Je ne serai jamais vegan

Page 16 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant

Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Je ne serai jamais vegan

Message par Invité le Mer 12 Sep - 11:29

Rappel du premier message :

Ce n'est pas une conviction, juste un article que je viens de lire. Comme il comporte des éléments intéressants quant au suivi que le veganisme impose je vous fais suivre
signé Xavier Bazin. J'ai amputé de l'éternel refrain sur "les carottes souffrent aussi".




Manger VEGAN : est un choix risqué !
Cher(e) ami(e) de la Santé,

Ces derniers mois, des militants végans (végétaliens) ont vandalisé des boucheries : des vitrines ont été fracassées, des façades taguées en lettres rouges. Tout récemment, c’est même une fromagerie qui a été attaquée, près de Lille[1].

Évidemment, ces imbéciles ne représentent pas du tout la majorité des végans !

Les végétaliens que je connais sont tolérants et pacifiques. Ils ne demandent qu’à vivre en harmonie avec la Nature... et avec leurs semblables !

Leur régime est souvent fondé sur des raisons éthiques ou spirituelles, qui méritent le respect.

Mais du strict point de vue de la santé, il faut savoir que le véganisme est très risqué !

Au départ, devenir végan peut faire du bien !
Être végan, c’est supprimer totalement les produits animaux : viandes et poissons, bien sûr, mais aussi les fruits de mer, les œufs et les produits laitiers.

Et comme n’importe quel « régime », cela a des avantages et des inconvénients !

Le gros avantage, c’est que vous arrêtez instantanément beaucoup d’aliments dangereux, comme :

   La viande qui vient d’élevages intensifs, gavée d’antibiotiques ;

   Le lait du supermarché, rempli de lactose, de pesticides et d’hormones bovines ;

   Les gros poissons bourrés de mercure, comme le thon ou l’espadon ;

   Les charcuteries industrielles « bien roses » car remplies d’additifs dangereux.

L’autre atout majeur du régime végan, c’est que vous êtes obligé de manger plus de végétaux !

Pour ne pas mourir de faim, vous allez forcément manger plus de légumes, de fruits, de noix, de graines et de légumineuses... et c’est une excellente chose !

Dans les premiers mois, votre santé va clairement s’améliorer :

   Les végans perdent du poids beaucoup plus facilement que les autres[2] ;

   Pour les diabétiques, passer au véganisme améliore la glycémie ;

   Et comme les égans mangent plus de potassium et moins de sel, c’est bon pour leur cœur et leur tension artérielle !

Il n’est donc pas rare de voir des végans resplendir de santé, quelques semaines après avoir commencé ce régime.

Mais généralement, c’est après que ça se gâte :

Un régime incroyablement difficile à équilibrer !
Il faut savoir qu’aucune peuplade dans le monde n’a jamais été totalement végan.

Conséquence : il n’existe aucune tradition d’un régime végan parfaitement équilibré.

C’est un énorme problème, car il n’y a pas plus précieux qu’un régime traditionnel, qui a fait ses preuves au cours du temps.

Par exemple, des chercheurs viennent de comprendre l’intérêt de servir des crudités en entrée – une tradition bien de chez nous.

Si vous commencez votre repas par des végétaux, votre taux de sucre sanguin augmente beaucoup moins que si vous commencez par des féculents... même si vous mangez la même chose[3] !

Sans nos technologies modernes, les anciens l’avaient compris. Génération après génération, ils ont mis au point des régimes remarquablement équilibrés, comme le fameux régime méditerranéen.

Le plus beau, c’est que les bons régimes traditionnels ne demandent aucune « prise de tête » : il suffit de faire comme nos parents et grands-parents !

Le régime végan, au contraire, n’est pas du tout intuitif.

Certes, il est possible de bien l’équilibrer, et je connais des végans qui ne font pas d’erreur... mais cela demande un bac + 10 en nutrition !

Voyez plutôt à quel point il est difficile de ne pas se tromper :

   Les végans ont tendance à ne pas manger assez de calories[4] – cela donne une perte de poids qui peut être bienvenue au début, mais cela peut causer de graves carences, surtout pour les femmes qui souhaitent avoir des enfants ;

   De même, beaucoup de végans ne mangent pas assez de protéines : leurs muscles peuvent avoir tendance à fondre, et après 60 ans cela peut être dramatique ;

   Et puis ils risquent de manger trop de glucides raffinés : pour se remplir l’estomac, les « débutants » tombent rapidement dans le piège du pain, des pommes de terre, du riz blanc et des pâtes... alors que ces aliments sont bourrés de sucres « rapides » !

Et même avec de « bons » glucides, à indice glycémique bas, vous risquez de dérégler votre organisme si vous faites partie des personnes génétiquement vulnérables à l’amidon[5].

Car le régime végan est forcément très riche en céréales et légumineuses... et cela ne convient pas à tout le monde !

Un régime qui coûte très cher pour éviter les carences !
L’autre énorme problème du régime végan, c’est que vous devez acheter énormément de compléments alimentaires.

Enfin, personne ne vous y oblige, bien sûr... mais c’est le seul moyen d’avoir une santé optimale !

Malheureusement, les végans en sont rarement conscients.

Ils réalisent rarement à quel point leur régime risque de les placer en carence grave de nutriments essentiels :

   Carence en choline : on en parle moins que de la vitamine D ou des oméga-3, mais la choline est un nutriment vital pour la santé du foie et du cerveau[6].

Problème : on ne trouve de choline en quantité intéressante que dans le jaune d’œuf et des foies d’animaux. Donc si vous êtes végan, vous serez forcément carencé.

C’est particulièrement grave si vous êtes enceinte ou si vous allaitez... car ce sont des époques de la vie où vous faites une grosse consommation de choline !

   Carence en oméga-3 à longues chaînes (EPA et DHA) : ce nutriment est bien connu pour protéger le cœur et le cerveau – si vous voulez vieillir sans maladies chroniques, vous avez vraiment intérêt à ne pas en manquer.

Problème : seuls les poissons gras sont vraiment riches en oméga-3 EPA et DHA (je conseille généralement les anchois, qui sont les poissons gras les moins pollués).

Certes, vous avez des oméga-3 dans l’huile de colza ou l’huile de noix, mais il s’agit d’un oméga-3 de plus petite taille l’ALA, qui doit être transformé en EPA puis DHA par votre corps.

Or vous ne convertissez que 0,5 % de ces oméga-3 « végétaux » en « DHA », et 5 % en EPA[7] !

Résultat : les végans sont obligés d’acheter du DHA extrait d’algues en complément alimentaire... vendu à prix d’or ! (pour la même dose de DHA, le tarif est jusqu’à dix fois supérieur qu’avec du DHA de poisson)

   Carence en vitamine B12 : cette carence-là est mieux connue des végans et végétariens... mais cela ne l’empêche pas de causer des milliers de cas de dépression !

Car la vitamine B12 est essentielle pour le cerveau et la bonne humeur.

Et vous en trouvez dans des produits animaux, comme la viande, les volailles, les fruits de mer, les œufs et les produits laitiers. On en trouve aussi dans certaines algues mais peu de végans connaissent les variétés adéquates et ils n’en mangent pas tous les jours.

Une carence en vitamine B12 peut aussi causer de la fatigue et des problèmes de mémoire[8].

Et le pire, c’est que cette carence est souvent masquée : vous ne vous en rendez compte que lorsqu’elle est irréversible !

Les végans sont donc absolument OBLIGÉS de prendre un complément de vitamine B12 tous les jours.

   Sans oublier les carences en fer, en zinc, et en vitamine A !

Beaucoup de végans ont une carence en fer, car le fer des végétaux est moins bien absorbé que celui des animaux[9].

Et ceux qui prennent un complément alimentaire de fer en pharmacie prennent de gros risques : ce sont des gélules trop dosées, avec un fer « de synthèse » qui comporte des risques. L’idéal et de prendre 30 mg par jour de bisglycinate de fer... mais combien de végans le savent ?

Même chose pour le zinc, crucial pour le système immunitaire. Non seulement les végétaux contiennent peu de zinc... mais les céréales et légumineuses contiennent souvent aussi des « anti-nutriments » qui empêchent son absorption !

Pour la vitamine A, c’est encore plus délicat. On trouve dans les végétaux des précurseurs de la vitamine A (rétinol), comme le bêta-carotène. Mais comme pour les oméga-3 EPA et DHA, tout le monde ne parvient pas à convertir correctement le bêta-carotène en rétinol (la forme active de la vitamine A).

Dans ce cas, vous pouvez vous gaver de carottes jusqu’à ce que votre visage devienne orange... et être quand même carencé en vitamine A !

Et contrairement aux autres nutriments évoqués, vous ne trouvez jamais de rétinol dans les multivitamines ! Il est donc très difficile de compenser cette carence !

Le pire, avec toutes ces carences, c’est qu’elles ne se ressentent pas du jour au lendemain.

Il faut parfois attendre de longs mois, voire des années pour que cela vous fasse vraiment souffrir.

Mais c’est bien là le problème : si vous ne faites rien pour les compenser, vous êtes en train de ruiner votre santé... et vous ne vous en rendez pas compte !

Voilà pourquoi je ne recommande vraiment pas ce régime pour être en bonne santé.

Et la planète, dans tout ça ?
Sincèrement, je ne suis même pas sûr que l’impact écologique du véganisme à 100 % soit intéressant.

Oui, bien sûr, nous consommons trop de viande et les conditions actuelles d’élevage sont souvent inacceptables.

Mais les poulets en batterie et les élevages intensifs sont une dérive récente. Quand j’étais enfant, il n’existait pas de « ferme des mille vaches » et on ne nourrissait pas les bêtes avec des « tourteaux de soja OGM ». On utilisait simplement l’herbe et le foin.

D’un point de vue écologique, il faut savoir que l’agriculture sans élevage a tendance à épuiser les sols.

Peu de citadins le savent, mais les déjections des animaux d’élevage sont le seul engrais efficace et naturel utilisable en agriculture biologique. Sans cela, les agriculteurs seraient obligés de recourir à des produits chimiques.

L’élevage participe aussi à la biodiversité : les paysages ouverts, prairies ou zones humides sont entretenues par les éleveurs et leurs animaux. Les vaches et les moutons qui broutent sont les meilleurs « tondeuses » qui existent !

Personnellement, je crois vraiment à la possibilité d’un élevage « humain », respectueux des bêtes et bienfaisant pour eux, pour nous et pour la planète.


Dernière édition par Kolam le Mer 12 Sep - 15:54, édité 1 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hakaan le Ven 6 Sep - 18:20

On est pas sorti de l'aubergine avec ces études contradictoires
Mais je crois que la question fondamentale qui devrait soutenir ce débat c'est déjà savoir ce qu'on veut

Je crois par exemple que véganisme et ruralité sont impossible à concilier (je n'ai jamais vu le moindre végan qui ne soit pas un pur urbain y compris sur youtube mais ça existe peut être)
Véganisme et écologie ? ça reste à voir
Véganisme et supplémentation ?

La viabilité du véganisme repose déjà sur la question de savoir ce qu'on veut, et peut accepter
Par exemple avec le faux argument de la supplémentation, c'est un argument bidon parce que absolument tout les omnivores aujourd'hui sont d'une certaine façon en supplémentation permanente ne serait ce que par la diversité d'aliments à laquelle on a accès aujourd'hui, et ce en toutes saisons, ce qui n'est absolument pas normal, donc refuser une supplémentation pour devenir végan me parait assez stupide parce qu'on le fait déjà mais juste sous d'autres formes et moins directs,
donc savoir si le véganisme c'est bien et viable c'est déjà se demander avant si on trouve que les techniques modernes et la diversité c'est quelque chose de normal, si le fait de quitter la ruralité c'est normal et positif, etc

Hakaan
Admin

Messages : 4629
Date d'inscription : 07/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Christelle le Ven 6 Sep - 19:27

Bravo Hakaan !
Il est dangereux en effet de supprimer les protéines de nos repas ! Nous avons besoin de leurs nutriments pour la constitution de notre peau. Un ami, un ancien médecin s'est converti dans la nutrition. Il travaille avec des laboratoires en Suisse. Ils font donc des expériences poussées sur les effets des aliments sur le corps humain. Ils ont déjà modifié le menu des sportifs de haut niveau : terminé les glucides (les nouilles, ou les pâtes qui ne sont que du sucre) pour les protéines ! Ils ont mesuré que leur performance était nettement supérieure à la moyenne. Même si nous ne sommes pas des sportifs de haut niveau, il est vital que nous consommions ces protéines. Moi j'ai été végétalienne : perte de cheveux, cernes sous les yeux, teint blanc, pas de tonus vital. Cela fait maintenant 2 ans que j'ai repris les protéines petit à petit. Mes cheveux ont repoussé, plus de cernes, teint de jeune fille et au niveau énergie vitale, j'ai la patate ! J'ai suivi des formations sur la nutrition avec ce médecin, cela m'a ressuscitée !
NON LES REGIMES VEGAN

Christelle
Mithra

Messages : 34
Date d'inscription : 02/09/2019


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par genzai le Ven 6 Sep - 19:58

Il existe des protéines végétales...
On les appelle les protéines vertes Smile
genzai
genzai
Phoebe

Cheval
Messages : 344
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hakaan le Ven 6 Sep - 20:30

Supprimer les protéines ? scratch  
ça n'a aucun sens, absolument tout ce qui est vivant est fait de protéines, parce que par définition absolument tout notre ADN ne fait que coder des protéines, et nos cellules ne sont que des usines à protéines,
donc à moins de ne lécher que du beurre ou des cailloux je vois pas bien comment ou pourrait manquer de protéines ?? la protéine c'est la base de construction de tout ce qui est biologique !
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4629
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Miwae le Ven 6 Sep - 23:38

@genzai a écrit:Il existe des protéines végétales...
On les appelle les protéines vertes  Smile

Tout à fait, de plus chaque personne réagit différemment, une alimentation peut convenir à certains et pas à d'autres.
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 2984
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Sam 7 Sep - 15:32

https://www.lequipe.fr/Ilosport/Bien-etre/Diaporama/Le-top-10-des-sportifs-devenus-vegan/6719

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Christelle le Sam 7 Sep - 19:35

On parle d'un pilote dans cet exemple. Je me demande si un joueur de foot ou de rugby pourrait suivre ce régime dans le temps... Mais bon, puisqu'un jour nous ne mangerons que de la Lumière... elle doit contenir des protéines non ? Very Happy
Christelle
Christelle
Mithra

Chèvre
Messages : 34
Date d'inscription : 02/09/2019

Localisation : NIORT
Emploi/loisirs : Guérisseuse
Humeur : Harmonieuse

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hakaan le Sam 7 Sep - 19:37

Je me suis fait la même réflexion pendant 0.2s avant de voir les autres exemples cités
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4629
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Christelle le Sam 7 Sep - 19:42

@Hakaan a écrit:Je me suis fait la même réflexion pendant 0.2s avant de voir les autres exemples cités

Télépathie oblige ! alien
Christelle
Christelle
Mithra

Chèvre
Messages : 34
Date d'inscription : 02/09/2019

Localisation : NIORT
Emploi/loisirs : Guérisseuse
Humeur : Harmonieuse

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Christelle le Sam 7 Sep - 19:50

PS : je viens de lire ce matin une info dans le journal : lune étude scientifique confirme que les adeptes du VEGAN ont 20 % de chance de subir un AVC, puisqu'ils manquent de nutriments inclus dans les protéines animales. CQFD
Christelle
Christelle
Mithra

Chèvre
Messages : 34
Date d'inscription : 02/09/2019

Localisation : NIORT
Emploi/loisirs : Guérisseuse
Humeur : Harmonieuse

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Sam 7 Sep - 19:59

Mais vu que leur espérance de vie est la même que les omnivores, c'est juste une manière comme une autre de tirer sa révérence.

plus exactement 15 pour cent d'espérance de plus pour les végétarein :
https://www.lci.fr/sante/regime-vegetarien-20-desperance-de-vie-en-plus-et-si-on-osait-1532839.html

et à égalité entre vegan et omnivores :
Plusieurs petites études rassemblées en 1999 pour réaliser une analyse statistique mondiale ont abouti à la conclusion que la mortalité des véganes égalait celle des personnes dont l’alimentation est conventionnelle [1]. L’étude californienne publiée en 2013 présentait une mortalité inférieure de 15 % chez les véganes [2], mais ce résultat a été tempéré par l’étude britannique publiée en 2016, indiquant une mortalité des véganes strictement égale à celle des personnes dont l’alimentation est conventionnelle [3].
https://www.federationvegane.fr/documentation/sante/longevite-vegane/



lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Sam 7 Sep - 20:05

https://www.lemonde.fr/planete/article/2016/04/14/etre-vegetalien-et-grand-sportif-c-est-possible_4902179_3244.html

"La viande symbole de force ? Depuis longtemps ce cliché a la vie dure, et en particulier dans le milieu du sport. Pour faire de bonnes performances, la consommation de protéines animales a toujours fait partie des régimes alimentaires des sportifs. Pourtant, certains allient régime végétalien et pratique du sport à haut niveau.

Flavien Bascoul prépare son marathon foulée par foulée. Comme n’importe quel coureur, il s’entraîne rigoureusement et suit une alimentation équilibrée. Avec une particularité : le jeune homme de 29 ans est végan. Dans ses assiettes de sportif, aucune protéine animale ni produits issus de l’exploitation des animaux."

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Sam 7 Sep - 20:09

Après c'est un choix personnel, très intime, ce qu'on ingère c'est vraiment ce qui va nous constituer, et chacun ressent des besoins différents et des envies qui sont autant de signaux de notre corps qui sont à prendre en compte.
La diversité, c'est ce qu'il y a de mieux chez l'être humain. C'est juste possible sans perdre des années de vie, ni sa santé ou ses muscles (je précise que je ne suis ni végétarienne, ni vegan), mais je trouve leur démarche intéressante .

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Mélanie le Sam 7 Sep - 20:29

Les personnes qui suivent des régimes vegan ou végétarien (et j'en fais partie) suivent souvent une démarche de défense des animaux, de protection de l'environnement.
C'est aussi un problème de transparence, on ne sait pas vraiment ce que les animaux mangent, il y a qu'à voir l'exemple de la vache folle, puis les conditions d'élevage des animaux, il n'y a aucun respect du monde animal quand on fait vivre une poule dans une cage sans qu'elle ne voit jamais le jour de sa vie.

Mais chacun est plus ou moins sensible à ce niveau là et chacun fait ce qu'il veut, le principal est de vivre tranquille avec sa conscience.

Mais faut pas faire n'importe quoi non plus car le corps a besoin de protéines, bien qu'on en trouve aussi dans les lentilles, le soja, les légumineuses en général, etc.


Mélanie
Mélanie
Protée

Serpent
Messages : 591
Date d'inscription : 29/05/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Christelle le Sam 7 Sep - 21:07

@lafrisée a écrit:https://www.lemonde.fr/planete/article/2016/04/14/etre-vegetalien-et-grand-sportif-c-est-possible_4902179_3244.html

"La viande symbole de force ? Depuis longtemps ce cliché a la vie dure, et en particulier dans le milieu du sport. Pour faire de bonnes performances, la consommation de protéines animales a toujours fait partie des régimes alimentaires des sportifs. Pourtant, certains allient régime végétalien et pratique du sport à haut niveau.

Flavien Bascoul prépare son marathon foulée par foulée. Comme n’importe quel coureur, il s’entraîne rigoureusement et suit une alimentation équilibrée. Avec une particularité : le jeune homme de 29 ans est végan. Dans ses assiettes de sportif, aucune protéine animale ni produits issus de l’exploitation des animaux."

On fera son bilan de santé dans moins de 10 ans... Shocked
Christelle
Christelle
Mithra

Chèvre
Messages : 34
Date d'inscription : 02/09/2019

Localisation : NIORT
Emploi/loisirs : Guérisseuse
Humeur : Harmonieuse

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Azaël le Sam 7 Sep - 21:10

Il me semble qu'il serait plus correcte de raisonner avec les acides aminés plutôt qu'avec les protéines.
Il me semble de mémoire, qu'il y a un acide aminé spécifique que le corps humain ne sait pas synthétiser et qui doit donc être impérativement apporté par l'alimentation.
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1672
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Sam 7 Sep - 21:31

https://naturalathleteclub.com/blog/regime-vegetarien-sport/
"Oui. Le régime végétarien ne dérange pas la pratique de sport, et ce, quel que soit votre niveau de pratique. Nombreux sont les sportifs végétariens, voire végétaliens :
Carl Lewis est un coureur végétarien : 10 médailles olympiques, dont 9 en or entre 1984 et 1996.
Bode Miller est un skieur végétalien : 5 médailles olympiques
Surya Bonaly est une patineuse végétarienne : 3 titres de vice-championne du monde, 5 titres de championne d’Europe
Patrik Baboumian est le seul homme au monde à avoir porté plus de 550 kg sur 10 m, il est végétalien."

"OÙ TROUVER LES PROTÉINES NON ANIMALES ?
Un peu partout ailleurs. Les œufs et les produits laitiers représentent une importante source de protéines. Les végétaux en contiennent aussi bon nombre important de protéines, notamment les légumineuses. Voici quelques exemples d’aliments végétariens riches en protéines.

La spiruline (58 g/ 100 g)
Le parmesan (39,4 g/100 g)
Le soja (36 g/ 100 g)
Les graines de citrouille (30 g/ 100 g)
Les graines de chanvre (26 g/ 100 g)
Les haricots noirs (25 g/ 100 g)
Le beurre de cacahuète (25 g/ 100 g)
Les lentilles (24 g/ 100 g)
Les noix (21 g/ 100 g)
Le tempeh (20 g/ 100 g)
Les pois chiches (19 g/ 100 g)
Les graines de chia (17 g/ 100 g)
L’épeautre (15 g/ 100 g)
Les flocons d’avoine (15 g/ 100 g)
Le quinoa (14 g/ 100 g)
Le sarrasin (13 g/ 100 g)
Le fromage blanc (10 g/ 100 g)
Les œufs (6 g/ œuf)
Les petits pois (5 g/ 100 g)
Le brocoli (3 g/ 100 g)
Si vous souhaitez compléter votre aliment en protéines végétales en poudre (et bio) nous vous recommandons fortement cet article : Comparatif et explicatif des protéines végétales en poudre.

LES VÉGÉTARIENS ET LES ACIDES AMINÉS ?
Les acides aminés composent les protéines. On en dénombre 22 au total, notre corps en fabrique 13 de lui-même, ce qui en laisse 9 à acquérir via notre alimentation. Si la viande contient les 9 acides aminés essentiels, ce n’est pas le cas des autres produits. Aussi, il est recommandé aux végétariens et végétaliens d’assortir les bonnes protéines ensemble pour obtenir tous les acides aminés dont le corps a besoin et éviter les carences. Par exemple :

Légumineuses + céréales
Légumineuses + noix ou graines
LES SPORTIFS ONT AUSSI UN BESOIN ACCRU EN FER
Lorsque l’on fait du sport, une grosse partie des sels minéraux est éliminé par la transpiration. Par conséquent, les sportifs doivent s’assurer d’avoir un bon apport en minéraux et notamment, le fer. Éviter la carence en fer ne nécessite pas de changement particulier puisque les principaux produits végétaux riches en fer contiennent généralement aussi des protéines. On pense notamment aux céréales et aux légumineuses, mais aussi aux fruits secs et aux légumes verts."
"SPORTIF ET VÉGÉTALIEN : EST-CE POSSIBLE ?
Comme pour le régime végétarien, le régime végétalien ne limite pas l’accomplissement sportif. Adapter son régime en conséquence pour obtenir les nutriments nécessaires suffit.

Les végétaliens doivent cependant faire attention d’avoir un apport suffisant en vitamine B12. Celle-ci se trouve rarement dans les produits d’origine végétale. La spiruline en contient mais elle n’est pas correctement assimilée par notre organisme.

Certains cas de carence en lysine ont aussi été reportés chez des athlètes végétaliens. La lysine ne se trouve qu’en petites quantités dans les aliments végétaliens et entre en concurrence avec l’arginine, un autre acide aminé. Une carence en lysine peut se traduire par une mauvaise assimilation des protéines par le corps. Des compléments alimentaires à base de lysine sont disponibles en pharmacie et sur internet. Mais les aliments riches en lysine sont :

Les baies des incas
Le soja
Les haricots
Les pois
Les lentilles"

C'était la lysine peut être cet acide aminé qui doit être surveillé de près dans les régimes végétaliens ?

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Christelle le Sam 7 Sep - 21:56

Très intéressant cette étude.
Christelle
Christelle
Mithra

Chèvre
Messages : 34
Date d'inscription : 02/09/2019

Localisation : NIORT
Emploi/loisirs : Guérisseuse
Humeur : Harmonieuse

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Azaël le Sam 7 Sep - 22:21

Tout à fait @Lafrisée : la lysine, merci.
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1672
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Dim 8 Sep - 1:48

Toujours les même arguments alors que ça a été expliqué plus haut dans le fil: "oui il y a énormément de protéines dans le monde végétal, dans les légumineuses, céréales, patati patata".
Mais le pb n'est pas le contenu d'un aliment mais de l'absorption qui en est faite par l'organisme.

Et on sait par ex que le fer contenu dans les végétaux est très peu assimilé. Donc les végans sont régulièrement carencés en fer. Ce n'est qu'un exemple...

Sans compter que la consommation massive de céréales et légumineuses posent d'autres soucis et pas des moindres (encrassement, acidification, cuisson intensive nécessaire, anti nutriments et j'en passe) alors qu'il faut très peu de produits animaux et qu'ils sont très bien tolérés même avec une cuisson rapide et respectueuse...

Bref d'aucuns soutiennent que le régime végan convient à certains et pas à d'autres mais perso, je pense qu'il ne convient à personne mais le pb c'est qu'on ne le voit pas tout de suite. Parfois il faut 20 ans de pratique pour constater les dégâts.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Chercheur le Dim 8 Sep - 3:43

well je dois pas être normal alors Very Happy je suis végétarien mais ma consommation d’œuf est quasiment inexistante depuis 1 an mais je mange pas mal de fromage sans présure animale... et mes dernier examen sanguin sont impec ... aucune anémie ... bref

arrêter d'essayer de convaincre les gens ... je vois pas ce que ca vous rapporte a part une fierté mal placé du "moi je sais" ... si tu veux bouffer de la viande bouffe de la viande ... si tu veux pas bouffes en pas ... si tu veux veux manger que des fruits bouffes que des fruits ... sois juste en conscience de ton corps : si celui te cris famine ou si il te donne envie de manger quelque chose en particulier alors mange le car le corps sais ce dont il a besoin (et je parle des vrais envies pas des fausses "je me bouffe 3 mc do par jour" ca c'est plutôt l'addiction au sucre...)

toutes les recherches sont payés, et quand on regarde c'est soit par le lobby de la viande soit par l'inverse ... alors vivez en conscience de vos besoin, reconnecter avec son corps... rien ne vous empêche d'essayer et de voir comment vous vous sentez /santé !

bref ca marche bien trop dans la tête et pas assez dans le coeur ...
Chercheur
Chercheur
Épiméthée

Chat
Messages : 184
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Dim 8 Sep - 8:56

Végétarien n'est pas vegan. Rolling Eyes Je parle des vegans.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Dim 8 Sep - 8:57

Et puis c'est pas parce qu'on est omnivore qu'on mange sans conscience non plus hein.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par lafrisée le Dim 8 Sep - 9:41

Dans mon exemple personnel, quand j'étais omni, j'étais carencée en fer, et à partir du moment où j'ai arrêté la viande, mes analyses sont revenues à la normales. Même si ça dépasse actuellement toutes les logiques, les faits sont là, donc il faut croire qu'il y a encore des mécanismes inconnus qui président à l'assimilation des nutriments.

lafrisée
Amalthée

Rat
Messages : 247
Date d'inscription : 03/07/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Christelle le Dim 8 Sep - 10:04

Je trouve qu'il est passionnant de partager sur nos diversités, nos croyances... Je prends conscience que finalement nous avons en nous notre propre vérité et nous savons faire des choix pour savoir en tirer telles conséquences. Je suis ravie que chacun d'entre nous puisse manger au moins à sa faim, viande ou pas viande. L'amour nous lie et nous lieras que nous soyons Vegan ou non. Je ne serai jamais vegan - Page 16 2450762705
Bon, on mange quoi à midi ? Very Happy
Christelle
Christelle
Mithra

Chèvre
Messages : 34
Date d'inscription : 02/09/2019

Localisation : NIORT
Emploi/loisirs : Guérisseuse
Humeur : Harmonieuse

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Azaël le Dim 8 Sep - 10:06

Savez-vous que maintenant, lorsqu'on parle du système nerveux intestinal, on parle de "deuxième" cerveau ?
Azaël
Azaël
Titania

Rat
Messages : 1672
Date d'inscription : 31/03/2019

Localisation : Devant son écran

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par genzai le Dim 8 Sep - 10:11

C'est pas nouveau, mais c'est bon signe, ça présuppose qu'on en ait un autre. Smile
genzai
genzai
Phoebe

Cheval
Messages : 344
Date d'inscription : 06/04/2019

Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 16 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum