Etre en ce monde/être de ce monde...

Aller en bas

Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Hridaye le Jeu 19 Juil - 13:26

nouveau topic pour recueillir les HS de ce topic:

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/t368p150-l-insoutenable-inconsistance-humaine#9718

@ratDchamp a écrit:..bah totem j'ai l'habitude de rouler avec des voitures pourries alors si mon véhicule ne passe pas le contrôle technique je ferais du stop, j'crois que loup blanc aussi veut aller par la bas peut-être il me prendra lol
..parce que je reconnais que les quelques expériences que j'ai eut m'on permis de voir que je ne savais pas le conduire mon véhicule..
Effectivement faut se construire un autre véhicule. Mais pas forcément dans un environnement aussi hostile que ce monde.

Bon perso, je ne maîtrise pas assez la sortie astrale pour aller contrer les archontes, mais certains l'ont fait et il est possible semble t-il de négocier une sortie, mais faut être ferme surtout et ne plus avoir un seul désir restant conscient ou subconscient d'expérimentation sensuelle (par les sens) et émotionnelle, même artistique ou scientifique, sans quoi, tu te fais piéger à nouveau.

Dès que t'as des idées qui tournent dans la tête du style: j'aurais bien aimé vivre un grand amour, j'aurais bien aimé avoir un enfant, j'aurais bien aimé être célèbre et aimé, être riche. J'aurais bien aimé ressembler à machin. j'aurais bien aimé avoir la santé et pouvoir voyager etc etc etc. C'est le meilleur moyen de se faire piéger !
Il ne faut absolument rien vouloir, même pas vouloir évoluer spirituellement.
Il faut guérir de tous c es désirs, juste agir sans rien attendre de nos actions (ça, c'est dans la bhagavad Gita) c'est cela que Christ nomme : "être en le monde sans être du monde", cad transparent à toute influence qui essaierait d'insuffler en nous tel ou tel souhait.

Il y a qq années, j'ai demandé à passer un test pour savoir si j'étais prête à quitter la matrice et lors d'un rêve vaguement lucide, je me suis retrouvé face un sphinx immense qui me posais des questions: es-tu prête à quitter ci, es-tu prête à quitter ça et à une question qui concernait mon enfant (à l'époque encore très jeune) j'ai hésité et j'ai compris que hésitation=retour.

Donc depuis je travaille là dessus, car le moment venu, il faut vraiment être à lâcher complètement et sans aucun regrets tout désir rémanent de venir expérimenter ci ou ça, réussir là où on a échoué etc
C'est un piège car ce monde est tellement pervers qu'on ne peut faire que des erreurs, et ces erreurs, on se persuade qu'on aurait pu les éviter, alors que c'est faux, on ne pouvait pas agir à l'instant T pas autrement que de la manière dont on a agi, en étant agi intérieurement par tout un tas de forces dont on ignore jusqu'à l'existence.
Et si on nourrit un seul regret, ils nous persuadent ensuite qu'il faut aller les réparer.
Sauf que tu ne pourras rien réparer vu que tu auras tout oublié, tu ne pourras que recommencer à rejouer ce jeu de la grande déception, de la concurrence et du regret.

Après certains en état modifié de conscience ont déclaré qu'au moment où le désincarné voit le tunnel il doit s'y engager et ne pas se laisser distraire au milieu, ni par les guides, ni par la revue de vie, ni par les décédés précédents qui ne sont que des projections holographiques, il doit filer jusqu'au bout du tunnel qui le conduira au plan à partir duquel c'est l'aspect supérieur de l'âme incarnée qui décidera de la nouvelle incarnation ou pas.
Le véritable karma (naturel) c'est celui qui se dessine au niveau de l'âme et pas au niveau astral des 'guides' où là les choix proposés ne sont pas des expériences invalides pour perdre l'entité.

Il n'y a rien à réaliser de plus: ne plus avoir aucun attrait pour rien de cette expérience incarné pour pourrait attacher, c'est la seule condition à sortir de cette prison.
Pour aller ensuite s'incarner ailleurs afin de travailler véritablement sur les desseins de l'âme. Ici c'est presque impossible.

C'est à la fois simple et difficile.

On est HS Alors je vais ouvrir un autre topic...
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Azaël le Jeu 19 Juil - 13:49

Peut-être n'est-ce pas l'unique voie :

Quelqu'un qui a une foi indéfectible en Jésus et en son pardon universel ne se laissera peut-être pas prendre ?
Je suis pardonné : je n'ai rien à refaire...
Sans compter que l'amour du Christ est un appel très puissant pour vouloir quitter cette terre.

C'est un exemple

Edit : correction orthographique Smile


Dernière édition par Azaël le Jeu 19 Juil - 20:04, édité 1 fois
avatar
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1739
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Hridaye le Jeu 19 Juil - 14:23

Tu as écrit "foie"... Lapsus ?
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Hridaye le Jeu 19 Juil - 14:32

@Azaël a écrit:
Quelqu'un qui a une foie indéfectible en Jésus et en son pardon universel ne se laissera peut-être pas prendre ?
Je suis pardonné : je n'ai rien à refaire...

Oui se désidentifier du personnage humain et de ses aspirations, ainsi tout est parfait et il n'y a rien à changer.

En fait il y a plusieurs pistes à explorer et toutes ont rapport à la prise de conscience :

_prendre conscience que l'Esprit est seul réel et n'est jamais né, ni mort. Donc quoiqu'il se passe ici, c'est l'éphémère, illusoire, sans réalité et il n'y a pas à en faire un drame. Même si on subit quand même beaucoup ici.
Ne pas rajouter à l'expérience douloureuse la douleur de l'expérience.

_prendre conscience que nous expérimentons en collectivité, chacun sa fonction, il n'y a pas à vouloir être autre chose puisque cey autre chose c'est qq d'autre qui l'incarne déjà, et donc l'expérience a déjà un sujet pour la mener à bout.
Ca limite ce besoin de tout vivre. On a pas besoin de tout vivre à titre individuel puisque tout est déjà vécu à titre collectif.
Et donc si l'expérience existe déjà, elle nourrit l'humanité dans son ensemble, et l'humain personnel en toi, donc la seule chose à faire c'est vivre ton expérience propre, et ensuite quitter le jeu. Tu auras fait ta part.

Continuez avec les idées qui vous viennent spontanément. C'est ensemble qu'on peut trouver une issue.
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Loryan le Jeu 19 Juil - 14:55

Il y a peu de temps je regardais la mer suite a une discussion sur la pollution des plastiques se retrouvant dans le ventre des poissons.

Et il m'est venue une drôle et peu confortable idée.

Et si les poissons étaient envoyés par notre mère la Terre pour la nettoyer à l'image des globules blancs dans notre corps ?

Bien sur tout de suite se pose la question des "pauvres poissons", je me la suis posé et je n'éprouve vraiment aucune satisfaction à imaginer cela.
Mais pourtant nous les humains sommes des êtres tellement individualisés, que nous croyons peut-être à tord que l'intégralité de la nature fonctionne ainsi.
Nous avons beaucoup de difficultés à concevoir que chaque chose, chaque être, ici les animaux et nous même, puissent être qu'un maillon d'en ensemble plus vaste ou chacun à un rôle.

Et si nous les humains étions en quelque sorte le réseau neuronal ou de conscience de notre planète ?
Oh il ne faut pas voir ça comme un jugement de valeur où nous aurions la "plus bel part", non juste comme un système organisé de conscience.

Dans un organisme chaque cellule génère des effets et des déchets, et d'autres cellules apportent de l'énergie, des nutriments, des protections, des environnements, des expérience, des recyclages, etc..
Dans le dessin animé "il était une fois la vie", on a une réflexion sur ces sujets. Il y a personnalisation de chaque cellule, pourtant si la cellule doit mourir ou "souffrir" pour faire son rôle, il n'y a rien d'anormal car c'est un tout, elle ne meurt et ne souffre pas réellement.

Les poissons nettoient peut-être la mer de nos déchets, parce que c'est leur rôle comme les globules blancs. Ceci dans un cycle plus grand un cycle planétaire.

Il est possible que ce constituant que nous appelons humanité soit quelque peu défaillant ou tout simplement malade... il génère trop de déchets, consomme trop et l'organisme planétaire fait ce qu'il peut pour rééquilibrer.
Mais en aucun cas il nous sacrifiera, pour la simple raison que nous sommes partie de lui, il ne cherchera qu'à maintenir les équilibres tout en œuvrant pour son évolution.

De là somme nous en ce monde où de ce monde ?
Peut-être les 2
Peut-être tout simplement n'avons nous pas atteint encore le seuil de conscience qui nous permettra d'être réellement.. ce monde

Inconsciemment je pense que nous sentons tous que nous avons une connexion avec l'ensemble de la planète, que rien n'est isolé, même pas nous.

Je pense qu'il fût un temps ou la planète a construit sa forme, ses terres, ses océans, sa température, son oxygène, son système de circulation de l’énergie et des formes.
Aujourd'hui j'aimerai penser qu'elle construit son système neuronal à travers nous, car l'humanité semble être l'organisme le plus à même d'étendre un champ mental sur la totalité de ce corps planétaire.

Nous apprenons à nous connecter, et je crois que nous sommes au début, ou du moins pas loin du seuil critique ou cela est possible.

vous parlez souvent de matrice, et si sortir de la matrice c'était tout simplement sortir l'individualité de son carcan immédiat pour englober la matrice elle même ?

Loryan
Amalthée

Chien
Messages : 226
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Hridaye le Jeu 19 Juil - 15:06

Pour chacun sortir de la matrice va impliquer un travail ou une réalisation ou une conscientisation différente,
sortir de l'individualité, être aligné avec ses corps, se sentir relié, aimer inconditionnellement et au delà des schémas affectifs ordinaires, s'épurer, guérir, se désidentifier...
Etc etc mais ça c'est déjà la voie pour.
Avant de la fouler il faut déjà bien savoir quel but on sert.

Sortir de la matrice en tant que but et objectif global pour tous ceux qui y aspirent c'est: ne plus devoir ou avoir à se réincarner sous l'égide du karma, des samskaras, des obligations, des injonctions archontique. C'est tout.

Quelque soit ce qu'il a fait pour y parvenir, celui qui est sorti de la matrice n'est plus obligé de s'incarner sur ce plan terrestre humain.
Il peut choisir ou pas de le faire, par ex, pour réaliser telle ou telle mission particulière et non pas rejouer un drame pour énième fois
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Azaël le Jeu 19 Juil - 20:03

@Hridaye a écrit:Tu as écrit "foie"... Lapsus ?

Je suis juste une quiche en orthographe merci Smile
avatar
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1739
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Mimy le Sam 21 Juil - 7:53

Désirer ne pas se reincarner, c'est encore un attachement au désir.

J'ai remarqué que lorsque quelqu'un ne veut absolument pas quelque chose, il est encore plus centré dessus que lorsqu'il veut la chose.
avatar
Mimy
Phoebe

Serpent
Messages : 315
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Hridaye le Sam 21 Juil - 10:46

Il s'agit moins de plus s'incarner que de ne plus être incarcérés.
Quand on prend la mesure de l'enfermement, il est naturel de d'essayer d'en sortir.

Sinon j'attends toujours vos idées/intuitions/pistes
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Totem le Sam 21 Juil - 11:19

@Loryan a écrit:

Et si sortir de la matrice c'était tout simplement sortir l'individualité de son carcan immédiat pour englober la matrice elle même ?

Je dirais que oui, sortir de la matrice c'est retrouver son essence originelle, après cela elle n'a plus de prise sur l'être.
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Professeur X le Sam 21 Juil - 11:40

Hum , " matrice " , " réincarnation " , sont des concepts théoriques qui peuvent certes nourrir notre imagination et notre inspiration littéraire mais ne doivent pas être pris pour des vérités objectives partagées par tous , love .
avatar
Professeur X
Vesta

Chien
Messages : 919
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Sofiane le Sam 21 Juil - 11:49

Etre en ce monde/être de ce monde...

Quelle différence ?
avatar
Sofiane
Modérateur

Cheval
Messages : 1097
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Le Jardin de roses
Emploi/loisirs : Les romans policiers
Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Hridaye le Sam 21 Juil - 13:23

Cette différence doit être perçue au plus profond, et au delà du raisonnement ou de la logique qu'une explication ne pourra jamais t'apporter.

C'est simple: celui qui ne sent pas, ne sait pas. Et qui ne sait pas n'a nul besoin de connaitre.
Donc cette formule ne te concerne sans doute pas puisqu'elle t'est étrangère.

Chacun sa route Smile
avatar
Hridaye
Encelade

Chèvre
Messages : 765
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Totem le Sam 21 Juil - 16:37

Je perçois les choses autrement.
Qu'est ce qui dit être : "en ce monde ou de ce monde sinon le "je"?
L'être intérieur lorsqu'il est libéré du carcan de l'inconnaissance n'a pas cette vison, il est partout, en ce monde et dans d'autres mondes. Le voyage astral montre bien que l'être que nous sommes n'est pas vraiment prisonnier du véhicule, il peut voyager très très loin en quelques secondes... Enfin ce n'est que ma vision (expérimentale) de la chose.
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Azaël le Sam 21 Juil - 16:47

Je trouve que dans le message de Jésus il y a une voie royale : ne faire qu'un corps spirituel avec lui.
Vivre pleinement la prise de conscience de sa nature divine et au travers de lui, vivre la notre.
Toucher du doigt le véritable amour divin aussi.
Le détachement vis-à-vis de tous les attraits terrestres.
Il dit même qu'il faut abandonner famille, conjoint et enfants pour le suivre.
Etc.
avatar
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1739
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre en ce monde/être de ce monde...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum