Texte en partage: " le sentiment océanique"

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Kouen le Mer 23 Mai - 22:00

Qu'est-ce que le « sentiment océanique » ?

study

C'est à la fin des années 1920, lors d'une correspondance échangée avec Sigmund Freud, que l'écrivain Romand Rolland évoque pour la première fois le sentiment océanique. La discussion porte en fait sur le sentiment religieux. S. Freud vient de publier L'Avenir d'une illusion dans lequel il analyse la religion comme une forme de régression de l'adulte vers les émotions de l'enfance. La soumission des hommes vis-à-vis de Dieu est comme celle du petit enfant qui éprouve le dénuement et la fragilité. Face aux épreuves de la vie, celui-ci en appelle à une figure paternelle idéale - Dieu - censée lui apporter protection et soutien.
Like a Star @ heaven
R. Rolland, esprit mystique tourné vers la spiritualité orientale, refuse de réduire la religion à une régression psychologique. Il évoque un autre état de conscience : le « sentiment océanique », impression étrange de fusion avec le cosmos, où la conscience se dissout dans un grand tout.
Like a Star @ heaven
Ce sentiment océanique a été décrit par de nombreux mystiques qui ont fait des expériences similaires, qu'elles soient religieuse ou profanes. Mais c'est à la religiosité indienne que le sentiment océanique est souvent assimilé. R. Rolland s'intéressait d'ailleurs beaucoup à la mystique indienne. L'Inde a exercé une fascination sur bon nombre d'Occidentaux, séduits par sa spiritualité. Avec la vogue New Age, beaucoup vont partir en Inde pour espérer y faire l'expérience - pratique mystique et drogue aidant - de ce sentiment océanique.
Like a Star @ heaven
Les neurosciences ont tenté de voir si l'expérimentation du sentiment océanique est associée à un état particulier du cerveau. Andrew Newberg et Eugene d'Aquili, de l'université de Pennsylvanie, ont scanné le cerveau des pratiquants de la Méditation transcendantale, qui savent induire leur état unitaire. Il apparaît que ce sentiment océanique est associé à une chute d'activité d'une zone du néocortex pariétal. Or cette aire cérébrale qui entre en sommeil est l'aire associative responsable de l'orientation dans l'espace et de la position par rapport à l'environnement.
L'inhibition de cette zone entraînerait donc une sorte de sentiment
d'indifférenciation entre le soi et le non-soi.

Like a Star @ heaven



Jean-François Dortier



 sunny  


Dernière édition par Stella le Mer 23 Mai - 22:18, édité 1 fois
avatar
Kouen
Encelade

Coq
Messages : 753
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Invité le Mer 23 Mai - 22:10

Merci Stella pour ce sujet très intéressant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Invité le Jeu 24 Mai - 9:42

c'est étrange d'avoir ainsi nommé "océanique". ^^ je ne connaissais pas merci.
sunny flower

ps: Joël de Rosnay (biologiste enseignant checheur) est un grand surfeur Very Happy Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Kouen le Jeu 24 Mai - 13:32

Mélisse a écrit:

ps: Joël de Rosnay (biologiste enseignant checheur) est un grand surfeur Very Happy Wink

Merci pour l'info ma Mélisse...je ne savais pas, et ça explique bien des choses...lues.. Wink  I love you

Contente que ce texte vous est parlé, merci aussi  sunny

( je ne sais pas Totem..désolée.. confused  )
avatar
Kouen
Encelade

Coq
Messages : 753
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Totem le Jeu 24 Mai - 13:38

Non en fait j'ai mis par erreur mon commentaire en question sur le topic sur Vitaly Malkin topic à la suite d'un autre commentaire que j'avais fait. Comme je copie mes commentaires sur Word d'abord et je les copie ensuite, en fait j'ai tout embarqué sur le même topic, et le plus drôle c'est que Fol a fait la liaison entre Freud et Niestche.... Smile
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1725
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Eumolpe le Mer 3 Oct - 11:41

"Au fond, c'est ce que Freud décrit comme « un sentiment d'union indissoluble avec le grand Tout, et d'appartenance à l'universel ». Ainsi la vague ou la goutte d'eau, dans l'océan... Le plus souvent, ce n'est qu'un sentiment, en effet. Mais il arrive que ce soit une expérience, et bouleversante, ce que les psychologues américains appellent aujourd'hui un altered state of consciousness, un état modifié de conscience. Expérience de quoi ? Expérience de l'unité, comme dit Swami Prajnanpad : c'est s'éprouver un avec tout. Ce « sentiment océanique » n'a rien, en lui-même, de proprement religieux. J'ai même, pour ce que j'en ai vécu, l'impression inverse : celui qui se sent « un avec le Tout » n'a pas besoin d'autre chose. Un Dieu ? Pour quoi faire ? L'univers suffit. Une Église ? Inutile. Le monde suffit. Une foi ? À quoi bon ? L'expérience suffit."
André Comte-Sponville - L'Esprit de l'athéisme, Introduction à une spiritualité sans Dieu
avatar
Eumolpe
Épiméthée

Singe
Messages : 177
Date d'inscription : 03/09/2018

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Kouen le Mer 3 Oct - 16:32

merci Eumolpe pour ton message en partage   sunny
avatar
Kouen
Encelade

Coq
Messages : 753
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Charente Tarot XVII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Eumolpe le Mer 3 Oct - 16:36

De rien Kouen, c'est un beau sujet que tu as ouvert.
avatar
Eumolpe
Épiméthée

Singe
Messages : 177
Date d'inscription : 03/09/2018

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Ptah le Mer 3 Oct - 17:03

André Comte-Sponville a écrit:"Au fond, c'est ce que Freud décrit comme « un sentiment d'union indissoluble avec le grand Tout, et d'appartenance à l'universel ». Ainsi la vague ou la goutte d'eau, dans l'océan... Le plus souvent, ce n'est qu'un sentiment, en effet. Mais il arrive que ce soit une expérience, et bouleversante, ce que les psychologues américains appellent aujourd'hui un altered state of consciousness, un état modifié de conscience.

oui, "états modifiés de conscience" qui existent depuis le début de l'humanité et que connaissent même les chats et les poissons, mais que ces psy et pseudo-philosophes ont nié et raillé pendant des lustres, et maintenant, ils se réveillent un tantinet en voulant donner des leçons, poussés au cul par une science qui est bien obligée de se rendre à l'évidence...
Enfin, le ridicule ne tue pas et il vaut mieux tard que jamais...  Rolling Eyes et ils serviront au moins à sortir un peu de leur torpeur ceux qui avaient été bernés par leurs lourdes fermetures d'esprit antérieures.
(fermeture d'esprit qui a pour origine une certaine idiotie, il faut bien le dire à l'heure où les médecins se mettent à psychiatriser tout ce qui marche de travers).


André Comte-Sponville a écrit:
Expérience de quoi ? Expérience de l'unité, comme dit Swami Prajnanpad : c'est s'éprouver un avec tout. Ce « sentiment océanique » n'a rien, en lui-même, de proprement religieux. J'ai même, pour ce que j'en ai vécu, l'impression inverse : celui qui se sent « un avec le Tout » n'a pas besoin d'autre chose. Un Dieu ? Pour quoi faire ? L'univers suffit. Une Église ? Inutile. Le monde suffit. Une foi ? À quoi bon ? L'expérience suffit."
André Comte-Sponville -  L'Esprit de l'athéisme, Introduction à une spiritualité sans Dieu

Baratin intellectuel, il n'a rien expérimenté du 1 et ça se voit à sa prose :
Quelqu'un qui expérimente quoi que ce soit de "l'Unité" , véritablement, est D'ABORD dans la bienveillance et l'amour inconditionnel d'autrui (ce qui est énorme, transcendant, rarissime et provient de la Grâce et de l'ascèse), et cet expérimentateur respecte et soutient même toutes les croyances d'autrui, sans rien rejeter, et sans blesser autrui. Il porte le monde !
Alors qu'ici, môôsieur le docteur en philosophie des ras de paquerettes ne se soucie pas de blesser les pauvres croyants catholiques, juifs, protestants, musulmans, etc, et casse la vie des autres, parce qu'il est "libre" (la belle affaire) et n'écrit son livre que pour glorifier sa petite philo dogmatique rationaliste. Ou le comble de l'inintelligence.
Que chacun aille lire Prajnanpad, Ramana Maharshi, Ramakrishna, Swami Ramdas, et il verra bien si ceux ci éprouvent, une fois l'Eveil atteint, le besoin de casser Dieu ou s'ils le chantent et s'ils Le transpirent par tous les pores de leur peau.
Les grands lamas ont déjà expliqué moultes fois cette sottise des pseudo-philosophes occidentaux qui décrivent le bouddhisme comme "athée", bien évidemment qu'il ne s'agit pas de cela, c'est tout le contraire, mais allez faire avancer des bourriques, vous m'en direz des nouvelles... Laughing

Ce que ces "philosophes" (Comte Sponville, Onfray, Ferry, Badiou, Marx, etc) oublient aussi, c'est que Dieu n'est pas que le Dieu des religions du Livre, mais qu'il est aussi le Dieu du "tout est 1", de l'univers, de la Conscience, du Soi.
Qui va ouvrir le Coeur sans Grâce ? Sans Grâce, il se passe ce qui se passe actuellement au niveau de notre conscience : rien ! Si on reste en l'état, on aura rien. cqfd.

Et l'Eveillé véritable est émerveillé de tout, de l'église du coin de la rue, du livre sacré, de la petite mélodie que vous avez composé sur votre guitare, il est ivre, sans boire, et n'a pas besoin de casser ci ou ça et ne vient pas rejeter quoi que ce soit sous prétexte de dogmes intellectuels subjectifs.
Par ailleurs, Racomte-port'nawak-sponville ne semble pas avoir compris non plus ce qu'est la foi (qu'il prend pour une simple croyance), et comble du ridicule, ose parler "d'expérience", alors qu'il ne parle qu'à partir de la tête et de la pensée, autant dire, du vide.

Bref, si je veux savoir ce qu'est l'Eveil, je préfère lire ou écouter Lama Guendun, Kalou Rimpoché, Kabir, Ramana Maharshi, Jésus, Swami Vivekananda, et tous les autres expérimentateurs véritables, et je laisse de côté les intellos qui ne sont là que pour vendre leur fermeture d'esprit et leur intellectualisme rationaliste de foire qui a mis notre monde dans l'état où il est.

Pas tendre mon post, oui je sais, inutile de venir me le signaler, c'est volontaire, car les vessies ne sont pas des lanternes.
avatar
Ptah
Protée

Cochon
Messages : 610
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Eumolpe le Mer 3 Oct - 18:45

Quel galimatias ! Laughing

Pour en revenir au sujet, il est vraiment dommage que le Pulsar ne soit pas là, j'aurais bien aimé avoir son avis sur la question. Peut être qu'Erell, avec son charme irrésistible pourrait faire quelque chose en ce sens... Embarassed
avatar
Eumolpe
Épiméthée

Singe
Messages : 177
Date d'inscription : 03/09/2018

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Ptah le Mer 3 Oct - 18:53

C'est parfaitement clair, au contraire, c'est un démontage en règle et point par point des pseudo-arguments du pseudo-philosophe, le tout, très facile à comprendre pour qui possède un minimum d'intelligence.

avatar
Ptah
Protée

Cochon
Messages : 610
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Eumolpe le Mer 3 Oct - 19:07

Ah d'accord, alors disons plus humblement que vos préjugés et opinions sont trop parées de prétention intellectuelle et rationnelle pour que ma pauvre intelligence y décèle le moindre argument. Laughing
avatar
Eumolpe
Épiméthée

Singe
Messages : 177
Date d'inscription : 03/09/2018

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Ptah le Mer 3 Oct - 19:19

@Eumolpe a écrit:Ah d'accord, alors disons plus humblement que vos préjugés et opinions sont trop parées de prétention intellectuelle et rationnelle pour que ma pauvre intelligence y décèle le moindre argument. Laughing

Oui, c'est ça, essayez l'humilité.
C'est Comte Sponville, et tous les rationalistes, qui ont "des préjugés et opinion à prétention intellectuelle", car l'expérience du 1 est bien objectivement et historiquement celle décrite depuis toujours par les religions, et ce, contre les intellectuels rationalistes athées qui ont toujours été opposés à ces notions, et qui maintenant, se réveillent, un tout petit peu, et en trainant les pieds.

Pour ce qui est des "opinions intellectuelles", justement, je m'y oppose et préfère l'expérience réelle des gens qui ont vécu ces choses. Si c'est difficile à comprendre, tant pis.
avatar
Ptah
Protée

Cochon
Messages : 610
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Professeur X le Mer 3 Oct - 19:27

Hum , l'océan ! , les eaux , dans la Genèse quand Dieu crée la Terre Il sépare les eaux du ciel des eaux de la Terre , l'océan est espace , notre conscience peut être confinée dans l'espace de l'atmosphère de la Terre , ou s'étendre à l'infini des cieux , faire l'expérience de sa cosmicité nous offre l'expérience de la transcendance dans notre instant présent , faire la queue à la caisse de sa supérette peut donner l'occasion si on se le rappel de connecter à une plus vaste réalité amenant dans cet instant infini tout les êtres autours nous , comme si une petite lumière c'était allumée sur l'écran des cieux , et que Dieu nous voyait dans ces eaux , une balise au milieu de l'océan , love .


Dernière édition par Professeur X le Mer 3 Oct - 19:58, édité 2 fois (Raison : correctures)
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1169
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Eumolpe le Mer 3 Oct - 19:34

Oui, et "l'expérience du 1" est bien évidemment l'exclusive propriété de la religion depuis la nuit des temps... Il est impossible de faire ce type d'expérience si on a pas de religion et si on ne croit pas aux dieux, et la marmotte elle met le chocolat dans le papier allu.

Allons revenons-en au sujet svp.

@profx : c'est beau ce que tu dis nom de dieu ! Wink
avatar
Eumolpe
Épiméthée

Singe
Messages : 177
Date d'inscription : 03/09/2018

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Ptah le Mer 3 Oct - 20:09

@Eumolpe a écrit:Oui, et "l'expérience du 1" est bien évidemment l'exclusive propriété de la religion depuis la nuit des temps... Il est impossible de faire ce type d'expérience si on a pas de religion et si on ne croit pas aux dieux.

Personne n'a sorti cette idiotie ici, qui n'est que la projection de ton incompréhension habituelle.

C'est l'intellectualisme seul qui est totalement insuffisant à faire l'expérience du 1, donc l'intellectualisme de comte sponville et de tous ces raisonnards ne vaut rien dans ce domaine, et cela se voit à ce qu'ils écrivent, comme je l'ai déjà dit dans mon post détaillé ci-dessus.
avatar
Ptah
Protée

Cochon
Messages : 610
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Professeur X le Mer 3 Oct - 20:31

Hum , si l'expérience du 1 est une finalité , nous en sommes peut-être qu'a l'expérience d'être 68 459 , d'autres plus près de l'1 en sont à l'expérience d'être 1452 , expérimenter le fait d'être 123 doit paraître quelque chose d'extraordinaire , love .
avatar
Professeur X
Umbriel

Chien
Messages : 1169
Date d'inscription : 12/05/2018

Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Eumolpe le Mer 3 Oct - 20:44

@Ptah a écrit:
@Eumolpe a écrit:Oui, et "l'expérience du 1" est bien évidemment l'exclusive propriété de la religion depuis la nuit des temps... Il est impossible de faire ce type d'expérience si on a pas de religion et si on ne croit pas aux dieux.

Personne n'a sorti cette idiotie ici, qui n'est que la projection de ton incompréhension habituelle.

C'est l'intellectualisme seul qui est totalement insuffisant à faire l'expérience du 1, donc l'intellectualisme de comte sponville et de tous ces raisonnards ne vaut rien dans ce domaine, et cela se voit à ce qu'ils écrivent, comme je l'ai déjà dit dans mon post détaillé ci-dessus.
Et tout benoîtement vous considérez que Comte-Sponville n'a pas pu avoir ce type d'expérience car il en parle avec un intellectualisme qui vous déplaît, alors que Krishnamurti ou je ne sais quelle référence indienne en parle forcément avec le langage à tête d'éléphant qui convient ? Vous êtes un sacré rigolo. clown
avatar
Eumolpe
Épiméthée

Singe
Messages : 177
Date d'inscription : 03/09/2018

Localisation : SO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Sofiane le Mer 3 Oct - 21:18

Lorsqu'il nous arrive d'expérimenter ces états singuliers, nous n'en tirons aucune conclusion, mais juste une observation. Il est évident que ceux-ci ne changent rien à l'affaire. L'existence demeure un mystère.
avatar
Sofiane
Modérateur

Cheval
Messages : 1446
Date d'inscription : 24/05/2018

Localisation : Le Jardin de roses
Emploi/loisirs : Les romans policiers
Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Ptah le Mer 3 Oct - 21:59

@Eumolpe a écrit:
@Ptah a écrit:
@Eumolpe a écrit:Oui, et "l'expérience du 1" est bien évidemment l'exclusive propriété de la religion depuis la nuit des temps... Il est impossible de faire ce type d'expérience si on a pas de religion et si on ne croit pas aux dieux.

Personne n'a sorti cette idiotie ici, qui n'est que la projection de ton incompréhension habituelle.

C'est l'intellectualisme seul qui est totalement insuffisant à faire l'expérience du 1, donc l'intellectualisme de comte sponville et de tous ces raisonnards ne vaut rien dans ce domaine, et cela se voit à ce qu'ils écrivent, comme je l'ai déjà dit dans mon post détaillé ci-dessus.
Et tout benoîtement vous considérez que Comte-Sponville n'a pas pu avoir ce type d'expérience car il en parle avec un intellectualisme qui vous déplaît, alors que Krishnamurti ou je ne sais quelle référence indienne en parle forcément avec le langage à tête d'éléphant qui convient ? Vous êtes un sacré rigolo. clown

Encore une idiotie...  Rolling Eyes
et oui, c'est ça, c'est moi le rigolo...

- Ce n'est pas "l'intellectualisme de comte sponville qui me déplait", c'est le fait qu'il dit des conneries et n'a pas vécu ce dont il parle.

- par contre, oui, des Eveillés qui expérimentent réellement ce dont ils parlent, tels que St Vincent de Paul, St François d'Assises, Ste Thérèse d'Avila, Kalou Rimpoché, Ramana Maharshi, Jésus, Bouddha, etc, oui, c'est sûr qu'il vaut bien mieux leur témoignage et leur compagnie  que celle de pseudo-intellos qui ne savent pas de quoi ils parlent.


Dernière édition par Ptah le Mer 3 Oct - 23:15, édité 2 fois
avatar
Ptah
Protée

Cochon
Messages : 610
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Totem le Mer 3 Oct - 22:57

@Ptah a écrit:
@Eumolpe a écrit:Ah d'accord, alors disons plus humblement que vos préjugés et opinions sont trop parées de prétention intellectuelle et rationnelle pour que ma pauvre intelligence y décèle le moindre argument. Laughing

Oui, c'est ça, essayez l'humilité.
C'est Comte Sponville, et tous les rationalistes, qui ont "des préjugés et opinion à prétention intellectuelle", car l'expérience du 1 est bien objectivement et historiquement celle décrite depuis toujours par les religions, et ce, contre les intellectuels rationalistes athées qui ont toujours été opposés à ces notions, et qui maintenant, se réveillent, un tout petit peu, et en trainant les pieds.

Pour ce qui est des "opinions intellectuelles", justement, je m'y oppose et préfère l'expérience réelle des gens qui ont vécu ces choses. Si c'est difficile à comprendre, tant pis.

Je plussoies, le sentiment océanique version de Compte Sponville n'en est pas un, c'est clair et si je dis cela c'est en connaissance de cause.
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1725
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Ptah le Mer 3 Oct - 23:12

Voilà, Totem, exactement, dès que quelqu'un a une expérience spirituelle pratique, ce qui est ton cas avec l'histoire que tu avais rapportée, il sent et voit immédiatement quand les gens qui se basent uniquement sur l'intellect racontent des bêtises.
Ce qui ne me gêne pas outre mesure, parce que je ne les lis pas, ou plus, mais ils écrivent des livres, intoxiquent les jeunes et le public, et je trouve ça... on va dire, pas noble.

avatar
Ptah
Protée

Cochon
Messages : 610
Date d'inscription : 17/06/2018

Localisation : Temple intérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Totem le Mer 3 Oct - 23:54

@Ptah a écrit:
Ce qui ne me gêne pas outre mesure, parce que je ne les lis pas, ou plus, mais ils écrivent des livres, intoxiquent les jeunes et le public, et je trouve ça... on va dire, pas noble.


Le pire c'est lorsque la science essaie d'expliquer cela à coup de scanner, histoire de vouloir prouver que tout vient du cerveau.
avatar
Totem
Makemake

Chèvre
Messages : 1725
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Voie Lactée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Hridaye le Jeu 4 Oct - 1:28

... et même quand on n'a pas fait l'expérience ineffable dont il est question, comme c'est mon cas, on ressent quelque chose qui sonne faux dans les propos de Comte-Sponville...
C'est clair que ce qui est rapporté se limite au mental. Un propos superficiel ça se ressent, l'amateurisme d'une démarche purement intellectuelle aussi.

L'expérience suffit nous dit-il. Sans doute qu'elle pourrait être pleinement exhaustive sans besoin de reliques ou d'icônes, mais encore faudrait-il l'avoir faite...

Il y a une forme de malhonnêteté à parler d'une chose qu'on ne connait pas ou qu'on se représente uniquement. Ceci dit ça m'arrive aussi à l'occasion, mais e j'irai pas jusqu'à publier.

Après il en faut pour tous les goûts n'est-ce pas...
Ce genre de littérature a ses adeptes. J'ai bien dit littérature. Il ne s'agit pour moi en aucun cas de témoignage mystique.
Les vrais mystiques, ceux qui ont vécu l'expérience unitive tel Bernadette Roberts dont je viens de terminer l'ouvrage principal, touchent au plus profond, bouleversent, font jaillir des larmes, quand les intellectuels (dans le meilleurs des cas, cad quand ils sont pertinents, brillants, ont de l'a propos) sont justes plaisants à lire. Le mental parle au mental qui se reconnait ou est subjugué.
avatar
Hridaye
Téthys

Cheval
Messages : 965
Date d'inscription : 11/05/2018

Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Miwae le Jeu 4 Oct - 17:42

@Ptah a écrit:

André Comte-Sponville a écrit:
Expérience de quoi ? Expérience de l'unité, comme dit Swami Prajnanpad : c'est s'éprouver un avec tout. Ce « sentiment océanique » n'a rien, en lui-même, de proprement religieux. J'ai même, pour ce que j'en ai vécu, l'impression inverse : celui qui se sent « un avec le Tout » n'a pas besoin d'autre chose. Un Dieu ? Pour quoi faire ? L'univers suffit. Une Église ? Inutile. Le monde suffit. Une foi ? À quoi bon ? L'expérience suffit."
André Comte-Sponville -  L'Esprit de l'athéisme, Introduction à une spiritualité sans Dieu

Baratin intellectuel, il n'a rien expérimenté du 1 et ça se voit à sa prose :
Quelqu'un qui expérimente quoi que ce soit de "l'Unité" , véritablement, est D'ABORD dans la bienveillance et l'amour inconditionnel d'autrui (ce qui est énorme, transcendant, rarissime et provient de la Grâce et de l'ascèse), et cet expérimentateur respecte et soutient même toutes les croyances d'autrui, sans rien rejeter, et sans blesser autrui. Il porte le monde !
Alors qu'ici, môôsieur le docteur en philosophie des ras de paquerettes ne se soucie pas de blesser les pauvres croyants catholiques, juifs, protestants, musulmans, etc, et casse la vie des autres, parce qu'il est "libre" (la belle affaire) et n'écrit son livre que pour glorifier sa petite philo dogmatique rationaliste. Ou le comble de l'inintelligence.


Bonjour Path,

Ton post m'amène à une question.
Il est possible qu'une personne expérimente le 1 lors d'une expérience, puis, "redescende", que ça soit furtif, momentanée, imprévu, je ne sais pas si je m'exprime bien, et qu'ensuite, il retourne à son état de conscience "habituel".
Je dis ça parce qu'il me semble que des personnes font cette expérience "furtive", et ne sont pas pour autant dans la perpétuelle bienveillance, le non-jugement etc donc ceci pourrait expliquer cela non ?
avatar
Miwae
Admin

Cheval
Messages : 1767
Date d'inscription : 07/05/2018

Localisation : Now.Here

http://chemin-spiritualite.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte en partage: " le sentiment océanique"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum