[Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Mimy le Ven 15 Juin - 20:37

Et si on pouvait vraiment surveiller nos plus petites pensées pendant 24 heures du sorte que on n'emmet aucun jugement sur sois, les autres,  les événements ?

Je fais cet exercice maintenant depuis deux ans..et je ne suis pas encore parvenu de garder  cette "virginité d'esprit " .

Un grand sage à dit,  "ne jugée personne et personne ne vous jugera.

Par  "personne " il désigne DIEU.

Pour moi, le jugement est la cause des tous les maux. C'est le trou noir du chaos..

Avant que je m'applique à cet exercice,  je ne croyais pas que je pouvais être un juge.  Je me suis dis..fastoche..24h? Mais c'est rien,  vue que je passe des semaines à ne juger personne.

Hum...qui relève le défi ?
Mimy
Mimy
Protée

Serpent
Messages : 638
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Miwae le Ven 15 Juin - 20:45

Je te suis avec plaisir, ça ne peut être qu'enrichissant, merci pour cette belle initiative I love you
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 3035
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Hakaan le Ven 15 Juin - 21:41

c'est quoi ne plus juger ? genre si je trouve que ma tarte est bonne c'est un jugement ?
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4778
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Miwae le Ven 15 Juin - 22:00

Dire que la tarte est bonne ou mauvaise oui, c'est un jugement, par contre dire "je n'aime pas le goût de cette tarte" c'est différent, du moins c'est comme ça que je le vois, Mimy tu en penses quoi ?
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 3035
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Hakaan le Ven 15 Juin - 22:24

Je vous aime pas cheers c'est pas un jugement
J'aime bien cet exemple
c'est pas vrai hein
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4778
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Samarcande le Ven 15 Juin - 22:50



Bon alors Hop ! c'est parti Mimy !! 24 heures mais pas plus hein ? Very Happy Wink
Tu as raison ! c'est la cause de toutes ces séparations entre nous les hommes ! Suis dans une période où  je tiens très mal les Rennes de mon mental alors ton offre est la bienvenue ..
On se sent tellement plus léger quand on arrive à cet accord que les autres ne sont pas nous , pas moi
[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... 1679551000
Samarcande
Samarcande
Miranda

Buffle
Messages : 667
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En Joie

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Totem le Sam 16 Juin - 0:12

Tout comme Mimy c'est un exercice que je fais depuis longtemps et je me surprend en plein délit parfois, mais faut avouer que le tentateur n'est pas n'importe qui..... Very Happy
Totem
Totem
Uranus

Chèvre
Messages : 4528
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Samarcande le Sam 16 Juin - 0:26


Disons que parfois , il y a des coups de fatigue alors on relâche notre attention et tout nous assaille en vrac
nous laissant pantelants et coupables .. Razz

Samarcande
Samarcande
Miranda

Buffle
Messages : 667
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En Joie

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Invité le Sam 16 Juin - 0:59

Je m'y essaie assez souvent, pleine de bonne volonté dès le matin... 24h...  ardu ! j'y arrive pas...
Faut dire que sur les soixante mille pensées, c'est la moyenne, que génère notre cerveau humain en 24h...
c'est tâche difficile  cheers

En tout cas un chouette exercice... à mijoter... à essayer... ré-essayer... persévérer !  king   [Exercice] Zéro jugement pendant 24h... 1727473011

Merci Mimy  flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Mimy le Sam 16 Juin - 4:11

Merci pour cette belle bonne volonté.
C'est un jeu amusant, un jeu de cache-cache..
Les matins sont les plus propices pour moi. Je me mets dans l'axe de " connexion divine" puis dans une réceptivité complète, je mets l'intention de ne juger aucun de mes frères, ni moi même, ni les circonstances.
Puis une agréable sensation de liberté m'envahit. Elle dure jusqu'au métro, quand je rencontre les "premiers obstacles " sur mon chemin. Je me surprend à juger l'autre de trop lent, trop rapide..
Avec un sourire je dit à la pensée juge "haha..démasqué ". Puis, je change cette pensée dans une énergie neutre. Tout est exactement là où devait l'être. Tout est exactement comme ça devait l'être. Et c'est ainsi que tout rentre dans l'ordre.
Le plus difficile c'est au travail. On me sollicite constamment de trancher sur une personne, un événement. et c'est là, dans la "plus innocente spontanéité " que la vérité se révèle.
Le discernement est souvent corrompu par le jugement. Est c'est contagieux.

Pour te répondre Hakaan , pour moi "juger " c'est "culpabiliser ".
Pour toute contrariété je peux désigner un coupable, moi même y comprit.

Celle-ci est coupable de ne pas penser comme moi, l'autre est coupable de ne pas se comporter en accord avec "mes lois" .
Et même moi, je suis coupable de ne pas être à "l'hauteur de mes exigences "
Quelle liberté que de vivre sans aucune culpabilité et culpabilisation..ça reste beaucoup de temps à aimer.
Mimy
Mimy
Protée

Serpent
Messages : 638
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Fol le Fou le Sam 16 Juin - 10:04

Ne pas juger est une gageure, car toute notre vie est soumise à comparaison: Exemple Gracias:

@Hakann : tu dois êtres Capricorne, car tu en montre presque tous les aspects négatifs, comme positifs... Je me trompe ?

Merci Mimi pour le sujet qui me fait toujours rire.

Car où commence la comparaison et où finit le "Jugement"?

Dis moi, Ô grand Maitre, inspire moi et recrache moi (sinon tu vas t'étouffer... 1M95 et 130 kgs).

Folichon
Fol le Fou
Fol le Fou
Dioné

Chien
Messages : 1090
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Hakaan le Sam 16 Juin - 10:11

Pour te répondre Hakaan , pour moi "juger " c'est "culpabiliser ".
Pour toute contrariété je peux désigner un coupable, moi même y comprit.

Celle-ci est coupable de ne pas penser comme moi, l'autre est coupable de ne pas se comporter en accord avec "mes lois" .
Et même moi, je suis coupable de ne pas être à "l'hauteur de mes exigences "
Quelle liberté que de vivre sans aucune culpabilité et culpabilisation..ça reste beaucoup de temps à aimer.
Ok [Exercice] Zéro jugement pendant 24h... 1679551000
Hakaan
Hakaan
Admin

Rat
Messages : 4778
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : N-E
Humeur : C'est comme nager dans la soude

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Loryan le Sam 16 Juin - 10:27

Excellent exercice Mimy, je vais essayer....

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Professeur X le Sam 16 Juin - 13:33

Hum , on a tendance à n'incriminer que les pensées et " le mental " dans les " jugements " et c'est là une erreur , c'est souvent par association que se produit le " jugement " , une situation intervient et nous avons une réaction émotionnelle qui suscite le jugement , il est bien sur plus aisé de percevoir ses pensées que ses émotions mécaniques , on aura beau surveiller son " mental " et ses pensées si on ne perçoit pas l'émotions qui induit ce " jugement " cela ne sert à rien .

Ce sont nos réactions émotionnelles mécaniques face aux situations que nous rencontrons qui sont la cause de nos " jugements " s'attacher aux effets que sont les pensées qu'elles induisent part d'une bonne volonté de travail sur soi mais ne règle en rien le problème du " jugement" , on peut y voir même une identification à ses propres jugements , une culpabilisation inutile de la pensée .

Si je vois arriver un bon pote les cheveux en bataille et que je lui dis " t'es coiffé comme un cul " , c'est plus l'expression de mon amitié qu'un jugement , si je suis en voiture et que je dis à l'endroit du conducteur du véhicule qui me précède " Mais il conduit comme un manche celui-là " je pourrais constater si je n'étais pas identifié à cet instant qu'une émotion négative induit cette réaction de ma pensée mécanique .

Si on pouvait arriver à observer pendant 24 heures nos émotions mécaniques souvent elles mêmes induites par des situations toutes aussi mécaniques se serait une bonne chose , mais cela me semble impossible , parce que l'évidence de notre pensée dans la perception intérieure que nous avons de nous même est une chose , celle de nos émotions en est une autre , les émotions sont fugaces , bien plus rapides que la pensée , et ce sont les émotions qui créent l'identification .

L'idée de jugement est philosophique et intellectuelle , et comme le précise le Fol on ne sait pas trop ou il comment et finit , par contre si on ne se ment pas à soi-même face aux émotions qui induisent ces jugements c'est un bon progrès , il n'y a jamais rien de bon qui ressort des émotions négatives , et il faut faire cette différence en soi entre les différents types d'émotions et les réactions de notre mental qu'elles induisent , love .

Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3354
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Mimy le Sam 16 Juin - 13:47

Merci pour cet éclairage Prof.
J'appelle pensée ce déclenchement automatique d'une émotion face à une contrariété. En tout cas, quoi que ce soit, cette chose là,  j'aimerais l'utiliser juste comme un outil de travail de connaissance. Pour l'instant,  je prend pas mal d'eau en surfant sur les vagues des ces émotions qui pointe dès que quelque chose ne va pas dans le sens que je voudrais. Alors, me défaire de ce sens, c'est peut-être le plus facile à recevoir chaque instant sans que cela produise les vagues menaçants.
J'aimerais juste apprendre à surfer avec, et pas contre..

Une suggestion concrète mon cher prof? [Exercice] Zéro jugement pendant 24h... 1388378083
Mimy
Mimy
Protée

Serpent
Messages : 638
Date d'inscription : 17/05/2018

Localisation : Ici et maintenant
Humeur : Vivante

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Invité le Sam 16 Juin - 14:15

Prof c'est l'inverse! C'est bien le jugement(très subtil et inconscient) qui crée une émotion. L'émotion plus grossière est plus facilement vue. Puis cette émotion entraîne de nouveaux jugements moins subtils et plus conscient.
Il faut affiner sa "Vision" le "Voir" au point de percevoir les jugementset pensées qui génèrent par réaction des émotions  (le passé est ici projeté sur le présent par le mental et ce n'est pas l'émotion qui projette c'est bien la pensée. L'émotion en est le fruit. Le voir demande une grande vigilance et l'apparition d'un autre niveau de perception. Sans quoi ce mécanisme est trop inconscient pour qu'on le voit. On y est "collé").
Dans l'exemple du conducteur il y a bien une pensée première qui est venue déjà interpréter la conduite du gars. Il conduit. Point. Ça c'est le réel. Et c'est complètement neutre. Quelque chose en toi se sent menacé par sa conduite et tu y colles un jugement tu prends sa conduite comme une affaire personnelle. Ton "moi" du moment se sent menacé par toutes ces interprétations et l'émotion apparaît...... Puis le jugement grossier "il conduit comme un manche" mais qui n'est que le résultat de tout le processus antérieur bien plus subtil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Invité le Sam 16 Juin - 16:46

Bonjour Mimy,

Le jugement naît de l'opinion. Ainsi, tenons-nous aussi loin que possible de toute opinion. Mais est-ce seulement possible et bien raisonnable ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Kouen le Sam 16 Juin - 17:16

Sofiane a écrit:


Le jugement naît de l'opinion. Ainsi, tenons-nous aussi loin que possible de toute opinion. Mais est-ce seulement possible et bien raisonnable ?


pas toujours, mais pas impossible non plus !
personnellement je pense que se porter "un jugement" est utile, car
cela nous permet de nous positionner par rapport à nos besoins,
afin d’éviter de rentrer dans une énergie de jugement …
prendre seulement conscience de ce que cette situation
nous apporte comme compréhensions positives
pour nous même et pour notre évolution, je veux dire par là,
qu'il n'existe pas que des "mauvais jugements" mais aussi des "bons jugements"
qui sont porteurs d'évolution, de conscience  Like a Star @ heaven


Dernière édition par Stella le Sam 16 Juin - 17:20, édité 2 fois
Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1382
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Hridaye le Sam 16 Juin - 17:17

L'opinion est nécessaire à la personnalité mais le jugement peut s'assouplir au fil de l'évolution d'un être.

A mon sens ça n'a pas d'intéret de vouloir museler les jugements durant 24 h, il vaut mieux les laisser s'exprimer et rester dans l'observateur.

Le non jugement est le résultat d'un regard unifié, il est vain et illusoire d'y prétendre avant.

Et n'oubliez pas une chose : on se juge soi-même sûrement bcp plus qu'on juge un quidam. Observez combien de pensées vous assaillent rien qu'en jetant un oeil à votre tête sur le miroir au lever... Vous avez déjà fait en qq minutes votre plein de jugement pour la journée [Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Icon_lol

Hridaye
Pluton

Chèvre
Messages : 1868
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Invité le Sam 16 Juin - 17:31


Le non jugement est le résultat d'un regard unifié, il est vain et illusoire d'y prétendre avant.
Complètement! C'est un fruit et non une décision.
"Ce ne sont pas les événements qui nous troublent. Ce sont nos représentations". (Ou nos jugements)
Marc Aurele.
Et comme cet empereur philosophe, on pourrait aujourd'hui utiliser le vocable sage, j'appelle jugement tout ce qui s'interpose entre la réalité et nous. Toutes les projections les pensées les étiquettes et les représentations que l'on se fait de manière totalement inconsciente sur l'instant. Lorsque le témoin apparaît comme dit Totem, toutes ces représentations sont vues à partir d'un autre mode de conscience, et l'on voit de manière évidente que l'émotion, ce que Marc Aurèle appelle le trouble, n'est que la résultante de toutes ces représentations. Mais on ne peut forcer les choses et se faire passer pour ce témoin. Il apparaît comme un fruit mûr quand le moment est propice. À nous de préparer le terrain et de faire pousser l'arbre et le bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Miwae le Sam 16 Juin - 17:43

Je comprends ce que vous dites et je suis d'accord, mais cette invitation permets de prendre conscience à quel point nous jugeons bien souvent sans nous en rendre compte, ou alors après, ça recentre en quelques sortes je trouve.

Ce matin au réveil, j'ai repensé aux mots de Mimy "Les matins sont les plus propices pour moi. Je me mets dans l'axe de " connexion divine" puis dans une réceptivité complète, je mets l'intention de ne juger aucun de mes frères, ni moi même, ni les circonstances. " , j'ai pris un temps de recueillement dans cette même optique, et au bout de quelques secondes, quelque chose s'est ouvert et j'ai réellement senti que chaque chose était à sa place, ça n'était plus intellectuel mais un très beau ressenti, du mal à expliquer par les mots, c'était là, palpable, et beau.

Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 3035
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Chercheur le Sam 16 Juin - 17:48

Je suis d'accord sur pas mal de point avec le non jugement qui est libérateur ....

mais dans certain cas ce non jugement deviens très pernicieux et se trouve cacher...

Pour mon exemple je prends ma situation

Je vis à côté d'une des plus grosses cité de ma ville, et quand viens le soleil une bande d'individus s'amuse à faire des rodéos et des aller retour ( toutes les 5 minutes) sur la route qui longe mon immeuble ....

Alors le côté non jugement c'est me dire qu'ils ne font pas ca pour embêter les gens, mais mon côté jugement c'est me dire qu'ils le font exprès (il faudrais que je vous post une vidéo pour voir à quelle point c'est insupportable).

Les aller-retour se font avec des motocross et des scooter modifié (bruit plus puissant). Le bruit joue un rôle très important sur le corps humain et ce genre de bruit entraîne quelque chose de négatif en terme de vibration....

Alors au-delà du " je me suis mis moi même dans cette situation " ou du " c'est un événement extérieur présent pour me tester " on en viens aussi au " c'est des petits co***** qui n'en n'ont rien à carré des autres "

Ce jugement ne viens pas que d'un seul comportement, il en découle de beaucoup. Alors je suis ok pour voir dans leur cascade d'embrouilles un mal-être ..... mais il y à aussi des limites à la provocation ....

Une voisine leur à gentillement demandé de se calmer alors qu'elle faisais une soirée avec des amies dans son jardin, résultats ils sont venue à 5 toute la soirée pour les embêter .....

Je dis simplement qu'il faut faire attention au "non jugement", car desfois il faut mettre des baffes pour que ca avance .....
Chercheur
Chercheur
Épiméthée

Chat
Messages : 185
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Invité le Sam 16 Juin - 17:50

J'ai envie d'ajouter unre chose. Je suis entièrement d'accord avec hidraye. S'empêcher de juger en faitne sert à rien, c'est moi qui décide d'empêcher les autres "moi" de juger. Et il n'y pourra rien. On ne parle pas d'absence de jugement, mais de non jugement, comme la non action. Le jugement, il apparaît, on ne peut l'empêcher, mais on peut rester dans la distance du témoin qui observe ce jugement monter avec Accueil et vigilance, et ce jugement n'emporte pas de trouble. Je viens de vivre une situation avec la mort de ma chienne préférée. Lors d'un weekend où j'étais parti en Auvergne et je l'avais confiée à mon oncle. Je ne l'ai pas revue , si ce n'est en l'enterrant avant-hier. Pendant toute la durée de cette expérience, j'ai vécu une adhésion entière à la réalité. Je voyais les pensées monter qui aurait dû générer une tristesse une nostalgie, comme lorsque j'ai perdu d'autres chiens que j'aimais pourtant moins car ils étaient plus pénibles. Or voyant ces pensées monter, "c'était une chienne merveilleuse, elle doit souffrir alors que je suis loin, je me rappelle tel ou tel moment avec elle, je projette son absence etc", comme si le mental cherchais uniquement à générer un trouble émotionnel pour me faire quitter la réalité: rien. Même en voyant son corps mort sa langue pendante et crispée, son visage plein de sang, son ventre gonflé je percevais ces tentatives de la pensée de m'emmener vers le terrain émotionnel, et sans aucun déni ni aucun refoulement, mais grâce à une totale acceptation, j'avoue m'être surpris moi-même à ne ressentir aucune émotion, je ressens son absence physique dans mes habitudes du quotidien, mais je ressens sa présence subtile en mon coeur. Je ne me sens pas séparé d'elle. Je ne dis pas que son âme viens me voir qu'elle me parle, je dis juste que je ne me sens pas séparé d'elle ni avant, où je trouver une communion avec cet être, ni maintenant ou je ressentais toujours une communion avec cet être tel qu'il a impacté ma vie. J'arrive d'autant mieux à accompagner la douleur de mes proches, mes enfants qui ont grandi avec elle, et de ma femme qui l'avait beaucoup aimée car c'était vraiment une chienne merveilleuse. Mais en même temps je ne partage pas leurs troubles. Lorsqu'on arrive à se maintenir dans cette vigilance intérieure et adhésion complète à ce qui est, on est libéré du mental, rien même un drame de ce genre ne peut affecter notre paix intérieure notre stabilité notre humeur. Il y a une permanence intérieure. Un "moi" stable qui ne dépend pas des conditions de vie.
Ce que je me dis, c'est que je ne sais pas si je réagirais de la même manière si c'était un de mes enfants, mais en même temps, je ne souhaite pas le savoir du tout. Tout est bien comme ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Invité le Sam 16 Juin - 17:56

@Chercheur a écrit:
Alors le côté non jugement c'est me dire qu'ils ne font pas ca pour embêter les gens, mais mon côté jugement c'est me dire qu'ils le font exprès (il faudrais que je vous post une vidéo pour voir à quelle point c'est insupportable).
Dans les deux cas il s'agit d'un jugement c'est-à-dire d'une représentation que tu colles sur la réalité soit pour la refuser soit pour tenter de l'accepter ce qui prouve que déjà tu la refuses. Il faut se situer en amont de toutes ces paroles ces étiquettes qui se collent sur une situation et le trouble émotionnel qui n'a rien à faire dans cette histoire disparaît. Ce que tu peux faire c'est appeler la police ou si possible essayer de discuter avec ces jeunes et leur expliquer la nuisance qui est causée. Bien que pour avoir grandi dans une cité comme celle-ci je sais très bien que ça ne mène à rien et même appeler la police ils ne se déplacent presque plus pour ce genre de chose. Si tu as la possibilité d'intervenir alors tu dois intervenir pour préserver ta tranquillité mais si tu sais que quoi que tu fasses cela ne conduira à rien alors tu dois accepter intégralement ce trouble et trouver une solution personnelle des boules quies une musique avec des écouteurs pouvoir déménager etc. Le non-jugement es la bonne action n'implique pas l'inaction mais c'est une action qui est posee selon des critères pragmatiques et non selon des critères emotionnels.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Chercheur le Sam 16 Juin - 18:11

en effet, ce sont des "jeunes" (ils ont m'ont age, genre 30 ans pour la pluspart ... qui entraîne les jeunes derrière eux), les flics ne se déplacent pas et on interdiction d'aller dans la cité ( nous avons eu la confirmation de leur propre bouche ... le prefet ne veux pas enflamer les cité alors il s'en branle de la tranquilité des habitant )

je trouve que devoir fuir est quand même pas top ( même si dans mon cas je m'en fou je part dans 1 semaine au canada) ....

enfin bref en effet je fais semblant d'accépter .... à des moments j'y arrive mais ce n'est pas le sentiment qui prime ... d'ailleurs je me le dis souvent " je suis désolé mais là tout de suite je n'ai pas de compassion et si ils s'éclatent contre un mur je n'aurais aucun sentiment à leur égard si ce n'est du soulagement que le temps de leur hospitalisation le quartier redevienne paisible .... ou de leur mort .... (c'est déjà arrivé) " en arrivé là ..... enfin bref Smile
Chercheur
Chercheur
Épiméthée

Chat
Messages : 185
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

[Exercice] Zéro jugement pendant 24h... Empty Re: [Exercice] Zéro jugement pendant 24h...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum