Je ne serai jamais vegan

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Je ne serai jamais vegan

Message par Invité le Mer 12 Sep - 11:29

Rappel du premier message :

Ce n'est pas une conviction, juste un article que je viens de lire. Comme il comporte des éléments intéressants quant au suivi que le veganisme impose je vous fais suivre
signé Xavier Bazin. J'ai amputé de l'éternel refrain sur "les carottes souffrent aussi".




Manger VEGAN : est un choix risqué !
Cher(e) ami(e) de la Santé,

Ces derniers mois, des militants végans (végétaliens) ont vandalisé des boucheries : des vitrines ont été fracassées, des façades taguées en lettres rouges. Tout récemment, c’est même une fromagerie qui a été attaquée, près de Lille[1].

Évidemment, ces imbéciles ne représentent pas du tout la majorité des végans !

Les végétaliens que je connais sont tolérants et pacifiques. Ils ne demandent qu’à vivre en harmonie avec la Nature... et avec leurs semblables !

Leur régime est souvent fondé sur des raisons éthiques ou spirituelles, qui méritent le respect.

Mais du strict point de vue de la santé, il faut savoir que le véganisme est très risqué !

Au départ, devenir végan peut faire du bien !
Être végan, c’est supprimer totalement les produits animaux : viandes et poissons, bien sûr, mais aussi les fruits de mer, les œufs et les produits laitiers.

Et comme n’importe quel « régime », cela a des avantages et des inconvénients !

Le gros avantage, c’est que vous arrêtez instantanément beaucoup d’aliments dangereux, comme :

   La viande qui vient d’élevages intensifs, gavée d’antibiotiques ;

   Le lait du supermarché, rempli de lactose, de pesticides et d’hormones bovines ;

   Les gros poissons bourrés de mercure, comme le thon ou l’espadon ;

   Les charcuteries industrielles « bien roses » car remplies d’additifs dangereux.

L’autre atout majeur du régime végan, c’est que vous êtes obligé de manger plus de végétaux !

Pour ne pas mourir de faim, vous allez forcément manger plus de légumes, de fruits, de noix, de graines et de légumineuses... et c’est une excellente chose !

Dans les premiers mois, votre santé va clairement s’améliorer :

   Les végans perdent du poids beaucoup plus facilement que les autres[2] ;

   Pour les diabétiques, passer au véganisme améliore la glycémie ;

   Et comme les égans mangent plus de potassium et moins de sel, c’est bon pour leur cœur et leur tension artérielle !

Il n’est donc pas rare de voir des végans resplendir de santé, quelques semaines après avoir commencé ce régime.

Mais généralement, c’est après que ça se gâte :

Un régime incroyablement difficile à équilibrer !
Il faut savoir qu’aucune peuplade dans le monde n’a jamais été totalement végan.

Conséquence : il n’existe aucune tradition d’un régime végan parfaitement équilibré.

C’est un énorme problème, car il n’y a pas plus précieux qu’un régime traditionnel, qui a fait ses preuves au cours du temps.

Par exemple, des chercheurs viennent de comprendre l’intérêt de servir des crudités en entrée – une tradition bien de chez nous.

Si vous commencez votre repas par des végétaux, votre taux de sucre sanguin augmente beaucoup moins que si vous commencez par des féculents... même si vous mangez la même chose[3] !

Sans nos technologies modernes, les anciens l’avaient compris. Génération après génération, ils ont mis au point des régimes remarquablement équilibrés, comme le fameux régime méditerranéen.

Le plus beau, c’est que les bons régimes traditionnels ne demandent aucune « prise de tête » : il suffit de faire comme nos parents et grands-parents !

Le régime végan, au contraire, n’est pas du tout intuitif.

Certes, il est possible de bien l’équilibrer, et je connais des végans qui ne font pas d’erreur... mais cela demande un bac + 10 en nutrition !

Voyez plutôt à quel point il est difficile de ne pas se tromper :

   Les végans ont tendance à ne pas manger assez de calories[4] – cela donne une perte de poids qui peut être bienvenue au début, mais cela peut causer de graves carences, surtout pour les femmes qui souhaitent avoir des enfants ;

   De même, beaucoup de végans ne mangent pas assez de protéines : leurs muscles peuvent avoir tendance à fondre, et après 60 ans cela peut être dramatique ;

   Et puis ils risquent de manger trop de glucides raffinés : pour se remplir l’estomac, les « débutants » tombent rapidement dans le piège du pain, des pommes de terre, du riz blanc et des pâtes... alors que ces aliments sont bourrés de sucres « rapides » !

Et même avec de « bons » glucides, à indice glycémique bas, vous risquez de dérégler votre organisme si vous faites partie des personnes génétiquement vulnérables à l’amidon[5].

Car le régime végan est forcément très riche en céréales et légumineuses... et cela ne convient pas à tout le monde !

Un régime qui coûte très cher pour éviter les carences !
L’autre énorme problème du régime végan, c’est que vous devez acheter énormément de compléments alimentaires.

Enfin, personne ne vous y oblige, bien sûr... mais c’est le seul moyen d’avoir une santé optimale !

Malheureusement, les végans en sont rarement conscients.

Ils réalisent rarement à quel point leur régime risque de les placer en carence grave de nutriments essentiels :

   Carence en choline : on en parle moins que de la vitamine D ou des oméga-3, mais la choline est un nutriment vital pour la santé du foie et du cerveau[6].

Problème : on ne trouve de choline en quantité intéressante que dans le jaune d’œuf et des foies d’animaux. Donc si vous êtes végan, vous serez forcément carencé.

C’est particulièrement grave si vous êtes enceinte ou si vous allaitez... car ce sont des époques de la vie où vous faites une grosse consommation de choline !

   Carence en oméga-3 à longues chaînes (EPA et DHA) : ce nutriment est bien connu pour protéger le cœur et le cerveau – si vous voulez vieillir sans maladies chroniques, vous avez vraiment intérêt à ne pas en manquer.

Problème : seuls les poissons gras sont vraiment riches en oméga-3 EPA et DHA (je conseille généralement les anchois, qui sont les poissons gras les moins pollués).

Certes, vous avez des oméga-3 dans l’huile de colza ou l’huile de noix, mais il s’agit d’un oméga-3 de plus petite taille l’ALA, qui doit être transformé en EPA puis DHA par votre corps.

Or vous ne convertissez que 0,5 % de ces oméga-3 « végétaux » en « DHA », et 5 % en EPA[7] !

Résultat : les végans sont obligés d’acheter du DHA extrait d’algues en complément alimentaire... vendu à prix d’or ! (pour la même dose de DHA, le tarif est jusqu’à dix fois supérieur qu’avec du DHA de poisson)

   Carence en vitamine B12 : cette carence-là est mieux connue des végans et végétariens... mais cela ne l’empêche pas de causer des milliers de cas de dépression !

Car la vitamine B12 est essentielle pour le cerveau et la bonne humeur.

Et vous en trouvez dans des produits animaux, comme la viande, les volailles, les fruits de mer, les œufs et les produits laitiers. On en trouve aussi dans certaines algues mais peu de végans connaissent les variétés adéquates et ils n’en mangent pas tous les jours.

Une carence en vitamine B12 peut aussi causer de la fatigue et des problèmes de mémoire[8].

Et le pire, c’est que cette carence est souvent masquée : vous ne vous en rendez compte que lorsqu’elle est irréversible !

Les végans sont donc absolument OBLIGÉS de prendre un complément de vitamine B12 tous les jours.

   Sans oublier les carences en fer, en zinc, et en vitamine A !

Beaucoup de végans ont une carence en fer, car le fer des végétaux est moins bien absorbé que celui des animaux[9].

Et ceux qui prennent un complément alimentaire de fer en pharmacie prennent de gros risques : ce sont des gélules trop dosées, avec un fer « de synthèse » qui comporte des risques. L’idéal et de prendre 30 mg par jour de bisglycinate de fer... mais combien de végans le savent ?

Même chose pour le zinc, crucial pour le système immunitaire. Non seulement les végétaux contiennent peu de zinc... mais les céréales et légumineuses contiennent souvent aussi des « anti-nutriments » qui empêchent son absorption !

Pour la vitamine A, c’est encore plus délicat. On trouve dans les végétaux des précurseurs de la vitamine A (rétinol), comme le bêta-carotène. Mais comme pour les oméga-3 EPA et DHA, tout le monde ne parvient pas à convertir correctement le bêta-carotène en rétinol (la forme active de la vitamine A).

Dans ce cas, vous pouvez vous gaver de carottes jusqu’à ce que votre visage devienne orange... et être quand même carencé en vitamine A !

Et contrairement aux autres nutriments évoqués, vous ne trouvez jamais de rétinol dans les multivitamines ! Il est donc très difficile de compenser cette carence !

Le pire, avec toutes ces carences, c’est qu’elles ne se ressentent pas du jour au lendemain.

Il faut parfois attendre de longs mois, voire des années pour que cela vous fasse vraiment souffrir.

Mais c’est bien là le problème : si vous ne faites rien pour les compenser, vous êtes en train de ruiner votre santé... et vous ne vous en rendez pas compte !

Voilà pourquoi je ne recommande vraiment pas ce régime pour être en bonne santé.

Et la planète, dans tout ça ?
Sincèrement, je ne suis même pas sûr que l’impact écologique du véganisme à 100 % soit intéressant.

Oui, bien sûr, nous consommons trop de viande et les conditions actuelles d’élevage sont souvent inacceptables.

Mais les poulets en batterie et les élevages intensifs sont une dérive récente. Quand j’étais enfant, il n’existait pas de « ferme des mille vaches » et on ne nourrissait pas les bêtes avec des « tourteaux de soja OGM ». On utilisait simplement l’herbe et le foin.

D’un point de vue écologique, il faut savoir que l’agriculture sans élevage a tendance à épuiser les sols.

Peu de citadins le savent, mais les déjections des animaux d’élevage sont le seul engrais efficace et naturel utilisable en agriculture biologique. Sans cela, les agriculteurs seraient obligés de recourir à des produits chimiques.

L’élevage participe aussi à la biodiversité : les paysages ouverts, prairies ou zones humides sont entretenues par les éleveurs et leurs animaux. Les vaches et les moutons qui broutent sont les meilleurs « tondeuses » qui existent !

Personnellement, je crois vraiment à la possibilité d’un élevage « humain », respectueux des bêtes et bienfaisant pour eux, pour nous et pour la planète.


Dernière édition par Kolam le Mer 12 Sep - 15:54, édité 1 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par genzai le Lun 9 Sep - 12:59

Selon la définition de végan-france. on ne peut pas exiger d'un individu végan de ne rien utiliser qui provienne des animaux, mais "autant que possible en pratique"
https://www.vegan-france.fr/blog/definitions-du-veganisme/

Bah, j'aimerais bien qu'on réduise notre consommation de pétrole, mais je pense qu'un seuil de tolérance acceptable pourrait leur accorder de rouler sur les routes formées de la décomposition de planctons datant de quelques millions d'années. Smile

D'autant plus que le pétrole n'est pas constitué que de micro-organismes mais aussi d'un bon nombre de végétaux.
Le pétrole s'est formé sous la surface de la Terre à la suite de la décomposition d'organismes marins. Il y a plusieurs millions d'années, d'innombrables végétaux, micro-organismes et espèces planctoniques, vivaient dans les océans. Lorsque les générations successives mouraient, leurs restes se déposaient au fond des océans. Pendant des millions d'années, ils s'accumulèrent et se mélangèrent à la boue et au limon, pour former des couches de sédiments riches en matières organiques, le kérogène.
       L'accumulation continue de sédiments enfouit ces couches organiques à de grandes profondeurs ; sous l'effet de la compression, celles-ci se transformèrent en roches qui devinrent des réservoirs de pétrole.
http://marquant.free.fr/petrole/composition.htm

genzai
Hypérion

Messages : 412
Date d'inscription : 06/04/2019


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Lun 9 Sep - 13:32

Non, mais être végan c'est surtout penser que le lait de la vache est destiné à son veau, et pas aux humains, les plumes de canard au canard et pas aux couettes, le miel aux abeilles et pas aux tartines, etc...


lafrisée
Amalthée

Messages : 263
Date d'inscription : 03/07/2019


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par genzai le Lun 9 Sep - 13:39

Oui, je suis d'accord avec toi @lafrisée, la vie animale doit être respectée au mieux ... mais je me suis toujours demandée ce que les poules pouvaient bien faire des oeufs non fécondés.
genzai
genzai
Hypérion

Cheval
Messages : 412
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Lun 9 Sep - 13:55

moi aussi ! perso je mange des oeufs et je continuerai, mais je crois que c'est pour éviter le broyage des poussins mâles.
En fait pour avoir les poules, donc uniquement des femelles, les poussins mâles sont séparés des poussins femelles dès leur sortie de l'oeuf, puis broyés, tandis que leurs sœurs sont destinées soit à la ponte, soit à la viande (ou les deux)

Je me doute que je vais trop loin dans mes réflexions, mais cette tuerie systématique des poussins mâles à la naissance, des veaux mâles, des agneaux mâles, etc, je me demande si, globalement, ça n'influe pas sur l'agressivité de tous ces mâles humains, qui cherchent tant à asservir la gent féminine. Et si nous laissons les animaux mâles vivre, peut-être qu'un équilibre se ferait, naturellement, à tous les niveaux ? En même temps c'est juste une idée en l'air, c'est tellement injuste de priver de vie tous ces nouveaux-nés mâles !

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 263
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lan'N'noir le Lun 9 Sep - 13:56

D'un point de vue purement naturel il me semble plutôt juste de dire que le lait de la vache, sa peau, sa viande sont faits in fine pour ceux qui en ont besoin et sont capables de s'en emparer. Toutes ces idéologies montrent, parmi bien d'autres, à quel point nous nous sommes coupés de la nature. Les mécanismes naturels de régulation sont la nécessité ( qui inclut la frugalité car il y a toujours un bilan coup avantage qui mène à la pondération dans la nature) et l'adaptabilité à cette nécessité, en aucun cas l'idéal. En plus, n'est-ce pas la dose qui fait le poison en toute chose ?

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par genzai le Lun 9 Sep - 14:08

C'est pour ça que je suis flexitarienne et que je considère que les besoins (et non pas les envies) sont garants de l'équilibre. J'aime bien ce qu'exprime Pierre Rabhi dans "la sobriété heureuse", et il me semble qu'on ne doit ni se priver de ce qui vient des animaux, ni surconsommer. Ce que je déplore cependant c'est les conditions de vie et d'abattage des animaux. Si "être capable de s'en emparer" correspond à la nécessité et fait avec respect, alors oui, je suis d'accord.

Après, carnivore, végétarien, végan, chacun fait ses choix, mais tu n'as pas tort par rapport à l'idéologie, je ne l'avais pas envisagé comme ça mais certains idéaux nous coupent de la nature.
genzai
genzai
Hypérion

Cheval
Messages : 412
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hakaan le Lun 9 Sep - 14:15

Le propre du naturel c'est pas justement sa tendance à s'éloigner constamment de lui même ?
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4783
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Totem le Lun 9 Sep - 14:16

@lafrisée a écrit:Je connais un peu le milieu végan, il me semble que le pétrole, le plastique et le goudron ne font pas partie de leurs restrictions, uniquement l'utilisation de la matière animale comme ressource, par exemple ils acceptent le compost, etc
En fait ils mettent sur un pied d'égalité les humains et les animaux, donc n'utilisent pas la peau, la chair ou le lait pour leur profit personnel.

Je ne sais pas d'accord avec tout, mais il est vrai que l'Homme est allé si loin dans le productivisme, de plus en plus les vaches sont parquées dans des hangars sans jamais voir le jour, on leur demande de plus en plus de lait, elles sont épuisées à force de manger et de faire du lait, on leur arrache les petits à la naissance pour que les petits ne boivent pas trop de lait, les veaux sont donc séparés de leur mère.
https://www.facebook.com/anymalworld/videos/vache-s%C3%A9par%C3%A9e-de-ses-petits/365215657273913/

Ici tu montre ce qui est excessif et qu’il faut combattre, mais en Normandie comme dans d’autres régions quand on prend la route pour aller d’un point à un autre on voit partout les vaches dans les prés avec leur petits.
Il ne faut pas oublier qu’il y a des élevages respectueux des animaux

PS - je vis près de la campagne et je n’ai jamais vu ce que montre cette vidéo et il ne faut pas oublier que les trucages de vidéos sont facile à faire surtout celles qu’on voit sur Facebook et ici ça sent le trucage d’autant qu’il y a quelqu’un qui filme et que personne ne peut prouver les dires qui l’accompagne.


Dernière édition par Totem le Lun 9 Sep - 14:25, édité 2 fois
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4529
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lan'N'noir le Lun 9 Sep - 14:16

C'est là notre soucis. Nous extraire abstraitement de la nature avec l'illusion qui va avec que cela nous donnerait le choix d'agir à notre guise et non selon la nécessité. Et c'est exactement ce que l'on fait et qui nous mène droit dans le mur car cela nie la nécessité de s'adapter alors que nous prétendons contrôler.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lan'N'noir le Lun 9 Sep - 14:27

@Hakaan a écrit:Le propre du naturel c'est pas justement sa tendance à s'éloigner constamment de lui même ?
Pourquoi la nature, donc le naturel qui en procède, voudrait elle s'éloigner d'elle-même? Pour quel supposé extérieur? Je pense que seul l'humain qui se prend les pieds dans le tapis de sa capacité d'abstraction, prend ses désirs pour des réalités en ne conscientisant que d' infimes maillons des chaînes causales à l'oeuvre.

lan'N'noir
Amalthée

Dragon
Messages : 285
Date d'inscription : 01/07/2019

Localisation : Limoges

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Melon et bottes de cuir le Lun 9 Sep - 14:54

@genzai a écrit:C'est pour ça que je suis flexitarienne et que je considère que les besoins (et non pas les envies) sont garants de l'équilibre. J'aime bien ce qu'exprime Pierre Rabhi dans "la sobriété heureuse", et il me semble qu'on ne doit ni se priver de ce qui vient des animaux, ni surconsommer. Ce que je déplore cependant c'est les conditions de vie et d'abattage des animaux. Si "être capable de s'en emparer" correspond à la nécessité et fait avec respect, alors oui, je suis d'accord.

Après, carnivore, végétarien, végan, chacun fait ses choix, mais tu n'as pas tort par rapport à l'idéologie, je ne l'avais pas envisagé comme ça mais certains idéaux nous coupent de la nature.

Il s'agit de se servir chez quelqu'un qui respecte les animaux*, qui les aime. Ensuite, comme le rappelle Rabhi,
de consommer avec modération. Apprécions de pouvoir manger à notre faim, c'est un luxe.

*Nous avons dans le coin de petites fermes où l'on prend soin des animaux. On ne fait pas commerce, tout se fait localement en évitant les grandes surfaces commerciales. Certes, c'est un peu plus cher, mais la qualité est là, et l'amour du travail bien fait aussi.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Eris

Rat
Messages : 2043
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par genzai le Lun 9 Sep - 15:13

@Melon et bottes de cuir a écrit:
Il s'agit de se servir chez quelqu'un qui respecte les animaux*, qui les aime. Ensuite, comme le rappelle Rabhi, de consommer avec modération. Apprécions de pouvoir manger à notre faim, c'est un luxe.

*Nous avons dans le coin de petites fermes où l'on prend soin des animaux. On ne fait pas commerce, tout se fait localement en évitant les grandes surfaces commerciales. Certes, c'est un peu plus cher, mais la qualité est là, et l'amour du travail bien fait aussi.
Oui, tout à fait. Consommer local, bio ou raisonné, de saison.
On trouve quelques fermes ici aussi, mais assez disséminées.
Cuisiner maison compense peut-être un peu la différence de coût.
genzai
genzai
Hypérion

Cheval
Messages : 412
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Lun 9 Sep - 15:18

eh bien il y a aussi la ferme des mille veaux, différente de la ferme des mille vaches, à croire que c'est pas si rare que ça !
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/creuse/ferme-mille-veaux-creuse-autorisee-doubler-sa-capacite-1427649.html

De toute façon, pour tuer un veau, il faut bien à un moment ou un autre le soustraire à sa mère. En général les vaches sont attachées à l'étable, de sorte qu'elles ne peuvent pas courir derrière, ce qui laisse à penser qu'elles sont indifférentes.

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 263
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Lun 9 Sep - 15:28

"Contrairement à ce qu'avancent des associations anti-élevage, le fait de séparer le veau de la vache dès la naissance n'est pas une cruauté, car la santé du veau dépend des soins de l'éleveur. "
https://wikiagri.fr/articles/pourquoi-separer-le-veau-de-la-vache-des-la-naissance/15131#targetText=Pourquoi%20s%C3%A9parer%20le%20veau%20de%20la%20vache%20d%C3%A8s%20la%20naissance&targetText=Contrairement%20%C3%A0%20ce%20qu'avancent,des%20soins%20de%20l'%C3%A9leveur.


lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 263
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Lun 9 Sep - 16:11

Heureusement que "wikiagri" est là pour leur donner bonne conscience.

Par contre là où je ne rejoins pas les vegans, c'est pour l'utilisation du cuir : une fois que la mort est arrivée, le corps d'un défunt quelle que soit son espèce doit pouvoir servir en tant que matériau.

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 263
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hakaan le Lun 9 Sep - 16:30

Owi des beaux abats jours comme en 40

Mais peut être que le cuir non issu d'élevage ça existe juste pas ? Je ne serai jamais vegan - Page 18 2953539473
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4783
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Azaël le Lun 9 Sep - 16:34

J'y avais pensé mais jamais je n'aurais oser la faire...
Azaël
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1781
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Melon et bottes de cuir le Lun 9 Sep - 18:10

@genzai a écrit:
@Melon et bottes de cuir a écrit:
Il s'agit de se servir chez quelqu'un qui respecte les animaux*, qui les aime. Ensuite, comme le rappelle Rabhi, de consommer avec modération. Apprécions de pouvoir manger à notre faim, c'est un luxe.

*Nous avons dans le coin de petites fermes où l'on prend soin des animaux. On ne fait pas commerce, tout se fait localement en évitant les grandes surfaces commerciales. Certes, c'est un peu plus cher, mais la qualité est là, et l'amour du travail bien fait aussi.
Oui, tout à fait. Consommer local, bio ou raisonné, de saison.
On trouve quelques fermes ici aussi, mais assez disséminées.
Cuisiner maison compense peut-être un peu la différence de coût.

Oui, produire soi-même, quand c'est possible, est l'un des meilleurs moyens de consommation.
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Eris

Rat
Messages : 2043
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Totem le Lun 9 Sep - 18:40

@Hakaan a écrit:Owi des beaux abats jours comme en 40

Mais peut être que le cuir non issu d'élevage ça existe juste pas ? Je ne serai jamais vegan - Page 18 2953539473


Tu aurais pu mettre aussi ce commentaire malvenu et mensonger AUSSI dans les HS...
Tous comme le renchérissement qui suit en toute honnêteté...
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4529
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Lun 9 Sep - 18:46

Pardon pour la digression qui a suivi mes propos.

Le cuir végétal existe, mais il est rudement cher, je peux pas me le permettre.
https://antigone21.com/2017/06/23/10-marques-de-chaussures-sans-cuir-et-veganes/


lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 263
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Mélanie le Lun 9 Sep - 18:58

@lafrisée a écrit:Non, mais être végan c'est surtout penser que le lait de la vache est destiné à son veau, et pas aux humains, les plumes de canard au canard et pas aux couettes, le miel aux abeilles et pas aux tartines, etc...


Exact, et je trouve que plus on avance et plus il y a un non respect du monde animal.
Je ne sais pas si c'est le fait d'être au dessus de la chaîne alimentaire qui fait que l'homme se croit supérieur et qu'il peut prendre ce qu'il veut à la nature.

Ok il faut bien se nourrir mais en restant un minimum un être sensible avec des émotions, on ne met pas des animaux dans des cages minuscules où ils passent leur vie à être juste engraissés et malades dont bourrés aux antibio.

Je ne sais pas c'est une question d'ensemble et d'harmonie, dire que manger de la viande venant d'animaux maltraités dans des cages c'est normal..je trouve pas.
Mélanie
Mélanie
Miranda

Serpent
Messages : 701
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Lun 9 Sep - 20:54

@lafrisée a écrit:Non, mais être végan c'est surtout penser que le lait de la vache est destiné à son veau, et pas aux humains, les plumes de canard au canard et pas aux couettes, le miel aux abeilles et pas aux tartines, etc...

Et le sang humain n'est pas pour les moustiques Je ne serai jamais vegan - Page 18 Icon_lol
il est absurde le raisonnement végan hein, mais vraiment à tous les niveaux.

Pourquoi l'ours va t-il lécher le miel quitte à se faire piquer quand il le peut ? Pourquoi certains serpents vont la nuit tombée téter les vaches ou les brebis quand ils en trouvent ?
Pourquoi les renards vont voler les oeufs des poules ?

Des exemples d'animaux qui ne suivent pas l'idéologie végane, y en a un paquet hein.
Mais on peut leur faire confiance, ils suivent leurs besoins propres. Ce que le végan ne fait pas, puisqu'il s'impose des restrictions la plupart du temps pour des raisons illogiques et aussi sous la bannière des amalgames.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Miwae le Lun 9 Sep - 21:10

Le raisonnement est peut-être absurde pour certains, mais à mes yeux ça reste une divergence d'opinion et un jugement.
Parce que si l'on regarde les études, les témoignages, on trouve toujours tout et son contraire.
Nombres de médecins sont contre le véganisme, et d'autres sont pour, même certains qui étaient contre avant et changent d'avis, l'inverse existe aussi.
A partir de là, je ne vois pas pourquoi certains auraient + raison que d'autres.


Pour nombres de vegans ce ne sont pas des restrictions, pas dans le sens de faire un effort, mais ça n'était peut-être pas ça que tu voulais dire avec ce mot.

Ça reste un choix personnel, il n'est pas plus absurde qu'un autre du moment que la personne est en accord avec elle-même et qu'elle est en bonne santé, qu'elle le vit bien.
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 3035
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Lun 9 Sep - 21:21

C'est surtout que l'homme, lui, est doué de raison, et qu'il a le choix de ses aliments, il peut avoir de l'empathie pour telle ou telle espèce, et éviter de la massacrer, contrairement aux autres prédateurs qui n'on aucun freins moraux.

Après tout se discute, pour moi consommer du miel je l'accepte mais je sais qu'entre apiculteurs certains sont choqués de savoir comme leurs confrères travaillent , en prenant tout leur miel aux abeilles alors qu'il leur est nécessaire pour vivre et faire vivre leurs larves, etc

Et puis un humain ou un serpent qui va prendre le lait directement aux mamelles d'une vache, c'est une chose, mais aller engrosser ladite vache pour qu'elle ait un veau, pour qu'elle ait du lait, pour ensuite tuer son veau, c'est encore autre chose ! c'est l'aspect industrialisé de la maltraitance qui est choquante, si j'avais une vache (et un jardin, parce que sur un balcon pas évident) je la traierais certainement : pour moi pas de problème avec ça, mais faut dire que je ne suis pas vegan.

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 263
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mar 10 Sep - 1:06

Doué de raison ou de la capacité de se compliquer la vie ?
La façon de traiter les animaux est sûrement très choquante, mais c'est sur ce terrain là qu'il faut agir en évitant de promouvoir et/ou en militant pour ceux qui le souhaitent.

Je ne vois toujours pas la nécessité de l'amalgame qui conduit à ne plus consommer de viande du tout.


Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Mar 10 Sep - 8:04

Alors déjà ici on parle des vegan, pas des végétariens ; On peut ouvrir un autre sujet pour les végétariens pour ceux qui le souhaitent ?
Parce que oui, tous les vegan ont d'abord été végétariens, c'est une prise de conscience progressive.

D'abord il y a ceux qui ne mangent pas de viande de chien ou de chat, même si c'est vendu dans certaines régions de Chine. (La plupart des gens en France font partie de cette catégorie)
Ensuite il y a ceux qui ne mangent pas de chevaux. (En France la consommation de viande de cheval est très restreinte)
Puis ceux qui ne mangent pas de petits (agneaux, veaux)
Ceux qui ne mangent pas de viande issue de mammifères
ceux qui ne mangent pas de viande du tout, etc...

Ensuite il y a les prescriptions liées aux religions.
"La question de l’alimentation de l’homme est évoquée dès le premier chapitre de la
Bible :
« Dieu dit : “Voici que je vous donne toute herbe portant semence à la surface de toute la
terre, et tout arbre qui a en lui fruit d’arbre portant semence ; cela vous servira de
nourriture” »
http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=1854

Déjà on se rapproche plus du veganisme, puisque Dieu n'évoque que l'herbe et la semence de l'herbe (la graine) et les fruits.

Et en Inde, depuis des générations, un pourcentage non négligeable de la population ne consomme ni oeufs, ni lait, ni viande ; Leur espérance de vie est semblable à celle des autres.
A mon avis leur niveau de spiritualité leur autorise ce type de régime alimentaire, et en occident nous ne sommes pas capables, ou très difficilement, de faire de même , sauf à grand renfort de compléments alimentaires.
C'est pour cela que pour ma part, je ne serais (hélas) jamais vegan. Pas assez avancée sur le chemin.

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 263
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Melon et bottes de cuir le Mar 10 Sep - 10:04

Hors sujet.


Dernière édition par Melon et bottes de cuir le Mar 10 Sep - 11:59, édité 1 fois (Raison : Hors sujet)
Melon et bottes de cuir
Melon et bottes de cuir
Eris

Rat
Messages : 2043
Date d'inscription : 16/05/2019

Localisation : Alpes suisses
Emploi/loisirs : La boxe, la lecture,
Humeur : Fluctuante, douce, cynique et mélancolique

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 18 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum