La réalité absolue

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La réalité absolue

Message par tangolinos le Mer 5 Sep - 21:39

Rappel du premier message :

La réalité absolue

Suite à mes multiples visites en divers forums spirituels je me souviens d’une fondamentale idée brandie par un maître zen ‘’Gudo Wafu Nishijima  [1919 -2014] ‘’ qui disait quelque chose dans le style:

''Il n' y a qu'une seule réalité, or cette réalité nous est insaisissable, et chacun s'en fait sa propre interprétation.’'

Alors disons que le partage de nos interprétations peuvent nous permettre de mieux affiner notre interprétation de cette seule et unique réalité qui cependant nous restera toujours insaisissable.

Qu’ en pensez-vous ?

PS: J' ai intitulé ce sujet ''la réalité absolue'' pour insister sur le contraste de nos interprétations qui ne peuvent être que relatives.



Dernière édition par Kolam le Mer 5 Sep - 21:48, édité 1 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre.)
avatar
tangolinos
Épiméthée

Dragon
Messages : 219
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas


Re: La réalité absolue

Message par Sod le Dim 9 Sep - 9:51

A votre service seigneur. geek

Sod
Prométhée

Messages : 131
Date d'inscription : 31/08/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Arpège le Dim 9 Sep - 9:59

@ Tangolinos,

J'aime bien ton idée, que malgré les difficultés que nous éprouverions à décrire la réalité ultime, il serait néanmoins possible de partager nos vérités individuelles qui, bien que formulées différemment, nous laisseraient, de par l'effort que nous mettrions à comprendre la vérité de l'autre dans la manière souvent différente de la notre qu'il a de l'exprimer, la possibilité de l'affiner et de laisser entrevoir ainsi une parcelle de la réalité.

avatar
Arpège
Mithra

Cheval
Messages : 43
Date d'inscription : 04/07/2018

Localisation : quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par tangolinos le Dim 9 Sep - 21:03

@Arpège
ce que tu évoques est un aspect de notre partage... le deuxième aspect est que notre effort à formuler ce qu'on voudrait dire, est salutaire pour soi-même, puisqu'il nous  invite à manifester ce que nos tripes pensent.
avatar
tangolinos
Épiméthée

Dragon
Messages : 219
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Kouen le Lun 10 Sep - 10:22

personnellement, j'en pense qu'au fond cette maxime est "juste" dans le sens où l'on est souvent plus malheureux par l'exagération de nos idées,
et de nos projections, que par la réalité des choses   sunny
avatar
Kouen
Mimas

Coq
Messages : 525
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente ( Tarot XVII )

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par pelerin le Mar 11 Sep - 14:34

@tangolinos a écrit:La réalité absolue

Suite à mes multiples visites en divers forums spirituels je me souviens d’une fondamentale idée brandie par un maître zen ‘’Gudo Wafu Nishijima  [1919 -2014] ‘’ qui disait quelque chose dans le style:

''Il n' y a qu'une seule réalité, or cette réalité nous est insaisissable, et chacun s'en fait sa propre interprétation.’'

Alors disons que le partage de nos interprétations peuvent nous permettre de mieux affiner notre interprétation de cette seule et unique réalité qui cependant nous restera toujours insaisissable.

Qu’ en pensez-vous ?

PS: J' ai intitulé ce sujet ''la réalité absolue'' pour insister sur le contraste de nos interprétations qui ne peuvent être que relatives.

Bonjour tangolinos

J'ai remarqué que tu t'intéresses beaucoup à cette question de l'absolu (pourquoi y a-t-il quelquechose plutôt que rien ...). Alors voici ma façon à moi d'aborder la question.

Je commencerais par dire que l'absolu se pose comme le point de convergence ultime vers lequel tout tend sans jamais y parvenir, car sitôt un état de réalisation atteint qu'un autre encore plus élevé se profile à l'horizon.  C'est Saint Paul qui disait: tu entreras dans le lumière mais jamais tu ne toucheras la flamme.

L'univers est fait de cycles qui s'imbriquent dans des cyles plus vastes, lesquels s'imbriquent dans des cycles encore plus vastes et ainsi de suite. Entre chaque cycle survient une période d'inactivité. L'alternance entre les jours et les nuits de Brahma, les Manvantara et les Pralaya de la cosmogonie hindoue. En rapport avec la phase d'activité le temps de repos apparaitra toujours comme le non manifesté, l'absolu tout englobant, l'état de réalisation qui sera atteint lorsque les conditions qui prévalent sur le plan de l'activité seront surmontés et que le mécanisme permettant de fonctionner sur le plan de ce qui tient lieu d'absolu à l'intérieur de ce cycle sera développé.  Par exemple l'on pourrait considérer l'âme comme l'absolu par rapport à nos vies terrestres, en ce qu'elle représente la continuité, le point d'immersion, le centre focal d'énergie radiante autour duquel gravitent nos vies qui se succèdent. Dans sa lumière le but du cycle de nos nies ici-bas est embrassé et réalisé, et le cycle plus vaste se dessine dans la conscience, amène et révèle une dynamique nouvelle, et la nature véritable de l'amour commence à véritablement se révéler, par delà ce que nous pouvions imaginer.
avatar
pelerin
Quetzálcoatl

Singe
Messages : 52
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Jean-Yves83 le Mar 11 Sep - 14:52

Bonjour Tangolinos,

Oui, il est bien connu que cette réalité absolue (qui est d'après certains textes orientaux : plus subtile que le plus subtil) ne peut pas être comprise. De toute évidence nos sens sont faits, et uniquement faits, pour être tournés vers l'extérieur. Or, cette réalité là, c'est "elle" qui voit à travers nous, et non pas l'inverse. On ne peut pas la voir de la même manière qu'un œil ne peut pas se voir lui-même, si ce n'est par l'entremise d'un miroir.

Une petite histoire* qui évoque que les descriptions qui peuvent en être faites sur cette réalité (appelée Brahman dans les enseignements orientaux) sont toujours limitées, car à la mesure de nos perceptions. Nous sommes donc, face à cette réalité, comme les aveugles de l'histoire qui suit :

LES QUATRE AVEUGLES :

"Quatre aveugles s'assemblèrent un jour pour examiner un éléphant. Le premier toucha la jambe de l'animal et dit : "L'éléphant est comme un pilier." Le second palpa la trompe et dit : "L'éléphant est comme une massue."  Le troisième aveugle tâta le ventre et déclara : "L'éléphant est comme une grosse jarre." Le quatrième enfin, fit bouger une oreille de l'animal et dit à son tour : "L'éléphant est comme un grand éventail." Puis ils se mirent à se disputer sur ce sujet. Un passant leur demanda la raison de leur querelle ; ils la lui exposèrent et le prirent comme arbitre. L' homme déclara : "Aucun de vous n'a bien vu l'éléphant. Il n'a pas l'air d'un pilier mais ses jambes sont des piliers ; il n'a pas l'air d'un éventail, mais ses oreilles éventent ; il n'a pas l'aspect d'une jarre, c'est son ventre qui y ressemble. Il n'est pas une massue, c'est sa trompe qui est semblable à une massue. L'éléphant est une combinaison de tout cela : jambes, oreilles, trompe et ventre." Ainsi se querellent ceux qui n'ont vu que l'un des aspects de la Divinité." (Ramakrishna)

* Source ICI


Jean-Yves83
Quetzálcoatl

Rat
Messages : 79
Date d'inscription : 31/05/2018

Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par tangolinos le Mer 12 Sep - 1:43

@pelerin
oui l’ Absolu me passionne, puisqu’il me semble être l’ explication de toutes choses.
Disons que certains me disent que j’ ai vécu l’ instant absolu, mais vois-tu, il est évident que j’ ai vécu un instant indescriptible, puisque je n’ arrive toujours pas, après 20 ans de silence, et 10 ans de tentative d’ expression,  à le décrire… mais bon à supposer que j’ ai vécu un instant qui ressemblerait à cet absolu, ça expliquerait ma ténacité à vouloir continuer à en parler.
Comme tu l’ évoques, cet absolu est une asymptote que d’ aucune manière notre raison ne pourra saisir…Je dirais que le seul moyen de le saisir est de trouver l’ attitude à maintenir, non pas dans l’ intention de le saisir, mais de se laisser saisir….Ahlala, si j’ avais une recette universelle à formuler, ce serait une grande joie de la partager… Mais le fruit tombe tout seul de l’ arbre quand il est mûr.
ça rappelle bien l’ idée des Zenistes qui disent que le maître apparait quand l’ élève est prêt à le recevoir.

Pour le reste de ton message, je me suis régalé à le lire et le relire tant j’ y trouve une poésie qui n’ est pas dénuée de sens…

@Jean-Yves83
cette notion que l’ absolu (ou la réalité absolue) est plus subtil que le subtil me va très bien, dans le sens qu’on a beau s’ en rapprocher il faudra toujours subtiliser notre regard…
Disons que par déduction on peut dire que cet absolu est la substance qui sous-tend le monde manifesté… Je dis ‘’substance’’ pour évoquer l’ idée qu’ elle est quelque chose de tangible tant qu’on continue à y croire… mais le fin fin fond du fond est bien de plus en plus subtil et donc de moins en moins tangible et/ou crédible… Hihi je ris tant les choses sont fantastiquement articulées, et ce rire est une reconnaissance pour ne pas dire une communion avec le plus divin…

Ahlala, je vous remercie tous deux d’avoir causé de la sorte, tant ça me rappelle une amie que j’ ai  retrouvée ce jour, après 40 ans de silence… et voyez-vous il a été étonnant que tous deux nous ayons fait l’ éloge du silence et/ou du rien, et que nous ayons passé des heures à en causer… Un peu comme si dans le rien il y avait tout.
avatar
tangolinos
Épiméthée

Dragon
Messages : 219
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Arpège le Mer 12 Sep - 1:51


Je pense qu'il n'y a qu'une seule réalité qui peut être vue sous la forme de la réalité ultime (absolue) qui pour moi est vacuité des phénomènes et de la réalité relative qui est illusion.

Et je serai portée à croire également, que rien n'existerait si il n'y a pas un observateur pour observer ce qui se déploie devant lui.

--------------------
Je vois que tu as posté un message Tangolinos, que je suis impatiente de lire.
avatar
Arpège
Mithra

Cheval
Messages : 43
Date d'inscription : 04/07/2018

Localisation : quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Azaël le Mer 12 Sep - 6:21

Il y a peut-être deux réalités absolues :

Une réalité absolue du monde manifesté, l'univers et ses lois, dont nous ne percevons qu'une infime partie grâce à nos sens et à notre intelligence.
Une réalité absolue subtile, cachée, ce que recherche le spiritualiste, dont nous percevons une partie encore plus infime grâce à... grâce à quoi tient déjà ? Wink
avatar
Azaël
Rhéa

Rat
Messages : 1409
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Arpège le Mer 12 Sep - 11:35

@Azaël a écrit:Il y a peut-être deux réalités absolues :

Une réalité absolue du monde manifesté, l'univers et ses lois, dont nous ne percevons qu'une infime partie grâce à nos sens et à notre intelligence.
Une réalité absolue subtile, cachée, ce que recherche le spiritualiste, dont nous percevons une partie encore plus infime grâce à... grâce à quoi tient déjà ? Wink

Pourrait-on dire qu'il y a deux degrés de réalité absolue :
Celui qui est plus visible et que nos sens et notre intelligence nous permettent de percevoir par delà l'illusion dans laquelle ils nous plongent d'ordinaire. La réalité conventionnelle (relative) permettant d'entrevoir de manière plus grossière une petit parcelle de réalité absolue.
Cela rejoindrait aussi le fait qu'il n'y a peut-être qu'une réalité vue de diverses manière.

Et un autre degrés plus subtil dont une infime partie serait accessible à ceux qui la recherchent ? grâce à ...
La foi ? le lâcher prise sur les certitudes et le besoin de rationalité et celui de se raccrocher à ce qui est connu ?


Dernière édition par Arpège le Mer 12 Sep - 11:47, édité 1 fois
avatar
Arpège
Mithra

Cheval
Messages : 43
Date d'inscription : 04/07/2018

Localisation : quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Kouen le Mer 12 Sep - 11:44

si la réalité peut se "diviser" elle n'est plus "absolue"..?!
avatar
Kouen
Mimas

Coq
Messages : 525
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente ( Tarot XVII )

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Arpège le Mer 12 Sep - 11:51

@Kouen a écrit:si la réalité peut se "diviser" elle n'est plus "absolue"..?!
Oui, elle ne se divise pas, mais il est possible qu'elle se voit de diverses manières, mais elle soit toujours Une, indéfinissable et saisissable de manière infime d'un niveau plus grossier à un niveau (degré ?) plus subtil.
avatar
Arpège
Mithra

Cheval
Messages : 43
Date d'inscription : 04/07/2018

Localisation : quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Kouen le Mer 12 Sep - 11:58

oui..peut être ?!  Wink

cela laisserait à penser que la réalité subjective serait
l'ombre de la réalité absolue..?
faudrait demander à Prof X..?!  Smile
avatar
Kouen
Mimas

Coq
Messages : 525
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente ( Tarot XVII )

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par pelerin le Mer 12 Sep - 13:05

@Azaël a écrit:Il y a peut-être deux réalités absolues :

Une réalité absolue du monde manifesté, l'univers et ses lois, dont nous ne percevons qu'une infime partie grâce à nos sens et à notre intelligence.
Une réalité absolue subtile, cachée, ce que recherche le spiritualiste, dont nous percevons une partie encore plus infime grâce à... grâce à quoi tient déjà ? Wink

Bonjour Azael, en l'état de concombre brandissant (quelle drôle d'expresssion. J'arrive pas à me faire une image dans mon esprit  clown)

L'absolu s'accomoderait mal d'un second. Le problème avec l'absolu c'est que par définition il demeurre irrémédiablement hors de portée de l'expérience consciente puisque cette dernière repose sur la dualité justement, celle mettant en relation un sujet conscient et un objet de conscience, quel qu'il soit. Que les deux pôle séparés puissent se résorber en leur essence commune peut certainement se concevoir théoriquement mais ne pourra jamais entrer dans le domaine de l'expérience, d'où l'éternel mystère. A moins que l'on ramène toute la question dans une perspective d'absolu relativisme, c'est-à-dire de ne conférer l'état d'absolu que par rapport à un ensemble considéré. L'absolu représente alors toujours le point de mire situé à l'extérieur du champs de sa conscience et du cycle dans lequel évolue cette conscience, mais devient cette fois un objectif atteignable, lequel se révélera, une fois atteint, l'un des éléments d'un ensemble encore plus vaste au sein d'un absolu encore plus grand, ou plus absolu devrions-nous dire.

La représentation par excellence de l'Absolu n'est pas Dieu ou Brahma. D'ailleurs les hindoues parleront de Parabrahm pour désigner cet absolu et le distinguer du Dieu manifesté. L'absolu a pour représentation l'espace, qui existe indépendamment de ce qu'il contient.

"L'Espace, selon la connaissance occulte, (et la science, avec le temps, devra le confirmer) est la Matrice de toutes les Créations. Il a une capacité de réponse absolue à toutes les vibrations, qu'elles proviennent de l'atome le plus humble ou de l'Archange le plus glorieux. Ceci est dû à ce que chaque type de conscience absorbe – s'il est possible de le dire ainsi – une portion plus ou moins étendue de l'espace, afin de vérifier en elle-même l'expérimentation créatrice répondant aux nécessités de sa vie évolutive. "
avatar
pelerin
Quetzálcoatl

Singe
Messages : 52
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par pelerin le Mer 12 Sep - 13:47

Oups! Concombre bondissant aurais-je dû dire clown . Faut excuser le lapsus.
avatar
pelerin
Quetzálcoatl

Singe
Messages : 52
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Professeur X le Mer 12 Sep - 13:56

Hum , si nous regardons une pyramide nous n'en voyons jamais que deux cotés à la fois , sinon il faut en faire le tour , ou bien s'élever pour la voir de haut , la pyramide est la réalité objective , love .
avatar
Professeur X
Miranda

Chien
Messages : 699
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Kouen le Mer 12 Sep - 14:04

@Professeur X a écrit:Hum , si nous regardons une pyramide nous n'en voyons jamais que deux cotés à la fois , sinon il faut en faire le tour , ou bien s'élever pour la voir de haut , la pyramide est la réalité objective , love .


la réponse n'a pas tardée..
avatar
Kouen
Mimas

Coq
Messages : 525
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente ( Tarot XVII )

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Sod le Jeu 13 Sep - 6:47

Je vous en remet une couche avec mon arbre qui n'aurait qu'une seule fleur, et 4 personnes autour, qui sont plongés dans un débat très respectueux des règles du forum, afin que chacun puisse se forger son opinion sur la question de savoir ou est là fleur.

En fait, je voulais commenter un peu l'épisode de la dernière fois, quand l'arbre, jusque là silencieux, s'était mis à parler.

Avez vous remarqué que celui que j'ai appelé "le disciple" n'écoutait pas ce que racontent les 4, mais qu'il demande à l'arbre lui-même ou est la fleur ?
avatar
Sod
Prométhée

Serpent
Messages : 131
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Azaël le Jeu 13 Sep - 6:52

Un des disciples pourrait s'asseoir sous l'arbre et méditer.
Il élargirait son champ de conscience jusqu'à toucher celui de l'arbre respectueusement.
Il saurait alors tout ce qu'il y a à savoir sur la fleur, l'arbre... et lui-même Smile

Merci Sod
avatar
Azaël
Rhéa

Rat
Messages : 1409
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Sod le Jeu 13 Sep - 8:53

Oui bien évidemment mais là tu me grille la combine que j'avais entrevue pour le prochain épisode Azael Smile
avatar
Sod
Prométhée

Serpent
Messages : 131
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Cogitop le Jeu 13 Sep - 9:42

J’aime bien vous lire : cela rallume ma flamme
Afin de vivre dans la lumière, encore et encore...
Idea

Cogitop
Mithra

Chien
Messages : 39
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Sod le Jeu 13 Sep - 10:03

Tu veux dire qu'un forum de spiritualité pourrait parfois servir a quelque chose de spirituel?
avatar
Sod
Prométhée

Serpent
Messages : 131
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Cogitop le Jeu 13 Sep - 19:24

@Sod a écrit:Tu veux dire qu'un forum de spiritualité pourrait parfois servir a quelque chose de spirituel?
Tout ce que je peux dire, c’est que sur un forum de luminosité, on pourrait parfois s’attendre à trouver des idées lumineuses...
Mais comme ce n’est pas toujours le cas, quand c’est le cas, faut le dire et en profiter au max entre nous
Idea

Cogitop
Mithra

Chien
Messages : 39
Date d'inscription : 22/08/2018

Localisation : Broceliande
Emploi/loisirs : Chamane médecin
Humeur : En miroir

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par tangolinos le Jeu 13 Sep - 19:59

Hihi... parfois des idées lumineuses paraissent obscures, tout comme parfois des idées sombres paraissent lumineuses. albino
avatar
tangolinos
Épiméthée

Dragon
Messages : 219
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Sod le Ven 14 Sep - 5:53

@tangolinos a écrit:''Il n' y a qu'une seule réalité, or cette réalité nous est insaisissable, et chacun s'en fait sa propre interprétation.’'

‘’Gudo Wafu Nishijima  [1919 -2014] ‘’

Alors disons que le partage de nos interprétations peuvent nous permettre de mieux affiner notre interprétation de cette seule et unique réalité qui cependant nous restera toujours insaisissable.

Qu’ en pensez-vous ?

J'en pense que ton sujet aurait comme petit parfum de ce que certains appellent parfois "Tradition primordiale" ou "Sophia pérennis", (parfum qui bien évidemment est celui de la fleur unique de l'arbre). Un des premiers bouquins de spiritualité qui m'a beaucoup marqué parlait de ça. L'auteur expliquait certaines choses de spiritualité, puis il citait un verset de l'évangile, une parole de Socrate ou autre sage, une parole du bouddha, un verset des Upanishad de la Bhagavad Gita ou du Coran, et là c'était magique : en mettant tout ça cote à cote on voyait bien que les versets parlaient en gros de la même chose, mais de façons très différentes.

@tangolinos a écrit:Qu’ en pensez-vous ?

J'en pense que les enseignements spirituels sont très utiles pour ceux qui n'arrivent pas encore a se faire enseigner par le silence et le parfum de la fleur. Wink
avatar
Sod
Prométhée

Serpent
Messages : 131
Date d'inscription : 31/08/2018

Localisation : inconnue

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Totem le Ven 14 Sep - 13:12

Extrait du livre de John E. Mack sur les abductions qui rejoint certains propos de David Bohm (physicien).

C'est le récit d'un des abductés, Paul qui vit sous 2 identités différentes (humaine et extra terrestre), voici ce qu'il dit sous hypnose à propos de la matière et la conscience suite aux questions que lui pose J. E Mack :

Il parle de la manière dont  nous avons développé une sorte de "coquille" protectrice en une "chose séparée et indépendante" "Cette coquille ne devrait être qu'une chose mineure. C'est très peu de chose et vous vous y cramponnez. Comme si c'était vous qui l'aviez créée. C'est tout à fait nouveau. Ce n'est qu'une petite pellicule. Une petite pellicule et vous en avez fait tout votre univers... C'est comme une pellicule de l'apparence." "Quelle est le but de ce contrôle auquel vous aspirez et plus sur quelque chose que vous ne comprenez même pas en premier lieu. Qu'est ce que vous allez contrôler? Je ne comprends pas ça.... Vous ne contrôlez rien du tout..Si vous considérez la fréquence et l'énergie, et leur façon de se structurer autour de la forme, vous commencerez alors à mieux saisir, et vous commencerez à comprendre l'évolution, la façon dont elle se connecte à la structure moléculaire - et ainsi de suite d'éon en éon ! Ca va beaucoup plus loin que ce que vous pourrez jamais concevoir, et cela aussi on a essayé de vous le dire mais vous ne comprenez rien.
- Et qu'est ce que c'est ? demandais-je.
- La conscience répliqua t-il, des formes plus élevées de la conscience... Vous n'arriverez pas à appréhender l'infini mais n'empêche que c'est la!...Les extraterrestres ont accès à cette conscience supérieure qui vous traverse et qui est une intelligence qui existe et vibre partout..
- Dans les individus, les nations, les mondes? demandais-je.
- A travers tous les univers, oui. La conscience existe à chacun de ces niveaux. Elle est infinie"
Nous explorâmes ensuite ensemble le type d'information que Paul avait reçu durant ses kidnappings concernant cette conscience plus vaste.
"Ca commence comme une énergie que vous ne pouvez percevoir, mais ça évolue et ça devient intelligent. Ca peut se fondre dans différente dimensions...revêtir des formes un peu comme une cellule absorbe une autre pour prendre une autre forme. L'énergie reflète une autre forme ; elle incorpore une nouvelle forme et la structure qui va avec. Elle communique avec cette forme et la comprends. Ca prend les enseignements et ça grandit. Ca créé. C'est de la création en action et qui acquiert de plus en plus d'intelligence. Ca grandit encore. Les choix à effectuer sont de plus en plus nombreux en quantité comme en variété." Paul parla longuement des multiples façons dont la matière et l'énergie "se recourbaient" ou se changeaient l'une en l'autre. En référence aux attitudes récalcitrantes que les humains observaient, selon Paul, face à ce processus créatif, il fit ce commentaire :
"Vous refusez de changer et de grandir. Changer est pour vous synonyme de peur. Le changement résonne chez vous comme une destruction. Faut dire aussi que vous avez échafaudé tellement d'opinions désuètes qui pourtant fonctionnent encore ! Alors vous vous y cramponnez! Vous changez parfois, le temps d'une seconde, puis vous vous raccrochez à vos vieilles habitudes, et c'en est fait pour toujours. Vous êtes définitivement fixes.
Curieusement Paul révéla que l'intelligence des extraterrestres ne parvenait pas à bien saisir pourquoi les êtres humains sont si destructeurs, résistent tellement au changement.........
"Il y tant de chose autour de vous qui viennent frapper à votre porte puis s'en retournent. Cela c'est déjà produit tant de fois" En dépit de la grande distance que l'humanité à parcourue, elle continue de s'isoler du reste. "Cette connaissance de l'évolution, ce processus d'enseignement ont grandi avec vous. Vous possédez la mémoire du début des temps. Le début des temps, du moins si pouvez  imaginer cela.".......
avatar
Totem
Dioné

Chèvre
Messages : 1102
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalité absolue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum