Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Mar 18 Sep - 7:27

Rappel du premier message :

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 330px-Collier-priestess_of_Delphi

La Pythie de Delphes


«  Allez ! Chœur sacré des Muses, faisons retentir nos voix pour inspirer un chant qui, du début à la fin, forme un tout unifié; car je suis au milieu de vous, moi, Apollon Lumière à l'épaisse chevelure. »

Message canalisé par la Pythie de Delphes – Verset 20.
L’oracle d’Apollon dans la Vie de Plotin  par Porphyre - Luc Brisson 1990, Kernos N°3.



« Si je fouillais dans l'antiquité,  et que je prisse à tâche d'approfondir les histoires des Grecs,  nous trouverions que ceux même d'entre les Dieux,  à qui l'on donne le premier rang,  ont vécu sur la terre,  avant que d'aller au ciel. Informez-vous quels sont ceux de ces Dieux,  dont les tombeaux se montrent en Grèce. Puisque vous êtes initié aux mystères, rappelez-vous en les traditions. »

Cicéron
Tusculanes I - 13



« Ceci est consacré à Mnémosyne. Quand tu seras sur le point de mourir, tu t’en iras vers les demeures bien construites d’Hadès. A droite il y a une source près de laquelle se tient un cyprès blanc. C’est là que les âmes des morts descendent et qu’elles s’y rafraîchissent. De cette source ne t’approche surtout pas, car tu en trouveras une autre, en face, d’où s’écoule l’eau fraiche qui vient du lac de Mnémosyne. Au dessus d’elle se trouvent les Gardiens. Ils te demanderont du plus profond de leur cœur ce que tu fais, où tu vas, cherchant dans les Ténèbres du sombre Hadès. Dis : « je suis fils de la Terre et du Ciel étoilé, mais je suis desséché par la soif et je meurs. Donnez-moi vite l’eau fraîche qui s’écoule du lac de Mnémosyne ». Alors par le vouloir du roi des Enfers, ils te traiteront avec bienveillance et te laisseront boire à la source de Mémoire. Alors tu chemineras sur la voie sacré, parmi les autres Mystes, dans la gloire de Dionysos. »

Les Lamelles d’or Orphiques.
Instructions pour le voyage d’outre tombe des initiés Grec.
Giovanni Pugliese Carratelli



Depuis la première moitie du 19ème siècle et encore tout récemment, on a retrouve dans des tombes de Grande Grèce, de Crète ou de Thessalie, des lamelles d'or, très fines, datables du 4ème  au 2ème  siècle av. J.-C., qui contiennent des instructions destinées a guider, au cours de son voyage dans l'Autre monde, l'âme dûment initiée à une doctrine mystérique, initiation sur laquelle le monde antique a réussi à maintenir le secret. Dans ce livre, ou ces textes sont tous publies et traduits, Giovanni Pugliese Carratelli fait le point sur les diverses interprétations proposées, et avance l'hypothèse qu'une bonne partie de ces documents, jusqu'ici désignés génériquement comme " orphiques ", sont intimement lies a l'école de Pythagore. Tous ces textes manifestent l'espérance d'être délivré de nouvelles expériences de vie ici-bas, mais l'auteur insiste particulièrement sur les textes ou Mnémosyne, la mère des Muses, joue un grand rôle: c'est elle, et elle seule, qui permet a l'initié d'échapper au cycle des renaissances et d'atteindre a la Connaissance de son origine céleste. Les hommes, en effet, issus d'un premier acte d'hybris (les Titans, ayant dévore Dionysos Zagreus, ont été foudroyés par Zeus), sont contraints d'expier cette hybris dans le tissu de souffrances qu'est leur vie; seuls échappent au cycle des renaissances ceux qui recourent a la philosophie (qui, comme l'enseignent les Pythagoriciens, est placée sous le patronage de Mnémosyne) ou à l'initiation aux Mystères. »


Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 DrYNleGzytl5o9YlkMXqbZtrmZA_t6eBHmulZ9EmevUKtx2bsyqoGjkgmzNkDF22c7166Q=s145

Lamelle d'Or d'Hipponion
Découverte en 1965 dans une nécropole de l'Italie du sud
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas


Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Dim 18 Nov - 7:04

" Mais ceux qui ne comprennent pas les vers du poème pensent que Zeus prit de force à son propre père le « pouvoir et la déité ». "

Papyrus Dervéni - Colonne 9


SOCRATE : "Eh bien ! De toutes les belles choses que font les dieux par le ministère de notre sainteté, quelle est la principale ?"

EUTHYPHRON : « Je te disais, il n'y a qu'un instant, Socrate, qu'il n'est pas si facile de t'expliquer tout cela exactement. Ce que je puis te dire en général, c'est que la sainteté consiste à se rendre les dieux favorables par ses prières et ses sacrifices, et qu'ainsi elle conserve les familles et les cités ; que l'impiété consiste à faire le contraire, et qu'elle perd et ruine tout. »

SOCRATE : « En vérité, Euthyphron, si tu l'avais voulu, en moins de paroles tu aurais pu me dire ce que je te demande ; mais il est aisé de voir que tu n'as pas envie de m'instruire ; car tout à l'heure j'étais près de te saisir, et voilà que tout d'un coup tu m'échappes. Encore un mot, et j'allais savoir ce que c'est que la sainteté. Présentement donc, car il faut bien que celui qui interroge suive celui qui est interrogé, ne dis-tu pas que la sainteté est l'art de sacrifier et de prier ? »

EUTHYPHRON : « Oui, je te le dis. »

SOCRATE : « Sacrifier, c'est donner aux dieux ; prier, c'est leur demander. »

EUTHYPHRON : « Fort bien, Socrate. »

SOCRATE : « De ce principe il suivrait que la sainteté est la science de donner et de demander aux dieux. »

EUTHYPHRON : « Tu as parfaitement compris ma pensée, Socrate.

SOCRATE : « C'est que je suis amoureux de ta sagesse, et que je m'y applique tout entier. »


Platon
Euthyphron 14 b - d

Sod
Triton

Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018


Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par domi et Krist-All le Dim 18 Nov - 11:00

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Fleur de vie888

domi et Krist-All
Épiméthée

Messages : 160
Date d'inscription : 12/05/2018


http://kristall.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Mar 20 Nov - 5:05

C'est une très bonne idée mon cher domi.
Justement je me disais que j'étais passé un peu vite sur Pythagore et son triangle sacré. Il leur servait quand même pour la contemplation des Cieux, ou pour se rendre capable de la contemplation. Alors allons doucement sur la sainte tétractys. Et comme je viens de trouver chez Flavius Josèphe (historien juif né en 37 et mort en 100) que les esséniens menaient "une vie conforme aux préceptes qu'enseigna Pythagore chez les Grecs." prenons par exemple cet essénien Yeshoua :

« Après ces paroles il souffla sur eux et leur dit «  recevez le souffle sacré (en grec pneuma hagios)»

Jean 20 - 22


« Maintenant, de dire que ce dieu est fils de Cronos, il semble au premier abord que ce soit une impertinence : mais il est naturel que Zeus soit le fils d'une intelligence supérieure; et en effet, le nom de Cronos est un composé de deux parties, dont la première, κόρος, signifie, non pas le fils, mais bien ce qu'il y a de plus pur dans l'intelligence, noos. Cronos, à son tour, est, dit-on, fils d'Uranos (le ciel) : on a très bien appelé Uranie, Οὐρανία, ὁρῶσα τὰ ἄνω, la contemplation des choses d’en haut d'où vient l'intelligence pure, s'il en faut croire les hommes qui s'occupent des choses célestes, et qui trouvent que le ciel a été bien nommé Ura-noos.
Si je me rappelais la généalogie d'Hésiode et les noms qu'il donne aux divinités dont nous venons de parler, je ne me lasserais pas de démontrer la justesse de ces noms, jusqu'à ce que j'eusse éprouvé ce que deviendrait cette sagesse, qui vient de me tomber soudainement je ne sais d'où, et si elle s'arrêterait ou non."

HERMOGÈNE : "En effet, Socrate, il semble que tu te sois mis tout à coup à rendre des oracles, comme les inspirés."

SOCRATE : "Je soupçonne que ce talent m'est venu d'Euthyphron de Prospalte; car j'ai passé toute ma matinée auprès de lui, à lui prêter l'oreille. [Voir dans mon précédent message le dialogue avec cet Euthyphron] Et ce n'est peut-être pas seulement mon oreille qu'il aura remplie de sa science divine; sans doute il se sera emparé, aussi de mon esprit. Eh bien, voici ce que je te propose : profitons-en pour aujourd'hui, et voyons ce qui nous reste à examiner sur la question des noms. Demain, mes amis, si vous le trouvez bon, nous procéderons à l'exorcisme et à la purification, en nous adressant pour cette affaire à quelqu'un qui s'y entende, soit prêtre, soit sophiste.»


Platon
Cratyle 396 – c / 397 a



Platon a bien fait de nous expliquer l’orphisme qu’il avait reçu de Pythagore. Du moins si on en croit Plutarque et qu’on veut s’adonner a cet anachronisme qui fait la généalogie des droits d’auteurs, alors qu’a cette époque, j’ai cru comprendre que tout le monde s’en foutais.
Donc si j’ai bien compris ce passage du Cratyle, (qui parle des mêmes choses que les colonnes 14 et 15 du papyrus de Derveni) en gros : dans les sphères célestes des archontes il y aurait toutes sortes de Noùs, ils ont chacun le sien, et ces Esprits seraient comme des forces divines de création pour engendrer. Oreste Salamone en parle dans sa thèse vers page 241 du PDF.

« Après ces paroles il souffla sur eux et leur dit «  recevez le souffle sacré (pneuma hagios)»

Parole de Yeshoua l'essénien selon le disciple Jean (20 - 22)

Au début de ces 4 évangiles canoniques, en Matthieu 1 – 18 c’est Marie qui se trouva enceinte d’un fils de Dieu « par l’effet du souffle sacré » et vers la fin, de ces 4 évangiles, dans l’avant dernier chapitre de Jean, c’est les disciples de ce fils de dieu qui reçoivent le souffle sacré.
C’est peut être moi qui suis aveugle mais d’après ce que je vois, c’est dommage qu’il y en ait si peu sur Terre de ces fils des dieux. S’il y en avait un petit peu plus, à mon avis ça changerait pas mal de choses. Mais on ne saurait avoir des enfants avant d’avoir atteint la puberté. Certains organes en état de fonctionnement sont nécessaires pour avoir des enfants. Alors espérons que la positive attitude, « être dans le cœur » et le moment présent, soient des choses qui fassent pousser ces organes, puisque c’est ça qu’a l’air d’intéresser les foules.
La suite au prochain épisode, d’ici quelques siècles ou milliers d’années, quand les enfants seront grands.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par domi et Krist-All le Mar 20 Nov - 9:55

@Sod a écrit: prenons par exemple cet essénien Yeshoua :

Bonjour Sod

À titre personnel, je te dirai que Jésus n’était pas essénien. Aussi, je dirai plutôt « Jésus le Naziréen » le consacré de Dieu. Oui, j'ai bien dit consacré de Dieu (Choisi par Dieu dans le ventre de sa Mère) dont il sera investi du don de l’Esprit saint… Il deviendra « l’agneau de Dieu »  

Bonne Journée
Domi  Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 2112798134
domi et Krist-All
domi et Krist-All
Épiméthée

Coq
Messages : 160
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Saint Père

http://kristall.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Mer 21 Nov - 7:52

« Et moi, initié, je t’ai connu,
Ô mon dieu, grâce à l’Esprit que tu as mis en moi,
et j’ai entendu ce qui est certain d’après ton secret merveilleux,
grâce à ton Esprit saint.
Tu as ouvert au milieu de moi la Connaissance,
En ce qui concerne le Mystère de ton intelligence »


Hymne essénien, U XII, 11-13.
Les manuscrits de la mer Morte.



@skambah a écrit:A part écrire des textes qui ne sont pas de vous au sens profondément cachés, il serait plus intéressant de nous expliquer ce qu'ils représentent pour vous. Si vous voulez je peux aussi aisément copier/coller des millions de livres sur le fil.

Salut skambah,

En général je préfère citer ceux qui ont déjà bien parlé, plutôt que de laisser libre court a mon ignorance de surface.
Mais comme après deux mois de recherches sur ce sujet, ce matin mon ignorance ma raconté des choses qui m'ont bien fait marré pendant que je buvais mon premier café, je vais te les confier, ce sera l'occasion de faire une pause récréative.

En gros ce qui m'a fait marré ce matin, c'est que maintenant, depuis hier, si un jour quelqu’un venait me parler du christianisme, j'aurais éventuellement la possibilité de lui répondre : duquel me parlez-vous ? Voulez-vous dire : le pythagorisme esséniens de Yeshoua, celui qu’Orphée est allé chercher en Egypte pour le donné a l’Homme Blanc, milles ans ou environ avant le début du calendrier romain ?
C'est-à-dire à peu près le christianisme de Daniel Meurois ? ...Qu'il a assez bien résumé dans son bouquin intitulé Par l’Esprit du Soleil, et sans doute dans le reste de son œuvre que je connais très peu.
Les mots du titre sont bien trouvés non ? : Esprit + Soleil --> Par ceci tu trouvera

Ça fait tout de suite un genre dans les soirées branchées de sortir ce genre de machin. Very Happy  Mais comme je ne vais dans aucune soirée, je n’en ais pas l’utilité, alors je file le scoop a ceux que ça amuserait de sortir ce genre de réplique.

Elle n’étonnera que la catégorie des gens incultes sur l'histoire de la spiritualité, catégorie dont je suis en train de sortir : hier j'étais très étonné.

Mais soyons sérieux, il va falloir documenter l'affirmation.
Car l’inculte a un point commun avec une administration.
S’il est de bonne volonté il vous demandera des pièces justificatives pour ce que vous affirmez, et s’il est de mauvaise volonté ce n’est même pas la peine de lui fournir ces pièces, car il ne sait pas lire, contrairement a ce qu’il croit, ou alors ça ne l'intéresse pas, il a déjà décidé que ce n'était pas possible ce que vous dites, il ne démordra pas.

Et puis de toute façon l’importance accordée a ce genre de choses est entièrement posé sur un fantasme, celui de la propriété intellectuelle des enseignements, de leur paternité et de leur généalogie, alors que bien évidemment ce sont des biens publics, et que c’est leur mise en pratique qui nous démontre leur bien fondé, après que nous les ayons choisit par une sorte d’intuition qui nous dit de faire confiance a ces enseignements, et de les mettre en pratique. Personnellement je m'en fout pas mal de savoir qui a commencé a dire quoi, ou de savoir si c'est bidule ou truc qui a influencé machin a dire ceci cela.

Alors voyons voir si je trouve des pièces justificatives a fournir pour jouer ce petit jeu avec ce "pythagorisme esséniens qu'Orphée aurait ramené d'Egypte", c'est a dire la Voie de la Connaissance du christianisme. (Jnana marga en sanscrit)

« Et moi, initié, je t’ai connu,
Ô mon dieu, grâce à l’Esprit que tu as mis en moi,
et j’ai entendu ce qui est certain d’après ton secret merveilleux,
grâce à ton Esprit saint.
Tu as ouvert au milieu de moi la Connaissance,
En ce qui concerne le Mystère de ton intelligence »


Hymne essénien, U XII, 11-13.
Les manuscrits de la mer Morte.


scratch Il n'y a rien d'Orphique là dedans.
Ni de pythagoricien, ni d'égyptien.
Vous êtes recalé.
Affaire suivante.

rendeer


@domi et Krist-All a écrit:
@Sod a écrit: prenons par exemple cet essénien Yeshoua :

Bonjour Sod

À titre personnel, je te dirai que Jésus n’était pas essénien. Aussi, je dirai plutôt « Jésus le Naziréen » le consacré de Dieu. Oui, j'ai bien dit consacré de Dieu (Choisi par Dieu dans le ventre de sa Mère) dont il sera investi du don de l’Esprit saint… Il deviendra « l’agneau de Dieu »  

Bonne Journée
Domi  Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 2112798134

Salut domi, j'ai ouvert un topic pour te répondre sur ce sujet, qui en est un a part entière :

Que faire avec le dossier du jésus des historiens ?
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par domi et Krist-All le Mer 21 Nov - 9:11

@Sod a écrit:« Et moi, initié, je t’ai connu,
Ô mon dieu, grâce à l’Esprit que tu as mis en moi,
et j’ai entendu ce qui est certain d’après ton secret merveilleux,
grâce à ton Esprit saint.
Tu as ouvert au milieu de moi la Connaissance,
En ce qui concerne le Mystère de ton intelligence »[/color][/i]

Hymne essénien, U XII, 11-13.
Les manuscrits de la mer Morte.


Merci Sod, je ne connaissais pas ce passage des manuscrits de la mer morte Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 2112798134
domi et Krist-All
domi et Krist-All
Épiméthée

Coq
Messages : 160
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Saint Père

http://kristall.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Jeu 22 Nov - 7:05

Salut Domi,

pour l'hymne éssenien, je l'ai trouvé dans le bouquin de Gérald Messadié (2012) L'Homme qui devint Dieu - Tome 2: Les sources.

Et pour revenir sur ce que je disais hier, personnellement les paroles de cet hymne me semblent tellement justes et profondes sur le potentiel humain de connaitre dieu et de s'unir a Lui, que pour moi ça n'a aucune importance de savoir si oui ou non c'est un hymne essénien ou si ça vient d'ailleurs, et comment voir s'il y a une filiation avec l'enseignement de pythagore que suivaient dans leur vie les esséniens.

Donc suite a l'expérience dont parle cet hymne ...

« ... le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites. »

Matthieu 25 - 40


« Par conséquent, la cité dans laquelle la plupart des citoyens disent à propos des mêmes choses : ceci me concerne, ceci ne me concerne pas, cette cité est excellemment organisée? »
 - « Certainement. »
 - « Et ne se comporte-t-elle pas, à très peu de chose près, comme un seul homme? Je m'explique : quand un de nos doigts reçoit quelque coup, la communauté du corps et de l'âme, qui forme une seule organisation, à savoir celle de son principe directeur, éprouve une sensation; tout entière et simultanément elle souffre avec l'une de ses parties : aussi disons-nous que l'homme a mal au doigt. Il en est de même de toute autre partie de l'homme, qu'il s'agisse du malaise causé par la douleur, ou du mieux-être qu'entraîne le plaisir.»
- « Il en est de même, en effet.»
- « Et pour en revenir à ce que tu demandais, une cité bien gouvernée se trouve dans une condition très voisine de celle de l'homme.
Qu'il arrive donc à un citoyen un bien ou un mal quelconque, ce sera surtout une pareille cité qui fera siens les sentiments qu'il éprouvera, et qui, tout entière, partagera sa joie ou sa peine.»
 - « Il y a nécessité qu'il en soit ainsi dans une cité aux bonnes lois. »


Platon
République 462 d - e



« Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. »

Jean 17 - 21


« La doctrine de l'identité d'origine des dieux et des hommes, qui se résume souvent dans l'affirmation d'une parenté des uns avec les autres, est une conception pythagorico-orphique. Pour Empédocle, l'homme est céleste exilé sur la terre pour expier ses fautes; par une éducation appropriée et des purifications, il peut reprendre conscience de ses origines et de sa nature divine et rentrer parmi les bienheureux. Tous les êtres vivants, y compris les dieux, sont parents entre eux, parce qu'ils ont la même origine. Ces idées forment aussi la base de l'évangile et de la réforme morale de l'Orphisme. »

Armand Delatte – 1915
Etude sur la littérature pythagoricienne.


Bien sur que non ce n’est pas une « conception pythagorico – orphique ». C’est juste comme ça qu’ont parlé de tous temps ceux qui ont atteint l’état de conscience ou tout est Un.
C’est tout.

Like a Star @ heaven


Sinon pour répondre plus précisément encore en quelques mots a ce que me demandait skambah :

" il serait plus intéressant de nous expliquer ce qu'ils représentent pour vous ",

... car j’ai trouvé que sa question était intéressante, mais sur le coup je n’en savais trop rien. Mais hier cela m'est apparut clairement : depuis cet été ou je découvre tout ça, ces textes me disent que les point principaux de ma spiritualité existe probablement depuis 3.000 ou 3.500 ans, voir beaucoup plus, s'il est vrai qu'Orphée est allé chercher ça en Egypte. J'ai trouvé des sortes de grands frères ou des ancêtres, donc je me sens rallié a une sorte de fraternité, je me sens moins seul avec ma façon de considérer la spiritualité. Comme si j'avais trouvé ma famille spirituelle, car sinon ma famille existentielle c'est tout le monde.


Dernière édition par Sod le Jeu 22 Nov - 8:23, édité 1 fois (Raison : ortograf donc clarté)
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par skambah le Ven 23 Nov - 11:37

Comme vous le savez pour moi toute cette mythologie grec est la source de tous les mensonges. Vous prenez comme exemple orphée alors maintenant je vous comprend mieux.

skambah
Encelade

Chèvre
Messages : 761
Date d'inscription : 21/10/2018

Localisation : la rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Invité le Ven 23 Nov - 12:06

moi, au début de ces écrits, j'avais complètement confondu avec Morphée..
quoi qu'il arrive , chacun cherche sa famille spirituelle, je me souviens d'un temps ou j'ai cherché moi aussi, et puis le temps passa, et j'ai compris que j'étais peut être "sans famille " au sens propre comme au sens figuré..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par domi et Krist-All le Ven 30 Nov - 9:35

@Sod a écrit:

L'Antre de Trophonios

7 « Cette même nuit on vous mène sur le bord du fleuve Hercyne; là deux enfants de la ville, âgés de treize ans, vous frottent d'huile, vous lavent et vous nettoient; on les nomme des Mercures; ces jeunes ministres vous rendent tous les services nécessaires autant qu'ils en sont capables. Ensuite viennent des prêtres qui vous conduisent auprès de deux fontaines voisines l'une de l'autre.
8 L'une se nomme la fontaine de Léthé,[oubli] et l'autre la fontaine de Mnémosyne.[mémoire] On vous fait boire d'abord à la première, afin que vous perdiez le souvenir de tout le passé; puis à la seconde, afin que vous puissiez conserver la mémoire de tout ce que vous devez voir ou entendre dans l'Antre.
Après ces préparations on vous montre la statue du dieu faite par Dédale; car c'est un privilège réservé uniquement à ceux qui viennent consulter l'oracle. Vous faites vos prières devant cette statue, et ensuite vous marchez vers l'Antre, vêtu d'une tunique de lin ornée de bandelettes, et chaussé à la manière du pays. 9 Cet Antre est dans une montagne au-dessus d'un bois sacré; une balustrade de marbre blanc règne tout à l'entour; cette balustrade n'a pas deux coudées de haut et l'espace contenu au-dedans forme une très petite place. On a élevé sur la balustrade des obélisques de bronze qui sont comme attachés par un cordon de même métal. La porte d'entrée est au milieu des obélisques. Au-dedans de l'enceinte il y a une ouverture qui ne s'est pas faite d'elle-même, comme il arrive quelquefois, mais que l'art a pratiquée avec beaucoup d'industrie, et avec une sorte de proportion;
10 car vous diriez un four creusé sous terre. Cette espèce de four peut avoir environ quatre coudées de largeur ou de diamètre, et quelque huit coudées de hauteur; mais il n'y a point de marches pour y descendre. Quand vous y voulez entrer, on vous apporte une échelle fort étroite et fort légère. Vous descendez premièrement dans une fosse qui est entre le rez-de-chaussée et la caverne. Cette fosse a deux empans de largeur, et un empan de hauteur.
11 Vous tenez en la main une espèce de pâte pétrie avec du miel, et vous vous glissez dans la fosse en y passant d'abord les pieds, puis les genoux, et lorsqu'à force de peine vous avez enfin passé tout le corps, vous vous sentez emporté dans le fond de l'Antre avec autant de rapidité que si c'était un grand fleuve qui vous entraînait. C'est alors que l'avenir vous est révélé en plus d'une manière; car ou vous voyez, ou vous entendez. Lorsque votre curiosité est satisfaite, vous remontez par le même chemin et avec la même peine en passant les pieds les premiers comme vous avez fait pour descendre.
12 On dit que, de tous ceux qui jusqu'ici sont descendus dans l'Antre de Trophonios, aucun n'y est mort, si ce n'est un satellite de Démétrius qui avait négligé les cérémonies usitées en l'honneur du dieu, et de plus était venu moins pour consulter l'oracle, que leur emporter l'or et l'argent qu'il croyait trouver par ce lieu. Son corps fut jeté hors de l'Antre, non par cette ouverture sacrée par laquelle on descend, mais par une autre issue. On raconte bien d'autres choses de cet impie, mais je m'en tiens à ce qui m'a paru de plus vraisemblable.
13 Quand vous êtes sortit de l'Antre, les prêtres vous font asseoir sur le trône de Mnémosyne, qui est auprès, et vous demandent ce que vous avez vu ou entendu, et après que vous leur en avez rendu compte, ils vous mettent entre les mains de gens commis pour avoir soin de vous. Ces gens vous reportent dans la chapelle de la bonne fortune et du bon génie. Vous êtes là quelque temps à reprendre vos esprits; car au sortir de l'Antre vous êtes si troublé, qu'il semble que vous ayez perdu toute connaissance; mais peu à peu vous revenez à vous, et vous vous retrouvez dans votre état naturel.
14 Ce que j'écris ici n'est pas fondé sur un simple ouï-dire; je rapporte ce que j'ai vu arriver aux autres et ce qui m'est arrivé à moi-même; car pour m'assurer de la vérité, j'ai voulu descendre dans l'Antre et consulter l'oracle. »


Pausanias - 2ème siècle de notre ère.
Le tour de la Grèce Livre IX, 39

Je partage ici ce que j'avais trouvé :

" Il existait en Bèotie une autre grotte célèbre, dont Plutarque et Pausanias nous ont retracé les curieux mystères. La bouche de l’antre était au fond d’une, caverne. On y descendait la nuit, après de longues préparations et un examen rigoureux, à l’aide d’une échelle. A une certaine profondeur, il n’y avait plus qu’une. Étroite ouverture, par où l’on passait les pieds; alors on était entraîné avec une rapidité extrême jusqu’au fond du gouffre, au bord d’un abîme. La, on entendait des sons effrayants, des mugissements confus et des voix qui, du milieu de ces bruits, répondaient aux questions; ou bien l’on voyait des apparitions étranges, des lueurs traversant les ténèbres, des images qui, elles aussi, étaient une réponse. On remontait, relancé la tête en bas, avec la même force et la même vitesse qu’en descendant. Les prêtres recommandaient de tenir dans chaque main des gâteaux de miel, qui avaient la vertu de garantir de la morsure des serpents dont l’antre était rempli; on voulait, en réalité, empêcher le consultant de reconnaître avec ses mains le ressort de toutes ces machines. "

(LA SIBYLLE GRECQUE) page 137

Domi  Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 2112798134
domi et Krist-All
domi et Krist-All
Épiméthée

Coq
Messages : 160
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Saint Père

http://kristall.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Invité le Ven 30 Nov - 9:39

Cela me fait penser à un rituel de "rebirth" où on revient dans la matrice maternelle (la grotte étroite, la terre tous des symboles féminins) afin de se relier à l'origine pour, ensuite, renaître avec un savoir nouveau...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Sam 1 Déc - 11:36

@domi et Krist-All a écrit:Les prêtres recommandaient de tenir dans chaque main des gâteaux de miel, qui avaient la vertu de garantir de la morsure des serpents dont l’antre était rempli; on voulait, en réalité, empêcher le consultant de reconnaître avec ses mains le ressort de toutes ces machines. " (LA SIBYLLE GRECQUE) page 137

Personnellement je serais curieux de savoir ce que devenait celui qui était descendu dans cet antre, Domi ... Si tu as des d'infos sur ce point là ça m'intéresse. Car je n'ai rien contre l'hypothèse qu'il y ait eut dans l'antiquité, voir de nos jours encore, des sortes de trains fantômes ou on conduirait les enfants un petit peu trop curieux pour leur age, afin de voir si ce genre de promenade récréative suffirait a répondre a leur curiosité.

Tu voudrais quelque chose mon petit ?
Tiens : ont te donne un faux, une imitation.
Et si ça te convient comme ça, tout es OK pour tout le monde non ?
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par domi et Krist-All le Sam 1 Déc - 15:35

Bonjour Sod

Si j’ai partagé se passage avec toi, c’est parce que cela ma fait pensé à « L'Antre de Trophonios » mais sais tout. Personnellement, je ne sais pas quoi en penser, et j’ai moi-même trouvé très étrange le dernier passage sur le mécanisme à ressort.

Domi Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 2112798134
domi et Krist-All
domi et Krist-All
Épiméthée

Coq
Messages : 160
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Saint Père

http://kristall.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Dim 2 Déc - 8:26

Bon bah tant pis on n'en saura pas plus.
Sinon hier j'ai cherché un peu avec Goggle cette histoire de "ressort" dans l'antre, et je les ait trouvé dans deux bouquins parut au 19ème, dont le premier est une fiction même si l'auteur s'est documenté pour l'écrire : Voyage du jeune Anacharsis en Grèce
livre de Jean-Jacques Barthélemy, mais aussi chez Victor Duruy dans son Histoire des Grecs, en précisant que ce texte est de lui et que j'ai eut la flemme d'aller voir a ses sources :

" Plutarque et surtout Pausanias [19] nous ont laissé le récit des scènes étranges dont le sanctuaire de Trophonios était le théâtre.

La bouche de l’antre, souvenir de celui où Apollon avait tué le serpent Python, se trouvait dans une grotte haute de moins de trois mètres et qui n’en avait pas deux de large. Après de longues préparations et un examen rigoureux, on y descendait la nuit, à l’aide d’une échelle. A une certaine profondeur, il n’y avait plus qu’une ouverture extrêmement étroite par où l’on passait les pieds; alors on était entraîné avec une rapidité extrême jusqu’au rond du gouffre, au bord d’un abîme. Pris de vertige par la rapidité du mouvement, la peur et l’influence des gaz, on entendait des sons effrayants, des mugissements confus et des voix qui, du milieu de ces bruits, répondaient aux questions; ou bien l’on voyait des apparitions étranges, des lueurs traversant les ténèbres, des images qui, elles aussi, étaient une réponse. C’était l’imagination troublée par ces prestiges, qu’on remontait, relancé la tête en bas, avec la même force et la même vitesse qu’en descendant. Il fallait tenir dans chaque main des gâteaux de miel qui avaient la vertu, disaient les prêtres, de garantir de la morsure des serpents dont l’antre était rempli ; en réalité, pour empêcher le consultant de reconnaître avec ses mains les ressorts de toutes ces machines. Un des gardes du roi Démétrius, envoyé pour pénétrer ce mystère, entra dans la caverne, mais n’en sortit pas. On retrouva, quelques jours après, son corps rejeté par une issue secrète. Les prêtres l’avaient deviné et immolé. L’impression produite par ces apparitions, ou par l’effet de narcotiques puissants, était parfois telle, que la terreur éprouvée ne s’effanait pas complètement. Aussi, disait-on, des gens atteints d’une mélancolie incurable : Il a consulté l’oracle de Trophonios."

[19]  Plutarque, Du génie de Socrate, 21 ; Pausanias, IX, 39, 4.


Victor Duruy
Histoire des Grecs


C'est l'occasion de parler d'une chose que j'ai vu assez souvent chez les auteurs de l'antiquité, c'est que tout ces états visionnaires rendaient un peu bargo, ce que mon expérience d'en avoir vécu me confirme.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Invité le Dim 2 Déc - 8:31

Je pense aussi à cette grotte où les grecs sacrifiaient des animaux car il en ressort une forte concentration de CO2 mortelle.
Ils utilisaient un phénomène naturelle et mystérieux (un gaz inodore, incolore et mortel en forte concentration) pour mettre en scène le pouvoir des dieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Dim 2 Déc - 9:02

Aujourd'hui c'est l'ayahuasca ou le DMT ...
Que ne ferait on pas pour perdre la raison quand on pense que le mental c'est mal.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Invité le Ven 7 Déc - 6:49

La neuvième porte que j'ai vu dans mon rêve était un énorme sarcophage.
Tu as réveillé en moi des "souvenirs"
J'en parlait à ma psy en évoquant les pyramides et les sarcophages qui auraient pu servir de lieu rituel quand j'ai ressentis quelque chose de puissant.
Ma psy m'a dit : "Vous vous ne datez pas d'hier" et nous avons bien rit Smile

Merci Sod

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Invité le Ven 7 Déc - 6:53

L'Atlantide n'est peut-être pas une citée perdue mais un savoir ésotérique dont les anciens égyptiens avaient une connaissance partielle.
(une idée qui me vient comme ça... Wink )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Ven 7 Déc - 7:04

Aspirant a écrit:J'en parlait à ma psy en évoquant les pyramides et les sarcophages qui auraient pu servir de lieu rituel quand j'ai ressentis quelque chose de puissant.

Tu veux dire un sarcophage égyptien ?

Sinon, pour relancer ici l'orphisme qui parlait du corps comme tombeau de l'âme, ça m'ouvre une piste sur ce que pouvaient (éventuellement) comprendre les Grecs dans le passage de l'évangile qui parle de tombeau vide de Jésus ... ou toutes les histoires de tombeaux dans l'évangile ... Histoire d'arrêter un petit peu avec la lecture littéral du texte, mais en comprendre le sens spirituel qui désigne bien évidemment une expérience et pas une doctrine a savoir avant d'avoir vécu cette expérience, la véritable compréhension venant toujours après.
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Invité le Ven 7 Déc - 8:07

Pas sûr sur l'origine égyptienne du sarcophage.
Il y avait des bas reliefs dessus et maintenant que j'y repense, pas dans le style égyptien si typique.
Je ferais des recherches sur le net pour voir si j'en trouve un qui "match"
Le rituel auquel je pense vise effectivement à une métamorphose intérieure

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Totem le Ven 7 Déc - 11:08

Aspirant a écrit:L'Atlantide n'est peut-être pas une citée perdue mais un savoir ésotérique dont les anciens égyptiens avaient une connaissance partielle.
(une idée qui me vient comme ça... Wink )

Pas selon Edgar Cayce. Wink
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Cornalin le Ven 7 Déc - 11:15

@Totem a écrit:Pas selon Edgar Cayce. Wink

Et selon Totem ? C'est ça le plus important en fait pas selon l'autre...
Cornalin
Cornalin
Téthys

Cheval
Messages : 994
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Totem le Ven 7 Déc - 11:29

Aspirant a écrit:Pas sûr sur l'origine égyptienne du sarcophage.
Il y avait des bas reliefs dessus et maintenant que j'y repense, pas dans le style égyptien si typique.
Je ferais des recherches sur le net pour voir si j'en trouve un qui "match"
Le rituel auquel je pense vise effectivement à une métamorphose intérieure

Ton expérience me rappelle un énorme sarcophage dont le couvercle en or représentait un pharaon lors d'une sortie astrale dans une pyramide. Le sarcophage était près d'un mur sur lequel il y avait des hyéroglyphes que j'étais entrain de lire quand une voix venue de nulle part m'a dit de ne pas ouvrir le sarcophage. J'ai pris peur et en voulant sortir de la pyramide la porte où j'étais entrée n'était plus là alors je me suis jetée sur un mur que j'ai traversé. J'ai retrouvé cette pyramide dans des sorties ultérieures mais il était impossible d'y entrer à nouveau.
J'ai discuté de cela avec de connaissances qui pour plusieurs ont vécu une expérience avec des pyramides mais ne sont pas entré dedans..
J'ai fait une autre expérience astrale dans une église gigantesque, un monument qui n'existe pas sur terre et une autre connaissance (une canadienne) à fait cette expérience et en faisant des chacune de notre côté et avons conclu la même chose à savoir qu'il s'agissait d'une des 7 églises de l'apocalypse mais nous n'avons pas su laquelle...En faisant d'autres recherches j'ai vu qu'Edgar Cayce dans une de ses lectures pour une cliente à vu aussi ce type d'église, mais il n'en donnait pas l'explication.
Je pense que ces expériences sont une sorte d'étape sur le chemin spirituel.
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4452
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par brémen le Ven 7 Déc - 11:59

Bonjour,
" Nous étions sur la plage et le vieil homme dressa la main au-dessus des eaux. Une faible lueur rougâtre apparut au fond de l'eau puis elle devint de plus en plus puissante et un sarcophage en pierre d'un rouge feu en sortit.
Il se posa sur la plage et le rouge disparut laissant là le sarcophage en pierre avec des symboles anciens gravés dessus.
Puis un homme, nu comme un ver, en sortit et se mit à parler à la foule.
Le vieil homme me regarda et dit : - tu comprends maintenant lorsque je te dis que je suis ton père ? "
Je fis ce rêve éveillé il y a bien longtemps.
Bonne journée
brémen
brémen
Quetzálcoatl

Cochon
Messages : 61
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par mikael le Ven 7 Déc - 16:35

bj...il ya sarcophages et sarcophages ... Very Happy ....du temps des initiés ,de l'ancienne Égypte , ceux que l'on connaît avec momies ,sont des copies du rituel existant antérieurement .Il .permettait a l'initié ,durant 33 jours sans boire ni manger ,étant allongé, de "renaître" a la "maîtrise ...je dis IL ,car j'ai eu "connaissance" que de celui de la grande Pyramide (qui voudrait dire ..maison du FEU )...le "rouge" est associé au "FEU" Divin ... la dernière initiation a lieu DANS cette couleur ....donc c'était ,pour moi,des tombeaux de VIE ....avec cet "engin" autour ,cela devait faire flipper .....personnellement je n'y suis pas entré ..mais l'ami qui était avec moi ,l'a fait (dernièrement) et m'a dis ressentir l'écrasement des blocs au dessus ...c'est tres oppressant ...en fait,pour en revenir a cette Atlantide, toujours d'apres les "sources" .;c'était pareil que l'OTAN ... pas un lieu unique ..mais plusieurs puissances liées....
mikael
mikael
Hypérion

Chat
Messages : 445
Date d'inscription : 27/11/2018

Localisation : gironde

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Lilpowow le Sam 8 Juin - 8:53

a-t-il existé un mythe orphique sur Dionysos et les Titans ?

Orphée est dionysiaque et apollinien. Il ressemble à Apollon, mais sa mort dans le démembrement est dionysiaque. On raconte qu'un Orphée apollinisé aurait prêché une religion réformée de Dionysos, qui était d'origine thrace, comme Orphée. La voix apollinienne aurait institué les mystères de Dionysos.

Les orphistes désirent le salut en se sauvant du monde (p121), par la sainteté et la purification. Ils veulent se séparer de ceux qui sont assujettis aux meurtres et à la souillure. Ils attendent un retour vers l'âge d'or. N'ayant aucune programme politique et ne proposant aucune réforme (contrairement au pythagorisme), l'orphisme se développe sur trois plans relativement autonomes :

- le mythe d'Orphée. Il s'agit de refaire la genèse du monde, de réécrire l'histoire des dieux (p122), de repenser la multiplicité du divin.

- ce que Platon appelle le tumulte des livres : l'écriture et la voix d'Orphée fabriquent des livres : les Théogonies, une anthropologie depuis les corps suppliciés de Dionysos et de ses meurtriers, etc...

- les pratiques orphiques, qui se caractérisent par l'horreur de la violence, le refus absolu du sang versé sur les outils, du manger carné ensemble, des valeurs de la cité, et aussi des dieux différenciés et séparés de l'espèce humaine.
Lilpowow
Lilpowow
Mimas

Rat
Messages : 549
Date d'inscription : 05/06/2018

Localisation : rennes
Emploi/loisirs : artiste

http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Sod le Sam 8 Juin - 9:01

Vu le lien que t'as mis je vois qu'on accorde crédit au même genre de personnes : Alberto Bernabé fait partie des gens qui savent lire, (contrairement aux apparences ce n'est pas si courant) et ne racontent pas n'importe quoi ...
Sod
Sod
Triton

Serpent
Messages : 2181
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique. - Page 5 Empty Re: Souviens-toi Delphes, la spiritualité de la Grèce antique.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum