la science des animaux

Aller en bas

la science des animaux Empty la science des animaux

Message par Invité le Mar 7 Aoû - 10:39

Avez-vous vu cette histoire des lémuriens qui mâchouillent des mille-pattes, s'en induisent puis les avalent? Ca a intrigué les scientifiques (mais si, mais si!) qui ont vu qu'il y avait une substance efficace pour soigner les intestins.


Et nous? Pourquoi avons-nous perdu cette capacité? De choisir ce qui est bon pour nous? Nous sommes obligés de lire 100 à 200 livres ou voir un docteur pour choisir? pourquoi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Hakaan le Mar 7 Aoû - 11:38

Ce n'est probablement pas un instinct mais un savoir qu'ils se transmettent par mimétisme
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4758
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Ezepeth le Mar 7 Aoû - 11:46

C'est dingue ça, ils ont dû développer ce savoir empiriquement, par hasard peut-être, et se le transmettre par imitation comme le dit hakaan. Nous, on fait pareil, on va chez le médecin par imitation, parce que les autres y vont, alors c'est surement bon. On est pas plus intelligent. la science des animaux 627236775
Ezepeth
Ezepeth
Amalthée

Chien
Messages : 244
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : La Lune

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Kaosmos le Mar 7 Aoû - 11:53

L'ère industrielle, la mondialisation et l'uniformisation des techniques pétro-chimiques est un des facteurs de l'oubli des savoirs transmis depuis l'aube de l'humanité. Certainement pas le seul, les dogmes religieux ont également tué les traditions par lesquelles le savoir fut relégué aux descendantes générations.


Dernière édition par Kaosmos le Mar 7 Aoû - 12:09, édité 1 fois
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 193
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Porto Rico le Mar 7 Aoû - 12:02

Parce que nous nous sommes coupés de notre intelligence véritable: l'intuition, le coeur, la connexion avec le tout. À la place nous avons érigés le mental en Dieu. Or le mental n'est absolument pas l'outil adapté pour trouver des réponses à nos questions, alors nous ne faisons que reculer et nous vivons une vie de souffrance.

Porto Rico
Amalthée

Cheval
Messages : 227
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Ptah le Mar 7 Aoû - 12:37


Je pense que nous n'avons pas perdu complètement cette "capacité", qui n'a rien à voir avec le hasard, elle est simplement endormie, en attente d'être pleinement retrouvée. Et elle est endormie à cause de notre mental que nous avons trop mis en avant, du fait que trop d'intellect se fait le plus souvent au détriment du Coeur, ce qui éteint ou met au second plan les perceptions "surnaturelles" qui se font à partir du Coeur.
Si on fait un peu de silence en soi, qu'on développe un peu de recul, un peu de Joie, on retrouve peu à peu tout ça.

Les gens font ça tous les jours, même en consommant des choses négatives, cigarettes et alcools : là où beaucoup meurent, bien d'autres vivent très longtemps sans maladie, parce qu'ils sont heureux et positifs et que ca atténue grandement le mal fait par ces substances. C'est expliqué dans pas mal de philo religieuses, la maladie dépend en grande partie de nous, et pas seulement de la toxicité des substances ingérées. Et ca fait partie d'une sagesse inconsciente, de cette sagesse animale dont on parle : ceux qui ne tombent pas malades savent souvent qu'ils vont aller bien. C'est de l'Intuition. 
Et il en est de même des intuitions exactes sur le futur, le passé, ce que dégagent les autres personnes, les produits qu'on consomme, etc.

Si on se retourne sur soi-même dans la tranquilité, sans être envahi par un monde exterieur trop stressant qui nous coupe de nous-mêmes, on peut ressentir ce qui est bon pour nous, éviter les mauvaises choses qui ne nous vont pas, ou sentir soi-même si on est malade, exactement comme notre chien qui se colle à nous quand on est gravement malade, parce qu'il "sait".
Je vois des gens qui fonctionnent à l'intuition autour de moi.
Les médias n'en parlent pas parce que ce sont des vendus qui veulent valider le rationalisme scientifique, mais la réalité de la vie de tous les jours est beaucoup moins noire, il me semble.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Ptah le Mar 7 Aoû - 12:47

Je ne crois pas que les religions aient tué ce savoir, car ce savoir dont on parle n'a pas à être un savoir, il a à être une intuition permanente venant du Coeur, sans attendre forcément des transmissions et des copiages.
Et nous n'avons pas du tout d'excuse d'avoir fermé le Coeur, ce fut et c'est un choix détestable individuel et collectif.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Invité le Mar 7 Aoû - 13:07

Canção a écrit:Avez-vous vu cette histoire des lémuriens qui mâchouillent des mille-pattes, s'en induisent puis les avalent? Ca a intrigué les scientifiques (mais si, mais si!) qui ont vu qu'il y avait une substance efficace pour soigner les intestins. (...)

Non, je ne savais pas. Merci pour ton post, Canção  Smile

j'ai trouvé cette vidéo... Ils en raffolent mais pas seulement pour faire fuir les moustiques apparemment... What a Face


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Kaosmos le Mar 7 Aoû - 13:24

@Ptah a écrit:Je ne crois pas que les religions aient tué ce savoir, car ce savoir dont on parle n'a pas à être un savoir, il a à être une intuition permanente venant du Coeur, sans attendre forcément des transmissions et des copiages.
Et nous n'avons pas du tout d'excuse d'avoir fermé le Coeur, ce fut et c'est un choix détestable individuel et collectif.

Tu as certainement raison en partie Ptah, l'intelligence du Cœur suffirait à choisir spontanément ce qui est bon pour nous.
Cependant permet moi d'argumenter mes propos par deux exemples concrets.

Tu te renseignera sur l'évolution récente de l'agriculture en Afrique. Les femmes traditionnellement s'occupaient d'ensemencer les sols, se partageant de générations en générations un savoir très complexe et en continuel perfectionnement, améliorant ainsi la fertilité et la productivité des sols dans une dynamique perenne. Quand le progrès de nos sociétés modernes s'est exporté sur leurs territoires, vendant son rêve de rentabilité à moindre effort, les hommes ont pris naïvement la relève à dos de... tracteur, accompagnés d'intrants chimiques. Ceci a complètement bouleversé l'équilibre des sols, les appauvrissant sur le long terme. De plus le savoir acquis depuis de nombreuses générations s'est mécaniquement perdu.

Connais tu l'histoire de l'amarante? Celle ci est une céréale originaire d'Amérique, les amérindiens vouaient un culte à la déesse Amarante pour la richesse que cette céréale représentait à leurs yeux (richesse nutritive scientifiquement observé par ailleurs). Les colons du vieux continents alors mu par l'église ont, au nom du monothéisme, interdit tout culte envers d'autres dieux. La croyance en Amarante fut interdite, la céréale peu à peu oubliée.

Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 193
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Ptah le Mar 7 Aoû - 14:12

Kaosmos,

Voici ce que je tire de tes 2 exemples :

- en Afrique, comme ailleurs, c'est donc bien la mécanisation (---> l'intellect) moderne qui a détruit la tradition et la pureté des sols.

- l'amarante est un cas très exceptionnel, une céréale qui a été érigée en un Dieu et qui a disparu parce qu'une Eglise trop envahissante a effacé ce culte....

De toute façon, tout ceci ne relève pas principalement de ce que j'appelle "l'intuition du coeur", ou de l'âme, les techniques ancestrales de culture viennent de l'analyse mentale, c'était déjà de la science, plus proche du respect de la nature, mais science quand même.

Je parlais d'autre chose, des intuitions de l'âme qui te donnent, par des biais de connexion spirituelle, accès à des données dites "irrationnelles" : savoir qu'une plante fait tel effet sur nous (sans analyse scientifique), une prémonition sur le futur, savoir d'emblée que quelqu'un est malade, avoir un 6ème sens qui peut te guider d'un seul coup dans un endroit complexe que tu ne connaissais pas, etc.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Kaosmos le Mar 7 Aoû - 18:45

oui Ptah, j'avais bien compris ce dont tu parles, et je ne suis pas contre la possibilité d'une connaissance infuse du monde.

Penses tu que la science est de trop?
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 193
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Ptah le Mar 7 Aoû - 19:42

Ah non, elle est sublime, j'aime beaucoup la science, elle est merveilleuse, et à mon avis elle n'est pas responsable non plus de l'endormissement de nos capacités spirituelles latentes, telles que 6ème sens, communication intérieure avec les animaux, les arbres, les autres humains,  perception des énergies et consorts.
Si on suit ce que disent les traditions, c'est quand on ferme le coeur qu'on endort ces capacités, alors, ce sont nos choix de vies individuels qui sont responsables, la science n'est coupable que de polluer la nature, mais ce n'est pas elle qui nous a coupé de nous-mêmes, je crois.
Ptah
Ptah
Dioné

Cochon
Messages : 1110
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Invité le Mar 7 Aoû - 23:56

L'intelligence n'est pas la sagesse Wink

La désertification en Afrique trouve son origine dans l'utilisation de méthodes agraires occidentales sur un sol qui n'était pas fait pour.

- déforestation pour libérer des parcelles cultivables
- utilisation de socs pour labourer les sols sur une quarantaine de centimètres là où les sol ne faisaient qu'une dizaine de centimètres de profondeur -> destruction irrémédiable du sol. Là où les indignes utilisaient des outils à main qui ne détruisaient pas le sol peu profond...
- lessivage des sols
Et le désert avance...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Kaosmos le Mer 8 Aoû - 9:58

@Ptah a écrit:Ah non, elle est sublime, j'aime beaucoup la science, elle est merveilleuse, et à mon avis elle n'est pas responsable non plus de l'endormissement de nos capacités spirituelles latentes, telles que 6ème sens, communication intérieure avec les animaux, les arbres, les autres humains,  perception des énergies et consorts.
Si on suit ce que disent les traditions, c'est quand on ferme le coeur qu'on endort ces capacités, alors, ce sont nos choix de vies individuels qui sont responsables, la science n'est coupable que de polluer la nature, mais ce n'est pas elle qui nous a coupé de nous-mêmes, je crois.

Oui c'est un peu une banalité mais selon moi nous sommes responsables en tant qu'individu de notre rapport aux éléments qui composent notre monde (intérieur/extérieur).
J'adhère au fameux "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" de Rabelais.
La conscience fait défaut là où la science n'est qu'un outil sans intelligence propre.
Nous sommes responsables de la pollution, de même la science et la pensée dont elle est évidemment le fruit peuvent être au service de la purification de ce monde. Cela demande entre autre de revoir nos modèles de productions.. c'est un autre débat.
Cependant je ne voudrais pas faire croire que la science sera notre sauveuse, les sociétés modernes ont été bercé par cette illusion du progrès et comme toutes illusions elle a fini par nous endormir et nous éloigner d'un contact directe avec le monde, de la vérité. Encore une fois nous sommes responsables de croire en une unique solution miracle qui viendrait de l'extérieur sans que nous ayons à remettre en question nos habitudes et nos tendances auto-destructrices.

Oui Azaël.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 193
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Invité le Mer 8 Aoû - 11:59

Canção a écrit:Avez-vous vu cette histoire des lémuriens qui mâchouillent des mille-pattes, s'en induisent puis les avalent? Ca a intrigué les scientifiques (mais si, mais si!) qui ont vu qu'il y avait une substance efficace pour soigner les intestins.


Et nous? Pourquoi avons-nous perdu cette capacité? De choisir ce qui est bon pour nous? Nous sommes obligés de lire 100 à 200 livres ou voir un docteur pour choisir? pourquoi?

Nous ne sommes pas séparés du reste du vivant, Canção. Very Happy
il n'y a pas les animaux d'un coté et de l'autre les humains, malgré ce que l'on peut nous enseigner. Les autres espèces s'enseignent leurs "découvertes". Des observations d’ethnologues le constatent pour chaque espèce. La non séparation est toute naturelle pour l'enfant mais nos civilisations ne l'acceptent pas. j'en ai fait l'expérience. Parles avec les autres animaux et on te promet de te conduire directement en HP. Les sciences s'inspirent d'ailleurs très souvent des autres espèces "bio-mimétisme".
Si on s’intéresse à d'autres civilisations on peut constater qu'elles communiquent d'avantage avec les autres espèces et qu'elles échangent ainsi leurs sciences.
L'information n'a jamais cessé de circuler dans tous les sens.
j'en fais l'expérience avec les abeilles d'ici, les chats, les rapaces et d'autres animaux de la faune "sauvage" locale.
Pour la phytothérapie, il n'est pas conseillé de lire des tonnes d'ouvrages sur le sujet. En tout cas pas au début Wink voici un site "chouchou" très bien fait, par une personne ressources.  https://www.altheaprovence.com/
Comme pour le reste, seule la pratique peut ouvrir la porte de cette "science" et même chez les animaux ça demande un peu de "boulot".
La trophallaxie la science des animaux 3416968210

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Kaosmos le Mer 8 Aoû - 12:36

wouaou ça à l'air d'être un super site ce que tu nous partage là Mélisse. Je suis tout à fait d'accord avec toi, les livres ne suffisent pas, il faut complémenter le savoir livresque avec l’expérience sur le terrain. D’ailleurs notre mémoire s’imprègne bien mieux de l'expérience car celle ci sollicite tout nos sens. Avec cela j'estime qu'il ne faut pas fermer la porte à la petite voix intérieure qui donnent beaucoup de réponses si ce n'est toutes, mais je ne me permettrais pas d'en faire une certitude pour le moment.
Kaosmos
Kaosmos
Épiméthée

Serpent
Messages : 193
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Invité le Mer 8 Aoû - 13:36

Oui c'est vrai Mélisse je disais ça sur un ton général mais de plus en plus de gens font l'expérience d'une autre rencontre avec le monde, loin du mode de vie des traders par exemple. Et alors le dialogue revient petit à petit.
Mais même dans les civilisations ancestrales tout le monde n'était pas aussi doué pour parler avec le vivant, c'est de là que vient la fonction du sorcier .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Hakaan le Mer 8 Aoû - 19:27

après faut pas idéaliser le savoir des "anciens", il y avait aussi beaucoup d'erreurs voir de croyances et de contradictions, même les plantes qu'on retrouve dans les tisanes aujourd'hui sont issues de cette transmission et leurs effets ne sont que spéculatifs pour certaines, pour d'autres cela a été démontré et le principe actif a été isolé mais pas pour toutes
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4758
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : pessimisme de la lucidité, optimisme de la volonté

Revenir en haut Aller en bas

la science des animaux Empty Re: la science des animaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum