[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Loryan le Lun 11 Juin - 0:12

J'avais déjà écris un partage sur un jeûne de 7 jours que j'avais entamé il y a quelques temps.
Mais c'était un autre endroit, un autre temps.

Cela fait déjà plusieurs semaines que j'y pense mais je ne trouvais jamais le bon moment.
Beaucoup de facteurs entre en cause, dont 2 principaux.
- le premier est d'une banalité, mais c'est le plus contraignant de tous... trouver le temps de libérer 7 jours consécutifs...
- le second est d'écouter son corps et d'attendre son accord, ce qui ne va pas de soi.

La raison de ce jeûne n'est pas des plus louables en premier abord, puisque je suis en partie excédé par ma prise de plus de 5 kg cet hivers.
Or j'ai toujours clamé qu'on ne faisait pas un jeûne pour maigrir, puisque de toute façon le corps reprend plus ou moins son état d'équilibre.
Cependant cette prise pondérale hivernale, correspond a une forme d'oisiveté et de laxisme qui n'a pas eu que des conséquences physiques.
Il s'agit clairement d'un manque de motivation et de volonté comme j'en ai l'accoutumée.
Bon espérons que ce jeûne ci sera plus profitable que les précédents... si j'y arrive, car il ne faut pas croire que c'est une expérience acquise parce qu'on l'a décidé. Mon corps peut très bien dire stop dans 2 jours ou 4.
J'espère cependant plus ou moins la même expérience que remettre les pendules à l'heure.
Toute la difficulté de la vie, c'est d'être à la bon heure à chaque instant (certains diraient peut-être vivre l'instant présent).
Malheureusement comme beaucoup de gens, je m'encrasse et m'alourdi pour différentes raisons quotidienne, la première de toute étant se laisser vivre et reporter à demain ce qu'il faudrait faire aujourd'hui.
Avec ça rien d'étonnant à ce que je sois pu sur le bon fuseau horaire en peu de temps.
Bon bah un jeûne c'est un peu comme un changement d'heure, surtout celui qui permet de dormir une heure de plus tout en espérant qu'un jour il n'y en aura plus.

Et voilà ce partage prévu jusqu'à lundi 18 juin... si c'est pas un appel.

Mais bon le jour 1, ce sera ce soir pour les premières 24h à ne boire que de l'eau et des tisanes pendant 7 jours (ou plus si je tiens).


Dernière édition par Kolam le Lun 11 Juin - 11:51, édité 1 fois (Raison : Ajout de précisions dans le titre du sujet.)

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Fol le Fou le Lun 11 Juin - 8:30

Bnojour Loryan.

Pourquoi ne choisis-tu pas un jour par semaine pour jeûner.

Le lundi est le meilleurs pour perdre du poids, sous l'action de la Lune.

Jeûner une semaine d'affilée sans raisons supérieures est une idiotie, selon moi.

Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Dioné

Chien
Messages : 1090
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Loryan le Lun 11 Juin - 8:50

@Fol le Fou a écrit:Bnojour Loryan.

Pourquoi ne choisis-tu pas un jour par semaine pour jeûner.

Le lundi est le meilleurs pour perdre du poids, sous l'action de la Lune.

Jeûner une semaine d'affilée sans raisons supérieures est une idiotie, selon moi.

Fol

Bonjour Fol
Tu fais bien de me rappeler ceci, et je pense que je devrais suivre ton conseil régulièrement en tant que pratique hebdomadaire.
En ce qui concerne cette volonté de 7 jours, alors bien sur je mets en avant des considérations pondérales ou alimentaires. Cependant, mais je ne sais pas si ce sont des raisons supérieure, il y a une question plus intérieure concernant la volonté.
Pour faire court c'est un peu comme si j'essayais aussi d'atténuer ma capacité d'inertie que je vis souvent comme une chape de plomb.
Le fait de passer par un stade de volonté ascétique versus un épicurisme exagéré semble m'aider dans ma construction.
Ce que je rate souvent c'est ce que j'appellerai "continuer sur sa lancée".
Globalement je crois que mes précédents jeûnes m'ont aidé dans ma construction, mais je n'ai jamais trop réussi la reprise dans le sens ou je ne travaille pas bien ma discipline personnelle au "retour".
Je vis donc toujours avec ce sentiment d'inachevé ou de ne pas avoir capitaliser correctement mon expérience.
Cette fois-ci la nouveauté est justement que mon premier jour plein est un lundi.
Ce qui signifiera que la rupture du jeûne se fera un lundi ou un mardi, en semaine donc, ce qui je l'espère me permettra une reprise plus saine et plus consciente.
Conscientiser par l'expérience, voici peut-être mon but caché.

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Invité le Lun 11 Juin - 9:06

J'envie les gens qui semblent être égaux à eux-même tout le temps moi qui ai le sentiment d'être dans une transformation perpétuelle...
Je serais bien incapable de tenir une semaine.
Ceci dit pourquoi ne pas m'accepter tel que je suis ?
Peut-être que plus tard je me sentirais "posé" et "équilibré"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Kouen le Lun 11 Juin - 9:25

Bon courage Loryan , tu l'as déjà fait et tu y es déjà arrivé.. sunny

mais pourquoi s'accorder autant de "pression"...?!
ne serait ce pas plus "cool" de jeûner toute l'année ?!
en douceur, en sautant un repas tous les jours,
( personnellement c'est ce que je fais, je mange le matin, un peu le midi, et stop...plus rien à part des liquides jusqu'au lendemain matin ou midi,
et ainsi de suite... Smile )


et puis aussi, apprendre à manger en "pleine conscience",
car l'ennemi de l'alimentation, c'est la pensée, le bavardage mental,
manger sans s'en rendre compte, par habitude, alors qu'il faudrait retrouver
le sens et la satisfaction de s'alimenter, sans régime, sans contrainte, mais
se nourrir avec son "âme" pour redécouvrir la sagesse de notre ventre,
revoir le fonctionnement interne de notre corps et se remettre en phase
avec lui, il y a les 7 faims du corps, celles des yeux, du nez, de la bouche,
de l'estomac, des cellules corporelles, de l'esprit et du cœur  I love you  
la bouche, les yeux, l'esprit sont les plus voraces  Like a Star @ heaven

mais ça reste mon avis... I love you

Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1382
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Kouen le Lun 11 Juin - 9:28

@Azaël a écrit:J'envie les gens qui semblent être égaux à eux-même tout le temps moi qui ai le sentiment d'être dans une transformation perpétuelle...
Je serais bien incapable de tenir une semaine.
Ceci dit pourquoi ne pas m'accepter tel que je suis ?
Peut-être que plus tard je me sentirais "posé" et "équilibré"


mais tu peux commencer quand tu veux à te sentir
"posé" et "équilibré, il suffit de le dire et de le faire, à la minute même ! I love you

Kouen
Kouen
Obéron

Chien
Messages : 1382
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Fol le Fou le Lun 11 Juin - 9:29

Lorsqu'un jeûne long est effectué; si on passe son temps à se traîner en jouant les victimes, aucun véritable gain n'est acquis.

Les périodes de jeûne pour l'ascète sont faites pour libérer l'esprit afin d'aller plus loin dans la pensée, le travail sur soi ou le pouvoir.

Voilà, je n'en rajouterais pas plus. Sauf que pour un jeûne hebdomadaire, il ne faut pas choisir le samedi ou le dimanche pour des raisons magiques.

Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Dioné

Chien
Messages : 1090
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Miwae le Lun 11 Juin - 13:19

Merci Loryan de partager à nouveau ton jeûne. Est ce que tu travailles actuellement ?

J ai testé la monodiète de 3 jours, ce fut une expérience qui a changé beaucoup de choses, même dans des domaines qui n ont pas de rapport à la nourriture, c est surprenant de voir notre conditionnement par rapport à l alimentation.
Je sais que je vais bientôt renouveler, d ailleurs je l ai su une fois les 3 jours passés.

Merci Fol pour tes précisions concernant les jours.
Miwae
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 3035
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Porto Rico le Lun 11 Juin - 13:31

J'ai entamé hier un jeune d'une semaine, voire deux si je le sens mais j'en doute. La dernière fois j'ai tenu 4 jours.

Porto Rico
Amalthée

Cheval
Messages : 227
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Invité le Lun 11 Juin - 13:47

Bonjour Loryan,

Vois, ci-dessous, une voie sûre et bienveillante.  

Le jeûne n'est pas dangereux pour une personne en bonne santé. Pour un jeûne, il faut compter environ trois semaines. Durant les quatre premiers jours, on supprime petit à petit dans un ordre chronologique les aliments suivants :
- premier jour : viandes, poissons, oeufs, alcool, café, etc.
- deuxième jour : tous les produits laitiers, sucre, etc.
- troisième jour : céréales, légumineuses, tofu, oléagineux, pain, riz, etc.
- quatrième jour : crudités, salades, fruits secs, etc.
Ce jour-là, il est conseillé de manger des fruits crus ou cuits, répartis en trois repas (environ, 1,5 kilos en tout).

- premier jour de jeûne : il est conseillé de manger des fruits jusqu'à midi. Fin de l'alimentation. Le soir, procéder à un lavement.

Ensuite, les jours suivants : boire essentiellement de l'eau en bonne quantité, des tisanes sans sucre, éventuellement avec un peu de miel.
Entre cinq et sept jours de jeûne. Puis, pour sortir du jeûne, reprendre le chemin inverse.

P.S Il est prudent d'entreprendre un bilan de santé avant de commencer un jeûne, et si possible, d'être accompagné tout au long de ce dernier.
[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) 312990806

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Loryan le Mar 12 Juin - 0:27

1er jour :
Bon ça n'a rien de très compliqué de jeûner 24h, du moins quand on est pas sujet aux complications que certains peuvent connaître lorsqu'ils sautent un repas.
J'ai un ami qui fait des crises d'hypoglycémie provoquant un début de mauvaise humeur comme si le corps se préparait à une panique de sucres.

Heureusement je ne suis pas de cette constitution et je n'ai jamais réellement connu de difficultés physiques en ne mangeant pas.
Cependant je dois reconnaître que j'ai été d'un assez mauvais mental aujourd'hui.
Tout à commencé en allant au travail ce matin (oui @Miwae je travaille toute la semaine et en contact avec la nourriture, mais bon c'est comme ça).
Habituellement j'écoute France Culture, radio qui convient bien à mon mental et que je trouve enrichissante sans être pesante. Malheureusement j'ai eu le droit à un reportage sur l'actualité....ça m'a un peu bousillé le moral pour la journée, plus exactement ça m'a agacé.
Ceci me laisse penser que lorsque le corps est vide de nourriture physique il est probablement en partie vide de nourriture émotionnelle et mentale.
Je pense donc avoir bu comme une éponge ces informations désagréables dont j'ai mis la journée à me purger.

Parallèlement à mon jeûne je m'astreins à un minimum d'activité physique douce genre, 1h à 1h30 de marche, quelques assouplissements et un peu de pilates.
Ca n'a pas été difficile, mais j'ai pu ressentir une certaine fatigue sur le tard... un peu comme... pus de jus... l'énergie ne revient pas à vitesse grand V.

Une autre difficulté est de ne pas "par erreur" manger quelque chose, car la plus grande force qui se met en oeuvre dans tous ces moments de libre... c'est la force de l'habitude.
Au cours de mon activité d'aujourd'hui j'ai eu la pulsion de faire du jardinage... je suis aller acheter pleins de plantes... et j'ai biné et planté, empêchant au passage ma main de vouloir cueillir les framboises qui ont bien sur l'idée de donner en ce moment.

Journée étrange donc mélange d'agacement et de bucolique, mais je soupçonne ce dernier d'avoir été le soin inconscient du premier.

@Fol le fou je vais essayer de faire de ce jeûne une expérience profitable, comme tu dis pour libérer l'esprit et bien sur faire un travail sur soi.
Quant à la question du pouvoir j'y réfléchis depuis quelques semaines, et je bute sur 2 aspects... pourquoi faire....le manque de foi.
Ce fût encore la teneur de la réflexion durant ma marche, et de m’apercevoir que j'ai bien peu d'imagination concernant le pouvoir et que je ne sais guère me placer entre les broutilles capricieuses et les absolus brouillons.

@Sofiane merci de rappeler cela en effet.
J'avais lu cette préparation mais j'avoue avoir toujours un peu échoué dans la préparation d'avant et d'après en raison peut-être d'un caractère glissant trop dans le manque de patience...
Niveau santé je ferais attention, même si les médecins c'est pas trop ma tasse de thé.... j'y vais en général quand je 3/4 trucs à soigner qui s'éternisent [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) 1727473011

@Azael comme tu le dis si bien pourquoi ne pas t'accepter comme tu es ?
Il est amusant de voir que tu m'attribues des qualités de "posé" "équilibré" "égal à moi même", alors que je souhaiterais être plus souvent en transformation.. bon peut-être pas perpétuelle non plus... [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) 1679551000
L'image de soi, l'image des autres et toujours une question qui occupe l'esprit. Même si je ne sais absolument pas comment faire je sais qu'au fond de moi la réponse est dans cette phrase de la première parole de Dieu : "Fiat lux et facta est lux" c'est à dire "Que la lumière soit, et la lumière fut"
On peut se demander pourquoi cela fût la première parole de Dieu..
Et si cela devenait appliqué à nous même "soit" ?

@Stella
Oui en effet l'ayant déjà fait c'est probablement déjà acté... mais faire un jeûne a mon sens c'est comme courir un semi-marathon (bah c'est un petit jeûne) en se basant sur le fait qu'on a déjà pu faire un jogging de 1h.
C'est une expérience incertaine, car il existe des paliers et il est bien difficile de savoir à l'avance si on les franchira quand ils se produiront... mais cela fait partie de l'expérience.
Je ne connaissais pas les 7 faims, mais je trouve cela fort intéressant à méditer, merci.

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Loryan le Mar 12 Juin - 0:32

@Porto Rico a écrit:J'ai entamé hier un jeune d'une semaine, voire deux si je le sens mais j'en doute. La dernière fois j'ai tenu 4 jours.
l'important à mon sens n'est pas de vivre cela comme un challenge, même si quelque part c'en est un.
Fait la durée que ton corps et ta vie permet sans jamais te mettre en danger.
Si c'est 4 jours.. c'est 4 jours... et c'est déjà pas mal je trouve.
Intérieurement je pense que je pourrais tenir 2 semaines par exemple, mais pour le moment ce n'est pas d'actualité.
Pour ma part au delà de 7 jours cela s'apparente plus à une retraite qu'un jeûne, et je n'y suis pas préparé.

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Invité le Mar 12 Juin - 5:28

Je trouve toujours intéressant ce type de "journal de bord" quand cela est fait avec honnêteté c'est à dire sans chercher à cacher ses faiblesses...
J'essaie de faire la même chose dans mon journal.
Je pense que prochainement, quand je me sentirais prêt, je me donnerais la chance de faire un jeûne plein de sens.
En attendant je n'ai que faire de mon image, je vis pleinement mes transformations et je suis avec intérêt ton expérience Loryan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Porto Rico le Mar 12 Juin - 11:02

@Loryan a écrit:
@Porto Rico a écrit:J'ai entamé hier un jeune d'une semaine, voire deux si je le sens mais j'en doute. La dernière fois j'ai tenu 4 jours.
l'important à mon sens n'est pas de vivre cela comme un challenge, même si quelque part c'en est un.
Fait la durée que ton corps et ta vie permet sans jamais te mettre en danger.
Si c'est 4 jours.. c'est 4 jours... et c'est déjà pas mal je trouve.
Intérieurement je pense que je pourrais tenir 2 semaines par exemple, mais pour le moment ce n'est pas d'actualité.
Pour ma part au delà de 7 jours cela s'apparente plus à une retraite qu'un jeûne, et je n'y suis pas préparé.


Mon objectif est de jeuner pour améliorer ma santé. Certains disent qu'il est bon pour le corps de jeuner jusqu'à ce que notre langue redevienne complètement rose et que nos urines redeviennent blanche, cela veut dire que le corps a terminé sa désintoxication et qu'il est redevenue sain. C'est mon objectif, alors je me fixe une semaine mais j'essaierais de tenir le plus longtemps possible, sans vivre un calvaire non plus sinon j'arrêterais tout simplement.

Porto Rico
Amalthée

Cheval
Messages : 227
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Loryan le Mar 12 Juin - 22:50

2ème jour :

Ce matin je me suis réveillé d'un sommeil réparateur, avec le souvenir de plusieurs rêves aventuriers. Ca fait toujours plaisir, car souvent j'ai l'impression d'avoir dans mon sommeil une vie bien mouvementé mais toujours positive et excitante de nouvelles histoires.
Bon bien sur à cette heure ci le souvenir des rêve c'est estompé, mais je garde la trace de leur existence.
Autre point troublant ce matin alors que je somnolais encore, j'ai touché mes cuisses et elles étaient chaudes.
Mentionner ce détail peut paraître étrange, mais ça m'a marqué dans le sens ou je dégageais de la chaleur alors qu'habituellement je ne suis pas du style bouillotte. J'aurais pensé en l'absence de nourriture constater une difficulté à produire de la chaleur.
Autre point, ... bon c'est pas bien... mais mon smartphone surveille ma nuit et me dit si j'ai ronflé ou non par exemple... et là il n'y avait que..3 minutes...
Alors que je me plains régulièrement de trop ronfler et de ne pas avoir un sommeil réparateur, ce matin c'était nickel.
Un rapport avec le jeûne ? il faudra voir sur plusieurs jours...

L'essentiel de ma réflexion se fait durant l'heure de marche que je fais chaque jour, je peux constater une certaine légèreté, comme j'ai pu constater aussi aujourd'hui un allègement de mon mental qui va vers un peu plus de recul et de lâcher prise sur le quotidien.
Observer les événements plutôt que dépenser inutilement de l'énergie à les juger.
Inutile dépense parce qu'en général ces jugements ne portent le germe d'aucune action à part une forme de procrastination râleuse à voir le côté négatif des choses.

Demain j'ai un imprévu, je dois faire un aller retour à Paris pour le boulot... en voiture soit 2 trajets de 300 km..... je pourrais ne pas le faire mais un certain sens des responsabilités me pousse à m'y coller.
J'avoue ressentir une inquiétude, car j'évite habituellement conduire sur de longue distance quand je jeûne.
Je ne suis pas sur et pourtant je pense que ça sera sans problème.
On verra demain au réveil....
Il y a des choses qui ressemblent à des défis, mais il est difficile de savoir si cela vient de moi ou du quotidien.

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Fol le Fou le Mer 13 Juin - 7:13

Bonjour Loryan.

J'aime le terme "rêves aventuriers".

En mon jour hebdo de jeûne, je t'accompagne par la pensée.

Du pouvoir: pourquoi ?

Mon frère, cartésien est capable, sans tricher de lancer trois fois des dés en annonçant les chiffres et faire les numéros annoncés.

Mon voisin, cartésien gratte des tickets et gagne plusieurs centaines d'euros par mois en plus de sa paye.

Personnellement, croyant, je soigne des gens par mon pouvoir qui me branche sur celui d'êtres supérieurs et qui font le travail pour moi. Je ne suis qu'un amplificateur.

Voila ce que le pouvoir peut apporter, ce ne sont que des exemples disparates. Mais concrets.

Cela fait la différence entre subir et s'affirmer.

Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Dioné

Chien
Messages : 1090
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Invité le Mer 13 Juin - 7:45

Bonjour Loryan,

Je comprends ton appréhension, car mine de rien, c'est un long voyage qui exige la concentration. Les premiers jours de jeûne sont souvent les plus difficiles (je pense que tu le sais déjà). Par conséquent, n'oublie pas de t'hydrater en suffisance et de profiter des aires de pique-nique pour te dégourdir, et dans le meilleur des cas (si le temps imparti te le permet) d'effectuer une micro-sieste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Loryan le Jeu 14 Juin - 0:42

3ème jour :

La nuit a été moins reposante que la précédente, cela dit j'ai pu me lever tôt et partir pour Paris sans trop de problèmes.
Mes craintes éventuelles sur mon affaiblissement liées à 3 heures de routes n'étaient pas fondées.
A aucun moment je n'ai ressenti de fatigue ou de faiblesse. Au contraire j'étais très en forme et j'ai eu un voyage rapide et rempli de musiques.
La préparation du déménagement que je devais faire a été plus compliquée, je manquait clairement de motivation et d'énergie, j'étais assez vite, non pas fatigué, mais las.
J'ai essayé des micro sieste mais je n'ai pas réussi avant la 3ème. Une seule chose m'appelait dans mon corps et ce n'était pas la nourriture, mais le café.... mais il n'y en avait pas... et j'ai bien cherché dans le local.
Vers 15h après ma seule micro-sieste micro-rêve, je suis sorti bien décidé à prendre un café.
Je n'avais pas de monnaie, et en chemin pour retirer de l'argent et trouver du café.
La chose amusante c'est que la personne qui m'a renseigné m'a donné 50 centimes en me disant "il y a une machine derrière.. il m'y a conduit, ouvert la porte et conseillé le café.
J'ai pris bien sur un café long sans sucre... je suis en jeûne quand même.
Bon théoriquement je n'aurais pas du prendre du café, ce n'est pas la meilleure boisson à prendre dans ce cas... mais si on joue avec les mots en quoi le café est si différent d'une tisane ?
Toutes les tisanes sont faites avec des plantes possédant des principes actifs, agissant sur le corps... bon peut-être pas de la même façon que la caféine... mais je me suis souvent posé cette question.. pourquoi le café a-t-il si mauvaise presse ?
La seule chose que je peux écrire c'est qu'après avoir bu mon café j'ai retrouvé tout le peps qui me manquait.
Je ne m'étais jamais autant aperçu de pouvoir de cette boisson.
Cela m'a permis d'avancer et de porter tous ces cartons avec une nouvelle vigueur.
Vers 17h j'ai repris la route pour Metz, sans problème ni fatigue.... [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) 1181439520 si l'effet secondaire du café.... ça brûle l'estomac à jeun.
Sans doute c'est cela la raison.... trop fort pour un corps au repos qui ne peut tamponner cette boisson puissamment dynamique.
Bon un peu de bicarbonate ce soir.

Niveau spirituel, je ne mesure pas encore cette journée hormis peut-être un éclair de sagesse vers 19h alors que j'étais reparti dans cette propension à râler après tout un tas de choses qui me déplaisaient sur la route.
Cet éclair, parce que c'est un éclair est venu soudainement, je m'agaçais et tout à cous une phrase sorti de mes pensées "aies confiance en Dieu, tu n'as pas assez de Foi, t'est-il arrivé de penser que les choses se produisent parce qu'elle doivent se produire ?"
De là s'en est suivi une réflexion sur le hasard, le déterminisme, la manipulation, les erreurs, les bêtises.
Bon mon sujet de "râlage" c'était les travaux, les limitation de vitesse, le futur 80, les radars.
Et comme pour expliquer, que 1 ça ne servait à rien de râler de tout ça, que 2 "m'était-il arriver d'avoir confiance et de me dire que tout cela avait peut-être une raison"... comme être la décision qui me sauvera ou sauvera quelqu'un que j'aime... "tu râlerais encore ?" me dit cette voix-pensée ?
En gros elle m'incitait à me mettre dans l'état d'esprit du "nourri le bien en chaque chose, le pouvoir de la pensée positive n'est pas dans le monde matériel, mais il monte dans les hautes sphères qui elles définissent l'illusion que tu nomme réalité, pense le bien en chaque chose, trouve le, aies confiance, aies Foi, pourquoi Dieu voudrait-il du mal à sa création ? soi patient est nourri continuellement ton champ "magnétique-spirituel" (je conçois le concept mais pas le mot) d'une foi en le Bien. (pas le bien versus mal, quelque chose plus en rapport avec un bon sens positif ou profitable pour tous).

Bon bah ça m'a un peu calmé, je dois, dire... c'est fou comme on se sent mieux quand on prend de la hauteur vis à vis du quotidien... pas facile à maintenir... mais c'est une impression de pouvoir considérable, plus rien ne nous touche, mais tout nous touche.

Sur ce je lutte contre le sommeil, car je suis vraiment épuisé de ma journée...
A bientôt

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Fol le Fou le Jeu 14 Juin - 3:03

Bonjour Loryan.

Sacrée journée, en effet..!

Il est conseillé, dans les premiers jours d'un jeûn de ne pas rester inactif, afin d'éliminer certaines toxines créées par notre corps; et, d'habitude noyées par la digestion.
Tu auras aidé ton corps en cela.

Je te l'ai déjà dis, tu manques trop de confiance en toi-même; il est bien que tu t'affirmes en te voyant plus fort que tu ne pense.

Je ne t'ai jamais rencontré, mais je ne doute pas de toi.

Fol
Fol le Fou
Fol le Fou
Dioné

Chien
Messages : 1090
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Clochard Sélénite
Humeur : Prêt à l'amour

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Invité le Jeu 14 Juin - 7:44

La café étant un excitant je pense qu'il est déconseillé d'en prendre en période de jeûne car il doit légèrement augmenter le métabolisme de base et donc on "crame" nos réserves plus vite.
Sur le moment il doit effectivement donner un coup de boost mais qu'on doit payer plus tard.
Enfin j'imagine avec mes petites connaissances en biologie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Professeur X le Jeu 14 Juin - 10:14

Hum , - Bonjour , je m'appel Loryan ça fait trois jours que je n'ai pas mangé , -Bonjour Loryan ! , le jeûne la dernière aventure spirituelle , tu te sens loin du bon Dieu , t'as pris 5 kilos , tu t'ennuis dans ta vie , un bon jeûne et tu retrouve un sens à ton existence , merci de venir ici nous narrer ton koh lanta personnel , c'est haletant , j'ai faim de dévorer la suite , love .


Dernière édition par Professeur X le Jeu 14 Juin - 19:28, édité 1 fois
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3354
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Samarcande le Jeu 14 Juin - 18:36





Smile
tu retrouves surtout la maitrise de ton corps avec de belles sensations et des pensées autres !!! là Loryan râle de fatigue .. aussi
Tu n'y crois pas Prooof ? Essaie
Je n'ai jamais réussi à faire un jeûne ... mais une mono diète de riz rond complet pendant 20 jours ... une énergie incroyable
Bon Jeûne à toi Loryan !!


Samarcande
Samarcande
Miranda

Buffle
Messages : 667
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : En Joie

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Professeur X le Jeu 14 Juin - 19:42

Hum , je ne fais qu'un repas par jours depuis plus de vingt ans , j'ai jeûné d'une demi vie , c'est plus efficace à mon avis pour la sauvegarde de mon organisme en terme de quantité en moins à transformer , qu'un jeune d'une semaine , pour ce qui est de la maîtrise de mes autres fonctions , de mes pensées ou sensations , de mes émotions je n'ai vraiment pas à me plaindre , à part la curiosité j'en vois pas personnellement pour moi l’intérêt , et j'ai pour habitude de ne pas me mêler des affaires de ce corps qui s'en sort très bien jusqu'à présent , on peut avoir accès directe à notre conscience sans passer par ces stratagèmes , c'est ce lien à soi-même direct et sans condition qu'il nous faut cultiver , bon jeûne Loryan , ça te fait un peu de lecture pour t'occuper , love .
Professeur X
Professeur X
Titan

Chien
Messages : 3354
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Invité le Jeu 14 Juin - 20:05

Chacun sa voie propre.
Chacun son avancement.
Chacun son expérimentation.
Ascète ? Équilibre ? Excès ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Loryan le Ven 15 Juin - 0:35

4ème jour :

Le sommeil de la nuit fût à nouveau calme et reposant, mais vu la journée d'hier ce n'est pas très étonnant.
Etant à la moitié je dois dire que ce n'est pas difficile mais c'est pénible. Ce n'est pas la faim qui me tiraille vraiment, mais l'envie et l'impatience de revenir à une vie sociale autour de repas.
Je n'ai jamais été aussi imaginatif niveau recettes de cuisine dans ma tête.
La difficulté et que je n'ai jusqu'à maintenant jamais terminé un jeûne sur un week-end. Certains disent qu'être seul rend le jeûne plus facile, pour moi c'est plus difficile car le travail ne monopolisant plus mon temps ni mes pensées, je dois opérer un changement mental pour lequel je ne suis pas prêt.
Je me rend compte assez facilement que le mental est le plus rebelle dans mon comportement, il ne veut pas lâcher prise et lutte plus que mon corps contre le manque d'énergie. Mais c'est une expérience intéressante, un peu comme essayer de calmer un enfant turbulent.
Encore que aujourd'hui à mon cours de théâtre, j'ai senti ce mental quelque peu mou, on verra demain...

Je me pose la question du jeûne de 7 jours, n'est-ce pas une expérience un peu trop forte ? opérant par la suite une transition trop violente ?
Il s'avère que si je m'observe sur plusieurs années, je suis un peu comme ça de toujours passer par des moments intenses plutôt que sur du long terme.
A méditer... enfin si j'y arrivai, pour le moment je rechigne...
Il est vrai que je pourrais passer dans une autre forme, 1 jour par semaine, ou 1 repas par jour.
Mais cela correspond difficilement à mon style de vie, à mon état d'être. et je ne sais pas trop comment je pourrais faire.
Le lundi... c'est faisable

Sinon je suis en train de développer une aversion pour les boisson chaudes, pourtant je n'en prend pas excessivement (3/4 par jour). Y-a-t-il une raison à cela ?
J'en suis au point de préférer boire mes tisanes froides.

Peut-être que j'écris ici pour m'aider à le réaliser, un peu comme prendre à témoin les autres pour aller jusq'au bout... peut-être...
Allez savoir

Loryan
Phoebe

Chien
Messages : 320
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

[Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan) Empty Re: [Jeûne] Petit témoignage d'une semaine (Loryan)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum