L'égo a t-il peur ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

L'égo a t-il peur ?

Message par Miwae le Mer 11 Juil - 21:00

Rappel du premier message :

Bon Soir tout le monde

J'ouvre ce topic, un sujet récurrent souvent abordé : l'ego.
Nous savons à quel point il peut-être sacrément joueur, il joue à cache-cache, aime bien piéger et nous détourner de notre vraie nature, il agit comme un complexe autonome, fondé sur nos propres expériences  mémoires personnelles ou bien collectives.
Alors une question me vient, pourquoi fait-il autant barrage selon vous ? A-t'il peur de "disparaître", de perdre le contrôle ?
Je comprends le fonctionnement mais j'aimerais savoir pourquoi, mais peut-être qu'on ne doit pas chercher à tout comprendre, "pourquoi" est ma question préférée.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1769
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 14 Juil - 7:05

..il y a un risque schizophrénique SI la personne n'est pas pleinement consciente des changements en lui et des différents aspects de son être, donc avant que la personne ne soit pleinement accomplie et est trouver son unité il y a forcément des risques schizophréniques plus ou moins pathologiques, ou au minimum de la bipolarité, mais si la personne vie en pleine harmonie ses avancées spirituelles pas de souci tout va bien, mais il faut reconnaitre que le chemin spirituel consomme beaucoup d'énergie psychique vu qu'on est tiraillé entre les différents corps de notre être,
.. bien sur cela dépend de la norme de comportement statuée par la société dans laquelle on vie,
..les psy sont surtout les chiens de garde de la société est on pour but de remettre à la norme tout comportement déviant de la norme établie,
..on parlait y'a peu de temps sur un autre topic qu'en urss il était considéré comme schizophréne toute personne ne croyant pas au communisme,
..et si l'on été au moyen âge on aurait tous finis sur un bûcher mes ami(es) ;-)

ratDchamp
Protée

Messages : 594
Date d'inscription : 18/05/2018


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Cornalin le Sam 14 Juil - 7:25

@Hridaye a écrit:C'est étrange d'entendre des personnes dire: j'essaie de méditer mais mon égo fait totu pour m'en empêcher, il me ramène à l'esprit la liste de courses, les impôts à payer, il a envie de bouger, il a faim brusquement, il a soif, il a le nez qui gratte etc

En fait c'est comme une dissociation schizoide

@Hridaye a écrit:celui qui parle d'égo comme presque un ennemi intérieur autonome et personnalisé n'est pas dans la pathologie à proprement parler mais à force de persister dans cette vision sera amené à une pensée borderline et presque limite paranoïaque...

On ne transcende rien de cette façon...

Wink Razz
avatar
Cornalin
Amalthée

Cheval
Messages : 290
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Invité le Sam 14 Juil - 7:26

C'est ma psy qui m'a ouvert à la spiritualité et qui m'a fait connaître le cercle spirite de Lyon Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 14 Juil - 8:57

Lol ça m'assois un peu mais bon tout est possible, j'ai bien une amie qui a fait connaitre Eckhart Toll à sa psy, ben moi ça n'a pas été ma psy mais plutôt un cercle de hippies et la fumette si j'ose dire, c'est quoi ce cercle spirit ? ..de l'enseignement théorique et des techniques ?
..peut-être que pour bien comprendre ce que je veux dire par consommation d'énergie psychique et risques schizophréniques il faut déjà avoir fait quelques sorties hors du corps, quelques "voyages" ou des projections de conscience afin de ressenti cela..

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 594
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hakaan le Sam 14 Juil - 9:31

.. bien sur cela dépend de la norme de comportement statuée par la société dans laquelle on vie,
..les psy sont surtout les chiens de garde de la société est on pour but de remettre à la norme tout comportement déviant de la norme établie,
quel psy garde quelle norme ?
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1780
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 14 Juil - 9:56

..quel psy j'en sais rien j'en connait aucun, et je parle des normes de comportement social,
..par exemple je n'ai pas le droit d'aller courir dans la rue tout nu le corps barbouillé de ketchup si cela me chante, ..par exemple on préfère cachetoner les gens dépassé psychiquement par des conditions de travail inhumaines plutôt que de changer ces conditions de travail,  ..par exemple y'a 30 ans les gens qui avait fait une s.h.c on les mettais en h.p,  ..par exemple les "nouvelles maladie psychiques" inscrites au registre medical aux usa dont on parler y'a peu de temps dans un autre topic, qui ne sont en réalité inexistantes mais qui ne servent qu'a maintenir les gens dans l'obéissance et la docilité comme des moutons, ..what else ? ;-)

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 594
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Mimy le Sam 14 Juil - 9:59

Un corps est il skizo parce qu'il a plusieurs membres?
L'esprit est encore plus complexe et ne répond pas toujours à "un cerveau directeur ".
Combien de fois on se surprend dans des circonstances exceptionnelles ?  On ne se savaient pas aussi courageux ou aussi lache, aussi altruiste où aussi égotique.
On ne sait vraiment pas qui on est et de quoi on est capable.
Quand je lis par fois que sur des sites comme celui-ci comme quoi y en a qui se connaissent parfaitement,  ça me fait vraiment sourire.

Qui a jamais été dans toutes les scénarios possibles et impossibles?

Puis ce pauvre "égo " sur qui on met toutes nos distractions,  nos mauvais choix, où  nos besoins essentiels..mais qu'on ignore complètement qui est qui et pourquoi des agissement différents par la même entité dans l'interprétation d'une seule acte terrestre.

En fin...ça fait passer ce temps sur lequel on n'a aucune prise... lol!

Et voilà...une des mes personnalités vient de jouer le grand sage....c'est grave docteur ?
avatar
Mimy
Phoebe

Serpent
Messages : 323
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 14 Juil - 10:26

Mdr! ..non c'est "normal" ;-)

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 594
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hakaan le Sam 14 Juil - 11:03

@ratDchamp a écrit:..quel psy j'en sais rien j'en connait aucun, et je parle des normes de comportement social,
..par exemple je n'ai pas le droit d'aller courir dans la rue tout nu le corps barbouillé de ketchup si cela me chante, ..par exemple on préfère cachetoner les gens dépassé psychiquement par des conditions de travail inhumaines plutôt que de changer ces conditions de travail,  ..par exemple y'a 30 ans les gens qui avait fait une s.h.c on les mettais en h.p,  ..par exemple les "nouvelles maladie psychiques" inscrites au registre medical aux usa dont on parler y'a peu de temps dans un autre topic, qui ne sont en réalité inexistantes mais qui ne servent qu'a maintenir les gens dans l'obéissance et la docilité comme des moutons, ..what else ? ;-)
tu connais aucun psy mais tu les incrimines d'être responsable des normes sociales ? j'crois que tu confonds les psys avec le parlement,
que t'ai pas le droit de courir tout nu couvert de ketchup ça s'appelle l'atteinte à la pudeur et ça a rien à voir avec la psychologie, et cette règle sociale existait bien avant qu'elle soit légiférée, c'est une norme sociale, c'est consensuel, les psys n'ont rien à voir la dedans, après je sais pas peut être que tu milites pour que les profs aient le droit de faire cours à poil dans les écoles primaires etc enfin perso je me dis tant mieux si cette loi existe,
pour ce qui est des gens cachetonnés tu fais un gros gloubiboulga de trucs qui ont rien a voir, déjà le terme "préfère" n'a rien à faire là parce que jamais personne ne choisis entre l'un ou l'autre, le travail est ce qu'il est pour certaines raisons, et la médication est ce qu'elle est pour d'autres, et "on cacheton" pas les gens, c'est les gens qui vont consulter, personne n'est obligé à quoi que ce soit sauf cas rares,
quant à l'implication des psys la dedans ?  Suspect  déjà les psys ne prescrivent pas et ils sont encore moins responsables des conditions de travail,
ensuite tu parles d'un truc qui a 30 ans qui relève de la psychiatrie et qui cible quelques dérives, on peut déambuler ou et quand on veut comme ça pour généraliser des exemples et confondre la psychologie et la psychiatrie qui n'ont pas du tout les memes origines ni les memes buts mais toujours est il qu'on est en 2018 que le 3615 Club Dorothee ça existe plus et qu'un mec qui dit être le christ cosmique comme sylvain durif peut tenter de se présenter aux élections,
et pas la peine que je fasse la liste à rallonge de toute les émissions qu'on peut se farcir sur le paranormal même si la mode est passée, donc de là à dire qu'il y a un service d'ordre des psy-onsaitpasquoi gardien de normo pensée qui sert à maintenir les gens dans l'obéissance Suspect
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1780
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hridaye le Sam 14 Juil - 11:38

Alors l'être véritable occupe un grand champ dans l'esprit de la personne même si l'ego reste là, juste à côté.
C'est là qu'on voit immédiatement la difficulté d'aborder des notions de non dualité avec une idiosynchrasie naturellement duelle.
En réalité, être non duel ne peut pas être correct dans une conception mentale car cela dépasse toute conception mentale. La dualité peut juste être suffisamment applanie et équilibrée pour qu'il n'y ait pas de dissociation trop forte et de clivage trop marqué. C'est totu ce que l'égo/personna/mental est capable de faire.
Après seule l'expérience directe suppléait...
Donc non l'égo n'est pas "juste à côté" mais immergé en.
L'être véritable de rejette rien et la conscience procède inclusion progressive.

C'est tout ce qu'on peut en dire sans trahir.

avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Invité le Sam 14 Juil - 11:41

Tout cela ne sont que des représentations des choses.
L'idée c'est que tout se transcende si tu préfères Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hridaye le Sam 14 Juil - 11:51

Psy est une fonction qui englobe bien des thérapies et bien des manières d'aborder le psychisme. On peut pas mettre tout le monde dans le même sac.

Quand j'ai eu besoin de constituer un dossier solide, je suis aller voir le psychiatre réputé pour faire des dossiers bétons qui tenaient la route.
Je l'ai consulté pendant 2 ans et je n'ai jamais réglé quoique ce soit avec lui. Quand mon dossier a été validé et que j'ai obtenu ce que je voulais, je lui fait mes adieux.

Recemment j'ai vu une autre thérapeute spécialiste en thérapies brèves. Elle ne me donne aucune ordonnance mais propose plutôt des plantes, de la relaxation voir de la méditation de pleine conscience.

Donc rien à voir. Y a tout aujourd'hui dans les pays occidentaux, il faut juste bien choisir.

Pareil pour la médecine: en marge de l'allopathie traditionnel, y a toute une pléthore de médecins alternatifs plus ou moins compétents.

Je précise à toutes fins utiles qu'au début du 20eme siècle jusqu'aux années 60, les personnes marginales ou qui avaient des attitudes en dehors des normes (y compris l'homosexualité) se faisaient tout bonnement au mieux leucotomiser ou au pire lobotomiser...
Il suffisait juste que des personnes de la famille le demande. Et hop l'individu se retrouvait en état neuro-végétatif...
Faut pas trop se plaindre du carcan du système de la normalité aujourd'hui, ça a plutôt évolué à ce niveau là...
avatar
Hridaye
Téthys

Chèvre
Messages : 975
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Totem le Sam 14 Juil - 15:41

@Hakaan a écrit:
.. bien sur cela dépend de la norme de comportement statuée par la société dans laquelle on vie,
..les psy sont surtout les chiens de garde de la société est on pour but de remettre à la norme tout comportement déviant de la norme établie,
quel psy garde quelle norme ?

Selon le DSM. Wink

Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (également désigné par le sigle DSM, abréviation de l'anglais : Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) est un ouvrage de référence publié par l'Association américaine de psychiatrie (American Psychiatric Association ou APA) décrivant et classifiant les troubles mentaux.

Le manuel évolue initialement à partir des statistiques collectées depuis des hôpitaux psychiatriques et depuis un manuel diffusé par l'armée de terre des États-Unis. Il a radicalement été révisé en 1980, et la dernière édition, la cinquième est publiée en 20131. Largement utilisé, le manuel fait toutefois l'objet de certaines critiques.

L'ouvrage est utilisé aux États-Unis et internationalement par des cliniciens, chercheurs, sociétés d'assurances et pharmaceutiques, et par les pouvoirs publics. Les diagnostics de pathologie psychiatrique du DSM, depuis la troisième révision, reposent sur l'identification clinique de syndromes et de leur articulation en cinq axes dans une approche statistique et quantitative. L'étiologie des pathologies n'y est plus envisagée. Un bon nombre de professionnels du domaine de la santé mentale utilisent le manuel pour déterminer et aider à communiquer à un patient les diagnostics après évaluation. Le DSM peut être cliniquement utilisé dans ce cas et également pour catégoriser les patients utilisant le critère diagnostique à des fins de recherche. Les études faites à partir de troubles spécifiques souvent analysés auprès de patients recrutés dont les symptômes résultent parfaitement sont listées dans le DSM. Une enquête internationale de psychiatres dans 66 pays comparant l'utilisation du ICD-10 et du DSM-IV trouvent que l'ancienne édition était trop utilisée à des fins médicales tandis que la dernière a plus été évaluée pour les recherches2.

Le DSM, incluant le DSM-IV, est une marque appartenant à l'Association américaine de psychiatrie (APA)3.

Son contenu est proche du cinquième chapitre de la Classification internationale des maladies (CIM) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), un autre guide communément utilisé dans de nombreux pays. Le système de codage inclus dans le DSM-IV correspond aux codes utilisés dans la CIM-10, bien que certains codes ne correspondent pas car les deux publications n'ont pas été synchronisées lors de leur révision textuelle........

"....Controverses

La valeur clinique du DSM, depuis la troisième édition, est l'objet de critiques de la part des psychiatres et psychologues cliniciens qui se référent à la psychopathologie psychanalytique21. Rejoignant ainsi les critiques virulentes d'Allen Frances ancien rédacteur du DSM-IV-TR22, Boris Cyrulnik reprend ses arguments sur le fait que pour satisfaire l’industrie pharmaceutique, les experts font du disease mongering: en recyclant et renommant d’anciennes maladies, ils inventent des maladies douteuses, appelées vaguement « troubles » pour la plupart23. Le psychanalyste Jean-François Coudurier le considère comme relevant de la pseudo-science24.

Tant à sa sortie qu'actuellement, l'orientation se voulant « athéorique » du DSM-IV provoque de violentes polémiques tant en Europe qu'aux États-Unis25. Un article de la revue Prescrire met à nouveau en cause le manque de sérieux et l'arbitraire des rédactions des DSM et indique que de plus en plus de spécialistes prévoient le pire pour la prochaine version, le DSM-V. De nouvelles pathologies « inutiles et dangereuses » exploitées par les firmes pharmaceutiques pour des indications hasardeuses, notamment les neuroleptiques atypiques pour des troubles anxieux, etc. L'article mentionne aussi l'abaissement de seuils de diagnostic, toujours dans la même dynamique commerciale. Il poursuit sur le constat d'une « vision étriquée » de spécialistes disparates. En conclusion, le DSM-V apparaît comme « une combinaison dangereuse de diagnostics non spécifiques et imprécis, conduisant à des traitements d'efficacité non prouvée et potentiellement dangereux. » Ils recommandent enfin aux praticiens de garder leur distance avec le DSM...."


Texte entier
https://fr.wikipedia.org/wiki/Manuel_diagnostique_et_statistique_des_troubles_mentaux
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1741
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hakaan le Sam 14 Juil - 15:47

et donc le DSM est utilisé pour nous normer ? genre on doit passer un CT tout les 2 ans ? je sais pas je comprend pas, moi on m'a jamais soulé avec ce livre j'en ai meme jamais entendu parler à par les copier coller du net
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1780
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Totem le Sam 14 Juil - 15:55

@Hakaan a écrit:et donc le DSM est utilisé pour nous normer ? genre on doit passer un CT tout les 2 ans ? je sais pas je comprend pas, moi on m'a jamais soulé avec ce livre j'en ai meme jamais entendu parler à par les copier coller du net

J'ai travaillé 41 ans dans le médical donc je sais ce qu'est le DSM et à quoi il sert et si tu n'en a jamais entendu parlé c'est que un psy ne te diras jamais qu'il a utilisé ce manuel pour te diagnostiquer, d'ailleurs un médecin ne parle pas de ses outils de diagnostic à un malade, sauf quand ils sont visibles et encore il ne le nommera pas. Le milieu médial a son langage propre comme tout corps de métier et celui qui n'est pas au parfum ne peut pas tout comprendre.
Il y a longtemps que le DSM est très controversé, il est même utilisé par des juges pour certains procès où l'on voudrait faire interner quelqu'un qui dérange, c'est dire et Wikipédia n'a rien inventé.
Je reçois régulièrement un journal du "Collectif des 39", qui est un groupe de psy. qui combattent justement ce système et dénoncent les dysfonctionnement. Le copier/collé du net en moins compliqué pour les lecteurs, correspond bien à ce qui existe  mais bon si tu estimes que c'est insuffisant je peux te fournir autre chose de plus complet sur ce sujet, mais ça risque d'être plus long et plus incompréhensible....dis moi quoi ...

déjà les psys ne prescrivent pas

Sur quoi te réfères tu pour affirmer cela? Tu travailles dans le milieu?


Dernière édition par Totem le Sam 14 Juil - 16:08, édité 1 fois
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1741
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hakaan le Sam 14 Juil - 16:05

Des exemples de dérives on en trouvera dans tout les domaines allant des jouets pour enfants jusqu'à la fabrication de mocassins, en passant par les clowns de foire et les vendeurs de serviettes en papier,
j'ai pas non plus prétendu que ce système était efficace ou bien fait, la je répond à ce que dit Rat des champs qu'on serait soumis à une espèce de normation institutionnalisée par des psys
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1780
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Totem le Sam 14 Juil - 16:25

@Hakaan a écrit:Des exemples de dérives on en trouvera dans tout les domaines allant des jouets pour enfants jusqu'à la fabrication de mocassins, en passant par les clowns de foire et les vendeurs de serviettes en papier,
j'ai pas non plus prétendu que ce système était efficace ou bien fait, la je répond à ce que dit Rat des champs qu'on serait soumis à une espèce de normation institutionnalisée par des psys

Il est question de psy et de quelque chose qui est plus qu'une dérive, mais un problème de société où nous sommes bien soumis à une normation institutionnalisé par les psy. (mais pas de leur fait seul) et un non de fabrication de jouets pour enfants et autres pour lesquels on peut encore se battre quand il y a dysfonctionnement.
J'ai un ami chirurgien décédés cette hiver, grâce au médicaments psy. qu'il a eu le malheur de prendre après une déprime et plutôt que de l'améliorer ça a empiré sont état car ça a modifié sa psyché. Il en a été conscient que tardivement d'autant qu'il allait mieux quand il les arrêtait mais n'a pas réussi de sevrage. Il a dit que comme son corps s'habituait à un médicament on lui en a changé plusieurs fois en l'espace de 8 ans, il dit qu'il a presque tout essayé dans la panoplie existante. Il a avoué qu'en tant que médecin il croyait en cette médecine psychiatrique et après tout ce qu'il a vu en hôpital psy. après internements divers et surtout ce que des confrères amis lui ont dit en aparté, il a écrit un texte sur le sujet dénonçant ce problème que peu de gens ne connaissent.
Il faut aussi savoir que pas mal de médicaments psy. induisent des suicides. Un avocat a fait un livre sur le sujet aussi pour dénoncer cela après le décès de son enfant. A ce sujet une firme américaine a été attaquée en justice justement pour ce problème de suicide, les plaignants ont obtenu gain de cause. La firme a perdu son procès tout simplement parce sur les notices il n'était pas stipulé le risque de suicide alors qu'il était connu de celle-ci, du coup elle à payé quelques milliers de dollars en dommages et intérêts (une pécadille pour elle) et a juste rajouté sur la notice ce risque de suicide, du coup le problème n'a pas changé pour autant parce que tout le monde est sensé lire la notice et savoir qu'il court le risque de se suicider s'il prend le médicament, alors il est donc impossible de se retourner contre elle, ni son médecin d'ailleurs.


Dernière édition par Totem le Sam 14 Juil - 16:31, édité 1 fois
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1741
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hakaan le Sam 14 Juil - 16:26

oui je connais ces sujets mais je vois pas le rapport avec ce dont on parle
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1780
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Totem le Sam 14 Juil - 16:34

@Hakaan a écrit:oui je connais ces sujets mais je vois pas le rapport avec ce dont on parle

On va dire que c'est un entrefilet suite à la question que tu as posée, à moins que tu ne voulais pas de réponse étayée vu que tu disais ne pas connaître le sujet de normalisation par le DSM...Donc ta question était déjà H.S.
Sinon on peut raccroche ça à l'égo qui veut que tous le être soit normés dans son champs. Wink
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1741
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Cornalin le Sam 14 Juil - 20:34

En ce qui concerne quelque chose qui touche aux normes comportementales, pas besoin d’aller chercher bien loin, vous avez chez les jeunes le diagnostic et la médication du TDAH (Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité).
avatar
Cornalin
Amalthée

Cheval
Messages : 290
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 14 Juil - 20:59

..psst faite gaffe à vos propos Hakaan c'est un agent smith

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 594
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 14 Juil - 21:10

..non je plaisante, faite pas gaffe, et je redis que les psychiatres c'est les chiens de garde de la société et je le pense, na ..et aussi ceux de la matrice aussi tien pendant que j'y suis, histoire d'être bien h.s lol
..bon, et notre égo alors il en est ou il joue à la bataille ??
..égo a donner le mot égoïste vous savez ;-)
..c'est quand meme curieux ce besoin qu'il a de se différencier des autres, pas très spirituel il me semble ;-)

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 594
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Hakaan le Sam 14 Juil - 21:25

ça veut dire quelque chose ou c'est juste l'équivalent de "sale [complétez avec le terme xénophobe qui convient]" en spiritualité ? surtout que l'agent smith de ce que je me souviens c'est plutôt celui dont la fonction était de rattraper les gens qui commençaient à réfléchir
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1780
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 14 Juil - 22:22

..oui c'est en référence au film matrix, à la matrice artificielle qui maintient l'ordre et l'illusion du monde

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 594
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par ratDchamp le Sam 14 Juil - 22:28

..et cette phrase que j'aime bien "les psychiatres sont les chiens de garde de la société" elle est du docteur Claude Olivenstein, un psychiatre.

ratDchamp
Protée

Cheval
Messages : 594
Date d'inscription : 18/05/2018

Localisation : Helvie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Cornalin le Dim 15 Juil - 0:44

René Daumal : L’égocentrisme est aussi bien l’ennemi de la conscience que celui de la révolution. En effet, dans la société, le moi individuel naît avec le désir de posséder, il devient vite accapareur puis exploiteur…

Carlo Suarès : …et l’attitude de celui qui exploite, comme de celui qui accepte de se laisser exploiter…

René Daumal : reflétée dans l’individu, donne naissance au « moi » égocentrique…


Source : Critique de la raison impure - Carlo Suarès
avatar
Cornalin
Amalthée

Cheval
Messages : 290
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égo a t-il peur ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum