"Que suis-je?"

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

"Que suis-je?"

Message par Raphaela le Dim 13 Mai - 22:32

Rappel du premier message :

@tangolinos a écrit:En fait, l' ultime question est: que suis-je ?
ma réponse serait du style: je suis un effet relatif de mon être absolu... et j' ignore ce qu'est mon être absolu... d'ailleurs quand je dors comment se fait-il que je continue à respirer ?... n' est-ce pas l' être que j'ignore qui anime mon fonctionnement et qui me fait aléatoirement croire que j' y suis pour quelque chose ?

l'effet relatif Est-il vraiment autre que l'être absolu?


Dernière édition par Kolam le Lun 14 Mai - 10:21, édité 1 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre.)
avatar
Raphaela
Épiméthée

Rat
Messages : 163
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas


Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Lun 24 Sep - 1:16

" Le privilège rare que représente un corps humain vous a été donné à la seule fin de suivre une discipline pour réaliser votre Divinité. "   (Mâ Ananda Moyî)

Nous sommes donc bien un être divin, un dieu endormi ou mal en point depuis la chute et nous devons retrouver le moyen de retrouver cet état latent dans le corps de matière.


Symboliquement, l’allégorie de la naissance de Jésus à Bethléem est le réveil de l’âme dans un espace de conscience « vierge et immaculé » (la vierge Marie).
Le dieu intérieur naît dans le coeur lorsqu’une nouvelle conscience apparaît à la place de l’égo personnel. Il s’agit de la manifestation intérieure d’un être surnaturel ayant une réalité organique de nature transcendante. Cet être s’installe sur le canevas de notre organisme comme un double atomique parallèle.


Là encore il est question de ce que nous sommes, un Dieu à naître.

Eckartshausen insiste suffisamment sur le fait que l’homme vit dans les ténèbres mais que la raison lui révèle une nature supérieure en sommeil, et il affirme que c’est dans le cœur que « l’église intérieure » doit être bâtie. Cette union des contraires, des facultés émotionnelles et intellectuelles, sont dans l’alchimie représentés par le combat du soufre et du mercure, donnant naissance à un nouvel être, un nouveau-né baignant dans le monde spirituel, transfiguré par la luminosité du Réel. Curieusement, la thèse d’Eckartshausen rejoint celle de Mouravieff à propos du « centre intellectuel supérieur ». Eckartshausen parle d’un « œil » disposé à percevoir cette lumière, mais qui depuis la chute des sens est fermé. Le Sanctuaire est obscurcie par une Nuée, d’où le sommeil de l’âme, condition humaine représentée dans l’Antiquité, selon Mark Hedsel dans « The Zelator », par le sortilège dont est victime Endymion. Eckartshausen note :
« Plusieurs forces peuvent dormir en nous pour lesquelles nous n’avons point d’organes, et qui par conséquent ne peuvent pas agir. », et plus loin « Homme naturel !… renonce à tes dernières forces, ton combat même annonce la nature supérieure qui sommeille en toi… Tu pressens ta dignité, tu la sens même; mais tout est encore obscur autour de toi, et la lampe de ta faible raison n’est pas suffisante pour éclairer les objets auxquels tu devrais tendre »
L’être humain est de ce fait double, composé d’une nature terrestre doté d’un centre intellectuel, c’est inférieur, et d’une nature céleste dotée d’un centre intellectuel supérieur. La nature terrestre est donc frappée d’un degré supérieur de subjectivité et méconnaît la réalité, tandis que la nature céleste est seule capable de voir les choses « comme elles sont ».
« C’est ainsi que deux natures contradictoires sont renfermées dans le même homme.
La substance destructible nous lie toujours au sensible ; la substance indestructible cherche à se délivrer des chaînes sensibles et cherche la sublimité de l’esprit. (…) On doit chercher la cause fondamentale de la corruption humaine dans la matière corruptible de laquelle les hommes sont formés. Cette matière grossière opprime en nous l’action du principe transcendantal et spirituel, et cela est la vraie cause de l’aveuglement de notre entendement et des erreurs de notre cœur. »

Eckartshausen se sert de la théorie kantienne des phénomènes et des noumènes pour décrire les trois étapes nécessaires pour ouvrir l’organe de la vue spirituelle, qu’il nomme « sensorium ».
La première étape « ne nous élève que jusqu’au plan moral, et le monde transcendantal y opère en nous par des impulsions intérieures, appelées inspirations. »

La seconde étape, « plus élevée, ouvre notre sensorium pour la réception du spirituel et de l’intellectuel, et le monde métaphysique œuvre en nous par des illuminations intérieures. »

La troisième étape : « le plus haut degré – le plus rarement atteint – ouvre l’homme intérieur tout entier. Il nous révèle le Royaume de l’Esprit et nous rend susceptibles d’expérimenter objectivement les réalités métaphysiques et transcendantales ; de là, toutes visions sont expliquées fondamentalement. Surgissant du monde corruptible où l’homme prétendait recevoir une apparence de la lumière (souvenons-nous qu’il n’en appréhendait qu’un simple rayon), il se positionne pour échapper à sa dégradation et ainsi connaître le monde de l’incorruptible ».

« Avec le développement de ce nouvel organe, le rideau est levé tout d’un coup ; le voile impénétrable jusqu’alors est déchiré, la nuée devant le sanctuaire est dissipée, un nouveau monde existe tout d’un coup pour nous ; les taies tombent des yeux et nous sommes aussitôt transportés de la région des phénomènes dans celle de la vérité »
[/color]
http://newsoftomorrow.org/esoterisme/occident/karl-von-eckartshausen-et-le-temoignage-du-monde-invisibl

Totem
Rhéa

Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Sod le Lun 24 Sep - 10:34

"Symboliquement, l’allégorie de la naissance de Jésus à Bethléem est le réveil de l’âme dans un espace de conscience « vierge et immaculé » (la vierge Marie).  Le dieu intérieur naît dans le coeur lorsqu’une nouvelle conscience apparaît à la place de l’égo personnel."

Eckartshausen note : « L’être humain est de ce fait double, composé d’une nature terrestre doté d’un centre intellectuel, c’est inférieur, et d’une nature céleste dotée d’un centre intellectuel supérieur. ».


Voilà pourquoi dans l'arbre généalogique de la famille des dieux, des demi-dieux et quart de dieux Grecs, il est dit que machin est fils de bidule dans une version du mythe et fils de truc dans une autre version. Comme ça tu as le choix de la version que tu préfère, et un jour tu pourra comprendre que ça peut être les deux, car ce sont tous des Born Again.

Par exemple au hasard ... Orphée : fils du roi de Thrace Œagre et de la Muse Calliope...mais aussi d'Apollon le Lumineux.

"En elle était la Vie et la Vie était la Lumière des Hommes (...) a tous ceux qui croient en son nom elle a donné le pouvoir de devenir enfant de dieu"

Prologue de Jean
avatar
Sod
Hypérion

Serpent
Messages : 445
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Professeur X le Lun 24 Sep - 10:56

@porte a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , nous pouvons intellectuellement savoir que nous sommes , c'est pas pour autant que nous nous nous percevons , que nous avons conscience de nous même, love .


*Aller au-delà devient donc une voie transcendante. La manière dont ce que nous sommes en tant que nature divine dépendra de ce que l'on ouvrira en notre esprit humain, pour s'y accorder et déclencher cette ouverture à l'Esprit. Je le vois et le vis ainsi.

Fraternellement I love you

Hum , j'ai encore rien pigé de ce que tu écris , love .
avatar
Professeur X
Vesta

Chien
Messages : 919
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Lun 24 Sep - 17:02

Il est impossible de savoir intellectuellement ce que nous sommes tant que nous ne sommes pas....
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Lun 24 Sep - 20:31

@Professeur X a écrit:
@porte a écrit:
@Professeur X a écrit:Hum , nous pouvons intellectuellement savoir que nous sommes , c'est pas pour autant que nous nous nous percevons , que nous avons conscience de nous même, love .


*Aller au-delà devient donc une voie transcendante. La manière dont ce que nous sommes en tant que nature divine dépendra de ce que l'on ouvrira en notre esprit humain, pour s'y accorder et déclencher cette ouverture à l'Esprit. Je le vois et le vis ainsi.

Fraternellement I love you

Hum , j'ai encore rien pigé de ce que tu écris ,  love .

*Ne t'en désole pas. Il faut porter cela dans l'espace du coeur, au centre de la poitrine et ne pas laisser le mental s'y substituer, il n'arrivera pas à saisir ce que la lumière de l'Âme éclaire. La compréhension par l'intuition fera le reste.

C'est une proposition... Idea

Fraternellement I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Lun 24 Sep - 20:40

@Sod a écrit:"Symboliquement, l’allégorie de la naissance de Jésus à Bethléem est le réveil de l’âme dans un espace de conscience « vierge et immaculé » (la vierge Marie).  Le dieu intérieur naît dans le coeur lorsqu’une nouvelle conscience apparaît à la place de l’égo personnel."

Eckartshausen note : « L’être humain est de ce fait double, composé d’une nature terrestre doté d’un centre intellectuel, c’est inférieur, et d’une nature céleste dotée d’un centre intellectuel supérieur. ».


Un peu comme ceci?



Lors de l'initiation:
Maintenant je peux prononcer solennellement
Que je ne crois pas en Dieu, car IL est incroyable.
Je n’existe que par LUI, en ce que JE SUIS,
Il n’y a pas de séparation, Il me l’a montré.
J’ai connaissance de qu’IL est, il est en moi,
Comme je suis en LUI, quand tout se rejoint.

Fraternellement  I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Lun 24 Sep - 21:34

@tangolinos a écrit:@porte
de par mes réflexions métaphysiques, je peux concevoir intellectuellement qu’ il n’ y a qu’une seule chose ( Dieu ?) qui se manifeste sous la forme de milliards de choses qui se croient séparées les unes des autres.
Mais vois-tu je suis bien conscient que je ne suis qu’une seule de ces choses, et m’ accorder le loisir de me prendre pour Dieu me semble sacrilège.
Aussi ne t’ étonne pas que souvent des gens te reprochent de t’identifier à Dieu.

Certes, je suis bien conscient que ma véritable nature s’exprime au travers de moi, tout comme tu l’ évoques, mais permets moi de ne pas lui accorder d’ attributs puisque cette véritable nature m’ est insaisissable… c’est elle qui me saisit.


*Synthétiquement: L'UN n'empêche pas l'autre.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Lun 24 Sep - 22:24

@Tangolinos a écrit:Certes, je suis bien conscient que ma véritable nature s’exprime au travers de moi, tout comme tu l’ évoques, mais permets moi de ne pas lui accorder d’ attributs puisque cette véritable nature m’ est insaisissable… c’est elle qui me saisit.

Peux tu donner un exemple sur lorsque ta vraie nature te saisit?
Je pose la question car pour le savoir il y a forcément quelque chose qui se passe... Wink

avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par tangolinos le Lun 24 Sep - 23:21

@Totem
Hihi...
1/ au premier degré je dirais que ce n' est pas moi qui gère ce qui se passe dans mon estomac quand je digère ce que j' ai mangé... ainsi c'est ma vraie nature qui gère tout ça à mon insu...
2/ au deuxième degré je dirais que ce qui apparait dans ma conscience est aléatoire, et je soupçonne que ce soit ma vraie nature qui m' incite (à mon insu) à porter mon attention sur une chose ou une autre.

La chose qui se passe ?... Hihi... je suis un simple effet de ma véritable nature... Hihi... je ris tant je vois bien que souvent je reste dans l' illusion d' être quelque chose qui serait indépendante de ma véritable nature.
avatar
tangolinos
Phoebe

Dragon
Messages : 317
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Mar 25 Sep - 1:18

@tangolinos a écrit:
2/ au deuxième degré je dirais que ce qui apparait dans ma conscience est aléatoire, et je soupçonne que ce soit ma vraie nature qui m' incite (à mon insu) à porter mon attention sur une chose ou une autre.


Donc ici tu as un tout petit aperçu de ce qu'est ta vraie nature....mais tu en aura un plus vaste lorsqu'elle t'incitera à porter ton attention sur elle, via la région du coeur. Wink
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Sod le Mar 25 Sep - 3:43

Que suis-je ?
Je suis quelqu'un qui accorde de moins en moins d'importance aux pensées qu'il a sur lui même, et d'ailleurs il y en a de moins en moins. Un vrai bonheur.
avatar
Sod
Hypérion

Serpent
Messages : 445
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Mar 25 Sep - 10:51

@tangolinos a écrit:@Totem
Hihi...
1/ au premier degré je dirais que ce n' est pas moi qui gère ce qui se passe dans mon estomac quand je digère ce que j' ai mangé... ainsi c'est ma vraie nature qui gère tout ça à mon insu...
2/ au deuxième degré je dirais que ce qui apparait dans ma conscience est aléatoire, et je soupçonne que ce soit ma vraie nature qui m' incite (à mon insu) à porter mon attention sur une chose ou une autre.

La chose qui se passe ?... Hihi... je suis un simple effet de ma véritable nature... Hihi... je ris tant je vois bien que souvent  je reste dans l' illusion d' être quelque chose qui serait indépendante de ma véritable nature.

Ce que j’en vois :

1)Il ne s’agit pas de notre vraie nature puisque spirituellement parlant, Elle est immortelle et éternelle. Il s’agit seulement de notre corps physique élémentaire (+plans éthériques)qui régit cela avec les influences de l’émotionnel et du mental qui interagissent : Cette triade constituant le « moi » ou ego. L'on peut considérer qu'il y a différents plans d'existence qui s'interpénètrent et qui constituent des ensembles par palier et que ce que l'on nomme notre véritable nature délègue ces fonctions à des êtres qui ont été créé à cette fin, tel les dévas, les esprits de la nature, les anges, et au centre: l'homme en devenir.

2)La conscience qui est aléatoire est en relation avec la dualité. Son mouvement perpétuel est difficile à maîtriser et seul un événement intérieur transcendant ou des pratiques que l’on peut qualifier de transcendantes (telles : méditations, yoga, sadhana, dévouement, dévotion, etc…) nous emmèneront au-delà.

3)Pour que liberté opère, ce qui explore et expérimente ne doit pas tricher par des attributs qui fausseraient l’expérience même, par des connaissances qui surpasseraient ce monde dans lequel nous sommes plongés en tant que personne.

Fraternellement  I love you

La Présence intérieure dit ceci à ce propos sur la conscience fractionnée (2):

Si tu perçois des oppositions
Ou des extrêmes à l’extérieur de toi,
Dis-toi qu’ils sont dans ton esprit,
Alors invite-les au centre de toi-même,
Qu’ils sachent qu’ils sont UN
Dans un seul Etre pour Père*,
Dans l’unité de CE QUI EST.
La plénitude de l’égalité de Dieu,
Sera séante, ton trône majestueux.

avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Mar 25 Sep - 12:33

En celui qui la possède, son extase met en mouvement les deux naissances, celle qui exprime le moi humain et celle qui exprime le moi divin, et elle se meut entre l'une et l'autre.
Rig-Véda. IX. 86.42.
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Mar 25 Sep - 14:33

@Totem a écrit:En celui qui la possède, son extase met en mouvement les deux naissances, celle qui exprime le moi humain et celle qui exprime le moi divin, et elle se meut entre l'une et l'autre.
Rig-Véda. IX. 86.42.

C'est ainsi que je le vis. Merci du post fort à propos.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Mar 25 Sep - 15:03

@Lotus a écrit:
@porte a écrit:
@Lotus a écrit:1)Comment pourrait on savoir ce que nous sommes si nous ne sommes pas ce que nous sommes ?
2)Et si nous savons ce que nous sommes alors pourquoi poser la question ?
3)En d'autres termes, les mots ne peuvent répondre à cette question.

En partage:


1)Car ce que nous sommes réellement est l’intention, l’Esprit qui nous guide, mais invisible.

2)Pour les autres nous-mêmes, ou tout simplement après en avoir été informé que cela puisse exister et y trouver une résonance.

3)Les mots peuvent y répondre au même titre que la question posée en mots, mais pas donner la solution.

Fraternellement  I love you



1) Je ne suis pas de cet avis Smile je trouve que c'est trop simpliste et cela occulte notre existence dans le non agir qui est dénué d'intention.

2) Si tu sais, c'est à dire, si tu vie dans l'état primordial de ton être. Si l'on est pas dans cet état primordial alors on ne sais pas qui on est. et si on est dans cet état... je ne m'avancerai pas sur l'état d'esprit qui y correspond, mais je pense que ta réponse n'a alors pas vraiment d'intérêt, par contre tu m'ouvre les yeux sur le fait qu'effectivement elle pourrait avoir un certain intérêt (la question)

3) les mots peuvent s'agiter, s'ordonner en phrases, mais peuvent ils décrire l'indescriptible ? une question bien qu'elle puisse être travaillée est facile à poser, mais une réponse, surtout de cet acabit ce n'est pas possible. Pourquoi parles tu de solution ? il n'y a pas de problème si ?

1)Le non agir n’est pas dénué d’intention, il est seulement au repos.

2)Que penses-tu de ce que : parce qu’un enfant ne connaît pas certaines choses et pose des questions à ses parents qui eux savent et qu’ils ne lui répondraient pas ?

3)Les mots portent réellement en eux une énergie, celle de leur auteur. Le mental illuminé (buddhi) aura la prescience d’utiliser les termes appropriés pour en donner une idée, un ressenti, une résonnance, une émanation, un espoir, un encouragement, de la compassion, de la bienveillance, de la transcendance de l’élévation, etc…
L’expérience n’est pas un problème, mais seulement celle ou celui qui n’en a pas conscience va le qualifier ainsi. Donc il y a bien solution pour la résolution dans ce cas de figure. Mais bon, je conçois tout à fait qu’il puisse être vu autrement avant la résolution. Ainsi que telle qu’une non question tant est soit-il que la résolution soit vue et réalisée.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Hakaan le Mar 25 Sep - 15:32

en général quand je conçois quelqu'un j'ai toujours une "couleur" qui s'y associe, une énergie de fond, quelque chose de fondamentale qui ne change pas,
je me suis toujours demandé si c'était une simple interprétation ou si ça avait une réalité,
mais de mon expérience de modo et de la facilité qu'on a à reconnaître les gens quand ils reviennent j'ai plutôt tendance à penser que ce n'est pas qu'une construction subjective
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1381
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Totem le Mar 25 Sep - 15:58

@Hakaan a écrit:
mais de mon expérience de modo et de la facilité qu'on a à reconnaître les gens quand ils reviennent j'ai plutôt tendance à penser que ce n'est pas qu'une construction subjective

Ce n'est pas seulement un expérience de modo. tout le monde peut être capable de reconnaître des personnes qui reviennent sous un autre pseudo. même quand elles essaient de se cacher sous une autre personnalité car à un moment donnée le naturel revient au galop. Very Happy Nous sommes des êtres énergétique et toute parole émise est une énergie propre à chacun. En fait si l'on lit profondément ce qu'écrit son vis à vis on y découvre une certaine énergie donc signature, et si cette personne change de pseudo, on reconnais cette énergie pour l'avoir déjà rencontrée. Si l'on se contente de lire les autres sans aucun ressenti il est fort probable qu'on ne reconnaitra pas cette énergie qui émane de lui.
Là où cela peut devenir difficile de reconnaitre une énergie chez quelqu'un c'est lorsqu'il partage cette énergie avec d'autres, par exemple un une secte, où les dévots auront la même façon de s'exprimer énergétiquement en paroles à cause d'une pensée unique, ou dans le cas d'une personne à personnalités multiples bien distinctes qu'elle ne maitrise pas.
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Lali le Jeu 27 Sep - 12:39

Que suis-je ?
Rien ... Tout ... rien ... "je suis"
.... ॐ ....
tat tvam asi
"Tu es Cela"
.... ॐ ....
avatar
Lali
Mithra

Serpent
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2018

Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par porte le Jeu 27 Sep - 14:42

@Lali a écrit:Que suis-je ?
Rien ... Tout ... rien ... "je suis"
.... ॐ ....
tat tvam asi
"Tu es Cela"
.... ॐ ....


OK! Mais quel est donc ce "JE SUIS" et CELA?

Fraternellement I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Lali le Jeu 27 Sep - 15:00

@porte a écrit:
@Lali a écrit:Que suis-je ?
Rien ... Tout ... rien ... "je suis"
.... ॐ ....
tat tvam asi
"Tu es Cela"
.... ॐ ....


OK! Mais quel est donc ce "JE SUIS" et CELA?

Fraternellement I love you

Namaste
Bonjour  porte sunny

L'Energie de Lumière d'Amour
La conscience pure Celle Qui EST Originelle
Le Coeur du COEUR

Les mots sont toujours réducteurs ...
Il faut vivre La Présence
En vérité,  elle a toujours été là ....  I love you


Dernière édition par Lali le Jeu 27 Sep - 15:17, édité 1 fois
avatar
Lali
Mithra

Serpent
Messages : 19
Date d'inscription : 26/09/2018

Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Jean-Yves83 le Jeu 27 Sep - 15:01

Oui, c'est ainsi que c'est exprimé dans les textes anciens de l'Inde :

"Je suis Cela, Tu es Cela, et tout Ceci est Cela"

Pour une explication plus détaillée, voici une Upanishad qui s'y rapporte : L'histoire de Svetaketu
http://chemin-spiritualite.forumactif.com/t234p25-histoires-contes-de-sagesse-proverbes-textes-a-caractere-spirituel#18034
avatar
Jean-Yves83
Épiméthée

Rat
Messages : 174
Date d'inscription : 31/05/2018

Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Sod le Sam 29 Sep - 8:14

@Lali a écrit:L'Energie de Lumière d'Amour
La conscience pure Celle Qui EST Originelle
Le Coeur du COEUR.

Rien d'autre ? Wink
avatar
Sod
Hypérion

Serpent
Messages : 445
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Que suis-je?"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum