Viande et poisson crus

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Viande et poisson crus

Message par Hridaye le Sam 20 Oct - 14:42

Rappel du premier message :

Oui bon c'est une question bizarre mais :
Y a t-il à votre avis un problème sanitaire, éthique et/ou spirituel à consommer un peu (moins 250g par semaine) de viande ou de poisson crus ?

Depuis peu j'ai passé mes chats au raw à 75 pour cent et ça leur réussit, du coup je me pose la question des aliments carnés crus pour moi-même...

Je lirai toutes les réponses et me ferai mon opinion.
Je précise que les personnes à qui j'ai posé la question ont été un peu choquées, j'espère qu'ici on peut causer franchement sans craindre de heurter un public pudibond Razz

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas


Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Sam 20 Oct - 20:10

Hakaan,

Je ne me fais guère d'illusions quant aux aliments que nous ingérons. A force, on ne sait plus trop quoi manger et boire. Il m'arrive d'acheter de la viande en grande surface, viande bio de préférence. N'habitant pas dans un pays marin, je mange fort peu de poisson, à l'exception de celui des lacs et rivières. Quant au particulier, c'est le fermier du coin avec lequel s'est tissé une relation de confiance, les petits producteurs de la région et une connaissance exerçant la chasse. De toute manière, mon corps préfère les fromages, la viande, j'cours pas après, bio ou pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hakaan le Sam 20 Oct - 20:42

Oui mais de là à la manger crue je tenterais pas, enfin je sais pas le tenia bio c'est pas très tendance même chez les bobos
Par rapport à la congélation ça n'élimine pas les bactéries, on dit d'ailleurs qu'il ne faut surtout pas recongeler un aliment décongelé, ici on parle de congélation de bactéries à -196°C donc y'a de la marge :
http://www.perrin33.com/genie_ferment/conservation_souches_congelation.php

Hakaan
Admin

Messages : 4783
Date d'inscription : 07/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hridaye le Sam 20 Oct - 20:48

Cuisson :

45° - 50°C : destruction de certaines enzymes qui deviennent inactives

60° - 75°C : disparition de la vitamine C

70° - 100°C : hydrolyse des protéines

90° - 95°C : disparition des vitamines A et B

100°C : précipitation (déposition) des sels minéraux et des oligo-éléments qui deviennent non assimilables par l’organisme

110°C : les vitamines liposolubles (A, E, D et K ) sont détruites

120°C : destruction des dernières vitamines. Les graisses se décomposent en glycérines ainsi qu'en molécules qui n'existent pas à l'etat naturel. Les acides gras mutent en goudron cancérigènes.

140°C : les fruits et les légumes ne sont plus que de la cellulose indigeste (ex: cocotte minute)

   Lorsque les aliments avec protéines et glucides sont chauffés, cuits avec des matières grasses, les molécules se choquent à d’autres structures pour former de nouvelles combinaisons complexes qui n’existent pas à l’état naturel, qui peuvent être toxiques voire cancérigènes. (étude réalisée par un chimiste : Hervé THIS)

Jusqu’à 100°C, il ne se forme que très peu : de mutagènes ou d’isomères = cancérigènes

   Molécules de Maillard : les produits de la réaction de maillard (PRM), réaction chimique qu'ont lieu lorsqu’il y a sucre et acides aminés, ils donnent de la couleur, des arômes aux aliments Ex: la viande rôtie - pain coloré – torréfaction - pommes de terre grillées sont riches en molécules de Maillard. Les PRM crée des substances qui favorisent inflammations et vieillissement cellulaire au cours de la cuisson, lorsque les acides aminés sont en contact avec un glucide. De nouvelles molécules n'existant pas à l'état naturel se forment et deviennent mutagènes, en favorisant les cancers.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Sam 20 Oct - 21:03

Merci Hridaye. Si on veut cuire, l'idéal est de privilégier les cuissons vapeur douce.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hakaan le Sam 20 Oct - 21:06

Hmm ça sent la bonne source genre "topsanté" ça, faudrait presque revenir sur chaque ligne pour les quelques qui ont un peu de sens
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4783
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Sam 20 Oct - 21:14

@Hakaan a écrit:Hmm ça sent la bonne source genre "topsanté" ça, faudrait presque revenir sur chaque ligne pour les quelques qui ont un peu de sens
Tu parles de quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hakaan le Sam 20 Oct - 21:16

De ça :
 
45° - 50°C : destruction de certaines enzymes qui deviennent inactives

60° - 75°C : disparition de la vitamine C

70° - 100°C : hydrolyse des protéines

90° - 95°C : disparition des vitamines A et B

100°C : précipitation (déposition) des sels minéraux et des oligo-éléments qui deviennent non assimilables par l’organisme

110°C : les vitamines liposolubles (A, E, D et K ) sont détruites

120°C : destruction des dernières vitamines. Les graisses se décomposent en glycérines ainsi qu'en molécules qui n'existent pas à l'etat naturel. Les acides gras mutent en goudron cancérigènes.

140°C : les fruits et les légumes ne sont plus que de la cellulose indigeste (ex: cocotte minute)

   Lorsque les aliments avec protéines et glucides sont chauffés, cuits avec des matières grasses, les molécules se choquent à d’autres structures pour former de nouvelles combinaisons complexes qui n’existent pas à l’état naturel, qui peuvent être toxiques voire cancérigènes. (étude réalisée par un chimiste : Hervé THIS)

Jusqu’à 100°C, il ne se forme que très peu : de mutagènes ou d’isomères = cancérigènes

   Molécules de Maillard : les produits de la réaction de maillard (PRM), réaction chimique qu'ont lieu lorsqu’il y a sucre et acides aminés, ils donnent de la couleur, des arômes aux aliments Ex: la viande rôtie - pain coloré – torréfaction - pommes de terre grillées sont riches en molécules de Maillard. Les PRM crée des substances qui favorisent inflammations et vieillissement cellulaire au cours de la cuisson, lorsque les acides aminés sont en contact avec un glucide. De nouvelles molécules n'existant pas à l'état naturel se forment et deviennent mutagènes, en favorisant les cancers.
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4783
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Sam 20 Oct - 22:10

@ Hakaan: Si tu as de meilleures infos... je veux bien que tu les partages...

De 35 à 50°, les arômes sont libérés et modifiés (huiles essentielles, huiles végétales ou animales)
Entre 60 et 75°, la vitamine C est détruite
De 40 à 75° toutes des diastases (ferments enzymatiques) sont détruites.
De 90 à 95° destruction de certaines vitamines B et une grande partie de la vitamine E
Autour de 110° oxydation des vitamines liposolubles A et D
120° destruction des ultimes vitamines résistantes (B, E, PP), atteinte des lipides et formation de goudrons, d’acroléine cancérigène et de benzopyrène;
http://www.informaction.info/cqfs-effets-de-la-temperature-de-cuisson-sur-les-aliments

------------

La réaction de Maillard est une réaction chimique que l'on peut observer lors de la cuisson d'un aliment ; elle correspond à l'action des sucres sur les protéines, et contribue notamment au goût des viandes rôties. C'est durant cette réaction que les acrylamides — considérés comme probablement cancérigènes — sont formés
--------
Lors de cette phase, les protéines se décomposent et libèrent des acides aminés.
--------
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9action_de_Maillard

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Sam 20 Oct - 23:21

Bonsoir Hridaye  I love you  Sujet surprenant  cheers  alien Smile  Une belle idée je trouve  Viande et poisson crus - Page 2 1679551000

Et bonsoir à tous sunny

Vos partages sont intéressants, j'y apprends pas mal de choses que vous détaillez. Bien sûr je savais que la cuisson surtout celle à haute température dénaturait les aliments avec destruction de la majeure partie des vitamines et enzymes, et que les aliments frits et grillés (viandes, mais aussi pommes de terre, pain, frites, féculents, etc...) forment une sorte d'amalgame grillé, appelé "glycation" extrêmement cancérigène qui, une fois ingéré, prend une place définitive dans les tissus du corps...

Je croyais que tu étais végétarienne Hridaye. Mais dans la vie on change et il m'arrive aussi de manger un peu de poisson et de fruits de mer de temps à autre, ainsi qu'un peu de viande blanche bio à l'occasion...

Pour le poisson et les fruits de mer, il y a de chouettes recettes à faire... Par exemple le poisson qui va cuire sans cuisson, on le met "cru" à mariner quelques heures dans une marinade à base de citron, d'herbes et d'épices... J'ai goûté, c'est vraiment délicieux... Bien sûr choisir du poisson bio c'est mieux. On peut varier les recettes avec des crevettes, gambas, langoustines...

Concernant la viande j'avoue qu'elle ne me tente pas crue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hakaan le Sam 20 Oct - 23:49

Et tu sais ce que c'est et à quoi elles servent ces "enzymes" ?
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4783
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Dim 21 Oct - 0:38

@Hakaan a écrit:Et tu sais ce que c'est et à quoi elles servent ces "enzymes" ?

Les enzymes sont une "protéine". Elles remplissent des fonctions de digestion et d'absorption de toute nourriture.

Désignations d’enzymes (elles sont nommées en fonction de la substance sur laquelle elle exercent leur effet). Par exemple, la lactase sert à digérer le lactose (sucre du lait). Autre exemple, la cellulase opère au niveau de la cellulose des fibres végétales la rendant utilisable et assimilable par nous les êtres humains. Ou encore la saccharase (saccharose). Et encore, la bromélaïne de l’ananas et la papaïne de la papaye qui vont aider à la digestion.

Les enzymes sont les plus importants producteurs d’énergie, sans elles, le métabolisme humain ne peut pas tourner à fond. Sans l’aide des enzymes, de nombreuses réactions dans le corps ne peuvent pas avoir lieu ou bien très lentement. Pour les fonctions importantes de notre corps (digestion et métabolisme), elles  doivent impérativement ne pas manquer.

Les enzymes sont extrêmement sensibles à la chaleur. Dès 40 à 70°, elles sont détruites de façon irréversible.

Il est important pour cette raison de s'alimenter suffisamment en enzymes vivantes, donc en aliments crus, non chauffés afin que les fonctions les plus importantes du corps (digestion et métabolisme) puissent continuer à fonctionner.

Les meilleures sources d'enzymes, on les trouve dans les jus frais de fruits et légumes crus (ananas, kiwis, mangues, papayes, pommes, raisins, agrumes, toutes les salades, graines germées, quasiment tous les végétaux verts et colorés crus).

Note importante : les enzymes ont un optimum d’effet déterminé situé entre 20 et 40°.  A une température inférieure à 20° les enzymes sont inactifs, et à plus de 40° la structure de leurs protéines est endommagée de façon irréversible. Attention donc pour nos jus faits à l'extracteur à la maison que nous entreposons dans le frigo de penser à les sortir un peu avant de les consommer afin que la température monte à 20°.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hakaan le Dim 21 Oct - 1:40

Il est important pour cette raison de s'alimenter suffisamment en enzymes vivantes, donc en aliments crus, non chauffés afin que les fonctions les plus importantes du corps (digestion et métabolisme) puissent continuer à fonctionner.
oui mais non, une enzyme c'est une protéine qui sert de catalyseur de réaction pour toutes sortes de processus métaboliques, ce sont des grosses molécules complexes avec une forme spécifique et que donc le corps fabrique pour lui même, et non pas quelque chose qu'on assimile pour le réutiliser car c'est trop complexe trop gros et trop spécifique, donc je vois pas plus pourquoi il faudrait les préserver sachant qu'on en fait rien ou pas grand chose, elles sont dégradées pour être assimilées une fois fragmentées, enfin je pense que celui qui a écrit ça devrait soit changer de métier soit arrêter de se payer la tête des gens pour vendre je ne sais quoi

Sinon par rapport aux vitamines et la cuisson :
Viande et poisson crus - Page 2 Downlo16
La déperdition n'est pas énorme, au max 50%, donc on est loin de l'holocauste vitaminique tant promis par les nouveaux prophètes de la nutrition

Il me semble que dans les produits carnés se sont surtout celles du groupe B qui sont recherchées
http://www.civ-viande.org/wp-content/uploads/2013/05/Poster-2-UMT-juin-2012.pdf
D'après ce document la majorité de la perte est due au jus plus qu'à la cuisson elle même qui a un effet négligeable, donc il suffit de ne pas le jeter en fin de compte
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4783
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hridaye le Dim 21 Oct - 2:50

@Erell, végé je l'ai été de très longues années et ce n'est que depuis 1 an environs que j'ai repris un peu de viande blanche maigre et de poissons gras.
Et oui le poisson mariné au citron et épices, ça me tente bien mais effectivement la viande juste crue, en fait l'idée me parait saugrenue après vous avoir tous lus, donc je laisse tomber, sauf pour mes chats qui adorent ça.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Dim 21 Oct - 2:54

@Hakaan a écrit:
Il est important pour cette raison de s'alimenter suffisamment en enzymes vivantes, donc en aliments crus, non chauffés afin que les fonctions les plus importantes du corps (digestion et métabolisme) puissent continuer à fonctionner.

oui mais non, une enzyme c'est une protéine qui sert de catalyseur de réaction pour toutes sortes de processus métaboliques, ce sont des grosses molécules complexes avec une forme spécifique et que donc le corps fabrique pour lui même, et non pas quelque chose qu'on assimile pour le réutiliser car c'est trop complexe trop gros et trop spécifique, donc je vois pas plus pourquoi il faudrait les préserver sachant qu'on en fait rien ou pas grand chose, elles sont dégradées pour être assimilées une fois fragmentées, enfin je pense que celui qui a écrit ça devrait soit changer de métier soit arrêter de se payer la tête des gens pour vendre je ne sais quoi

Oui, Hakaan, je découvre effectivement un article là-dessus... Il existe bien une controverse qui fait couler beaucoup d'encre dans le cercle des crudivores... Les enzymes présentes dans le corps servent bien de catalyseurs en accélérant les réactions biochimiques ou en tout cas en rendant ces réactions chimiques possibles. Avec des fonctions extrêmement importantes qu'aucune substance nutritive autre qu'elles ne pourra remplir.

Le corps possède son propre stock d'enzymes d'une durée de vie limitée, reconstituées par l'organisme : des enzymes digestives qui décomposent les aliments pour leur permettre de passer dans le flux sanguin, également des enzymes métaboliques qui dirigent les réactions nécessaires pour la respiration, le renouvellement et autres activités des organes, tissus, cellules. Les enzymes digestives sont réabsorbées par le pancréas, puis réutilisées, l'organisme continuant à en produire aussi longtemps que nous vivons.

Alors il faut savoir que les végétaux possèdent aussi naturellement des enzymes qui vont les aider à grandir et mûrir. Quand le fruit est encore vert, les enzymes qu'il contient vont lui permettre de convertir son amidon en sucre.

Là où intervient la controverse, c'est quand certains prônent l'intérêt d'utiliser les enzymes des végétaux crus dans le but de préserver le stock d’enzymes de l'organisme...

Humm... mouais... je sais plus du coup...

Ce que j'ai pu constater quand même sur moi, c'est que lorsque je consomme des jus de légumes (et fruits) frais crus passés à l'extracteur, je ressens un formidable bien-être sur le plan digestif..., à condition de les boire à température ambiante, et non juste sorti du frigo quand je les prépare la veille.

A creuser tout ça...  study  cheers

Ci-dessous le lien concerné... "la controverse des enzymes dans l'alimentation crue..."
https://crudivegan.com/la-controverse-des-enzymes-dans-lalimentation-crue.html


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hridaye le Dim 21 Oct - 2:59

Hakaa il y a les enzymes digestives et les enzymes systémiques mais effectivement le sujet est complexe, par contre tu racontes n'import nawak car toutes les enzymes sont très importantes et leur carence ou les déficiences au fil des années causent les nombreux dysfonctionnements que l'organisme connait.

Il y a des personnes qui se sont guéries d'un cancer en consommant des jus de légumes er fruits crus sur qq semaines, et d'une façon générale on obtient la guérison partielle ou totale de bcp de maladies dégénératives par des cures de cru. Mais ça on le dira pas au journal de 20 h ou dans les merdias.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hridaye le Dim 21 Oct - 3:31

Il me semble que dans les produits carnés se sont surtout celles du groupe B qui sont recherchées
Non c'est surtout la B12, le fer et les acides aminés essentiels et avec une bonne biodisponibilité. Le monde végétal offre aussi des acides aminés essentiels, du fer lorsque bien combinés ensemble mais nettement moins biodisponible.

les vit du groupe B on les trouve en abondance dans le monde végétal, dans les oléagineux, la levure de bière etc. On est rarement en carence du groupe B


Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Dim 21 Oct - 3:40

@Hridaye a écrit:@Erell, végé je l'ai été de très longues années et ce n'est que depuis 1 an environs que j'ai repris un peu de viande blanche maigre et de poissons gras.
Et oui le poisson mariné au citron et épices, ça me tente bien mais effectivement la viande juste crue, en fait l'idée me parait saugrenue après vous avoir tous lus, donc je laisse tomber, sauf pour mes chats qui adorent ça.

Comme toi, avant l'été, j'ai recommencé à manger un peu de poisson (omega 3 pour les poissons gras), fruits de mer, et viande blanche... J'ai eu peur de manquer de vitamine B12, laquelle n'existe pas dans les végétaux.

Alors miam... le poisson mariné au citron, herbes et épices... Un délice... Avec les crevettes, gambas super bon aussi... Du coup j'ai faim à 3h du mat...

A ta question " Y a t-il un problème éthique ou spirituel ? "

Comme pour nous, chaque cellule du corps d'un animal contient son âme dans son intégralité. En mangeant de la viande, on ingère donc son âme et sa mémoire (conditions  de vie ou d'élevage, stress, souffrance et peur, mais aussi amour et respect éventuels...). Si la viande est bio, on sait que l'animal aura été préservé de souffrance et de stress en principe... Maintenant, est-ce qu'en mangeant de la viande (crue/cuite), nous abaissons notre taux vibratoire ? Je ne sais que dire à cela... Il semblerait logique que c'est la quantité ingérée, la fréquence des repas de viande, ainsi que la gratitude ressentie et manifestée au moment du repas qui soient à même de donner toute l'importance à vibrer préféremment haut.  Il convient quand même d'en consommer peu, même très peu...


Dernière édition par Erell le Dim 21 Oct - 4:46, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Dim 21 Oct - 3:43

Nos posts se sont croisés Hridaye. Il y a bien toutes les vitamines du groupe B dans les végétaux ainsi que dans la levure de bière, sauf la B12 qu'on ne trouve que dans les produits carnés. C'est pour ça que j'ai remis à l'honneur le poisson et un peu de viande de temps en temps.

Il y a également de la B12 dans les oeufs bio de poules élevées aux graines de lin... Bon à savoir pour les personnes qui excluent absolument viande et poisson de leur alimentation.



Dernière édition par Erell le Dim 21 Oct - 4:51, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Dim 21 Oct - 7:11

Je ne suis pas un spécialiste de l'alimentation et de toute façon, même les spécialistes ne sont pas d'accord entre eux, mais j'avais appris que la cuisson des aliments avait été une étape importante dans l'évolution de l'humanité.
En effet, cuire les aliments les rends plus facilement digestes et rend les nutriments plus accessibles.
Le cru demande au corps un effort plus important pour les processus de dégradation et d'absorption.
Le cuit réduit cet effort et optimise cette dégradation et cette absorption (bien sûr, au passage, peut-être que certains nutriments sont détruits)
C'est pour cela que ce comportement s'est installé et a perduré car il apportait un avantage évolutif...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hakaan le Dim 21 Oct - 9:45

@Hridaye a écrit:Hakaa il y a les enzymes digestives et les enzymes systémiques mais effectivement le sujet est complexe, par contre tu racontes n'import nawak car toutes les enzymes sont très importantes et leur carence ou les déficiences au fil des années causent les nombreux dysfonctionnements que l'organisme connait.
Oui mais j'ai jamais dit qu'elles étaient pas importantes, évidemment qu'elles le sont puisque par définition elles sont ce qui permet un peu près tout et n'importe quoi,
mais ce que je dis c'est que : manger des enzymes ne sert pas à grand chose, le corps ne va pas prendre des enzymes dans une carotte et aller les mettre je sais pas ou ça ne marche pas comme ça, ce sont des grosses molécules compliquées et ce serait impossible que ça fonctionne ainsi, les enzymes qu'on mange elles sont découpées et assimilées une fois fragmentées et celles du corps sont construites au niveau cellulaire
Après je remet pas en question le fait que certaines enzymes puissent avoir une action bénéfique sur la digestion ou autre mais ça n'a rien à voir
Erell a écrit:sauf la B12 qu'on ne trouve que dans les produits carnés. C'est pour ça que j'ai remis à l'honneur le poisson et un peu de viande de temps en temps.
La B12 est produite par les micro-organismes à partir du cobalt, si on la retrouve dans les animaux c'est qu'ils en ont mangé d'une façon ou d'une autre mais jamais ce n'est leur organisme qui l'a produit, par exemple les ruminants ont toute une flore qui leur permet de digérer les végétaux à leur place, et c'est probablement de la que leur vient leur B12,
par contre pour les animaux d'élevage, la B12 vient non pas de leur alimentation qui est devenue très pauvre, mais de B12 qu'on leur faire manger par sceaux entiers car ça permet de les faire grandir d'avantage, donc en fait quand vous cherchez la B12 dans la viande en réalité vous prenez la B12 d'un labo qui est passé dans son alimentation

Et comme dit Azaël la nutrition c'est un truc très difficile à étudier parce qu'il est impossible de former des groupes test durant des années et que pour comprendre comment est métabolisé un truc c'est toute une enquête, donc les sites qui arrivent en débitant tout un tas de certitudes mais surtout pas sourcés sont généralement aussi fiables que ceux qui promettent de devenir riche en investissant 1€ dans le trading forex
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4783
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Hridaye le Dim 21 Oct - 11:16

Pour les enzymes ce que je voulais dire c'est que celles qui sont naturellement en abondance dans l'alimentation crue n'oblige pas l'organisme à en fabriquer ou puiser dans ses réserves. C'est assez facile à comprendre.
Le cru pour celui qui a des organes digestifs en bon état se digère très vite (si le repas n'est pas trop gras). Le plus digeste étant les purées de cru, on est super léger après.

Pour celui qui a un système digestif faiblard, le cru est presque indigeste et la cellulose très irritante. De plus le cru oblige à mâcher différemment. Or à mangeant bcp de cuit et de produits industriels, la mâchoire devient paresseuse.
Faut y aller doucement: nos intestins sont tellement appauvris, dévitalisés avec une flore inadéquate qu'il faut se réeduquer très progressivement, certains n'y arrivent jamais et doivent conserver la cuisson comme principal mode de repas. Mais tout le monde peut quand même viser le 50/50.

Alors oui la nutrition c'est plus compliqué que ça à étudier je suis d'accord, mais y a pourtant des observations très facile au quotidien, qu'on peut faire assez rapidement.

Avec un peu de viande dans un repas, j'ai plus de vigueur et de vitalité, plus de mordant aussi, y compris de caractère aussi, plus de volonté et d'allant. Je me sens plus enracinée, moins dans les nuages.

Les carences asymptômatiques aussi c'est facile à observer : 3 mois d'un régime et prise de sang/urine, pas de doute possible.

Le cru à 100 pour 100 en cure régénère en 15 jours. Le cru à 75 pour cent permet de conserver une bonne vitalité au cours de l'année.
Pour le sans gluten c'est encore plus rapide: bcp intestinaux de longue date réglés en une semaine chrono.

En tant que végane je perdais mes cheveux, j'avais des pbs de sensibilité dentaire, j'étais faible y compris de caractère, n'importe qui faisait ce qu'il voulait de moi, j'avais des douleurs musculaires et articulaires, en position debout, je dormais 9 heures par nuit et je ne rêvais plus, le végétarisme varié, ça m'allait déjà beaucoup mieux.

Par contre pour la b12 et le phosphore, y a eu une période où j'avais des taux sériques énormes j'ai jamais su pourquoi. Qq mois après c'était réglé.

Le cru majoritaire et l'adjonction d'un supplément carné, ça a l'air de me convenir.

Après pour d'autres je sais pas. Chacun voit pour lui même. Smile

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Dim 21 Oct - 15:37

Oui, je crois surtout qu'au delà de toutes considérations intellectuelles, (dont nous ne pouvons jamais être certains, car ce qui est bon pour certains peut être mauvais pour d'autres, et même que ce qui est bon dans une certaine quantité peut être mauvais en excès...)
que le mieux est sans doute de manger ce qui nous fait envie, ce qui réellement nous attire, ce qui attire notre corps.
Car il y a une intelligence en soi qui nous invite à consommer ce dont notre corps a besoin. Et c'est le contact avec cette intelligence là qu'il est intéressant de suivre, et le cas échéant, si on ne ressent plus (si le contact est coupé depuis longtemps) à inviter à revenir en soi.  

Le contact avec cette intelligence s'établit au-delà de toutes considérations (de végétarisme ou autre, ou de considération envers la cause animale) car elle ne passe pas par la case "intellect", elle n'est pas quelque chose de réfléchi. En d'autre termes, faisons nous plaisir et mangeons tout ce dont nous avons envie... En gardant toutefois à l'esprit que nous sommes aussi sous l'influence de certains conditionnements, qui peuvent nous inciter à, par exemple, manger de la viande outre mesure, au-delà de ce que notre corps a besoin.
Certains conditionnements, oui, mais aussi certaines addictions, je pense notamment à l'addiction au sucre.
Dans ces cas là, on peut évidemment utiliser l'intellect pour voir ce qui est de l'ordre du raisonnable ou bien si nous sommes sous l'influence d'un conditionnement ou d'une addiction.

Mais sans aucun doute, le top sera de retrouver le contact avec cette intelligence, autant pour ce qui est de notre façon de nous nourrir que pour les actions que nous avons à accomplir dans nos vies d'ailleurs, car "la suivre" élimine toutes prises de têtes et nous permet de répondre à la perfection aux besoins de notre corps.

Et si les prises de têtes sont éliminées, cela permet de se détendre dans la vie, de se relâcher. Et ainsi d'être de moins en moins sujet à toutes ces maladies qui ont pour causes un état inflammatoire. Car une des causes primordiales de ces états inflammatoires, c'est les tensions et le stress auquel notre corps est soumis par les modes de vie moderne.
Ainsi, je pense que si on a envie de manger un steak à un certain moment, il peut être intéressant de manger ce steak.

sunny


Dernière édition par Jean-Yves83 le Dim 21 Oct - 16:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Totem le Dim 21 Oct - 16:33

Erell a écrit:
Comme pour nous, chaque cellule du corps d'un animal contient son âme dans son intégralité. En mangeant de la viande, on ingère donc son âme et sa mémoire

Peut on être certain de ces choses là.?
D'où vient cette idée.Wink
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4529
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Dim 21 Oct - 22:33

@Totem a écrit:
Erell a écrit:
Comme pour nous, chaque cellule du corps d'un animal contient son âme dans son intégralité. En mangeant de la viande, on ingère donc son âme et sa mémoire

Peut on être certain de ces choses là.?
D'où vient cette idée.Wink

Sans vouloir entrer dans des détails dans lesquels je me perdrais c'est sûr, pour moi tout animal capable d'attachement nous ressemble et donc possède une âme, fut-elle en ce qui les concerne collective, et donc ils sont des êtres sensibles à la souffrance physique, au stress, à la détresse, au contentement simple sous la caresse par exemple. Des loups se sont laissés approcher, se sont laissés apprivoiser, leurs yeux ont aimé la caresse de celui qui a su les aimer...  Et quand bien même ils n'auraient ni conscience ni âme, ils sont des créatures vivantes et ont droit au respect. Respecter le monde animal comme respecter la terre qui nous porte, c'est respecter la vie. Les porcs, un autre exemple triste celui-là, enfermés dans les gros camions qui les conduisent à l'abattoir savent qu'ils vont à la mort et crient leur détresse... C'est mon ressenti, Totem, c'est de mon point de vue si tu préfères...

"En mangeant de la viande, on ingère donc son âme et sa mémoire"
Eh bien selon la mémoire de l'eau, l'eau contenue dans notre corps pour 70/80% se trouve ainsi avoir une mémoire que captent nos émotions.....

C'est Masaru Emoto qui a poursuivi des recherches révolutionnaires sur le pouvoir de l'eau, sur sa capacité à enregistrer et "imprimer" toute information qu'elle reçoit, que cette information soit heureuse ou triste... Par ses travaux, après avoir congelé l'eau, il a photographié par microscope le cristal que peut former l'eau... Le résultat fut un cristal magnifique par une information de message d'amour, et hideux lorsqu'il a envoyé une manifestation de haine ou de colère.

Viande et poisson crus - Page 2 Z



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Loryan le Lun 22 Oct - 0:28

@Hridaye

A mon sens c'est une bonne question qui amène de nombreuses réflexion.
En voici quelques unes.

- D'après le livre (ou l'étude) de l’alimentation selon le groupe sanguin, le régime cru est surtout adapté aux gens du groupe O
(O = chasseur cueilleur, A = agriculture, B = nomade, AB = mixte de A et B forcément)
On y croit, on y croit pas, il possède cependant une ouverture d'esprit sur le fait qu'effectivement nous sommes tous plus ou moins adapté à un type d'aliment, et le sang c'est tout de même le véhicule de bien des choses dans notre corps.

- D'après une conférence de théosophie que j'ai pu réfléchir il y a quelques années, la cuisson (donc le feu) a un pouvoir purificateur concernant la charge émotionnelle (surtout) et mentale de la viande. Ce n'est pas dissonant ni idiot comme théorie, car si on part du principe qu'en spiritualité le corps ne se limite pas au physique, un morceau de viande a forcément une forme d'aura liée à l’émotionnel et au mental de l'animal tué. Ce qui n'est d'ailleurs pas étranger au chamanisme.
Par conséquent nous nous nourrissons bien plus que de simples acides aminés, lipides, glucides, minéraux, etc...D'ailleurs quand on parle de se nourrir de "vivant" de quoi parlons nous si nous y associons une dimension spirituelle?
Cela a donc des avantages et des inconvénients. D'un côté le cru favorise le coté vivant et donc des avantages nutritifs très complets sur plusieurs dimensions, mais aussi il a aussi le désavantage d'importer par exemple la charge de souffrance de l'animal.
Le cuit lui nettoie pas seulement les parasites physiques mais aussi les formes pensées émotionnelle de l'animal, ce qui est plutôt une bonne chose malgré la destruction de certains principes physiques.

- concernant les parasites et autres....
Je n'ai pas vu dans les discussions que certains aliments avaient des propriétés justement très intéressante comme par exemple l'ail qui est un excellent dépuratif du sang et un bon vermifuge. D'ailleurs à votre avis d'ou vient sa fameuse propriété anti-vampire ?
Mais il y en a beaucoup d'autres comme l'ananas, les mures, le choux, le thym, etc... qui offrent une gamme de traitement naturels.
Cela sous entend que manger cru s'accompagne souvent de recettes alimentaire pas dénuées de pertinence.
En gros on peut "cuire" un aliment avec un autre si je ne me trompe pas.

-Fromage et listériose...la croûte du fromage (même au lait cru) et reconnue depuis des siècles comme un milieu relativement stable et protecteur. Si bien sur la maladie existe et peut avoir des conséquences mortelles, elle n'est en rien différentes de bien d'autres maladies qui ne proviennent pas d'une contamination alimentaire. Il convient donc à mon avis de ne pas s'alarmer et d'avoir simplement une hygiène de vie adéquate. D'autant que les français sont parait-il moins sensible à cette maladie.
Mais pour avoir une réflexion plus générale sur la viande cru, il est a peu près évident que tout se joue sur la fraîcheur et l'hygiène de conservation.

Plus globalement je crois qu'il n'existe pas de système alimentaire avec que des avantages et d'autres avec que des inconvénients.
On peut bien sur avoir une base, mais il convient d'écouter son corps et ses besoins.
Très souvent ce que l'on gagne d'un côté, on le perd de l'autre.
Le désavantage d'une alimentation peu variée ou trop "mono-quelque chose" c'est qu'on gagne toujours la même chose et qu'on perd toujours la même chose.
Si ponctuellement en diète cela peut avoir effet de remettre les pendules à l'heure, sur un trop long terme cela risque de provoquer un déséquilibre.
Alors pour le tout cru...je pense qu'il peut être très vivifiant mais vraisemblablement s'accompagner d'une diminution des quantités et d'une vigilance accrue.

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Totem le Lun 22 Oct - 13:36

Erell a écrit:
@Totem a écrit:
Erell a écrit:
Comme pour nous, chaque cellule du corps d'un animal contient son âme dans son intégralité. En mangeant de la viande, on ingère donc son âme et sa mémoire

Peut on être certain de ces choses là.?
D'où vient cette idée.Wink

[justify]Sans vouloir entrer dans des détails dans lesquels je me perdrais c'est sûr, pour moi tout animal capable d'attachement nous ressemble et donc possède une âme, fut-elle en ce qui les concerne collective, et donc ils sont des êtres sensibles à la souffrance physique, au stress, à la détresse, au contentement simple sous la caresse par exemple. Des loups se sont laissés approcher, se sont laissés apprivoiser, leurs yeux ont aimé la caresse de celui qui a su les aimer...  Et quand bien même ils n'auraient ni conscience ni âme, ils sont des créatures vivantes et ont droit au respect. Respecter le monde animal comme respecter la terre qui nous porte, c'est respecter la vie. Les porcs, un autre exemple triste celui-là, enfermés dans les gros camions qui les conduisent à l'abattoir savent qu'ils vont à la mort et crient leur détresse... C'est mon ressenti, Totem, c'est de mon point de vue si tu préfères...

"En mangeant de la viande, on ingère donc son âme et sa mémoire"
Eh bien selon la mémoire de l'eau, l'eau contenue dans notre corps pour 70/80% se trouve ainsi avoir une mémoire que captent nos émotions.....

C'est Masaru Emoto qui a poursuivi des recherches révolutionnaires sur le pouvoir de l'eau, sur sa capacité à enregistrer et "imprimer" toute information qu'elle reçoit, que cette information soit heureuse ou triste... Par ses travaux, après avoir congelé l'eau, il a photographié par microscope le cristal que peut former l'eau... Le résultat fut un cristal magnifique par une information de message d'amour, et hideux lorsqu'il a envoyé une manifestation de haine ou de colère.


Ne pourrait-on plutôt dire que l'on capte et enregistre les mémoires qui sont dans l'âme plutôt que l'on "mange" l'âme qui est une structure divine qui se retrouve dans chaque être vivant et même dans la pierre. La terre elle même est un être vivant avec une âme.
On parle de mémoire collective ou annale akashiques, ce qui voudrait dire que tout ce qui se passe dans le monde est enregistré et que ce sont ces infos qui peuvent nous parvenir par captation par les âmes, donc de mon point de vu les âmes ne sont pas mangées, mais seulement les infos. Enfin c'est comme ça que je vois les choses.
Rien ne se perd en réalité.....
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4529
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Invité le Lun 22 Oct - 20:13

@Totem a écrit:
Ne pourrait-on plutôt dire que l'on capte et enregistre les mémoires qui sont dans l'âme plutôt que l'on "mange" l'âme qui est une structure divine qui se retrouve dans chaque être vivant et même dans la pierre. La terre elle même est un être vivant avec une âme.
(...)
Rien ne se perd en réalité.....
Totem,
Ce que j'ai voulu dire c'est que, par la mémoire de l'eau, celle contenue dans notre corps capte_enregistre_et_exprime toutes les émotions qui sont dans l'âme de l'animal... Il était question d'animal, mais bien entendu il y aura la même captation de la mémoire se trouvant dans chaque être vivant, oui même dans la pierre, et aussi dans les végétaux que nous mangeons. Ta façon de l'exprimer est très juste Totem, on parle bien de la même chose   I love you  

A propos, j'ai visionné hier soir une vidéo postée par Arpège sur un autre topic, une vidéo des plus intéressantes et extrêmement parlante. Tu l'as peut-être vue, je me permets de la citer ci-après...  
Arpège a écrit:Suite à la discussion sur l'alimentation, je voulais partager cette vidéo de Michel Odoul avec vous .
Chaque fois que je l'écoute, il me semble que mon "aiguille intérieure " se rapproche un peu plus du centre...
Voici un extrait…

Pour être un peu plus au centre de ma vie, il faut laisser émerger des choses qui sont à l’intérieur de moi, parce qu’il y a quelque chose qui sait, au plus profond là où j’en suis, ce que je veux, mais pour que ces éléments puissent émerger, il faut que je laisse de l’espace et il faut que je sois capable de réinstaurer du silence en moi. Or aujourd’hui, nous vivons dans des mondes dans lesquels nous ne faisons que du bruit.
C’est deepak Chopra qui faisait une analogie assez intéressante, et qui disait ; « l’espace qu’il y a entre deux neurones dans notre cerveau, toute proportion gardée de taille, est l’équivalent à celui qu’il y a entre deux planètes dans la galaxie, c’est un espace incommensurable et l’état de santé et de nos maladies dépend de ce que nous mettons dans cet espace, qui est du vide, mais qui n’est pas du néant….

Michel Odoul.

Viande et poisson crus - Page 2 1679551000
Excellente vidéo qui a toute sa place ici. Merci Arpège pour ce partage.
(Michel Odoul, une belle référence Viande et poisson crus - Page 2 1027381557)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viande et poisson crus - Page 2 Empty Re: Viande et poisson crus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum