Je ne serai jamais vegan

Page 9 sur 20 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14 ... 20  Suivant

Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Je ne serai jamais vegan

Message par Invité le Mer 12 Sep - 11:29

Rappel du premier message :

Ce n'est pas une conviction, juste un article que je viens de lire. Comme il comporte des éléments intéressants quant au suivi que le veganisme impose je vous fais suivre
signé Xavier Bazin. J'ai amputé de l'éternel refrain sur "les carottes souffrent aussi".




Manger VEGAN : est un choix risqué !
Cher(e) ami(e) de la Santé,

Ces derniers mois, des militants végans (végétaliens) ont vandalisé des boucheries : des vitrines ont été fracassées, des façades taguées en lettres rouges. Tout récemment, c’est même une fromagerie qui a été attaquée, près de Lille[1].

Évidemment, ces imbéciles ne représentent pas du tout la majorité des végans !

Les végétaliens que je connais sont tolérants et pacifiques. Ils ne demandent qu’à vivre en harmonie avec la Nature... et avec leurs semblables !

Leur régime est souvent fondé sur des raisons éthiques ou spirituelles, qui méritent le respect.

Mais du strict point de vue de la santé, il faut savoir que le véganisme est très risqué !

Au départ, devenir végan peut faire du bien !
Être végan, c’est supprimer totalement les produits animaux : viandes et poissons, bien sûr, mais aussi les fruits de mer, les œufs et les produits laitiers.

Et comme n’importe quel « régime », cela a des avantages et des inconvénients !

Le gros avantage, c’est que vous arrêtez instantanément beaucoup d’aliments dangereux, comme :

   La viande qui vient d’élevages intensifs, gavée d’antibiotiques ;

   Le lait du supermarché, rempli de lactose, de pesticides et d’hormones bovines ;

   Les gros poissons bourrés de mercure, comme le thon ou l’espadon ;

   Les charcuteries industrielles « bien roses » car remplies d’additifs dangereux.

L’autre atout majeur du régime végan, c’est que vous êtes obligé de manger plus de végétaux !

Pour ne pas mourir de faim, vous allez forcément manger plus de légumes, de fruits, de noix, de graines et de légumineuses... et c’est une excellente chose !

Dans les premiers mois, votre santé va clairement s’améliorer :

   Les végans perdent du poids beaucoup plus facilement que les autres[2] ;

   Pour les diabétiques, passer au véganisme améliore la glycémie ;

   Et comme les égans mangent plus de potassium et moins de sel, c’est bon pour leur cœur et leur tension artérielle !

Il n’est donc pas rare de voir des végans resplendir de santé, quelques semaines après avoir commencé ce régime.

Mais généralement, c’est après que ça se gâte :

Un régime incroyablement difficile à équilibrer !
Il faut savoir qu’aucune peuplade dans le monde n’a jamais été totalement végan.

Conséquence : il n’existe aucune tradition d’un régime végan parfaitement équilibré.

C’est un énorme problème, car il n’y a pas plus précieux qu’un régime traditionnel, qui a fait ses preuves au cours du temps.

Par exemple, des chercheurs viennent de comprendre l’intérêt de servir des crudités en entrée – une tradition bien de chez nous.

Si vous commencez votre repas par des végétaux, votre taux de sucre sanguin augmente beaucoup moins que si vous commencez par des féculents... même si vous mangez la même chose[3] !

Sans nos technologies modernes, les anciens l’avaient compris. Génération après génération, ils ont mis au point des régimes remarquablement équilibrés, comme le fameux régime méditerranéen.

Le plus beau, c’est que les bons régimes traditionnels ne demandent aucune « prise de tête » : il suffit de faire comme nos parents et grands-parents !

Le régime végan, au contraire, n’est pas du tout intuitif.

Certes, il est possible de bien l’équilibrer, et je connais des végans qui ne font pas d’erreur... mais cela demande un bac + 10 en nutrition !

Voyez plutôt à quel point il est difficile de ne pas se tromper :

   Les végans ont tendance à ne pas manger assez de calories[4] – cela donne une perte de poids qui peut être bienvenue au début, mais cela peut causer de graves carences, surtout pour les femmes qui souhaitent avoir des enfants ;

   De même, beaucoup de végans ne mangent pas assez de protéines : leurs muscles peuvent avoir tendance à fondre, et après 60 ans cela peut être dramatique ;

   Et puis ils risquent de manger trop de glucides raffinés : pour se remplir l’estomac, les « débutants » tombent rapidement dans le piège du pain, des pommes de terre, du riz blanc et des pâtes... alors que ces aliments sont bourrés de sucres « rapides » !

Et même avec de « bons » glucides, à indice glycémique bas, vous risquez de dérégler votre organisme si vous faites partie des personnes génétiquement vulnérables à l’amidon[5].

Car le régime végan est forcément très riche en céréales et légumineuses... et cela ne convient pas à tout le monde !

Un régime qui coûte très cher pour éviter les carences !
L’autre énorme problème du régime végan, c’est que vous devez acheter énormément de compléments alimentaires.

Enfin, personne ne vous y oblige, bien sûr... mais c’est le seul moyen d’avoir une santé optimale !

Malheureusement, les végans en sont rarement conscients.

Ils réalisent rarement à quel point leur régime risque de les placer en carence grave de nutriments essentiels :

   Carence en choline : on en parle moins que de la vitamine D ou des oméga-3, mais la choline est un nutriment vital pour la santé du foie et du cerveau[6].

Problème : on ne trouve de choline en quantité intéressante que dans le jaune d’œuf et des foies d’animaux. Donc si vous êtes végan, vous serez forcément carencé.

C’est particulièrement grave si vous êtes enceinte ou si vous allaitez... car ce sont des époques de la vie où vous faites une grosse consommation de choline !

   Carence en oméga-3 à longues chaînes (EPA et DHA) : ce nutriment est bien connu pour protéger le cœur et le cerveau – si vous voulez vieillir sans maladies chroniques, vous avez vraiment intérêt à ne pas en manquer.

Problème : seuls les poissons gras sont vraiment riches en oméga-3 EPA et DHA (je conseille généralement les anchois, qui sont les poissons gras les moins pollués).

Certes, vous avez des oméga-3 dans l’huile de colza ou l’huile de noix, mais il s’agit d’un oméga-3 de plus petite taille l’ALA, qui doit être transformé en EPA puis DHA par votre corps.

Or vous ne convertissez que 0,5 % de ces oméga-3 « végétaux » en « DHA », et 5 % en EPA[7] !

Résultat : les végans sont obligés d’acheter du DHA extrait d’algues en complément alimentaire... vendu à prix d’or ! (pour la même dose de DHA, le tarif est jusqu’à dix fois supérieur qu’avec du DHA de poisson)

   Carence en vitamine B12 : cette carence-là est mieux connue des végans et végétariens... mais cela ne l’empêche pas de causer des milliers de cas de dépression !

Car la vitamine B12 est essentielle pour le cerveau et la bonne humeur.

Et vous en trouvez dans des produits animaux, comme la viande, les volailles, les fruits de mer, les œufs et les produits laitiers. On en trouve aussi dans certaines algues mais peu de végans connaissent les variétés adéquates et ils n’en mangent pas tous les jours.

Une carence en vitamine B12 peut aussi causer de la fatigue et des problèmes de mémoire[8].

Et le pire, c’est que cette carence est souvent masquée : vous ne vous en rendez compte que lorsqu’elle est irréversible !

Les végans sont donc absolument OBLIGÉS de prendre un complément de vitamine B12 tous les jours.

   Sans oublier les carences en fer, en zinc, et en vitamine A !

Beaucoup de végans ont une carence en fer, car le fer des végétaux est moins bien absorbé que celui des animaux[9].

Et ceux qui prennent un complément alimentaire de fer en pharmacie prennent de gros risques : ce sont des gélules trop dosées, avec un fer « de synthèse » qui comporte des risques. L’idéal et de prendre 30 mg par jour de bisglycinate de fer... mais combien de végans le savent ?

Même chose pour le zinc, crucial pour le système immunitaire. Non seulement les végétaux contiennent peu de zinc... mais les céréales et légumineuses contiennent souvent aussi des « anti-nutriments » qui empêchent son absorption !

Pour la vitamine A, c’est encore plus délicat. On trouve dans les végétaux des précurseurs de la vitamine A (rétinol), comme le bêta-carotène. Mais comme pour les oméga-3 EPA et DHA, tout le monde ne parvient pas à convertir correctement le bêta-carotène en rétinol (la forme active de la vitamine A).

Dans ce cas, vous pouvez vous gaver de carottes jusqu’à ce que votre visage devienne orange... et être quand même carencé en vitamine A !

Et contrairement aux autres nutriments évoqués, vous ne trouvez jamais de rétinol dans les multivitamines ! Il est donc très difficile de compenser cette carence !

Le pire, avec toutes ces carences, c’est qu’elles ne se ressentent pas du jour au lendemain.

Il faut parfois attendre de longs mois, voire des années pour que cela vous fasse vraiment souffrir.

Mais c’est bien là le problème : si vous ne faites rien pour les compenser, vous êtes en train de ruiner votre santé... et vous ne vous en rendez pas compte !

Voilà pourquoi je ne recommande vraiment pas ce régime pour être en bonne santé.

Et la planète, dans tout ça ?
Sincèrement, je ne suis même pas sûr que l’impact écologique du véganisme à 100 % soit intéressant.

Oui, bien sûr, nous consommons trop de viande et les conditions actuelles d’élevage sont souvent inacceptables.

Mais les poulets en batterie et les élevages intensifs sont une dérive récente. Quand j’étais enfant, il n’existait pas de « ferme des mille vaches » et on ne nourrissait pas les bêtes avec des « tourteaux de soja OGM ». On utilisait simplement l’herbe et le foin.

D’un point de vue écologique, il faut savoir que l’agriculture sans élevage a tendance à épuiser les sols.

Peu de citadins le savent, mais les déjections des animaux d’élevage sont le seul engrais efficace et naturel utilisable en agriculture biologique. Sans cela, les agriculteurs seraient obligés de recourir à des produits chimiques.

L’élevage participe aussi à la biodiversité : les paysages ouverts, prairies ou zones humides sont entretenues par les éleveurs et leurs animaux. Les vaches et les moutons qui broutent sont les meilleurs « tondeuses » qui existent !

Personnellement, je crois vraiment à la possibilité d’un élevage « humain », respectueux des bêtes et bienfaisant pour eux, pour nous et pour la planète.


Dernière édition par Kolam le Mer 12 Sep - 15:54, édité 1 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mar 5 Mar - 1:26

@Totem a écrit:
@Hridaye a écrit:Oui alors bon la bible c'est pas non plus mon livre de chevet. Sachant que c'est un ouvrage archontique, je sais pas comment tu peux encore citer ça...

Jésus serait-il un archonte.? Very Happy

Dans les upanishads, il est recommandé de ne pas manger de viande du tout. Mais pas seulement, pas non plus certains légumes, ou herbes aromatiques. Tout ce qui est rajasique ou tamasique selon les dénomination.
Mais l'Inde des upanishad n'est plus la même. Les conditions de vie ont changé. Les modes de production aussi.
Ici on vit en Europe, on a des activités quotidiennes et une bonne dose de stress à gérer et on ne pratique pas 8 h de sadhana méditative ou de concentration par jour.

Donc à partir de là...

Sinon c'est bien de parler de l'Inde mais quand tu vois les histoires de castes là bas et bien d'autres choses que l'on pourrait trouver répréhensibles surtout en ce qui concerne les femmes parallèlement au végétarisme.... vaut mieux pas s'aventurer à faire des comparaisons.. No
Où ai-je dit que le système indien était parfait ?
Je te parle des upanishads. De toute façon toute ce qui constitue ce monde a été perverti, falsifié, les enseignements n'y échappent pas.
Tu crois vraiment que c'est mieux certains dogmes débiles du christianisme ?

Faut essayer de se frayer un chemin entre toutes les doctrines pour trouver qq chose d'authentique. Et ensuite pratiquer.

Et pour ce qui concerne l'alimentation, beh faut aussi essayer de trouver ce qui nous correspond et boycotter les tentatives de nous vendre un régime idéal figé qui va soi disant tout régler. Personnellement les flexitariens me semble plus équilibrés et moins dogmatiques.

Après pour l'aspect spirituel (bien que ce ne soit pas le sujet de ce topic), je n'ai pas eu l'occasion de constater que les végans étaient forcément plus éveillés que les non végans.
Les êtres les plus lumineux que j'ai pu rencontrer ou côtoyer ne l'étaient pas justement.
Maintenant ça veut rien dire non plus vu qu'en proportions les omnivores sont nettement plus nombreux.

Donc on peut être végan par choix, par conviction, mais ça va pas aider forcément à l'évolution de conscience, ni à la montée de prana. Surtout sans pratique !

Pour ce qui est de l'agressivité, c'est apparemment pas l'abstinence de produits animaux qui rend moins violent...

Et puis pour les personnes vata en ayurveda qui manquent déjà de feu, être végan risque de pas trop les aider à s'enraciner dans le présent, l'ici et maintenant et à moins planer. Je ne serai jamais vegan - Page 9 Icon_lol


Dernière édition par Hridaye le Mar 5 Mar - 14:38, édité 1 fois

Hridaye
Pluton

Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Invité le Mar 5 Mar - 5:26

Pouvez-vous vous calmer sur "Jésus est un archonte" et les "trucs débiles du christianisme" ?
Vous pourriez dire que selon vous Jésus est peut-être un archonte et que vous êtes en désaccord avec certaines choses dans le christianisme.
De même, dans d'autre fil de discussion, pourriez-vous éviter d'insulter le Bible qui reste un livre sacré pour bon nombre de personnes ?

Ah ! Et Ne prenez pas vos grands airs de victime de la censure, je demande juste que vous ne soyez pas insultantes ou n'utilisiez pas des tournures de phrase lapidaires.

Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Invité le Mar 5 Mar - 10:10

@Miwae a écrit:En tout cas, je trouve ça bien qu'on puisse parler de ça justement, entre personnes qui n'ont pas la même alimentation, sans s'agresser ou se moquer, ça change, c'est très plaisant Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Kouen le Mar 5 Mar - 10:15

je rejoins Aspirant dans son message  Je ne serai jamais vegan - Page 9 1679551000

moi aussi ça m'a un peu choqué, ou plutôt "attristé" de lire ce genre de réflexion sans
ménagement pour ceux qui pourrait ne pas penser la même chose
ou avoir un avis différent religieux ?! je n'ai pas relevé ...mais j'aurai dû  Wink

peut être que vous ne vous en rendez même plus compte ?!
mais votre expression écrite reflète votre façon de penser et donc
par implication, par extension, votre façon "d'être" et "de vivre"
ce qui donne une image de ce que vous êtes réellement   Like a Star @ heaven


Dernière édition par Kouen le Mar 5 Mar - 11:07, édité 1 fois (Raison : jorpznsp, frpanx^ppm !)
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1296
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Je ne serai jamais vegan

Message par Min-Horus le Mar 5 Mar - 11:49

Bonjour

Je reprend juste le premier message ou tu dit que les pâtes, le riz, le pain sont des sucres rapides. ils ne sont pas des sucres rapides, mais des sucres lents...

Le fait de consommer des sucres lents rend la digestion plus lente et réduit leur vitesse d’absorption..

Kisss
Min-Horus
Min-Horus
Mithra

Cheval
Messages : 13
Date d'inscription : 28/02/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Kouen le Mar 5 Mar - 11:53

oui c'est juste Min-Horus  Wink
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1296
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Min-Horus le Mar 5 Mar - 12:05

Ce que j’aime beaucoup c’est que souvent les gens qui ne sont pas végétaliens, ou végétariens, ne sont pas là pour défendre le végétalisme ni pour défendre le végétarisme...

Pour mon point de vue, chacun a la possibilité de défendre se qu’il pratique en vivant la chose...
Un scientifique va dire les problèmes que cela cause. Un Vegan va dire les bénéfices que cela lui donne...

D’un point de vue plus spirituel, je dirais simplement que seul celui qui emprunte le chemin à les yeux....
Min-Horus
Min-Horus
Mithra

Cheval
Messages : 13
Date d'inscription : 28/02/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Kouen le Mar 5 Mar - 12:08

@Min-Horus a écrit:

D’un point de vue plus spirituel, je dirais simplement que seul celui qui emprunte le chemin à les yeux....


tu pourrais développer un peu plus cette phrase..?

merci   sunny  
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1296
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Je ne serai jamais vegan

Message par Min-Horus le Mar 5 Mar - 12:11

Celui qui emprunte le chemin du végétalisme est le seul à voir correctement les réponses, par ce qu’il vie l’expérience..

Le savoir est une chose, mais il a peut de valeur s’il ne s’ajoute pas à l’expérience....
Min-Horus
Min-Horus
Mithra

Cheval
Messages : 13
Date d'inscription : 28/02/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mar 5 Mar - 12:25

Aspirant a écrit:Pouvez-vous vous calmer sur "Jésus est un archonte" et les "trucs débiles du christianisme" ?
Vous pourriez dire que selon vous Jésus est peut-être un archonte et que vous êtes en désaccord avec certaines choses dans le christianisme.
De même, dans d'autre fil de discussion, pourriez-vous éviter d'insulter le Bible qui reste un livre sacré pour bon nombre de personnes ?

Ah ! Et Ne prenez pas vos grands airs de victime de la censure, je demande juste que vous ne soyez pas insultantes ou n'utilisiez pas des tournures de phrase lapidaires.

Merci
J'ai jamais dit que "jesus est un archonte" pour ma part, je parlais de la bible (Jesus n'a pas écrit la bible que je sache). D'ailleurs Jesus n'a rien écrit.
Quant au truc débiles du christianisme, je persiste et signe.
Et je n'accepterai de remarque que de l'administration ou de la modération que tu ne représentes pas. Merci, au revoir Je ne serai jamais vegan - Page 9 Icon_lol

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mar 5 Mar - 12:26

@Min-Horus a écrit:Celui qui emprunte le chemin du végétalisme est le seul à voir correctement les réponses, par ce qu’il vie l’expérience..

Le savoir est une chose, mais il a peut de valeur s’il ne s’ajoute pas à l’expérience....
Oui seule l'expérience a de la valeur. De toute façon le chemin particulier de l'un n'est pas celui de l'autre. C'est pourquoi aucune façon de s'alimenter comme aucune voie n'est valable universellement.

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Invité le Mar 5 Mar - 12:34

@Hridaye a écrit:
Aspirant a écrit:Pouvez-vous vous calmer sur "Jésus est un archonte" et les "trucs débiles du christianisme" ?
Vous pourriez dire que selon vous Jésus est peut-être un archonte et que vous êtes en désaccord avec certaines choses dans le christianisme.
De même, dans d'autre fil de discussion, pourriez-vous éviter d'insulter le Bible qui reste un livre sacré pour bon nombre de personnes ?

Ah ! Et Ne prenez pas vos grands airs de victime de la censure, je demande juste que vous ne soyez pas insultantes ou n'utilisiez pas des tournures de phrase lapidaires.

Merci
J'ai jamais dit que "jesus est un archonte" pour ma part, je parlais de la bible (Jesus n'a pas écrit la bible que je sache). D'ailleurs Jesus n'a rien écrit.
Quant au truc débiles du christianisme, je persiste et signe.
Et je n'accepterai de remarque que de l'administration ou de la modération que tu ne représentes pas. Merci, au revoir Je ne serai jamais vegan - Page 9 Icon_lol

Oui, tu es une habituée de l'injure et de l'irrespect des autres...

Edit : la spiritualité peut même mener à penser que ses croyances sont supérieures à celles des autres et donc à faire preuve de mépris. Cela ne mène qu'à exacerber les tensions et ne profite pas à un échange constructif. Je faisais appelle à ton intelligence pour le comprendre par toi même mais c'est sans doute là mon erreur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Kouen le Mar 5 Mar - 12:42

@Min-Horus a écrit:Celui qui emprunte le chemin du végétalisme est le seul à voir correctement les réponses, par ce qu’il vie l’expérience..

Le savoir est une chose, mais il a peut de valeur s’il ne s’ajoute pas à l’expérience....


merci pour ta réponse plus détaillée,
je comprends mieux le sens de ta phrase, ce que tu voulais dire  Je ne serai jamais vegan - Page 9 1679551000

cependant il peut y avoir des nuances, personnellement je pense
qu'une personne n'est pas dans l'obligation d'être "totalement végétarienne"
pour compatir au bien être de l'animal et adhérer à sa cause ?!
cela la concerne également  Wink


Dernière édition par Kouen le Mar 5 Mar - 13:14, édité 1 fois (Raison : secret d'état ^^)
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1296
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Min-Horus le Mar 5 Mar - 12:44

@Hridaye a écrit:Celui qui emprunte le chemin du végétalisme est le seul à voir correctement les réponses, par ce qu’il vie l’expérience..

Le savoir est une chose, mais il a peut de valeur s’il ne s’ajoute pas à l’expérience....Oui seule l'expérience a de la valeur. De toute façon le chemin particulier de l'un n'est pas celui de l'autre. C'est pourquoi aucune façon de s'alimenter comme aucune voie n'est valable universellement.


Tout à fait... chacun doit faire ce qu’il a à faire... et si on veut s’intéresser à un régime quelconque autant le faire auprès d’une personnes qui pratique...
Comme pour un disciple et son maître... notre expériences a chacun fait de nous des maîtres pour d’autres.... et inversement pour ce que chacun cherche...

Kiss
Min-Horus
Min-Horus
Mithra

Cheval
Messages : 13
Date d'inscription : 28/02/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Je ne serai jamais vegan

Message par Min-Horus le Mar 5 Mar - 12:50

Celui qui emprunte le chemin du végétalisme est le seul à voir correctement les réponses, par ce qu’il vie l’expérience..

Le savoir est une chose, mais il a peut de valeur s’il ne s’ajoute pas à l’expérience....


merci pour ta réponse plus détaillée,
je comprends mieux le sens de ta phrase, ce que tu voulais dire  [smiley]https://7img.net/users/4012/63/91/61/smiles/1679551000.gif[/smiley]

cependant il peu y avoir des nuances, personnellement je pense
qu'une personne n'est pas dans l'obligation d'être "totalement végétarienne"
pour compatir au bien être de l'animal et adhérer à sa cause ?!
cela la concerne également  [smiley]https://illiweb.com/fa/i/smiles/icon_wink.gif[/smiley]

Comme je dit, dans toutes pratiques il y a des extrémistes... chacun doit trouver son équilibre..
Perso je pratique beaucoup de jeune, du végétalisme.. bref je ne le fait pas pour sauver les animaux, mais pour me sauver moi..
Bien que j’aime les animaux. Je fait en fonction de mon ressentis. De mon humeur, et de mon état de santé. Et indirectement je sauve des animaux.. mais je ne perds pas de temps à me battre contre ceux qui mangent de la viande lol... ça ruinerait mon harmonie... mon équilibre...
Min-Horus
Min-Horus
Mithra

Cheval
Messages : 13
Date d'inscription : 28/02/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Kouen le Mar 5 Mar - 13:05

@Min-Horus a écrit:. mais je ne perds pas de temps à me battre contre ceux qui mangent de la viande lol...  ça ruinerait mon harmonie... mon équilibre...




c'est normal, et l'inverse ne serait pas "logique".. Smile

il existe autant d'expériences que d'individus, et à chacun son niveau de valeur,
pour certains cela sera un début dans leur alimentation de supprimer tel aliment,
et pour d'autres personnes cela plus facile d'en supprimer plusieurs d'un seul coup ?!
ce qui ne veut pas dire que l'expérience la plus marquante sera celle la plus
valorisante, il y a un degré d'écart à respecter selon moi  Wink

autre chose que j'ajouterai, il y a de nombreuses personnes qui n'expérimentent
pas forcément de "végétarisme" ( ou autre chose ) ce qui ne leur enlèvent pas
leurs qualités de compassion et de partage sur le sujet, je pense que l'on ne devrait pas exclure cette tranche d'individus et les mettre de côté sous peine qu'ils n'expérimentent pas "à fond" leurs convictions, encore une fois tout est affaire de
dosage, de niveau, de sensibilité et d'attention dés qu'il y a un geste,
un intérêt, un mot, même si mimine soit il pour une cause bienveillante,
ou pour la planète, chaque petite goutte d'eau est importante, merci Like a Star @ heaven
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1296
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Min-Horus le Mar 5 Mar - 13:07

Tout à fait d’accord avec ton point de vue kouen...

Kisss
Min-Horus
Min-Horus
Mithra

Cheval
Messages : 13
Date d'inscription : 28/02/2019

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Kouen le Mar 5 Mar - 13:11

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Cochon10


alien
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1296
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Totem le Mar 5 Mar - 13:29

Aspirant a écrit:Pouvez-vous vous calmer sur "Jésus est un archonte" et les "trucs débiles du christianisme" ?
Vous pourriez dire que selon vous Jésus est peut-être un archonte et que vous êtes en désaccord avec certaines choses dans le christianisme.
De même, dans d'autre fil de discussion, pourriez-vous éviter d'insulter le Bible qui reste un livre sacré pour bon nombre de personnes ?

Ah ! Et Ne prenez pas vos grands airs de victime de la censure, je demande juste que vous ne soyez pas insultantes ou n'utilisiez pas des tournures de phrase lapidaires.

Merci

A qui t'adresses tu en utilisant le "vous".?
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4375
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mar 5 Mar - 14:14

Une autre vision sur l'alimentation végé et non végé. Attention âmes sensibles s'abstenir car leur vision bouscule les clichés...

Sand et Jenaël

https://unfuturdifferent.jimdo.com/cahier-11-sand-jenael/

.../...
À votre époque, le mode de transmission ou d'absorption d'énergie et les croyances alimentaires qui en découlent, ont un rôle décisif dans le processus épigénétique. Ce que vous savez déjà. Mais avant tout, il s'agit de comprendre que par manque de connaissance, l'humain est submergé de croyances qui limitent sa conscience donc son évolution vers les densités supérieures.

Lorsque vous mangez, il ne s'agit pas d'essayer de savoir si l'aliment est vivant ou mort. Il s'agit de comprendre que lorsque vous mangez de la viande ou du végétal cuit ou cru, vous ingérez avant tout de l'information, sous forme de séquences génétiques. On ne peut donc pas parler d'alimentation vivante dès lors qu'elle a été détachée de son milieu de vie et qu'elle a été mélangée à la salive.

La génétique de ce que vous ingérez déterminera votre avenir. Si vous mangez que du végétal croyant sauvez les animaux, votre corps accumulera des données génétiques de "l'âme du végétal" de 2ème densité, vous empêchant de grimper en 4ème densité (puisqu'il manque le palier de 3ème densité !). Vous "terminerez" comme certains Gris avec un système d'absorption d'énergie qui se rapprochera alors du végétal.

Mais si vous acceptez de manger de l'animal (de l'âme-ni-mal), vous absorbez des codes génétiques appartenant à la 3ème densité que vous aiderez alors à grimper en 4ème densité. Ainsi, croire à une alimentation vivante sous prétexte d'une culpabilité sous-jacente et de croyances erronées, est un très mauvais choix pour l'évolution de l'Âme.

Les tendances alimentaires d'un individu dépendent donc de son passé génétique et de son présent génétique qui, ce dernier, assemble les briques de son futur génétique. Autrement dit, l'alimentation peut non seulement réparer le "passé génétique" d'un individu (donc ses programmes), mais elle participe simultanément à préparer le cheminement "futur" de l'âme.

Ces programmes s'exécutent alors en fonction de l'activation des enzymes de la télomérase et répondent au type de régime alimentaire que vous expérimentez. Vous avez déjà été informés des effets de la reprise d'une alimentation carnée sur la télomérase. Désormais, vous savez que la "réactivation de la télomérase" est un facteur essentiel pour le changement de ligne temporelle.

Vous savez aussi que les télomères protègent les extrémités des fameuses hélices d'ADN au cœur de vos cellules, là où votre patrimoine génétique est inscrit. Le code génétique de l'ADN sert entre autres, à fournir les informations à vos cellules pour qu'elles fabriquent des protéines particulières. Et parmi ces informations contenues dans le patrimoine génétique, est codé le "Kiristos", la particule génétique des êtres "christiques" que les peuples des planificateurs Abgal, Amasutum, Sémites, Cathares… – vos ancêtres – transportaient dans l'ADN mitochondrial et qui désormais va être exponentialisée par le silicium.

Cela signifierait-il que les individus adoptant un régime alimentaire caractéristique telle que l'alimentation végétarienne, végane, omnivore, carnivore, paléolithique ou cétogène…, se préparent déjà à leur future existence dans des dimensions ou dans des densités dissemblables ?

Le régime alimentaire détermine en partie la question "physique" du génome. Il influence directement "l'apparence physique" des races galactiques. Vous savez déjà que certains Gris dont les corps ont été récupérés après les années 1947 dans des crashs successifs de vaisseaux, étaient munis d'un tube digestif sans orifice de sortie. Par réaction biochimique proche de la photosynthèse des plantes, certains parmi eux produisaient leur propre énergie vitale.

D'autres êtres dont les EBE (Entités Biologiques Extraterrestres) disposaient – et disposent toujours – d'un semblant d'organisme plus proche de celui des humains.

D'autres encore, les IS-BE (immortal spiritual beings) : Êtres immortels spirituels ou esprits immortels densifiés, possèdent une apparence de corps densifié qui ni ne respire, ne mange, ne boit et reste insensible au chaud/froid.

Même l'IS-BE nanti d'un corps non biologique provisoire (un corps sans organe), produisait de manière instantanée un corps habitable, grâce à une sorte de programme génétique générant de la substance qui répondait instantanément à ses pensées. Il prenait alors forme en se densifiant dans le monde de matière.

Chacune de ces entités est donc dotée d'une génétique qui lui est propre. Il y aurait tant à dire sur la génétique des êtres transdimensionnels. Mais pour le moment, cette science dépasse encore très très largement les connaissances humaines.

Pour être concis, sachez simplement que parmi les humains qui composent votre population actuelle, mis à part les portails organiques, encore beaucoup d'autres ne sont pas humains. Ceci tout bonnement, parce qu'ils possèdent une génétique qui n'est pas d'origine humaine, mais transdimensionnelle.

Prenons par exemple le cas des individus qui ont arrêté de se nourrir, les soi-disant respiriens ou adeptes du pranisme.

Leur secret est facile à comprendre. Ils sont simplement des individus, à qui certaines entités transdimensionnelles capables de fabriquer leur propre énergie par synthèse de la lumière, ont légué et implanté des codes génétiques les autorisant à survivre en 3ème densité, sans se nourrir d'aliments solides et se faisant passer pour d'authentiques humains.

Ils peuvent donc faire appel à un programme génétique du genre photosynthèse-pranique pour s'approvisionner en énergie – opération chimique par laquelle les cellules vivantes fabriquent les diverses substances énergétiques ou fonctionnelles dont l'organisme a besoin pour subsister, croître et se multiplier –, ce qu'un authentique humain de 3ème densité ne peut réaliser.

D'autres individus deviennent adeptes du végétarisme parce qu'ils ont subi des hybridations de leur génome humain, avec des entités transdimensionnelles du type EBE ou Gris végétariens.

En réalité, il n'y a rien d'extraordinaire à tel ou tel type d'alimentation. Il n'y a que de stupides croyances chez les humains ignorants qui créent des discriminations idéologiques, les démarquant les uns des autres.

Les entités supérieures, dès qu'elles habitent un corps, se nourrissent automatiquement de l'énergie vitale – du prana – produite par des êtres de densités inférieures, qu'ils soient végétaux, animaux ou humains.

Le pranisme ou le respirianisme, n'est qu'une manière de dissimuler le programme génétique mutant qui les autorise à ne pas se nourrir d'aliments solides. Les humains capables de se nourrir de prana sont donc simplement des hybrides. Mais ce n'est pas pour autant qu'ils sont toujours des êtres bénéfiques ou spirituels. Certains parmi eux sont même des gourous de grande envergure qui prônent l'alimentation pranique dans l'unique but de tromper les humains, pour que les entités transdimensionnelles puissent continuer à récolter l'énergie vitale des adeptes.

D'autres, sont des hybrides qui toutefois lorsqu'ils osent se révéler aux yeux des humains tels qu'ils sont, participent à leur manière à l'évolution de la conscience de l'humanité. Un indice : ils sont parfois reconnaissables à leur attitude éthérée, à leur apparence diaphane et à leur gestuelle ralentie. Mais comme les humains n'ont aucune idée de la réalité transdimensionnelle, ils se font continuellement berner par leur propre manque de connaissance des lois universelles. Et c'est le jeu !

D'autre part, l'humain n'a plus aucun respect pour la nourriture que lui offre la nature, au point qu'il ingère continuellement des aliments énergétiquement altérés ou génétiquement modifiés. Ce genre de nourriture est surtout destiné à produire des générations entières de portails organiques, qui serviront à abriter de nouvelles âmes en transition dans des mondes de 3ème densité.

Toutefois, ces portails sont pour le moment encore complètement aveugles et inconscients de "la réalité". Mais là aussi c'est le jeu, car c'est la seule manière qui est offerte aux entités SDS pour franchir les étapes d'un cycle d'incarnation humain, afin d'aider leurs âmes à franchir les mondes de conscience émotionnelle, pour aller vers un cheminement au service d'autrui SDA.

Il ne viendrait donc pas à l'idée à un individu, quelque peu intelligent, de se sustenter de produits achetés en grande surface. Ces denrées sont prévues pour les pauvres d'esprit !

En ce qui concerne la consommation de viande, dont beaucoup d'individus ignorants et embrouillés dans leurs schémas de culpabilité critiquent les fondements, il faut savoir que lorsque l'homme consomme de la viande en honorant l'animal qui donne sa chair pour le nourrir, il accomplit un acte hautement spirituel, surtout si l'animal est doté d'une âme. Car en mangeant sa chair, "sa carne", l'homme lui permet alors de se réincarner vers des densités plus élevées, pour évoluer vers des plans de conscience supérieurs.

Il s'agit de comprendre que les animaux dans les élevages industriels sont en quelque sorte des portails organiques, ou des âmes de 2ème densité en début d'évolution. Eux aussi, lorsqu'ils sont consommés par l'homme, bénéficient ainsi d'un cycle d'évolution accéléré. Mais comme le bétail industriel est nanti d'un faible taux de conscience, il serait plutôt destiné à nourrir les portails organiques humains.

L'évolution des consciences suit des règles universelles qu'il vaut mieux ne pas ignorer. Si un individu aspire à se libérer de la matrice de 3ème densité, cette connaissance l'aidera et constituera une autre clef pour l'en libérer.

Comme vous le savez désormais, la génétique ne fait qu'assembler les gènes de l'éthique qui régissent la connaissance du bien et du mal, la morale et l'éthique. Si l'humain comprenait ces règles, il aurait déjà pu avoir accès à d'autres mondes de conscience.

Mais la vie ne se fait pas avec des SI…

Sand et Jenaël

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mar 5 Mar - 14:42

@Totem a écrit:
Aspirant a écrit:Pouvez-vous vous calmer sur "Jésus est un archonte" et les "trucs débiles du christianisme" ?
Vous pourriez dire que selon vous Jésus est peut-être un archonte et que vous êtes en désaccord avec certaines choses dans le christianisme.
De même, dans d'autre fil de discussion, pourriez-vous éviter d'insulter le Bible qui reste un livre sacré pour bon nombre de personnes ?

Ah ! Et Ne prenez pas vos grands airs de victime de la censure, je demande juste que vous ne soyez pas insultantes ou n'utilisiez pas des tournures de phrase lapidaires.

Merci

A qui t'adresses tu en utilisant le "vous".?
Oui je comprends que tu te poses la question. Elle est légitime. Eh bien à nous deux semble t-il.
Dans son manque de discernement et sa propension à fustiger aveuglément, il nous a amalgamé ensemble Je ne serai jamais vegan - Page 9 Icon_lol

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Kouen le Mar 5 Mar - 14:47

personnellement, ce texte ne bouscule pas grand chose..?!
ce sont "des croyances" qui dépassent la réalité des conditions "réelles" des
animaux qui subissent le présent, de maintenant..ici , il ne parle pas des animaux en tant
que tels, de choses concrètes sur lesquelles ont peut interagir et changer sur le
terrain, mais de choses "extra terrestre"
..et moi les ET, j'en ai jamais vu souffrir, ni être exploités ou maltraités ?!  Like a Star @ heaven  
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1296
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Invité le Mar 5 Mar - 15:06

@Hridaye a écrit:...

https://unfuturdifferent.jimdo.com/cahier-11-sand-jenael/

...

extrait :

"Un autre aspect de l'humain de 4ème densité réside dans l'émancipation totale de toute culpabilité envers qui ou quoi que ce soit. Les deux menottes de la matrice que sont l'attachement et cette culpabilité tenace dans le fonctionnement de l'humain, étaient nécessaires à l'apprentissage et à l'évolution de son émotionnel, mais n'auront plus lieu d'être dans les dimensions de conscience supérieures.

Car les liens émotionnels ne l'enchaîneront plus dans un monde où la transparence et la vérité régissent la vie. Évidemment, pour "l'esprit émotionnel" de l'homme, faire abstraction de la culpabilité, de la honte, du regret, du repentir, du pardon, de l'attachement, puis de l'affection désintéressée ou de l'amour détaché, est une idée plutôt proscrite dans votre société car tout bonnement, peu de gens peuvent la concevoir.

Les alchimistes l'appelaient la voie du fou. Nous aurions aussi pu l'appeler la voie du guerrier transparent.

"L'homme de connaissance – le fou ou le guerrier transparent – n'a ni honneur, ni dignité, ni famille, ni nom, ni patrie, mais seulement une vie à vivre, et dans de telles circonstances son seul lien avec ses semblables est sa folie contrôlée." Extrait du livre VOIR de Carlos Castaneda"

Merci pour cette clef de compréhension

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mar 5 Mar - 22:23

@Kouen a écrit:personnellement, ce texte ne bouscule pas grand chose..?!
ce sont "des croyances" qui dépassent la réalité des conditions "réelles" des
animaux qui subissent le présent, de maintenant..ici , il ne parle pas des animaux en tant
que tels, de choses concrètes sur lesquelles ont peut interagir et changer sur le
terrain, mais de choses "extra terrestre"
 
Oui parce qu'ils abordent la chose du point de vue subtil en tenant compte du "plan" que l'esprit éternel de vie infuse à travers des comportements qui peuvent paraitre cruels
(étant selon leurs dires en lien direct avec leur aspect supérieur-ange etc).
Chose que normalement tout aspirant à la spiritualité devrait avoir à coeur plutôt que d'en rester à l'aspect premier manifesté primaire, de s'en tenir à un vague sentiment d'empathie et de tout miser là dessus.

Après je dis pas que je suis à 100 pour cent d'accord avec ce qui est dit plus haut mais c'est au moins une autre façon de considérer les choses, un autre regard

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Samarcande le Mar 5 Mar - 23:50




L'empathie est bâtisseuse de paix , elle ne bâtit pas des murs . ou alors des murets très bas comme des trottoirs ou chacun peut s'asseoir ou chacun peut dessiner des fleurs ou des symboles de paix , des murets où les enfants jouent à sauter d'un coté, de l'autre en renversant tous les gâteaux de la voisine qui rit à gorge déployée .. faut dire , elle a le fol espoir de concrétiser avec le grand brun du 4 ème ..Les gens sont là , joyeux de ce trottoir de paix prêté , qui les rassemble !
Merci Madame l'empathie, ce pic nique  est une réussite , tout le monde est content , une paix simple nous rend meilleurs
La prochaine fois , madame l'empathie , nous vous suivrons où vous voudrez et nous irons semer des champs entiers de Paix
et puis de ce que nous récolterons nous ferons le meilleur pain !!!
     Le PAIN de L'EMPATHE    sunny , il est juste et bon ........ I love you


 
Digression tardive pour un monde meilleur ! allez hop ! Sleep
Samarcande
Samarcande
Protée

Buffle
Messages : 633
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En Joie

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mer 6 Mar - 1:36

C'est très joli et très poétique mais ça ne change rien à notre affaire Je ne serai jamais vegan - Page 9 Icon_lol

Il n'en demeure pas moins à mon sens que si on reste accroché aux ressentis empathes, on ne peut plus avoir un rapport sain aux choses de la vie et même aux êtres qui en sont les cibles car il manque la distance nécessaire et on ne peut soulever le voile qui nous donnerait à voir une réalité bcp plus ample et riche.
On risque aussi de ne pas laisser la possibilité d'émergence à la véritable compassion qui s'alimente du même carburant de base mais nous concède un lien au tout venant autrement plus inclusif et un regard sur l'existence à 1000 d'altitude. Smile

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Hridaye le Mer 6 Mar - 1:42

Aspirant a écrit:
@Hridaye a écrit:...

https://unfuturdifferent.jimdo.com/cahier-11-sand-jenael/

...

extrait :

"Un autre aspect de l'humain de 4ème densité réside dans l'émancipation totale de toute culpabilité envers qui ou quoi que ce soit. Les deux menottes de la matrice que sont l'attachement et cette culpabilité tenace dans le fonctionnement de l'humain, étaient nécessaires à l'apprentissage et à l'évolution de son émotionnel, mais n'auront plus lieu d'être dans les dimensions de conscience supérieures.

Car les liens émotionnels ne l'enchaîneront plus dans un monde où la transparence et la vérité régissent la vie. Évidemment, pour "l'esprit émotionnel" de l'homme, faire abstraction de la culpabilité, de la honte, du regret, du repentir, du pardon, de l'attachement, puis de l'affection désintéressée ou de l'amour détaché, est une idée plutôt proscrite dans votre société car tout bonnement, peu de gens peuvent la concevoir.

Les alchimistes l'appelaient la voie du fou. Nous aurions aussi pu l'appeler la voie du guerrier transparent.

"L'homme de connaissance – le fou ou le guerrier transparent – n'a ni honneur, ni dignité, ni famille, ni nom, ni patrie, mais seulement une vie à vivre, et dans de telles circonstances son seul lien avec ses semblables est sa folie contrôlée." Extrait du livre VOIR de Carlos Castaneda"

Merci pour cette clef de compréhension

C'est Sand et Jenaël qu'il faut remercier Smile

Heureux est le lion que l’homme mangera,
et le lion sera homme;
et souillé est l’homme que le lion mangera,
et le lion sera homme.
(Evangile selon Saint Thomas - évangile apocryphe)

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Je ne serai jamais vegan - Page 9 Empty Re: Je ne serai jamais vegan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 20 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14 ... 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum