L'éthique de l'aide à autrui

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

L'éthique de l'aide à autrui

Message par Hridaye le Lun 23 Juil - 14:26

Miwae : Topic ouvert par la modération suite aux hs ici : http://chemin-spiritualite.forumactif.com/t368p225-l-insoutenable-inconsistance-humaine#10404


@ratDchamp a écrit:Tout a fait en accord avec toi, mais le hic c'est qu'il paraitrait (conditionnel) qu'on doit venir se réincarner sur cette bonne vieille terre jusqu'à que toute l'humanité soit éveillée, prétendent certains,
..mais il se pourrait que cette croyance fasse partie du piège qui nous réduit ici bas à l'esclavage.
A ton avis d'où vient cette propagande et quels intérêts sert-elle ?

Si tu veux aider les frères et soeurs en humanité, la première chose à faire c'est déjà de sortir toi-même de la roue et ensuite depuis les plans supérieurs, tu peux agir beaucoup plus facilement que sur le plancher des vaches où tu risques de chuter et de t'oublier à 95 pour cent.
La plupart des enfants indigos de ce monde venus avec une mission d'aide ont complètement oublié leur but et toutes leurs énergies ont été récupérées pour servir les illusions new âge que le système a mis en place.
Sans compter qu'ils sont harcelés et mis en situation de souffrance systématiquement.

Il y a très peu d'êtres qui parviennent vraiment à en éveiller d'autres.
Et bcp chutent (souvent à cause du sexe d'ailleurs)...
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Totem le Lun 23 Juil - 14:59

@Hridaye a écrit:

Si tu veux aider les frères et soeurs en humanité, la première chose à faire c'est déjà de sortir toi-même de la roue et ensuite depuis les plans supérieurs, tu peux agir beaucoup plus facilement que sur le plancher des vaches où tu risques de chuter et de t'oublier à 95 pour cent.

Je pense que tu vois les choses négativement. Oui la première chose à faire est de sortir de soi-même du sommeil mais une fois sorti de celui-ci tu n'es pas morte pour autant ou partie sur un autre plan, donc tu deviens un agent potentiel pour aider les autres bien avant de le faire sur des plans supérieurs. Croire que rien n'est possible sur le plancher des vaches montre que le voile n'a pas encore été percé. C'est peut être même sur le plancher des vaches que le plus gros travail devra être faits, les êtres des plans supérieurs étant là pour aider ceux qui sont sur le terrain.
Lorsqu'il y a un guerre, on ne dit pas que ceux qui se battent sur le terrain ne valent rien par rapport aux forces qui seront envoyées pour les aider...Eh bien là c'est pareil, ce n'est pas parce qu'on ne voit pas ceux qui agissent sur le terrain qu'ils n'existent pas.
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Hridaye le Lun 23 Juil - 15:16

@Totem a écrit:
@Hridaye a écrit:

Si tu veux aider les frères et soeurs en humanité, la première chose à faire c'est déjà de sortir toi-même de la roue et ensuite depuis les plans supérieurs, tu peux agir beaucoup plus facilement que sur le plancher des vaches où tu risques de chuter et de t'oublier à 95 pour cent.
Je pense que tu vois les choses négativement. Oui la première chose à faire est de sortir de soi-même du sommeil mais une fois sorti de celui-ci tu n'es pas morte pour autant ou partie sur un autre plan, donc tu deviens un agent potentiel pour aider les autres bien avant de le faire sur des plans supérieurs.
Je parlais après la mort. Celui qui est libéré des chaines de l'incarnation dans l'incarnation ne reviendra pas, sauf par choix.
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par porte le Lun 23 Juil - 17:40

@Hridaye a écrit:Ceux qui agissent sur le terrain existent bien sûr, mais bcp ont été dévoyés de leur mission et ça faut pas l'oublier non plus.


*Quel esprit de défaitiste tu alimentes Hridaye. Cette focalisation frise la dépression.

1)La dite "mission" n'a pas de caractère obligatoire, mais volontaire et ce qui va la nourrir vient de l'ouverture au champ de conscience sensible au Divin et en relation et interaction à celui-ci, ceux qui se détourne ont un aspect volonté défaillant et une perte de conscience aigu de ce que le service est un effet du détachement.

2)La voie du coeur rayonnante n'oublie jamais une fois ouverte à celle-ci ce qui s'accomplit dans le rôle au service de l'Âme. Comme un soleil qui ne s'éteint jamais te rappelle au jour de sa clarté présente intérieurement et visible, ainsi que ses émanations et sa vibration.

3)L'illusion est donc prise en compte et le regard de l'égalité ne laisse pas le champ libre aux jugements, aux préjugés sur ce monde et de ce qu'il serait vu comme inconsistant par exemple, bien au contraire, sa valeur est ajoutée, et la vision à travers le temps un apaisement ce celui-ci.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par porte le Lun 23 Juil - 17:47

@ratDchamp a écrit:Tout a fait en accord avec toi, mais le hic c'est qu'il paraitrait (conditionnel) qu'on doit venir se réincarner sur cette bonne vieille terre jusqu'à que toute l'humanité soit éveillée, prétendent certains,
..mais il se pourrait que cette croyance fasse partie du piège qui nous réduit ici bas à l'esclavage.


*En quoi donc cela te gênerait-il d'aider tes soeurs et frères incarnés sous l'égide du Christ...? Very Happy

Fraternellement I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par ratDchamp le Lun 23 Juil - 18:00

@porte
..ben c'est que la vie dans le monde physique pfff c'est fatiguant quand meme,
..alors le faire dans l'équipe pas au sol ça m'irait mieux,
..puis c'est que si je suis sur et certain que c'est sous l'égide du christ ;-)

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par porte le Lun 23 Juil - 18:46

@ratDchamp a écrit:@porte
..ben c'est que la vie dans le monde physique pfff c'est fatiguant quand meme,
..alors le faire dans l'équipe pas au sol ça m'irait mieux,
..puis c'est que si je suis sur et certain que c'est sous l'égide du christ ;-)


Very Happy Tu me rassures, sans toi, ça ferait un vide, j'te garde une p'tite place...au cas où... Rolling Eyes

Fraternellement I love you
avatar
porte
Hypérion

Serpent
Messages : 424
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Hridaye le Lun 23 Juil - 20:10

ceux qui se détourne ont un aspect volonté défaillant et une perte de conscience aigu de ce que le service est un effet du détachement.
Peu importe la raison. Aider depuis l'incarnation est très difficile c'est ce que je voulais souligner.

L'illusion est donc prise en compte et le regard de l'égalité ne laisse pas le champ libre aux jugements, aux préjugés sur ce monde et de ce qu'il serait vu comme inconsistant par exemple, bien au contraire, sa valeur est ajoutée, et la vision à travers le temps un apaisement ce celui-ci.
Bon... beh vive les bleus alors ^^ Dieu est avec vous Laughing


Dernière édition par Hridaye le Lun 23 Juil - 20:20, édité 1 fois
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Hridaye le Lun 23 Juil - 20:13

@ratDchamp a écrit:@porte
..ben c'est que la vie dans le monde physique pfff c'est fatiguant quand meme,
..alors le faire dans l'équipe pas au sol ça m'irait mieux,
..puis c'est que si je suis sur et certain que c'est sous l'égide du christ ;-)
Attention aux contre façons Very Happy
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Hridaye le Mar 24 Juil - 14:14

@Loryan a écrit:
Quand tu fais quelque chose de bien, quand tu aides autrui, je ne pense pas que tu penses à l'inutilité de ton action, à son insignifiance dans l'ensemble des faits du monde ni forcément au désir de reconnaissance.
Tu le fais parce que tu es en accord avec toi même selon une certaine ligne directrice qui relève de ta Foi ou de ton être vrai... suivre une certaine lumière en fait.
sunny
Tout à fait, mais quoique je fasse je n'en attend rien, je n'en espère rien. Je ne parle pas de merci ou de reconnaissance hein mais je n'espère même pas que ça ait aidé, si c'est le cas tant mieux, sinon tant pis,
Que ce soit utile ou non utile ce n'est plus de mon ressort et je m'en lave les mains au final. Pourquoi aller s'inquiéter de quelque chose qui ne nous appartient pas ?
Je ne suis pas un phare et ne souhaite pas l'être, je ne suis pas un référent spirituel et ne souhaite pas l'être. Je ne porte donc pas cette responsabilité.
Que chacun se débrouille ensuite avec ce qu'il pense que je suis ou ne suis pas, avec ce qu'il fait de ce que j'exprime ou fais ou ne dis pas et ne fais pas. C'est égal.

La non implication pour moi c'est la clé mais même si ça ne l'était pas. C'est ce que je vis, donc je ne vais pas le nier, ça fait parti intégrante de mon expérience. Cad : retirer un à un tous les émissaires (intrus, espions etc) que le monde a placé en ma conscience dans cette vie ou les précédentes à défaut de ne pouvoir me désinvestir complètement de mon rôle de ce monde. Car on ne peut pas à la fois exister en ce corps et ne pas avoir de portée. Et je pourrais aussi bien dire: on ne peut exister sans ombre.
Avoir la Foi en quelque chose de plus grand ok c'est une façon de cultiver l'optimisme, mais si ça n'empêche pas de continuer à s'impliquer dans l'illusion, d'une manière ou d'une autre, alors c'est juste une posture de pensée qui ne mène pas bien loin.
C'est pas un jugement que je porte, c'est ni bien ni mal, mais je ne vois qu'un positionnent et pas bcp plus constructif que celui qui désespère ou hurle son indignation.
Ca fait encore partie du jeu de ce monde. Ca appartient encore au rêve de l'expérience sur terre.
Encore que celui qui vit profondément le malaise du monde chaotique soit plus vrai à mon sens que celui qui se contente de penser happy end parce que God y veille. Smile

Pour ma part, je ne crois pas en Dieu en tant qu'entité extérieure formelle qui viendra sauver l'homme de lui-même et la terre de l'anéantissement.
Je crois en la possibilité du dieu intérieur de germer. C'est tout.


Dernière édition par Hridaye le Mar 24 Juil - 19:19, édité 1 fois
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par ratDchamp le Mar 24 Juil - 16:35

..mvouais, c'est pas anodin d'aider et il faut se méfier de donner des conseils et de la compassion automatique,
..aider c'est prendre la responsabilité de changer le destin de l'autre, de modifier l'histoire personnelle de l'autre, alors qu'on ne sait pas son but d'incarnation,
..l'autre a son histoire personnelle à accomplir ici bas, son karma, jusqu'on a-t-on le droit de modifier cela ? ..aussi bien en croyant aider on fout en l'air la raison pour laquelle l'autre c'est incarné.

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Loryan le Mar 24 Juil - 17:28

@ratDchamp a écrit:..mvouais, c'est pas anodin d'aider et il faut se méfier de donner des conseils et de la compassion automatique,
..aider c'est prendre la responsabilité de changer le destin de l'autre, de modifier l'histoire personnelle de l'autre, alors qu'on ne sait pas son but d'incarnation,
..l'autre a son histoire personnelle à accomplir ici bas, son karma, jusqu'on a-t-on le droit de modifier cela ? ..aussi bien en croyant aider on fout en l'air la raison pour laquelle l'autre c'est incarné.

C'est un questionnement intéressant qui risque un peu de déborder le thème de ce sujet.
Cependant globalement quoique tu fasses, quoique tu dises, quoique tu penses, n'est pas anodin. Donc à partir de là si on admet que le but de l'existence est quand même d'utiliser le faire, le dire et le penser.... bah voilà quoi...
Ou alors le but de l'existence est de ne pas les utiliser....mais bon là ça devient vraiment subjectif.

Il y a aussi la question du "droit", alors ce mot est avant tout une notion très sociétale et très humaine. L'univers n'est pas régit par des droits et des devoirs, il est régit par action et réaction.
Globalement tu peux faire tout ce que tu veux, rien dans l'univers ne t'empêchera d'user de ta volonté sur ce à quoi tu as accès.
Mais il faudra juste prendre en compte les conséquences, certaines étant plus que désagréables bien évidemment.
Cependant d'une certaine façon, ne pas user de sa volonté est aussi une action, c'est un peu le chat qui se mord la queue.

Bref tout ça pour dire que ne pas savoir la totalité des tenants et des aboutissants n'empêche pas d'avoir un positionnement de la conscience, heureusement d'ailleurs sinon tout serait figé.
D'ailleurs on pourrait très bien retourner ta question, pourquoi parler de tout ça si ça risque de changer les comportements des gens et de modifier leurs histoires personnelles ?

Loryan
Amalthée

Chien
Messages : 226
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Hakaan le Mar 24 Juil - 17:59

@ratDchamp a écrit:..mvouais, c'est pas anodin d'aider et il faut se méfier de donner des conseils et de la compassion automatique,
..aider c'est prendre la responsabilité de changer le destin de l'autre, de modifier l'histoire personnelle de l'autre, alors qu'on ne sait pas son but d'incarnation,
..l'autre a son histoire personnelle à accomplir ici bas, son karma, jusqu'on a-t-on le droit de modifier cela ? ..aussi bien en croyant aider on fout en l'air la raison pour laquelle l'autre c'est incarné.
Et ne pas aider c'est prendre la responsabilité des conséquences de l'inaction,
on est pas moins responsable parce qu'on fait rien, on choisis de faire rien avec tout ce que ça engendre, c'est pas parce qu'on en est plus le vecteur direct qu'on en devient moins une des causes
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1381
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par ratDchamp le Mar 24 Juil - 18:49

@Hakaan
..ça me fait penser à "monsieur tout le monde" qui arrive sur un accident et met l'accidenté en p.l.s comme on lui a appris dans son stage de secouriste,
..c'est bien sauf que si le mec à la colonne cassée ça le rend tétraplégique, arg
..ça arrive souvent qu'en aidant un ami à faire quelque chose on ne fait pas du tout ce qu'il voulait faire  et ça fini par un classique " je croyais que tu.."
..enfin je voulais dire qu'il faut en priorité laisser l'autre se réaliser par lui meme, proposer son aide c'est bien mais l'imposer ça craint.

@ ..pour ce qui est du sujet je regrette mais je vois pas ou ça veut en venir et je le comprend pas car.. faut pas charrier c'est pas si insoutenable que ça quand meme,
..et pour les h.s c'est normal qu'il y en est car beaucoup de choses sont lier en spiritualité,
et si certains écrits tombent aux oubliettes y'a rien de grave ils sont pas fait pour être gravés dans la pierre, et de toute façon "dans150 ans on s'en souviendra plu" de nous..

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Azaël le Mar 24 Juil - 18:54

Note sur le secourisme : une personne inconsciente risque la mort par asphyxie (en se noyant dans son vomis en clair) donc on l'a met systématiquement en P.L.S. car il vaut mieux être tétraplégique que mort...
Les gestes de secours sont régulièrement revus en fonction de statistiques d'accident afin d'optimiser les chances de la victime (optimiser ne veut pas dire que le système soit fiable à 100%) On ne peut pas demander à un simple secouriste de passer un doctorat en médecine...

Edit : je sais que je suis complètement HS mais je trouvais important de préciser (voir vitale)
avatar
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1739
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par ratDchamp le Mar 24 Juil - 18:59

Perso je préfèrerais être mort que tétraplégique ..mais c'est clair qu'un tétraplégique ça génère des emploi et du fric

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Mimy le Mar 24 Juil - 19:36

C'est passionnant..des branches ont poussé,  mais ça reste dans le thème.

La question d'aide,  m'a aussi beaucoup travaillé à une époque.

Puis, une autre vision du monde m'est apparu.
On est tous exactement là où on doit être. Si l'Univers est un immense horloge,  chaque infime pièce,  doit se trouver là, a sa place.
Donc, si je suis au bord de la rivière et un de mes co humains tombe,  logiquement,  je me trouve là pour l'aider à s'en sortir. Autrement,  je devrais être ailleurs à cet instant précis.
Je ne crois pas qu'on est là en simple spectateur.
Et si c'est moi qui tombe à l'eau,  bah, j'apprecirais plutôt un acteur qu'un spectateur..


Dernière édition par Mimy le Mar 24 Juil - 19:48, édité 1 fois
avatar
Mimy
Phoebe

Serpent
Messages : 315
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

L'éthique de l'aide à autrui

Message par Hridaye le Mer 25 Juil - 0:29

@ratDchamp a écrit:..mvouais, c'est pas anodin d'aider et il faut se méfier de donner des conseils et de la compassion automatique,
..aider c'est prendre la responsabilité de changer le destin de l'autre, de modifier l'histoire personnelle de l'autre, alors qu'on ne sait pas son but d'incarnation,
..l'autre a son histoire personnelle à accomplir ici bas, son karma, jusqu'on a-t-on le droit de modifier cela ? ..aussi bien en croyant aider on fout en l'air la raison pour laquelle l'autre c'est incarné.
Faut pas non plus se donner tant d'importance Laughing
C'est pas parce qu'on dispense un conseil qu'on estime juste qu'on sera écouté, et si écouté, entendu et si entendu, compris, et si compris intégré, et si intégré que ça changera tout un destin...

Seul celui qui a un pouvoir sur les foules ou un pouvoir occulte a la responsabilité de l'utiliser correctement. Les autres n'ont qu'à faire de leur mieux

Du coup c'est simple le problème ne se pose plus: tu fais ce que tu penses être juste et basta.
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Professeur X le Mer 25 Juil - 22:28

Hum , je vais pas m'étendre sur l'imagination et l'extrapolation autour du concept de " réincarnation " , et encore moins sur les joyeuzetées spiritualisante comme la " matrice " ou les " archontes " , je vais me concentrer sur la vie objective celle dont on devrait avoir conscience aujourd'hui , il n'existe pas d'éveil sans l'éveil de sa conscience morale , c'est un aspect cruciale de l'enseignement de Jésus , aidez son prochain , l'aidez par son esprit , son coeur et son corps , l'aidez de tout son être .

Dieu n'éveil pas les ingrats , nous avons individuellement pour une part accès à une certaine conscience , mais elle n'est que le sommeil d'une autre qui est l'éveil , la conscience et notre conscience sont deux choses différentes , la conscience est une , même si pour une part nous y avons accès et que nous nous l’approprions , nous sommes tous frères car nous partageons cette unique conscience , il est même étonnant qu'on débatte sur le fait d'aider autrui , love .
avatar
Professeur X
Vesta

Chien
Messages : 919
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Azaël le Jeu 26 Juil - 6:54

Je pense qu'il ne faut pas hésiter à essayer d'aider.
Par contre pour être efficace cela demande beaucoup d'apprentissage et il faut passer par beaucoup d'échecs.
Aujourd'hui, sur le plan spirituel, je pratique une aide beaucoup plus discrète, par petites touches, toujours par propositions et non par imposition en fonction de ce qu'il m'a semblé percevoir et en restant extrêmement humble afin de ne pas heurter et aussi de rester capable de voir si je me trompe.
avatar
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1739
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Loryan le Jeu 26 Juil - 10:00

Je crois qu'une grande partie du débat dans l'aide à autrui se passe dans le choix des mots et de ce qui se passe en nous devant non seulement ces mots mais leurs applications au quotidien.

Aider : je crois que tout le monde comprend ce mot et reconnait que c'est un mot puissant qui va de soi, c'est pas vraiment un mot à débat, quand on peut aider, on aide et ça me semble une qualité d'âme essentielle.

De là on glisse sur Pouvoir aider : Peut-on toujours aider ? pour l'autre, pour soi ? C'est peut-être là qu'aura lieu un premier débat de conscience. L'autre sera bien sur devoir aider.
A quoi se relie-t-on pour savoir si on peut ou si on doit aider quelqu'un ?
Je crois qu'on se relie à toutes ses problématiques personnelles, à toutes ses identifications, et c'est peut-être pourquoi on peut difficilement porter un jugement sur l'aide que fourni autrui car on en ignore les tenants et les aboutissants.

Les mots parallèles à l'aide comme "assistance ou assistanat", "ingérence sur autrui", "alimenter les causes de la détresse de quelqu'un" ne sont que des débats de conscience devant je pense notre détresse à ne pas toujours savoir quoi ni comment faire.

Il y a quelques années un jeune homme est venu frapper à la vitre de ma voiture pour me demander de l'argent pour manger. Je ne lui ai rien donné car j'étais pris dans d'autres pensées (et au téléphone) et de toute façon je n'avais pas d'argent sur moi, j'en étais persuadé. Quand j'ai raccroché j'ai vu quelques pièces à côté de moi.. et j'ai pris conscience qu'il disait vrai, il avait faim... mais c'était trop tard.... cet incident marque ma mémoire non que je me sente coupable ou obligé, mais parce qu'au fond de moi je sais que c'est un acte manqué que j'aurais volontiers fait si j'avais été en pleine conscience.

Tien hier soir j'ai croisé une femme lourdement handicapée dans un fauteuil roulant. Je l'ai observé 10 seconde dans un regard discret et fuyant et j'ai passé mon chemin. Elle n'a rien demandé, mais une fraction de seconde dans mon esprit s'est glissé un "si je pouvais l'aider et la soigner" tellement son état était horrible...elle puait même la pisse... elle m'apitoyait ....mais elle sortait dehors même si personne ne lui parle.... mais c'était tellement lourd que c'est un sentiment d'impuissance et surtout une volonté de ne pas mettre le pied dans un engrenage d'aide hors de ma portée (non demandée je reprécise).

D'ailleurs c'est souvent le problème... les gens peuvent être dans des problématiques si lourdes que les aider relève de l'impossible ou d'une ingérence irresponsable.

Mais c'est pas grave ...
Je crois qu'il faut rester humble et dans la limite de ses moyens, de sa conscience.
Essayer de progresser et d'être indulgent avec soi même.
L'univers ne demande à personne d'entre nous de prendre en charge tous les malheurs du monde, mais comme l'écrivait Mimy, je pense que parfois l'univers nous met sur le chemin de personne pour les aider parce que nous en sommes capables et que c'est nécessaire à ce moment là.
Et quand on y arrive pas, je crois vraiment qu'on ressens au fond de soi, non pas un débat mental sur le pourquoi ou le comment, mais un sentiment d'acte manqué.

Loryan
Amalthée

Chien
Messages : 226
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Sofiane le Jeu 26 Juil - 10:14

Si le Dieu le veut, je le peux.
avatar
Sofiane
Modérateur

Cheval
Messages : 1097
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Le Jardin de roses
Emploi/loisirs : Les romans policiers
Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par brémen le Jeu 26 Juil - 11:30

Bonjour,
Bienheureux celui ou celle qui sait ce que Dieu veut.

Je me dis seulement que mon chemin de vie est telle une page du livre qui s'appelle "Humanité" et le simple fait d'y être présent apporte à autrui.
Nous sommes tous liés...


brémen
Mithra

Cochon
Messages : 11
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Benji le Jeu 26 Juil - 11:42

Niestzche disait un truc du genre "il n'y a pas de pire mal de de vouloir faire le bien".
Aider nous place dans une position de supériorité.
9 fois sur 10 on est à côté de la plaque. On projette nos propres désirs sur l'autre et on veut le voir les réaliser.
Se rendre disponible pour aider si on nous le demande est une chose, "vouloir" aider l'autre en est une autre et est la manifestation d'un ego qui veut s'imposer à un autre.
ll faut un certain niveau de détachement de de libération de ses propres mécanismes inconscients pour véritablement "aider", on appelle cela "considération extérieure" et cela nécessite d'être dans une écoute fine et attentive, observateur de ce que le situation peut réveiller en nous de personnel. Pour aider, il faut être dans une attention et une écoute "impersonnelle". Seulement dans ce cas on peut laisser émerger l'attitude juste adaptée aux circonstances et non projective de nos propres limitations.
avatar
Benji
Protée

Cheval
Messages : 587
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Totem le Jeu 26 Juil - 11:45

@Loryan a écrit:

Les mots parallèles à l'aide comme "assistance ou assistanat", "ingérence sur autrui", "alimenter les causes de la détresse de quelqu'un" ne sont que des débats de conscience devant je pense notre détresse à ne pas toujours savoir quoi ni comment faire.

.

Quand je lis ce passage Loryan, cela me rappelle un homme dans mon quartier, mal habillé, l'air malheureux qui faisait la manche régulièrement pour soi disant manger. Nous lui donnions donc un peu d'argent et puis un jour une femme est venue frapper à notre porte pour nous demander si nous donnions de l'argent à cet homme et nous avons répondu que oui, alors elle nous a dit que c'était son mari, qu'elle avait interrogé tous les gens du quartier qui aussi faisait comme nous et qu'il ne fallait plus lui donner de l'argent car il était alcoolique et que tous les efforts qu'elle faisait pour l'aider étaient réduits à néant parce qu'il avait trouvé un moyen de continuer à boire. Ce jour là nous avons compris que aider c'est bien mais parfois c'est pas bien voire même nocif comme dans ce cas et qu'on ne peut pas vraiment le savoir et comme tu le souligne si bien, c'est un débat de conscience.

L'univers ne demande à personne d'entre nous de prendre en charge tous les malheurs du monde, mais comme l'écrivait Mimy, je pense que parfois l'univers nous met sur le chemin de personne pour les aider parce que nous en sommes capables et que c'est nécessaire à ce moment là.
Et quand on y arrive pas, je crois vraiment qu'on ressens au fond de soi, non pas un débat mental sur le pourquoi ou le comment, mais un sentiment d'acte manqué.

En cela ce que tu dis ici pour finir est ce que je trouves le plus juste et j'ai pu le remarquer de mon côté.
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éthique de l'aide à autrui

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum