La douleur est-elle de la souffrance ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Miwae le Mer 8 Aoû - 17:58

@Kaosmos a écrit:
Par le corps nous ressentons la douleur mais est ce déjà de la souffrance?
Don Miguel Ruiz dans la Maitrise de l'amour nous explique que c'est l'idée que l'on se fait de la douleur qui crée la souffrance. Je crois qu'il sous entends alors que la souffrance est une construction du psychisme.

J'ouvre ce topic suite à un échange intéressant sur l'ego.
Je précise qu'il s'agit de douleur physique afin d'éviter les hs.
Nous savons qu'elle est liée à notre cerveau, des signaux sont envoyés via les nerfs jusqu'au cerveau qui décide avec les neurones comment interpréter le message reçu.
Il existe des personnes qui sont capables de "contrôler la douleur", je citerai un exemple basique et de plus en plus d'actualité, mais bien-sûr on peut aller beaucoup plus loin, l'hypnose qui remplace les anesthésies générales.

Alors selon vous ?
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 977
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Kaosmos le Mer 8 Aoû - 19:33

Tu vas loin à mon sens, je ne ferme la porte à la possibilité de ne plus avoir de douleur physique, mais c'est un grand saut que tu nous propose là.
Je crois que la souffrance dont parle Don Miguel Ruiz est au niveau psycho-émotionnel. Lorsque l'image que l'on a de soi est ébranlée par un stimuli alors nous générons une émotion négative douloureuse nourrit plus ou moins longtemps par le mental-ego.
Par exemple, si on me coupe la main, à priori j'aurais mal, par-contre il va y avoir tout un tas d'association d'idée autour de cette douleur qui participeront à mon mal-être: Je suis un estropié, comment vais-je faire pour travailler, pour m'occuper de ma famille ou partir en vacance au ski! Toutes ces idées sont dysfonctionnelles car en plus de ne servir à rien elles génèrent un stress supplémentaire qui empêchera notre énergie positive de stimuler les cellules pour la guérison.
C'est ce que j'appelle la souffrance, elle se situe en aval de la douleur.
Pour rejoindre ta suggestion, nous pouvons imaginer qu'une fois la souffrance nettoyé, car l’ego dissout (cela qui se pose entre le fait et la conscience), alors nous pouvons avoir un contact direct avec la douleur et peut être un certain pouvoir dessus. Cependant il faut rester très vigilent sur cette question car ce désir peut nourrir l'ego en quête de saisie et de contrôle.

avatar
Kaosmos

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Miwae le Mer 8 Aoû - 20:08

C'est ce que ton post m'a inspiré ^^
Comment expliquer le cas de l'hypnose qui remplace l'anesthésie générale par exemple ? c'est bien un état de conscience modifiée, et je pense également aux moines Shaolin.

Pour le reste oui je te rejoins, la souffrance-pensées amplifie la douleur ressentie, mais là encore, on en revient à l'état d'esprit, du coup je me demande quel rôle joue vraiment le système neuronal dans tout ça, est ce vraiment lui le maître ?
Après je ne nie pas qu'il y a des douleurs physiques violentes, et qu'il pourrait être dangereux de penser que l'humain serait peut-être capable de ne pas la ressentir du tout.

avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 977
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Hridaye le Mer 8 Aoû - 20:13

On entend souvent dire des victimes d'accidents de la route qu'ils se sont relevé après avoir été percutés sans se rendre compte qu'ils étaient blessés et puis ils ont vu le sang partout, ils ont commencer à baliser et là ils ont ressenti la douleur.

Moi même après un vol plané de qq mètres fauchée par une moto, je me suis tranquillement relevée pour rentrer chez moi et dans le métro j'ai vu l'état de mes jambes et chevilles et là impossible de bouger et douleurs intenses.

Donc y a tjs un laps de temps entre la douleur physique et la douleur ressentie qui correspond à la prise de conscience qu'on devrait avoir mal
avatar
Hridaye

Serpent
Messages : 550
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Kaosmos le Mer 8 Aoû - 20:17

oui tout ça se rejoint finalement, Corps-émotions-pensées.
avatar
Kaosmos

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Miwae le Mer 8 Aoû - 20:21

Ah oui c'est vrai que je n'avais pas pensé à ça en plus ! Ou bien ces personnes qui dans une situation de "danger imminent" , l'instinct de survie prend le dessus et la douleur est occultée le temps de l'action, là encore, c'est bien l'état de conscience qui prend le dessus sur le fonctionnement du cerveau.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 977
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Miwae le Mer 8 Aoû - 20:22

Je pense que ça dépasse le cadre du corps-émotions-pensées
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 977
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Kaosmos le Mer 8 Aoû - 20:39

@Miwae a écrit:Je pense que ça dépasse le cadre du corps-émotions-pensées

je crois aussi, si nous considérons que la conscience pure transcende ces plans.
avatar
Kaosmos

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Lotus le Mer 8 Aoû - 20:40

"Nous savons qu'elle est liée à notre cerveau, des signaux sont envoyés via les nerfs jusqu'au cerveau qui décide avec les neurones comment interpréter le message reçu."

Comment expliquer alors que les plantes qui n'ont ni cerveau ni neurones ressentent la douleur ? L'homme a une fâcheuse tendance a se dire que ce qui est matériel est le plus important. Les chinois avaient une compréhension beaucoup plus profonde, essentiellement basée sur l'énergie. Là ou l'homme vois une inflammation, une tumeur ou autre chose, la médecine traditionnelle chinoise y vois un blocage de l'énergie. Et lorsque les médecins chinois de l'époque soignaient, tout était finit à la fin de la séance, sans anesthésie ni opération

Il y'a des principes bien plus vastes que ceux que connait l'homme. L'exploration de la vie et de l'univers est bien plus poussée par ceux qui arpentent la voie que par les scientifique d'aujourd'hui.
avatar
Lotus

Singe
Messages : 227
Date d'inscription : 14/06/2018

Localisation : universelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Miwae le Mer 8 Aoû - 20:59

Tout à fait Lotus, on ne sait rien pratiquement sur le fonctionnement du cerveau, je disais ça dans le sens "au niveau scientifique", après j'ouvre justement ce topic parce que cela m'amène à un questionnement qui ne va pas forcément en accord avec cette "thèse". J'ai bien cité les opérations sans anesthésies également.
Cependant, les personnes atteintes d'analgésie ne ressentent pas la douleur parce que les stimilis nerf-cerveau ne se font pas correctement, voir pas du tout.
Alors oui il y a autre chose derrière tout ça, c'est une évidence pour moi, mais nous ne sommes pas non plus faits de la même manière que les plantes, ce qui du coup, est tout aussi intéressant.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 977
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Lotus le Mer 8 Aoû - 21:14

à ce propos, pour ce qui est des anti douleurs. Bon pour le doliprane je ne peux pas dire ça fais trop longtemps que j'en ai pas pris, mais il y'a quelques années, j'ai pris du tramadol. ça modifie la circulation de l'energie, je ne saurai pas dire quoi exactement, mais toujours est il que ça se sens si on y est sensible.

Ce qui m'amène a la conclusion suivante, est ce contre nature ? la souffrance a une cause, éradiquer la souffrance n'en éradique pas la cause, et l'incompréhension pour l'homme de la cause le pousse a croire que c'est bon d'écarter la douleur. Et si ce n'était pas le cas ?

je ne parle pas de la question des grands blessés, brulés etc... Ce sont des douleurs vraiment insupportables, mais aujourd'hui a la pharmacie on peux voir des gens quérir des anti douleurs pour vraiment n'importe quoi.
avatar
Lotus

Singe
Messages : 227
Date d'inscription : 14/06/2018

Localisation : universelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Hridaye le Mer 8 Aoû - 21:24

Oui parce qu'avant la douleur faisait partie du quotidien, de la vie on la supportait, on en apprenait. On laissait le corps secréter ses propres ocytocines.

Aujourd'hui on ne supporte plus même la moindre petite céphalée. Aussitôt c'est paracétamol et compagnie. Résultat le jour où on a vraiment mal, les anti douleurs basiques ne fonctionnent plus.
avatar
Hridaye

Serpent
Messages : 550
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Miwae le Mer 8 Aoû - 21:28

@Lotus a écrit:à ce propos, pour ce qui est des anti douleurs. Bon pour le doliprane je ne peux pas dire ça fais trop longtemps que j'en ai pas pris, mais il y'a quelques années, j'ai pris du tramadol. ça modifie la circulation de l'energie, je ne saurai pas dire quoi exactement, mais toujours est il que ça se sens si on y est sensible.

Ce qui m'amène a la conclusion suivante, est ce contre nature ? la souffrance a une cause, éradiquer la souffrance n'en éradique pas la cause, et l'incompréhension pour l'homme de la cause le pousse a croire que c'est bon d'écarter la douleur. Et si ce n'était pas le cas ?

je ne parle pas de la question des grands blessés, brulés etc... Ce sont des douleurs vraiment insupportables, mais aujourd'hui a la pharmacie on peux voir des gens quérir des anti douleurs pour vraiment n'importe quoi.

Clair, j'ai testé le tramadol une fois, je m'en souviens encore, j'étais devenue un zombie, je préfère ressentir la douleur plutôt que prendre ces traitements. Et c'est vrai que les médecins n'ont pas la main légère, souvent c'est la cortisone aussi qu'on délivre pour un rien alors que oui, comme tu le dis, ça ne guérit pas, ça soulage juste l'espace d'un instant, mais en contrepartie ça abîme autre chose dans le corps, foie estomac etc
Je me souviens une fois d'un kiné qui m'avait dis "si tu peux supporter la douleur c'est préférable parce que sinon, sous traitement, tu risques de te faire encore + de mal puisque tu ne la ressentiras plus et seras tenté de faire des gestes qui augmenteront le problème" (c'était pour les genoux), depuis j'ai toujours gardé cette phrase en tête et c'est exactement ce que tu dis, les médicaments ne soignent pas, ils camouflent seulement.
Après oui, on ne parle des grands brûles etc, on s'est bien compris
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 977
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par WB35 le Mer 8 Aoû - 23:11

Pour avoir eu des douleurs/brulures neurologiques inimaginables que même la morphine n'atténuait pas,pour moi,oui, la douleur est souffrance.
Et la douleur physique intense et permanente peut se doubler d'une souffrance psychologique.
avatar
WB35

Dragon
Messages : 455
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En paix

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par WB35 le Mer 8 Aoû - 23:29

J'ai testé aussi le tramadol en perfusion, horrible,pas d'effet sur les douleurs et bonjour les vomissements.Bref,c'était encore pire...
avatar
WB35

Dragon
Messages : 455
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En paix

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Azaël le Jeu 9 Aoû - 1:01

Les médecins pensent de plus en plus qu'il n'existe pas de niveaux de douleur objectifs.
Chaque être humain vît la douleur de manière qui lui est propre.
C'est pour cela qu'on demande maintenant au patient d'évaluer lui-même sa douleur (sur une échelle de 1 à 10)...
avatar
Azaël

Rat
Messages : 1105
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Azaël le Jeu 9 Aoû - 1:05

Le tramadol marche très bien pour ce qui est des propriétés anti-douleur par contre, effectivement, les effets secondaires...
Quand j'en ai pris (grosse blessure musculaire à l'épaule droite)
- somnolence
- baisse de tonus musculaire
- baisse du tonus pénien (impuissance quoi Smile )
avatar
Azaël

Rat
Messages : 1105
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Azaël le Jeu 9 Aoû - 6:50

Pour en revenir au sujet je crois qu'il serait convenable de distinguer :
- les douleurs physiques, en réaction à une agression sur le corps (brûlure, piqûre, coupure, etc.)
- les douleurs physiques en réaction à un désordre intérieur (infection, inflammation etc.)
- les douleurs émotionnelles (la mal d'amour créé réellement une douleur au niveau cardiaque qui peut être détectée par mesure de l'activité neuronale)
- la souffrance, qui pour moi est plus lié à un état psychologique
Sachant que toutes ces douleurs/souffrances interagissent les unes sur les autres :
- une douleur physique peut très bien à la longue induire une souffrance psychologique et l'inverse marche aussi, une souffrance psychologique peut être "somatisée" et induire des désordres intérieurs etc.

avatar
Azaël

Rat
Messages : 1105
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Sofiane le Jeu 9 Aoû - 8:06

@WB35 a écrit:Pour avoir eu des douleurs/brulures neurologiques inimaginables que même la morphine n'atténuait pas,pour moi,oui, la douleur est souffrance.
Et la douleur physique intense et permanente peut se doubler d'une souffrance psychologique.

Oui, la douleur et la souffrance sont une même chose. Maintenant, la souffrance est assez souvent apparentée à l'esprit, voire à l'âme, mais rien ne justifie cette distinction.

P.S C'est terrible ce que tu as vécu, WB.
avatar
Sofiane

Cheval
Messages : 484
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Le Jardin de roses
Emploi/loisirs : Les romans policiers
Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Annalou le Jeu 9 Aoû - 8:41

Pour moi la souffrance intérieure peut-être plus puissante et donc prendre le dessus de certaines douleurs physiques...

Lorsque j'ai remué un traumatisme de l'enfance pour aller vers une certaine guérison de l'être il y a peu de temps (avant 2013) ... j'avais tellement mal à l'intérieur à hurler... que je tentais souvent de me blesser physiquement pour avoir mal physiquement... je me disais que cela serait plus violent et atténuerait la blessure intérieure...

Ce fut l'une de mes plus graves erreurs...

J'ai alors su que la souffrance intérieure pouvait être la plus puissante dans ce cas très particulier...

Seul le chemin avec Soi est libérateur, apaisant, la douleur se trouve atténuer lorsque l'on se connecte à sa partie divine...
C'est une chose que j'ai aussi vécu pour le cancer...
Quand on se relie à son être intérieur... une énergie nous transporte... on ne sent rien sur le moment... ça je l'ai partagé avec d'autres patients lors de mes soins à l'hôpital... il y a ceux qui semblent être transportés sans souffrir... et ceux qui s'abandonnent à la souffrance et souhaitent en finir avec tous ces soins... en finir avec la vie... car trop de souffrance...


Dernière édition par Annalou le Jeu 9 Aoû - 8:44, édité 1 fois
avatar
Annalou

Coq
Messages : 194
Date d'inscription : 02/07/2018

Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Annalou le Jeu 9 Aoû - 8:43

@Sofiane a écrit:
@WB35 a écrit:Pour avoir eu des douleurs/brulures neurologiques inimaginables que même la morphine n'atténuait pas,pour moi,oui, la douleur est souffrance.
Et la douleur physique intense et permanente peut se doubler d'une souffrance psychologique.

Oui, la douleur et la souffrance sont une même chose. Maintenant, la souffrance est assez souvent apparentée à l'esprit, voire à l'âme, mais rien ne justifie cette distinction.

P.S C'est terrible ce que tu as vécu, WB.

Oui... Merci pour vos messages...
avatar
Annalou

Coq
Messages : 194
Date d'inscription : 02/07/2018

Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Kaosmos le Jeu 9 Aoû - 9:36

Je crois qu'il est ici question du sens que nous donnons aux mots. Selon moi il est pertinent de dissocier souffrance et douleur sans nier qu'il y a une interaction entre les deux. J'associe souffrance et mal-être, en ce sens que la souffrance est la continuité psychologique et l'empreinte émotionelle non résolue d'un stimuli douleureux. C'est pourquoi nous pouvons, adulte, être malheureux à cause de trauma d'enfance. L'enfant a bien vécu un choque physico-psycho-émotionel, l'esprit marqué pourra avec le temps trouver le chemin de la résillience et lacher prise sur la souffrance d'une douleur passée.
avatar
Kaosmos

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Kaosmos le Jeu 9 Aoû - 11:50

La douleur en tant qu'effet:
Si la souffrance de l'être prend racine dans une faille émotionnelle, influençant depuis les tréfonds de sa mémoire inconsciente ses tendances dis-harmonieuses et impliquant des manifestations physiques tel que la maladie, ou les accidents, nous pouvons par le fil d'Ariane qu'est la douleur manifesté, retrouver le chemin de ses origines et en observer les tenants avec un regard neutre. L'émotion sera accompagnée d'une mémoire imagée, et nous pouvons observer que la résilience de l'individu dépend souvent du sens qu'il donne à sa mémoire, sa considération psychologique de l’événement. La perte d'un parent proche peut être vécu comme un terrible déchirement ou comme une libération, tout dépend du contexte psychique dans lequel se trouve l'individu. De cette observation nous pouvons conclure que c'est l'idée que nous associons à un trauma qui marquera l'esprit ou non. Ce point de vue particulier que nous avons de l'expérience nous est dans l'enfance imposé par nos structures acquises depuis l'environnement éducationnel, nous pouvons dire qu'elles sont en parties impersonnelles et non choisies. L'enjeu serait donc, il me semble, de déconstruire nos préjugés pour adopter ce regard neutre précédemment évoqué.
Si l’expérience douloureuse n'implique pas nécessairement de souffrance psycho-émotionnelle alors il serait bon d'étudier les processus d'identification à la douleur dans lesquels l'esprit se mêle à l'expérience dans une étreinte personnalisante. Les causes de l'identification sont certainement plurielles, mais il convient de faire jour sur le caractère rassurant que celle-ci procure. Par la souffrance nous trouvons une identité qui nous est propre, elle devient un repère pour l'âme en quête de reconnaissance de soi, un miroir dans lequel se voir. Ce n'est qu'à travers une réorientation de l'âme par la déconstruction des conventions valorisantes (c'est à dire donnant consistance au "moi") que l'individu trouvera sa juste place dans un espace de non-identification, valeur essentiel de l'être. Ce nouveau regard pourra être adopté pour la guérison des failles émotionnelles persistantes.


Dernière édition par Kaosmos le Jeu 9 Aoû - 11:57, édité 1 fois
avatar
Kaosmos

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Miwae le Jeu 9 Aoû - 11:55

@Azaël a écrit:Pour en revenir au sujet je crois qu'il serait convenable de distinguer :
- les douleurs physiques, en réaction à une agression sur le corps (brûlure, piqûre, coupure, etc.)
- les douleurs physiques en réaction à un désordre intérieur (infection, inflammation etc.)
- les douleurs émotionnelles (la mal d'amour créé réellement une douleur au niveau cardiaque qui peut être détectée par mesure de l'activité neuronale)
- la souffrance, qui pour moi est plus lié à un état psychologique
Sachant que toutes ces douleurs/souffrances interagissent les unes sur les autres :
- une douleur physique peut très bien à la longue induire une souffrance psychologique et l'inverse marche aussi, une souffrance psychologique peut être "somatisée" et induire des désordres intérieurs etc.



Le sujet du topic est centré volontairement sur la douleur physique, ce qui ne veut pas dire que je sous estime la souffrance ou douleur émotionnelle, car comme le dit Annalou elle est parfois + violente, mais cà n est pas le sujet ici Wink
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 977
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Professeur X le Jeu 9 Aoû - 15:39

Hum , tout me semble lié , douleur , souffrance , peine , si ces différentes afflictions viennent des différents aspects de notre essence , au bout du compte ce n'est qu'un seul être qui en pâti , si la douleur est chronique elle se meut en souffrance , si une peine persiste elle somatise le corps et se fait douleur ,  et l'analgésie congénitale si elle est sommes toutes assez rares n'est pas plus souhaitable , la douleur est une information nécessaire , mais si les symptômes persistent consultez votre médecin , love .


Dernière édition par Professeur X le Jeu 9 Aoû - 15:41, édité 1 fois
avatar
Professeur X

Chien
Messages : 566
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: La douleur est-elle de la souffrance ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum