L'égo a t-il peur ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

L'égo a t-il peur ?

Message par Miwae le Mer 11 Juil - 21:00

Rappel du premier message :

Bon Soir tout le monde

J'ouvre ce topic, un sujet récurrent souvent abordé : l'ego.
Nous savons à quel point il peut-être sacrément joueur, il joue à cache-cache, aime bien piéger et nous détourner de notre vraie nature, il agit comme un complexe autonome, fondé sur nos propres expériences  mémoires personnelles ou bien collectives.
Alors une question me vient, pourquoi fait-il autant barrage selon vous ? A-t'il peur de "disparaître", de perdre le contrôle ?
Je comprends le fonctionnement mais j'aimerais savoir pourquoi, mais peut-être qu'on ne doit pas chercher à tout comprendre, "pourquoi" est ma question préférée.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1490
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Cornalin le Dim 15 Juil - 0:44

René Daumal : L’égocentrisme est aussi bien l’ennemi de la conscience que celui de la révolution. En effet, dans la société, le moi individuel naît avec le désir de posséder, il devient vite accapareur puis exploiteur…

Carlo Suarès : …et l’attitude de celui qui exploite, comme de celui qui accepte de se laisser exploiter…

René Daumal : reflétée dans l’individu, donne naissance au « moi » égocentrique…


Source : Critique de la raison impure - Carlo Suarès

Cornalin
Amalthée

Messages : 231
Date d'inscription : 13/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Professeur X le Dim 15 Juil - 12:07

Hum, tant que la vulgarisation spirituelle donne à moudre à nos cerveaux des concepts sans queue ni tête ça maintient dans le sommeil les prétendus prétendants à l'éveil , ajouter des ténèbres aux ténèbres selon l'expression consacrée , love .
avatar
Professeur X
Vesta

Chien
Messages : 919
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Dim 15 Juil - 13:50

..oui prof mais des ténèbres jaillit la lumière ;-)

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hakaan le Dim 15 Juil - 13:58

@Cornalin a écrit:René Daumal : L’égocentrisme est aussi bien l’ennemi de la conscience que celui de la révolution. En effet, dans la société, le moi individuel naît avec le désir de posséder, il devient vite accapareur puis exploiteur…

Carlo Suarès : …et l’attitude de celui qui exploite, comme de celui qui accepte de se laisser exploiter…

René Daumal : reflétée dans l’individu, donne naissance au « moi » égocentrique…

Source : Critique de la raison impure - Carlo Suarès
L'égocentrisme ou narcissisme peut tout aussi être à l'origine des élans généreux, des syndromes du sauveur, du sentiment d'être supérieur parce qu'on est plus "éveillé", "altruiste", "ouvert", du désir d'être compassionnel, d'être quelqu'un de "bon", etc etc etc
Rattacher l'égocentrisme uniquement aux élans opportunistes etc est à mon avis une vieille pensée façon Walt Disney alors que c'est bien plus subtil que ça,
et d'après moi il est complètement idiot de vouloir se défaire de tout égocentrisme qui n'est rien d'autre qu'une forme d'autopreservation de l'élan du "je suis", qui ne devient délétère que quand il prend le pas sur la considération et l'ouverture à de nouvelles choses,
les gens qui manquent de cette chose là deviennent facilement des victimes, des naifs, et des crédules, même face à des choses qui ne leur parlent pas,
notre société fait circuler plein de considérations primaires du genre, surement liés à ce que la religion a laissé, qui nous ont détourné de la simple question de "qu'est ce que je veux ?" face à une réaction ou un état, qui pourtant est bien la seule considération qui fait sens
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1381
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Raizalenaï le Dim 15 Juil - 17:36

Eblouir une personne qui n'est pas prête de voir la lumière équivaudrait à l'aveugler. Et l'ego aide parfois à se protéger.

L'ego ne veut pas perdre le contrôle en effet. De lui émane la peur mais aussi les mécanimes d'auto-défense.
Il sert de rempars à bien de désagréments mais il peut devenir aussi une prison.
Il n'est pas un ennemi mais il peut être un très mauvais ami.

C'est pour cela qu'il est important d'apprendre à se connaitre chaque jour pour savoir si on est dans le bon côté de notre évolution.
Quand l'égo répète des schémas comme une sorte d'obession alors c'est qu'il dysfonctionne et qu'il faut le rafraichir et dépasser des limites obsolètes. Sinon, on tourne en rond et l'ego nous emprisonne.
avatar
Raizalenaï
Quetzálcoatl

Chien
Messages : 83
Date d'inscription : 14/07/2018

Localisation : oise
Emploi/loisirs : Astrologie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Cornalin le Dim 15 Juil - 19:31

@Hakaan a écrit:L'égocentrisme ou narcissisme peut tout aussi être à l'origine des élans généreux, des syndromes du sauveur, du sentiment d'être supérieur parce qu'on est plus "éveillé", "altruiste", "ouvert", du désir d'être compassionnel, d'être quelqu'un de "bon", etc etc etc
Rattacher l'égocentrisme uniquement aux élans opportunistes etc est à mon avis une vieille pensée façon Walt Disney alors que c'est bien plus subtil que ça,

Ce que tu écris ici est assez complémentaire de l’extrait dans ma signature et de ce qu’on appelle couramment aussi les philanthropes
avatar
Cornalin
Amalthée

Cheval
Messages : 231
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Professeur X le Lun 16 Juil - 15:09

L"égo" , un concept bien pratique pour se dédouaner des défauts et des tares qui nous incombent , love .
avatar
Professeur X
Vesta

Chien
Messages : 919
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Lun 16 Juil - 18:22

..des philanthropes ..comme Bill gate ..chouette vive Bill gate alors ;-)

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Kaosmos le Ven 3 Aoû - 11:05

@Totem a écrit:Peut être avons nous une piètre idée de ce qui ce cache derrière le mot "ego" qui n'est qu'un mot pour désigner un dysfonctionnement qui affecte l'humanité toute entière.

En lisant ces deux textes, il est bien question de quelque chose qui a un impact sur l'esprit humain.
D'aucun diront que j'ai déjà mis ces textes sur le forum mais tant pis je les remets. Razz

LA LOI DES CONTRADICTIONS CENTRALES
Shri Aurobindo découvre, lors de son parcours spirituel, une loi universelle; non seulement il y a une loi de montée et de descente, mais aussi, semble-t-il, une "loi de contradiction centrale". En même temps que nous prenons conscience de notre but, nous découvrons une difficulté particulière qui est comme l'envers ou la contradiction du but. C'est un phénomène étrange, comme si nous avions exactement l'ombre de notre lumière ; une ombre particulière, une difficulté particulière, un problème particulier qui se présente et se représente à nous avec une insistance déconcertante, toujours le même sous des visages et dans les circonstances les plus distants, et qui revient après chaque bataille gagnée avec une puissance accrue, proportionnelle à notre nouvelle intensité de conscience, comme si nous devions encore et encore livrer la même bataille sur chaque plan de conscience nouvellement conquis."L'adversaire caché dans la poitrine humaine, l'homme doit le vaincre "ou perdre son haut destin ; c'est la guerre intérieure sans merci".
Shri Aurobindo l'appelle le double mauvais, qui peut même s'incarner dans une personne humaine. Il précise : "un individu qui a de grandes capacités pour le travail a toujours ou "presque toujours un être qui lui est attaché, ressemblant parfois à une "partie de lui-même, et qui est exactement la contradiction de ce qu'il "représente centralement dans le travail à faire ; ou, si cet être n'est "pas là dès le début, pas encore attaché à sa personnalité, une force "de ce genre entre dans son atmosphère dès qu'il se met au travail "pour réaliser. Sa tâche semble être de créer des oppositions, des "conditions mauvaises, de faire faire des faux pas ; bref, de mettre "devant nous tout le problème du travail que nous avons entrepris. Il "semblerait, dans l'économie occulte du monde, que le problème ne "puisse être résolu sans que l'instrument prédestiné fasse sienne la "difficulté".
Il se pourrait finalement que le secret de l'existence nous échappe parce que nous avons imparfaitement compris cette loi du duel de l'ombre et de la lumière, et l'énigme de notre double nature animale et divine.
Nourris d'une conception manichéenne de l'existence nous y avons vu seulement, à la suite de nos morales et de nos religions, une impitoyable lutte du bien et du mal de la vérité et du mensonge, où il importait d'être du bon côté, à la droite du Seigneur. Et nous avons tout coupé en deux, le royaume de Dieu et le royaume du diable, la vie inférieure de ce monde et la vraie vie au ciel. Nous avons voulu supprimer le contraire du but, et en même temps nous avons supprimé le but. Car le but n'est pas d'être tronqué, ni en bas ni en haut.


Parallèle à faire avec ce passage de Castaneda :

Au premier plan, la zone d'influence de ces prédateurs ou planeurs. Dans le livre “le voyage définitif”, don Juan affirme à Castaneda que “les prédateurs nous donnent leur esprit qui devient alors notre esprit”. Cette affirmation plutôt alarmante nous suggère un parallélisme immédiat avec les enseignements gnostiques. Les Gnostiques qui dirigèrent les écoles des Mystères du Proche Orient pendant l'antiquité, apprirent que le véritable esprit des êtres humains, le “nous authenticos” (ndtr : en grec), fait partie de l'intelligence cosmique qui s'est répandue dans la nature. A cause de l'intrusion des Archontes, cet esprit “natif” et authentique a pu être perverti et même occupé par un autre esprit. Les Gnostiques ont donné un avertissement selon lequel les Archontes nous ont envahis mentalement, psychologiquement même si nous pouvons tout aussi bien être confrontés à eux physiquement. Leur impact principal réside dans notre syntaxe mentale, dans nos paradigmes et nos croyances, exactement comme don Juan le souligne lorsqu'il parle des planeurs.
Don Juan affirme à Castaneda que l'esprit des prédateurs est “un modèle d'avarice et d'économie: une économie de force qui est ajusté une fois pour toute sur toute chose”. Cette description correspond à la mentalité de ruche des Archontes. Les sorciers appellent cet esprit extraterrestre uniforme “ l'implantation étrangère; qui existe en vous et en tout être humain ”. Cette “implantation étrangère (mis en italique par Castaneda) ressort de notre syntaxe. Elle dérange nos capacités indigènes ou internes à organiser notre monde selon le langage propre à notre espèce. Le rôle d'une syntaxe correcte dans la maîtrise de l'intention d'un sorcier est l'un des facteurs de première importance dans les derniers enseignements de don Juan. Cela souligne le parallélisme que l'on peut faire entre l'importance du langage (chez don Juan) avec l'importance d'une définition correcte mise en évidence dans l'enseignement gnostique.
Dans ses dires, don Juan souligne l'existence d'un certain nombre de stratégies pertinentes que l'on peut déployer à l'encontre de cette intrusion extraterrestre. Il affirme que les sorciers des temps anciens “ont découvert que s'ils opposaient à l'esprit des planeurs leur silence intérieur, cette implantation étrangère disparaîtrait, ce qui confirmait à chacun des pratiquants impliqués dans cette manœuvre, la totale certitude de l'origine extérieure de cet esprit”. (6). En d'autres termes, la prise de conscience du fait qu'un esprit extérieur peut opérer dans nos propres esprits ne devient totalement claire et certaine que lorsque cet esprit étranger a été exposé et extirpé. C'est seulement à ce moment précis que nous comprenons comment“ le véritable esprit qui n'appartient qu'à nous, la somme totale de nos expériences vécues après une vie entière de domination nous a rendus timide, angoissé, en état d'insécurité et a fait de nous également des êtres sournois». Le “véritable esprit” de Castaneda est identique au nous authenticos des Gnostiques. Le principal effet des planeurs sur notre esprit se perçoit dans le conditionnement mental et le lavage de cerveau.


Dans le chamanisme on parle du parasites Wético ou ‘e‘epa. :
".......Le livre de Wesselmann est une introduction aux enseignements de la sagesse profonde d’un Ancien des kahuna d’Hawaï, Hale Makua. Pour citer la discussion de Makua avec Wesselman, « Les ‘e‘epa sont des trompeurs. Certains les appellent les maîtres de la tromperie. » [1]

Fait intéressant, étymologiquement parlant, l’une des significations profondes de « diable » est « le trompeur » (séducteur). Makua, gardien de sagesse d’une lignée polynésienne ancienne, poursuit : « Ce sont des entités psychiques qui circulent librement, des êtres invisibles qui agissent comme des parasites de l’esprit. En tant que tels, ils s’en prennent à ceux qui sont vulnérables à leur influence. »

Le génie de notre esprit, qui permet de créer notre propre réalité, est une tendance que nous partageons tous, il fait que nous pouvons tous nous illusionner; et les ‘e‘epa incitent et amplifient notre propension apparemment innée à nous illusionner nous-mêmes. En raison de notre capacité quasi illimitée à nous voiler la face, le psychiatre R. D. Laing a écrit que notre espèce s’est « piégée elle-même par son propre esprit » [2], un état que je dirais secrètement inspiré par les ‘e‘epa. Les gens qui ne sont pas en contact avec la réalité vivante et auto-authentifiante de leur propre expérience sont des proies faciles pour ces « maîtres de l’illusion ». Comme ils connaissent mal la nature de leurs propres esprits et qu’ils sont excessivement influençables, ils adoptent le regard que les autres portent sur le monde et sur eux. Ils sont donc vulnérables à la pensée unique dominante du troupeau et aux parasites ‘e‘epa......"


L'article en entier :
http://newsoftomorrow.org/abductions/visions/paul-levy-les-maitres-de-lillusion-une-vision-jungienne-des-parasites-de-lesprit-les-eepa-du-chamanisme-hawaien

Bonjour Totem,
J'ai trouvé le passage de Sri Arurobindo intéressant, alors que j’approfondis mon rêve vers une liberté plus grande en accord avec ce que les moments d'extase m'ont inspirés, je me retrouve face à des tendances intérieures jusqu'à lors inconscientes, ou disons en déni, mais leurs résistances à ce qui est prennent une ampleur difficilement supportable parfois et ça me touche physiquement.

Sri Aurobindo parle d'une loi structurant l'univers qui doit être accepté puisque le fait est qu'avec le but s'oppose l'obstacle (et on ne peut rien y faire c'est ainsi structuré)

"Il se pourrait finalement que le secret de l'existence nous échappe parce que nous avons imparfaitement compris cette loi du duel de l'ombre et de la lumière, et l'énigme de notre double nature animale et divine.
Nourris d'une conception manichéenne de l'existence nous y avons vu seulement, à la suite de nos morales et de nos religions, une impitoyable lutte du bien et du mal de la vérité et du mensonge, où il importait d'être du bon côté, à la droite du Seigneur. Et nous avons tout coupé en deux, le royaume de Dieu et le royaume du diable, la vie inférieure de ce monde et la vraie vie au ciel. Nous avons voulu supprimer le contraire du but, et en même temps nous avons supprimé le but. Car le but n'est pas d'être tronqué, ni en bas ni en haut."


alors que les textes que tu met en comparaison sur la sagesse amérindienne parle d'entités maléfiques qui auraient conditionnés la conscience humaine. Ce qui, me semble t'il, implique une compréhension différente de l'enjeu et de Soi, d'un point de vue je comprends que nous sommes fasses à des tenants intérieurs et de l'autre que nous sommes influencés par des entités "les planeurs" extérieurs à nous même.

Mais finalement la réponse au problème n'est pas différente, c'est par le silence intérieur (acceptation/observation) que l'on avance vers le but de l'être authentique:

"Il affirme que les sorciers des temps anciens “ont découvert que s'ils opposaient à l'esprit des planeurs leur silence intérieur, cette implantation étrangère disparaîtrait, ce qui confirmait à chacun des pratiquants impliqués dans cette manœuvre, la totale certitude de l'origine extérieure de cet esprit”.


Peut être ai-je mal saisi, en tout cas merci pour ce partage et si tu veux bien me donner ton humble avis, tu as toute ma reconnaissance.


Dernière édition par Kaosmos le Ven 3 Aoû - 12:40, édité 1 fois
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Totem le Ven 3 Aoû - 11:52

Je pense Kaomos que tu as bien saisi ce que je voulais dire.
Sri. Aurobindo parle de Double nature et il n'est pas le seul, il me semble l'avoir lu chez Gurdieff, Jean Louis Bernard qui parle du "Ka" et d'autres dont je ne me souviens plus le nom. Pour Aurobindo, il s'agit d'une nature animale, mais pour les Gnostiques et les sorciers Amérindiens parlent de virus, mais je pense que c'est la même chose. Cette nature animale ne nous appartient pas, on voit bien que si l'être humain se laisse aller complètement à cette nature, il régresse. Le combat du bien et du mal serait à mon avis sans qu'on le sache un combat intérieur contre cette nature qui a pris la place de la vraie nature. Je pense qu'Aurobindo et les autres essaient de faire prendre conscience à leur manière d'un esprit double en l'humain.
avatar
Totem
Rhéa

Chèvre
Messages : 1408
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Kaosmos le Ven 3 Aoû - 13:04

Bien que Sri Aurobindo nous met en garde contre la vision manichéenne de ces forces qui s'opposent.
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Ven 3 Aoû - 18:59

Salut
..Oui don juan explique aussi bien la chose dans le don de l'aigle, avec les êtres inorganiques, le messager  de rêver, et autres..
..et cela conduit à..   l'immortalité, mais j'ai pas encore  bien saisie de quelle forme l'immortalité ni ce qu'elle incombe, mais y'a des gros risques de s'y perdre il me semble, en fait ça  serait bien un sujet sur castaneda..
..pour l'égo y faut dire qu'au début castaneda waa complètement bloqué quand même le gars avec ce qui touche la spiritualité .
Sinon pour le sujet du fil, l'égo souffre t- il, j'aimerais voir la chose autrement en posant la question suivante: quand on souffre qu'elle est la part de notre être qui souffre ? L'ego j'ai  tendance à  penser.
Mais y a t- il une autre partie de notre être qui peut souffrir mise à  part l'égo  ?

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Azaël le Ven 3 Aoû - 19:01

@ratDchamp a écrit:...
Mais y a t- il une autre partie de notre être qui peut souffrir mise à  part l'égo  ?

Le corps ?

Edit : ceci était mon 888ème message... coïncidence ? Je ne crois pas... Wink
avatar
Azaël
Makemake

Rat
Messages : 1739
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : καρδία

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Miwae le Ven 3 Aoû - 19:04

@Azaël a écrit:
@ratDchamp a écrit:...
Mais y a t- il une autre partie de notre être qui peut souffrir mise à  part l'égo  ?

Le corps ?

Edit : ceci était mon 888ème message... coïncidence ? Je ne crois pas... Wink

Je pense aussi que le corps peut souffrir, c'est par là que l'esprit s'exprime d'ailleurs la plupart du temps
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1490
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Ven 3 Aoû - 20:29

..Oui certes le corps physique mais je pensais plutôt aux autres corps subtils ..et l'égo pfff c'est meme pas un corps subtil c'est juste une construction mentale

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par tangolinos le Ven 3 Aoû - 21:26

Salut les copains (les co-pain sont ceux qui partagent leur pain)

le titre de ce sujet est passionnant, et ce qui m’ étonne est de ne pas l’ avoir vu avant ce jour… mais bon, quand il a été ouvert, j’ étais vraiment investi dans des préoccupations irl… alors disons que voilà que ce fruit me tombe du ciel, là ce soir, et qu’ il m’ invite à partager certaines choses…

@Miwae
Ton premier message est ravissant, puisque l’ ego est toujours combattu par les spiritualistes, alors même que l’ ego nous est indispensable pour nous manifester.

Disons que l’ ego est l’identification souveraine qu’on adopte dans un premier temps, et miraculeusement il se défend par l’usage de multiples tactiques surréalistes lorsque nous essayons de le mettre en péril.

Oui, l’ ego a peur de mourir !
Cependant, je peux dire que le cheminement spirituel est de le mettre à mort, et curieusement après sa mise à mort il resurgit, mais plus du tout de sa façon dominatrice… il devient alors, pour notre conscience, un simple outil indispensable pour que notre insaisissable véritable nature puisse se manifester.
avatar
tangolinos
Phoebe

Dragon
Messages : 317
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Miwae le Ven 3 Aoû - 21:47

Merci Tangolinos pour ton partage, finalement personne ne partage trop le même point de vue puisque personne ne semble s'accorder sur la définition de l'ego.
Je le ressens plutôt comme toi, il peut être un outil très utile mais pour cela, il faut le démasquer, sinon il est plus un frein qu'autre chose.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1490
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Erell le Ven 3 Aoû - 23:17

Merci à tous, merci Miwae I love you



Une chouette vidéo... magnifique message d'Amour...
... il y est question de l'ego, ce coquin... et de lâcher prise...



"Laisse la Lumière  que tu es te revenir en mémoire..." Sylvain du Boullay
avatar
Erell
Modératrice

Dragon
Messages : 639
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : en chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Ezepeth le Sam 4 Aoû - 2:27

Je confond toujours l'égo et l'orgueil. Quelle est la différence ?
avatar
Ezepeth
Amalthée

Chien
Messages : 233
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : La Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Professeur X le Sam 4 Aoû - 10:06

Hum , l'orgueil , c'est à dire l'estime excessif de soi-même , est une tare, un vice , un péché attribué depuis l'antiquité à l'humain , l'ego est un concept récent auquel l'homme attribue cet l'orgueil , love .
avatar
Professeur X
Vesta

Chien
Messages : 919
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Kaosmos le Sam 4 Aoû - 10:45

@Professeur X a écrit:Hum , l'orgueil , c'est à dire l'estime excessif de soi-même , est une tare,  un vice , un péché attribué depuis l'antiquité à l'humain , l'ego est un concept récent auquel l'homme  attribue cet l'orgueil , love .

L'orgueil c'est un peu ce qui a perdu narcisse, tombant amoureux de son reflet (ego) dans le lac de sa conscience en oubliant sa vrai nature (phénomène d'identification, il passe de l'autre coté du miroir).
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Professeur X le Sam 4 Aoû - 11:31

Hum , je trouve que c'est joliment interprété , love .
avatar
Professeur X
Vesta

Chien
Messages : 919
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Kaosmos le Sam 4 Aoû - 13:12

@Miwae a écrit:
@Azaël a écrit:
@ratDchamp a écrit:...
Mais y a t- il une autre partie de notre être qui peut souffrir mise à  part l'égo  ?

Le corps ?

Edit : ceci était mon 888ème message... coïncidence ? Je ne crois pas... Wink

Je pense aussi que le corps peut souffrir, c'est par là que l'esprit s'exprime d'ailleurs la plupart du temps

Par le corps nous ressentons la douleur mais est ce déjà de la souffrance?
Don Miguel Ruiz dans la Maitrise de l'amour nous explique que c'est l'idée que l'on se fait de la douleur qui crée la souffrance. Je crois qu'il sous entends alors que la souffrance est une constrution du psychisme.

Prof X je ne savais pas que l’Ego était un concept si récent, aujourd'hui de nombreuses religions et courant spirituels parlent de l'Ego est ce un terme récemment emprunté à la psychologie pour définir un mécanisme qui semblerait être observé depuis des millénaires? comment l'appelait-on alors?
avatar
Kaosmos
Quetzálcoatl

Serpent
Messages : 66
Date d'inscription : 28/07/2018

Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par tangolinos le Sam 4 Aoû - 19:52

Salut les copains

@Miwae
ce qu’ il est difficile à accepter c’ est que l’ ego est le personnage auquel on s’identifie, en toute conformité avec notre éducation… Or il est une apparence manifestée brandie par notre véritable nature pour nous faire croire qu’on est maitre de tout ce que nous faisons… Hihi, je ris, puisque tant qu’on s’identifie à cet ego, on reste dans l’ illusion…
Il est plus sage de considérer qu’on adopte forcément l’ identification de l’ ego pour manifester ce que notre véritable nature voudrait.
Une fois cette idée acceptée d’ être la marionnette de notre véritable nature, tout comme la partie émergée d’ un iceberg, on regarde alors notre ego comme un effet manifesté que nous ne sommes plus… Nous devenons alors un mystérieux observateur de ce déploiement de la manifestation de notre véritable nature à travers cet ego.
Oui, je sais bien que le mystère de notre véritable nature persiste, cependant cette désidentification de l’ ego est salutaire tout comme le propose Bouddha… alors seulement, une fois cette identification meurtrie, un bonheur intime nous envahit.

Nous pouvons alors, bien rire des effets que propose de manifester l’ ego, et pour se marrer encore plus, choisir l’ une ou l’ autre de ses humeurs à manifester , et se régaler des déclinaisons.

@Erell
ta vidéo est succulent, mais je n’ avais pas le temps de la voir plus de 5 mn, j’ y reviendrai…histoire à suivre…

@Ezepeth
L’ orgueil est un effet de l’ ego… mais l’ ego peut aussi parfois manifester l’ humilité.
avatar
tangolinos
Phoebe

Dragon
Messages : 317
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : landes
Humeur : aléatoire

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Miwae le Sam 4 Aoû - 20:15

@tangolinos a écrit:Salut les copains

@Miwae
ce qu’ il est difficile à accepter c’ est que l’ ego est le personnage auquel on s’identifie, en toute conformité avec notre éducation… Or il est une apparence manifestée brandie par notre véritable nature pour nous faire croire qu’on est maitre de tout ce que nous faisons… Hihi, je ris, puisque tant qu’on s’identifie à cet ego, on reste dans l’ illusion…
Il est plus sage de considérer qu’on adopte forcément l’ identification de l’ ego pour manifester ce que notre véritable nature voudrait.
Une fois cette idée acceptée d’ être la marionnette de notre véritable nature, tout comme la partie émergée d’ un iceberg, on regarde alors notre ego comme un effet manifesté que nous ne sommes plus… Nous devenons alors un mystérieux observateur de ce déploiement de la manifestation de notre véritable nature à travers cet ego.
Oui, je sais bien que le mystère de notre véritable nature persiste, cependant cette désidentification de l’ ego est salutaire tout comme le propose Bouddha… alors seulement, une fois cette identification meurtrie, un bonheur intime nous envahit.

Nous pouvons alors, bien rire des effets que propose de manifester l’ ego, et pour se marrer encore plus, choisir l’ une ou l’ autre de ses humeurs à manifester , et se régaler des déclinaisons.


mais tout à fait @Tangolinos, je suis complètement d'accord avec ça
Tant que l'on ne fait pas ce travail personnel sur soi, il reste le maître à bord et nous fait vivre dans une illusion totale, que ça soit tant au niveau de la perception des évènements que de nos choix. Par contre, une fois que l'on a réussit à mettre le doigt dessus, il peut devenir un outil efficace pour avancer.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1490
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 4 Aoû - 23:09

..je ne vois pas l'égo comme un outil pour avancer même si on l'a épuré et dressé, ce qu'on a épuré c'est le mental, on l'a débarrassé de l'égo, l'outil c'est le mental une fois épuré de notre part animale et prédatrice qu'est l'égo.

ratDchamp
Mimas

Cheval
Messages : 479
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum