Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Aller en bas

Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par porte le Mer 6 Juin - 15:26

PATANJALI SÛTRAS + commentaires (1) * de W. Q Judge et **Porte.

I. LA CONCENTRATION

1. Assurément, le sujet du Yoga ou Concentration va maintenant être exposé.

2.La Concentration ou Yoga consiste à empêcher les modifications du principe pensant.

*En d'autres termes, le manque de concentration de la pensée est dû au fait que le mental appelé ici "principe pensant" est sujet à de constantes modifications en raison de sa dispersion sur une multitudes de sujets.

Ainsi, "la concentration" équivaut à la correction de la tendance à la dispersion et à l'obtention de ce que les hindous appellent "la fixation sur un point unique", ou le pouvoir d'obliger le mental, à chaque instant, à considérer un seul point de pensée, à l'exclusion de tout autre.

-C'est sur cet aphorisme que repose toute la méthode du système. La raison de l'absence de concentration de tous les instants est que le mental est modifié par tous les sujets et objets qui se présente à lui.

-Il est, pour ainsi dire, transformé en ce sujet ou objet.

-Le mental, par conséquent, n'est pas le pouvoir suprême ou le plus élevé; il n'est qu'une fonction, un instrument avec lequel l'âme travaille, sent les choses sublunaires et fait des expériences.

-Cependant le cerveau ne doit pas être confondu avec le mental, n'étant à son tour qu'un instrument de ce dernier.

-Il s'en suit que le mental a son propre plan, distinct de l'âme et du cerveau; il faut donc apprendre à utiliser la volonté (qui est aussi un pouvoir distinct du mental et du cerveau) d'une façon telle, qu'au lieu de permettre au mental d'aller d'un  sujet ou objet à un autre, au gré de leurs sollicitations, nous l'employons à chaque instant comme un serviteur pour considérer ce que nous avons choisi, et aussi longtemps qu'il nous plaira.

3. Au moment de la concentration, l'âme demeure dans l'état d'un spectateur sans spectacle.

*Ceci se réfère à la concentration parfaite, et définit la condition dans laquelle, par l'empêchement des modifications l'âme est amenée à un état où elle est entièrement soustraite à l'altération ou à l'impression produite par un sujet quelconque. L'âme en question ici n'est pas Atma, qui est l'esprit.

**Concentration sur le sans forme :


**Ainsi, sans cesse l'attention doit être ramenée et centre hors du mental, de ses pensées et de ses images (un des aspects du fameux "neti, neti" entre autres).

**Pour ma part j'utilise l'obscurité (il n'y a rien sans lumière) et l'attention que le mental agité est par une intention volontaire et spirituelle stoppé au moindre soubresaut.
Exemple (installé dans la pénombre confortablement et le dos droit, au calme, les yeux clos): Lorsque que la moindre pensée afflue dans notre champ de conscience "stop" en restant centré sur le centre de commande de l'âme, le centre Ajna entre les sourcils.

**Peu à peu cette attention s'affine et unit à l'âme, il n'est plus nécessaire de le pratiquer, seulement s'y poser, car une triangulation des énergies lunaire et solaire duelles, œil droit et œil gauche, se réunissent en ajna et bloque cette agitation dans la tranquillité sans objet; dans une paix totale et pleine.

Fraternellement  , la bonne volonté seule est requise.
  I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par porte le Lun 15 Oct - 20:14

PATANJALI +commentaires (2)

4. A d'autres moments que celui de la concentration, l'âme est dans la même forme que la modification du mental.

*Ceci se rapporte à la condition de l'âme dans la vie ordinaire, quand la concentration n'est pas pratiquée, et signifie que lorsque l'organe interne, le mental est affecté ou modifié à travers les sens par la forme de quelque objet.
L'âme aussi-voyant l'objet à travers son organe, le mental se trouve pour ainsi dire changée en cette forme; comme une statue de marbre, blanche comme neige, vue sous une lumière cramoisie, apparaît de cette couleur au spectateur, et le reste pour les organes visuels aussi longtemps que l'éclaire cette lumière colorée.


5. Les modifications du mental sont de cinq sortes, et elles sont douloureuses ou non douloureuses.

6.Ce sont : La Connaissance correcte, la conception erronée, la fiction, le sommeil et la mémoire.


Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par porte le Lun 15 Oct - 20:17

PATANJALI (commentaires 3)

7. La connaissance correcte résulte de la perception, de la déduction et du témoignage.

8. La conception erronée est une notion fausse découlant d'un manque de connaissance correcte.

9. La fiction est une notion dénuée de toute base réelle, élaborée à partir d'une connaissance exprimée par des mots.

10. Le sommeil est la modification du mental qui se produit quand ce dernier abandonne tous les objets du fait que tous les sens et facultés de veille tombent dans l'inactivité.

11. La mémoire est le non-abandon d'un objet dont on a été conscient.

12. L'empêchement des modifications du mental ci-dessus mentionné doit s'effectuer par le moyen de l'exercice et du non-attachement*.

* "Abhyāsa Vairāgyābhyām tan-nirodhah".
Le contrôle des fluctuations de l’esprit s’obtient à la fois par la concentration, l'attention ferme et le détachement, le lâcher-prise (abhyasa et vairagyabhya).

13. L'exercice est l'effort continu, ou répété, en vue de maintenir le mental dans son état immobile.

*CAD que pour atteindre la concentration, nous devons continuellement faire des efforts pour acquérir sur le mental un contrôle qui nous permette à un moment quelconque, lorsque cela semble nécessaire, de le réduire à une condition d'immobilité, ou de l'appliquer sur un seul point à l'exclusion de tout autre.

**Par exemple dans l'espace du front (porte).  

Fraternellement   I love you

avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Rigel le Lun 15 Oct - 21:46

Merci Porte pour ce post.
Les sutras de Patanjali m'ont fait découvrir un univers insoupçonné.
Merci à Lucis trust et à A.B Bailey pour ces écrits.

avatar
Rigel
Épiméthée

Chèvre
Messages : 188
Date d'inscription : 08/08/2018

Localisation : TOULON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par porte le Lun 15 Oct - 23:33

@Rigel a écrit:Merci Porte pour ce post.
Les sutras de Patanjali m'ont fait découvrir un univers insoupçonné.
Merci à Lucis trust et à A.B Bailey pour ces écrits.


Ce qui nous instruit avec sagesse ne peut que nous soutenir dans notre voie menant à notre véritable nature. Namasté à toi et à tous dans le TOUT.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Rigel le Mar 16 Oct - 1:48

Namasté à toi Porte.
Ok j'ai compris ton speudo...
Fraternellement à toi
avatar
Rigel
Épiméthée

Chèvre
Messages : 188
Date d'inscription : 08/08/2018

Localisation : TOULON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par porte le Jeu 29 Nov - 12:37

@Rigel a écrit:Namasté à toi Porte.
Ok j'ai compris ton speudo...
Fraternellement à toi

Very Happy Namasté.
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par porte le Jeu 29 Nov - 12:52

PATANJALI (4) (+commentaires)

14. Cet exercice est une position ferme, observée en considération du but à atteindre et maintenue avec persévérance pendant un temps prolongé et sans interruption (l’immobilité du mental).

15. Le non attachement est le fait d’avoir surmonté ses désirs.
* C’est la réalisation d’un état de l’être dans lequel la conscience n’est pas affectée par les passions, les désirs et les ambitions qui sont des causes des modifications du mental.

16. La Non attachement poussé à l’extrême, est l’indifférence à tout, sauf à l’âme ; et cette indifférence provient d’une connaissance de l’âme et de sa nature distincte de toute autre chose.

17. Il existe un genre de méditation dénommée « méditation avec connaissance distincte », qui est d’un caractère quadruple en raison de quatre modes distincts : Argumentation, délibération, béatitude et perception égoïque.
* L’espèce de méditation en question, est une réflexion dans laquelle, la nature du sujet considéré est bien ne connue, sans doute, ni erreur, et c’est une connaissance distincte qui exclut toute autre modification du mental de celle qui a été choisie.
(1) La division argumentative de cette méditation est une réflexion sur un sujet, en argumentant sur sa nature, en comparaison avec quelque chose d’autre : comme par exemple la question de savoir si le mental est le produit de la matière, ou s’il précède la matière.

(2) La division délibérative est une réflexion en vue de découvrir l’origine et le champ d’action des sens subtils et du mental.

(3) La condition béatifique est celle dans laquelle la réflexion porte sur les plus hauts pouvoirs du mental et sur la vérité dans l’abstrait.

(4) La division Egoïque est celle dans laquelle la méditation est parvenue à une telle hauteur, que tous les sujets ou objets inférieurs sont perdus de vue et qu’il ne reste rien d’autre, que la perception consciente du soi, qui devient alors un moyen de parvenir à de plus hauts degrés de méditation.
Le résultat de l’atteinte du quatrième degré, appelé perception Egoïque, est une perte de la reconnaissance distincte de l’objet ou sujet avec lequel la méditation a commencé, de sorte que seule reste la soi-conscience ; mais cette soi-conscience n’inclut pas la conscience de l’Absolu ou de l’Âme Suprême.



**SUPPLEMENT : Sur le corps causal ou corps égoïque (Djwal Khul/A A Bailey)

>en lien avec ce qui précède sur le corps égoïque et la méditation selon PATANJALI.

Premièrement, l'étudiant devra se rappeler du fait important que, sur le plan physique, il est une personnalité qui fonctionne avec des caractéristiques connues et qu'en même temps pourtant, il est une Vie subjective qui emploie cette personnalité comme moyen d'expression et qui au moyen des corps physique, astral et mental qui constituent le triple homme inférieur, prend contact avec le plan physique et ainsi se développe. Cette même idée générale doit maintenant être appliquée au Moi supérieur, à l'Ego sur son propre plan.

Cet Ego est un grand Ange Solaire et est le moyen d'expression de la Monade ou pur Esprit, de même que la personnalité l'est pour Ego sur le niveau inférieur. Du point de vue de l'homme dans les trois mondes, cet Ego ou Seigneur Solaire est éternel ; Il persiste à travers le cycle complet d'incarnations, tout comme la personnalité persiste durant le petit cycle de la vie physique.

Toutefois, cette période d'existence n'est seulement que d'une permanence relative et le jour vient où la vie qui s'exprime au moyen de Ego, le Penseur, le Seigneur Solaire ou Manasadéva, cherche à se dégager même de cette limitation, et à retourner à sa source originelle.


Alors, la vie, qui s'est manifestée comme Ange Solaire et qui, par sa propre énergie, assurait depuis longtemps la cohésion de la forme égoïque, se retire graduellement et la forme se dissipe lentement ; les vies secondaires dont elle était constituée, retournent à la source générale de la substance dévique, enrichies d'une activité et d'une conscience accrues, du fait d'avoir été élaborées en formes et utilisées par un aspect supérieur d'existence.

Il en est de même pour la personnalité : lorsque la vie égoïque se retire, le triple Moi inférieur se dissipe, les petites vies qui forment le corps de ce qu'on appelle le moi lunaire (par opposition au moi Solaire dont il n'est que le reflet) sont absorbées dans le réservoir central de substance dévique d'une vibration inférieure à celle qui compose le corps égoïque. Leur évolution a également progressé du fait d'avoir été édifiée en une forme pour l'usage du Moi Supérieur.

Grâce à l'application du Sceptre d'Initiation, le travail de séparation du Moi Spirituel d'avec le Moi Supérieur est favorisé, et la vie, jusque-là emprisonnée, s'échappe graduellement tandis que le corps causal est lentement absorbé ou dissous.

C'est ce qui a conduit à employer l'expression qu'on trouve parfois dans les ouvrages occultes de "craquement du corps causal" à chaque initiation, et à l'idée d'un feu central intérieur perçant et détruisant graduellement les parois emprisonnantes, et à celle d'une destruction du temple de Salomon par le retrait du Shekinah. Toutes ces phrases sont des expressions symboliques, cherchent à présenter à l'esprit humain les différents aspects d'une vérité fondamentale.

Lorsque la quatrième initiation a été atteinte, le travail de destruction est accompli, l'Ange Solaire retourne en son lieu propre ayant accompli sa fonction, et les vies solaires retournent à leur source.

La vie, qui était jusque-là enfermée dans la forme, s'élève alors en triomphe vers son "Père dans les Cieux", de même que la vie du corps physique, au moment de la mort, cherche sa source, Ego, ce qui se fait aussi en quatre étapes :

1. En se retirant du corps physique dense.

2. En se retirant du corps éthérique.

3. En quittant plus tard le corps astral.

4. En abandonnant enfin le corps mental.

Illustration: véhicule astral et mental purifiés:


Une deuxième façon d'exprimer la même vérité est de considérer le corps égoïque comme un centre de force, une roue d'énergie, ou un lotus, et de le décrire comme un lotus à neuf pétales cachant une unité centrale de trois pétales ; ceux-ci à leur tour cèlent la vie centrale ou le "Joyau dans le Lotus".

A mesure que l'évolution progresse, ces trois cercles de trois pétales s'épanouissent graduellement, produisant un effet simultané sur l'un ou l'autre des trois pétales du centre. Ces trois cercles sont appelés respectivement les pétales du Sacrifice, de l'Amour et de la Connaissance. Lors de l'initiation, le Sceptre est appliqué sur ces pétales d'une manière scientifique, et réglée selon le rayon et les tendances de l'initié.

Ceci provoque l'éclosion du bouton central, la révélation du joyau, sa libération de l'enveloppe qui l'a si longtemps protégé et son transfert à la "couronne" comme on l'appelle occultement, signifiant ainsi son retour à sa source, la Monade.

Il faut bien se rendre compte que tout ce qui précède n'est qu'une tentative de décrire, avec des mots limités, la méthode et les rites par lesquels la libération spirituelle est enfin atteinte dans ce cycle, d'abord par la méthode du développement évolutif ou développement graduel, et ensuite aux étapes finales, par le Sceptre de l'Initiation.

Fraternellement   I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Professeur X le Jeu 29 Nov - 13:30

Hum , merci d'avoir ouvert ce sujet , ce que nous nommons attention est l'action de la conscience qui est en nous , cette attention peut être mécanique , elle se fixe alors sur n'importe quel stimulus qui entre dans le champs de perception d'une fonction de notre essence , donc le " mental " ou l'intellect selon le nom qu'on donne à cette fonction , mais aussi le corps et nos émotions , l'attention peut être aussi volontaire et dirigée sur l'une ou l'autre de ces fonctions .

Quand cette attention est focalisée sur une seule fonction c'est que nous sommes identifié , le champs de notre conscience en est réduit , nous ne percevons que les pensées de notre mental , ou que les impressions de nos sens , ou que les émotions de notre coeur , concentrer son attention sur un seul point est quasiment impossible , car la conscience passe par toutes nos fonctions à la fois au même moment et tout les stimule on ne peut empêcher cela , cette lutte n'amène ni l'éveil ni l'état de conscience de soi .

Si nos pensées aspirent toute notre attention c'est que nous y sommes identifiés , la majeur partie du flot mécanique de cette attention passe par cette fonction , nous pouvons alors diviser ce flot d'attention mécanique et le diriger sur une autre fonction , le corps ou nos émotions , mais les émotions sont très subtiles à discerner pour notre conscience surtout dans l'état d'identification , le corps étant un objet d'attention plus proche .

Donc si on veut restreindre ce flux d'attention mécanique vers nos pensées il faut diviser cette attention , la diriger sur notre corps , en essayant de percevoir tout notre corps à la fois , sentir chaque membre chaque centimètre carré de notre peau , cela demande une telle attention qu'il n'y en à plus pour la pensée , la pensée survient de temps en temps mais il ne faut pas entrer en lutte il faut continuer à diriger notre attention volontaire sur notre corps .

La division de l'attention en deux pôles est un exercice qu'il faut maîtriser , mais la division de l'attention ne se limite pas là , notre essence comprend trois aspects d'ou s'écoule en permanence la conscience qui est en nous , l'attention divisée et dirigée vers ces trois aspects de notre êtreté si elle n'est pas facile est la clef pour éprouver d'autres états de conscience ,si notre mental aspire plus notre attention dans cet exercice de division ternaire nous pouvons corriger en temps réel l'objet de cette attention .

Il faut beaucoup de pratique pour arriver à un résultat , l'attention volontaire , la division de l'attention demandent énormément d'énergie , notre volonté s'épuise et est fluctuante , il faut s'entraîner longuement et souvent , d'abord au calme puis dans toutes sortes de situations , la méditation est pour un peu l'apprentissage de cette attention mais souvent cette méthode est incomprise , elle reste un exercice ludique qui ne dépasse pas la mécanicité , alors qu'elle est supposée nous ouvrir le champs vers d'autres états de conscience , il faut trouver les bons enseignant et la bonne pratique , mais tout est basé sur notre capacité à maîtriser cette attention volontaire qui caractérise notre humanité , love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1432
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Benji le Jeu 29 Nov - 13:59

Donc si on veut restreindre ce flux d'attention mécanique vers nos pensées il faut diviser cette attention , la diriger sur notre corps , en essayant de percevoir tout notre corps à la fois , sentir chaque membre chaque centimètre carré de notre peau , cela demande une telle attention qu'il n'y en à plus pour la pensée , la pensée survient de temps en temps mais il ne faut pas entrer en lutte il faut continuer à diriger notre attention volontaire sur notre corps
Je ne vois là aucune division de l'attention, mais une concentration sur le corps.
Cela revient au même que ce que dit Porte finalement. Une concentration sur un objet. Le corps, ici.
C'est pourtant fondamental car ici il n'y a pas de rappel de soi, qui implique une réelle division, presque égale.
Reste à savoir entre quoi et quoi.
Pour le reste je te rejoins, sauf la méditation qui est effectivement un exercice d'attention, mais non de division de l'attention.
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1259
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Cornalin le Ven 30 Nov - 1:36

Patanjali version new age (façon de parler) Razz

Mais c'est l'intention qui compte il parait...

Sinon Professeur X, c’est intéressant quand vous parlez de direction de l’attention et d’identification, vous donnez un bon indice de ce que ce n’est pas.

Dans le cas où il y aurait concentration sur un objet, il devra y avoir lâcher prise de toute façon.
avatar
Cornalin
Hypérion

Cheval
Messages : 401
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Benji le Ven 30 Nov - 14:34

@Cornalin a écrit:
Sinon Professeur X, c’est intéressant quand vous parlez de direction de l’attention et d’identification, vous donnez un bon indice de ce que ce n’est pas.

Dans le cas où il y aurait concentration sur un objet, il devra y avoir lâcher prise de toute façon.
Je n'ai pas bien compris ces deux affirmations.

Ça oui: Patanjali version new age Laughing
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1259
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Professeur X le Ven 30 Nov - 14:44

@Cornalin a écrit:
Sinon Professeur X, c’est intéressant quand vous parlez de direction de l’attention et d’identification, vous donnez un bon indice de ce que ce n’est pas.

Hum , à défaut d'une sommaire critique j'attend avec impatience ton avis éclairé sur ce qu'est l'attention et l'identification ,  love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1432
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Benji le Ven 30 Nov - 14:48

C'était peut-être un compliment?
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1259
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Professeur X le Ven 30 Nov - 14:54

Hum , oui avec le tien on m'encense sur ce sujet , love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1432
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Benji le Ven 30 Nov - 15:21

Pourquoi tu prends un désaccord d'idée pour une critique personnelle?
Mon message ne s'adresse pas à "toi", mais à des propos avec lesquels je suis en désaccord.
J'attendais une réponse, mais basée sur ce dont tu parles et en quoi c'est une division de l'attention.
Je trouve que c'est une bonne pratique préparatoire au rappel, mais ce n'est pas encore du rappel.
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1259
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Professeur X le Ven 30 Nov - 17:44

Hum , pas la peine d'en faire un pâté je te remerciais pour ton compliment voilà tout , je vais répondre à ton post mais je suis sur une soupe aux pois cassés , j'm y collerais plus tard  love .
avatar
Professeur X
Rhéa

Chien
Messages : 1432
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Benji le Ven 30 Nov - 17:53

Pas de souci....
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1259
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Cornalin le Dim 2 Déc - 3:31

@Benji a écrit:C'était peut-être un compliment?
En fait, je ne me moque jamais sérieusement de ceux qui explorent les états de conscience. Ils sont si rares dans notre monde à s’y pencher sérieusement que j’ai un grand respect pour eux.

@Benji a écrit:
@Cornalin a écrit:
Sinon Professeur X, c’est intéressant quand vous parlez de direction de l’attention et d’identification, vous donnez un bon indice de ce que ce n’est pas.

Dans le cas où il y aurait concentration sur un objet, il devra y avoir lâcher prise de toute façon.
Je n'ai pas bien compris ces deux affirmations.

@Professeur X a écrit:
@Cornalin a écrit:
Sinon Professeur X, c’est intéressant quand vous parlez de direction de l’attention et d’identification, vous donnez un bon indice de ce que ce n’est pas.

Hum, à défaut d’un sommaire critique j'attends avec impatience ton avis éclairé sur ce qu'est l'attention et l’identification,  love.

Si j’ai bien compris Professeur X, quand vous parlez de diviser l’attention, vous voulez évoquer en quelque sorte l’idée d’être entier, c’est donc un acte assez énergique d’attention.

Dans votre exemple, l’attention est dirigée pour débuter vers le corps (ici appelé l’objet) pour réduire par le fait même l’attention accordée à la pensée et idem avec les émotions par la suite si j’ai bien compris.

Ce que je voulais dire pour ma part, c’est qu’à un certain moment X, il n’y a plus d’identification du tout et que ce flot d’attention ne se disperse plus dans aucune direction.
avatar
Cornalin
Hypérion

Cheval
Messages : 401
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Cornalin le Dim 2 Déc - 4:23

@Benji a écrit:Ça oui: Patanjali version new age  Laughing

Je disais façon de parler, car cette version assez suspecte est celle de la Société Théosophique et elle est quand même assez vieille, elle date de 1889. Ils y sont peut-être pour quelque chose dans le New Age aussi...
avatar
Cornalin
Hypérion

Cheval
Messages : 401
Date d'inscription : 13/05/2018

Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Benji le Dim 2 Déc - 10:57

J'avais bien compris.

Pour le reste:
C'est donc une concentration et non une division.
Or la division est nécessaire pour une réelle Observation de soi. Sans division pas d'observation....seulement une analyse, voire une introspection.
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1259
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Benji le Dim 2 Déc - 11:13


Ce que je voulais dire pour ma part, c’est qu’à un certain moment X, il n’y a plus d’identification du tout et que ce flot d’attention ne se disperse plus dans aucune direction.
Tu veux dire pendant la méditation?
Parce que tu pointes un état que très peu de gens ont pu atteindre.
Même les "maîtres" doivent encore lutter car la nature de l'attention c'est de courir à droite et à gauche.
C'est un singe fou que l'on peut apprivoiser voire maîtriser mais non contrôler une fois pour toutes.
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1259
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Benji le Sam 8 Déc - 17:40

@Professeur X a écrit:Hum , pas la peine d'en faire un pâté je te remerciais pour ton compliment voilà tout , je vais répondre à ton post mais je suis sur une soupe aux pois cassés , j'm y collerais plus tard  love .
J'attends toujours ta réponse.
avatar
Benji
Umbriel

Cheval
Messages : 1259
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par porte Hier à 16:28

Merci de vos retours. Toujours intéressants.

Fraternellement I love you
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par porte Hier à 16:34

Patanjali (commentaires) (suite 5)

18. La méditation qui vient d’être décrite est précédée par l’exercice de la pensée sans argumentation. Un autre genre de méditation se présente comme une autoreproduction de la pensée après le départ de tous les objets du champ mental.

19. L’état méditatif atteint par ceux dont la discrimination ne s’étend pas à l’esprit pur dépend du monde phénoménal.

20. Dans la pratique de ceux qui sont, ou peuvent être capables de discrimination en ce qui concerne l’esprit pur, la méditation est précédée de Foi, Energie, Attention soutenue (sur un point unique) et Discernement, ou Discrimination complète de ce qui doit être connu.
*Il est remarqué ici par le commentateur : « en celui qui a la Foi surgit l’Energie, ou la persévérance dans la méditation. Persévérant ainsi, la mémoire des sujets passés jaillit, et son mental s’absorbe dans la considération attentive en conséquence du souvenir ; et celui dont le mental est plongé dans la méditation arrive à un complet discernement de la chose qu’il considère ».

21. L’état de méditation abstraite est atteint rapidement par l’être animé d’une énergie indomptable.

22. Suivant la nature modérée, intermédiaire ou transcendante des méthodes adoptées, il y a une distinction à faire parmi ceux qui pratique le Yoga.

23. L’état de méditation abstraite peut être atteint par une profonde dévotion envers l’Esprit Suprême, considéré dans sa manifestation compréhensible comme ISHWARA.

*Il est dit que cette profonde dévotion est un moyen d’atteindre à la méditation abstraite et à ses fruits. »Ishwara» est l’Esprit dans le corps.

Fraternellement  I love you    

En regard de ces extraits des enseignements de PATANJALI : Les moments en CE QUI EST

« Dans le rayonnement de CE QUI EST je me pose maintenant ».

**Centrer son attention dans le cœur (centre chakrique causal) et laisser l’émergence christique s’accomplir librement, sans condition.


« Je réalise, que CE QUE JE SUIS, est en Dieu,
Je réalise CE QUE JE SUIS en abandonnant
Ce que je ne suis pas ».

Namasté
avatar
porte
Encelade

Serpent
Messages : 772
Date d'inscription : 14/05/2018

Localisation : Pays de la Loire
Humeur : paix aimante

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patanjali+commentaires de W.Q Judge et µµPorte.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum