[Article] Société: plaidoyer pour les poules

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

[Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Benji le Jeu 21 Juin - 9:40

Rappel du premier message :

Depuis le XIXe siècle, l’économie domine tout. C’est la nature, d’abord, qu’elle maltraite, l’eau l’air la terre, les forêts, le sol et le sous-sol, comme si les océans, les forêts, étaient inépuisables, infiniment renouvelables, éternellement polluables, comme si les arbres la faune la flore n’étaient pas vivants, juste de la matière à profits, comptant peu dans l’équation des bénéfices.
Ce sont les animaux, ensuite, je l’ai dit, que cette économie maltraite, traite comme du « minerai ».

Mais comment ne pas voir que, ensuite, ce sont les hommes qu’elle maltraite ? Les salariés ? Les ouvriers ? Qui deviennent à leur tour une matière à profits, qu’on prend et qu’on jette au gré des caprices de la finance, une finance qui jette les paysans du sud hors de leurs terres et les travailleurs du nord hors de leurs usines.

La Nature. Les animaux. Les hommes. C’est un continuum. C’est une même bataille contre un même Léviathan.

Un mec a dit, il y a environ deux mille ans, ce que vous faites aux plus petits d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites.

Et même mieux, je dirais : ce que nous faisons aux plus petits d’entre les nôtres, c’est à nous que nous le faisons.

C’est notre âme qui se tarit, qui s’assèche, qui se racornit. C’est notre tolérance à l’injustice, voire à l’horreur, qui s’accroît.

François Ruffin
avatar
Benji
Téthys

Cheval
Messages : 945
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas


Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Miwae le Jeu 21 Juin - 15:10

@Professeur X a écrit:
Être végétarien ne rend pas plus spirituel , mais on aime à croire que quant on ne mange pas de viande on le devient


Oui très juste, dans le sens où un végétarien peut avoir une vie à l'opposé d'une démarche spirituelle, et inversement

Miwae
Admin

Messages : 1769
Date d'inscription : 07/05/2018


http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Benji le Jeu 21 Juin - 15:10

@Kouen a écrit:en fait Hakaan, c'est pas tant le fait d'arrêter de manger des animaux qui pose le vrai problème, c'est surtout la façon dont ils sont mangés, tués...maltraités..procrés, utilisés, vaccinés, engrossés, exploités...ce n'est plus des "animaux" cela devient des enjeux financiers, productifs,
et l'homme en oubli ses devoirs humains, car cela devait être un partage entre l'homme et l'animal, mais c'est pareil avec la pollution, les mers...la terre entière, la symbiose disparaît pour le "profit"  Neutral 
Tu me coupes l'herbe sous le pied..
avatar
Benji
Téthys

Cheval
Messages : 945
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Miwae le Jeu 21 Juin - 15:11

@Hakaan a écrit:
mais l'être humain en faisant tout ça agit suivant des élans typiquement naturels : la recherche de plaisir et d'abondance

En faisant quoi ?
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1769
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Hakaan le Jeu 21 Juin - 15:19

@Miwae a écrit:
@Hakaan a écrit:
mais l'être humain en faisant tout ça agit suivant des élans typiquement naturels : la recherche de plaisir et d'abondance

En faisant quoi ?
De l'élevage, des pizzas sodebo, etc
On est mû par les mêmes élans que le chat qui veut whiskas,
ce sont les mêmes stratégies depuis des millions voir des milliards d'années
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1755
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Kouen le Jeu 21 Juin - 15:23

@Professeur X a écrit: .

Être végétarien ne rend pas plus spirituel , .


si ça rend plus spirituel, mais tout dépend pour qui ?
c'est comme pour les prières, ça rend plus pieux, mais tout dépend comment
tu pries Wink
avatar
Kouen
Encelade

Coq
Messages : 753
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Miwae le Jeu 21 Juin - 15:26

@Hakaan a écrit:oui je suis d'accord avec ça c'est pour ça que je me place plutôt dans la ligne welfariste que dans le végétarisme, que je considère plus comme un moyen qu'un but (à noter aussi que le végétarisme est permis grâce à ce même confort et abondance qu'on a acquis en s'éloignant des contraintes de la "nature"),
mais l'être humain en faisant tout ça agit suivant des élans typiquement naturels : la recherche de plaisir et d'abondance,
la seule chose qui nous différencie c'est que du fait que l'on sait fabriquer nos outils on a atteint un niveau d'efficacité impossible à égaler dans la concurrence des espèces

Oui mais on peut se faire plaisir sans nuire à l'autre pour autant.
La clé selon moi est interne, à partir du moment où l'on comprends et ressent surtout que l'on peut atteindre un état de bien-être intérieur stable et véritable, les plaisirs changent et la façon d'y accéder aussi
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1769
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par WB35 le Jeu 21 Juin - 15:37

@Miwae a écrit:
@Professeur X a écrit:
Être végétarien ne rend pas plus spirituel , mais on aime à croire que quant on ne mange pas de viande on le devient


Oui très juste, dans le sens où un végétarien peut avoir une vie à l'opposé d'une démarche spirituelle, et inversement

Évidemment, la spiritualité ne s'arrête pas là, ni ne commence d'ailleurs. sunny
avatar
WB35
Miranda

Dragon
Messages : 717
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En paix

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Kouen le Jeu 21 Juin - 16:05

@WB35 a écrit:
Évidemment, la spiritualité ne s'arrête pas là, ni ne commence d'ailleurs. sunny

et elle commence où et finit où alors la spiritualité ?
cela soulève un autre débat ?!

mais selon moi, je pense par ses propres croyances,
par l'engagement et les responsabilités de ses propres expériences,
et de ses actions ou de ses attentes spirituelles,
pratiquer le "végétarisme" peut très bien
être considéré comme un acte spirituel, tout comme le "jeûne" par exemple,
tout dépend le sens spirituel que la personne va y puiser et mettre en oeuvre,
afin affiner sa perception voire de transcender sa propre spiritualité, je pense que
c'est une question de voie personnelle, on ne pas dire à l'avance: parce que tu crois
qu'en faisant cela, tu penses que cela sera mieux pour toi...?
si la personne en question suit son intuition et son sens moral sans que cela
n'altère celui d'autrui, alors oui, on peut considérer que tel acte spirituel est
un début sur le chemin spirituel  I love you

avatar
Kouen
Encelade

Coq
Messages : 753
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Miwae le Jeu 21 Juin - 16:17

@Kouen a écrit:
@WB35 a écrit:
Évidemment, la spiritualité ne s'arrête pas là, ni ne commence d'ailleurs. sunny

et elle commence où et finit où alors la spiritualité ?
cela soulève un autre débat ?!

mais selon moi, je pense par ses propres croyances,
par l'engagement et les responsabilités de ses propres expériences,
et de ses actions ou de ses attentes spirituelles,
pratiquer le "végétarisme" peut très bien
être considéré comme un acte spirituel, tout comme le "jeûne" par exemple,
tout dépend le sens spirituel que la personne va y puiser et mettre en oeuvre,
afin affiner sa perception voire de transcender sa propre spiritualité, je pense que
c'est une question de voie personnelle, on ne pas dire à l'avance: parce que tu crois
qu'en faisant cela, tu penses que cela sera mieux pour toi...?
si la personne en question suit son intuition et son sens moral sans que cela
n'altère celui d'autrui, alors oui, on peut considérer que tel acte spirituel est
un début sur le chemin spirituel  I love you


avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1769
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Totem le Jeu 21 Juin - 16:35

@WB35 a écrit:
@Kouen a écrit:bien sur que ça ne règle pas tout...mais si on part de ce principe rien ne se fera non plus pour que ça aille mieux…?!
et puis être végétarien, ce n'est pas que dans l'assiette, c'est aussi une philosophie de vie  Wink

Je dirais que devenir végétarien est à mon sens un grand bond en avant pour la personne, une avancée spirituelle. sunny

Puis après arrêter de manger les végétaux qui auraient apparemment un conscience... Wink

Jésus disait : L’important, ce n’est pas ce qui entre dans la bouche de l’homme, mais ce qui en sort».
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1725
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Samarcande le Jeu 21 Juin - 17:19


La c'est un peu duraille à entendre Totem ...
L'important n'est-il pas de vivre en restant des humains respectueux de toute vie ?
Tu vois Jésus dans un hangar avec 17000 poules moribondes dire cela ?
Suspect

avatar
Samarcande
Phoebe

Buffle
Messages : 308
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En Joie

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Hakaan le Jeu 21 Juin - 17:29

je comprend même pas le rapport avec ce qui est cité
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1755
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Benji le Jeu 21 Juin - 17:33

@Professeur X a écrit:Hum , si t'as pas un poulailler adéquat le renard te bouffe tout de toute façon , love .  
Raison de plus. J'avais réfléchi à un poulailler bien protégé des renards mais aussi des rapaces.
Mais ça coûte cher en argent et en installation. Tout ça pour que les rapaces humains saccagent tout pour quelques poules.
J'avais pensé concomitamment à faire un élevage de rottweillers sur ce terrain. Un genre de symbiose.
Je ne pensais pas que ce sujet intéresserait autant.
C'est bon signe je trouve car il y a un concensus sur le caractère morbide de ce que l'on fait aux animaux et plus généralement à la nature.
Hakaan bien sûr que la nature traite mieux les animaux que nous. Les animaux se font parfois bouffer mais ils sont libres. Ils ne sont pas cloitres dans des cages qui ne leur permettent aucun mouvement ou couchés toute leur vie sur le côté pour mettre bas et allaiter autant que possible et être jetés aux ordures dès qu'ils ne sont plus rentables. Si chaque personne réduisait sa consommation de viande et surtout choisissait se ne manger des des viandes issues d'animaux élevés en plein air avec l'espace et la nourriture appropriés, de la viande de qualité quoi on ferait un pas immense!
avatar
Benji
Téthys

Cheval
Messages : 945
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Elea le Jeu 21 Juin - 17:39

Le fait est qu'il existe une chaîne alimentaire et que l'équilibre et la régulation de l'écosystème en dépend: l'insecte est dédié à être mangé par la musaraigne, l'antilope par le tigre etc. Manger de la viande n'est pas problématique dans la mesure où cela prend en compte le respect de l'écosystème et de l'animal. Les indiens pratiquaient la chasse avec soin de ne pas nuire à une espèce et à ne pas faire souffrir leur proie. Ils remerciaient même l'animal qui s'est fait offrande en n'échappant pas à leur flèche.
avatar
Elea
Mithra

Cochon
Messages : 42
Date d'inscription : 19/05/2018

Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Miwae le Jeu 21 Juin - 17:49

@Elea a écrit:Le fait est qu'il existe une chaîne alimentaire et que l'équilibre et la régulation de l'écosystème en dépend: l'insecte est dédié à être mangé par la musaraigne, l'antilope par le tigre etc. Manger de la viande n'est pas problématique dans la mesure où cela prend en compte le respect de l'écosystème et de l'animal. Les indiens pratiquaient la chasse avec soin de ne pas nuire à une espèce et à ne pas faire souffrir leur proie. Ils remerciaient même l'animal qui s'est fait offrande en n'échappant pas à leur flèche.

Oui les indiens comme d'autres tribus étaient/sont beaucoup plus respectueux de l'animal (et la nature)
Après je me permets de préciser qu'il existe également des tribus qui sont végétariennes.
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1769
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Invité le Jeu 21 Juin - 17:55

Nous vivons dans un monde de prédation.
Tout ce qui est vivant s'inscrit dans une chaîne alimentaire.
Cette prédation trouve écho dans beaucoup de domaines y compris celui des relations sociales entre les hommes.
En prendre conscience est une très bonne chose et vouloir minimiser son rôle dans ces cycles de prédation est fort louable.
Pourtant très rapidement, on se rend compte qu'il est impossible d'échapper totalement à cela.
Comme l'a souligné avec humour Totem, même le végétarien est le prédateur des plantes.
Alors cela nous ramène à nos limites terrestre et nous oblige à aller voir au delà.
Il paraît que dans l'Eden le lion et la brebis vivent en paix...
Un monde sans prédation quoi...

A méditer sans doute Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Elea le Jeu 21 Juin - 17:57

Le fait est qu'il existe une chaîne alimentaire et que l'équilibre et la régulation de l'écosystème en dépend: l'insecte est dédié à être mangé par la musaraigne, l'antilope par le tigre etc. Manger de la viande n'est pas problématique dans la mesure où cela prend en compte le respect de l'écosystème et de l'animal. Les indiens pratiquaient la chasse avec soin de ne pas nuire à une espèce et à ne pas faire souffrir leur proie. Ils remerciaient même l'animal qui s'est fait offrande en n'échappant pas à leur flèche.
avatar
Elea
Mithra

Cochon
Messages : 42
Date d'inscription : 19/05/2018

Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Samarcande le Jeu 21 Juin - 18:03


L'élevage intensif , le profit ... c'est plus de la prédation là ! on est face à un énoooorme dérèglement Very Happy


Nous avions deux poules , Benji , super sympa qui faisaient de grands "pôtpotpôootpooooot " quand on ne leur ouvrait pas leur poulailler l'après-midi ... des amours que le renard a eu en l'espace de deux mois ...
C'est fini les poules .. beaucoup d'amour , de bons oeufs et des crottes qui attirent les mouches , et des rats , attirés par les graines  , rats que le renard a dû manger aussi car enfin ils ont disparus .. et puis un chat dont on se demande si le renard ...
Bref ! la nature et ses lois
avatar
Samarcande
Phoebe

Buffle
Messages : 308
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En Joie

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Miwae le Jeu 21 Juin - 18:05

Qui a dis que l'homme était au sommet de la chaîne alimentaire ?

"Le niveau trophique détermine la position d'une espèce dans la chaîne alimentaire. Bien que ce niveau trophique soit un indice connu pour la majeure partie des espèces terrestres et marines, cet indice n'avait jamais été calculé pour l'Homme. La revue PNAS publie cette semaine les résultats 1 d'une équipe de chercheurs Ifremer/IRD/Agrocampus-Ouest, qui a estimé, pour la première fois, le "niveau trophique humain"(Human trophic level , HTL). En utilisant les données de la FAO 2 sur la consommation humaine pour la période 1961-2009, les scientifiques ont défini un niveau trophique de 2.2 pour l'Homme... résultat surprenant puisque c'est un niveau proche d'un anchois ou d'un cochon, et bien loin de celui que peut atteindre un prédateur supérieur (5.5 pour l'orque)"

La suite ici :
https://www.ird.fr/toute-l-actualite/communiques-et-dossiers-de-presse/cp-2013/un-nouvel-indice-positionne-l-homme-au-meme-niveau-que-l-anchois-dans-la-chaine-alimentaire
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1769
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Loup-blanc le Jeu 21 Juin - 18:11

Le profit est un chose qui me casse les pieds... L'argent...

Mais les sombres découvriront que tout a une fin surtout quand ils respectent pas les lois universelles du libre arbitre et d'avoir caché certaines informations.

Les prochains mois vont faire apparaître nos frères et sœurs des étoiles et un système financier équitable.
avatar
Loup-blanc
Épiméthée

Chat
Messages : 175
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Hakaan le Jeu 21 Juin - 22:21

La thèse qui voudraient que la recherche de profit soit derrière tout ça me parait bien biaisée, c'est hautement nier l'implication des gens la dedans,
fut un temps personne n'était obligé d'aller au supermarché plutôt que chez le détaillant, et même au supermarché personne ne se tient derrière qui que ce soit avec un fusil pour obliger à acheter de la marque distributeur,
par ailleurs il existe aujourd'hui des AMAP super bien organisées et très pratiques comme La ruche qui dit Oui,
donc la recherche de profit ? heu non, c'est surtout le consommateur qui est toujours à la recherche du moindre euro à ne pas dépenser,
et s'il n'y a pas plus d'élevages modestes c'est justement parce que ce n'est plus rentable, parce que personne ou presque ne veut ouvrir le porte monnaie..
Et idem pour cette surconsommation elle est le fait d'une non considération, encore plus dans notre monde moderne ou on a pratiquement plus aucun effort a faire, manger de la viande à tout les repas n'est motivé par rien d'autre que la recherche de plaisir, et reste une absurdité sur les autres plans

En fait j'ai même envie de demander, ou est ce que vous voyez un lien avec le profit ?
c'est pas une question de profit mais de rentabilité.. c'est la loi du marché, pas la volonté des uns ou des autres, c'est mécanique, une filière non rentable disparait ça ne peut pas être autrement..
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1755
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Benji le Jeu 21 Juin - 22:59

Oui les consommateurs sont autant responsables que les classes dominantes.
Sauf que "la ruche qui dit oui" c'est du green washing c'est 3 grands patrons (Xavier N. le patron de free, et j'ai oublié les 3 autres). Je boycotte. Mieux vaut de vraies AMAP locales montés par les agriculteurs et leurs groupes de clients.
Edit: http://www.amapbiodevant.fr/blog/actualites/reseau/attention-une-amap-na-rien-a-voir-avec-les-principes-de-ruches/
avatar
Benji
Téthys

Cheval
Messages : 945
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Hakaan le Ven 22 Juin - 0:21

On peut jeter le bébé avec l'eau du bain ou se questionner sur un intérêt relatif,
certes la RQDO n'est pas une vraie AMAP associative, reste néanmoins que la marge pratiquée est de 16%, dont la moitié revient à la personne qui s'occupe de la distribution pour les frais du local etc, le reste allant à l'entretien et mise à disposition du site,
qu'elle permet de choisir ses commandes de façon précise contrairement à une AMAP ou on paye d'avance pour on sait pas trop quoi,
que les prix sont fixés par les producteurs, avec des marges bien moindre qu'en distribution classique (presque la moitié),
et pour avoir travaillé quelque temps dans une AMAP, bien j'en garde un très mauvais souvenir, les gens qui la géraient étaient méchants et ne voulaient pas voir d'étrangers jusqu'à faire des traquenards à répétition, les produits étaient parfois périmés, le jardinier qui s'occupait des ados du foyer au jardin collectif les sifflait comme des chiens,
une vraie bande de débiles du village comme on en voit que dans les Tarantino,
Comme quoi la structure ça garanti rien, et les gens de la ruche ici sont très sympas et proches des producteurs, donc moi ça me va mieux qu'un truc scabreux avec des attardés bénévoles pour l'instant,
peut être un jour y'aura une AMAP qui égalera ce niveau et j'irais ailleurs, un drive pour les producteurs locaux c'est pas mal aussi en attendant
avatar
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 1755
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : ¯\_(ツ)_/¯

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Totem le Ven 22 Juin - 1:16

@Miwae a écrit:Qui a dis que l'homme était au sommet de la chaîne alimentaire ?


Effectivement il semblerait qu'il sert aussi de repas à des prédateurs au dessus de lui. Comme quoi nous sommes aussi des poulets...

Armando Torres – Rencontres avec le Nagual – Extrait sur les entités et la prédation énergétique

Carlos affirmait que les êtres humains sont les otages d’un groupe d’entités cosmiques qui se dédient à la prédation et que les sorciers appellent “les Flyers”.

Il déclara que ce sujet avait été tenu secret par les anciens voyants, mais que suite à un présage, il avait décidé qu’il était temps de le révéler. Ce présage était une photographie que son ami Tony, un chrétien bouddhiste, avait prise. Sur cette photo apparaissait nettement l’image d’un être obscur et menaçant, flottant au-dessus d’une multitude de fidèles réunis sur le site des pyramides de Teotihuacan…

Lorsque j’en eus l’opportunité, je lui demandai de m’en dire un plus à propos des “Flyers”, et il me raconta l’un des aspects les plus terrifiants du monde de don Juan : nous sommes prisonniers d’êtres venus des confins de l’Univers, qui nous utilisent comme nous utilisons des poulets.

Carlos expliqua : « La portion de l’Univers qui nous est accessible est le champ opérationnel de deux formes de conscience radicalement différentes.

Celle qui inclut les plantes, les animaux et aussi les êtres humains, est une conscience blanchâtre, jeune et génératrice d’énergie. L’autre est une conscience infiniment plus ancienne et parasite, possédant une quantité énorme de connaissance.

En plus des hommes et des autres êtres qui habitent cette Terre, il y a dans l’Univers une immense gamme d’entités inorganiques. Elles sont présentes parmi nous, et à certains moments sont visibles. Nous les appelons fantômes ou apparitions.

L’une de ces espèces, que les voyants décrivent comme d’énormes silhouettes volantes de couleur noire, arriva un jour de la profondeur du Cosmos et rencontra une oasis de conscience sur notre planète. Elles se sont spécialisées dans la “traite” des êtres humains.

– C’est incroyable ! m’exclamai-je.
– Je sais, mais c’est la plus pure et la plus terrifiante vérité ! Ne t’es-tu jamais questionné sur les hauts et les bas émotionnels énergétiques des gens ? Ce sont les prédateurs qui viennent périodiquement prélever leur quota de conscience. Ils nous laissent juste ce qu’il faut pour que nous puissions continuer à vivre, et parfois même pas ça.
– Que voulez-vous dire ?
Parfois ils prennent trop et la personne tombe gravement malade, et peut même en mourir.
Je n’arrivais pas à croire ce que j’entendais.
– Voulez vous dire par là que nous sommes dévorés vivants ?
Carlos sourit.

– Bon, ils ne nous “mangent” pas littéralement, ce qu’ils font c’est un transfert vibratoire. La conscience est énergie et ils peuvent s’aligner avec nous. Puisque par nature ils sont perpétuellement affamés et que nous, en revanche, exsudons de la lumière, le résultat de cet alignement peut être décrit comme une prédation énergétique.
– Mais, pourquoi font-ils cela ?
– Parce que sur le plan cosmique, l’énergie est la devise la plus forte, nous la recherchons tous, et les humains sont une race vitale, riche en aliments. Chaque chose vivante en mange une autre et c’est toujours le plus puissant qui gagne. Qui a dit que l’homme était au sommet de la chaîne alimentaire ? Cette vision ne peut venir que d’un être humain. Pour les êtres inorganiques, nous sommes des proies.

Je commentai qu’il m’était inconcevable d’accepter que des entités, même plus conscientes que nous, parviennent à un tel degré de prédation

Il répliqua :
– Mais qu’est-ce que tu crois que tu fais quand tu manges une laitue ou un beefsteak ? Tu manges de la vie ! Ta sensibilité est hypocrite. Les prédateurs cosmiques ne sont ni plus ni moins cruels que nous. Lorsqu’une race plus forte en consomme une autre, inférieure, elle aide à ce que son énergie évolue. Je t’ai déjà dit que dans l’Univers il n’y avait que la guerre. Les confrontations entre êtres humains ne sont qu’un reflet de ce qui se passe là, dehors. Il est normal qu’une espèce cherche à en consommer une autre. Un guerrier ne se lamente pas à ce sujet, il essaie de survivre.


Suite : http://newsoftomorrow.org/esoterisme/chamanisme/armando-torres-rencontres-avec-le-nagual-extrait-sur-les-entites-et-la-predation-energetique.

J'ai plusieurs connaissances, dont un de mes frères qui ont vu ces sortes de formes sombres volantes s'abattre sur les hommes, il se trouve que j'ai discuté il y a plusieurs années de cela avec mon frère qui est médium et sa femme qui ne voyait rien, ça l'effrayait car il en a vu volant au dessus de sa sa femme et sa fille une fois, et tout récemment j'en ai discuté avec un ami qui a été confronté plusieurs fois avec ces êtres. Bien sûr je sais que cela sera rejeté d'un revers de main mais la prédation a lieu aussi bien au niveau physique qu'énergétique et l'homme ne sais pas par qui il est consommé, en fait il ne veut pas le savoir pensant être au dessus de la chaine alimentaire au niveau physique mais oublie les niveaux autres que matériels.


Dernière édition par Totem le Ven 22 Juin - 3:05, édité 1 fois
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1725
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Totem le Ven 22 Juin - 1:48

@Hakaan a écrit:c'est surtout le consommateur qui est toujours à la recherche du moindre euro à ne pas dépenser,

Peut être bien que ceux qui sont pauvres doivent compter le peu d'euros qu'ils doivent dépenser.
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1725
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Invité le Ven 22 Juin - 5:34

Tu as raison Totem au sujet de l'existence de ces "présences" obscures.
Elles agissent effectivement comme cela.
J'en ai déjà vu.
Par contre je ne sais pas si leur nature est "extraterrestre" ou pas et limite peu importe.
Ce que j'ai appris c'est à m'en défendre et à protéger les autres.
Nous sommes bien plus puissant qu'elles si nous avons conscience de leur existence et de leur mode de fonctionnement.
Elles sont tributaire de l'énergie que nous leur donnons à notre insu.
Elles ne sont pas capable de s'auto-régénérer par exemple.
De plus, elles "vivent" (en réalité survivent) dans l'astral et il y a une réalité qui dépasse de loin l'astral.
Leurs jours sont comptés.
Je crois que se sont des êtres dont le monde de réincarnation physique à disparu. Ils se sont réfugiés dans l'astral sans plus aucune possibilité de se réincarner.
Je vais méditer un peu plus tout cela si tu veux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article] Société: plaidoyer pour les poules

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum