plusieurs.  La seule réponse est dans le "Je suis",  mais je ne suis pas ceci ou cela. C'est ça que je voulais dire. La réponse est vivante puisque elle est dans ce témoin. Mais ce Témoin n'apporte pas de réponse, il est immobile et silencieux, il contemple. Le moi lui cherche des réponses, et il peut effectivement coller des étiquettes de réponse à l'objet de sa quête. Le Témoin le regarde faire. Il Est la réponse. Mais il n'a pas de réponse.
Mais finalement tout ça reste du blabla. Seul ce qui est éprouvé a un sens.
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1240
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Professeur X le Mer 16 Mai - 11:50

Hum , la conscience de l'être que nous sommes nous apporte aussi la connaissance de celui-ci , le sentiment d'être attenant à la conscience de soi si c'est une unique expérience ne nous renseigne pas beaucoup dans la vision objective de "qui on est ", mais la pratique nous amène évidemment à nous connaitre , l'être que je suis n'est pas l'autre , le témoin que je suis de moi-même n'est pas l'autre , la connaissance particulière de l'être que nous sommes est donc possible et souhaitable , et elle est différente de la connaissance générale que l'on peut avoir de l'être humain que nous sommes , le sentiment de " je suis " n'est qu'une étape , une connexion , " je suis qui " en est une autre , ce sont du moins des angles de réflexion livrés à l’entendement , love .


Dernière édition par Professeur X le Mer 16 Mai - 12:38, édité 2 fois
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1420
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Raphaela le Mer 16 Mai - 12:22

rapidement ...
@Benji a écrit: Je dis plus loin ou plus tôt je ne sais plus, qu'il n'y a pas de réponse conceptuelle que l'on puisse saisir et à laquelle s'accrocher. Si tu l'as trouvée tant mieux, mais il faudrait alors la lâcher. Surtout si tu en as plusieurs.  La seule réponse est dans le "Je suis",  mais je ne suis pas ceci ou cela. C'est ça que je voulais dire. La réponse est vivante puisque elle est dans ce témoin. Mais ce Témoin n'apporte pas de réponse, il est immobile et silencieux, il contemple. Le moi lui cherche des réponses, et il peut effectivement coller des étiquettes de réponse à l'objet de sa quête. Le Témoin le regarde faire. Il Est la réponse. Mais il n'a pas de réponse.

en profonde communion avec cela (ça fait du bien de le lire écrit par un autre merci!)

@Benji a écrit:
Mais finalement tout ça reste du blabla. Seul ce qui est éprouvé a un sens.

le blabla est utile pour celles et ceux qui se donnent la peine de s'ouvrir et d'en ressentir l'écho en eux-mêmes pour en éprouver la Vivance ou pas du sens ... (bon je ne sais pas si c'est bien clair ce que je viens de pondre là clown )

jva revenir
avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Benji le Mer 16 Mai - 16:41

@Professeur X a écrit:Hum , la conscience de l'être que nous sommes nous apporte aussi la connaissance de celui-ci , le sentiment d'être attenant à la conscience de soi si c'est une unique expérience ne nous renseigne pas beaucoup dans la vision objective de "qui on est ", mais la pratique nous amène évidemment à nous connaitre , l'être que je suis n'est pas l'autre , le témoin que je suis de moi-même n'est pas l'autre , la connaissance particulière de l'être que nous sommes est donc possible et souhaitable , et elle est différente de la connaissance générale que l'on peut avoir de l'être humain que nous sommes , le sentiment de " je suis " n'est qu'une étape , une connexion , " je suis qui " en est une autre , ce sont du moins des angles de réflexion livrés à l’entendement , love .
"ni ceci, ni cela" comme dirait l'autre.

@Raphaela a écrit:le blabla est utile pour celles et ceux qui se donnent la peine de s'ouvrir et d'en ressentir l'écho en eux-mêmes pour en éprouver la Vivance ou pas du sens ... (bon je ne sais pas si c'est bien clair ce que je viens de pondre là clown )
Et oui sinon on ne serait pas là à écrire des inepties et à lire celles des autres. Laughing
Je plaisante mais si nos paroles sont authentiques et émanent de cet espace de quiétude, alors elles peuvent toucher certaines personnes à certaines conditions, c'est vrai, car elles ne comprennent pas les mots, mais ressentent l'espace d'où ce mots proviennent.
Tes propos sont très clairs....
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1240
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Benji le Mer 16 Mai - 16:46

Je suis de Nisargadatta Maharaj:
"Tenez-vous fermement dans la présence du « je suis». C’est le commencement et aussi la fin de toute entreprise.(...)Sans « je suis » il n’y a rien. Toute connaissance concerne « je suis ». Les idées fausses au sujet de ce « je suis » conduisent à l’esclavage, la connaissance juste conduit à la liberté et au bonheur. (...) Qu’aimez-vous actuellement ? Le « je suis ». Donnez-lui votre cœur et votre esprit, ne pensez à rien d’autre. Quand ceci est sans effort et naturel, c’est le plus haut des états. Dans cet état l’amour- même est à la fois l’amant et l’être aimé. (...) Dans tous les rôles où je peux apparaitre, dans toutes les taches que je peux accomplir, je reste ce que je suis ― le ≪ je suis ≫ immuable, inébranlable, indépendant. Ma nature est telle que tout se résume dans la joie. "

« Qui suis-je ? Comment se fait-il que je sois né ? D’où vient cet univers qui m’entoure ? Qu’est-ce qui est réel ? Qu’est-ce qui est transitoire ? »
Nul souvenir ne persistera si vous ne leur attachez aucun intérêt ; c’est l’attachement émotionnel qui perpétue l’esclavage. Vous êtes toujours à la recherche du plaisir, à vouloir éviter la souffrance, toujours à la poursuite de la paix et du bonheur. Ne voyez-vous pas que c’est la quête même du bonheur qui vous rend misérable. Essayez l’autre voie : indifférent à la souffrance et au plaisir, ne demandant rien, ne refusant rien, donnez une totale attention au plan où le « je suis » est intemporellement présent. Très vite, vous réaliserez que la paix et le bonheur sont inhérents à votre nature, et que les perturbations viennent du fait que vous les recherchez au travers de certaines filières. Evitez les perturbations, c’est tout"

Edit: ajout:
"Qu'est-ce que la " conscience " ? N'est-ce pas le sentiment d'être présent, d'être vivant ? Et ce sentiment de Présence Consciente n'a en réalité rien à voir avec la présence d'un individu en particulier : c'est le sentiment de présence consciente en tant que tel."


Dernière édition par Benji le Mer 16 Mai - 16:53, édité 1 fois
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1240
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par tangolinos le Mer 16 Mai - 16:49

@Raphaela suite à ton message d’ hier à 23:05

"La véritable nature ?…"
c’est dans le zen qu’on parle d’ elle, en disant que le satori est la révélation de cette véritable nature…
Un peu comme si avant cet éveil, notre véritable nature nous manipulait à notre insu, sans même soupçonner qu’ elle existe…

"a-t-elle un créateur ?…"
dans le zen on dit que cette véritable nature est non-née, comment pourrait-elle mourir ?… on dit aussi qu’elle nous est insaisissable, puisque c’ est elle qui nous saisit… il me serait donc impossible de répondre à ta question.

Je cite le zen, puisque j’ y retrouve une juste façon de poser des mots sur cette ‘’grande affaire’’.

‘’sans le trois, le Un ne peut-être’’
On peut effectivement évoquer aussi cette expérience comme étant la communion avec le Grand UN… curieusement pendant cette expérience l’ observateur disparait… sujet et objet ne sont plus qu’UN…
Vois-tu j’ ai du mal à décrire vraiment ce qui se passe à cet instant… c’ est vraiment indescriptible… Tiens ça me rappelle le fameux Dogen qui disait être revenu les mains vides…

"Le troisième tiers ?"
je dirais que ça ressemble à l’ énigme de la trinité brandie par le christianisme…
Le père serait notre véritable nature (la non-forme)
Le fils serait la manifestation (la forme)
Le saint esprit serait l’ attitude à maintenir pour rester entre les deux… (la voie du milieu, comme évoquée dans le zen)…

''Le serviteur ?…''
il est ce qui apparait dans notre conscience… une fois qu’ on sait être manipulé par notre véritable nature ( le père ), on fait en sorte de suivre le mouvement, puisque nous sommes le lien entre le père et le fils, la non-forme et la forme, l’ âme et le corps…
Tiens finalement, on pourrait dire que c’est ce serviteur le troisième tiers.
avatar
tangolinos
Mimas

Dragon
Messages : 472
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Mer 16 Mai - 19:08

@Benji a écrit:

La seule réponse est dans le "Je suis",  mais je ne suis pas ceci ou cela. C'est ça que je voulais dire. La réponse est vivante puisque elle est dans ce témoin. Mais ce Témoin n'apporte pas de réponse, il est immobile et silencieux, il contemple.

Le témoin n'est pas immobile ni silencieux, s'il contemple c'est qu'il n'est qu'à ce stade et il y en a bien d'autres.
Faut aller plus loin encore.....
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2024
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Benji le Mer 16 Mai - 21:25

Que fait donc un Témoin sinon regarder.....
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1240
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Benji le Mer 16 Mai - 21:26

S'il n'y a pas de Silence chez ce Témoin cen'est plus le Témoin c'est la Pensée.
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1240
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Mer 16 Mai - 22:15

@Benji a écrit:Que fait donc un Témoin sinon regarder.....

Au début oui mais ensuite non...
avatar
Totem
Eris

Chèvre
Messages : 2024
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Benji le Mer 16 Mai - 22:42

Sacrée Totem! Laughing
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1240
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Raphaela le Mer 16 Mai - 22:51

@ Benji

j'apprécie ...
et je vois que tu utilises aussi les majuscules pour bien différencier


dans le texte de Nisargadatta , les majuscules aideraient plus à saisir ce qu'il offre à Entendre ... car ce n'est pas facile de saisir cette notion du "Je Suis" qui pour moi correspond au YHVH un tétragramme plus facile à entre-voir, qu'une expression faite de deux mots, donc deux coquilles plus ou moins hermétiques selon nos préjugés. Pas facile de se faire Herméneute et de Goûter la Vie ...

par contre ceci me gène beaucoup  ...mais c'est un autre sujet
"Evitez les perturbations, c’est tout"

Sinon concernant le mot "Témoin" dont tu as pris soin de mettre  une majuscule Wink je lui préfère celui de "Présence" ...  pas besoin de préciser Consciente pour moi, car il y a la majuscule qui le dit déjà, mais là aussi c'est pour moi YHVH et je rejoins Totem ...  ce n'est qu'une étape

(petite précision pour celles et ceux qui ne connaissent pas : YHVH est traduit dans la Bible par "l’Éternel")
avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Raphaela le Mer 16 Mai - 23:04

@Raphaela a écrit: je rejoins Totem ...  ce n'est qu'une étape

je précise que j'ai écrit là un profond ressenti, cela c'est dit en moi ...
lol oui ce que j'écris c'est parfois aussi pour moi clown

@ tangolinos

Merci beaucoup pour ta réponse! J'ai besoin de temps pour en extraire de quoi  éventuellement  Nourrir mon questionnement, il y a comme qui dirait un truc dur que je n'arrive pas à ouvrir, mais peut-être qu'il n'y a rien pour moi dedans Wink

avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Jeu 17 Mai - 9:55

@Benji a écrit:S'il n'y a pas de Silence chez ce Témoin ce n'est plus le Témoin c'est la Pensée.


*Et lorsque le silence est atteint, que le mental s'est tu, qu'arrive t-il?

Fraternellement
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 740
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Jeu 17 Mai - 9:58

@Totem a écrit:
@Benji a écrit:Que fait donc un Témoin sinon regarder.....

Au début oui mais ensuite non...

*Je suis Totem sur ce coup là, que représente donc ce témoin, quel est sa nature, car il ne s'agit pas comme tu le disais dans un post précédent d'en parler et ne pas connaître...là nous n'avançons pas, nous restons dans le "concept".

Fraternellement
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 740
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum